LES TITRES DE L’ACTUALITE/ LUNDI 21 NOVEMBRE 2022 (VISION 2000 + SCOOP + RFM + TELE PLURIEL + RADIO METROPOLE + AGENCE HAITIENNE DE PRESSE + PRINCIPAUX TITRES DES RADIOS LOCALES + LES PRINCIPAUX TITRES DU WEB + TAUX DU JOUR

0 views
Skip to first unread message

Joel Lorquet

unread,
Nov 21, 2022, 6:54:02 PM11/21/22
to

LES TITRES DE L’ACTUALITE/   LUNDI 21 NOVEMBRE 2022 (VISION 2000 + SCOOP + RFM + TELE PLURIEL + RADIO METROPOLE + AGENCE HAITIENNE DE PRESSE + PRINCIPAUX TITRES DES RADIOS LOCALES + LES PRINCIPAUX TITRES DU WEB + TAUX DU JOUR

 

Une courtoisie de : IMPRIMERIE Media-Texte

Fabrication locale de boites en carton personnalisées

(avec nom du produit et le logo de l’entreprise)

►No. 52, Rue Oswald Durand,

(En face du Centre de Psychiatrie, Port-au-Prince, Haïti

ou

►Route de Delmas, coin de Delmas 47, Port-au-Prince, Haïti

Tel : 3793-0399/ 3402-0482/ 3732-8774

E-mail :  joell...@yahoo.com

 

 

LES TITRES DE L’ACTUALITE

LUNDI 21 NOVEMBRE 2022

RADIO VISION 2000

 

La justice haïtienne dispose d’indices pour s’auto-saisir du dossier des personnes sanctionnées par les autorités américaines et canadiennes pour leur soutien aux gangs armés et le blanchiment d’argent en Haïti, affirme le coordonnateur de l’OCNH, Me Camille Occius.

 

Le défenseur des droits humains, qui prône la coopération judiciaire dans le traitement de cette affaire, estime que le gouvernement haïtien doit solliciter du Canada et des Etats-Unis les dossiers des personnes sanctionnées.

 

L’ancien président Michel Martelly ainsi que les anciens Premiers ministres Laurent Lamothe et Jean Henri Céant sont les trois dernières personnalités à avoir été ciblées. Ils ont aidé les groupes criminels à saper l’actuel gouvernement provisoire d’Haïti, selon la ministre fédérale canadienne des Affaires étrangères, Mélanie Joly.

 

Le Centre d’analyse et de recherche en droits de l’homme recommande que les régimes de sanctions aillent au-delà de la crise humanitaire en Haïti pour s’inscrire dans la dynamique de l’Etat de droit et de la bonne gouvernance.

 

Le CARDH met également en garde contre toute « logique deux poids deux mesures » dans l’application de ces sanctions et prévient que la justice et la politique américaines et canadiennes ne doivent pas remplacer la justice haïtienne.

 

Le SPNH-17 demande au haut commandement de la police nationale de rappeler les policiers affectés à la sécurité des anciens hauts dignitaires de l’Etat qui font l’objet des sanctions américaines et canadiennes.

 

Deux individus circulant à moto ont été tués à coups de pierre par des membres de la population à Juvénat, à Pétion-Ville. Ils étaient accusés d’avoir attaqué un employé d’un super marché de la zone. 

 

A l’initiative de plusieurs organisations de la société civile de Ouanaminthe, un sit-in a été  organisé ce lundi devant la barrière frontalière avec la ville dominicaine de Dajabon. L’objectif était de dénoncer les déportations massives et dans des conditions inhumaines des Haïtiens par les autorités voisines.  

 

L’Organisation des Citoyens pour une Nouvelle Haïti fustige le comportement discriminatoire et xénophobe des autorités dominicaines à l’égard des ressortissants haïtiens. L’OCNH appelle l’Assemblée générale des  Nations Unies à remettre en question la candidature de la République Dominicaine au Conseil des droits de l’homme de l’ONU pour la période 2024-2026. 

========

 

LES TITRES DE L’ACTUALITE

LUNDI 21 NOVEMBRE 2022

SCOOP FM

 

Titres du lundi 21 novembre 2022

Scoop FM, 107.7

 

---- Un garçon de 4 ans est  le deuxième cas  de choléra  recensé en République dominicaine.  Le mineur, un ressortissant haïtien, est entré en République dominicaine le 18 novembre via  la zone frontalière de Dajabón. Il  a été hospitalisé après avoir montré  des signes de la maladie pendant deux jours à Port-au-Prince, selon un communiqué de la Santé publique de ce pays.

 

----Des  Haïtiens au passage frontalier entre Dajabón et Juana Méndez ont manifesté  ce lundi pour  empêcher les échanges commerciaux au marché binational et dénoncer les mauvais traitements dont sont victimes les  ressortissants haïtiens en République dominicaine, rapporte la presse locale.  Au poste frontière entre Dajabón et Juana Méndez, ils ont placé des banderoles avec des messages et des slogans hostiles  au président Luis Abinader.

