Effet Casimir .

1 vue
Accéder directement au premier message non lu

ta...@lpthe.jussieu.fr

non lue,
2 déc. 2002, 10:09:2702/12/2002
à
Pierre De Los Rios <dlr-p...@tiscali.fr> wrote:
: J'ai lu quelque part sur ce forum qu'il y avait un certain "effet Casimir" .
: Est-ce une blague marseillaise ?
: Sinon, qu'est-ce exactement ( du simple, SVP car je ne suis pas d'un niveau
: élevé en physique) .
: Merci d'avance

Casimir est un prix Nobel qui était directeur des laboratoires Philips.
L'effet Casimir est un effet ingénieux mesurable des "fluctuations quantiques
du vide".

--

Michel TALON

Didier Lauwaert

non lue,
3 déc. 2002, 03:00:0203/12/2002
à
ta...@lpthe.jussieu.fr wrote in message news:<asft37$1mmn$2...@asmodee.lpthe.jussieu.fr>...

Pour détailler un tantinet l'effet Casimir.

Deux plaques parfaitement conductrice parallèles subissent une force
(surfacique) d'attraction. Le calcul, sur base des fluctuations du vide,
donne une formule en fonction de la distance.
L'effet a pu être confirmé à la fois pour son amplitude
et sa variation en fonction de la distance.

Le calcul consiste à regarder ce que vaut l'énergie
du vide avec ou sans les plaques. Certains
modes électromagnétiques étant interdit par la
présence des plaques conductrice.
Le calcul est délicat puisque la formule
de l'énergie du vide est divergente.
Mais l'on montre, sans trop de difficultés,
que la différence est non divergente.
La valeur ainsi obtenue permet d'obtenir la force.

srp

non lue,
3 déc. 2002, 12:27:5703/12/2002
à
Pierre De Los Rios a écrit :

>
> J'ai lu quelque part sur ce forum qu'il y avait un certain "effet
> Casimir" .
> Est-ce une blague marseillaise ?
> Sinon, qu'est-ce exactement ( du simple, SVP car je ne suis pas d'un
> niveau élevé en physique) .
> Merci d'avance

L'effet Casimir est simplement l'interprétation selon la philosophie
de l'école de Copenhague des interactions coulombienne et magnétique
qui sont connues depuis des centaines d'années, et dont les effets
attracteurs sont évidemment plus intenses à courte distance entre
les particules. Plus les plaques sont proches l'une de l'autre,
plus ces interactions augmentent d'intensité.

On donne toutes sortes de noms à l'interaction coulombienne: force
de Van der Waals, force électrofaible, etc, mais en arrière plan,
il s'agit toujours de la même interaction coulombienne entre les
particules.

Même chose pour l'interaction magnétique, associée au spin, et
qui est responsable du lien covalent, et du fait que les électrons
s'associent par paires sur les orbitales des atomes.

--
André Michaud
Service de Recherche Pédagogique http://pages.globetrotter.net/srp/

YBM

non lue,
3 déc. 2002, 12:57:0603/12/2002
à
srp a écrit:

> Pierre De Los Rios a écrit :
>
>>J'ai lu quelque part sur ce forum qu'il y avait un certain "effet
>>Casimir" .
>>Est-ce une blague marseillaise ?
>>Sinon, qu'est-ce exactement ( du simple, SVP car je ne suis pas d'un
>>niveau élevé en physique) .
>>Merci d'avance
>
>
> L'effet Casimir est simplement l'interprétation selon la philosophie
> de l'école de Copenhague des interactions coulombienne et magnétique
> qui sont connues depuis des centaines d'années, et dont les effets
> attracteurs sont évidemment plus intenses à courte distance entre
> les particules. Plus les plaques sont proches l'une de l'autre,
> plus ces interactions augmentent d'intensité.

si vous êtes si balèze, pourquoi ne pas donner le calcul
quantitatif de cette intensité selon votre hypothèse ?

si vous ne le faites pas, vous êtes mal placé pour
traiter qui que ce soit de "minus".

srp

non lue,
3 déc. 2002, 16:48:3803/12/2002
à
YBM a écrit :

Facile. Ouvrez n'importe quel bouquin qui décrit le calcul pour
l'effet Casimir. Il faut simplement comprendre ce que les particules
virtuelles représentent. Je vous suggère de lire le papier de
1949 de Feynman pour en trouver l'origine.

De quelle hypothèse parlez-vous? L'interaction coulombienne n'est
pas une hypothèse.



> si vous ne le faites pas, vous êtes mal placé pour
> traiter qui que ce soit de "minus".

?

Je ne me souviens pas vous avoir traité de minus.

YBM

non lue,
3 déc. 2002, 21:10:4103/12/2002
à
srp a écrit:
[...]

> De quelle hypothèse parlez-vous? L'interaction coulombienne n'est
> pas une hypothèse.

L'effet Casimir est un effet mesurable, vous prétendez qu'il
est le résultat d'une "interprétation" que vous récusez.
Je vous demande d'avancer vos billes.

>>si vous ne le faites pas, vous êtes mal placé pour
>>traiter qui que ce soit de "minus".
>
>
> ?
>
> Je ne me souviens pas vous avoir traité de minus.

moi non, mais d'autres qui ont un sérieux, un contenu
et une humilité que vous n'avez pas, oui.

ricky

non lue,
3 déc. 2002, 22:03:2903/12/2002
à
bonjour

> L'effet Casimir est simplement l'interprétation selon la philosophie
> de l'école de Copenhague des interactions coulombienne et magnétique
> qui sont connues depuis des centaines d'années,

comment deformer l'esprit de notre jeunesse !!!

l'effet casimir est un effet parfaitement mesurable et mesure, qui n'est
donc pas une simple interpretation contrairement a vos dire...

et contrairement a ce qui est affirme, l'observation colle avec la theorie
...
a moins bien sur que vous ne puissiez donner des calculs qui donnent un
aussi bon resultat ?

car pour le moment, "l'interpretation selon ..." donne le bon resultat ;-P

> et dont les effets
> attracteurs sont évidemment plus intenses à courte distance entre
> les particules.

comme bcp de choses, ce qui ne veut pas dire que ces choses sont identiques


> On donne toutes sortes de noms à l'interaction coulombienne: force
> de Van der Waals, force électrofaible, etc, mais en arrière plan,
> il s'agit toujours de la même interaction coulombienne entre les
> particules.

un certain pedagogue va apprendre la notion de sous ensemble !
vous savez, un sous ensemble a souvent un nom pour le distinguer de
l'ensemble complet

ainsi, deja on a deux mots differents : force et interaction ... a reflechir
;-)

ensuite, les forces de van der waals n'ont jamais ete decrites comme un truc
bizarre, ni comme le nom de L interaction coulombienne ... mais comme un cas
particulier ...

de meme, la force electrofaible decrit quelque chose, l'interaction decrit
autre chose (vous savez , c est un peu comme le vecteur et le champs, il y a
deux noms differents car il y a des nuances dans les concepts ;-))) )

> Même chose pour l'interaction magnétique, associée au spin, et
> qui est responsable du lien covalent, et du fait que les électrons
> s'associent par paires sur les orbitales des atomes.

oui et en continuant meme chose poru tout l'univers qui n'est donc
qu'interaction magnetique ;-)

@+
ricky : oui je sais, le Minus va suivre ;-P


srp

non lue,
3 déc. 2002, 22:25:1703/12/2002
à
YBM a écrit :

>
> srp a écrit:
> [...]
> > De quelle hypothèse parlez-vous? L'interaction coulombienne n'est
> > pas une hypothèse.
>
> L'effet Casimir est un effet mesurable,

Bien sûr. L'interaction coulombienne est mesurable entre toutes les
particules chargées.

> vous prétendez qu'il est le résultat d'une "interprétation" que
> vous récusez.

Je récuse que l'effet Casimir soit une "preuve" de supposées
fluctuations quantiques du vide entre deux plaques conductrices
raprochées. C'est tout au plus une preuve supplémentaire de
l'interaction coulombienne universelle entre les particules
chargées.

> Je vous demande d'avancer vos billes.

Lisez sur l'interaction coulombienne.


> >>si vous ne le faites pas, vous êtes mal placé pour
> >>traiter qui que ce soit de "minus".
> >
> >
> > ?
> >
> > Je ne me souviens pas vous avoir traité de minus.
>
> moi non, mais d'autres qui ont un sérieux, un contenu
> et une humilité que vous n'avez pas, oui.

Si vous faites allusion à Ricky, c'est au fil de 3 mois de
harcellement et dénigrement de sa part que le diagnostic de
minus s'est imposé dans son cas.

