Production d'hydrogène par électrolyse

35 views
Skip to first unread message

ast

unread,
Apr 12, 2022, 7:03:01 AMApr 12
to
Bonjour,

Quelqu'un peut-il confirmer ou infirmer cette affirmation
à propos de la production de l'hydrogène vert par électrolyse.

"Selon un rapport de 2019 de l’Agence Internationale de l’Énergie
(The Future of Hydrogen), produire par électrolyse l’hydrogène
utilisé actuellement dans l’industrie (et pas dans les transports)
nécessiterait une production d’électricité de 3 600 TWh par an,
soit davantage que la production actuelle de toute l’Union
européenne sur une année."

Trouvé ici:

https://www.climato-realistes.fr/lhydrogene-verte-une-fausse-bonne-idee/

L'hydrogène est actuellement utilisé par l'industrie pour la
désulfuration des carburants pétroliers (60%), la synthèse de
l’ammoniac pour les engrais (25%) et la chimie (10%).

C'est pas grand chose comme usage et bien si j'en crois cet
article,la totalité de la production électrique de l'UE ne
suffirait pas si on voulait produire cet hydrogène par
électrolyse !

Alors si on rajoutait les transports ...

J'ai des doutes. Est-ce possible ?

JC_Lavau

unread,
Apr 12, 2022, 7:13:00 AMApr 12
to
Tes doutes sont justifiés. Les militants zécolos sont des auxiliaires de
génocide; ils ne reculent devant aucun bobard pour parvenir aux fins que
leurs dictent leurs maîtres : éradiquer le peuple français, et les
autres avec.

ast

unread,
Apr 12, 2022, 7:19:21 AMApr 12
to
Le 12/04/2022 à 13:02, ast a écrit :
> Bonjour,
>
> Quelqu'un peut-il confirmer ou infirmer cette affirmation
> à propos de la production de l'hydrogène vert par électrolyse.
>
> "Selon un rapport de 2019 de l’Agence Internationale de l’Énergie
> (The Future of Hydrogen), produire par électrolyse l’hydrogène
> utilisé actuellement dans l’industrie (et pas dans les transports)
> nécessiterait une production d’électricité de 3 600 TWh par an,
> soit davantage que la production actuelle de toute l’Union
> européenne sur une année."

Après une relecture, je pense qu'il est question de l'hydrogène
utilisé par l'industrie dans le monde entier, pas seulement en
Europe comme je le pensais.

Quarkim

unread,
Apr 13, 2022, 4:17:44 PMApr 13
to
Le mardi 12 avril 2022 à 13:03:01 UTC+2, ast a écrit :

> J'ai des doutes. Est-ce possible ?

« Dans l'univers, rien n'est impossible », disaient les frères Bogdanov.

La solution à nos problèmes énergétiques se trouve au Sahara. Il suffit de couvrir 2% de sa surface en panneaux solaires pour satisfaire les besoins de l'humanité en électricité, en hydrogène, en eau dessalinisée et en pizzas. Si on plus, on y plante des éoliennes sur 30% de sa surface, le climat mondial s'en trouvera changé dans le bon sens avec moins de sécheresse et de canicule. On aurait pu réaliser la chose avec les milliards perdus dans les guerres de l'OTAN et les centrales à fusion qui ne produisent pas plus d'électricité qu'un vulgaire citron.

robby

unread,
Apr 15, 2022, 3:52:58 AMApr 15
to
Le 13/04/2022 à 22:17, Quarkim a écrit :
> La solution à nos problèmes énergétiques se trouve au Sahara. Il suffit de couvrir 2% de sa surface en panneaux solaires
pour toutes les phrases en "il suffit" de se genre, faire un calcul
d'ordre de grandeur:
- combien de ressources faut il pour produire tout ce matos,
- et aussi pour le mettre en place,
- et pour les cables vers tous les stockages/transformation/usage (
dimensionnés pour la puissance requise),
   pour faire venir l'eau, l'intendance du bazard a hydrogene, etc


> On aurait pu réaliser la chose avec les milliards perdus dans les guerres de l'OTAN
?
comme quoi ?


