Mokele - Mbembe : un témoignage des 1958 - 1959

9 views
Skip to first unread message

mokelembembe

unread,
Mar 3, 2011, 3:46:42 PM3/3/11
to mokelembembegroups
Le Docteur Pierre Nuyen en poste en AEF au Moyen Congo témoigne des
faits suivant :

" En ce temps là j'y faisais des tournées de visites médicales et de
dépistage des grandes endémies en passant au peigne fin tout mon
secteur. Avec mes hommes infirmiers, cuisiniers, pagayeurs, porteurs,
nous traversions à pied la vasière de la forêt inondée entre Impfondo
et Epena et continuions en petites pirogues jusquau dernier village
presque à la frontière camerounaise, les porteurs ouvrant la voie à la
machette car la végétation reprenait très vite ses droits. Les vieux
villageois me racontaient que selon la tradition transmise par les
parents de leurs parents, dans ces marécages du lac Télé, vivrait une
bête qui ressemble à un énorme pangolin. Ils me disaient que s'il
franchissait le bras de la Likouala aux Herbes au niveau du poste
d'Epena, sa queue traînerait encore sur la rive alors que sa tête et
ses pattes antérieures auraient atteint la rive opposée, ce qui ferait
une longueur de 20 mètres".

Ce témoignage est bien sur très intéressant mais ce qui a retenu le
plus mon attention c'est que les pygmées parlent d'un animal
ressemblant à un énorme pangolin. La comparaison est intéressante car
le Mokélé - Mbembé est identifié à un animal connu et non pas comme je
le retrouve souvent dans les propres témoignages que j'enregistre,à un
dinosaure. On ne fait pas référence au dinosaure mais à un énorme
pangolin.
En réalité le terme dinosaure fût employé par les témoins depuis la
médiatisation des expéditions américaines des années 1980. Il sufft de
relire la presse de l'époque pour constater que l'on allait à la
chasse au dinosaure au Congo et plus particulièrement au lac Télé. Les
populations locales on très vite assimilé le Mokele - Mbembe à un
dinosaure, car on voulait absolument à l'époque que le Mokele - Mbembe
soit un dinosaure. En montrant des images de dinosaures aux
populations locales j'ai 'impression que leur jugement personnel et
comparatif à des animaux connus de la forêt a laissé la place a un
dénominateur commun : Mokele Mbembe = dinosaure.

C'est vrai que le diplodocus se vend mieux que le pangolin !

Cordialement

Michel Ballot

Jean-François Floch

unread,
Mar 3, 2011, 4:27:19 PM3/3/11
to mokelembe...@googlegroups.com
Le pangolin est au centre d'une système de croyance très important
pour les peuples de forêt.
On prête à l'animal des pouvoirs magiques.
Celui qui porte "l'esprit" du pangolin a la place de chef spirituel de
la force (dans le sens commandant de la guerre, chef de la force
physique, pouvoir de conquête,...).
Dans les coutumes, il y a trois chiffres importants, 3, 5 et 7 (ces
nombres vont déterminer par exemple le nombre de femmes, de boeufs ou
d'esclaves offert lors de certaines cérémonies - cela représente aussi
le nombre de participants nécessaires à certaines cérémonies, ou
d'humains ou d'animaux à sacrifier,...).
3 c'est le niveau des chefs de village, des féticheurs, des guerriers.
5 c'est le niveau des grands maîtres (grands rois, grands danseurs
traditionnels, grand féticheurs, grands chasseurs,..) .
7 celui des grands maîtres d'exception (il y en a 3 à 4 par grande
régions géographiques de la traille de l'Afrique de l'ouest).
Celui qui porte l'esprit du pangolin est à 7 !

Juste pour info !

JF Floch


Le 3 mars 11 à 21:46, mokelembembe a écrit :

Reply all
Reply to author
Forward
0 new messages