Voyez ici le résumé des conneries qu'il m'a balancé pendant
tout ce temps au sujet de la philosophie de l'école de
Copenhague, sans compter le dénigrement gratuit et systématique
auquel il s'est adonné pendant tout ce temps:

http://groups.google.com/groups?dq=&hl=fr&lr=&ie=UTF-8&threadm=3DA017E2.7F170F67%40globetrotter.net&prev=/groups%3Fhl%3Dfr%26group%3Dfr.sci.physique

Alors, pour ce qui est du "sérieux, du contenu et de l'humilité",
vous repasserez avec un candidat plus crédible.

srp

non lue,
3 déc. 2002, 22:27:3603/12/2002
à

srp

non lue,
3 déc. 2002, 23:01:3803/12/2002
à
srp a écrit :


Je récuse que l'effet Casimir soit une "preuve" de supposées
fluctuations quantiques du vide entre deux plaques conductrices
raprochées. C'est tout au plus une preuve supplémentaire de
l'interaction coulombienne universelle entre les particules
chargées.

... combinée aux interactions magnétiques à courte portée, bien sûr.

Voir les résultats de Heitler et London dans les années 20.

Didier Lauwaert

non lue,
4 déc. 2002, 01:28:3804/12/2002
à
YBM <ybm...@nooos.fr> wrote in message news:<3DECF072...@nooos.fr>...
> srp a écrit:

> > L'effet Casimir est simplement l'interprétation selon la philosophie
> > de l'école de Copenhague des interactions coulombienne et magnétique
> > qui sont connues depuis des centaines d'années, et dont les effets
> > attracteurs sont évidemment plus intenses à courte distance entre
> > les particules. Plus les plaques sont proches l'une de l'autre,
> > plus ces interactions augmentent d'intensité.

Interprétation sans vérification ni expérimentale ni théorique.
=> auto-discréditation :-)

>
> si vous êtes si balèze, pourquoi ne pas donner le calcul
> quantitatif de cette intensité selon votre hypothèse ?

Le calcul est trivial, avec n'importe quel bon
bouquin sur les interprétations coulombienne et magnétique.
Pas de courant, pas de charge ====> interaction zéro.

Tu aurais du lui dire que certains enfant ne savent pas
compter au-delà de trois et que pour lui, zéro c'est déjà trop
compliqué :-))))

Si l'on considère les interactions au niveau microscopiques
(électrons dans le métal), cela a déjà été fait, on obtient
une relation en r^-6 ou r^-7 (Van der Waals selon qu'on
utilise une approche relativiste ou pas).
Et le calcul peut effectivement se faire avec les
lois hyper classiques de Coulomb et consor.
Meis.... cela ne correspond pas du tout, mais alors là vraiment
pas, ni à la prédiction théorique de Casimir ni à la mesure.

srp est tellement obnubilé par ses propres
idées qu'il rejette la théorie des champs (dont la prédiction
de l'effet Casimir est une application des plus basiques) sous prétexte
d'interprétation de Copenhague (les deux n'ayant pourtant
strictement rien à voir :o) et qu'il s'empresse, face à ce type de
phénomène, de sortir une interprétation "classique"
qu'il n'a ni vérifié expérimentalement (ce qui n'est
pas un reproche vu la difficulté) ni théoriquement
(vu qu'il en est incapable) ni bibliographiquement
(le pauvre serait obligé de "sortir" de la vulgarisation, trop dur).

ta...@lpthe.jussieu.fr

non lue,
4 déc. 2002, 05:48:5604/12/2002
à
YBM <ybm...@nooos.fr> wrote:
: srp a écrit:

Pou une fois, je vais abonder dans le sens de srp. On peut trouver le calcul
à partir de l'electrodynamique dans
Landau et Lifchitz Electrodynamique des milieux continus (MIR) § 89 et § 90.
Aprés moulte calculs il arrive à une formule dont il dit:
"La formule (90,8) a déjà été obtenue par H.B.G. Casimir (1948) par une autre
méthode. "
Celà étant la formule contient hbar, donc je suppose qu'il y a des
effets quantiques dedans. Comme je n'ai jamais lu ces sections du bouquin, je
me garderai bien de dire où sont en fait les effets quantiques en question.
En tous cas une lecture rapide montre que le calcul utilise les fluctuations
quantiques du champ electromagnétique, mais ne parle pas de l'énergie du point
0 qui est la base du calcul de Casimir.

--

Michel TALON

srp

non lue,
4 déc. 2002, 07:18:1404/12/2002
à
ta...@lpthe.jussieu.fr a écrit :

Quoique en désaccord avec vous sur à peu près tout au niveau de
l'interprétation fondamentale, j'ai toujours apprécié votre honnêteté
intellectuelle.

ricky

non lue,
4 déc. 2002, 09:44:5504/12/2002
à
hello


> Bien sûr. L'interaction coulombienne est mesurable entre toutes les
> particules chargées.

sauf que les deux ne donennt pas le meme resultat au contact ... :-)

> raprochées. C'est tout au plus une preuve supplémentaire de
> l'interaction coulombienne universelle entre les particules
> chargées.

loupe ;-)

> Si vous faites allusion à Ricky, c'est au fil de 3 mois de
> harcellement et dénigrement de sa part que le diagnostic de
> minus s'est imposé dans son cas.

lol
vous ne devriez pas refaire l'histoire
vous avez commence au moment ou je voud ai ecrit qu'il n'y a pas de referentiel absolu ... donc aux environs du 3eme message ;-)

>
> Voyez ici le résumé des conneries qu'il m'a balancé pendant
> tout ce temps au sujet de la philosophie de l'école de
> Copenhague, sans compter le dénigrement gratuit et systématique
> auquel il s'est adonné pendant tout ce temps:
>
> http://groups.google.com/groups?dq=&hl=fr&lr=&ie=UTF-8&threadm=3DA017E2.7F170F67%40globetrotter.net&prev=/groups%3Fhl%3Dfr%26group%3Dfr.sci.physique
>

vous refaites l'historie ici aussi
tout ce qui est dans ce message est une interpretation farfelue d'une personne qui ne sait visiblement pas lire ...
je n'ai jamais ecrit ce que vous affirmez !

> Alors, pour ce qui est du "sérieux, du contenu et de l'humilité",
> vous repasserez avec un candidat plus crédible.

tout a fait
vu que ce qui est ecrit dans vote lien vient de votre tete, je confirme ! vous n'etes pas credible !
je rappel que quand un pedagogue est oblige de changer l'histoire pour se donner raison, c'est qu'il y a un probleme quelque part ;-)

@-

ricky

non lue,
4 déc. 2002, 09:46:0304/12/2002
à
bonjour

srp a écrit :

> http://groups.google.com/groups?dq=&hl=fr&lr=&ie=UTF-8&threadm=3DA017E2.7F170F67%40globetrotter.net&prev=/groups%3Fhl%3Dfr%26group%3Dfr.sci.physique

je ne veux pas chipoter, mais vous avez oublie les majuscules a minus et copenhagiste ...

aurais je baisse dans votre estime ou etais ce destine a quelqu un d'autre ?

@-
ricky : triste de perdre sa majuscule apres tant de gloire ;-)

srp

non lue,
4 déc. 2002, 10:34:1104/12/2002
à

srp

non lue,
4 déc. 2002, 10:34:4304/12/2002
à

FDA

non lue,
5 déc. 2002, 15:46:5605/12/2002
à
Didier Lauwaert a écrit :

> Interprétation sans vérification ni expérimentale ni théorique.
> => auto-discréditation :-)

Qu'est-ce qu'une discréditation ? Je pose juste la question pour
m'informationner.

Gastrolog

non lue,
5 déc. 2002, 18:37:4805/12/2002
à
Voyons:
Morceaux de Prestige a 3500m sous la mer (370bars) a 3ºC.
Quel est l'etat du fuel restant, solide ou liquide?
Quelqu'un a-t-il un diagramme solide-liquide en fonction de la temp et
pression aux alentours des conditions plus haut?
Il semblerait que le Nautile ait détecté des "fuites" lors de sa
dernière visite.
Avec 50 000 t on est pas sorti de l'auberge.


--
Article posté sur http://web2news.com le serveur de news le plus rapide du web

Didier Lauwaert

non lue,
6 déc. 2002, 03:01:1406/12/2002
à
FDA <armi...@noos.fr> wrote in message news:<3DEFBB40...@noos.fr>...

C'est de la néologismation.

FDA

non lue,
6 déc. 2002, 04:59:2506/12/2002
à
> > > Interprétation sans vérification ni expérimentale ni théorique.
> > > => auto-discréditation :-)
> >
> > Qu'est-ce qu'une discréditation ? Je pose juste la question pour
> > m'informationner.
>
> C'est de la néologismation.

Ah, je comprends. Une barbarité, donc.

Kamy

non lue,
6 déc. 2002, 06:56:2306/12/2002
à
Gastrolog wrote:
> Voyons:
> Morceaux de Prestige a 3500m sous la mer (370bars) a 3ºC.
> Quel est l'etat du fuel restant, solide ou liquide?
> Quelqu'un a-t-il un diagramme solide-liquide en fonction de la temp et
> pression aux alentours des conditions plus haut?
> Il semblerait que le Nautile ait détecté des "fuites" lors de sa
> dernière visite.
> Avec 50 000 t on est pas sorti de l'auberge.
>

Vu les images, il ressemble au lampes decorative "lava"... qui sont
assez kitch d'ailleurs.

