Re: Critical Relativity Theory

2 views
Skip to first unread message

Richard Hachel

unread,
Nov 18, 2021, 6:21:01 PMNov 18
to
Le 18/11/2021 à 23:52, "Dono." a écrit :
> On Thursday, November 18, 2021 at 2:46:13 PM UTC-8, Richard Hachel wrote:
>> Le 18/11/2021 à 00:09, Thomas 'PointedEars' Lahn a écrit :
>>
>> > u(v, u') = (v + u')/(1 + v u'/c²)
>> Yes, linear addition (because µ=0° and cosµ=1).
>>
>> and perpendicular addition µ=90° cosµ=0 --->
>> u=sqrt|v²+u'²-v²u'²/c²]
>>
>> -----
>>
>> otherwise : speeds general addition :
>>
>> u(v, u') = sqrt[(v+cosµ.u')²+(sinµ.u'sqrt(1-v²/c²)²)] /
>> (1+cosµ.u'.v/c²)
>>
>> R.H.
> No cretinoid, this not not the way velocity composition works. You need to stop
> making up shit (and eating it)

LOL.

R.H.


Python

unread,
Nov 18, 2021, 8:57:06 PMNov 18
to
Ouais, elle est peu chelou ta formule avec une racine dont tu prends
le carré "sqrt(1-v²/c²)²" imbriquée dans une autre racine carrée...

ça ressemble de loin à la bonne, tu t'es pas vautré en recopiant par
hasard?


Richard Hachel

unread,
Nov 19, 2021, 9:19:37 AMNov 19
to
Ben non, c'est la même que je donne depuis des décennies déjà.

J'avais recommandé à tous les physiciens relativistes de l'apprendre par
coeur.

Comme je leur avais recommandé, de bien examiner ma description du
Langevin, mes transformations de Lorentz "revisitées", et ma façon
littéraire de définir l'anisochronie spatiale, et la notion de
simultanéité.

Le temps n'érode pas les choses justes.

Il en va de même pour la contraction des distances et la dilatation des
durées.

J'ai toujours demandé aux physicien d'abandonner leurs deux équations
simplificatrices (et qui ne marchent que pour les mouvements transversaux)
t'=t/sqrt(1-v²/c²) et x'=x.sqrt(1-v²/c²), comme je leur ai demandé de
porter aux distances ce qu'ils donnaient pour les longueurs (d'où
l'explication de l'effet-zoom relativiste que personne n'a jamais décrit
correctement sinon moi).

Les bonnes formules sont :
x'=x.sqrt(1-v²/c²)/(1+cosµ.v/c)
t'=t(1+cosµ.v/c)/sqrt(1-v²/c²)

Tu peux dire que ça rejoint de loin "les vraies" ou que c'est du
recopiage.

Ca n'a aucune espèce d'intérêt.

L'intérêt n'est pas là. Il est qu'il faut les apprendre par coeur, et
qu'il est inadmissible aujourd'hui,
cent-vingt ans après les premières idées de Poincaré sur cette
magnifique théorie, les étudiants ne les connaissent pas encore, voire
les prennent à la plaisanterie.

R.H.

Python

unread,
Nov 19, 2021, 9:45:51 AMNov 19
to
Lengrand, aka Richard Hachel wrote:
> Le 19/11/2021 à 02:57, Python a écrit :
>> Lengrand, aka Richard Hachel wrote:
>>> Le 18/11/2021 à 23:52, "Dono." a écrit :
>>>> On Thursday, November 18, 2021 at 2:46:13 PM UTC-8, Richard Hachel
>>>> wrote:
>>>>> Le 18/11/2021 à 00:09, Thomas 'PointedEars' Lahn a écrit :
>>>>> > u(v, u') = (v + u')/(1 + v u'/c²)
>>>>> Yes, linear addition (because µ=0° and cosµ=1).
>>>>> and perpendicular addition µ=90° cosµ=0 ---> u=sqrt|v²+u'²-v²u'²/c²]
>>>>> -----
>>>>> otherwise : speeds general addition :
>>>>> u(v, u') = sqrt[(v+cosµ.u')²+(sinµ.u'sqrt(1-v²/c²)²)] /
>>>>> (1+cosµ.u'.v/c²)
>>>>> R.H.
>>>> No cretinoid, this not not the way velocity composition works. You
>>>> need to stop making up shit (and eating it)
>>>
>>> LOL.
>>
>> Ouais, elle est peu chelou ta formule avec une racine dont tu prends
>> le carré "sqrt(1-v²/c²)²" imbriquée dans une autre racine carrée...
>>
>> ça ressemble de loin à la bonne, tu t'es pas vautré en recopiant par
>> hasard?
>
> Ben non, c'est la même que je donne depuis des décennies déjà.

