Théorème de la relativité RH

67 vues
Accéder directement au premier message non lu

Leptitcapricieux

non lue,
29 janv. 2002, 18:11:4829/01/2002
à
Salut à tous,
je me présente je m'appelle sylvain drahcir-lechah, j'ai 12 ans et je suis fan
de Harry Poter et de Richard Hachel.
Je profite de mon passage pour exprimer mon admiration envers la figure
emblématique du salon; Depuis qu'on a installé internet dans l'école avec mes
copains on suit sans relâche les hacheleries de ce forum. On est devenus tous
très intelligens: même Martine notre maitresse n'a toujours pas compris
l'histoire du voyageur de Hachel qui jongle avec des hypercones. Alors si
quelqu'un pouvait m'expliquer le théorème de la relativité RH, je lui ferai
parvenir mon exposé sur la question.

Merci de pouvoir accéder à ma requête

Nino

non lue,
29 janv. 2002, 19:56:4929/01/2002
à

"Leptitcapricieux" <leptitca...@aol.com> a écrit
> Salut à tous,
> , j'ai 12 ans et , je lui ferai


> parvenir mon exposé sur la question.

Non non,on dit "j'ai 21 ans"....:)))
Nino


Oncle Dom

non lue,
30 janv. 2002, 06:51:2430/01/2002
à
"Leptitcapricieux" <leptitca...@aol.com> a écrit dans le message news:
20020129181148...@mb-fh.aol.com...

Hé Richard! Tu dors, ou tu t'es évanoui à l'idée d'avoir des admirateurs?
--
Oncle Dom

Richard Hachel

non lue,
30 janv. 2002, 08:13:4630/01/2002
à

Oncle Dom a écrit :

> Hé Richard! Tu dors, ou tu t'es évanoui à l'idée d'avoir des admirateurs?

Non, je dors pas....

J'étais en train de revoir toute ma théorie...

Je me disais que c'était ça et que c'était bien ça.

Je ne me trompe pas...


Je m'étonne simplement que ce ne puisse être clair pour tout
le monde.


La relativité de l'espace et du temps, c'est bien moi.


Ni Lorentz, ni Einstein, ni Poincaré...


L'erreur d'Eisntein est dramatique d'emblée.

Toute sa construction est fausse dès la première
équation qu'il pose.

> --
> Oncle Dom

R.H.


Oncle Dom

non lue,
30 janv. 2002, 09:01:4530/01/2002
à

"Richard Hachel" <r.ha...@m6net.fr> a écrit dans le message news:
3C57F189...@m6net.fr...

> > Hé Richard! Tu dors, ou tu t'es évanoui à l'idée d'avoir des
admirateurs?
>
> Non, je dors pas....
> J'étais en train de revoir toute ma théorie...
> Je me disais que c'était ça et que c'était bien ça.
> Je ne me trompe pas...
Je te reconnais bien là (les autres aussi d'ailleurs)

> Je m'étonne simplement que ce ne puisse être clair pour tout le monde.

En tous cas tu as un fan-club, semble-t-il

> La relativité de l'espace et du temps, c'est bien moi.
> Ni Lorentz, ni Einstein, ni Poincaré...

Quelle dommage que tu ne sois pas né en 1850. Tu aurais eu la priorité

> L'erreur d'Eisntein est dramatique d'emblée.
> Toute sa construction est fausse dès la première
> équation qu'il pose.

Mais il retombe bien sur ses pattes le bougre, car si la première est
fausse, les dernières tiennent la route, puisqu'elles expliquent la
déviation de lumière par les champs de gravitation. Et sans avoir besoin de
remplir l'espace de matière, comme Aristote.
--
Oncle Dom


Richard Hachel

non lue,
30 janv. 2002, 11:18:5730/01/2002
à

Oncle Dom a écrit :

> > La relativité de l'espace et du temps, c'est bien moi.
> > Ni Lorentz, ni Einstein, ni Poincaré...
> Quelle dommage que tu ne sois pas né en 1850. Tu aurais eu la priorité

Pas besoin d'être né en 1850.