Donc il n'est pas solide. Ca c'est un fait ...
et il n'a pas la consistnce du chewing-gum non plus

On a pas finit de nettoyer ... :-(


--
Kamy ( remove "no spam" from my reply @ )

srp

non lue,
6 déc. 2002, 08:51:5806/12/2002
à
YBM a écrit :

Vous êtes bien sûr libre de penser de moi ce que vous voulez,
mais je constate une fois de plus, que la grossièreté et
l'ignorance sont la norme chez la plupart des physiciens qui
interviennent sur les forums publics.

Ma seule interrogation à votre sujet est de savoir lequel
des deux vous caractérise le plus directement.

Une évidence se pointe cependant, vous êtes de toute évidence
du même calibre que votre "distingué" collègue ricky:

http://groups.google.com/groups?dq=&hl=fr&lr=&ie=UTF-8&threadm=3DA017E2.7F170F67%40globetrotter.net&prev=/groups%3Fhl%3Dfr%26group%3Dfr.sci.physique

Un modèle pour notre jeunesse.

YBM

non lue,
6 déc. 2002, 09:04:1906/12/2002
à
srp a écrit:
[...]

>>>Je ne me souviens pas vous avoir traité de minus.
>>
>>moi non, mais d'autres qui ont un sérieux, un contenu
>>et une humilité que vous n'avez pas, oui.
>
>
> Vous êtes bien sûr libre de penser de moi ce que vous voulez,
> mais je constate une fois de plus, que la grossièreté et
> l'ignorance sont la norme chez la plupart des physiciens qui
> interviennent sur les forums publics.

Je ne suis pas physicien, seulement très intéressé par
la physique que j'ai étudiée à la fac et que je continue
à étudier.

> Ma seule interrogation à votre sujet est de savoir lequel
> des deux vous caractérise le plus directement.
>
> Une évidence se pointe cependant, vous êtes de toute évidence
> du même calibre que votre "distingué" collègue ricky:

Ce qui pourrait vous arriver de mieux est de commencer à
réaliser comment votre comportement psychotique est perçu
par ceux qui vous lisent sur les newsgroups.

Je constate seulement que je vous ai demandé d'expliciter
scientifiquement une thèse que vous présentez comme alternative
à celle communément acceptée, et que vous vous défilez par
du blabla et des insultes.
Qui a montré de la "grossièreté" et de l'"ignorance" ?


srp

non lue,
6 déc. 2002, 10:55:0106/12/2002
à
YBM a écrit :

>
> srp a écrit:
> [...]
> >>>Je ne me souviens pas vous avoir traité de minus.
> >>
> >>moi non, mais d'autres qui ont un sérieux, un contenu
> >>et une humilité que vous n'avez pas, oui.
> >
> >
> > Vous êtes bien sûr libre de penser de moi ce que vous voulez,
> > mais je constate une fois de plus, que la grossièreté et
> > l'ignorance sont la norme chez la plupart des physiciens qui
> > interviennent sur les forums publics.
>
> Je ne suis pas physicien, seulement très intéressé par
> la physique que j'ai étudiée à la fac et que je continue
> à étudier.

Dans ce cas, je ne comprend pas le ton de votre interrogation
initiale. Lorsqu'on veut discuter avec quelqu'un, on ne commence
pas par l'agresser.



> > Ma seule interrogation à votre sujet est de savoir lequel
> > des deux vous caractérise le plus directement.
> >
> > Une évidence se pointe cependant, vous êtes de toute évidence
> > du même calibre que votre "distingué" collègue ricky:
>
> Ce qui pourrait vous arriver de mieux est de commencer à
> réaliser comment votre comportement psychotique est perçu
> par ceux qui vous lisent sur les newsgroups.

Mon comportement est toujours tout à fait neutre par défaut.
Je donne de l'information à des jeunes qui posent des questions
auxquelles une information incomplète est donnée par d'autres
intervenants, ou pas donnée du tout.

Il n'est pas psychotique de se défendre contre des sots qui
vous agressent.

Seulement les sots le pensent.



> > http://groups.google.com/groups?dq=&hl=fr&lr=&ie=UTF-8&threadm=3DA017E2.7F170F67%40globetrotter.net&prev=/groups%3Fhl%3Dfr%26group%3Dfr.sci.physique
> >
> > Un modèle pour notre jeunesse.
>
> Je constate seulement que je vous ai demandé d'expliciter
> scientifiquement une thèse que vous présentez comme alternative
> à celle communément acceptée, et que vous vous défilez par
> du blabla et des insultes.

Au départ, ce n'est pas une thèse, et ce n'est pas une alternative
à celle communément acceptée. Les interaction coulombienne et
magnétique sont un fait vérifié depuis des centaines d'années.

Votre problème, dans ce cas précis, est que, sans aucune provocation
de ma part, vous avez accompagné votre demande de la grossièreté qui
caractérise la plupart des physiciens qui interviennent sur ce forum,
ainsi que sur le forum américain sci.physics. Pas un modèle à suivre,
je vous l'assure. Du moins, si vous voulez discuter avec moi.

Malheureusement pour vous, je ne discute qu'avec des interlocuteurs
avec lesquels je trouve plaisir à discuter.

> Qui a montré de la "grossièreté" et de l'"ignorance" ?

Eh ben, je cite votre première contribution à l'information que
je contribuais de manière tout à fait neutre au contributeur initial:

----------------------------------------------------------------------
srp:


> > L'effet Casimir est simplement l'interprétation selon la philosophie
> > de l'école de Copenhague des interactions coulombienne et magnétique
> > qui sont connues depuis des centaines d'années, et dont les effets
> > attracteurs sont évidemment plus intenses à courte distance entre
> > les particules. Plus les plaques sont proches l'une de l'autre,
> > plus ces interactions augmentent d'intensité.

YBM:

> si vous êtes si balèze, pourquoi ne pas donner le calcul
> quantitatif de cette intensité selon votre hypothèse ?
>

> si vous ne le faites pas, vous êtes mal placé pour
> traiter qui que ce soit de "minus".

-------------------------------------------------------------------

Fin de citation.

Très mauvause approche. Absence de résultat garantie.

YBM

non lue,
6 déc. 2002, 12:39:3206/12/2002
à
srp a écrit:
[...]

> Dans ce cas, je ne comprend pas le ton de votre interrogation
> initiale. Lorsqu'on veut discuter avec quelqu'un, on ne commence
> pas par l'agresser.

Vous semblez oublier que vous exprimez en public depuis le
début, j'avais donc pu constater à plusieurs reprises que
votre ton n'avait rien de "neutre" et que votre "ton" était
proprement répugnant.

srp

non lue,
6 déc. 2002, 13:06:5506/12/2002
à
YBM a écrit :

>
> srp a écrit:
> [...]
> > Dans ce cas, je ne comprend pas le ton de votre interrogation
> > initiale. Lorsqu'on veut discuter avec quelqu'un, on ne commence
> > pas par l'agresser.
>
> Vous semblez oublier que vous exprimez en public depuis le
> début,

Je ne l'oublie absolument pas. Les attaques furent publiques, et je
me suis défendu publiquement et sans réserve. Je le ferai de nouveau
si on m'attaque de nouveau.

> j'avais donc pu constater à plusieurs reprises que votre ton n'avait
> rien de "neutre" et que votre "ton" était proprement répugnant.

Seulement lorsque je me défendais contre des attaques directes et
tout à fait injustifiées de la part de parasites (étrangement, des
physiciens, qui devraient donner l'exemple) qui tentaient de
m'empêcher de parler ici.

Il se trouve que les seules armes dont nous disposons pour nous
défendre sur un forum public sont des mots.

Je n'ai que mépris pour les physiciens étroits d'esprits qui
agressent tous ceux qui émettent une opinion ou un commentaire
avec lesquels ils ne sont pas d'accord, et je ne l'ai jamais
caché.

Gastrolog

non lue,
6 déc. 2002, 14:01:4606/12/2002
à
Voyons:
Morceaux de Prestige a 3500m sous la mer (370bars) a 3ºC.
Quel est l'etat du fuel restant, solide ou liquide?
Quelqu'un a-t-il un diagramme solide-liquide en fonction de la temp et
pression aux alentours des conditions plus haut?
Il semblerait que le Nautile ait détecté des "fuites" lors de sa
dernière visite.
Avec 50 000 t on est pas sorti de l'auberge.

AtouH Berzing

FDA

non lue,
6 déc. 2002, 14:28:0006/12/2002
à
> je me défendais contre des attaques directes et
> tout à fait injustifiées de la part de parasites (étrangement, des
> physiciens, qui devraient donner l'exemple) qui tentaient de
> m'empêcher de parler ici.

Absurde. Comment pourrait-on empêcher qui que ce soit de "parler" (au
sens figuré) dans un forum non modéré.


> Il se trouve que les seules armes dont nous disposons pour nous
> défendre sur un forum public sont des mots.

La courtoisie est une autre arme, mais il semble que vous la maîtrisiez
fort mal....


> Je n'ai que mépris pour les physiciens étroits d'esprits qui
> agressent tous ceux qui émettent une opinion ou un commentaire
> avec lesquels ils ne sont pas d'accord, et je ne l'ai jamais
> caché.

