Re: Largo Winch adapté au cinéma

5 views
Skip to first unread message

yoki

unread,
Apr 20, 2007, 3:52:59 AM4/20/07
to
> http://ilikeyourstyle.net/index.php/2007/04/20/la-blague-du-jour

L'article de L'Express :

http://pix.nofrag.com/07/d4/ea4afa62f5288973e6b0557758fd.html

"Tomer Sisley" interprétera Largo Winch, le héros de la bd belge culte.
Honnêtement, n'y avait-il pas autre chose que ça pour un rôle de cette
importance ? Encore un ravage de l'antiracisme...


eraK

unread,
Apr 20, 2007, 4:32:21 AM4/20/07
to

"yoki" <nos...@hotmail.com> a écrit dans le message de
news:vj_Vh.130445$NM2.1...@phobos.telenet-ops.be...

>> http://ilikeyourstyle.net/index.php/2007/04/20/la-blague-du-jour
>
> L'article de L'Express :
>
> http://pix.nofrag.com/07/d4/ea4afa62f5288973e6b0557758fd.html
>
> "Tomer Sisley" interprétera Largo Winch, le héros de la bd belge culte.
> Honnêtement, n'y avait-il pas autre chose que ça pour un rôle de cette
> importance ?

GwB, devrais étre parfait dans le role du mec qui met son groin partout

Christophe Franco

unread,
Apr 20, 2007, 5:04:48 AM4/20/07
to
yoki <nos...@hotmail.com> wrote:

Mais non, tout le monde sait bien que c'est le lobby juif qui l'a imposé
au producteur...

(redirection là où il faut)

--
Christophe Franco

Francois Kahn

unread,
Apr 20, 2007, 5:08:01 AM4/20/07
to
yoki <nos...@hotmail.com> wrote:

1) Pas la peine de mettre des guillemets, c'est son vrai nom.

2) Sisley vient d'une famille yéménite et russe. Son père (arabe
musulman) et sa mère ont tous deux la nationalité israélienne et il est
lui-même citoyen français. Sur un plan religieux, le judaïsme le
considèrerait comme juif (transmission par la mère, qui est juive)

3) Ton nouveau dérapage témoignant de ta paranoïa anti-arabe que tu
crois légitimer par des discours américains néo-conservateurs
péniblement digérés montres surtout que tu n'es qu'un pauvre con.

Il y a un an ou deux, "John Lucas", antisémite forcené avait déjà sorti
un truc similaire sur ce forum en "s'étonnant" qu'on n'ait trouvé que
Gad Elmaleh pour jouer la vedette dans un film de Francis Veber. Je
remplace le pouvoir des juifs par les ravages de l'antiracisme, le juif
par l'arabe et on retrouve exactement le même discours puant.

--
FK
"Send lawyers, guns and money..."

yoki

unread,
Apr 20, 2007, 6:08:28 AM4/20/07
to

> 3) Ton nouveau dérapage témoignant de ta paranoïa anti-arabe que tu
> crois légitimer par des discours américains néo-conservateurs
> péniblement digérés montres surtout que tu n'es qu'un pauvre con.

Que vous y voyez une paranoïa anti-arabe prouve que les vrais racistes,
c'est vous et les antiracistes. Regardez une nouvelle fois la photo :
http://img182.imageshack.us/img182/537/largotn5.jpg ! Ce casting, c'est
n'importe quoi. Physiquement, et artistiquement (il a joué dans quoi, le
Tomer Sisley ?). Il y a donc bien une prime à la personne d'origine
étrangère, surtout s'il s'agit d'un comique à la mode de la bande à Jamel
qu'on ne manquera pas d'inviter sur les plateaux de télé pour la promo. Au
détriment des comédiens de chez nous. Cela me rappelle ce que disait cet
autre paranoïaque raciste de Fred Chichin : "j'ai appris le nihilisme et
cette culture de se construire dans la haine de ce que l'on est. Tout ce qui
n'était pas blanc était formidable, tout ce qui était blanc était mal"
(http://www.telerama.fr:80/musique/M0704021154350.html). Sur Ilys, l'un des
commentateurs ajoute : "Je me souviens d'avoir entendu le producteur du
projet "Rahan" expliquer qu'un grand blond, dans le rôle titre, pulvérisant
des unter-sapiens, cela ferait raciste", ça ne m'étonne plus du tout...


Francois Kahn

unread,
Apr 20, 2007, 6:54:14 AM4/20/07
to
yoki <nos...@hotmail.com> wrote:

Je te rappelle, jeune anti-arabe en culottes courtes, que Dieudonné ne
se présente pas non plus comme antisémite. Il se plaint plus précisément
du lobby sioniste qui amène une surreprésentation des idées favorables à
Israël et aux juifs dans les médias. Et qui lui permet ensuite de sortir
les pires saloperies sur n'importe qui, du moment qu'il est de
confession juive. Grosso modo, si untel a dit ça, c'est parce qu'il est
le jouet du lobby sioniste.

De la même façon, tu ne vas évidemment pas te présenter comme raciste,
ce que tu es visiblement (à l'encontre des arabes et des musulmans),
mais comme un spectateur indigné de l'antiracisme. Tu te plains plus
précisément d'un lobby antiraciste (dont je ferais partie) qui amène une
surreprésentation dans un sens favorable des basanés dans les médias. Et
qui te permet de dire que si untel a eu un rôle dans un film, c'est
parce que c'est un Arabe, pote avec d'autres arabes et que nos blonds et
bons producteurs ont cédé à la pression des antiracistes pour engager un
Arabe.

Bon évidemment, mon petit con (tu me permets de t'appeler petit con ? On
commence après tout à bien se connaître), peut-être que les producteurs
ont pris ce type parce qu'ils estimaient qu'il leur permettrait de
gagner autant de fric voire plus qu'avec un autre acteur et qu'il ne
leur coûtait pas cher. Après tout, il y a des dizaines de films qui
sortent avec des acteurs bien "européens" en vedette et qui marchent
bien, sans que les lobbys antiracistes s'en mêlent...

Quant à ta comparaison avec Fred Chichin, elle est particulièrement
grotesque. Chichin relève l'existence de préjugés de gauche
antiracistes. Ce que je ne nie pas. Mais il n'en tire pas prétexte comme
un Léon Degrelle en herbe dans ton genre, pour aussitôt expliquer que
dès qu'un arabe réussit, c'est la faute au pouvoir de ces préjugés. Ce
que tu fais, c'est ramener Tomer Sisley au simple résultat de son
origine arabe, bref le considérer en tant que produit d'une race. Ce qui
est indéniablement du racisme. Et qui néglige qu'il y a des centaines de
comiques arabes dont on n'entend jamais parler et qui n'ont pas pris la
place de comiques européens "de souche", tout bonnement parce qu'ils
n'ont aucun talent (ce qui ne nous a pas empêché de subir André Lamy,
Anne Roumanoff et des dizaines d'autres tocards).

Ce qui est amusant, c'est que Sisley met en avant le fait qu'il est à
moitié juif et à moitié arabe. Et que ta réaction immédiate, ça a été
qu'il avait eu son rôle parce qu'il était arabe et d'origine étrangère.
En tant que juif, j'aurais été tout autant voire davantage choqué si tu
avais sorti qu'il avait eu son rôle parce qu'il était juif. Mais ton
affirmation sur le choix délibéré des producteurs de prendre un type que
tu ramènes à n'être qu'un arabe qui était pote avec d'autres arabes,
alors qu'il y avait probablement "autre chose que ça" à engager pour le
rôle révèle une fixation de raciste.

Je t'invite à m'attaquer en diffamation si tu contestes l'exposé de ces
faits. Maintenant que tu as à mes yeux franchi définitivement la ligne
jaune, je n'ai plus à perdre mon temps avec un pauvre mec dominé par des
idées comme quoi la réussite individuelle de membres de certaines
origines ne saurait être due qu'à des facteurs qui faussent la
compétition. Ce qui sous-entend qu'ils auraient sinon été inférieurs à
de "vrais" Français ou Belges, ainsi que tu te considères l'être. Et ça,
c'est pas du racisme ?

FrankB

unread,
Apr 20, 2007, 7:57:59 AM4/20/07
to
On Fri, 20 Apr 2007 10:08:28 +0000, yoki wrote:

>> 3) Ton nouveau dérapage témoignant de ta paranoïa anti-arabe que tu
>> crois légitimer par des discours américains néo-conservateurs
>> péniblement digérés montres surtout que tu n'es qu'un pauvre con.
>

> (http://www.telerama.fr:80/musique/M0704021154350.html). Sur Ilys, l'un
> des commentateurs ajoute : "Je me souviens d'avoir entendu le producteur
> du projet "Rahan" expliquer qu'un grand blond, dans le rôle titre,
> pulvérisant des unter-sapiens, cela ferait raciste", ça ne m'étonne plus
> du tout...

Rien à faire, le Largo Winch de la bédé est, si je me souviens :
Autrichièn-Yougoslave d'origine, bavaro-balkan en tout cas.
Le meilleur pour ce rôle aurait été Andy Warhol mais bon ..
on a bien pris Jean Gabin pour le rôle de Maigret alors que Philipe
Noiret aurait cartonné beaucoup mieux.

yoki

unread,
Apr 20, 2007, 8:17:54 AM4/20/07
to

"Francois Kahn" <lor...@alussinan.org> a écrit dans le message de news:
1hwvbl4.1qgr6ww33ejzfN%lor...@alussinan.org...