> et les centrales à fusion qui ne produisent pas plus d'électricité qu'un vulgaire citron.

evidemment, a ce stade ce sont des expériences. Par contre quand ce sera
en production, la quantité d'électricité produite par usine est
colossalement plus intéressant que ton desastre ecologique necessaire
pour couvrir le desert de panneaux.

--
Fabrice

Michel Talon

unread,
Apr 15, 2022, 7:23:46 AMApr 15
to
Le 15/04/2022 à 09:52, robby a écrit :
> Par contre quand ce sera en production, la quantité d'électricité
> produite par usine est colossalement plus intéressant que ton desastre
> ecologique necessaire pour couvrir le desert de panneaux.

Sans parler de la dépendance énergétique du monde entier à un seul pays
qui peut couper le jus à tout moment, et ne s'est pas privé de chantages
divers et variés depuis 50 ans. Il faut être un abruti d'écologiste pour
soutenir des âneries pareilles.

--
Michel Talon

François Guillet

unread,
Apr 15, 2022, 12:50:30 PMApr 15
to
Le 13/04/2022, Quarkim a supposé :
> Le mardi 12 avril 2022 à 13:03:01 UTC+2, ast a écrit :
>
>> J'ai des doutes. Est-ce possible ?
>
> « Dans l'univers, rien n'est impossible », disaient les frères Bogdanov.
>
> La solution à nos problèmes énergétiques se trouve au Sahara. Il suffit de
> couvrir 2% de sa surface en panneaux solaires pour satisfaire les besoins de
> l'humanité en électricité

Surtout la nuit...

Que les écolos disent n'importe quoi, on le comprend, ils font de la
politique, pas des sciences, mais qu'on reprennent leurs bobards ici
sans filtrage, c'est quand même problématique.

Michel Talon

unread,
Apr 15, 2022, 1:35:55 PMApr 15
to
Le 15/04/2022 à 18:50, François Guillet a écrit :
> Que les écolos disent n'importe quoi, on le comprend, ils font de la
> politique, pas des sciences, mais qu'on reprennent leurs bobards ici
> sans filtrage, c'est quand même problématique.

Ce qui est catastrophique pour notre pays, c'est que le niveau scolaire
a atteint de tels bas fonds chez nous que les gens sont prêts à croire
n'importe quelle ânerie aussi bien sur la question politique (par
exemple la fameuse justice sociale dont personne ne sait ce que ça veut
dire) que sur le plan scientifique. Ce qui est dramatique c'est qu'un
petite clique représentant moins de 5% des votes arrive à influencer les
hommes politiques dont le seul souci est leur réélection quel que soit
le dommage causé. Cette petite clique est en quasi totalité composée de
trotskystes qui ont une pratique approfondie de l'entrisme, et aussi
quand ils ont le pouvoir, de la liquidation des adversaires.


--
Michel Talon

François Guillet

unread,
Apr 15, 2022, 1:57:57 PMApr 15
to
Michel Talon a émis l'idée suivante :
C'est aussi mon étonnement. Ces 5% constitue un lobby informel qui est
écouté. Je vois leur discours comme celui d'une religion :
- prêcher le catastrophisme et l'apocalypse (réchauffement,
pollution...)
- culpabiliser l'homme (tout est de sa faute, la nature est sa victime)
- justifier son prosélytisme par sa bienveillance : c'est pour le bien
des générations futures
- justifier la dictature verte : les états ne peuvent pas et ne veulent
pas mettre en place les solutions salvatrices, nos solutions doivent
être imposées, nous sommes le seul recours.

