Les retombées stratégiques de la guerre du Liban, une analyse sioniste

3 views
Skip to first unread message

DesertWarrior

unread,
Mar 28, 2007, 11:17:48 AM3/28/07
to
http://www.omedia.org/Show_Article.asp?DynamicContentID=2170

Les centres d'etudes stratégiques sionistes commencent à mesurer
l'impact dévastateur de la guerre du Liban.
L'analyse publiée originellement par le site Im Tirtzu et reprise par
le journal Nativ estime qu'Israel se trouve à un tournant existentiel
de son histoire, décrivant la nouvelle situation comme pire que celle
résultant des conflits de 1967 et 1973. Elle critique la
superficialité du débat public qui présente la résolution 1701 de
l'ONU comme un gain important alors que ses articles sont des termes
de défaite qui gaspillent des années de lutte pour l'autonomie et la
souvrainté.
Trois conclusions peuvent être déduites après un examen stratégique de
la guerre et qui constituent aussi la base sur laquelle les ennemis
d'Israel développent leurs plans de combat et leur doctrine de
guerre
1- Le manque d'efficacité de l'armée de terre
2- La vulnérabilité des corps blindés
3- La limite des capacités de l'armée de l'air
D'un autre côté, un Iran avec la bombe atomique rendrait la disuasion
nucléaire sans effet et les ennemis d'Israel pourraient ésperer une
victoire à l'issue d'une guerre conventionelle...
Aprés avoir exposé les politiques erronées suivies pendant des années
dans le domaine militaire et qui ont conduit à la situation actuelle,
l'auteur conclut joliment que chaque jour qui passe ne fait que
rapprocher l'échéance de la rencontre du poulet avec la lame...

K6

unread,
Mar 28, 2007, 6:10:49 PM3/28/07
to
On 28 mar, 07:17, "DesertWarrior" <rockyra...@gmail.com> wrote:
> http://www.omedia.org/Show_Article.asp?DynamicContentID=2170
>
> Les centres d'etudes stratégiques sionistes commencent à mesurer
> l'impact dévastateur de la guerre du Liban.
> L'analyse publiée originellement par le site Im Tirtzu et reprise par
> le journal Nativ estime qu'Israel se trouve à un tournant existentiel
> de son histoire, décrivant la nouvelle situation comme pire que celle
> résultant des conflits de 1967 et 1973.

Les cent millions d`arabes voisins immédiats d`Israël peuvent
encaisser cent défaites militaires qui ne
diminueront en rien leur potentiel démographique,réservé pour des
tâches futures,en association avec le facteur
temps béni par l`histoire.Alors qu`une seule défaite militaire - et
non le match nul de l`été 2006 - règlera le compte d`Israël.

> Trois conclusions peuvent être déduites après un examen stratégique de
> la guerre et qui constituent aussi la base sur laquelle les ennemis
> d'Israel développent leurs plans de combat et leur doctrine de
> guerre
> 1- Le manque d'efficacité de l'armée de terre
> 2- La vulnérabilité des corps blindés
> 3- La limite des capacités de l'armée de l'air

J`ajouterais un facteur ou un point 4,c`est selon: le déclin d`Israël
en tant que puissance militaire suit de près celui de
son allié et protecteur,les États-Unis,enlisé et défait en Irak.Si le
protecteur est enlisé et défait,le protégé ne compte plus pour
beaucoup en tant qu`interlocuteur ou acteur.Ainsi penseront les
nationalistes arabes.Et qui serais-je pour les contredire en ce
jugement géopolitiquement fondé ?

> D'un autre côté, un Iran avec la bombe atomique rendrait la disuasion
> nucléaire sans effet et les ennemis d'Israel pourraient ésperer une
> victoire à l'issue d'une guerre conventionelle...

Je crois que c`est ainsi que prendra fin l`existence de l`État
d`Israël: par une guerre conventionnelle.Qui peut
vaincre l`Empire Étazunien est certainement capable de défaire
militairement son protégé Israélien.