Vous délirez complètement. Je n'ai jamais rien dit de tel, c'est vous qui
cherchez à déceler en moi une paranoïa, un racisme anti-musulman/antisémite
ou des théories du complot, alors qu'il n'y a aucun mal à *constater*,
comme Donis et son lien intitulé "la blague du jour", que l'on avait choisi
pour ce rôle un individu qui ne ressemblait pas du tout du tout au
personnage de la fameuse bande dessinée de Jean Van Hamme, et que c'était
certainement moins pour ses qualités de comédien (?) que pour son humour
ethnique (les humoristes sont d'une manière générale recherchés car bons en
promo, et les minorités permettent de plus de toucher facilement le public
des "jeunes"). Voilà, c'est comme ça. C'est une évolution à laquelle il
faudra s'habituer. Autrefois, ils avaient leurs séries et leurs films à
eux, et nous avions les nôtres, désormais la démographie et le
vieillissement de la population aidant ils investissent l'ensemble de la
société, jusqu'au grotesque, et bientôt je suppose que s'il prenait à
Steven Spielberg l'idée de confier le rôle de Tintin à Will Smith au motif
qu'il est bankable, nous n'aurions plus qu'à nous écraser. Ce serait
normal. Le relèverait-on que l'on serait illico classé white supremacist du
KKK. Dans le fond, le procédé de l'antiraciste ne consiste-t-il pas à
traiter de racistes les gens qu'ils n'aiment pas ?

--
(*) A moins que Tomer Sisley ne soit votre mec (cela pourrait expliquer
votre agressivité) ?


Christophe Franco

unread,
Apr 20, 2007, 8:24:25 AM4/20/07
to
yoki <nos...@hotmail.com> wrote:

> Autrefois, ils avaient leurs séries et leurs films à
> eux, et nous avions les nôtres

Et ça, si c'est pas raçiste ça...

--
Christophe Franco

Francois Kahn

unread,
Apr 20, 2007, 8:37:26 AM4/20/07
to
yoki <nos...@hotmail.com> wrote:


> Vous délirez complètement. Je n'ai jamais rien dit de tel, c'est vous qui
> cherchez à déceler en moi une paranoïa, un racisme anti-musulman/antisémite
> ou des théories du complot, alors qu'il n'y a aucun mal à *constater*,
> comme Donis et son lien intitulé "la blague du jour", que l'on avait choisi
> pour ce rôle un individu qui ne ressemblait pas du tout du tout au
> personnage de la fameuse bande dessinée de Jean Van Hamme, et que c'était
> certainement moins pour ses qualités de comédien (?) que pour son humour
> ethnique (les humoristes sont d'une manière générale recherchés car bons en
> promo, et les minorités permettent de plus de toucher facilement le public
> des "jeunes"). Voilà, c'est comme ça. C'est une évolution à laquelle il
> faudra s'habituer. Autrefois, ils avaient leurs séries et leurs films à
> eux, et nous avions les nôtres, désormais la démographie et le
> vieillissement de la population aidant ils investissent l'ensemble de la
> société, jusqu'au grotesque, et bientôt je suppose que s'il prenait à
> Steven Spielberg l'idée de confier le rôle de Tintin à Will Smith au motif
> qu'il est bankable, nous n'aurions plus qu'à nous écraser. Ce serait
> normal. Le relèverait-on que l'on serait illico classé white supremacist du
> KKK. Dans le fond, le procédé de l'antiraciste ne consiste-t-il pas à
> traiter de racistes les gens qu'ils n'aiment pas ?
>
> --
> (*) A moins que Tomer Sisley ne soit votre mec (cela pourrait expliquer
> votre agressivité) ?

Je ne sais pas si tu t'en es rendu compte mais je t'ai insulté
copieusement. Quand on est victime de ça et qu'on a en fait rien à se
reprocher, on joue les outragés. On ne sort pas des
pseudo-justifications dans ce genre. Le fait que tu cherches à
t'expliquer sur les raisons de tes déclarations montre plutôt à mon avis
que tu te rends compte qu'elles en ont pas mal révélé sur tes
convictions.

Tu es libre de tes opinions personnelles mais tu as franchi la ligne
jaune en affichant ouvertement des idées sectaires et racistes, ce qui
est inadmissible. D'autres avaient réagi avant moi sur certains de tes
propos mais ton dernier dérapage a achevé de me convaincre de ce qui
était déjà flagrant.

Donc, il faut appeler les choses par leur nom et tu es un raciste et un
xénophobe qui tentes de diffuser ses idées sur les forums en les
masquant sous un propos qui se veut réfléchi. Ton discours anti-arabe
forcené n'a rien à avoir avec la situation géopolitique mais provient du
sectarisme et d'une haine qui remonte à la surface comme dans le cas
présent.

J'ajoute à cela que je n'ai aucun rapport avec Tomer Sisley, dont je
n'ai même pas vu un sketch à la télévision, contrairement à ton
insinuation. Je sais seulement que tu tiens un discours raciste et
xénophobe et que je réagirais avec la même virulence si c'était un autre
sujet qu'une supposée incarnation de la belgitude ou une autre forme de
racisme, anti-blanc, anti-noir, antisémite ou autre.

yoki

unread,
Apr 20, 2007, 8:38:03 AM4/20/07
to

>> Autrefois, ils avaient leurs séries et leurs films à
>> eux, et nous avions les nôtres
>
> Et ça, si c'est pas raçiste ça...

Si je dis que Caroline in the City, Seinfeld et le Cosbyshow ont chacune un
humour destiné à un public-cible, je suis raciste, c'est ça ?


Christophe Franco

unread,
Apr 20, 2007, 8:47:49 AM4/20/07
to
yoki <nos...@hotmail.com> wrote:

Le simple fait de désigner des personnes par leur appartenance à une
"race" est l'essence même du racisme.

--
Christophe Franco

Azuriel

unread,
Apr 20, 2007, 8:50:04 AM4/20/07
to
Christophe Franco a écrit :

... ce qu'il n'a pas fait en l'occurrence.

Francois Kahn

unread,
Apr 20, 2007, 9:02:27 AM4/20/07
to
yoki <nos...@hotmail.com> wrote:

Exemples de mauvaise foi qui montre que, oui, tu es raciste.

Il se trouve que le Cosby Show était la sitcom la plus regardée au début
des années 80 et que son audience dépassait largement la communauté
noire pour parvenir à ce résultat.

De même pour Seinfeld, qui n'intéressait pas que les juifs newyorkais de
Manhattan ou de Brooklyn. Il s'agit de séries qui dépassaient pour une
part l'anecdote ou les particularités, auxquelles pas mal de monde
pouvait s'identifier par les situations. Ce qui a fait leur succès.
L'universalité au delà des particularités.

A l'inverse, tu parles par oppostion à "leurs séries et leurs films" des
"nôtres" ! Qu'est-ce que c'est que ce merdier ?

Aucune oeuvre américaine à la base n'est "nôtre", pas seulement les
trucs avec Bill Cosby ou un humoriste juif newyorkais. Elles sont
américaines par définition.

Ce qui ressort surtout, c'est que tu opposes des oeuvres correspondant à
une définition très orientée de la civilisation occidentale (oeuvres
"authentiquement" belges ou françaises, westerns, etc.) à d'autres
correspondant à l'expression de minorités. Ces minorités sont soit
neutres et inoffensives (comme les noirs tendance Cosby ou Will Smith ou
les juifs) mais il se trouve que les arabo-musulmans qu'on laisserait
prendre la parole dans "nos oeuvres" représentent une menace pour notre
culture et qu'il faut bien les tenir à l'écart pour éviter tout danger.

C'est d'autant plus comique qu'un héros de la littérature populaire
belge devraient être joué par un belgo-compatible, alors que les
bouquins en font un Yougoslave (et c'est basané, le Yougo façon serbe ou
bosniaque) pote avec un Israélien et un Suisse. Plus multiethnique, ça
s'appelle "United Colors of Benetton".

Et pour l'adaptation de Tintin, il faut adapter fidèlement "Tintin en
Afrique" ou "Tintin au pays des Soviets" ?

Francois Kahn

unread,
Apr 20, 2007, 9:06:48 AM4/20/07
to
Azuriel <no...@none.none> wrote:

Ce qu'il implique largement. Et il y a le vieux principe du "séparés
mais égaux" des régimes ségrégationnistes.

En termes d'égalité, justement, qu'est-ce que les Français d'origine
maghrébine ou les travailleurs immigrés en Belgique avaient comme séries
ou comme films "à eux" dans les années 60, 70 ou 80 ?

Azuriel

unread,
Apr 20, 2007, 9:09:00 AM4/20/07
to
Francois Kahn a écrit :

Ah mais oui, son discours suinte le racisme, ça je n'en doute pas,
j'intervenais juste sur le plan réthorique.

Francois Kahn

unread,
Apr 20, 2007, 9:16:03 AM4/20/07
to
Azuriel <no...@none.none> wrote:

> Ah mais oui, son discours suinte le racisme, ça je n'en doute pas,
> j'intervenais juste sur le plan réthorique.

Sur le plan rhétorique, c'est également évident.

Il dit au départ "Autrefois, ils avaient leurs séries et leurs films à
eux, et nous avions les nôtres".

Un type comme Sisley, qu'on en soit content ou non, a la nationalité
française. Il est citoyen français tout autant que moi. Il a grandi en
France et fait ses shows en français. Le considérer avant tout comme un
étranger à notre culture, le mettre par définition dans le camp des
"autres", c'est du racisme.

R.V. Gronoff

unread,
Apr 20, 2007, 9:16:36 AM4/20/07
to
Francois Kahn a écrit :

>
> Aucune oeuvre américaine à la base n'est "nôtre", pas seulement les
> trucs avec Bill Cosby ou un humoriste juif newyorkais. Elles sont
> américaines par définition.
>

Et l'anti-Cosby Show, c'est Mariés Deux Enfants, avec un Irlandais (Ed
O'Neill), une Juive russe (Katey Sagal), un Rital (David Faustino) et...
une blonde (Christina Applegate). :-)

Azuriel

unread,
Apr 20, 2007, 9:37:19 AM4/20/07
to
Francois Kahn a écrit :

Mouais. On pourrait également interpréter "ils" par, les gens d'une
autre culture/origine que la mienne.
Ca va probablement choquer du monde mais je ne verrais aucun
inconvénient à voir un noir jouer le rôle de tintin dans un film, après
tout, ce qui caractérise principalement tintin, c'est le jeune reporter
intrépide, pas le fait qu'il soit blanc aux cheveux blonds. Je
trouverais même l'expérience intéressante.

jojo

unread,
Apr 20, 2007, 10:12:12 AM4/20/07
to

Je pense que Yoki veut dire que Tomer Sisley n'a pas la gueule du
role, ce en quoi il a raison si on est puriste de la BD. Par contre, y
voir une consequence de l'action directe ou indirecte des groupes anti-
racistes, je pense que c'est n'importe quoi.
Apres tout, on a bien pense a Will Smith pour James Bond (et il a joue
James West).