... et vous venez par ce paragraphe de nous en fournir un nouvel exemple.

srp

non lue,
6 déc. 2002, 15:50:2906/12/2002
à
FDA a écrit :

>
> > je me défendais contre des attaques directes et
> > tout à fait injustifiées de la part de parasites (étrangement, des
> > physiciens, qui devraient donner l'exemple) qui tentaient de
> > m'empêcher de parler ici.
>
> Absurde. Comment pourrait-on empêcher qui que ce soit de "parler" (au
> sens figuré) dans un forum non modéré.

Exact. Personne ne le peut.



> > Il se trouve que les seules armes dont nous disposons pour nous
> > défendre sur un forum public sont des mots.
>
> La courtoisie est une autre arme, mais il semble que vous la
> maîtrisiez fort mal....

Je la maîtrise fort bien avec ceux qui la maîtrisent eux-mêmes.

Quant aux autres, je n'ai que faire de leur opinion.

> > Je n'ai que mépris pour les physiciens étroits d'esprits qui
> > agressent tous ceux qui émettent une opinion ou un commentaire
> > avec lesquels ils ne sont pas d'accord, et je ne l'ai jamais
> > caché.
>
> ... et vous venez par ce paragraphe de nous en fournir un nouvel
> exemple.

Le fait que je méprise les physiciens qui agressent tout ceux qui
émettent une opinion avec laquelle ils ne sont pas d'accord?

Libre à vous. Le respect attire le respect, le mépris le mépris.

Sur l'échelle respect<->mépris, Je m'ajuste automatiquement au point
qu'adopte tout interlocuteur envers moi.

Équilibre, symétrie.

Heureusement il reste encore des physiciens qui se respectent
et qui respectent les autres. Une denrée devenue très rare,
malheureusement, particulièrement du côté américain, un exemple
que d'autres cultures semblent malheureusement enclines à imiter.

FDA

non lue,
6 déc. 2002, 17:22:2406/12/2002
à
> > > je me défendais contre des attaques directes et
> > > tout à fait injustifiées de la part de parasites (étrangement, des
> > > physiciens, qui devraient donner l'exemple) qui tentaient de
> > > m'empêcher de parler ici.
> >
> > Absurde. Comment pourrait-on empêcher qui que ce soit de "parler" (au
> > sens figuré) dans un forum non modéré.
>
> Exact. Personne ne le peut.

Dont acte. Nous pouvons donc considérer que vous n'aviez pas écrit les
lignes ci-dessus, ou alors sans y réfléchir.


> > > Il se trouve que les seules armes dont nous disposons pour nous
> > > défendre sur un forum public sont des mots.
> >
> > La courtoisie est une autre arme, mais il semble que vous la
> > maîtrisiez fort mal....
>
> Je la maîtrise fort bien avec ceux qui la maîtrisent eux-mêmes.

Je n'en suis pas si sûr. Il n'est que de voir le titre de vos posts pour
être convaincu du contraire (minus copenhagis ou autres infractions à la
loi du ton). Par ailleurs, l'argument "c'est lui qui a commencé, m'sieu" a
plus sa place dans une cour de récréation de l'école primaire que dans un
forum de physique. Que vous perdiez votre sang-froid, passe encore. Que
vous essayiez de vous en justifier au lieu de vous en excuser revient à
prendre vraiment vos lecteurs, *tous* vos lecteurs, pour des imbéciles.


> > > Je n'ai que mépris pour les physiciens étroits d'esprits qui
> > > agressent tous ceux qui émettent une opinion ou un commentaire
> > > avec lesquels ils ne sont pas d'accord, et je ne l'ai jamais
> > > caché.
> >
> > ... et vous venez par ce paragraphe de nous en fournir un nouvel
> > exemple.
>
> Le fait que je méprise les physiciens qui agressent tout ceux qui
> émettent une opinion avec laquelle ils ne sont pas d'accord?

Non. Vos états d'âme sont hors sujet, puisque ceci est un forum de
physique et non de psychologie. Cela dit, puisque *vous* tenez à aborder
ce sujet, c'est vous que l'on constate discourtois avec tous ceux qui ne
se rangent pas à *votre* avis.

Voici un fil que vous inaugurez. Votre post en est le premier. Il commence
par une agression, bien qu'il ne réponde à aucun autre post :

http://groups.google.fr/groups?hl=fr&lr=lang_en|lang_fr&ie=UTF-8&frame=right&th=eadd0d6fb0a8cb7a&seekm=3D77C0D1.F534DCF6%40globetrotter.net#link1

Voici un autre message d'insultes de votre part envers ceux qui ne pensent
pas comme vous, en réponse à une question pourtant tout ce qu'il y a de
courtois et de correct :

http://groups.google.fr/groups?hl=fr&lr=lang_en|lang_fr&ie=UTF-8&frame=right&th=eadd0d6fb0a8cb7a&seekm=3D77C0D1.F534DCF6%40globetrotter.net#link1

> Libre à vous. Le respect attire le respect, le mépris le mépris.

Chez les individus en mal de castagne, probablement. Pas chez les gens
sensés. Cela dit, à chacun de choisir son camp.


> Sur l'échelle respect<->mépris, Je m'ajuste automatiquement au point
> qu'adopte tout interlocuteur envers moi.

Moi, jamais. Je préfère m'abstenir justement de descendre à son niveau,
puisque personne n'a quoi que ce soit à y gagner.


ricky

non lue,
6 déc. 2002, 21:17:0006/12/2002
à
bonsoir

> Exact. Personne ne le peut.

a part vous qui essayez en prenant le forum en otage de temps en temps ...
mais la coherence n'est pas votre fort

> Je la maîtrise fort bien avec ceux qui la maîtrisent eux-mêmes.

non car vous imaginez des aggressiosn qui n'existent pas ...

> Quant aux autres, je n'ai que faire de leur opinion.

traduction : vous n'avez que faire de l'opinion de quiconque mais vous aimez
bien imposez vos opinions ... curieux

> Le fait que je méprise les physiciens qui agressent tout ceux qui
> émettent une opinion avec laquelle ils ne sont pas d'accord?

sauf que vous etes le seul aggresseur .. vous aggressez des physiciens qui
ont le tort de ne pas etre d'accord avec vous ... et seulement cela .. c'est
vous qui avez toujours agresser dans ce cas

> Libre à vous. Le respect attire le respect, le mépris le mépris.

sauf que vous inventez des mepris et que vous inventez des notions de
respects qui vous sont propre

> Sur l'échelle respect<->mépris, Je m'ajuste automatiquement au point
> qu'adopte tout interlocuteur envers moi.

sur l'echelle que vous inventez ... donc cela ne veut rien dire

> Équilibre, symétrie.

non egocentrisme ... vous reponsez par un minus meme aux messages neutres
... et a tous les messags en desaccord profond avec vous ... mais c'est vrai
que vous avez une curieuse egalite : desaccord avec vous = aggression

> Heureusement il reste encore des physiciens qui se respectent
> et qui respectent les autres.

en clair pour vous : qui pensent comme moi

>Une denrée devenue très rare,

normal vu que vos idees sont erronees car vous ne les confrontez qu'a vous
meme

> malheureusement, particulièrement du côté américain, un exemple
> que d'autres cultures semblent malheureusement enclines à imiter.

en sciences ils se debrouillent pas mal eux et ils ont des resultats eux ...
on ne peut pas en dire d'autres methodes qui parlent depuis des annees de
resultat "dans le futur" ...

@-
ricky : oui je sais, votre symetrie ... minus ... rendez moi la majuscule au
fait SVP bien sur ...


srp

non lue,
6 déc. 2002, 21:31:4406/12/2002
à
FDA a écrit :

>
> > > > je me défendais contre des attaques directes et
> > > > tout à fait injustifiées de la part de parasites (étrangement, des
> > > > physiciens, qui devraient donner l'exemple) qui tentaient de
> > > > m'empêcher de parler ici.
> > >
> > > Absurde. Comment pourrait-on empêcher qui que ce soit de "parler" (au
> > > sens figuré) dans un forum non modéré.
> >
> > Exact. Personne ne le peut.
>
> Dont acte. Nous pouvons donc considérer que vous n'aviez pas écrit les
> lignes ci-dessus, ou alors sans y réfléchir.

Personne ne le peut, mais de nombreux physiciens pensent qu'ils le
peuvent en ridiculisant la personne qu'ils veulent voir se taire.

Illusion.



> > > > Il se trouve que les seules armes dont nous disposons pour nous
> > > > défendre sur un forum public sont des mots.
> > >
> > > La courtoisie est une autre arme, mais il semble que vous la
> > > maîtrisiez fort mal....
> >
> > Je la maîtrise fort bien avec ceux qui la maîtrisent eux-mêmes.
>
> Je n'en suis pas si sûr. Il n'est que de voir le titre de vos posts
> pour être convaincu du contraire (minus copenhagis ou autres
> infractions à la loi du ton).