 

---- Le gouvernement haïtien a  condamné les mauvais traitements infligés aux ressortissants haïtiens en République dominicaine. À travers un communiqué, le ministre des affaires étrangères et des Cultes a assuré que le gouvernement ne saurait rester indifférent par rapport à cette situation qui a provoqué toute une vague d’indignation. Chargé d’affaires d’Haïti en République a déjà reçu des instructions afin d’exprimer à son homologue dominicain les préoccupations du gouvernement haïtien à ce sujet, a indiqué le document.

 

---- Dans  un communiqué, le ministère de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle annonce qu’il travaille sur la publication d’un  nouveau calendrier scolaire. Celui-ci  prendra en compte les problèmes auxquels font face le pays. Le MENFP en profite pour inviter  tous les acteurs à continuer de mobiliser et d’agir pour le respect du droit à la scolarisation des enfants peu importe les circonstances.

 

---- L’ancien premier ministre haïtien Jean-Henry Céant ne compte pas rester les bras croisés après l’annonce des sanctions dont il fait l’objet de la part de gouvernement canadien. Il affirme avoir été désagréablement surpris de l’avoir appris alors qu’il participe à une conférence en Inde sur la paix et la non-violence. Mes  avocats, tant en Haïti qu’au Canada,  seront constitués pour avoir accès au dossier, a déclaré le notaire.

 

---Laurent Salvador Lamothe a fait par également de son étonnement suite à la nouvelle des  sanctions le concernant. Pour l’ancien premier ministre du pouvoir Tèt / Kalé, il s’agit d’une machination pure et simple visant à l’éliminer de la scène politique. 

 

----Le Premier ministre canadien Justin Trudeau a déclaré qu’une éventuelle intervention militaire canadienne en Haïti ne pouvait avoir lieu à moins que tous les partis politiques du pays ne soient d’accord. « Il ne suffit pas que le gouvernement d’Haïti le demande. Il doit y avoir un consensus entre les partis politiques en Haïti, avant que nous puissions aller de l’avant avec des mesures plus significatives », a-t-il déclaré.

Manuel...@yahoo.fr

 

ECRIVAINS, POETES, PROFESSEURS, Contactez le Numéro 1

de l’impression de livres

et de manuels scolaires en Haïti

IMPRIMERIE Media-Texte

TRAVAUX D’IMPRESSION EN TOUS GENRES

EN 1, 2 OU 4 COULEURS

 

Imprimerie Média-Texte

NOUVELLE ADRESSE ► No. 52, Rue Oswald Durand,

(Près de la Faculté d’Odontologie, exactement en face des marchands de meubles), Port-au-Prince, Haïti, W.I. HT 6113

ou

►Route de Delmas, coin de Delmas 47, Port-au-Prince, Haïti, W.I.  HT 6120

Tel : 3793-0399/ 3402-0482/ 3732-8774

E-mail :  joell...@yahoo.com

========

 

LES TITRES DE L’ACTUALITE

LUNDI 21 NOVEMBRE 2022

RFM

 

TITRES DU JOURNAL DE RFM HAITI 104.9

www.rfmhaiti.com

 

Le Gouvernement canadien a  sanctionné hier  l’ex Président Michel Martelly et les anciens premiers ministres Laurent Lamothe et Jean Henry Céant pour leur participation au financement des gangs armés en Haïti.

Le Premier ministre canadien Justin Trudeau a fait l’annonce hier depuis la Tunisie où il participait au sommet de la Francophonie.

Ces sanctions imposent une interdiction de transactions ce qui aura pour effet de geler tout avoir que ces politiciens peuvent détenir au Canada.

 

Le Canada avait déjà sanctionné vendredi le sénateur Rosny Célestin et les ex parlementaires Hervé Fourcand et Gary Bodeau également pour financement des gangs en Haïti.

 

Les ex premiers-ministres Laurent Lamothe et Jean Henry Céant ont rejeté ces accusations et exigé des preuves du Gouvernement du Canada.

 

Un officiel du Conseil de Sécurité nationale aux États-Unis a salué les sanctions prises par le Canada contre des politiciens haïtiens.

Cet officiel a fait savoir au Miami Herald que les États-Unis vont poursuivre leurs actions contre les acteurs qui financent et alimentent la violence en Haïti.

 

Le PM canadien Justin Trudeau a déclaré hier que le Canada n’interviendra pas militairement en Haïti à moins que tous les partis politiques de ce pays ne l’approuvent.

Trudeau a indiqué que le Canada est très ouvert à jouer un rôle important mais a réclamé un consensus haïtien.

 

La Vice-Présidente américaine Kamala Harris a évoqué le dossier de la crise en Haïti avec le PM canadien Justin Trudeau lors du sommet de l’APEC. Selon la Maison Blanche ils ont souligné l’importance d’un leadership international pour supporter le peuple haïtien, travailler pour restaurer la sécurité et l’ordre démocratique.