Francois Kahn

unread,
Apr 20, 2007, 10:28:24 AM4/20/07
to
Azuriel <no...@none.none> wrote:

> Mouais. On pourrait également interpréter "ils" par, les gens d'une
> autre culture/origine que la mienne.

Ça n'est clairement pas le cas. Yoki s'insurge contre le choix qu'il
juge aberrant d'un type d'origine étrangère pour jouer un rôle dans une
adaptation d'une oeuvre francophone.

> Ca va probablement choquer du monde mais je ne verrais aucun
> inconvénient à voir un noir jouer le rôle de tintin dans un film, après
> tout, ce qui caractérise principalement tintin, c'est le jeune reporter
> intrépide, pas le fait qu'il soit blanc aux cheveux blonds. Je
> trouverais même l'expérience intéressante.

L'oeuvre d'Hergé est quand même caractérisée par une vision très
conservatrice du monde, limite raciste (Tintin au Congo...) et cet
élément témoignerait d'une modernisation nette des histoires, ce qui est
un signe potentiel d'autres modifications.

Faut-il aussi brûler "Docteur Jivago", film anglo-américain où on donne
à un Egyptien le rôle d'un Russe ?

Francois Kahn

unread,
Apr 20, 2007, 10:28:24 AM4/20/07
to
jojo <joj...@gmail.com> wrote:


>
> Je pense que Yoki veut dire que Tomer Sisley n'a pas la gueule du
> role, ce en quoi il a raison si on est puriste de la BD. Par contre, y
> voir une consequence de l'action directe ou indirecte des groupes anti-
> racistes, je pense que c'est n'importe quoi.

C'est effectivement l'association du choix de Sisley et du fait qu'il
n'ait pas la "bonne" gueule (quoique les aventures de Winch ont été des
romans avant de passer à la BD) et de l'action des groupes anti-racistes
qui témoigne d'un net préjugé raciste. Une réaction normale aurait été
de se demander s'il pouvait faire ses preuves en tant qu'acteur et si,
en dehors de sa gueule, il pouvait coller au rôle.

> Apres tout, on a bien pense a Will Smith pour James Bond (et il a joue
> James West).

Il n'a jamais été envisagé dans le rôle de Bond par les producteurs.
C'est la presse qui n'a rien à dire de concret (les producteurs de Bond
ont toujours agi secrètement) qui se met à spéculer et qui présente ça
comme un fait.

Un seul Américain a été considéré pour le rôle de Bond et il s'agissait
de James Brolin (Amityville, la maison du diable) au début des années
80. Ses essais n'ont pas été concluants. Tous les autres Bond potentiels
étaient britanniques ou ressortissants d'anciennes colonies (Irlande,
Canada, Australie, etc.)

Christophe Franco

unread,
Apr 20, 2007, 11:22:39 AM4/20/07
to
Francois Kahn <lor...@alussinan.org> wrote:

> > Mouais. On pourrait également interpréter "ils" par, les gens d'une
> > autre culture/origine que la mienne.
>
> Ça n'est clairement pas le cas. Yoki s'insurge contre le choix qu'il
> juge aberrant d'un type d'origine étrangère pour jouer un rôle dans une
> adaptation d'une oeuvre francophone.

En sachant que Corto Maltese est né à Malte d'une gitane espagnole et
d'un père anglais, éduqué dans un collège juif par un rabbin, et que
tout ça a été écrit et dessiné par un italien...

--
Christophe Franco

Message has been deleted

Christophe Franco

unread,
Apr 20, 2007, 12:02:44 PM4/20/07
to
Yannick Rolandeau <yr...@yrol.invalid> wrote:

> >Le simple fait de désigner des personnes par leur appartenance à une
> >"race" est l'essence même du racisme.
>

> Non, pas vraiment.
>
> http://atilf.atilf.fr/dendien/scripts/fast.exe?mot=racisme
>
> Racisme : A. 1. Ensemble de théories et de croyances qui établissent une
> hiérarchie entre les races, entre les ethnies.

Le simple fait de considérer qu'il existerait des races humaines est
déjà constitutif du racisme...

--
Christophe Franco

Thibaud

unread,
Apr 20, 2007, 12:06:40 PM4/20/07
to
Christophe Franco a écrit:

C'est loin, mais n'était-il pas enfant abandonné yougoslave au départ ?

--
Thibaud -
http://www.congresboreal.ca/

Francois Kahn

unread,
Apr 20, 2007, 12:08:15 PM4/20/07
to
Yannick Rolandeau <yr...@yrol.invalid> wrote:

> On Fri, 20 Apr 2007 14:47:49 +0200, cfr...@pobox.com (Christophe Franco)
> wrote:
>
> >Le simple fait de désigner des personnes par leur appartenance à une
> >"race" est l'essence même du racisme.
>

> Non, pas vraiment.
>
> http://atilf.atilf.fr/dendien/scripts/fast.exe?mot=racisme
>
> Racisme : A. 1. Ensemble de théories et de croyances qui établissent une
> hiérarchie entre les races, entre les ethnies.
>

> 2. Attitude d'hostilité pouvant aller jusqu'à la violence, et de mépris
> envers des individus appartenant à une race, à une ethnie différente
> généralement ressentie comme inférieure.
>
> B. P. anal.
> 1. Attitude d'hostilité de principe et de rejet envers une catégorie de
> personnes.

En tout cas, estimer qu'untel a forcément obtenu un rôle non par ses
propres mérites mais par son appartenance à une ethnie (et par le biais
de "l'antiracisme") relève de cette définition.

Christophe Franco

unread,
Apr 20, 2007, 12:25:53 PM4/20/07
to
Thibaud <thibau...@hotmail.com> wrote:

Qui ça, Corto Maltese ou Hugo Pratt ? Je n'ai jamais entendu parler de
ça, cela étant la première épouse d'Hugo Pratt était yougoslave, il y a
peut-être un lien.

--
Christophe Franco

Azuriel

unread,
Apr 20, 2007, 12:31:48 PM4/20/07
to
Francois Kahn a écrit :

Je m'insurge complètement car là encore la logique fait défaut.
Si *effectivement* il est avéré qu'un producteur choisit un acteur parce
qu'il appartient à une certaine ethnie, en quoi c'est du racisme que de
le dire, puisque c'est *vrai* ? (évidemment, s'il fallait le redire, je
ne dis absolument pas que c'est le cas ici)

Thibaud

unread,
Apr 20, 2007, 12:51:10 PM4/20/07
to
Christophe Franco a écrit:

Corto Maltese, le personnage. Mais mes souvenirs ont peut-être été
corrompus par la série télévisée qu'on en avait tirée.

Thibaud

unread,
Apr 20, 2007, 12:59:41 PM4/20/07
to
Azuriel a écrit:

Supposons que je sois chargé de la distribution, et que je choisisse un
Amérindien pour un rôle d'Amérindien : ce n'est pas du racisme.

Supposons que je choisisse systématiquement de grands blonds pour les
personnages positifs, de petits bruns avec un accent pour les
« méchants » : ça, ça y ressemble davantage.

Il est surprenant de voir le nombre de méchant qui ont un vague accent
francophone dans les films et téléséries étatsuniennes et canadiennes. MAis
c'est certainement une coïncidence.

le racisme n'a pas besoin de races pour exister.

De nos jours il y a des catégories qu'il est incorrectes de haïr
ostensiblement, et il y en a d'autres qui sont « fair game ».

La francophobie chez les anglo-saxons, l'antisémitisme moderne, c'est toléré.

Pour ce qui est interdit je vous laisse chercher.

Christophe Franco

unread,
Apr 20, 2007, 1:04:30 PM4/20/07
to
Azuriel <no...@none.none> wrote:

> Si *effectivement* il est avéré qu'un producteur choisit un acteur parce
> qu'il appartient à une certaine ethnie, en quoi c'est du racisme que de
> le dire, puisque c'est *vrai* ?

C'est du racisme de le dire à partir du moment où on le dit dans le but
de manifester son hostilité à l'anti-racisme.

--
Christophe Franco

Francois Kahn

unread,
Apr 20, 2007, 1:33:35 PM4/20/07
to
Azuriel <no...@none.none> wrote:

> > En tout cas, estimer qu'untel a forcément obtenu un rôle non par ses
> > propres mérites mais par son appartenance à une ethnie (et par le biais
> > de "l'antiracisme") relève de cette définition.
> >
>
> Je m'insurge complètement car là encore la logique fait défaut.
> Si *effectivement* il est avéré qu'un producteur choisit un acteur parce
> qu'il appartient à une certaine ethnie, en quoi c'est du racisme que de
> le dire, puisque c'est *vrai* ? (évidemment, s'il fallait le redire, je
> ne dis absolument pas que c'est le cas ici)

Mais yoki ne connaît absolument pas le producteur du film en question et
ça ne l'intéresse pas de connaître les raisons avant de donner son
préjugé. Si tu mets des dizaines de millions d'euros dans un film, quand
tu dois choisir l'acteur qui jouera le rôle principal, tu ne vas pas
choisir un relatif inconnu parce qu'il est d'origine arabe et que comme
ça tu es sûr que les spectateurs maghrébins iront le voir en masse. Ou
tu ne vas pas le choisir parce que les lobbys antiracistes te l'ont
imposé ! Faut pas déconner non plus.

La rhétorique de yoki est de tout mettre sur le dos de l'antiracisme et
de ne supposer qu'il n'y a en fait même pas de racisme à l'oeuvre dans
notre société (et en particulier dans ses propos). S'il fait une
remarque contre le choix de Sisley, il ne va pas la présenter comme
raciste il met sa réaction sur le compte de son opposition à
l'antiracisme... En oubliant qu'en faisant le pari Sisley, le producteur
va perdre des spectateurs qui seraient peut-être allés voir son film
avec un acteur plus connu et plus "français". Non, chez yoki, il n'y a
plus que de l'antiracisme et si tu considères les propos qu'il tient
comme racistes, c'est que tu es toi-même prisonnier d'une vision
antiraciste. Tu vois le tour de passe-passe ? Il devance les objections
par avance alors que c'est une rhétorique primaire à l'oeuvre.

