Pensée du jour de l'immense Docteur Hachel.

0 views
Skip to first unread message

Richard Hachel

unread,
May 7, 2022, 7:51:34 AM (12 days ago) May 7
to
Il existe en science même exacte, beaucoup de petits pièges.

Exemple de piège :

il est bon d'intégrer la somme de tous les petits delta-Tr pour en faire
Tr.

On note Tr=∫ΔTr (notation "moi")

Il est bon d'intégrer la somme de tous les petits delta-To pour en faire
To.

To=∫ΔTo

Bref, il est bon de considérer que l'ensemble des parties d'une chose
forment la chose.

Il est bon de connaître aussi la théorie de Leibniz portant sur le
calcul intégral, et la façon dont il s'y prend.

Toutes ces choses, je les confirme et je les dis.

Il est bon de savoir que dans les milieux relativistes accélérés existe
une formule que les savants ont retrouvés et que Richard Hachel (that's
me) l'a accrédité, lui-aussi.

Cette formule, correcte, est To=(x/c)sqrt(1+2c²/ax).

Il n'y a plus à y revenir.

Mais là où quelque chose de terrible va survenir, c'est lorsque les
scientifiques vont vouloir intégrer ΔTr=ΔTo.sqrt(1-Vo²/c²).

Tout va alors sombrer dans l'horreur mathématique.

L'humanité entière va faire une bourde énorme, qui ressemble beaucoup
à celle de Newton, lorsqu'il fut pris à partie par Berkeley sur son
calcul des infinitémaux.

C'est Berkeley qui avait raison. Le calcul de Nexton était faux
mathématiquement et expérimentalement.

On a la même chose quand les relativistes calculent le temps propre des
particules ou des objets relativistes.

Leur résultat est alors "sous-côté".

Voilà pourquoi ils ne trouvent pas Tr=sqrt(2x/a) comme ils devrait
trouver mais un calcul intégral à la somme foireuse parce que la façon
dont ils procèdent est foireuse (et j'expliquerais bientôt pourquoi).

R.H.
Reply all
Reply to author
Forward
0 new messages