 

L’Organisation Internationale de la Francophonie annonce qu’elle continuera à apporter sa pleine solidarité à Haïti. L’OIF se dit prête à s’impliquer dans la recherche d’une solution à la crise actuelle à la hauteur de ses moyens et en concertation avec ses partenaires.

 

Le Gouvernement a dénoncé hier dans un communiqué les traitements honteux et inhumains infligés aux migrants haïtiens par la République Dominicaine. Port-au-Prince a appelé Santo Domingo à accorder à ses ressortissants un traitement respectueux de la dignité humaine et réclamé le respect du protocole d’accord signé relatif au rapatriement.

 

Haïti a atteint hier le cap des 10.000 cas suspects de choléra a annoncé l’UNICEF qui invite la population à se protéger contre cette épidémie.

 

Le Taux de référence de la BRH pour ce lundi est 135 gourdes 1252  pour un dollar américain.

========

 

LES TITRES DE L’ACTUALITE

LUNDI 21 NOVEMBRE 2022

TELE PLURIEL

 

Le Canada sanctionne l’ex président Michel Martelly et les anciens premiers ministres haïtiens Laurent Lamothe et Jean Henry Céant --

L’ex-président haïtien Michel Martelly et les anciens Premiers ministres haïtiens Laurent Salvador Lamothe et Jean Henry Céant ont été sanctionnés par le Canada. Ils sont soupçonnés de protéger  et de permettre les activités  illégales des gangs armés en Haïti par le financement  d’argent et d’autres actes de corruption.

Alors qu’il participait le  dimanche 20 novembre au Sommet de la Francophonie en Tunisie, le premier ministre canadien Justin Trudeau avait annoncé qu’un ancien président et de deux ex-premiers ministre haïtiens allaient être sanctionnés.

L’information a par la suite été confirmée sur son compte twitter par l’ambassadeur su Canada en Haïti, Sébastien Carrière.

Les avoirs de Michel Martelly, Laurent Lamothe  et Jean Henry Céant seront gelés au Canada.

La veille, le Ministère canadien des affaires étrangères a annoncé des sanctions contre deux anciens parlementaires haïtiens et un en fonction. Il s’agit de Garry Bodeau, ancien président de la chambre des députés ; l’ancien sénateur Hervé Lénine Fourcand et le sénateur en fonction Rony Célestin.

Concernant le sénateur Célestin, on apprend que les deux maisons que lui et sa femme ont achetées au Canada pour respectivement 4.5 millions de dollars et 800 mille dollars auraient été saisies et leurs comptes bancaires gelés par le gouvernement canadien.

Officiellement, ce sont au total 8 personnalités politiques haïtiennes qui sont jusqu’ici sanctionnées par le Canada et les Etats-Unis. Le président du Sénat Joseph Lambert et l’ex-sénateur Youri Latortue sont les deux premiers à avoir été ciblés.

« Ces sanctions sont imposées en vertu du Règlement sur les mesures économiques spéciales visant Haïti, en réponse à la conduite inacceptable de membres de l’élite politique haïtienne qui apportent un soutien financier et opérationnel illicite à des gangs armés », a indiqué le Ministère canadien dans un communiqué.

Selon des informations, les Nations Unies travailleraient actuellement sur une liste élargie de personnes à sanctionner sur laquelle figurent des hommes d’affaires haïtiens. Les sanctions devront avoir une portée mondiale.

 

 

Sanctionné par le Canada, l’ancien député Gary Bodeau dénonce une persécution politique --

L’ancien député Gary Bodeau dénonce les sanctions adoptées contre lui par le Canada et rejette tout implication dans le financement et la prolifération de gangs et d’autres groupes violents en Haïti ainsi que dans des violations des droits de l’homme.

« Tout au long de ma carrière politique et professionnelle, je n’ai jamais participé à aucune des activités dont on m’accuse. Je mets quiconque en défit d’attester le contraire », s’est défendu l’ex-président de la chambre des députés, qui dit avoir  toujours soutenu les efforts des groupes non-violents en Haïti qui s’efforcent de construire un avenir meilleur.

Ce que fait le gouvernement canadien, c’est me cibler et me soumettre à la persécution politique. Aussi, cette action sans fondement a-t-elle été conçue pour me priver de ma crédibilité et empêcher mon ascension continue au niveau de la sphère de la gouvernance démocratique d’Haïti, écrit Gary Bodeau dans une note de protestation. Selon lui,  le gouvernement du Canada fait des allégations pour lesquelles il n’y a absolument aucune preuve.

L’ex-député de Delmas a indiqué qu’ « à aucun moment de sa vie, il n’a participé à des activités liées à des gangs, à des violations des droits de la personne, au trafic d’armes ou à toute autre trafic illite en Haïti ou ailleurs dans le monde. ». Il a dit également n’avoir jamais pris part à aucune activité qui pourrait conduire à la déstabilisation de mon pays et nuire à la sécurité de mes compatriotes.