J'ajoute à ça les propos qu'il a tenus de façon répétée ici, concernant
le moindre acteur issu de l'immigration qui véhiculerait forcément des
"valeurs islamistes", façon Jamel Debbouze ou Samy Nacéri, et je ne
m'étonne plus qu'il mette dans le même sac Tomer Sisley, qui est
pourtant à moitié juif...

Thibaud

unread,
Apr 20, 2007, 1:55:43 PM4/20/07
to
Christophe Franco a écrit:

C'est plus souvent un abus de langage.

Message has been deleted
Message has been deleted

Wes Parmalee

unread,
Apr 20, 2007, 3:14:53 PM4/20/07
to
On 20 avr, 14:17, "yoki" <nos...@hotmail.com> wrote:

> Vous délirez complètement. Je n'ai jamais rien dit de tel, c'est vous qui
> cherchez à déceler en moi une paranoïa, un racisme anti-musulman/antisémite
> ou des théories du complot, alors qu'il n'y a aucun mal à *constater*,
> comme Donis et son lien intitulé "la blague du jour", que l'on avait choisi
> pour ce rôle un individu qui ne ressemblait pas du tout du tout au
> personnage de la fameuse bande dessinée de Jean Van Hamme, et que c'était
> certainement moins pour ses qualités de comédien (?) que pour son humour
> ethnique

Je suis d'accord avec toi. C'est n'importe quoi. Il n'a rien à voir
avec le personnage.
Seganti, bien qu'italien, était plus proche.
Ce même n'importe quoi qui mit Robert Conrad en colère à propos de
l'adaptation des Mystères de l'Ouest.
A quoi bon acheter une licence et l'adapter, si c'est pour la
dénaturer? Autant faire une oeuvre "originale" (qui certes n'aura pas
la notoriété du support original).
Peut-être est-ce la prestation de Tomer (bon standupper au passage)
dans Studio Sud qui ait décidé les prods.

Wes Parmalee

unread,
Apr 20, 2007, 3:17:40 PM4/20/07
to
On 20 avr, 21:00, Yannick Rolandeau <y...@yrol.invalid> wrote:
>
> Le problème de Yoki est d'abord qu'il défend une politique pro-américaine
> et pro-israélienne idéologique et offensive,

T'appelles ça un problème? C'est une grande qualité

Francois Kahn

unread,
Apr 20, 2007, 3:20:08 PM4/20/07
to
Yannick Rolandeau <yr...@yrol.invalid> wrote:

> On Fri, 20 Apr 2007 18:31:48 +0200, Azuriel <no...@none.none> wrote:
>
> >Je m'insurge complètement car là encore la logique fait défaut.
> >Si *effectivement* il est avéré qu'un producteur choisit un acteur parce
> >qu'il appartient à une certaine ethnie, en quoi c'est du racisme que de
> >le dire, puisque c'est *vrai* ? (évidemment, s'il fallait le redire, je
> >ne dis absolument pas que c'est le cas ici)
>

> Le problème de Yoki est d'abord qu'il défend une politique pro-américaine

> et pro-israélienne idéologique et offensive, proprement réactionnaire pour
> le coup, en réaction aussi aux autres libéraux-bobos. Il n'est pas le seul
> et cette idéologie essaye d'amalgamer certains intellectuels à leurs thèses
> ou que ceux-ci y viennent exaspérés par les humanistes de synthèse.

Son opinion politique pro-américaine est avant tout la vitrine
convenable qu'il donne à des idées qui dans le cas présent sont
ouvertement racistes. Faut pas non plus se foutre de la gueule du monde.
Le type qui voit l'influence de l'Islam dans le moindre signe de
popularité d'un type avec des origines musulmanes, c'est quand même
suffisamment parlant. Je suppose que tu n'as pas vu que quand il parle
de la situation en Belgique ou en France, ce qui est premier ça n'est
pas de reprendre l'analyse de George Bush ou des néo-conservateurs,
c'est de condamner les composantes issues de l'immigration ou de les
représenter comme dangereuses.


>
> Là, dans cette sphère, c'est un peu le côté ubuesque de l'anti-racisme
> obsessionnel. Quand cette "discrimination" au sens propre de distinguer est
> positive, là on vante tant qu'on peut la "couleur locale" et quand c'est
> plutôt négatif, là, on brandit les étendards de l'anti-racisme officiel et
> on pointe du doigt. C'est ce qui a valu à Finkielkraut tant d'injures même
> quand il s'en explique.

Yannick, t'es en train grossièrement d'essayer de vendre ton tapis. Oui,
il y a probablement des crétins qui font des procès d'intention à
Finkielkraut, oui il y a des types qui chient une pendule à cause de ce
qui s'est passé sur un terrain de foot.

Mais il n'empêche que tu vas à fond dans une logique de la victimisation
que Yoki utilise lui aussi, et que tu refuses de voir le reste. Si
Machin est attaqué, c'est qu'il a raison et que les Méchants sont en
face. Ce qui suppose l'existence bisounoursesque d'un monde où il y
aurait les gentils qui détiendraient les clés de la vérité et en face
des gens qui seraient systématiquement dans l'erreur. Pas de bol, on est
dans le monde réel, celui où des gens ont raison sur des points mais
tort sur d'autres et où même certaines personnes peuvent avoir raison
tout en défendant des points de vue opposés. Oui, il y a des gros cons
donneurs de leçons, qui partent en vrille dès qu'il y a la moindre
formulation ambiguë. Le problème, c'est que ce sont aussi ces mêmes
personnes à qui on est bien content de laisser faire le boulot quand il
y a un extrêmiste qui tient des propos xénophobes.

Je te signale aussi qu'il y a deux ans, lors de la déferlante John Lucas
sur frcd, tu avais défendu son droit à l'expression, alors qu'il tenait
un discours sur la présence excessive des juifs dans le cinéma français,
et tu t'en étais pris à ceux qui le considéraient comme antisémite.
Quelques jours plus tard, il a tenu des propos ouvertement antisémites.
Et là, on ne t'a plus entendu.

Qu'est-ce qu'il te faut comme preuve alors que yoki est raciste et
affiche une haine visible des Arabes ? En fait, tu t'en fous
complètement qu'un type tienne des positions extrémiste du moment que tu
récites par coeur la légende d'Alain Finkielkraut visionnaire et martyr.
Ce qui n'est pas du tout le sujet.

> Ce qui me donne en passant l'occasion de donner les
> liens de l'entretien qu'il donne :
>
> http://www.youtube.com/watch?v=bpxzpLCu6gc&mode=related&search=
>
> http://www.youtube.com/watch?v=g50nud5xJKA&mode=related&search=
>
> http://www.youtube.com/watch?v=3xlRAGAQQKE&mode=related&search=
>
> L'accusation de raciste devient délirant et devient une pathologie (là
> encore sur un joueur de football ce soir) et de nos jours une telle
> accusation ne devrait être porté qu'à coup sûr. Accuser quelqu'un de
> raciste devient trop facile et trop massifié pour ne pas être suspect,
> outre que cela ne fait rien comprendre au racisme. C'est plus une posture
> ce qui n'étonnera pas grand monde tant l'être humain récupère de telles
> choses. Forme d'anti-racisme par exemple plus invisible que j'emprunterais
> à Philip Roth dans La Tâche.

"Et que je vends mon tapis... Zut, je n'arrive juste pas à glisser
Kundera ou la haute fidélité"


> Les anti-racistes obsessionnels devraient s'interroger sur leur combat
> quand de tels romanciers remarquent que la chasse à l'homme commence à
> changer de direction. A noter dans le roman, le personnage de Delphine
> Roux, la jeune professeur française issue de l'ENS où à travers elle,
> Philip Roth s'attaque à l'intelligentsia bien-pensante de l'Occident qui
> surfe sur les modes intellectuelles et étouffe tout débat d'idées.

Il était évidemment fondamental de préciser que le personnage est sorti
de l'ENS et qu'il est pas cool. Tiens, j'en connais un autre qui est
sorti de la même école.

Au fait, y a que les ploucs (ou les types de Lyon ou de Cachan) qui
parlent d'Ulm comme d'une ENS. Les vrais normaliens disent simplement
Normale Sup.

Wes Parmalee

unread,
Apr 20, 2007, 3:38:39 PM4/20/07
to
On 20 avr, 15:02, lore...@alussinan.org (Francois Kahn) wrote:

> Il se trouve que le Cosby Show était la sitcom la plus regardée au début
> des années 80 et que son audience dépassait largement la communauté
> noire pour parvenir à ce résultat.
>

Oui mais de l'aveu même du père Cosby, ce fut à l'époque une agréable
surprise de voir qu'elle pouvait plaire à autant de monde.
La note d'intention de ce sitcom était de présenter des Noirs hors-
ghetto ayant réussi, avec initialement pour cible la population noire
(bourgoise ou non).
Tu vas aussi dire que les séries latinos sont pensées pour avoir un
public universel?

PG

unread,
Apr 20, 2007, 4:03:48 PM4/20/07
to

on retrouve exactement le même discours puant.
>

+1

Message has been deleted

yoki

unread,
Apr 20, 2007, 4:40:46 PM4/20/07
to

"Wes Parmalee" <targ...@yahoo.fr> a écrit dans le message de news:
1177097919.4...@b58g2000hsg.googlegroups.com...