Ma théorie a la priorité, parce qu'elle est toute différente.

Einstein construit un espace tétradimensionnel (espace de Minkowski)
et ce n'est pas ainsi que le monde est fait.

Très vite les deux théories diffères par la précision du concept,
par la beauté du raisonnement, par les divergences mathématiques.

Les transformations sont totalement différentes, totalement;
et les additions de vitesses relativistes ne sont plus les mêmes non plus
(sauf pour deux vitesses longitudinales).

Ce n'est pas un replatrage, c'est une théorie révolutionnaire.

>
>
> > L'erreur d'Eisntein est dramatique d'emblée.
> > Toute sa construction est fausse dès la première
> > équation qu'il pose.
> Mais il retombe bien sur ses pattes le bougre, car si la première est
> fausse, les dernières tiennent la route, puisqu'elles expliquent la
> déviation de lumière par les champs de gravitation. Et sans avoir besoin de
> remplir l'espace de matière, comme Aristote.

L'erreur d'Einstein est si montrueuse, qu'elle passe inapercue....

Dès sa première équation, il pose:

x'=a1.x+a2.t

C'est pas mal, mais qu'entend-il par x et t?

Pour moi, x est la distance entre l'événement E et le point O
dans R.

Pour moi, t est la mesure de l'événement par ce point O,
c'est à dire l'intervalle d'instant entre le moment où
les montres O et O' se touchent et s'accordent,
et l'instant où O percoit l'événement E.

Je vois très clairement que a2 vaudra [Vo/sqrt(1-Vo^2/c^2)].t

Comme Einstein.

Mais je vois surtout que si l'on prend cet a2, l'a1 correspondant
va être a1=sqrt[(1-Vo/c)/(1+Vo/c)]

C'est plus clair que le soleil.

Car la longueur apparente de x vue par O', c'est a1.x
selon ce que j'en dis, et non selon ce qu'Einstein en dit.

Son univers n'existe pas.

C'est cela que je voudrais faire comprendre.

Qu'il n'est basé que sur un bluff mathématique à quatre
dimensions, et que ce n'est pas la réalité des choses.

Je ne dis pas non plus qu'il n'y a pas de rapport entre l'espace
et le temps, mais je dis que les rapports en sont extrinsèques,
comme le rapport entre la température et l'espace qu'il y a
entre moi et ce feu de cheminée.

La température, ce n'est pas de l'espace; ni l'espace
de la température, mais une courbe les unis sur un diagramme.

C'est pareil pour le temps et l'espace.

Ils sont totalement distinct, mais des lois les unissent.

Je réfute complétement cette croyance qui existe,
et qui voudrait que, somme toute, cela dépend comment
on regarde un "intervalle espace-temps", et que, si on regarde
par la tranche ou par le dessus, on voit plus de temps ou plus d'espace
de la même chose originelle.

Ca, c'est absurde.

L'espace de Minkowki, une fois Hachel compris,
c'est d'une merde indiscible.

Un truc à hurler de rire...

Je voudrais faire une publication là dessus, mais je n'ai fait
pour l'instant que des publications théologiques ou médicales.

Sais par trop comment on présente un article de physique
ni où on doit le présenter.

Si quelqu'un a une idée.....

Par ailleurs dois-je procéder par à-coups, ou donner d'emblée
toutes les équations de la théorie, comme sur mes trois pages web?


Si quelqu'un a des adresses d'articles divers pour me montrer
la présentation à faire.....et à qui l'adresser.....

Je me charge de mettre tout ce qu'il faut dedans.


>
> --
> Oncle Dom

R.H.


Oncle Dom

non lue,
30 janv. 2002, 13:14:4730/01/2002
à
"Richard Hachel" <r.ha...@m6net.fr> a écrit dans le message news:
3C581CF1...@m6net.fr...