Ce titre fut induit à la longue en réaction à l'insistance maladive
de ricky.

> Par ailleurs, l'argument "c'est lui qui a commencé, m'sieu" a
> plus sa place dans une cour de récréation de l'école primaire
> que dans un forum de physique.

Vous m'en direz tant! Je respecte ceux qui me respectent. Je n'ai
rien à cirer des autres.

> Que vous perdiez votre sang-froid, passe encore.

Je ne perd pas mon sang froid. J'ai appris chez les américain comment
me défendre contre les abuseurs.

> Que vous essayiez de vous en justifier au lieu de vous en excuser
> revient à prendre vraiment vos lecteurs, *tous* vos lecteurs, pour
> des imbéciles.

Je ne me justifie aucunement. Je vous décrit la situation.

Et je n'ai aucune excuse à présenter aux physiciens qui font office
d'abuseurs de service, ni à ceux qui tolèrent de tels comportements
de leurs supposés pairs.

> > > > Je n'ai que mépris pour les physiciens étroits d'esprits qui
> > > > agressent tous ceux qui émettent une opinion ou un commentaire
> > > > avec lesquels ils ne sont pas d'accord, et je ne l'ai jamais
> > > > caché.
> > >
> > > ... et vous venez par ce paragraphe de nous en fournir un nouvel
> > > exemple.
> >
> > Le fait que je méprise les physiciens qui agressent tout ceux qui
> > émettent une opinion avec laquelle ils ne sont pas d'accord?
>
> Non. Vos états d'âme sont hors sujet,

Absolument pas. Je n'ai pas d'états d'âme à ce sujet. Respect = respect.
Mépris = mépris. C'est aussi simple que cela.

> puisque ceci est un forum de physique et non de psychologie. Cela dit,
> puisque *vous* tenez à aborder ce sujet, c'est vous que l'on constate
> discourtois avec tous ceux qui ne se rangent pas à *votre* avis.

Vous délirez complètement. Il est de notoriété publique que je suis
en total désaccord sur le fond avec Michel Talon, par exemple. Cela
ne m'empêche pas de demeurer courtois avec lui. Il est d'ailleurs un
des rares physiciens que je connaisse via l'internet (forums américains
inclus) qui ne se comporte pas comme un rustre avec ceux avec lesquels
il est en désaccord.

J'ai le même comportement avec tous les autres pour qui la courtoisie
n'est pas une vue de l'esprit.

> Voici un fil que vous inaugurez. Votre post en est le premier. Il
> commence par une agression, bien qu'il ne réponde à aucun autre post :

http://groups.google.fr/groups?hl=fr&lr=lang_en|lang_fr&ie=UTF-8&frame=right&th=eadd0d6fb0a8cb7a&seekm=3D77C0D1.F534DCF6%40globetrotter.net#link1

Voir plus haut. Ce fil fut une des premières ébauche du message final
que j'ai fini par élaborer en conséquence de l'insistance maladive
de ricky et de quelques autres à tenter de me faire taire sur ce forum.

> Voici un autre message d'insultes de votre part envers ceux qui ne pensent
> pas comme vous,

Pas envers ceux qui ne pensent pas comme moi. Envers les fanatiques
de l'école de Copenhague qui ne tolèrent aucune opinion causaliste
sur ce forum et qui agressent tous ceux qui ne se conforment pas.

Vous pouvez être assuré que je vais en rebalancer la version finale
ici chaque fois que lui ou d'autres abuseurs irrationnels vont se
repointer sur mes messages.

> en réponse à une question pourtant tout ce qu'il y a de courtois et de correct :

http://groups.google.fr/groups?hl=fr&lr=lang_en|lang_fr&ie=UTF-8&frame=right&th=eadd0d6fb0a8cb7a&seekm=3D77C0D1.F534DCF6%40globetrotter.net#link1

Étrange que je ne vois pas la question "courtoise et correcte", ni
le nom de son auteur.

> > Libre à vous. Le respect attire le respect, le mépris le mépris.
>
> Chez les individus en mal de castagne, probablement. Pas chez les gens
> sensés. Cela dit, à chacun de choisir son camp.

Les gens sensés ne se laissent pas insulter sans réagir. Libre à vous
de penser le contraire.



> > Sur l'échelle respect<->mépris, Je m'ajuste automatiquement au point
> > qu'adopte tout interlocuteur envers moi.
>
> Moi, jamais. Je préfère m'abstenir justement de descendre à son niveau,
> puisque personne n'a quoi que ce soit à y gagner.

De toute évidence, vous n'êtes pas moi. Jamais je ne plierai les
genoux devant un supposé membre de l'élite qui n'a que mépris pour
quelque intervenant que ce soit sur un forum public. Particulièrement
parce qu'il bénéficie de la protection silencieuse, automatique et
coupable de ses pairs.

Je vomis ces rebus de notre élite.

srp

non lue,
6 déc. 2002, 21:34:0406/12/2002
à

Bones

non lue,
7 déc. 2002, 01:52:2407/12/2002
à
Gastrolog a écrit :

> Morceaux de Prestige a 3500m sous la mer (370bars) a 3ºC.
> Quel est l'etat du fuel restant, solide ou liquide?
> Quelqu'un a-t-il un diagramme solide-liquide en fonction de la temp et
> pression aux alentours des conditions plus haut?
> Il semblerait que le Nautile ait détecté des "fuites" lors de sa
> dernière visite.

Aux infos, ils nous ont montré une vidéo prise par le nautile où on voit
clairement du fuel qui s'écoule et remonte à la surface. Il est
manifestement sous forme liquide.

> Avec 50 000 t on est pas sorti de l'auberge.

Surtout qu'elle est espagnole, l'auberge en question :-)

--
@+ Bones
marc...@wanadoo.fr
« La logique n'est que le début de la sagesse, pas la fin »

Garbage

non lue,
7 déc. 2002, 06:43:0307/12/2002
à
Un fuel est un mélange complexe d'hydrocarbures qui n'a pas réellement
de point du fusion. Il devient simplement de plus en plus visqueux quand
la température diminue.
Le fait important esr que le fuel est transporté chaud dans les cuves du
pétrolier pour qu'il soit pompable au chargement et au déchargement. La
masse (70000t) mettra très longtemps à refroidir même dans un
environnement à 3°C. Et donc nous pouvons avoir des fuites pendant des
mois voire des années.
Pour mémoire un wagon citerne de 50t chargé avec un produit à 100°c met
plusieurs semaines pour refroidir totalement à température ambiante. La
quantité de chaleur à évacuer est proportionnelle au volume (r^3) et la
surface d'échange à r^2.

Gastrolog a écrit:

Pierre De Los Rios

non lue,
7 déc. 2002, 10:55:2607/12/2002
à

Bones <marc...@nospam-wanadoo.fr> a écrit dans le message :
ass5rp$f9a$4...@news-reader12.wanadoo.fr...

> Gastrolog a écrit :
>
> > Morceaux de Prestige a 3500m sous la mer (370bars) a 3ºC.
> > Quel est l'etat du fuel restant, solide ou liquide?
> > Quelqu'un a-t-il un diagramme solide-liquide en fonction de la temp et
> > pression aux alentours des conditions plus haut?
> > Il semblerait que le Nautile ait détecté des "fuites" lors de sa
> > dernière visite.
>
> Aux infos, ils nous ont montré une vidéo prise par le nautile où on voit
> clairement du fuel qui s'écoule et remonte à la surface. Il est
> manifestement sous forme liquide.
>
> > Avec 50 000 t on est pas sorti de l'auberge.
>
> Surtout qu'elle est espagnole, l'auberge en question :-)

J'en profite pour ressortir un post d'il y a quelques jours .
Les fuites à -3500 m seront entraînées par un courant froid nord-sud qui
constitue avec le gulf stream un " tapis roulant " dans l'Atlantique nord .
Autrement dit les côtes espagnole et portugaise ne risquent plus rien :
elles auront suffisamment de problèmes avec le fioule de surface qui lui
dérive du sud vers le nord et l'est .
Mais les marocains et les mauritaniens recevront dans quelques semaines de
petites galettes ....des Rois .


Jean-Marc Becker

non lue,
7 déc. 2002, 12:22:5107/12/2002
à
>
> J'en profite pour ressortir un post d'il y a quelques jours .
> Les fuites à -3500 m seront entraînées par un courant froid nord-sud qui
> constitue avec le gulf stream un " tapis roulant " dans l'Atlantique nord
.
> Autrement dit les côtes espagnole et portugaise ne risquent plus rien :
> elles auront suffisamment de problèmes avec le fioule de surface qui lui
> dérive du sud vers le nord et l'est .
> Mais les marocains et les mauritaniens recevront dans quelques semaines de
> petites galettes ....des Rois .
>
Ca dépend de l'épaisseur de ce courant froid et de la vitesse ascensionnelle
des filets de pétrole qui avaient l'air de monter assez rapidement.
Serait-il inimaginable de noyer cette carcasse sous quelques centaines de
milliers de tonnes de sable largué depuis la surface, à l'aide d'un gros
tuyau ?