Oui, enfin je me suis probablement mal exprimé. Ce que j'ai voulu dire,
c'est qu'il y avait au départ un humour ethnique pour "jeunes" qu'on voyait
surtout sur Canal+ (Jamel, Eric & Ramzi, toussa) et que maintenant ils sont
partout, comme si c'était devenu mainstream, alors qu'il s'agit surtout de
capter un nouveau public (du moins pour l'instant, tant qu'ils ne sont pas
encore majoritaires). Je suppose que la bd franco-belge, c'est ringard,
alors si on a une tête connue pour la vendre, c'est mieux, un comique bon
client, c'est génial, et issu des minorités et plaisant aux jeunes, c'est
carrément le jackpot : mais cela fait-il un bon film pour autant ? Pour les
blackshows, je n'ai peut-être pas choisi le bon, j'ai cité celui que je
connaissais mais il y en a plein à la télé
(http://en.wikipedia.org/wiki/Black_sitcom#1990s), où les gens s'expriment
dans un certain argot des rues. Et demeurer complètement hermétique à cette
culture (http://www.youtube.com/watch?v=kkP2oaUUgP8) ça ne fait pas de vous
un raciste pour autant (je regarde volontiers des séries pc comme Star Trek
et Cold Case par ex., mais je pense qu'il vaut mieux rester avec les siens :
cf. Janet Jackson amenant sa culture Mtv pour "bousculer" le public du
Superbowl, ça fait un clash). Sauf pour les antiracistes qui ont besoin de
méchants à détester. Ca ne l'est pourtant pas plus que quand Marc Moulin dit
à la radio qu'il n'écoute pas Emmylou Harris au motif que "c'est de la
musique pour redneck".


Francois Kahn

unread,
Apr 20, 2007, 4:46:44 PM4/20/07
to
Wes Parmalee <targ...@yahoo.fr> wrote:

> Oui mais de l'aveu même du père Cosby, ce fut à l'époque une agréable
> surprise de voir qu'elle pouvait plaire à autant de monde.
> La note d'intention de ce sitcom était de présenter des Noirs hors-
> ghetto ayant réussi, avec initialement pour cible la population noire
> (bourgoise ou non).
> Tu vas aussi dire que les séries latinos sont pensées pour avoir un
> public universel?

Ça montre surtout que si on cherche à bien faire son boulot tout en
n'ayant que des espoirs limités côté audience, on peut malgré tout avoir
un succès au delà de l'audience initiale. Cosby, quand ça a marché, n'a
pas dit aux blancs d'arrêter de regarder parce que c'était quelque chose
que seuls les noirs pouvaient comprendre (le gonflant "You can't
understand, it's a black thing" qu'on associe généralement à Spike Lee),
il était tout content de parvenir au cross-over sans se renier.

Les séries latino sont certainement un meilleur exemple. Mais il me
semble surtout que Yoki affirmait que les Français (ou Belges) d'origine
arabe avaient eu leurs propres films ou séries avant qu'ils ne polluent
apparemment les nôtres. Donc quels seraient les équivalents des
telenovelas mexicaines sur nos propres chaînes ?

Francois Kahn

unread,
Apr 20, 2007, 5:00:09 PM4/20/07
to
Yannick Rolandeau <yr...@yrol.invalid> wrote:

> Il ne
> faut pas s'étonner de la tuerie de la Virginia Tech. Nous y voilà.

Bienheureux les Yannick Rolandeau du monde, ils ont tout compris à
Virginia Tech et ils récupèrent ça à leur blabla alors que les victimes
ne sont pas encore froides.
--
FK
"Hmmm.... What kind of videogames was Hitler playing" (David Cross)

Francois Kahn

unread,
Apr 20, 2007, 5:00:10 PM4/20/07
to
yoki <nos...@hotmail.com> wrote:


> Oui, enfin je me suis probablement mal exprimé.

Ça me rappelle l'erratum que les Nuls avaient donné au JTN :

"Dans l'interview de Jean-Marie Le Pen, il ne fallait pas lire : 'Si
j'étais élu président, je mettrais les Arabes, les juifs et les pédés au
crématoire' mais 'Excellent, ce Bordeaux, vous ne trouvez pas ?'. Les
lecteurs auront évidemment rectifié d'eux-mêmes."


> Ce que j'ai voulu dire,
> c'est qu'il y avait au départ un humour ethnique pour "jeunes" qu'on voyait
> surtout sur Canal+ (Jamel, Eric & Ramzi, toussa) et que maintenant ils sont
> partout, comme si c'était devenu mainstream, alors qu'il s'agit surtout de
> capter un nouveau public

Donc un type d'origine étrangère a le droit de jouer dans des séries
avec d'autres jeunes d'origines étrangères à destination d'un public de
la même ethnie, mais pas de polluer les autres oeuvres pour les "bons
français" ??? Et ça n'est pas du racisme ?


> (du moins pour l'instant, tant qu'ils ne sont pas
> encore majoritaires).

Donc les Arabes seront bientôt majoritaires chez nous. Et ça n'est pas
une idée raciste, Yannick ?

> Je suppose que la bd franco-belge, c'est ringard,
> alors si on a une tête connue pour la vendre, c'est mieux, un comique bon
> client, c'est génial, et issu des minorités et plaisant aux jeunes, c'est
> carrément le jackpot : mais cela fait-il un bon film pour autant ? Pour les
> blackshows, je n'ai peut-être pas choisi le bon, j'ai cité celui que je
> connaissais mais il y en a plein à la télé
> (http://en.wikipedia.org/wiki/Black_sitcom#1990s), où les gens s'expriment
> dans un certain argot des rues. Et demeurer complètement hermétique à cette
> culture (http://www.youtube.com/watch?v=kkP2oaUUgP8) ça ne fait pas de vous
> un raciste pour autant (je regarde volontiers des séries pc comme Star Trek
> et Cold Case par ex., mais je pense qu'il vaut mieux rester avec les siens :
> cf. Janet Jackson amenant sa culture Mtv pour "bousculer" le public du
> Superbowl, ça fait un clash).

Euh, il y a beaucoup de gens ici qui regardent le Superbowl ?????

> Sauf pour les antiracistes qui ont besoin de
> méchants à détester. Ca ne l'est pourtant pas plus que quand Marc Moulin dit
> à la radio qu'il n'écoute pas Emmylou Harris au motif que "c'est de la
> musique pour redneck".

Ce qui rajoute un ironie supplémentaire à la chose, c'est que je suis un
gros fan d'Emmylou Harris, que j'ai vue deux fois sur scène pour ses
concerts solos (pas la ragougnasse avec Mark Knopfler) et dont j'ai, je
crois, huit ou neuf albums plus les deux coffrets d'anthologie qui
existent...

Quant au préjugé sur la country comme musique pour redneck, c'est un
cliché qui existe depuis longtemps, qui est répandu même aux Etats-Unis
et qu'on trouve par exemple dans les "Blues Brothers".

Wes Parmalee

unread,
Apr 20, 2007, 5:26:53 PM4/20/07
to
On 20 avr, 22:46, lore...@alussinan.org (Francois Kahn) wrote:

>
> Les séries latino sont certainement un meilleur exemple. Mais il me
> semble surtout que Yoki affirmait que les Français (ou Belges) d'origine
> arabe avaient eu leurs propres films ou séries avant qu'ils ne polluent
> apparemment les nôtres. Donc quels seraient les équivalents des
> telenovelas mexicaines sur nos propres chaînes ?
> --

ça? c'est culte
http://www.imdb.com/title/tt0173545/

Message has been deleted
Message has been deleted
Message has been deleted

Wes Parmalee

unread,
Apr 21, 2007, 5:51:59 AM4/21/07
to
On 20 avr, 23:00, lore...@alussinan.org (Francois Kahn) wrote:
>
> Donc un type d'origine étrangère a le droit de jouer dans des séries
> avec d'autres jeunes d'origines étrangères à destination d'un public de
> la même ethnie, mais pas de polluer les autres oeuvres pour les "bons
> français" ??? Et ça n'est pas du racisme ?
>

Tu déformes ses propos. Il veut juste dire je pense que le fait de
mettre Tomer dans le rôle de Largo est probablement un calcul grossier
de la part de prods sans scrupule.
Aussi nonsensique qu'à une époque où Eddie Murphy avait passé le
casting pour jouer James Bond. Tomer et Largo n'ont RIEN à voir.

> > (du moins pour l'instant, tant qu'ils ne sont pas
> > encore majoritaires).
>
> Donc les Arabes seront bientôt majoritaires chez nous. Et ça n'est pas
> une idée raciste, Yannick ?
>

Ce n'est pas du racisme! Si je dis dans 10 ans, 1 français sur 2 sera
obèse, cela-signifie-t-il que je suis "grossiste" ?

Francois Kahn

unread,
Apr 21, 2007, 6:36:30 AM4/21/07
to
Wes Parmalee <targ...@yahoo.fr> wrote:

> On 20 avr, 23:00, lore...@alussinan.org (Francois Kahn) wrote:
> >
> > Donc un type d'origine étrangère a le droit de jouer dans des séries
> > avec d'autres jeunes d'origines étrangères à destination d'un public de
> > la même ethnie, mais pas de polluer les autres oeuvres pour les "bons
> > français" ??? Et ça n'est pas du racisme ?
> >
>
> Tu déformes ses propos. Il veut juste dire je pense que le fait de
> mettre Tomer dans le rôle de Largo est probablement un calcul grossier
> de la part de prods sans scrupule.

En quoi est-ce un calcul grossier ? Ça, c'est un a priori sans le
moindre fondement. Et, comme je l'ai dit, ce que les producteurs peuvent
gagner comme public d'un côté, ils le perdent également de l'autre. La
réaction de yoki en dit plus sur ses préjugés que sur sa connaissance
des producteurs.

Donc, qu'est-ce que c'est que cette attitude qui consiste à supposer que
les producteurs se sont dits : "Bon, on va prendre Tomer pour plaire aux
beurs et aux associations antiracistes et ça va être le carton assuré" ?
Tu crois vraiment que c'est le seul critère ?


> Aussi nonsensique qu'à une époque où Eddie Murphy avait passé le
> casting pour jouer James Bond. Tomer et Largo n'ont RIEN à voir.

Ah bon, il avait passé le casting ?????? Source ?

Geri Halliwell (la Spice Girl boulotte) avait tenté de postuler à un
rôle de James Bond Girl, ça ne veut pas dire du tout qu'on pensait un
tant soit peu à elle pour le rôle...