J'ai la flemme de regarder les archives, mais ça m'étonnerait que
personne n'ait remarqué l'absurdité d'avoir ce terme : "sqrt(1-v²/c²)²"
dans la formule. Soit c'est le carré d'une racine carrée, ou la
racine d'un carré, dans les deux cas ça se simplifie en 1-v^2/c^2
(pour v<c). Il est donc absurde que le terme apparaisse dans la
formulation finale.

Sous réserve du sens exact que tu donnes à u, v et µ (tu n'arrives
toujours pas à comprendre que pondre une formule sans définir proprement
les termes qu'elle contient signifient est absurde, mais bon), la
formule correcte est :

u = sqrt[u'^2 + v^2 + 2vu'cosµ' - (vu'sinµ'/c)^2] / [1 + (vu'cosµ')/c^2]

ou µ' est l'angle formé entre l’axe des abscisses et u'

Note bien que la formule ne donne que la magnitude de u, il faut aussi
une formule pour µ (ou tanµ) pour déterminer totalement le résultat
de la composition des vitesse.

> J'avais recommandé à tous les physiciens relativistes de l'apprendre par coeur.

On s'en fout de tes délires, Lengrand. Ton fatras est absurde la
première à la dernière ligne, et il t'a été mainte fois expliqué
pourquoi. C'est ton choix d'ignorer ce fait. Personne ne va suivre
ta ridicule injonction d'apprendre par cœur des sottises.









Richard Hachel

unread,
Nov 19, 2021, 10:29:02 AMNov 19
to
Le 19/11/2021 à 15:45, Python a écrit :

>>>>>> otherwise : speeds general addition :
>>>>>> u(v, u') = sqrt[(v+cosµ.u')²+(sinµ.u'sqrt(1-v²/c²)²)] / (1+cosµ.u'.v/c²)

> la formule correcte est :
> u = sqrt[u'^2 + v^2 + 2vu'cosµ' - (vu'sinµ'/c)^2] / [1 + (vu'cosµ')/c^2]
> ou µ' est l'angle formé entre l’axe des abscisses et u'

La formule que j'ai donnée est la bonne.

La tienne est peut-être une formule identique mais écrite
différemment.

Sinon, la formule correcte est :

u(v, u') = sqrt[(v+cosµ.u')²+(sinµ.u'sqrt(1-v²/c²))²] /
(1+cosµ.u'.v/c²)

On peut la voir ici :

<http://news2.nemoweb.net/jntp?Mv94LZvEQn8X1iy_Z4hcvhgRVtY@jntp/Data.Media:1>

Quant à l'angle µ', je l'ai donné aussi à l'époque.

Il est facile à déterminer.

Tu le veux aussi?

R.H.



--
<http://news2.nemoweb.net/?DataID=Mv94LZvEQn8X1iy_Z4hcvhgRVtY@jntp>

Python

unread,
Nov 19, 2021, 10:30:44 AMNov 19
to
Lengrand, aka Richard Hachel wrote:
> Le 19/11/2021 à 15:45, Python a écrit :
>
>>>>>>> otherwise : speeds general addition :
>>>>>>> u(v, u') = sqrt[(v+cosµ.u')²+(sinµ.u'sqrt(1-v²/c²)²)] /
>>>>>>> (1+cosµ.u'.v/c²)
>
>> la formule correcte est :
>> u = sqrt[u'^2 + v^2 + 2vu'cosµ' - (vu'sinµ'/c)^2] / [1 + (vu'cosµ')/c^2]
>> ou µ' est l'angle formé entre l’axe des abscisses et u'
>
> La formule que j'ai donnée est la bonne.
> La tienne est peut-être une formule identique mais écrite différemment.
> Sinon, la formule correcte est :
> u(v, u') = sqrt[(v+cosµ.u')²+(sinµ.u'sqrt(1-v²/c²))²] / (1+cosµ.u'.v/c²)

bis repetitae... (soupir) :

