Dialogues Philosophiques avec Jacques Lezra, "Vers l’institution du non-commun", 7 juin 19h, Maison de l'Amérique latine

7 views
Skip to first unread message

louise ferté

unread,
May 31, 2022, 8:50:01 AMMay 31
to infos-dialogue...@googlegroups.com
Le séminaire

Dialogues philosophiques
Rencontres philosophiques entre chercheurs d’Amérique latine et d’Europe

 

 

 

 

Jacques Lezra

(Université de Californie Riverside

Titulaire de la chaire internationale de philosophie contemporaine à l’Université de Paris-8, 2022)

 

 

 

Vers l’institution du non-commun

 

 

En dialogue avec

Étienne Balibar

(Université Paris 10 ; Kingston Université ; University of California)

 

 

Mardi 7 juin 2022, 19h-20h30

Maison de l’Amérique latine,

217 Bd Saint Germain, Paris 7e

Métro Solférino

 

Lien ZOOM pour suivre la séance à distance :

https://ucr.zoom.us/j/92183533235?pwd=K0s5UWJqZTJqZEc0VDN3dWVQOWV4dz09

 

Voici le Barbe Bleue de Charles Perrault : « Il faut mourir, Madame. » Et ici, de la plus ancienne des traditions logiques : « Tous les hommes sont mortels ». Kit Fine rappelle à ses lecteurs dans "The Varieties of Necessity" qu’« il existe ... des formes de nécessité, non intelligibles en termes de [nécessité métaphysique et logique], qui sont tout aussi importantes pour la philosophie et tout aussi dignes d’être étudiées. Les philosophes aiment à penser qu’ils ont trouvé la clé de l’univers. Mais là où il y a de nombreuses serrures, il faut reconnaître que nous pouvons avoir besoin de nombreuses clés. » 

C’est la nécessité qui lie les femmes et les hommes ; la quantification universelle – le tout-dire – nous oblige à exprimer ce que nous avons en commun. (Et vice-versa, formant ainsi un cercle important : ce que nous avons en commun nous lie à tous). Les institutions sont fondées pour gérer ces nécessités ; elles en tirent leur clôture et leur nécessité. Les longues histoires des groupements politiques et de la philosophie politique sont impliquées.

Ces institutions et ces histoires, circulaires et réflexives, ont suivi leur cours. Les « nécessités non communes », et non les nécessités communes de la nature, de l’argumentation ou de la culture, de la physiologie ou de la sécurité, doivent maintenant servir à motiver et à exprimer l’être-ensemble. 

L’exposé de Freud sur la civilisation, d’une portée considérable et controversée, soutient que l’être-en-commun a lieu dans le cadre d’institutions défectueuses, comme l’institution de la psychanalyse ; de subjectivités, de cultures ou civilisations toutes, elles, défectueuses. L’histoire du château de Barbe-Bleue – racontée et reprise de Perrault à Angela Carter – est l’allégorie de l’être-ensemble-dans-le-non-commun pour le temps des institutions défectueuses.

 

Jacques Lezra est professeur distingué d’espagnol à l’Université de Californie-Riverside. Titulaire de la Chaire internationale de philosophie contemporaine à l’Université de Paris-8, Vincennes-Saint-Denis (2022), il a récemment publié República salvaje : De la naturaleza de las cosas (Santiago, 2019) et On the Nature of Marx’s Things : Translation as Necrophilology (New York, 2018).  Avec Emily Apter et Michael Wood, il a coédité Dictionary of Untranslatables (2014), la traduction anglo-américaine du Vocabulaire européen des philosophies. Peintre, philologue, philosophe ; espagnol, marocain, américain, il termine la rédaction d’un ouvrage intitulé Defective Institutions : Un protocole pour la République (à paraître).

 

 

 

L’équipe du séminaire des Dialogues Philosophiques

Direction scientifique : Stéphane Douailler, Éric Lecerf, Georges Navet (†), Bertrand Ogilvie, Patrick Vauday et Patrice Vermeren (Université Paris 8) ; Marie Cuillerai, Martine Leibovici (Université Paris 7), Nelson Vallejo-Gomez (FMSH) ; Jean-René Garcia (Université paris 13) ; Louise Ferté (Université de Lille).

 

Équipe de Recherche : Julie Alfonsi (Université Paris 7), Daniel Alvaro (UBA), Gisele Amaya Dal Bó (Université Paris 13), Marie Bardet (Université nationale du General Sarmiento), Andrea Benvenuto (EHESS), Mercedes Betria (Universidad de Rosario), Laura Brondino (Université de Lille), Jean-Jacques Cadet (LADIREP), Gustavo Celedon (Universidad de Valparaiso), Filipe Ceppas (UFRJ, Rio de Janeiro), Gustavo Chataignier Gadelha (Puc-Rio de Janeiro), Carlos Contreras (Universidades de Chile y de Valparaiso), Guadalupe Deza (Lycée français Valparaiso), Elena Donato (UBA), Maria Soledad Garcia (Universidad nacional de Colombia), Obed Frausto Gatica (UNAM), Claudia Guitérrez (Universidad de Chile), Camille Louis (Kom-Post), Luz Maria Lozano Suarez (Universidad del Atlantico, Barranquilla), Martin Macias (Université Paris 8-UDELAR, Montevideo), Julio Miranda Canhada (Universidade de Sao Paulo), Angélica Montes (ESSEC/LLCP-Université Paris 8), Carlos Pérez López (Institut universitaire italien de Rosario et Institut Gino Germani /UBA), Soledad Nivoli (Universidad de Rosario), Senda Inés Sferco (CONICET, IIGG-UBA), Pauline Vermeren (Université Paris 7), Aurélie Veyron-Churlet (Terra), Agostina Weler (Université Paris 8).

 

Site d’information et abonnement aux nouvelles : http://groups.google.com/group/infos-dialoguesphilosophiques
Site de la Maison de l’Amérique Latine :
http://www.mal217.org/

Reply all
Reply to author
Forward
0 new messages