JMB


srp

non lue,
7 déc. 2002, 12:47:3607/12/2002
à
FDA:

Voici un fil que vous inaugurez. Votre post en est le premier. Il
commence
par une agression, bien qu'il ne réponde à aucun autre post :

http://groups.google.fr/groups?hl=fr&lr=lang_en|lang_fr&ie=UTF-8&frame=right&th=eadd0d6fb0a8cb7a&seekm=3D77C0D1.F534DCF6%40globetrotter.net#link1

Quelque chose m'a frappé en suivant le lien que vous donnez comme
exemple "d'agression" de ma part.

J'ai remarqué que dans l'esprit d'équité qui caractérise si bien les
défenseurs de vos confrères abuseurs, vous avez oublié, par mégarde,
j'en suis certain, de donner un exemple des tentatives que d'autres
confrères plus rationnels ont tentés de faire taire ricky au moment
où il basculait dans ses sommets de délires paranoiaques.

Pour examen desdits délires paranoiaques, vous n'avez qu'à visiter
les quelques messages voisins de votre digne confrère ricky:

http://groups.google.com/groups?hl=fr&lr=&ie=UTF-8&threadm=amsopu%243k4%241%40localhost.localdomain&rnum=20&prev=/groups%3Fq%3DCORTEX%2Bgroup:fr.sci.physique%26start%3D10%26hl%3Dfr%26lr%3D%26ie%3DUTF-8%26selm%3Damsopu%25243k4%25241%2540localhost.localdomain%26rnum%3D20

Je ne doute cepandant pas une seconde de votre bonne foi dans cette
affaire.

FDA

non lue,
7 déc. 2002, 16:14:0807/12/2002
à
> J'ai remarqué que dans l'esprit d'équité qui caractérise si bien les
> défenseurs de vos confrères abuseurs, vous avez oublié, par mégarde,
> j'en suis certain, de donner un exemple des tentatives que d'autres
> confrères plus rationnels ont tentés de faire taire ricky au moment
> où il basculait dans ses sommets de délires paranoiaques.

C'est tout simplement que je répondais à ce dont vous parliez, et non à ce dont vous ne parliez pas. Considérez-vous le fait de rester dans le cadre d'un sujet posé par vous comme quelque chose d'abusif ?


srp

non lue,
7 déc. 2002, 16:26:3407/12/2002
à
FDA a écrit :

>
> > J'ai remarqué que dans l'esprit d'équité qui caractérise si bien les
> > défenseurs de vos confrères abuseurs, vous avez oublié, par mégarde,
> > j'en suis certain, de donner un exemple des tentatives que d'autres
> > confrères plus rationnels ont tentés de faire taire ricky au moment
> > où il basculait dans ses sommets de délires paranoiaques.
>
> C'est tout simplement que je répondais à ce dont vous parliez, et
> non à ce dont vous ne parliez pas.

Ben voyons!

> Considérez-vous le fait de rester dans le cadre d'un sujet posé par
> vous comme quelque chose d'abusif ?

Si je me souviens bien, (pas dur à vérifier) vous êtes intervenu
dans cette enfilade sur une de mes réponses à un autre intervenant,
réponse dans laquelle je mettais la situation clairement en
perspective.

C'était ça le cadre du sujet posé.

De toute évidence, vous avez parfaitement compris la technique
qui consiste à imputer toute la responsabilité d'un conflit à
un agressé pour ne pas risquer de froisser un agresseur qui
pourrait en prendre ombrage. Mauvais ça! Le collègue, il est
là pour longtemps.

Mais je comprend que ç'est dur de faire partie de l'élite.

Il faut toujours trouver moyen d'avoir l'air digne tout en
s'assurant par n'importe quel moyen qu'aucun collègue ne perde
la face publiquement, à charge de revanche, bien sûr.

Bon ben, on va faire avec. Le problème est vieux comme le monde.

Vous avez toute ma sympathie.

FDA

non lue,
7 déc. 2002, 17:40:1707/12/2002
à
> > > J'ai remarqué que dans l'esprit d'équité qui caractérise si bien les
> > > défenseurs de vos confrères abuseurs, vous avez oublié, par mégarde,
> > > j'en suis certain, de donner un exemple des tentatives que d'autres
> > > confrères plus rationnels ont tentés de faire taire ricky au moment
> > > où il basculait dans ses sommets de délires paranoiaques.
> >
> > C'est tout simplement que je répondais à ce dont vous parliez, et
> > non à ce dont vous ne parliez pas.
>
> Ben voyons!
>
> > Considérez-vous le fait de rester dans le cadre d'un sujet posé par
> > vous comme quelque chose d'abusif ?
>
> Si je me souviens bien, (pas dur à vérifier) vous êtes intervenu
> dans cette enfilade sur une de mes réponses à un autre intervenant,
> réponse dans laquelle je mettais la situation clairement en
> perspective.
>
> C'était ça le cadre du sujet posé.

Vous l'élargissez en imputant aux effets les vertus de précéder la cause,
ou alors à Ricky celle de voyager dans temps, Car enfin, votre ton
détestable était déjà présent ici bien avant qu'il n'intervienne dans ce
débat où vous voulez maintenant lui faire jouer un rôle
déclencheur. Faut-il aller chercher les preuves dans Google groups pour
vous en convaincre ?


Gastrolog

non lue,
7 déc. 2002, 16:40:3207/12/2002
à

C'est pas une mauvaise idée mais ça fait quand même beaucoup de sable.
Peut-être peut on imaginer des cercles de béton préfabriqués pour
entourer les deux épaves et ensuite remplir de sable les enceintes ainsi
formées à moins qu'il existe un ciment spécial a prise rapide sous
l'eau.
Ça se rapproche assez de la techno des plateformes pétrolières.

Gastrolog

non lue,
7 déc. 2002, 17:02:0807/12/2002
à
Voilà! j'ai enfin trouvé une réponse assez bien étayée

"Il s'agit d'un produit très visqueux comme l'indique la courbe de
viscosité - température ci-dessous (mesures réalisée à 1 s-1) ; en dépit
des caractéristiques données par Saybolt-Letonia, cette courbe ne fait
pas apparaître un point de figeage : quand le produit est descendu à des
températures de quelques degrés, (ex : 2,5 °C, température de l'eau à
3500 m ) il reste "fluide", capable de fluer lentement sous l'effet
d'une contrainte."

et

"Considérant le problème posé par l'épave du Prestige gisant au large de
la Gallice par 3500 m d'eau, l'Ifremer (Brest) a étudié dans ses
caissons d'essai sous pression, la flottabilité du fuel en fonction de
la profondeur d'immersion. Il en ressort, clairement, que le fuel
présente toujours une densité plus faible que l'eau qui l'entoure sur
l'ensemble de la colonne d'eau (densité du fuel à 3°C et 350 bars, 1.012
contre 1.045 pour l'eau de mer à cette profondeur)."

Plus de détails et graphiques
http://www.le-cedre.fr/fr/prestige/produit.htm

C'est pas rassurant mais au moins on est fixés


> Voyons:
> Morceaux de Prestige a 3500m sous la mer (370bars) a 3ºC.
> Quel est l'etat du fuel restant, solide ou liquide?
> Quelqu'un a-t-il un diagramme solide-liquide en fonction
> de la temp et
> pression aux alentours des conditions plus haut?
> Il semblerait que le Nautile ait détecté des "fuites" lors de sa
> dernière visite.
> Avec 50 000 t on est pas sorti de l'auberge.

--

ricky

non lue,
7 déc. 2002, 17:46:4107/12/2002
à
bonjour

> De toute évidence, vous avez parfaitement compris la technique
> qui consiste à imputer toute la responsabilité d'un conflit à
> un agressé pour ne pas risquer de froisser un agresseur qui
> pourrait en prendre ombrage. Mauvais ça! Le collègue, il est
> là pour longtemps.

mmm je crois que cette phrase s'adresse a vous ... vous aviez deja de treees
gros problemes avec plusieurs intervenant et ce en 1990 ou je n'etais pas
sur les ondes !!! voulez vous que je fasse une liste des pseudos que vous
appelez "cretin" ou "copenhagiste debile" ? y en a une belle liste deja 6
ans avant queje ne sois sur les ondes ;-P

exemple de vos prouesses en anglais par exemple (pour changer du fracais ) :
"Not at all. I see you as just as another conceited self-imbued
self-righteous irrational copenhagist physicist, in short, a
heads-down, heels-in-line ass-hole, who thinks that his degree
gives him the right to aggravate any outsider for whatever
pretext that comes up"

mmm j y vois quelques termes sympas deja la pour speicher ;-)

bon la j'ai fait une recherche en deux secondes ... mais je viens de voir, a
ma grande tristesse, qu'en 1995 vous avez incedies un autre pseudo plus
durement que moi ... et je n'etais meme pas la ... je ne suis donc ni le
premier, ni le plus apre ;-)

google confirme que vous avez pris en gros une cible par type de thread ...
bref vous etes un habitues :-)

bref dans ce message, vous expliquez la technique que vous utilisez vous
meme : agresser celui qui n'estp as en accord avec vous jusqu'a ce que plus
personne ne reagisse ..
j'avoue qu'un certains nb d'interlocuteurs preferent vous plonker ... mais
le plonk devrait rester l'exception amha ...

ensuite, voyez, il y a bcp de personnes sur ce forum qui m'ont deja
contredis sans que cela ne pose de probleme ;-)

> Mais je comprend que ç'est dur de faire partie de l'élite.

ben vi, c'est pour cela que tout est simple pour vous !!!