Mais je me suis récemment aperçu, à la lecture d'un forum écolo faisant
de la pub pour Philipot, Le Pen et Zemmour, et alors que je voyais
l'écologisme à gauche et même très à gauche, que l'extrême-droite a
repris à son compte tout ce leitmotiv. Il n'y a plus que les
trotskystes.
L'écologisme est en effet un outil facile à utiliser contre le
capitalisme, contre la liberté, et plus généralement contre tous les
pouvoirs établis des démocraties.

Quarkim

unread,
Apr 15, 2022, 3:17:23 PMApr 15
to
Le vendredi 15 avril 2022 à 13:23:46 UTC+2, Michel Talon a écrit :
>Il faut être un abruti d'écologiste pour soutenir des âneries pareilles.
>
> Michel Talon

Si les ingénieurs, physiciens et économistes du projet Desertec porté par le club de Rome sont des abrutis, t'es quoi toi ? (Mon précédent commentaire est un résumé de ce projet réaliste contrairement au trou noir des réacteurs à fusion.)

Quarkim

unread,
Apr 15, 2022, 3:27:17 PMApr 15
to
Le vendredi 15 avril 2022 à 18:50:30 UTC+2, François Guillet a écrit :
> Le 13/04/2022, Quarkim a supposé :
> > Le mardi 12 avril 2022 à 13:03:01 UTC+2, ast a écrit :
> > La solution à nos problèmes énergétiques se trouve au Sahara. Il suffit de
> > couvrir 2% de sa surface en panneaux solaires pour satisfaire les besoins de
> > l'humanité en électricité
> Surtout la nuit...
>
Tu as mal lu mon commentaire. J'ai parlé d'hydrogène, sous entendu d'électrolyse de l'eau (de mer par exemple) pour obtenir des piles à H2 + O2 qui donneront de l'électricité la nuit.

Quarkim

unread,
Apr 15, 2022, 4:09:43 PMApr 15
to
Le vendredi 15 avril 2022 à 09:52:58 UTC+2, robby a écrit :
> Le 13/04/2022 à 22:17, Quarkim a écrit :
> > La solution à nos problèmes énergétiques se trouve au Sahara. Il suffit de couvrir 2% de sa surface en panneaux solaires...
> - combien de ressources faut il pour produire tout ce matos, et aussi pour le mettre en place, et pour les cables vers tous les stockages/transformation/usage (dimensionnés pour la puissance requise), pour faire venir l'eau, l'intendance du bazard a hydrogene, etc
> >
Le photovoltaique est devenu très compétitif. Les centrales solaires thermiques aussi. Le rapport coût du matos/production d'énergie est en faveur de ce type de technologie.

Plus de 6400 milliards de dollars ont été dépensés par les usa dans leurs guerres depuis 2001. Une fraction de cette somme aurait pu faire d'Oncle Sam un exportateur d'électricité solaire et d'hydrogène vert (ou rouge).

https://information.tv5monde.com/info/afghanistan-les-chiffres-cles-de-la-defaite-americaine-420778#:~:text=Plus%20de%206400%20milliards%20de,d'euros)%20depuis%202001.

Michel Talon

unread,
Apr 15, 2022, 4:49:58 PMApr 15
to
Le 15/04/2022 à 21:17, Quarkim a écrit :
> le club de Rome

Le club de Rome c'est _un concentré d'âneries à la puissance N. Au
moins ils ont fait des prédictions à une échéance déjà passée depuis
longtemps, pas une ne s'est réalisée. Maintenant ils ont compris, ils
font des prédictions à échéance lointaine, toutes autant un tissus de
sottises. Ils ne trompent que les imbéciles, ils le savent bien va ...