>
> > > (du moins pour l'instant, tant qu'ils ne sont pas
> > > encore majoritaires).
> >
> > Donc les Arabes seront bientôt majoritaires chez nous. Et ça n'est pas
> > une idée raciste, Yannick ?
> >
>
> Ce n'est pas du racisme! Si je dis dans 10 ans, 1 français sur 2 sera
> obèse, cela-signifie-t-il que je suis "grossiste" ?

yoki présente le fait que les arabes aient bientôt le dessus comme
inéluctable à moyen terme ("tant qu'ils ne sont pas encore
majoritaires").

Au niveau des statistiques, il y a environ 5 millions de Français de
confession musulmane. La population française se monte à plus de 62
millions. Comment vont-ils faire pour être majoritaires ?

Cette thèse est une des vieilles scies de l'extrême-droite façon
Villiers ou Le Pen. Et il n'est pas difficile de voir le fantasme de
peur xénophobe qu'il y a derrière.

Message has been deleted

Francois Kahn

unread,
Apr 21, 2007, 7:15:51 AM4/21/07
to
Yannick Rolandeau <yr...@yrol.invalid> wrote:

> On 21 Apr 2007 02:51:59 -0700, Wes Parmalee <targ...@yahoo.fr> wrote:
>
> >> Donc les Arabes seront bientôt majoritaires chez nous. Et ça n'est pas
> >> une idée raciste, Yannick ?
>
> >Ce n'est pas du racisme! Si je dis dans 10 ans, 1 français sur 2 sera
> >obèse, cela-signifie-t-il que je suis "grossiste" ?
>

> Qu'est-ce que fait mon prénom dans un quote qui n'est pas le mien ?

C'était délibéré. Je t'interpelais. Tu peux voir yoki exprimer de plus
en plus clairement des sous-entendus qui relèguent une certaine
catégorie d'immigrés à n'être que des personnes de seconde zone et qui
attisent la peur que ceux-ci prennent le pouvoir. Alors que quelques
heures plus tôt, tu ne vois aucune idée raciste dans les propos de la
même personne.

Tu es tellement dans ton jus que tu assimiles yoki à Finkielkraut sans
voir la différence fondamentale entre les deux et que tu te mets à
défendre le droit de yoki à véhiculer des idées qui sont visiblement
extrêmistes.

>
> Ce genre de débat est de toute façon d'une chiantitude infinie dans la
> mesure où au lieu de voir qui le dit et comment il le dit, la chasse au
> raciste est ouverte et devient obsessionnelle certainement par culpabilité
> histoire de faire oublier que l'occident a des taches sur ce sujet (mais
> pas seulement elle et voir aussi l'épisode de l'historien Olivier
> Pétré-Grenouilleau).
>
> Comme l'histoire de l'occident est tachée, les anti-racistes obsessionnels
> pensent et espèrent compenser ces taches en chargeant à mort sur le sujet
> et en culpabilisant tout le monde, quitte à se nier eux-mêmes et à faire du
> racisme anti-blanc et inversé. La dernière fois, j'ai fait une blague sur
> le cinéaste Shyamalan en le transposant par chiantitude (en faisant un jeu
> de mot signifiant sur son nom) de Hollywood à Bollywood.

C'était un propos de très gros beauf et tu es le seul à avoir trouvé la
blague drôle ou à avoir considéré que c'était une blague. "Hahaha,
Shyamalan, il est chiant et il devrait plutôt faire une comédie musicale
à la Bollywood !!!!" Et là, je ne déforme même pas ton message.

C'est du niveau de considérer que Spike Lee serait forcément bon au
basket (après tout, il est noir). Ça dénote plus des préjugés stupides
que la réflexion intelligente au delà des clichés que tu prétends mener.
Et il ne s'agit pas comme chez yoki d'un racisme délibéré faisant d'une
ethnie une population à isoler soigneusement des autres parce qu'elle
représente une menace mais de préjugés ordinaires d'une triste banalité.


> On se retrouve
> dans le cas de figure de Philip Roth d'un racisme inversé au point où toute
> blague est proscrite car si j'avais fait la blague sur Besson en le
> transposant à Hollywood, personne n'aurait rien dit, et encore moins si
> j'avais été indien. Comme je suis face de craie, évidemment, la chasse est
> ouverte et par là on prend prétexte de mon origine éthnique pour suspecter
> du racisme. Il faut donc trouver des racistes sans arrêt. Voilà où on en
> est en France de nos jours. Evidemment comme c'est obsessionnel, on
> n'arrête pas d'en parler et tout le monde est crispé, ce qui est l'ambiance
> voulue et tout le monde commence à jouer au policier participatif et à
> suspecter tout le monde en plus de se faire passer pour un anti-raciste,
> façon d'exhiber tel un pin's une bonne image de soi à une époque où cela
> est massifié évidemment. Rappelez-vous cette femme qui s'est dessinée des
> croix-gammés sur le corps en faisant croire qu'elle avait été agressée par
> des néo-nazis. Pathologie symptomatique de notre époque où pour faire
> parler de soi, il faut se croire persécuté ou voir des racistes partout.

Je le rappelle pour la 15 000ème fois. Le fait qu'il y ait des
exagérations de la part des antiracistes n'implique pas que le racisme
ait disparu ou qu'il faille cesser de le combattre. Il y a encore
énormément de discriminations en France et la situation dans les
banlieues est en bonne partie le produit du comportement de la société
et de l'Etat français qui pendant des décennies, a préféré enterrer le
problème d'une population immigrée dont la culture était trop différente
en les regroupant en masse dans des quartiers bien délimités. Ça, plus
le fait que la culture de ces populations ne comportait pas une volonté
d'intégration ou de réussite par le travail qui leur aurait permis de
mieux s'en sortir si elle s'était davantage affirmée (valeurs présentes
par exemple dans la communauté venue du sud-est asiatique).

D'autre part, si je me conformais réellement à ton "raisonnement", je
devrais t'accuser d'être raciste, puisque les "antiracistes" auxquels tu
m'assimiles (en particulier les normaliens !!!!) voient des racistes
partout. Ce que je ne pense absolument pas. Comme je l'ai dit, je pense
que tu es simplement obnubilé par le fait de vouloir simplifier les
questions et placer d'un côté ceux qui ont raison et de l'autre ceux qui
ont tort et qui mentiraient. Ça, plus l'attrait de la victimisation ou
de la bouc-émissarisation auquel tu cèdes très souvent.

- Tu estimes avoir raison, tu penses comme Finkielkraut. Donc
Finkielkraut a raison.

- Il y a des gens qui attaquent Finkielkraut, qui pense comme toi. Donc
Finkielkraut est un martyr pour ses idées (et toi aussi, par
procuration) et ces gens sont des vilains pas beaux qu'il faut
combattre.

- Yoki qui tient parfois des propos similaires à ceux de Finkielkraut
(avis personnel : c'est loin d'être ce que Finkielkraut a sorti de plus
valable dans sa vie), se fait attaquer, donc c'est vraisemblablement par
des gens vilains pas beaux, qu'il s'agit de combattre.

Le résultat de tout ça, c'est que tu ne prends même pas la peine de
regarder le fond du discours de yoki et de voir son côté tristement
nauséabond relevant d'un racisme primaire. Je ne sais pas si c'est par
refus d'être assimilé à de l'antiracisme, mais il y a une paresse et une
incapacité à voir en face l'évidence qui sont très décevantes de la part
d'un "penseur".

Wes Parmalee

unread,
Apr 21, 2007, 12:18:54 PM4/21/07
to
On 21 avr, 12:36, lore...@alussinan.org (Francois Kahn) wrote:

> En quoi est-ce un calcul grossier ? Ça, c'est un a priori sans le
> moindre fondement. Et, comme je l'ai dit, ce que les producteurs peuvent
> gagner comme public d'un côté, ils le perdent également de l'autre. La
> réaction de yoki en dit plus sur ses préjugés que sur sa connaissance
> des producteurs.
>
> Donc, qu'est-ce que c'est que cette attitude qui consiste à supposer que
> les producteurs se sont dits : "Bon, on va prendre Tomer pour plaire aux
> beurs et aux associations antiracistes et ça va être le carton assuré" ?
> Tu crois vraiment que c'est le seul critère ?
>

Ne joue pas au naïf. Tu sais bien que les films de producteurs sont
lancés
à partir de formules mathématiques du genre de celles pour mesurer la
poésie jetées aux orties par Robin Williams. Ils font des études sur
la tendance du sujet, la bankabilité du casting, la compétence du
réalisateur, la notoriété du support d'origine, etc. Tout ceci est
calculé.
En réunion un mec lance "ah on va mettre une apparition d'Elie Semoun,
il va improviser une vanne (économie pour le dialoguiste) qu'on mettra
dans la bande-annonce". Et son collègue de lancer "Jean-Paul Rouve et
Kad Merad aussi !"
C'est comme pour les scénarios, il y a des formules pour calculer la
"qualité" (dosages des actes, etc)
Et bien là ça sent exactement comme ça. Pourquoi prendre un acteur qui
certes a fait ses preuves dans Studio Sud, mais qui ne ressemble en
rien au vrai perso?
Qu'il fasse un film autre avec lui, ok, je n'ai rien contre, mais là,
je le vois comme ça.


> > Aussi nonsensique qu'à une époque où Eddie Murphy avait passé le
> > casting pour jouer James Bond. Tomer et Largo n'ont RIEN à voir.
>
> Ah bon, il avait passé le casting ?????? Source ?
>

Un vieux truc. Je n'ai jamais su s'il s'agissait d'un hoax, ça date de
l'époque pre-Pierce ou les Broccoli cherchaient à relancer la
franchise.
Je n'arrive pas à trouver d'info dessus mais on en parle un peu dans
des forums
http://www.huffingtonpost.com/thenewswire/comments/2006/08/06/26665/5
http://www.mcnblogs.com/thehotblog/archives/2005/08/another_silly_b.html

> Geri Halliwell (la Spice Girl boulotte)
>

Ca fait un baille qu'elle n'est malheureusement plus boulotte

>
> > > > (du moins pour l'instant, tant qu'ils ne sont pas
> > > > encore majoritaires).
>
> > > Donc les Arabes seront bientôt majoritaires chez nous. Et ça n'est pas
> > > une idée raciste, Yannick ?
>
> > Ce n'est pas du racisme! Si je dis dans 10 ans, 1 français sur 2 sera
> > obèse, cela-signifie-t-il que je suis "grossiste" ?
>
> yoki présente le fait que les arabes aient bientôt le dessus comme
> inéluctable à moyen terme ("tant qu'ils ne sont pas encore
> majoritaires").
>

Les arabes j'en sais rien, les musulmans, c'est certain.