L’ancien président de la chambre basse affirme qu’il  prendra toutes les mesures légales nécessaires pour, laver son NOM et regagner la confiance du public.

« Je suis certain que la vérité m’acquittera et qu’elle éclairera notre chemin vers la liberté », conclut Gary Bodeau.

 

 

Le gouvernement haïtien condamne les traitements honteux et inhumains infligés aux Haïtiens en République dominicaine --

Le Gouvernement haïtien dit constater depuis plus d’une semaine, des images bouleversantes et des reportages de presse focalisent l’attention sur les traitements inhumains et dégradants infligés à des compatriotes haïtiens se trouvant en République Dominicaine. L’indignation générale soulevée par cette situation ne saurait laisser indifférent le Gouvernement de la République d’Haïti, lit-on dans une note rendue public, ce dimanche.

« Au nom du Gouvernement, le ministère des Affaires Etrangères et des Cultes condamne ces traitements honteux et inhumains qui ternissent l’image de la République Dominicaine à travers le monde et mettent en péril l’esprit de paix et d’harmonie devant guider les relations entre les deux pays se partageant l’île », poursuit la note.

Le Gouvernement de la République d’Haïti, qui dit reconnaitre le droit souverain de la République Dominicaine à réguler les flux migratoires à l’intérieur de son territoire en fonction de sa législation et des conventions internationales dûment ratifiées, appelle néanmoins à accorder à ses ressortissants un traitement respectueux de la dignité humaine.

La note précise que le ministère des Affaires étrangères a passé des instructions au Chargé d’Affaires d’Haïti en République dominicaine afin qu’il exprime à la chancellerie dominicaine les préoccupations du Gouvernement haïtien quant à ces faits.

Le Gouvernement de la République d’Haïti dit renouveler son attachement au respect du protocole signé en décembre 1999 sur les procédures de rapatriement. Il assure enfin la République Dominicaine de sa volonté à continuer de travailler pour le renforcement de relations harmonieuses sur la base du respect des principes du droit international.

========

 

LES TITRES DE L’ACTUALITE

LUNDI 21 NOVEMBRE 2022

RADIO METROPOLE

 

Martelly, Lamothe et Céant sanctionnés par le Canada --

Le Canada sanctionne trois nouveau membres de la classe politique d’Haïti, dont l’ex-président Michel Martelly, en plus d’annoncer une aide de 16,5 millions de dollars pour aider le pays à faire face à une épidémie de choléra et à lutter contre la corruption.

En Tunisie pour le Sommet de la Francophonie, le premier ministre canadien Justin Trudeau a annoncé lors d’un point de presse que l’ancien président Michel Martelly, ainsi que les anciens premiers ministres Laurent Lamothe et Jean Henry Céant, seraient sanctionnés pour leur participation au financement des gangs armés qui paralysent le pays des Caraïbes.

Les personnes sanctionnées profitent directement du travail des gangs et sont associées à un système de corruption, a déclaré la ministre canadienne des Affaires étrangères, Mélanie Joly.

Les trois hommes politiques ne pourront plus accéder aux comptes et capitaux qu’ils détiennent en sol canadien, le cas échéant.

C’est la deuxième fois en deux jours qu’Ottawa sanctionne des membres de l’élite politique haïtienne. Samedi, Mme Joly a annoncé des sanctions contre un sénateur actif et deux anciens politiciens accusés d’avoir usé de leur charge publique pour protéger et permettre les activités illégales de gangs criminels armés, notamment par le blanchiment d’argent et d’autres actes de corruption.

Des sanctions similaires avaient été annoncées plus tôt en novembre contre le président du Sénat et l’un de ses prédécesseurs, accusés eux aussi de cultiver des liens avec le crime organisé.

 

 

Le PHTK dénonce des sanctions résultant d’initiatives partisanes --

Le chef de file du PHTK, M. Lyné Balthazar, déplore des sanctions injustifiées contre des anciens officiels haïtiens.

Il souligne que le gouvernement canadien n’a pas fourni des preuves de la culpabilité des anciens dirigeants haïtiens.

Le communiqué explique que le gouvernement canadien a des raisons des croire que les anciens Chefs d’état, Premier Ministres et législateurs sont impliqués dans l’ trafic de la drogue et des armes à feu.

Il critique la démarche des autorités canadiennes faisant valoir que seules les forces de police haïtienne disposent d’informations sur les menées subversives des nationaux.

Il qualifie de partisane les sanctions des autorités canadiennes adoptées de concert avec les officiels haïtiens. De l’avis de M. Balthazar il s’agit de démarches de dirigeants visant à éliminer certains acteurs de l’arène politiques dans la perspective de prochaines élections.

Il revient à l’état haïtien de mettre l’action publique en mouvement contre les officiels ayant effectivement enfreint la loi, conclut-il.

 

 

Haïti est le refuge pour les anciens officiels assure un diplomate --

Les anciens officiels haïtiens qui sont l’objet de sanctions des gouvernements étrangers feraient mieux de rentrer en Haïti, c’est l’avis du spécialiste en relation internationale, M. Pierre Antoine Louis.

