[Fenêtres Japon] Projection-débat de Yama - Coup pour coup, Forum des images, 4 janvier 2023

6 views
Skip to first unread message

Nicolas Pinet

unread,
Dec 5, 2022, 3:35:25 PM12/5/22
to proje...@fenetres-japon.fr
-------- Message transféré --------
De: Dimitri Ianni - Fenêtres sur le Japon <dia...@fenetres-japon.fr>

Bonjour à tous et toutes,

Après la projection du film Mon Troupeau irradié mardi 29 novembre,  Fenêtres sur le Japon vous donne rendez-vous mercredi 4 janvier 2023 (20 h 30) au Forum des images pour la projection de Yama – Coup pour coup [Yama – yararetara yarikaese 山谷—やられたらやりかえせ] de SATŌ Mitsuo et YAMAOKA Kyōichi (1985). La projection sera suivie d’un échange avec Dimitri Ianni et Nicolas Pinet.

Autres projections :

The Last Debate (2020) de TOYOSHIMA Keisuke
→ Jeudi 8 décembre 2022 à 21 h au Forum des images (2 rue du cinéma, 75001 Paris). Séance suivie d’un échange avec Nicolas Pinet.

Mon troupeau irradié : témoignages d’éleveurs de vaches de Fukushima (2016) de MATSUBARA Tamotsu
Écouter le ciel (2018) de KOMORI Haruka
Une fourmi contre-attaque (2019) de TSUCHIYA Tokachi
→ Les 11/12/13 mars 2023 au Téléphérique (Cinémathèque des pays de Savoie et de l’Ain – 12 bis Route d’Annecy 74290 Veyrier-du-Lac). Plus de détails à venir sur notre site.



 Synopsis
En décembre 1984, le réalisateur SATŌ Mitsuo entreprend le tournage d’un documentaire décrivant la vie des ouvriers journaliers dans le quartier de San’ya à Tokyo. Le 22 décembre il est assassiné par un membre du groupe yakuza qui contrôle le marché de l’emploi des journaliers. YAMAOKA Kyōichi, membre de la Sōgidan, le syndicat des ouvriers journaliers de San’ya, prend sa suite. Il sera également assassiné le 13 janvier 1986.
Prenant pour point de départ un conflit entre le syndicat des journaliers et le groupe yakuza qui les exploite, Yama – Coup pour coup se veut un film de combat, dénonçant les mécanismes d’exploitation dans les « yoseba », ces ghettos regroupant une réserve de main d’œuvre ouvrière à bas coût sur le dos de laquelle s’est forgée la prospérité du pays. Pensé et réalisé comme une arme de lutte et un outil de conscientisation, le film est une radioscopie brutale et sans concession d’un capitalisme japonais prisonnier de ses racines colonialistes, de sa pègre et de son idéologie impérialiste.

Le film sera présenté en version Blu-ray avec des sous-titres français préparés grâce au travail précieux de Nathalie Benady et Christine Lévy.


→ Affiche de la projection (300 dpi, pour impression).

Merci de diffuser l’information aux personnes qui pourraient être intéressées.

--------Nos partenaires--------

 Logo Journal du Japon     Logo Journal du Japon     
Reply all
Reply to author
Forward
0 new messages