DesertWarrior

unread,
Mar 29, 2007, 8:26:10 AM3/29/07
to

Avez vous comme moi l'impression que les sionistes et les ricains
pensent que leurs échecs vienent d'une défaillance technique qu'ils
essayent de corriger, alors que l'erreur se situe à un autre niveau?
Cette analyse sioniste malgré sa justesse sur certains points ne sort
pas de ce cadre...Pourquoi sont ils incapables de voir cette
évidence?

K6

unread,
Mar 29, 2007, 8:38:17 PM3/29/07
to
On 29 mar, 04:26, "DesertWarrior" <rockyra...@gmail.com> wrote:

> Avez vous comme moi l'impression que les sionistes et les ricains
> pensent que leurs échecs vienent d'une défaillance technique qu'ils
> essayent de corriger, alors que l'erreur se situe à un autre niveau?
> Cette analyse sioniste malgré sa justesse sur certains points ne sort
> pas de ce cadre...Pourquoi sont ils incapables de voir cette
> évidence?

Le sionisme en action et en 1948 fut comparable à une opération de
commando: il se saisit de territoires,
parce qu`en vertu de sa supériorité organisationnelle d`alors,il avait
le pouvoir de les prendre et ce malgré son
infériorité et sa minorité numérique en termes d`effectifs
humains.Mais il n`avait derrière lui et le suivant aucune réserve
stratégique pour conserver ce qu`il avait pris à long terme et si l`on
considère les choses en termes de siècles.
Alors,il tomba dans l`escarcelle des États-Unis,État et nation assez
naïf pour se faire prendre à son boniment.
Mais les États-Unis furent en définitive le seul État
trompé,manipulé,instrumenté et exploité de la sorte par Israël.
Les autres nations surent conserver leur indépendance,et distinguer
leur intérêt de ceux des autres contrairement
aux États-Unis.Ce pourquoi elles se trouveront encore sur la carte du
monde,quand Israël et les États-Unis n`y seront plus.

Message has been deleted

DesertWarrior

unread,
Mar 30, 2007, 8:20:26 AM3/30/07
to
On Mar 30, 2:48 am, D'Iberville <Dibervi...@gmail.com> wrote:
> K6 a écrit :

>
>
>
> > On 29 mar, 04:26, "DesertWarrior" <rockyra...@gmail.com> wrote:
>
> >> Avez vous comme moi l'impression que les sionistes et les ricains
> >> pensent que leurs échecs vienent d'une défaillance technique qu'ils
> >> essayent de corriger, alors que l'erreur se situe à un autre niveau?
> >> Cette analyse sioniste malgré sa justesse sur certains points ne sort
> >> pas de ce cadre...Pourquoi sont ils incapables de voir cette
> >> évidence?
>
> > Le sionisme en action et en 1948 fut comparable à une opération de
> > commando: il se saisit de territoires,
> > parce qu`en vertu de sa supériorité organisationnelle d`alors,il avait
> > le pouvoir de les prendre et ce malgré son
> > infériorité et sa minorité numérique en termes d`effectifs
> > humains.Mais il n`avait derrière lui et le suivant aucune réserve
> > stratégique pour conserver ce qu`il avait pris à long terme et si l`on
> > considère les choses en termes de siècles.
>
> Comme déjà expliqué maintes et maintes fois, vous défoncez allègrement
> les portes ouvertes : même l'empire romain n'avait pas les capacités de
> conserver ce qu'il avait pris "si l'on considère les choses en terme de
> siècles"...

De l'empire romain il reste encore l'Italie, de l'entité sioniste il
ne retstera que le souvenir d'une curiosité historique

lisz...@aliceadsl.fr

unread,
Mar 30, 2007, 8:44:53 AM3/30/07
to
On 28 mar, 17:17, "DesertWarrior" <rockyra...@gmail.com> wrote:

> l'auteur conclut joliment que chaque jour qui passe ne fait que
> rapprocher l'échéance de la rencontre du poulet avec la lame...

lol !