> Il faut toujours trouver moyen d'avoir l'air digne tout en
> s'assurant par n'importe quel moyen qu'aucun collègue ne perde
> la face publiquement, à charge de revanche, bien sûr.

votre vision du monde des hommes est affligeante ...

vous savez, un PEDAGOGUE sait que des personnes peuvent s'entraider pour un
grand nombre de razison, y compris une cause juste, sans etre redevable ou
collegue ...
a chaque fois que quelqu un a les memes idees qu'un autre intervenbant, vous
ne pouvez vous empecher de mettre des idees malsaines dans ses opinions ...

je ne connais que peu de monde en vrai sur ce forum, mais je partage
certaines idees et j'en refute d'autres ... et je me plante aussi pas mal
... et on sait me le dire ... c'est ca un forum ...

> Bon ben, on va faire avec. Le problème est vieux comme le monde.
>
> Vous avez toute ma sympathie.

le pauvre ;-P desole je le referais plus ;-)

@+
ricky


srp

non lue,
7 déc. 2002, 19:09:4407/12/2002
à
FDA a écrit :

Pas du tout. Ce dont il a été le déclencheur fut la définition
et la publication de l'interminable série de messages intitulés
"minus copehnagensis". C'est cela dont ricky est à l'origine.

S'il n'avait pas insisté si maladivement à me sentir le derriere
pendant tous ces mois, ce post et ses suites n'auraient jamais vu
le jour. Mais maintenant que les définitions sont là, faut pas
que tout ce travail se perde.

Quant à mon ton détestable (pas pour toutes les oreilles, sachez
le bien) qui précédait déjà, il l'a été seulement en réaction
à d'autres agressions du même genre de physiciens qui ne toléraient
pas que des opinions causalistes soient émises ici, mais dont les
auteurs se sont découragés en moins de temps que ricky.

Mais je comprend mieux maintenant pourquoi les physiciens abuseurs
et ceux qui les supportent sont surpris, et même renversés, qu'un
individu agressé par un de leurs pairs réplique à leurs insultes
injustifiées, depuis que vous m'avez appris que dans notre élite,
il est de bon ton de se soumettre sans répliquer à des attaques
publiques méprisantes de la part de ses pairs:

Je vous cite:
-----------------------------------------------------------------
srp:


> Sur l'échelle respect<->mépris, Je m'ajuste automatiquement au
> point qu'adopte tout interlocuteur envers moi.

FDA:


Moi, jamais. Je préfère m'abstenir justement de descendre à son
niveau, puisque personne n'a quoi que ce soit à y gagner.

-----------------------------------------------------------------

Je vous plain vraiment, vous savez, d'avoir accepté de faire partie
d'un groupe qui exige que ses membres se soumettent à une telle
humiliation publique sans dire un mot.

Drôle de mentalité, si vous voulez mon avis.

Enfin, vous faites comme vous voulez entre vous. Mais de grace,
n'imaginez pas que les gens normaux ont accepté vos conventions
internes.

> Faut-il aller chercher les preuves dans Google groups pour vous
> en convaincre ?

Mais faites donc! Vous retrouverez le même scénario répété
nombre de fois. Neutralité lorsque pas attaqué. Autodéfense
lorsqu'attaqué. Une découverte inquiétante sans doute pour
nombre de physiciens sur ce forum.

Un très mauvais exemple pour les jeunes n'est-ce pas? Peut-être
que certains éléments de la génération montante ne se soumettront
pas aussi docilement à votre exigence d'humiliation publique sans
réplique comme condition d'appartenance à notre élite.

Peut-être certains préféreront-ils conserver leur dignité.

Quel désastre!

srp

non lue,
7 déc. 2002, 19:12:2507/12/2002
à

YBM

non lue,
7 déc. 2002, 20:26:0407/12/2002
à
srp a écrit:
> http://groups.google.com/groups?dq=&hl=fr&lr=&ie=UTF-8&threadm=3DA017E2.7F170F67%40globetrotter.net&prev=/groups%3Fhl%3Dfr%26group%3Dfr.sci.physique

Vous êtes un crétin ordurier, et vous aparaissez comme tel.
Je vous conseille d vous y faire.

ricky

non lue,
7 déc. 2002, 20:27:5707/12/2002
à
bonjour

> Pas du tout. Ce dont il a été le déclencheur fut la définition
> et la publication de l'interminable série de messages intitulés
> "minus copehnagensis". C'est cela dont ricky est à l'origine.

non c'est vous et vous seul qui en etes a l'origine ...
j'aime bien comment vous detournez la realite ... vous avez aussi honte que
cela de vos actes ?

> S'il n'avait pas insisté si maladivement à me sentir le derriere
> pendant tous ces mois, ce post et ses suites n'auraient jamais vu
> le jour.

j'aime bien votre vision des choses
traduction en francais : si on ne m'avais pas prouve que je ne disais que
des aneries, je ne me serais jamais fache a 70 piges comme un gamin de 6ans

>Mais maintenant que les définitions sont là, faut pas
> que tout ce travail se perde.

il y a des definitions dans votre roman de sci fi ?

> Quant à mon ton détestable (pas pour toutes les oreilles, sachez
> le bien)

ah ? il y a des oreilles qui l'aime ?

>qui précédait déjà, il l'a été seulement en réaction

tien donc
je remarque que vos dires changent de message ne message
au depart, je suis a l'origine de tout cela, ensuite on apprend que non mais
que bon ca a jamais ete de votre faute ! on progresse !

> à d'autres agressions du même genre de physiciens qui ne toléraient
> pas que des opinions causalistes soient émises ici, mais dont les
> auteurs se sont découragés en moins de temps que ricky.

1) vous modifiez encore les fait a croire que vous avez vraiment honte de
vos ecrits
vous reagisse s juste a des physiciens qui vous prouvent que vos dires sont
entaches d'erreur .. c'est ce que vous traduisez par "agresser" (en clair
etre en desaccord avec vous) et par "causalisme" (en clair croire tout
savoir sur la realite)

2) d'apres google votre dernier affrontement avec un charmant pseudo que je
veux bien vous rappeler a dure plus d'un ans et des poussieres et c'est
vous qui avez moins ecritt sur le forum anglophone de la relativite !!! faut
il vous donner les liens ?

> il est de bon ton de se soumettre sans répliquer à des attaques
> publiques méprisantes de la part de ses pairs:

ce que vous voulez oblige vos interlocuteur a subir .. vous aggressez, comme
vous dites, et il faut laisse dire des aneries ...

> Je vous plain vraiment, vous savez, d'avoir accepté de faire partie
> d'un groupe qui exige que ses membres se soumettent à une telle
> humiliation publique sans dire un mot.

marrant de la par d'une personne qui tente d'imposer cela aux autres

> Drôle de mentalité, si vous voulez mon avis.

la votre ? on est d'accord ..

> Enfin, vous faites comme vous voulez entre vous. Mais de grace,
> n'imaginez pas que les gens normaux ont accepté vos conventions
> internes.

euh vous vous clssez parmi les normaux ? :-P

> Mais faites donc! Vous retrouverez le même scénario répété
> nombre de fois.

en effet

>Neutralité lorsque pas attaqué.

traduction : quand l'interlocuteur est entierment d'accord avec les idees de
srp

> Autodéfense
> lorsqu'attaqué.

en clair, srp injurie et flood un forum quand on commence a lui expliquer
que son raisonnement a une faille ...
je rappel que le thread a juste commence sur un pb de physique basic ou srp
expliquait a un eleve qu'on devait prendre FORCEMENT un referentiel lie a la
route pour resoudre un probleme de voiture .. que c'etait la realite !!!!
srp n'a pas aime que quelqu un ose lui demander pourquoi on ne pourrait pas
utiliser un autre referentiel et ce qu'il entendait par referentiel absolu !

je cite en fait LA phrase qui a declenchee la colere de srp, comme preuve de
mon "aggression" ;-)))
srp :
12/08/02 : je choisis toujours LE referentiel qui correspond a la realite
objective
moi : mais il n'y a pas de referentiel privilegie
srp :
faux, c'est une supposition de la RR. la realite c est autre chos (on voit
que srp critique ici la RR, qu'il va defendre plus loin ! coherence ...)
moi :
en quoi oj fixe le referentiel
srp :
parceque c est LE referentiel (voyez srp evite soigneusement toute
explication, tout raisonnement)

etc etc

le message suivant a ete une "reaction" aux "insultes " que vous pouvez lire
ci dessus ...

amusant la definition de "aggression" selon srp non ? ;-)

> Un très mauvais exemple pour les jeunes n'est-ce pas?

vous oui ? mais bcp vous ont plonke donc ca peut aller !