... l'absurdité d'avoir ce terme : "sqrt(1-v²/c²)²"

Richard Hachel

unread,
Nov 19, 2021, 10:36:44 AMNov 19
to
Oui, tu as raison (pour une fois). Mais ça ne vient pas de la fausseté
de la formule,
mais du fait qu'en tapant trop vite. J'ai inversé )² et ²)

J'ai rectifié mais tu ne l'as pas vu (ou pas voulu le voir).

Ici, c'est plus clair qu'en langage informatique.

<http://news2.nemoweb.net/jntp?VJ1MRGRDql00dro4Z7uN9DCtlGU@jntp/Data.Media:1>

R.H.

Python

unread,
Nov 19, 2021, 10:50:11 AMNov 19
to
Lengrand, aka Richard Hachel wrote:
> Le 19/11/2021 à 16:30, Python a écrit :
>> Lengrand, aka Richard Hachel wrote:
>>> Le 19/11/2021 à 15:45, Python a écrit :
>>>
>>>>>>>>> otherwise : speeds general addition :
>>>>>>>>> u(v, u') = sqrt[(v+cosµ.u')²+(sinµ.u'sqrt(1-v²/c²)²)] /
>>>>>>>>> (1+cosµ.u'.v/c²)
>>>
>>>> la formule correcte est :
>>>> u = sqrt[u'^2 + v^2 + 2vu'cosµ' - (vu'sinµ'/c)^2] / [1 +
>>>> (vu'cosµ')/c^2]
>>>> ou µ' est l'angle formé entre l’axe des abscisses et u'
>>>
>>> La formule que j'ai donnée est la bonne.
>>> La tienne est peut-être une formule identique mais écrite différemment.
>>> Sinon, la formule correcte est :
>>> u(v, u') = sqrt[(v+cosµ.u')²+(sinµ.u'sqrt(1-v²/c²))²] / (1+cosµ.u'.v/c²)
>>
>> bis repetitae... (soupir) :
>>
>> ... l'absurdité d'avoir ce terme : "sqrt(1-v²/c²)²"
>> dans la formule. Soit c'est le carré d'une racine carrée, ou la
>> racine d'un carré, dans les deux cas ça se simplifie en 1-v^2/c^2
>> (pour v<c). Il est donc absurde que le terme apparaisse dans la
>> formulation finale.
>
> Oui, tu as raison (pour une fois). Mais ça ne vient pas de la fausseté
> de la formule, mais du fait qu'en tapant trop vite. J'ai inversé  )²
> et  ²)

excuse foireuse, ça donnerait "sqrt(1-v²/c²²)" ce qui a encore moins
de sens...

> J'ai rectifié mais tu ne l'as pas vu (ou pas voulu le voir).
> Ici, c'est plus clair qu'en langage informatique.
> <http://news2.nemoweb.net/jntp?VJ1MRGRDql00dro4Z7uN9DCtlGU@jntp/Data.Media:1>

il y a le même problème : un produit contenant une racine carrée, élevé
au carrée, on peut simplifier.



Richard Hachel

unread,
Nov 19, 2021, 11:36:21 AMNov 19
to
On peut simplifier.

On peut aussi l'écrire différemment, par exemple comme ça.

<http://news2.nemoweb.net/jntp?pmdtIgZajRwZIngUkAQ6FwVe0fU@jntp/Data.Media:1>

Ce qui revient évidemment au même.

Après, si tu trouves plus esthétique d'ôter "la racine carré mise au
carré", on peut toujours.

Pourquoi pas.

R.H.






Python

unread,
Nov 19, 2021, 11:48:39 AMNov 19
to
et encore une fois une racine carrée élevée au carré... (soupir)

> Ce qui revient évidemment au même.
> Après, si tu trouves plus esthétique d'ôter "la racine carré mise au
> carré", on peut toujours.
>
> Pourquoi pas.