> Très vite les deux théories diffères par la précision du concept,
> par la beauté du raisonnement, par les divergences mathématiques.
Ta théorie s'enchaine peut ètre comme sur du papier à musique, mais on lui
demandera surtout:
- de partir sur des bases solides
- de fournir des résultats en accord avec l'observation
- d'expliquer ce que les autres théories n'expliquent pas, (par exemple,
s'accorder avec la mécanique quantique)

> Je voudrais faire une publication là dessus, mais je n'ai fait
> pour l'instant que des publications théologiques ou médicales.

Comme la cosmologie était initialement une branche de la théologie, il n'est
pas exclu qu'une revue de théologie accepte ton article, mais cela ne
prouvera rien

> Sais par trop comment on présente un article de physique
> ni où on doit le présenter.

C'est simple tu n'as qu'à lire quelque articles de "Astronomy and
Astrophysic" pour avoir une idée.
A la rigueur, mais vraiment à la rigueur, les "Comptes rendus de l'Académie
des Sciences"
Et puis tu pourrais peut ètre lire l'article original d'Einstein dans
"Annalen der Physik". Ca a marché une fois. Evidemment, il est en allemand

> Par ailleurs dois-je procéder par à-coups, ou donner d'emblée
> toutes les équations de la théorie, comme sur mes trois pages web?

Tu dois évidemment présenter toute ta démonstration, en vérifiant qu'il ne
manque rien.
Mais parallèlement, il vaut mieux que tu donne un résumé, un "abstract"


>
> Si quelqu'un a des adresses d'articles divers pour me montrer
> la présentation à faire.....et à qui l'adresser.....

Si tu adresse un article bien présenté -et en anglais- à une revue comme
"Astronomy and Astrophysic" il le feront évaluer par un revisor. Et la,
bonne chance...
--
Oncle Dom

Benoît59

non lue,
30 janv. 2002, 13:41:3630/01/2002
à
> Si tu adresse un article bien présenté -et en anglais- à une revue comme
> "Astronomy and Astrophysic" il le feront évaluer par un revisor. Et la,
> bonne chance...


La VO (en français) du bouquin de Poincaré vient d'être rééditée aux
States... Comme quoi, quand une publication est de qualité exceptionnelle,
pas besoin de la traduire, c'est le lecteur qui s'adaptera...


Richard Hachel

non lue,
30 janv. 2002, 14:12:3030/01/2002
à

"Benoît59" a écrit :

J'aimerais bien lire ce texte, où puis-je le trouver sur internet?

Je voudrais reprendre la RR juste là où Poincaré l'avait laissée....


Je veux montrer que c'est au génie français que l'on doit
cette théorie incontournable, et non à un bluff germano-saxon.


Et que tout ce qu'en a dit Einstein, qui l'a couverte d'obscurités,
était faux....


Ensuite, j'écrit le tout en français, Poincaré+Hachel.


De la merde, j'en ai marre de voir les englishs se prendre
pour les vedettes du monde.


Ils ont eu Newton, mais d'autres ont eu Hugo ou Mozart....


Notre culture vaut largement la leur.


Bon, il existe où cet article de Poincaré,
lui, le véritable père de la relativité.....


R.H.

Vincent Pinte

non lue,
30 janv. 2002, 15:12:4330/01/2002
à
juste deux petites remarques
1/ Mozart était autrichien ( Salzbourg )
2/ un gros travail de ..... A. Einstein ( Mozart, l'homme et l'oeuvre,
Paris, Desclée de Brouwer, 1954, 594p.) a réhabilité l'oeuvre de mozart ..... A
pour Alfred, musicologue et homonyme d'albert

Ca y est Richard ... la boucle est bouclée.
Bon courage néanmoins pour ta ( tentative de ) publication
Aussi, attention, si au premier "revisor" tu expliques qu'il est de la m....
parce qu'il se permettra de te faire qq remarques, alors il faudra publier la
suite à St domingues par exemple ...