> Peut-être certains préféreront-ils conserver leur dignité.

oui de ne pas vous lire !

> Quel désastre!

oh oui ... a votre age c'est triste ...

@-


srp

non lue,
7 déc. 2002, 21:27:3007/12/2002
à
YBM a écrit :

Tient, un autre grossier couillon diplomé qui passe en mode insulte.

http://groups.google.com/groups?dq=&hl=fr&lr=&ie=UTF-8&selm=3DF0C80E.B35434D5%40globetrotter.net

Que dire de plus.

srp

non lue,
7 déc. 2002, 21:30:3307/12/2002
à

FDA

non lue,
8 déc. 2002, 05:22:5408/12/2002
à
> Je vous cite:
> -----------------------------------------------------------------
> srp:
> > Sur l'échelle respect<->mépris, Je m'ajuste automatiquement au
> > point qu'adopte tout interlocuteur envers moi.
>
> FDA:
> Moi, jamais. Je préfère m'abstenir justement de descendre à son
> niveau, puisque personne n'a quoi que ce soit à y gagner.
> -----------------------------------------------------------------
>
> Je vous plain vraiment, vous savez, d'avoir accepté de faire partie
> d'un groupe

Je ne fais partie d'aucun groupe, à part mon association d'anciens élèves,
la Mensa et l'ensemble assez vaste des abonnés au téléphone et à l'EDF. Ma
position est individuelle, comme devrait d'ailleurs l'être toute position
morale dans une société occidentale.


> Mais de grace,
> n'imaginez pas que les gens normaux ont accepté vos conventions
> internes.

Je ne doute pas que ces gens normaux qui ont posé leurs propres conventions
n'aboutissent ainsi à des brevets particulièrement intéressants. Eh bien
quand ce moment sera venu, nous comparerons. En attendant... eh bien on
attendra, puisque vous ne nous proposez rien d'autre.

Conformément à ce conseil, je vais attendre demain pour me raser, puisque
cela *pourrait* me faire faire des économies :o)


Pierre De Los Rios

non lue,
8 déc. 2002, 04:46:4208/12/2002
à

srp <s...@globetrotter.net> a écrit dans le message :
3DF2ADC8...@globetrotter.net...

Messieurs, un peu de calme SVP .
Ayant initié ce fil par une question d'un non scientifique , je me retrouve
au milieu d'une bagarre entre spécialistes de la physique qui ne redorent
pas leur blason et qui me rappellent les empoignades que nous avons sur
d'autres sites .
Mais vous les scientifiques vous avez à votre disposition des faits
expérimentaux et des observations répéribles , choses qui nous manquent par
exemple en économie ou en sociologie . Vous ne connaissez pas votre bonheur
de pouvoir évoquer des phénomènes étrangers à l'activité et aux fantasmes
des hommes .
Alors ,ne descendez pas à notre niveau .

ricky

non lue,
8 déc. 2002, 06:05:1108/12/2002
à
bonjour

> Ayant initié ce fil par une question d'un non scientifique ,

non je te rassure , la "bagarre" ne vient pas de ton fil ;-)
elle date de plus de 10 ans date a laquelle srp a commence sur le forum
anglais a expliquer que les physiciens actuels etaient deficient
mentallement

> pas leur blason et qui me rappellent les empoignades que nous avons sur
> d'autres sites .

lol ca depend ... il y a des empoignades benefiques ... mais pas celle la en
effet

> Mais vous les scientifiques vous avez à votre disposition des faits
> expérimentaux et des observations répéribles

souvent oui ... pas toujours

>, choses qui nous manquent par
> exemple en économie ou en sociologie .

pas completement quand meme

> Vous ne connaissez pas votre bonheur
> de pouvoir évoquer des phénomènes étrangers à l'activité et aux fantasmes
> des hommes .

il ne sont helas pas etrangers dans l'interpretation... c'est justement cela
l'origine du debat
nous avons des observations qui passent par nos sens et notre
interpretation, qui sont expliquees par des concepts issus de notre esprit
... tout comme vous avec l'economie par exemple ...

certaines personnes sont persuadees d'apprehender la realite vraie, et
insultent depuis des annees ceux qui tentent de demeler theorie, realite et
interpretation...

> Alors ,ne descendez pas à notre niveau .

a ce point ? ;-P

je pense peut etre que vous avez surtout un melange avec de la politique non
? ce que nous evitons ..

par contre, personnelement, je refute l'idee que la physique soit moins
emprunte de fanatsmes et d'activite humaine que l'economie par exemple !!!

c'est un peu ce que je defends jsutement parfois sur ce forum : faire tres
attention a ne pas melanger fantasmes (j'ai vu donc je sais tout ) avec
realite (chacun a un passion et interprete une vision)

@+
cordialement


srp

non lue,
8 déc. 2002, 08:13:3208/12/2002
à
FDA a écrit :

>
> > Je vous cite:
> > -----------------------------------------------------------------
> > srp:
> > > Sur l'échelle respect<->mépris, Je m'ajuste automatiquement au
> > > point qu'adopte tout interlocuteur envers moi.
> >
> > FDA:
> > Moi, jamais. Je préfère m'abstenir justement de descendre à son
> > niveau, puisque personne n'a quoi que ce soit à y gagner.
> > -----------------------------------------------------------------
> >
> > Je vous plain vraiment, vous savez, d'avoir accepté de faire partie
> > d'un groupe
>
> Je ne fais partie d'aucun groupe, à part mon association d'anciens
> élèves, la Mensa et l'ensemble assez vaste des abonnés au téléphone
> et à l'EDF.

Ha, le groupe Mensa. Très intéresssant! J'ai déjà fait un exposé
sur invitation au sujet des fondements de l'intelligence lors
de la rencontre annuelle du groupe canadien il y a quelques
années.

> Ma position est individuelle, comme devrait d'ailleurs
> l'être toute position morale dans une société occidentale.

Voilà qui me semble déjà plus collé à la réalité.



> > Mais de grace, n'imaginez pas que les gens normaux ont accepté
> > vos conventions internes.
>
> Je ne doute pas que ces gens normaux qui ont posé leurs propres
> conventions n'aboutissent ainsi à des brevets particulièrement
> intéressants. Eh bien quand ce moment sera venu, nous comparerons.
> En attendant... eh bien on attendra, puisque vous ne nous proposez
> rien d'autre.

Y en a un seul à date, sur l'Internet, qui a réussi à décoder (et
partiellement seulement) le puzzle, et il appartient au groupe le
plus sélect de Mensa. Je pense que c'est pourquoi il n'a jamais
levé le ton avec moi, ce qui est remarquablement inhabituel chez
lui. Autre puzzle.

Nous verrons bien si vous réussirez à décoder. Si ce moment vient,
nous comparerons, bien sûr.



> Conformément à ce conseil, je vais attendre demain pour me raser,
> puisque cela *pourrait* me faire faire des économies :o)

Je me suis rasé hier. Donc, pour aujourd'hui, je vais me contenter
de ne pas renverser mon café :o]

srp

non lue,
8 déc. 2002, 08:26:4608/12/2002
à
Pierre De Los Rios a écrit :

>
> srp <s...@globetrotter.net> a écrit dans le message :
> 3DF2ADC8...@globetrotter.net...
> > YBM a écrit :
> > >
> > > srp a écrit:
> > > >
> http://groups.google.com/groups?dq=&hl=fr&lr=&ie=UTF-8&threadm=3DA017E2.7F170F67%40globetrotter.net&prev=/groups%3Fhl%3Dfr%26group%3Dfr.sci.physique
> > >
> > > Vous êtes un crétin ordurier, et vous aparaissez comme tel.
> > > Je vous conseille d vous y faire.
> >
> > Tient, un autre grossier couillon diplomé qui passe en mode
> > insulte.
> >
> >
> Messieurs, un peu de calme SVP .
> Ayant initié ce fil par une question d'un non scientifique , je
> me retrouve au milieu d'une bagarre entre spécialistes de la
> physique qui ne redorent pas leur blason et qui me rappellent
> les empoignades que nous avons sur d'autres sites .

En ce qui me concerne, je n'avais que mon premier post à
contribuer pour vous donner une perspective (celle des
causalistes) qui n'avait pas encore été mentionnée, et
pour laquelle une référence vous a été donnée ensuite
par Michel Talon.

La bagarre qui s'en est suivie n'a absolument rien à voir avec
la physique. Une simple question d'égos froissés. Les petites
crisettes habituelles d'élitisme.

> Mais vous les scientifiques vous avez à votre disposition des
> faits expérimentaux et des observations répéribles , choses qui
> nous manquent par exemple en économie ou en sociologie . Vous
> ne connaissez pas votre bonheur de pouvoir évoquer des
> phénomènes étrangers à l'activité et aux fantasmes des hommes .
> Alors ,ne descendez pas à notre niveau.

Soyez assuré que vous n'êtes pas la cause de la présente
bagarre. Tous les prétextes sont bons pour casser du causaliste.

Répondre à tous
Répondre à l'auteur