Il soutient que les gouvernements étrangers doivent lancer une procédure judiciaire afin d’expulser les ressortissants haïtiens résidant sur leur territoire.

Selon les conventions internationales ils ne peuvent pas être expulsés manu militari.

Des anciens chefs d’état et de gouvernement haïtiens résident aux États Unis.

L’ancien diplomate Pierre Antoine Louis précise que les gouvernements ne seront pas contraints de fournir aux juges des preuves de l’implication des ressortissants haïtiens dans le trafic de la drogue et des armes à feu.

Interrogé sur l’opportunité d’une action en justice des anciens officiels haïtiens, M. Antoine Louis soutient que rien ne garantit qu’ils pourront avoir gain de cause.

Ils feraient mieux de ne pas gaspiller leur argent dans un labyrinthe judiciaire, argue-t-il.

M. Louis encourage les anciens officiels à regagner leur terre natale qui est l’unique refuge sûr.

On ne peut leur refuser l’accès à Haïti, une personne ne peut être privée de sa nationalité selon les conventions internationales.

 

Courtoisie de : 

INTERMEDIO PAPETERIE – IMPRIMERIE– MULTI-SERVICES

-KITTS SCOLAIRES

-LIQUIDATION DE LAMPADAIRES SOLAIRES…

(NOS PRIX :  Modèles de PROJECTEUR de 60 watts à $59 et LAMPADAIRES AVEC TIGE à $69 seulement !!!         

-ARTICLES DE BUREAUX

-CONSTRUCTION (RENOVATION ET MODERNISATION D’IMMEUBLES)

►Route de Delmas, coin de Delmas 47, No. 1

Tel : 3793-0399/ 3402-0482

Email :  interme...@yahoo.com

========

 

LES TITRES DE L’ACTUALITE

LUNDI 21 NOVEMBRE 2022

AGENCE HAITIENNE DE PRESSE

 

Les titres de l'AHP du 17 Novembre 2022

------------------------

L’organisation Médecins Sans Frontières (MSF) informe que ses centres de traitement de choléra (CTC) installés depuis l’apparition, le 29 septembre dernier, des premiers cas de la maladie, sont actuellement saturés.

 

-« Nous sommes bientôt au maximum de nos capacités d’intervention », a indiqué MSF.

 

-Près d’une centaine de décès sont recensés et plus de 7 mille personnes présentant des symptômes similaires au cholera sont déjà analyses depuis la découverte du premier cas, à date, sur tout le territoire national, selon le directeur général du MSPP, le Dr Laure Adrien.

 

-L’association professionnelle des banques (APB) informe que toutes les Banques commerciales vont rouvrir leurs portes du lundi au samedi, aux heures habituelles, à partir du 21 novembre prochain.

 

-Le commissaire du gouvernement des Cayes Ronald Richemond a procédé ce jeudi à l’arrestation de l’homme d’affaires Samuel Edma pour vente illicite de produits pétroliers. La veille, le parquet avait interpellé Myrtil Toussaint, propriétaire d’une pompe à essence.

 

Selon Me Ronald Richemond, ces deux commerçants refusent de vendre le carburant au prix fixé par le gouvernement.

 

Samuel Edma et Myrtil Toussaint sont placés pour l’instant en garde à vue.

 

-Le gouvernement d’Ariel Henry a ajuste les tarifs des circuits réguliers du transport en commun par rapport à la hausse des prix des produits pétroliers en Haïti. En effet, dans les stations-service, la gazoline se vend à 570 gourdes, le diesel à 670 gourdes et le kérosène à 665 gourdes. Ces prix sont en vigueur depuis le 14 septembre 2022, selon une décision du Gouvernement d’Ariel Henry.

 

-A l’occasion du 219e anniversaire de la bataille de Vertières ce vendredi 18 novembre, le secrétaire général de la Plateforme Pitit Dessalines, Jean Charles Moise annonce la tenue d’une manifestation anti-gouvernementale à travers toutes les grandes villes du pays.

 

-Jean Charles Moise qui se dit préoccupé par la situation lamentable actuelle du pays, appelle la population à gagner les rues massivement pour exiger la démission du premier ministre Ariel Henry.

 

Des agents de la SWAT, de la Brigade de Renseignement et d’Investigation (BRI), de la Brigade de Lutte Contre le Trafic des Stupéfiants (BLTS) et de la Brigade de Lutte Contre le Vol de Véhicules (BLVV) sont en formation depuis une quinzaine de jours. Ces séances de formation se déroulent autour des techniques d’intervention en milieu ouvert et fermé, approche vers un bâtiment hostile, fouille et interpellation, prise d’axes et sécurisation des déplacements, sont assurées par des experts de l’unité d’élite de la Police Française RAID , en vue du renforcement de la capacité d’intervention des unités spécialisées de la PNH, selon un responsable communiqué de la PNH.