--
Michel Talon

Python

unread,
Apr 15, 2022, 10:03:15 PMApr 15
to
*Chuckle*. Quel fatras de sottises... Ce qui est net, en revanche, c'est
comment de bons vieux réactionnaires bien pourris, les Talons, Lavau,
Guillet et Hachel aussi dans un sens, se drapent dans un simulacre de
rationalité pour professer du déni pur et simple (c'est bien connu,
aucun scientifique n'est écologiste, n'est-ce pas?). Au passage
faire passer un petit bout de racisme ou de mépris de classe ne gène
pas trop (mais ça se voit... dommage.)



robby

unread,
Apr 16, 2022, 3:03:48 AMApr 16
to
Le 15/04/2022 à 22:09, Quarkim a écrit :
> Le photovoltaique est devenu très compétitif. Les centrales solaires thermiques aussi.

encore une fois, fait des multiplications pour te rendre compte de la
quantité de matière nécessaire à ton idée.


--
Fabrice

Quarkim

unread,
Apr 16, 2022, 4:16:08 AMApr 16
to
Je t'invite à un voyage dans le temps. Allez, en 1900, dans la France rurale. Voilà Marcel en train de traire ses vaches. Un type de la ville vient le voir et lui propose d'acheter un de ces nouveaux engins bruyants qu'on appelle automobiles. "Qu'est-ce que je vais en foutre, dit Marcel, ça coûte trop cher, et puis j'ai mon âne qui ne consomme que de l'herbe et des déchets organiques pour marcher." Dépité, le type de la ville s'en va, mais il revient à la charge vingt ans plus tard. Entretemps, le taylorisme (l'organisation scientifique du travail) a été appliqué à la production en série des voitures. "Alors monsieur Marcel, dit le vendeur, comme on se retrouve, j'ai une Ford T à vous proposer, elle consomme moins que votre vieil âne têtu, elle va plus vite et vous pourrez emmener la Marie au bord de la mer." Marcel finit par céder et le voilà devenu l'heureux propriétaire d'une Ford T. Morale de l'histoire, avec le temps et la production en série, le prix des choses baissent, leur quantité augmentent et se démocratisent. Appliquons le même principe pour les panneaux photovoltaïques, les centrales électriques thermiques, etc. Soyons pragmatiques et moins idéologiques.










Michel Talon

unread,
Apr 16, 2022, 5:08:41 AMApr 16
to
Le 16/04/2022 à 10:16, Quarkim a écrit :
> Morale de l'histoire, avec le temps et la production en série, le prix des choses baissent, leur quantité augmentent et se démocratisent. Appliquons le même principe pour les panneaux photovoltaïques,

Les allemands, très pragmatiques, ont développé des entreprises de
panneaux photovoltaïques, elles sont toutes en faillite. Ils avaient
aussi eu le projet de mettre des champs de panneaux dans le Sahara,
projet qu'ils ont vite abandonné. A moins d'être d'une indécrottable
naïveté on ne peut pas dépendre de l'Algérie, du Mali, etc. Ce n'est une
solution imaginable que pour un pays qui a un désert sur son propre sol,
c'est à dire USA, Chine, Afrique du sud, Arabie, etc. Effectivement le
prix de revient du kwh photovoltaïque aux usa est le moins cher des
différentes sources, *sauf* qu'il faut prévoir des quantités importantes
de centrales à gaz ou de batteries en backup et ça change complètement
l'équation économique. La seule solution pratique et économique chez
nous c'est le nucléaire, on l'avait depuis 50 ans et il a fallu que des
idéologues bornés viennent s'y opposer. En oubliant que, bien que cette
solution soit dangereuse, elle ne l'est pas plus, et même beaucoup
moins, que l'hydraulique. La rupture de certains barrages en France
pourrait produire des dévastations inouïes, alors que les seuls morts de
Fukushima ont été causés par le tsunami.

--
Michel Talon

François Guillet

unread,
Apr 16, 2022, 5:17:42 AMApr 16
to
Il se trouve que Python a formulé :
On est toujours étonné quand on voit passer ces miasmes de haine
viscérales décorrélées de tout fait et de toute logique, dans le
capharnaüm qui tient lieu de cerveau aux abrutis qui les génèrent,
planqués dans leur anonymat de lâche.