> Au niveau des statistiques, il y a environ 5 millions de Français de
> confession musulmane. La population française se monte à plus de 62
> millions. Comment vont-ils faire pour être majoritaires ?
>

Ca ne me paraît pas irréaliste. L'Islam est déjà la première religion
pratiquante de France. Il y a aussi des villes à majorité musulmane.
En tout cas, toutes les tendances vont dans ce sens, alors à terme ça
arrivera bien.

Olivier Appollodorus

unread,
Apr 21, 2007, 1:39:25 PM4/21/07
to

"Wes Parmalee" a écrit dans le message de news: =

> yoki présente le fait que les arabes aient bientôt le dessus comme
> inéluctable à moyen terme ("tant qu'ils ne sont pas encore
> majoritaires").
>

>Les arabes j'en sais rien, les musulmans, c'est certain.

>Ca ne me paraît pas irréaliste. L'Islam est déjà la première religion


>pratiquante de France. Il y a aussi des villes à majorité musulmane.
>En tout cas, toutes les tendances vont dans ce sens, alors à terme ça
>arrivera bien.

mais bien sûr :
http://cultureetloisirs.france2.fr/patrimoine/dossiers/14888357-fr.php?page=23

"59% des personnes interrogées se considèrent comme catholiques, 3%
musulmans, 2% protestants, 1% juifs, 1% bouddhistes. 1% de la population
déclare appartenir à "une autre religion", 2% à leur "propre religion",
enfin 2% ne se prononcent pas et 29% déclarent ne pas avoir de religion."

Et pour la pratique :
"Les plus assidus sont les protestants, avec 34% qui déclarent pratiquer au
moins une fois par mois, suivis des musulmans (32%), des juifs (25%) et
enfin des catholiques (15%). Seuls les bouddhistes sont encore moins
pratiquant que les catholiques (14%)."

Bon vote, bons fantasmes.

Appollo


rousseau

unread,
Apr 21, 2007, 2:21:22 PM4/21/07
to
"Yannick Rolandeau" <yr...@yrol.invalid> a écrit dans le message de news:
vg1i2399fi73h1j4k...@4ax.com...

> Ce qui me donne en passant l'occasion de donner les
> liens de l'entretien qu'il donne :

Pour l'anecdote, ajoutons-y l'émission de FOG de la semaine dernière où
Finkielkraut commet un joli lapsus juste avant la deuxième minute :

http://www.france5.fr/chez-fog/

Rousseau.


jojo

unread,
Apr 21, 2007, 2:25:00 PM4/21/07
to
On Apr 21, 8:39 pm, "Olivier Appollodorus" <news.wanadoo.fr> wrote:
> "Wes Parmalee" a écrit dans le message de news: =
>
> > yoki présente le fait que les arabes aient bientôt le dessus comme
> > inéluctable à moyen terme ("tant qu'ils ne sont pas encore
> > majoritaires").
>
> >Les arabes j'en sais rien, les musulmans, c'est certain.
> >Ca ne me paraît pas irréaliste. L'Islam est déjà la première religion
> >pratiquante de France. Il y a aussi des villes à majorité musulmane.
> >En tout cas, toutes les tendances vont dans ce sens, alors à terme ça
> >arrivera bien.
>
> mais bien sûr :http://cultureetloisirs.france2.fr/patrimoine/dossiers/14888357-fr.ph...

>
> "59% des personnes interrogées se considèrent comme catholiques, 3%
> musulmans, 2% protestants, 1% juifs, 1% bouddhistes. 1% de la population
> déclare appartenir à "une autre religion", 2% à leur "propre religion",
> enfin 2% ne se prononcent pas et 29% déclarent ne pas avoir de religion."
>

Serieusement... 3% de musulmans en France quand les estimations les
plus basses sont a 4 millions. C'est une bonne grosse blague.
Voici un sondage du journal "Le Monde" en 2003, sur la population
francaise (donc ca n'inclue pas les etrangers dont une grosse partie
sont musulmans). Entre parentheses, les chiffres de 1994.
- catholique : 62% (67%)
- musulmane : 6% (2%)
- protestante : 2% (2%)
- juive : 1% (1%)
- autre religion : 2% (3%)
- sans religion : 26% (23%)
- ne se prononcent pas : 1% (2%)

Chez les 18-24 ans, le pourcentage de musulmans etait de 14%.
http://atheisme.free.fr/Religion/Statistiques_religieuses.htm

L'enquete qui donne 3% de musulmans donne aussi 0,6% de Juifs, alors
que toutes les etudes scientifiques menees depuis 40 ans sur la
communaute juive francaise evaluent leur nombre entre 500 et 600,000.
Je veux bien qu'il y ait un exode de certains juifs francais depuis
quelques annees, mais surement pas aussi important !
Il semble plutot que cette enquete a fortement sous-estime les non-
catholiques.

Wes Parmalee

unread,
Apr 21, 2007, 3:06:00 PM4/21/07
to
On 21 avr, 19:39, "Olivier Appollodorus" <news.wanadoo.fr> wrote:

> "59% des personnes interrogées se considèrent comme catholiques, 3%
> musulmans, 2% protestants, 1% juifs, 1% bouddhistes. 1% de la population
> déclare appartenir à "une autre religion", 2% à leur "propre religion",
> enfin 2% ne se prononcent pas et 29% déclarent ne pas avoir de religion."
>

C'était fait pour contredire ce que j'ai dit? Ca ne fait que
confirmer.
Cette étude ne prend en compte que les français et non pas les gens
vivant en France. La plupart des personnes se proclamant catholiques
le font parce qu'ils ont été baptisés mais ne le sont pas réellement .

> Et pour la pratique :
> "Les plus assidus sont les protestants, avec 34% qui déclarent pratiquer au
> moins une fois par mois, suivis des musulmans (32%), des juifs (25%) et
> enfin des catholiques (15%). Seuls les bouddhistes sont encore moins
> pratiquant que les catholiques (14%)."
>

Et oui, ça confirme que les musulmans en volume sont les numero uno.

> Bon vote, bons fantasmes.
>

Comme tu dis.

Sinon c'est par ici -> http://tinyurl.com/3ex9xz

Olivier Appollodorus

unread,
Apr 21, 2007, 3:16:04 PM4/21/07
to

"jojo" <joj...@gmail.com> a écrit dans le message de news:

>Serieusement... 3% de musulmans en France quand les estimations les
>plus basses sont a 4 millions. C'est une bonne grosse blague.

4 millions, ce serait 6% de la population, ce qui n'est pas si loin.
D'où tires-tu ce chiffre ? De quelle enquête ? (celle du Monde ?)

>Voici un sondage du journal "Le Monde" en 2003, sur la population
>francaise (donc ca n'inclue pas les etrangers dont une grosse partie
>sont musulmans). Entre parentheses, les chiffres de 1994.
>- catholique : 62% (67%)
>- musulmane : 6% (2%)
>- protestante : 2% (2%)
>- juive : 1% (1%)
>- autre religion : 2% (3%)
>- sans religion : 26% (23%)
>- ne se prononcent pas : 1% (2%)

Oui, ça donne à peu près la même chose que le sondage que j'ai cité et qui
date de 2007. La seule différence est le pourcentage de musulmans, et elle
est minime en fait (c'est le double certes, mais c'est surtout une
différence de 3 points).
En tout état de cause, on est loin de la prédiction saugrenue à laquelle je
répondais.

>L'enquete qui donne 3% de musulmans donne aussi 0,6% de Juifs, alors
>que toutes les etudes scientifiques menees depuis 40 ans sur la
>communaute juive francaise evaluent leur nombre entre 500 et 600,000.

L'enquête que je cite donne tout d'abord 1% de juifs, soit 640 000
personnes. 0.6% ça ferait 400 000. Ce n'est pas très loin.

>Je veux bien qu'il y ait un exode de certains juifs francais depuis
>quelques annees, mais surement pas aussi important !

Ce sondage ne donne pas le nombre de personnes qui se sentent de culture
juive, mais les personnes qui se déclarent de religion juive, ce qui, à mon
avis, est différent.

>Il semble plutot que cette enquete a fortement sous-estime les non-
>catholiques.

En tout cas, c'est une source, pas une projection de fantasmes.
Si tu as d'autres sources, différentes, n'hésite pas à les donner.

Appollo


Francois Kahn

unread,
Apr 21, 2007, 3:17:36 PM4/21/07
to
rousseau <cam...@ifrance.com.invalid> wrote:

> Pour l'anecdote, ajoutons-y l'émission de FOG de la semaine dernière où
> Finkielkraut commet un joli lapsus juste avant la deuxième minute :
>
> http://www.france5.fr/chez-fog/

Après Mozart et Sartre, Lorànt Deutsch va jouer Finkielkraut au cinéma ?

Bah oui, ils ont déjà changé d'émission en ligne...

Francois Kahn

unread,
Apr 21, 2007, 3:17:36 PM4/21/07
to
jojo <joj...@gmail.com> wrote:

> > "59% des personnes interrogées se considèrent comme catholiques, 3%
> > musulmans, 2% protestants, 1% juifs, 1% bouddhistes. 1% de la population
> > déclare appartenir à "une autre religion", 2% à leur "propre religion",
> > enfin 2% ne se prononcent pas et 29% déclarent ne pas avoir de religion."
> >
>
> Serieusement... 3% de musulmans en France quand les estimations les
> plus basses sont a 4 millions. C'est une bonne grosse blague.

Non, un résultat de la dyslexie de certains lecteurs.

Le sondage dit que 3 % des personnes interrogées se considèrent comme
des musulmans. Ce qui n'inclut pas les personnes issues de familles
musulmanes mais qui se considèrent comme athées ou agnostiques.