 

ECRIVAINS, POETES, PROFESSEURS, Contactez le Numéro 1

de l’impression de livres

et de manuels scolaires en Haïti

IMPRIMERIE Media-Texte

TRAVAUX D’IMPRESSION EN TOUS GENRES

EN 1, 2 OU 4 COULEURS

 

Imprimerie Média-Texte

NOUVELLE ADRESSE ► No. 52, Rue Oswald Durand,

(Près de la Faculté d’Odontologie, exactement en face des marchands de meubles), Port-au-Prince, Haïti, W.I. HT 6113

ou

►Route de Delmas, coin de Delmas 47, Port-au-Prince, Haïti, W.I.  HT 6120

Tel : 3793-0399/ 3402-0482/ 3732-8774

E-mail :  joell...@yahoo.com

========

 

Principaux Titres des Radios Locales

Lundi 21 novembre 2022  

                         

SANCTIONS INTERNATIONALES ADOPTÉES/CANADA/ MICHEL MARTELLY-LAURENT LAMOTHE-JEAN HENRY CÉANT ET AUTRES

Le Premier ministre Justin Trudeau annonce que son pays le Canada sanctionne l’ancien président Michel Martelly, les anciens premiers ministres haïtiens Laurent Lamothe et Jean Henry Céant (Radio Vision 2000, Radio Caraïbes FM, Radio Métropole)

 

Quelques heures plus tôt, les gouvernements canadiens et américains avaient annoncé leurs décisions de sanctionner trois anciens parlementaires. L’ancien président de la chambre des députés Gary Bodeau, l’ancien sénateur Hervé Fourcand, et le sénateur en fonction Rony Célestin. (Radio Caraïbes FM, Radio Vision 2000, Radio Métropole)

 

Le gouvernement canadien dit envisagé d’autres nouvelles sanctions contre d’autres personnalités et entités haïtiennes (Radio Caraïbes FM)

 

Concernant le sénateur Rony Célestin on apprend que les deux maisons que lui et sa femme ont acheté au Canada pour respectivement 4.5 millions et 800 mille dollars auraient été saisis  et leurs comptes bancaires gelés par le gouvernement canadien (Radio Vision 2000)

 

Les concernés n’ont pas mis du temps à réagir. Jean Henry Céant évoque une campagne de dénigrement. Alors que Laurent Lamothe exige des preuves rappelant au passage avoir démantelé deux puissants réseaux de gangs sous son gouvernement (Radio Caraïbes FM, Radio Métropole)

 

Gary Bodeau rejette ces accusations et annonce avoir engagé un cabinet d’avocat. Rony Célestin fait de même en réclamant des preuves de proximité avec des réseaux de criminels (Radio Métropole, Radio Caraïbes FM, Radio Vision 2000)

 

Sanctionné par le Canada, l’ancien député Gary Bodeau dénonce une persécution politique (Radio Vision 2000)

 

Les personnes sanctionnées ne peuvent pas visiter le Canada ni avoir accès à des transactions financières parce qu’ils ont utilisé leurs fonctions pour permettre des activités criminelles, protéger les bandits et d’autres actes comme la corruption et le blanchiment d’argent (Radio Caraïbes FM)

 

Officiellement, ce sont au total 8 personnalités haïtiennes qui sont jusqu’ici sanctionnés par le Canada et les États-Unis. Le président du Sénat Joseph Lambert, l’ex-sénateur Youri Latortue sont les deux premiers avoir été ciblés (Radio Vision 2000)

 

Les Nations Unies travailleraient actuellement sur une liste élargie de personnes à sanctionnées sur laquelle figurent des hommes d’affaires haïtiens. Les sanctions devront avoir une portée mondiale (Radio Vision 2000, Radio Métropole)  

 

AIDE HUMANITAIRE

Le Canada annonce un financement de 16.5 millions de dollars pour Haïti. Des fonds pour l’aide humanitaire, la lutte contre la corruption, celle de la violence fondée sur le sexe (Radio Vision 2000, Radio Caraïbes FM)

 

DÉPORTATION FORCÉE -RÉPUBLIQUE DOMINICAINE

Le gouvernement haïtien condamne les traitements honteux et inhumains infligés aux haïtiens en République Dominicaine  (Radio Vision 2000, Radio Métropole, Radio Caraïbes FM)

 

Le gouvernement d’Haïti se dit préoccupé par la situation (Radio Métropole)

 

L’Assemblée des peuples des Caraïbes a également condamné les violences et répressions en République Dominicaine et appelle le gouvernement dominicain à cesser les expulsions massives des haïtiens et les traiter avec respect et dignité (Radio Métropole)

 

Les agents dominicains font du profilage racial en fonction de la couleur de peau des voyageurs. Ce que dénonce l’ambassade des États-Unis en République Dominicaine (Radio Métropole)

======= 

 

LES PRINCIPAUX TITRES DU WEB

Lundi 21 novembre 2022

 