Cordialement, Vincent

Richard Hachel a écrit :

Maltek

non lue,
30 janv. 2002, 16:05:0030/01/2002
à
Richard Hachel a écrit:

> J'aimerais bien lire ce texte, où puis-je le trouver sur internet?

http://gallica.bnf.fr/metacata.idq?Cirestriction=@_Auteur(Henri%20et%20Poincare)
(certains textes numérisés - sans équations- , d'autres scannés).

En particulier le texte scanné :

http://gallica.bnf.fr/scripts/ConsultationTout.exe?E=0&O=N029067

(conférence "La mécanique nouvelle" + le texte de 1905 "Sur la
dynamique de l'électron".)

M.

paul vannoni

non lue,
30 janv. 2002, 18:49:5430/01/2002
à
In article <3C581CF1...@m6net.fr>,

Richard Hachel <r.ha...@m6net.fr> wrote:
>
>
>
> Pas besoin d'être né en 1850.
>
> Ma théorie a la priorité, parce qu'elle est toute différente.
>
> Einstein construit un espace tétradimensionnel (espace de Minkowski)
> et ce n'est pas ainsi que le monde est fait.
>

En ce qui concerne ce qui t'interesse, la relativite restreinte,
Eintein n'utilise pas l'espace de Minkovsky.Cela n'est pas necessaire.
Il etait meme contre. Il se moquait de Minkovsky et autres
mathematiciens qui embrouillaient tout avec des maths, alors que
c'etait si beau physiquement....
C'est d'ailleurs comme cela, avec ces raisonnements, qu'il s'est
plante dans le calcul de la deviation de la lumiere par le soleil
et qu'il a trouve la moitie, comme n'importe qui calculant a partir
de la theorie de Newton.

Il a perdu quatre ans avant de comprendre qu'il ne pourrait
jamais integre la gravitation dans la relativite, sans Minkovsky!

Et a ce moment,il a trouve juste pour la deviation de la lumiere
et pour mercure.
Mais la, c'est de la RG (gravitation!)
Dans ton cas, il n'en avait pas besoin.
Mais convient qu'en l'employant, c'est encore plus beau!
Plus besoin de s'embeter avec ces transformations! Il suffit
de considerer l'invariance d'intervalle...

P.V.

Richard Hachel

non lue,
31 janv. 2002, 06:36:5331/01/2002
à

paul vannoni a écrit :

> Mais convient qu'en l'employant, c'est encore plus beau!
> Plus besoin de s'embeter avec ces transformations! Il suffit
> de considerer l'invariance d'intervalle...

Oui, mais justement, le concept est faux....


Je dis pas que ça peut retomber juste pour certains calculs non
transversaux, mais le concept est faux....


Ca revient à considérer le monde comme une sorte
de structure tétraorthogonale dont une partie serait, justement,
cet "intervalle espace-temps mathématique abstrait".


C'est pas la bonne solution.


On complique les choses et on les rend plus fausses.


Il faut passer par ailleurs que par ces diagrammes là.


>
>
> P.V.

R.H.


Richard Hachel

non lue,
31 janv. 2002, 07:16:0331/01/2002
à
 

Maltek a écrit :


  Merci, je vais essayer de voir où s'arrêtait sa pensée dans cette théorie
  nouvelle pour lui.....Je ne vois malheureusement pas d'équations.....
  Mais c'est pas un problème, des équations, j'en ai une cinquantaine
  à donner.....
 

  R.H.
 
 
 

 

 
 

Alain REDIC

non lue,
31 janv. 2002, 13:33:3131/01/2002
à
Monsieur Hachel, lui, donne son identité...

Oncle Dom

non lue,
31 janv. 2002, 14:42:5731/01/2002
à

"Alain REDIC" <fu...@spam.net> a écrit dans le message news:
3c598df8$0$23517$626a...@news.free.fr...