Olivier Appollodorus

unread,
Apr 21, 2007, 3:30:25 PM4/21/07
to

"Wes Parmalee" <targ...@yahoo.fr> a écrit dans le message de news:

>C'était fait pour contredire ce que j'ai dit?

Oui.

Ca ne fait que
>confirmer.
>Cette étude ne prend en compte que les français et non pas les gens
>vivant en France. La plupart des personnes se proclamant catholiques
>le font parce qu'ils ont été baptisés mais ne le sont pas réellement .

C'est ton jugement. Comme la Sainte Inquisition a disparu depuis quelques
années, je ne sais pas qui est chargé de décider qui est un "vrai"
catholique (ou non) à la place des gens eux-mêmes.

>> Et pour la pratique :
>> "Les plus assidus sont les protestants, avec 34% qui déclarent pratiquer
>> au
>> moins une fois par mois, suivis des musulmans (32%), des juifs (25%) et
>> enfin des catholiques (15%). Seuls les bouddhistes sont encore moins
>> pratiquant que les catholiques (14%)."
>>

>Et oui, ça confirme que les musulmans en volume sont les numero uno.

Si tu as des sources, n'hésite pas à les donner.
59% de 64 millions, ça fait en gros 38 millions de personnes qui se
déclarent catholiques. 15% d'entre elles sont pratiquantes : à peu près 5,7
millions.
3% de 64 millions, ça fait à peu près 2 millions de personnes se déclarant
musulmanes. 32% d'entre elles se déclarent pratiquantes, soit à peu près 700
000 personnes.
Allez, même en prenant le chiffre de 6% de musulmans, je multiplie tout par
deux : 1.4 millions de pratiquants. Ca fait toujours 4 fois moins que les
catholiques.
CQFDT.

Appollo


Wes Parmalee

unread,
Apr 21, 2007, 3:42:47 PM4/21/07
to
On 21 avr, 21:30, "Olivier Appollodorus" <news.wanadoo.fr> wrote:
>
> Si tu as des sources, n'hésite pas à les donner.

Si tu les lis pas, je peux rien pour toi

Francois Kahn

unread,
Apr 21, 2007, 3:46:20 PM4/21/07
to
Wes Parmalee <targ...@yahoo.fr> wrote:


> Ne joue pas au naïf. Tu sais bien que les films de producteurs sont
> lancés
> à partir de formules mathématiques du genre de celles pour mesurer la
> poésie jetées aux orties par Robin Williams. Ils font des études sur
> la tendance du sujet, la bankabilité du casting, la compétence du
> réalisateur, la notoriété du support d'origine, etc. Tout ceci est
> calculé.

Je ne joue pas au naïf mais je peux t'assurer que dans le prochain "Ace
Ventura en Afrique", tu devrais obtenir sans problème au casting un rôle
d'autruche.

Ce qui compte pour un producteur, c'est effectivement le fric. Mais
j'attends de voir une preuve que pour l'adaptation d'une franchise
connue comme Largo Winch, les producteurs ont décidé de prendre le
premier comédien arabe venu parce que ça leur rapporterait du public en
plus. Je ne doute pas qu'ils aient leurs raisons. Ce que je conteste
c'est la façon dont yoki ou toi affirmez sans le moindre début de preuve
ou d'appui concret que le choix de Tomer Sisley est dû à la pression des
antiracistes ou au souci de faire venir les Beurs au cinéma.

> En réunion un mec lance "ah on va mettre une apparition d'Elie Semoun,
> il va improviser une vanne (économie pour le dialoguiste) qu'on mettra
> dans la bande-annonce". Et son collègue de lancer "Jean-Paul Rouve et
> Kad Merad aussi !"
> C'est comme pour les scénarios, il y a des formules pour calculer la
> "qualité" (dosages des actes, etc)
> Et bien là ça sent exactement comme ça. Pourquoi prendre un acteur qui
> certes a fait ses preuves dans Studio Sud, mais qui ne ressemble en
> rien au vrai perso?
> Qu'il fasse un film autre avec lui, ok, je n'ai rien contre, mais là,
> je le vois comme ça.

Et pourquoi ?


>
>
> > > Aussi nonsensique qu'à une époque où Eddie Murphy avait passé le
> > > casting pour jouer James Bond. Tomer et Largo n'ont RIEN à voir.
> >
> > Ah bon, il avait passé le casting ?????? Source ?
> >
>
> Un vieux truc. Je n'ai jamais su s'il s'agissait d'un hoax, ça date de
> l'époque pre-Pierce ou les Broccoli cherchaient à relancer la
> franchise.
> Je n'arrive pas à trouver d'info dessus mais on en parle un peu dans
> des forums
> http://www.huffingtonpost.com/thenewswire/comments/2006/08/06/26665/5
> http://www.mcnblogs.com/thehotblog/archives/2005/08/another_silly_b.html

Pour parler en termes châtiés, cette rumeur est débile pour une raison
toute simple : dans les années 80, Eddie Murphy était un des deux ou
trois acteurs les mieux payés de Hollywood. Or pour un James Bond, les
gens ne vont pas au cinéma pour revoir Roger Moore, Timothy Dalton, ou
Pierce Brosnan (il n'y a qu'à voir leur carrière hors Bond), ils y vont
parce que c'est le nouveau James Bond et ça suffit à assurer le succès.
D'où le choix systématique d'acteurs mineurs, plus habitués à la
télévision ou à des petits flms, plutôt qu'à des têtes d'affiche
confirmées. Et il s'agit de contrats avec options sur trois ou quatre
films, ce qu'un mec comme Murphy (ou Mel Gibson, objet également de
"rumeurs") n'aurait jamais accepté ou sinon à un coût prohibitif pour
les producteurs. Donc, c'est hors de question.

Les autres grosses franchises avec épisodes suivants potentiels engagent
de même systématiquement dans les rôles principaux des acteurs
relativement peu connus, avec quelques stars qui font de courtes
apparitions grassement rétribuées. C'est le cas du Seigneur des anneaux,
des Star Wars (Harrison Ford était un quasi-inconnu avant ça), de
Spider-Man ou des X-Men.

> > > > > (du moins pour l'instant, tant qu'ils ne sont pas
> > > > > encore majoritaires).
> >
> > > > Donc les Arabes seront bientôt majoritaires chez nous. Et ça n'est pas
> > > > une idée raciste, Yannick ?
> >
> > > Ce n'est pas du racisme! Si je dis dans 10 ans, 1 français sur 2 sera
> > > obèse, cela-signifie-t-il que je suis "grossiste" ?
> >
> > yoki présente le fait que les arabes aient bientôt le dessus comme
> > inéluctable à moyen terme ("tant qu'ils ne sont pas encore
> > majoritaires").
> >
>
> Les arabes j'en sais rien, les musulmans, c'est certain.
>
> > Au niveau des statistiques, il y a environ 5 millions de Français de
> > confession musulmane. La population française se monte à plus de 62
> > millions. Comment vont-ils faire pour être majoritaires ?
> >
>
> Ca ne me paraît pas irréaliste. L'Islam est déjà la première religion
> pratiquante de France. Il y a aussi des villes à majorité musulmane.
> En tout cas, toutes les tendances vont dans ce sens, alors à terme ça
> arrivera bien.

Ce qui est frappant dans ces discours alarmistes, c'est qu'ils ne
génèrent ensuite aucune interrogation sur ce qu'il faudrait faire d'ici
là. Il faut soit faire dans son froc, soit limiter par tous les moyens
possibles la progression de la population musulmane (fermeture de
l'immigration légale, expulsion des immigrés clandestins, etc.)

Même si cette projection était vraie, le raisonnement néglige quelques
issues possibles.

Par exemple, les "bons Français" pourraient se reproduire à forte
cadence, histoire que leurs mouflets restent majoritaires et puissent
fournir à l'économie de 2030 les postes d'éboueurs et de techniciens de
surface dont elle aura besoin.

Plus sérieusement, en quoi faut-il avoir peur ? On pourrait "avoir peur"
pour la France si l'augmentation de la proportion d'une composante de la
population remettait en cause les valeurs du pays. Or dans l'hypothèse
d'une France à majorité musulmane dans vingt ou trente ans (qui relève
pourtant d'un bon gros délire) du simple fait de la natalité et des flux
migratoires, nous devrions au contraire dès aujourd'hui augmenter
l'effort d'assimilation pour faire de cette composante de la population
des Français à part entière, acceptant les valeurs de la République. Bah
oui, il y a une échéance et ça serait alors un défi.

Je ne vois jamais les partisans de ce discours sur les musulmans bientôt
majoritaires se démener pour faire face à ce défi. Donc, trois
possibilités :

- ça ne vaut pas la peine d'agir car les musulmans sont par nature
inassimilables à la culture française. Or, la majorité de la population
musulmane s'intègre tant bien que mal, l'essentiel du problème vient en
fait d'une minorité encore implantée dans les cités. Cinq millions de
musulmans, ça n'est pas cinq millions de délinquants musulmans.

- la France, grande puissance aux valeurs éternelles, n'est pas capable
de se bouger le cul pour faire face à un mouvement prévu et prévisible
(comme le réchauffement climatique ou l'arrivée calculée d'une météore
dans 30 ans), ce qui la fout un peu mal pour une grande puissance et des
valeurs éternelles d'être impuissante et condamnée

- la projection est fausse et c'est un épouvantail qu'on agite

Je ne cache pas que ma préférence va à la troisième proposition. Et que
dans la plupart des discours mettant en garde contre l'immigration, il y
a l'idée que les musulmans sont réfractaires à "nos" valeurs mais la
peur latente que nous soyons de toute façon trop "faibles" pour
affronter un quelconque défi.

Olivier Appollodorus

unread,
Apr 21, 2007, 3:46:53 PM4/21/07
to

"Wes Parmalee" <targ...@yahoo.fr> a écrit dans le message de news:

>Si tu les lis pas, je peux rien pour toi

Ton blog donne comme source des chiffres de La Croix qui ne concernent que
les pratiques des catholiques.

Appollo


Francois Kahn

unread,
Apr 21, 2007, 3:50:14 PM4/21/07