C'est juste débile de laisser une racine si elle est élevée au carré.
J'abandonne toute idée de t'en convaincre, je sais à quel point tu
es obstiné dans la sottise.

Tout le monde s'en fout de ton équation parce que l'équation correcte
on l'a connaît, et on sait comment la déduire des transformations de
Lorentz. De plus dans l'équation correcte les termes sont définis
proprement et il est certain que tu n'en comprends pas le sens (parce
que tu ne comprends pas comment les référentiels sont définis en
Relativité Restreinte), tandis que, toi, tu ne définis absolument
aucun des termes.


Richard Hachel

unread,
Nov 19, 2021, 1:49:14 PMNov 19
to
Le 19/11/2021 à 17:48, Python a écrit :

> C'est juste débile de laisser une racine si elle est élevée au carré.

S'il n'y a que cette simplification qui peut te faire plaisir, je le
répète, pourquoi pas.

Dans ce cas, on peut écrire :

u(v, u') = sqrt[(v+cosµ.u')²+(sinµ.u')²(1-v²/c²)] /
(1+cosµ.u'.v/c²)

Soit en écriture manuelle:

<http://news2.nemoweb.net/jntp?5eVpfCUoEq35Pl0f5RpzlCLchjw@jntp/Data.Media:1>

R.H.


Python

unread,
Nov 19, 2021, 5:21:18 PMNov 19
to
Lengrand, aka Richard Hachel wrote:
> Le 19/11/2021 à 17:48, Python a écrit :
>
>> C'est juste débile de laisser une racine si elle est élevée au carré.
>
>  S'il n'y a que cette simplification qui peut te faire plaisir,

Je m'en tape le coquillard de ton équation. Ce qui me ferait plaisir
c'est que tu essayes - essayer, déjà, pour commencer - de comprendre la
Relativité. Mais c'est un vœux pieux.


Richard Hachel

unread,
Nov 19, 2021, 6:17:45 PMNov 19
to
Le 19/11/2021 à 23:21, Python a écrit :

> Je m'en tape le coquillard de ton équation. Ce qui me ferait plaisir
> c'est que tu essayes - essayer, déjà, pour commencer - de comprendre la
> Relativité. Mais c'est un vœux pieux.

J'aime bien te voir plaisanter, Jean-Pierre.

Des fois, tu sais être drôle.

Sinon, tu parlais tout à l'heure de l'angle µ et µ' obtenu, et de la
formule à proposer dans ce cas.

Je vais refaire un petit commentaire là dessus si j'ai le temps demain.

Dans l'attente, rien ne t'empêche de donner ta formule à toi.

R.H.









Python

unread,
Nov 19, 2021, 6:36:16 PMNov 19
to
Lengrand, aka Richard Hachel wrote:
...
> Dans l'attente, rien ne t'empêche de donner ta formule à toi.

dans mon message du 19/11 à 15h45 :

u = sqrt[u'^2 + v^2 + 2vu'cosµ' - (vu'sinµ'/c)^2] / [1 + (vu'cosµ')/c^2]

il est clair que tu ne lis pas les messages auxquels tu réponds, alors
ne demande pas, par décence, d'efforts aux autres.

cette formule est une conséquence directe de la transformation de
Lorentz, j'ai la dérivation sous les yeux. Au contraire, ta formule
tombe du ciel, sans justification, et tu n'en définis aucun des
termes.

Mais on s'en fout, on sait déjà que tu ne comprends ni ce que sont
les coordonnées, les référentiels, les vitesses ou les transformations.

Le niveau de maîtrise de l'algèbre et de trigonométrie nécessaire pour
vérifier si cette formule est équivalente à la tienne est assez
élémentaire, je te laisse 24h pour vérifier si elles le sont. Si
d'ici là tu ne l'as pas vérifié, je le ferai.