Presse Internationale

Radio Canada : Ottawa sanctionne l’ex-président haïtien Michel Martelly

Le Courrier Sud : Crise en Haïti : le Canada annonce des sanctions visant trois autres individus

La Presse.Ca : Le Canada annonce une aide de 16,5 millions et sanctionne l’ex-président Martelly

Yahoo.fr : Le Canada annonce une nouvelle aide pour Haïti et des sanctions contre un ancien président

Beauce.Media : Legault évoque la tenue d’une «rencontre spéciale» pour parler de la crise en Haïti

Le Soleil : Une intervention militaire nécessiterait un consensus de tous les partis haïtiens

Le devoir : Pas d’intervention militaire en Haïti sans consensus

Miami Herald: Canada sanctions an ex-Haiti president, two prime ministers

Reuters: Canada sanctions Haiti ex-President Martelly for financing gangs

The Washington Post: Canada sanctions ex-Haiti president and prime ministers

WTV: Canada sanctions Haiti ex-President Martelly for financing gangs

NYtimes: Canada Imposes Sanctions on Haiti’s Former Leader and Other Officials

The Globe and Mail: Haitian political parties must all agree to Canadian military intervention, says Trudeau

CTV.News: Trudeau pledges $16.5 million to help stabilize Haiti | What to make of Canada's response to Haiti

Global News: Trudeau promises $16.5 M in aid for Haiti, justice as Francophonie summit closes

CBC.Ca: Haitian leaders must all agree before Canada would lead a potential military intervention, Trudeau says

CTV.News: Haitian political parties must all agree to Canadian military intervention: Trudeau

Resumenlatino: Haití. Expresidente Michel Martelly y dos exprimeros ministros bajo sanciones canadienses por financiamiento de pandillas

 

Presse Nationale

SANCTIONS INTERNATIONALES ADOPTÉES/CANADA/ MICHEL MARTELLY-LAURENT LAMOTHE-JEAN HENRY CÉANT ET AUTRES

 

Le Nouvelliste : Le Canada sanctionne l’ancien président Michel Martelly et les anciens premiers ministres haïtiens Laurent Lamothe et Jean Henry Céant

Juno7 : Le Canada officialise les sanctions contre l’ex président Michel Martelly et les anciens PM Laurent Lamothe et Jean Henry Céant pour leur support aux gangs

Haiti24.net : Sanctionné par le Canada, Jean Henry Céant veut avoir accès au dossier

Alterpresse : L’ancien président Michel Martelly et deux anciens premiers ministres sous sanctions canadiennes pour financement des gangs

VBI : Le Canada sanctionne Michel Martelly , Laurent Lamothe et Jean Henry Céant pour financement des gangs

Rhinews : Le Canada sanctionne l’ancien président Michel Martelly, Laurent Lamothe et Jean Henry Céant…

Haiti24.net : Haïti: Michel Martelly sanctionné par le Canada

Haiti24.net : Violence armée en Haïti : Rony Célestin, Hervé Fourcand et Gary Bodeau sanctionnés par le Canada

Le Nouvelliste : Avant Michel Martelly, Laurent Lamothe et Jean Henry Céant, les USA et le Canada avaient ciblé d’autres Haïtiens

Haïti Standard : Joseph Michel Martelly, Laurent Salvador Lamothe et Jean Henry Céant à leur tour sanctionnés par le Canada

Alterpresse : Haïti-Violences des gangs : Un sénateur en fonction, un ancien sénateur et un ancien député sanctionnés par le Canada

Alterpresse : Haïti : L’ancien président Michel Martelly et deux anciens premiers ministres sous sanctions canadiennes pour financement des gangs

Loop : Michel Martelly, Laurent Lamothe et Jean-Henry Céant sanctionnés

Le Nouvelliste : Gary Bodeau, Rony Célestin et Hervé Fourcand sanctionnés par le Canada

Juno7 : Le sénateur Rony Célestin, Hervé Fourcand, Gary Bodeau, trois nouveaux noms sur la liste des sanctions du Canada

Rezo Nodwes : Sanctions internationales : Manipulation ou début de la fin du régime mafioso Tèt Kale ?

 

SANCTIONS INTERNATIONALES ADOPTÉES-RÉACTIONS

 

Juno7 : Jean-Henry Céant attribue les sanctions du Canada à une tentative d’assassinat de son caractère 

Gazette Haïti : Sanctions du Canada: « une énième tentative d'assassinat de mon caractère », réagit Jean Henry Céant

VBI : Sanctions canadiennes : l’ex premier ministre Céant se défend

VBI : Sanctionné par le gouvernement Canadien, Laurent Salvador Lamothe exige des preuves

VBI : Gary Bodeau clame son innocence alors que l’avocat de Rony Célestin exige des preuves

Gazette Haïti : Sanctionné par le Canada, Gary Bodeau se défend

 

DOSSIER DEMANDE D’INTERVENTION MILITAIRE

Rhinews : Justin Trudeau : ‘‘Les dirigeants haïtiens doivent tous être d’accord si le Canada mène une intervention militaire en Haïti’’…