L

lisz...@aliceadsl.fr

unread,
Mar 30, 2007, 8:48:22 AM3/30/07
to
On 30 mar, 14:20, "DesertWarrior" <rockyra...@gmail.com> wrote:

>
> De l'empire romain il reste encore l'Italie, de l'entité sioniste il
> ne retstera que le souvenir d'une curiosité historique

Même pas sûr, s'il arrivent à négocier la paix ...on ne sait jamais.

L

K6

unread,
Mar 31, 2007, 2:13:18 AM3/31/07
to


Les dirigeants Israéliens actuels,ravalés au même niveau que leurs
malheureux et incultes collègues Étazuniens,
ne sont plus ni des Ben Gourion ni des Golda Meir.Une occasion de
négocier,pour autant qu`elle
soit concevable dans un rapport de force aussi inégal,pourrait passer
sans qu`ils se trouvent capables de
l`exploiter.Ou même simplement de se rendre compte de son existence.Le
mieux serait qu`Aumeurtre (Olmert)
demeure au pouvoir,comme son collègue Bush aux États-Unis.Car ces deux
imbéciles utiles n`ont pas leur
pareil pour déclencher des crises propres à accélérer,en même temps
que le cours de l`histoire,la déchéance
de leurs pays respectifs.

DesertWarrior

unread,
Mar 31, 2007, 2:58:50 PM3/31/07
to

Ce n'est pas la paix que cherchent les sionistes mais une capitulation
pure et simple. la paix a un prix qu'ils ne sont pas prêts à payer et
c'est tant mieux ainsi car ce qui a été pris par la force doit être
repris de même

Goret Neuneu

unread,
Mar 31, 2007, 3:01:37 PM3/31/07
to
DesertWarrior a écrit :

> Ce n'est pas la paix que cherchent les sionistes mais une capitulation
> pure et simple.

Bien sûr que si c'est la Paix: de Camp David à Oslo, ils n'ont cessé de
tendre la main.

C'est de l'autre côté qu'on a aucune envie de faire la paix. Quelqu'un
veut une preuve:

> la paix a un prix qu'ils ne sont pas prêts à payer et
> c'est tant mieux ainsi car ce qui a été pris par la force doit être
> repris de même

La voilà.

--
G2N
Assez de demi-mesures, la coupe est pleine !

DesertWarrior

unread,
Apr 1, 2007, 11:36:21 AM4/1/07
to
On Mar 31, 9:01 pm, Goret Neuneu <apasdespamprovi...@hotmail.invalid>
wrote:

> DesertWarrior a écrit :
>
> > Ce n'est pas la paix que cherchent les sionistes mais une capitulation
> > pure et simple.
>
> Bien sûr que si c'est la Paix: de Camp David à Oslo, ils n'ont cessé de
> tendre la main.
>
> C'est de l'autre côté qu'on a aucune envie de faire la paix. Quelqu'un
> veut une preuve:
>
> > la paix a un prix qu'ils ne sont pas prêts à payer et
> > c'est tant mieux ainsi car ce qui a été pris par la force doit être
> > repris de même
>
> La voilà.
>

La paix est aussi dangereuse pour les sionistes que la guerre car elle
implique la restitution de tous les territoires volés ce qui menace
leur prospérité économique, et le retour des refugiés aux terres d'où
ils furent expulsé ce qui provoquera un boulversement démographique en
faveur des palestiniens. Sachant cela on comprend facilement leur
hésitation

Colonial

unread,
Apr 1, 2007, 11:37:38 AM4/1/07
to
DesertWarrior wrote:
> On Mar 31, 9:01 pm, Goret Neuneu <apasdespamprovi...@hotmail.invalid>
> wrote:
>> DesertWarrior a écrit :
>>
>>> Ce n'est pas la paix que cherchent les sionistes mais une
>>> capitulation pure et simple.
>>
>> Bien sûr que si c'est la Paix: de Camp David à Oslo, ils n'ont cessé
>> de tendre la main.
>>
>> C'est de l'autre côté qu'on a aucune envie de faire la paix.
>> Quelqu'un veut une preuve:
>>
>>> la paix a un prix qu'ils ne sont pas prêts à payer et
>>> c'est tant mieux ainsi car ce qui a été pris par la force doit être
>>> repris de même
>>
>> La voilà.
>>
>
> La paix est aussi dangereuse pour les sionistes que la guerre car elle
> implique la restitution de tous les territoires volés ce qui menace
> leur prospérité économique, et le retour des refugiés aux terres d'où
> ils furent expulsé


t'as qu'à croire...