Python

unread,
Nov 20, 2021, 9:35:44 AMNov 20
to
Lengrand, aka Richard Hachel wrote:
Si on développe ta formule on tombe sur la même expression que la
formulation "classique" (avec µ au lieu de µ' ceci dit, reste à voir
ce que *tu* entends par µ), il suffit de remarquer que
(cosµ)^2 + (sinµ)^2 = 1 :

u = sqrt[u'^2 + v^2 + 2vu'cosµ - (vu'sinµ/c)^2] / [1 + (vu'cosµ)/c^2]

dont on peut trouver la dérivation à partir des transformations de
Lorentz là (entre autres), en fin de section :

https://en.wikipedia.org/wiki/Velocity-addition_formula#Standard_configuration

(où \theta' correspond à µ dans celle que proposes)

Ce qui conduit à deux questions :

- comment peux-tu tomber sur la même équation (sous réserve que tu
attribues le même sens aux symboles utilisés, on ne peut pas le savoir
puisque tu ne définis *rien*) alors que tu considères la définitions
même des coordonnées dans les transformations de Lorentz comme
contradictoires (elles sont basé sur la procédure de synchronisation
d'Einstein que tu affirmes être impossible, c'est faux, évidemment,
et de toute façon tu ne l'as jamais comprise) ?

- as-tu vraiment dérivé cette équation à partir de principes
relativistes premiers où bien t'es-tu contenté de recopier la formule
"classique" en regroupant les termes différemment pour cacher
l'entourloupe ?

Dans tous les cas il n'y a que deux conclusions possibles :

- si tu attribues aux symboles u', v, µ (\theta') un sens différent
des conventions habituelles de la Relativité Restreinte, alors ta
formule est fausse
- si tu leur attribues le même sens, ta formule est vraie, mais est
en contradiction avec les hypothèses de ta propre pseudo-théorie.

Stéphane CARPENTIER

unread,
Nov 20, 2021, 9:54:38 AMNov 20
to
Le 19-11-2021, Richard Hachel <r.ha...@tiscali.fr> a écrit :
>
> Après, si tu trouves plus esthétique d'ôter "la racine carré mise au
> carré", on peut toujours.

Tu t'étonnes que des gens n'essayent pas d'apprendre tes formules
volontairement obfusquées ? C'est quoi l'intérêt de rajouter des trucs
inutiles dans des formules ? Faire croire que tu racontes des
trucscompliqués alors que ce n'est que du vent ? Montrer que tu ne vas
pas jusqu'au bout de ce que tu fais ?

--
Si vous avez du temps à perdre :
https://scarpet42.gitlab.io

Python

unread,
Nov 20, 2021, 10:06:31 AMNov 20
to
Stéphane CARPENTIER a écrit :
> Le 19-11-2021, Richard Hachel <r.ha...@tiscali.fr> a écrit :
>>
>> Après, si tu trouves plus esthétique d'ôter "la racine carré mise au
>> carré", on peut toujours.
>
> Tu t'étonnes que des gens n'essayent pas d'apprendre tes formules
> volontairement obfusquées ? C'est quoi l'intérêt de rajouter des trucs
> inutiles dans des formules ? Faire croire que tu racontes des
> trucscompliqués alors que ce n'est que du vent ? Montrer que tu ne vas
> pas jusqu'au bout de ce que tu fais ?

Sans parler qu'il est du plus haut comique de lire sous sa plume
"J'avais recommandé à tous les physiciens relativistes de l'apprendre
par cœur." sachant que ce n'est qu'une forme foutraque d'une
équation connue et démontrée des décennies avant sa naissance et
qui se retrouve en 5 lignes d'algèbre à partir des équations de
Lorentz...



Richard Hachel

unread,
Nov 20, 2021, 11:26:05 AMNov 20
to
Le 20/11/2021 à 15:54, Stéphane CARPENTIER a écrit :
> Le 19-11-2021, Richard Hachel <r.ha...@tiscali.fr> a écrit :
>>
>> Après, si tu trouves plus esthétique d'ôter "la racine carré mise au
>> carré", on peut toujours.
>
> Tu t'étonnes que des gens n'essayent pas d'apprendre tes formules
> volontairement obfusquées ? C'est quoi l'intérêt de rajouter des trucs
> inutiles dans des formules ? Faire croire que tu racontes des
> trucscompliqués alors que ce n'est que du vent ? Montrer que tu ne vas
> pas jusqu'au bout de ce que tu fais ?

Non, c'est beaucoup, beaucoup, beaucoup, beaucoup plus compliqué que ça.