DISTRIBUTION DU CARBURANT

Le National : Dégel de la crise du carburant, les bandits resserrent l’étau

Le National : Entre les chauffeurs et les passagers, les violons ne s’accordent pas sur le coût du transport en commun

 

COMMÉMORATION DU 219e ANNIVERSAIRE DE LA BATAILLE DE VERTIÈRES

Le Nouvelliste : Très petite commémoration du 219e anniversaire de la bataille de Vertières

Juno7 : 18 novembre : Ariel Henry souhaite que l’exemple de Vertières inspire et aide les Haïtiens à reconstruire le pays

Le National : Nous inspirer de la bataille de Vertières

DÉPORTATION-RÉPUBLIQUE DOMINICAINE

Le Nouvelliste : Haïti condamne les "traitements honteux et inhumains" de la République dominicaine contre ses ressortissants   

Gazette Haïti : Le gouvernement haïtien condamne  «  les traitements inhumains » infligés à des ressortissants haïtiens en République Dominicaine

Juno7 : Le gouvernement haïtien appelle la République dominicaine à respecter la dignité des migrants haïtiens

VBI : Haïti: Le gouvernement haïtien sort de son silence et condamne les mauvais traitements reçus par les haïtiens en République dominicaine

Rhinews : Haïti accuse la République dominicaine de traitement “inhumain” envers des migrants haitiens…

Haiti24.net : Ariel Henry, plus soucieux de la diffusion du Mondial que de la situation des Haïtiens en RD

VBI : Cap-Haïtien: les manifestants ont tenté d’incendie le Consulat dominicain

Le Nouvelliste : Les Noirs ciblés, profilage racial en République dominicaine, alerte l’ambassade des Etats-Unis à Santo Domingo

VBI : République Dominicaine/Xénophobie : L’Assemblée des Peuples des Caraïbes dénoncent les agissements de Luis Abinader

VBI : République dominicaine : Les États-Unis préoccupés par les traitements infligés aux immigrants à la peau foncée 

Rhinews : L’absurde et l’inacceptable dans la dure réalité haïtienne en République Dominicaine

Haiti24.net : Des Afro-américains touchés par la chasse aux Haïtiens en République Dominicaine

Haiti24.net : Des agents de l’immigration dominicaine massacrent secrètement des Haïtiens, selon un ex-député

SUR FACEBOOK ET TWITTER

 

Dr Ariel Henry@DrArielHenry

Que ce bel exemple de nos ancêtres et leurs prouesses nous inspirent et nous aident à remonter la pente et à reconstruire notre pays.

https://twitter.com/DrArielHenry/status/1593634324292706306

 

Dr Ariel Henry@DrArielHenry

C'est avec fierté que nous nous retrouvons ici, au Grand Quartier Général des Forces armées d'Haïti, pour commémorer le jour de la victoire de la Bataille de Vertières, un événement important dans notre histoire et celle de l'humanité.

https://twitter.com/DrArielHenry/status/1593633034720387072

 

Dr Ariel Henry@DrArielHenry

Le voile de la solidarité, du dialogue et du vivre-ensemble est déchiré à cause de nos querelles intestines. Unissons-nous pour rendre à notre chère #Haiti sa fierté, sa gloire, tout en prônant l'idéal de changement tant préconisé par les pères de la Patrie.

https://twitter.com/DrArielHenry/status/1593630853141213184

 

Dr Ariel Henry@DrArielHenry

Il est venu le temps pour que les fils et filles de la nation, à l'instar des héros de Vertières, s'accordent à penser, à dire et à agir dans l'intérêt de nation commune. #Haïti

https://twitter.com/DrArielHenry/status/1593627953493147650

 

Dr Ariel Henry@DrArielHenry

Je viens de déposer une gerbe de fleurs pour saluer la mémoire des héros de Vertières qui, en ce jour ramenant le 219e anniversaire de cette bataille décisive, nous  rappellent l'impérieuse obligation de continuer à travailler ensemble pour le bien-être  de notre #Haïti chérie.

https://twitter.com/DrArielHenry/status/1593627302725931008

 

Dr Ariel Henry@DrArielHenry

Que ce bel exemple de nos ancêtres et leurs prouesses nous inspirent et nous aident à remonter la pente et à reconstruire  notre pays.

https://twitter.com/DrArielHenry/status/1593626488422662145

 

Courtoisie de : 

INTERMEDIO CONSTRUCTION

(VILLAGES, RECONSTRUCTION, RENOVATION ET MODERNISATION D’IMMEUBLES)

►Route de Delmas, coin de Delmas 47, No. 1

Tel : 3793-0399/ 3402-0482

Email :  interme...@yahoo.com

======

 

TAUX DU JOUR

 

BRH

Taux de référence 

Achat: 135.1252

Vente: 139.9173

=========


AAAGrands Titres.docx
Reply all
Reply to author
Forward
0 new messages