> Monsieur Hachel, lui, donne son identité...
C'est tout à son honheur, mais ça permet à certains de jouer aux anagrammes,
il me semble.
Si tu vois un admirateur qui signe Niala Cider, ça te mettra la puce à
l'oreille aussi.
Ceci dit, je ne vais pas vérifier les identités des autres. Tout le monde
voit bien que j'utilise un pseudo. Si je signais Alexis Dupont, on pourrais
croire à mon vrai nom, et pourtant ce serait bidon.
--
Oncle Dom

JPGALINAT

non lue,
1 févr. 2002, 01:19:1501/02/2002
à
Dans l'article <20020129181148...@mb-fh.aol.com>,
leptitca...@aol.com (Leptitcapricieux)a écrit :

>
>je me présente je m'appelle sylvain drahcir-lechah, j'ai 12 ans et je suis
>fan
>de Harry Poter et de Richard Hachel.
>Je profite de mon passage pour exprimer mon admiration envers la figure
>emblématique du salon; Depuis qu'on a installé internet dans l'école avec mes

>copains on suit sans relâche les hacheleries d..................

drahcir-lechah = richard hachel à l'envers

Je me disais qu'il y avait un truc !

JP Galinat


pierre.c

non lue,
1 févr. 2002, 03:07:4301/02/2002
à

Ah..ah ! bien vu. Renversant !

pierre.c

Claire

non lue,
1 févr. 2002, 08:32:1301/02/2002
à

JPGALINAT <jpga...@aol.com> a écrit dans le message :
20020201011915...@mb-dd.aol.com...

En plus, un môme de douze ans qui s'intéresse aux hypercônes (c'est louche),
et qui a une maîtresse, ou il est très en retard scolairement, ou alors il
est très précoce sur un autre plan...

Claire

Richard Hachel

non lue,
1 févr. 2002, 10:34:0501/02/2002
à

Claire a écrit :

> En plus, un môme de douze ans qui s'intéresse aux hypercônes (c'est louche),

> et qui a une maîtresse, ou il est très en retard scolairement, ou alors il
> est très précoce sur un autre plan...

C'est un précoce.....


>
>
> Claire

Comment tu es encore là, toi?

Je t'avais interdit de venir sur les forums....


R.H.

Claire

non lue,
1 févr. 2002, 10:38:1801/02/2002
à

Richard Hachel <r.ha...@m6net.fr> a postillonné dans le message :
3C5AB56D...@m6net.fr...

>
> Comment tu es encore là, toi?
>
> Je t'avais interdit de venir sur les forums....
>
>
> R.H.

Et si tu passais dans la quatrième dimension, ça nous ferait des vacances.
>
>
>
>
>


Alain REDIC

non lue,
1 févr. 2002, 12:18:1901/02/2002
à
bah, ce que j'en dis, c'est que sur un forum qui se devrait sérieux, on
pourrait signer de son vrai nom, même si l'adresse est bidon pour éviter le
spam ; les pseudos, c'est juste bon pour alt.binaries.dessousdelaceinture

"Oncle Dom" <caud...@NULLwanadoo.fr> a écrit dans le message de news:
a3c6on$1m3$1...@wanadoo.fr...

Francois Meyer

non lue,
1 févr. 2002, 17:51:4901/02/2002
à
Alain REDIC <fu...@spam.net> wrote:
> Monsieur Hachel, lui, donne son identité...

Non, non.


-- Francois Meyer

Francois Meyer

non lue,
1 févr. 2002, 17:52:4001/02/2002
à
Alain REDIC <fu...@spam.net> wrote:
> Monsieur Hachel, lui, donne son identité...

Non, non.
Sauf à ceux qui cherchent.

-- Francois Meyer

Francois Meyer

non lue,
1 févr. 2002, 17:54:0201/02/2002
à
Alain REDIC <fu...@spam.net> wrote:
> Monsieur Hachel, lui, donne son identité...

Non, non.

Juliendusud

non lue,
2 févr. 2002, 07:31:5702/02/2002
à
>> Je t'avais interdit de venir sur les forums....
>>
>>
>> R.H.
>
>Et si tu passais dans la quatrième dimension, ça nous ferait des vacances.

Oh non, on l'aime bien Hachel :-). Sans lui le forum serait beaucoup moins
marrant!