Michel Talon

unread,
Apr 16, 2022, 5:27:07 AMApr 16
to
Le 16/04/2022 à 04:03, Python a écrit :
> de bons vieux réactionnaires bien pourris

Le réflexe reptilien des gauchistes, "réactionnaire pourri, vipère
lubrique du capitalisme", etc. ça évite de réfléchir au fond des
arguments, et surtout permet de disqualifier les arguments avant même
de les considérer. Je ne vois pas des qualifications similaires,
"progressiste" pourris, etc. comme si ces ces guignols avaient quoi
que ce soit de réellement progressiste. Le mépris de classe c'est avant
tout celui de ceux dont tout le fonds de commerce est basé sur la
jalousie, qui les ronge de l'intérieur.


--
Michel Talon

Maltek

unread,
Apr 17, 2022, 11:13:10 AMApr 17
to

A noter que l'hydrogène, lubie des frontistes, est un gaz à effet de
serre deux fois plus puissant qu'on ne le pensait, ce qui est grave
voire rédhibitoire compte-tenu de la difficulté à le confiner.
https://www.futura-sciences.com/planete/actualites/rechauffement-climatique-hydrogene-ne-pourra-pas-nous-sauver-94724/

JC_Lavau

unread,
Apr 17, 2022, 12:58:18 PMApr 17
to
Bin, tu ne vois que 5% des électeurs, et oublies de voir 100% de la
presse aux ordres. C'est eux et leurs maîtres qui comptent.

ast

unread,
Apr 19, 2022, 3:05:30 AMApr 19
to
Le 15/04/2022 à 09:52, robby a écrit :
> Le 13/04/2022 à 22:17, Quarkim a écrit :
>> La solution à nos problèmes énergétiques se trouve au Sahara. Il
>> suffit de couvrir 2% de sa surface en panneaux solaires
> pour toutes les phrases en "il suffit" de se genre, faire un calcul
> d'ordre de grandeur:
> - combien de ressources faut il pour produire tout ce matos,
> - et aussi pour le mettre en place,
> - et pour les cables vers tous les stockages/transformation/usage (
> dimensionnés pour la puissance requise),
>    pour faire venir l'eau, l'intendance du bazard a hydrogene, etc
>

Et aussi la dépendance. Je ne suis pas pour qu'on passe d'une
dépendance à la Russie à une dépendance à l'Algérie ...

Quarkim

unread,
Apr 22, 2022, 8:05:29 AMApr 22
to
Le mardi 19 avril 2022 à 09:05:30 UTC+2, ast a écrit :
>
> Je ne suis pas pour qu'on passe d'une dépendance à la Russie à une dépendance à l'Algérie ...
>
Crainte injustifiée, si tous les déserts du monde (Sahara, Gobi, Nevada, etc) sont équipés de panneaux solaires interconnectés comme internet. Si une partie est touchée par une guerre civil, par exemple, le reste du réseau continuera de fonctionner. De plus, on aura du jus jour et nuit, puisque le soleil ne se couchera jamais sur tous les déserts en même temps.

François Guillet

unread,
May 3, 2022, 7:28:12 AMMay 3
to
Quarkim avait écrit le 22/04/2022 :
...
> Crainte injustifiée, si tous les déserts du monde (Sahara, Gobi, Nevada, etc)
> sont équipés de panneaux solaires interconnectés comme internet.

Bien sûr, on va tirer des centaines de milliers de KM de lignes
métalliques à haute tension du Sahara au Nevada, en passant le Gobi,
dont beaucoup sous les océans donc avec un isolant d'au moins 1 mètre
de rayon autour de chaque fil pour éviter le claquage !