Message has been deleted

P@lp@tine

unread,
Apr 1, 2007, 12:13:21 PM4/1/07
to
On 30 mar, 02:38, "K6" <king...@abacom.com> wrote:
> On 29 mar, 04:26, "DesertWarrior" <rockyra...@gmail.com> wrote:
>
> > Avez vous comme moi l'impression que les sionistes et les ricains
> > pensent que leurs échecs vienent d'une défaillance technique qu'ils
> > essayent de corriger, alors que l'erreur se situe à un autre niveau?
> > Cette analyse sioniste malgré sa justesse sur certains points ne sort
> > pas de ce cadre...Pourquoi sont ils incapables de voir cette
> > évidence?
>
> Le sionisme en action et en 1948 fut comparable à une opération de
> commando: il se saisit de territoires,
> parce qu`en vertu de sa supériorité organisationnelle d`alors,il avait
> le pouvoir de les prendre et ce malgré son
> infériorité et sa minorité numérique en termes d`effectifs
> humains.Mais il n`avait derrière lui et le suivant aucune réserve
> stratégique pour conserver ce qu`il avait pris à long terme et si l`on
> considère les choses en termes de siècles.

Excellente comparaison ! Bravo !

> Alors,il tomba dans l`escarcelle des États-Unis,État et nation assez
> naïf pour se faire prendre à son boniment.

Il faut toutefois signaler la lucidité de James Forrestal sur cette
alliance .

> Mais les États-Unis furent en définitive le seul État
> trompé,manipulé,instrumenté et exploité de la sorte par Israël.


La Vrôôôôônze de la IV eme Ripoublique aussi .
Mais la " IV eme Ripoublique " ............................

DesertWarrior

unread,
Apr 2, 2007, 10:03:39 AM4/2/07
to

croire, c'est ce qui fait avancer

K6

unread,
Apr 2, 2007, 8:42:42 PM4/2/07
to
On 1 avr, 09:13, "P@lp@tine" <padawane...@hotmail.com> wrote:

> On 30 mar, 02:38, "K6" <king...@abacom.com> wrote:

> > Le sionisme en action et en 1948 fut comparable à une opération de
> > commando: il se saisit de territoires,
> > parce qu`en vertu de sa supériorité organisationnelle d`alors,il avait
> > le pouvoir de les prendre et ce malgré son
> > infériorité et sa minorité numérique en termes d`effectifs
> > humains.Mais il n`avait derrière lui et le suivant aucune réserve
> > stratégique pour conserver ce qu`il avait pris à long terme et si l`on
> > considère les choses en termes de siècles.
>
> Excellente comparaison ! Bravo !
>
> > Alors,il tomba dans l`escarcelle des États-Unis,État et nation assez
> > naïf pour se faire prendre à son boniment.
>
> Il faut toutefois signaler la lucidité de James Forrestal sur cette
> alliance .

Selon l`histoire officielle,James Forrestal se jeta du cinquième étage
du Bethesdah Naval Hospital et en proie à la
folie.S`il a jamais gêné quelque projet géopolitique alors obscur,et
refusé de voir son pays - les États-Unis - conduit
au trot attelé et sous la conduite de quelque cocher sioniste,alors
bien sûr il a pu être aidé au moins jusqu`au rebord de la fenêtre en
cette défenestration.Comme je ne connais pas grand chose à propos de
la carrière de James Forrestal,
je saurais gré à quiconque en ce forum pourrait m`instruire et
m`éclairer au sujet de propos que Forrestal a pu tenir et qui ont pu
passer pour malsonnants aux yeux d`une puissance étrangère s`apprètant
à exploiter ce qu`il y a de fondamentalement bon et décent dans le
simple et crédule peuple Américain.

Reply all
Reply to author
Forward
0 new messages