Richard Hachel

non lue,
2 févr. 2002, 09:38:1502/02/2002
à

Juliendusud a écrit :

C'est sur que, même sans juger de la validité de ma théorie,
et de la fantastique beauté du monde qui en découle,
c'est toujours beaucoup plus triste quand je passe pas
plutôt que quand je passe.....

Bon, je suis en train de rédiger un article sur la RR pour publication.

Je le présenterais sur ce forum avant.

R.H.
http://www.multimania.com/richardhachel/galileen.htm


Juliendusud

non lue,
2 févr. 2002, 10:01:4602/02/2002
à
>Je le présenterais sur ce forum avant.
>
> R.H.
> http://www.multimania.com/richardhachel/galileen.htm
>
>


<<
PREMIER POSTULAT
Postulat de réfutation de référentiel absolu ou privilégié (réfutation de
l'éther).
"Il n'y a pas de référentiel galiléen absolu."
>>

Qu'est ce que l'éther vient faire dans cette histoire? L'absence d'un
référentiel absolu n'a jamais impliqué l'absence d'un milieu de référence et
inversement.

<<
Deux corollaires s'imposent immédiatement:
a) "Les lois de la physique restent les mêmes par changement de référentiel
galiléen."
>>

Pourquoi?

<<
b) "Les effets de la physique sont symétriques par permutation de référentiel
galiléen."
>>

Pourquoi?

Oncle Dom

non lue,
2 févr. 2002, 10:26:4802/02/2002
à

"Juliendusud" <julie...@aol.com> a écrit dans le message news:
20020202100146...@mb-fh.aol.com...

> Qu'est ce que l'éther vient faire dans cette histoire? L'absence d'un
> référentiel absolu n'a jamais impliqué l'absence d'un milieu de référence
et
> inversement.
Du moment qu'il te dit que c'est un POSTULAT. Tu peux critiquer les
conclusions, mais pas le postulat
Par contre le mot "réfutation" est impropre, car il implique une
démonstration. Il faudrait écrire "négation de l'éther"
Cecit dit je pourrais faire une théorie en utilisant le postulat: Le père
Noël existe.
La difficulté serait que les scientifiques n'auraient pas besoin de ma
théorie, qui n'expliquerait pas grand chose des phénomènes qu'ils observent
Bon, enfin pour l'instant, j'en suis au postulat: Richard Hachel existe. Je
pense que c'est un postulat admissible
--
Oncle Dom

Richard Hachel

non lue,
2 févr. 2002, 11:15:3302/02/2002
à

Juliendusud a écrit :

Nan mais tu plaisantes, Julien.

Quand j'énonce ces choses magnifiques
(c'est d'une beauté scientifique indéniable)
on me dit que ce n'est rien d'autre que le premier
postulat d'Einstein, et que je n'ai rien fait sinon
de le lui piquer.


Or, c'est faux, je l'ai piqué à Newton et à Galilée
pour simplement l'étendre à toute la physique....


Si déjà tu t'arrêtes là, alors que j'ai même pas commencé
(ma théorie ne commence qu'avec l'introduction du second
postulat) on va pas aller loin....


Les deux corollaires s'imposent immédiatement.

J'ai même pas besoin de dire pourquoi....


R.H.

Richard Hachel

non lue,
2 févr. 2002, 11:26:2502/02/2002
à

Oncle Dom a écrit :

Ce qui serait bien, c'est qu'on puisse trouver le moyen de faire une
expérimentation sur les transfo de Lorentz ou les additions de vitesses
relativistes.....

Mes conclusions expérimentales sont très différentes par rapport
avec la RR classique....

La RR a l'avantage d'assez bien décrire les phénomènes observés,
avec une précision longitudinale infaillible.

La RH a l'avantage d'être compréhensible (Einstein avouait que la RR
ne pourrait jamais l'être) et d'être probablement le plus beau
concept physique jamais élaboré par un esprit humain.

De plus les prévisions longitudinales de la RH sont strictement les mêmes
que celles de la RR.