L'idéologie écolo est d'un bêtise abyssale.
Message has been deleted

Quarkim

unread,
May 4, 2022, 7:23:21 AMMay 4
to
Le mardi 3 mai 2022 à 13:28:12 UTC+2, François Guillet a écrit :

> Bien sûr, on va tirer des centaines de milliers de KM de lignes métalliques à haute tension du Sahara au Nevada, en passant le Gobi, dont beaucoup sous les océans donc avec un isolant d'au moins 1 mètre de rayon autour de chaque fil pour éviter le claquage ! L'idéologie écolo est d'un bêtise abyssale.>

Si on avait dit à James Watt que dans deux siècles on serait sept milliards d'habitants avec autant de voitures plus des avions et des paquebots pour se déplacer, il aurait répondu : "vous êtes d'une bêtise abyssale" ou "vous avez de la vapeur d'alcool dans la tête".

On ne sera pas obligé de relier tout de suite le Sahara au Sonora. Dans un premier temps, le désert des USA alimentera l'Amérique du nord et du sud ; le Sahara et le Namib alimenteront l'Afrique plus l'Europe en faisant passer un câble sous les 15 kms du détroit de Gibraltar ; les déserts d'Arabie, d'Iran et de Gobi fourniront l'électricité solaire à l'Asie ; et enfin le désert australien fera le reste. Ensuite, dans un deuxième temps, quand on aura inventé des câbles supraconducteurs à température ambiante et des super-isolants bon marché (comme la Ford T en son temps) on reliera tout ça en réseau planétaire.

Les ingénieurs du projet Desertec ont fait tous les calculs nécessaires avant que le projet soit présenté au public et aux investisseurs. Je leur fais confiance, je ne vois pas des magouilleurs et des comploteurs partout.

François Guillet

unread,
May 6, 2022, 5:26:57 AM (13 days ago) May 6
to
Après mûre réflexion, Quarkim a écrit :
...
> Les ingénieurs du projet Desertec ont fait tous les calculs nécessaires avant
> que le projet soit présenté au public et aux investisseurs. Je leur fais
> confiance

Moi pas. J'essaie d'en aprécier la vraisemblance par moi-même, j'ai
quelques bases pour ça, et elles ne concernent pas que les sciences et
techniques.
La science et la technologie vues comme question de confiance, voire de
foi plus ou moins aveugle en ses vertus, c'est du scientisme.

Et ce scientisme est manipulé aujourd'hui par des militants, non
seulement des militants politiques comme les écologistes dont la
science, à laquelle ils ne comprennent rien, n'est qu'un alibi pour
soutenir leurs lubies (sinon ils la combattent), mais aussi des
militants au profil scientifique.
Ceux-là oublient d'enlever leurs atours de grands prêtres garant de la
planète et des générations futures, quand ils entrent au labo, avec
pour résultat de biaiser non seulement leurs études, consciemment ou
pas, mais aussi les thèmes extravagants des études qu'ils choisissent a
priori selon leurs préjugés, préférant éliminer les pistes
conventionnelles, peu gratifiantes, ça ne jette pas auprès du grand
public et il faut se démarquer pour paraître.

Tirer des centaines de milliers de km de conducteurs, y compris à
travers les océans, n'est pas envisageable dans un futur lointain.
"Interconnectés comme internet" est un amalgame fallacieux.
Croire que de tels câbles pourraient être supraconducteurs dans un
avenir raisonnable, c'est d'une naïveté confondante. Non seulement on
est incapable d'en faire sur de telles distances, mais on ne maîtrise
pas la densité de courant qu'ils devraient passer sans perdre leur
supraconduction. Et en conducteurs classiques l'énormité des quantités
de matériaux impliqués mettrait en difficulté même la production
mondiale de métaux, faisant très certainement monter les coûts et
perturbant l'économie d'autres secteurs.
Ce délire serait donc coûteux non seulement financièrement mais
écologiquement, et si jamais il devenait possible un jour, les
réacteurs à fusion seront obtenue bien avant.

> je ne vois pas des magouilleurs et des comploteurs partout.

On a le droit de préférer des utopistes, mais opérationnellement le
résultat est le même : nul.
Reply all
Reply to author
Forward
0 new messages