Seule l'expérimentation tranchera.

Mais je pars d'avance gagnant, pourquoi?

Parce qu'Einstein n'aurait pas pu montrer où et pourquoi Hachel
aurait eu tort; alors que moi, qui vient derrière,
je pose le doigt sur son erreur.

Et je dis:

"C'est là qu'Einstein s'est trompé".


Il disait:
"On peut croire que je suis assez satisfait de l'oeuvre de ma vie;
mais en toute vérité, il n'est pas un seul concept, pas un seul,
dont je suis sur qu'il tienne toujours debout."

Je crois qu'en toute sincérité, il ne mentait pas....

Je crois que même pour la RR, il savait que quelque chose
clochait quelque part, et que sa théorie momentanée
n'était pas la bonne....


Il se doutait que sa théorie, basée sur une sorte d'intervalle
espace-temps invariant n'était qu'un bluff, et que, les choses
et les concepts poussés plus loin, tout s'effondrerait.


Car tout s'effondre.


>
> --
> Oncle Dom

R.H.

Azarian Daniel

non lue,
3 févr. 2002, 18:30:0703/02/2002
à
faudrait peut etre se mettre à LaTeX non ? ca serait plus joli sur ton site
que ces formules difficilement lisibles... (faute d'etre juste elles seront
jolies...)

Daniel Azarian

--
*************************************************

Daniel Azarian
daniel....@gadz.org

*************************************************
Richard Hachel <r.ha...@m6net.fr> a écrit dans le message :
3C5C10A5...@m6net.fr...

Richard Hachel

non lue,
4 févr. 2002, 09:40:3204/02/2002
à

Azarian Daniel a écrit :

> faudrait peut etre se mettre à LaTeX non ? ca serait plus joli sur ton site
> que ces formules difficilement lisibles... (faute d'etre juste elles seront
> jolies...)
>
> Daniel Azarian

Mes formules sont justes.

Ce n'est que ta croyance en celles de Lorentz qui te font croire
les miennes fausses.

>
>
> --
> *************************************************
>
> Daniel Azarian
> daniel....@gadz.org
>
> *************************************************

R.H.

Azarian Daniel

non lue,
4 févr. 2002, 11:01:4004/02/2002
à
Ouai mais là je te parle de présentation, ... si tu veux publier ta théorie
dans une revue digne de ce nom il va falloir abandonner WORD et se mettre à
LaTeX parce que des formules du style sqrt(), ... c'est bon pour un
programmeur... mais dans une publi c pas top...

--
*************************************************

Daniel Azarian
daniel....@gadz.org

*************************************************


Richard Hachel <r.ha...@m6net.fr> a écrit dans le message :

3C5E9D60...@m6net.fr...

Richard Hachel

non lue,
4 févr. 2002, 14:37:2004/02/2002
à

Azarian Daniel a écrit :

> Ouai mais là je te parle de présentation, ... si tu veux publier ta théorie
> dans une revue digne de ce nom il va falloir abandonner WORD et se mettre à
> LaTeX parce que des formules du style sqrt(), ... c'est bon pour un
> programmeur... mais dans une publi c pas top...

Tu as des exemples de pages web en LaTeX?


Sinon, je vais essayer de faire des petits fichiers gif....


Ce sera peut-être plus convivial, c'est vrai.

Azarian Daniel

non lue,
4 févr. 2002, 15:28:1804/02/2002
à
tu peux trouver un petit exemple ici :
http://esm2.imt-mrs.fr/gar/pouthtml/courspoutnode3.html

tu pourras voir que ca rend pas mal,... sinon toutes les publications
téléchargeables sur http://xxx.lanl.gov (Los Alamos National Laboratory)
sont faites sous LaTeX...

voilà...

--
*************************************************

Daniel Azarian
daniel....@gadz.org

*************************************************


Richard Hachel <r.ha...@m6net.fr> a écrit dans le message :

3C5EE2F0...@m6net.fr...

Répondre à tous
Répondre à l'auteur
Transférer
0 nouveau message