Pour comprendre, il faut aussi des notions de psychologie, de sociologie
et de théologie.

Tu vas dire : je vois pas le rapport avec la science.

Mais là, c'est TON problème.

Tu oublies simplement que si tous les hommes ne sont pas des
scientifiques, tous les scientifiques sont des hommes.

Sinon, je vais te poser une colle : il parait que je complique les choses.

Comment je fais pour compliquer les choses quand, dans mon équation,
divers termes apparaissent moins fréquemment, que dans l'équation
"adverse"?

Prenons u(v, u') = sqrt[(v+cosµ.u')²+(sinµ.u')²(1-v²/c²)] /
(1+cosµ.u'.v/c²)

C'est ce que je pose :

u' apparait trois fois.

v apparait trois fois.

Prenons l'équation proposée par Jean-Pierre Messager, qui est celle
qu'il a copié des sites relativistes :

u = sqrt[u'^2 + v^2 + 2vu'cosµ' - (vu'sinµ'/c)^2] / [1 +
(vu'cosµ')/c^2]

u' apparaît quatre fois.

v apparait cinq fois.

C'est sûr qu'il parait que d'après ce qu'il paraitrait, je complique les
choses,
et que j'ajoute des trucs et des machins dans le seul but de me faire
mousser et de compliquer des trucs tout simples.

On va dire comme ça.

Mais je gagne quoi, moi, dans l'histoire, à faire le singe?

R.H.



Richard Hachel

unread,
Nov 20, 2021, 11:35:25 AMNov 20
to
Le 20/11/2021 à 15:35, Python a écrit :

> u = sqrt[u'^2 + v^2 + 2vu'cosµ - (vu'sinµ/c)^2] / [1 + (vu'cosµ)/c^2]

<http://news2.nemoweb.net/jntp?j0VuQklecNlkHXPBa9w87LZFT0k@jntp/Data.Media:1>

R.H.

Richard Hachel

unread,
Nov 20, 2021, 11:40:08 AMNov 20
to
Le 20/11/2021 à 15:35, Python a écrit :

> u = sqrt[u'^2 + v^2 + 2vu'cosµ - (vu'sinµ/c)^2] / [1 + (vu'cosµ)/c^2]

<http://news2.nemoweb.net/jntp?wmz6qcdSuL-LgvSsKqkaKEmdvNI@jntp/Data.Media:2>

R.H.

Richard Hachel

unread,
Nov 20, 2021, 12:32:25 PMNov 20
to
Tiens, je ne savais pas qu'ils avaient fait comme moi (ou moi comme eux)
et qu'ils avaient utilisé la tangente.

En fait, j'utilise beaucoup les sinus et cosinus, parce que ça me parait
simple.

Et jamais les tangentes et les cotangentes, un peu moins malléables et
utilisées.

Mais là, moi aussi, je l'utilise pour éviter les gros pavés induits par
les dénominateurs des sinus et cosinus, pavés que se suppriment si on
utilise tg=sin/cos.

J'ai tgµ=sinµ'.sqrt(1-v²/c²)/cosµ'+(v/u')

C'est la même formule aussi.

Après, tout n'est question que de notation.

D'un autre côté, si on ne veut pas utiliser les tangentes, on peut
garder les sinus et les cosinus.

C'est pas un problème.

A l'époque, je notais comme ça :

<http://news2.nemoweb.net/jntp?Vn2o738IaQAFLCRmwRWlr0In684@jntp/Data.Media:1>

Bon, j'espère que Jean-Pierre va pas encore faire la fine bouche en
disant que je complique.

R.H.






Stéphane CARPENTIER

unread,
Nov 20, 2021, 12:33:32 PMNov 20
to
Le 20-11-2021, Richard Hachel <r.ha...@tiscali.fr> a écrit :
>
> Comment je fais pour compliquer les choses quand, dans mon équation,
> divers termes apparaissent moins fréquemment, que dans l'équation
> "adverse"?

La question n'est pas de savoir s'il y a plus de termes, mais si ces
termes sont utiles.

> Mais je gagne quoi, moi, dans l'histoire, à faire le singe?

C'est toi qui choisis de faire le singe. Si tu ne vois pas ce que ça
t'apporte, c'est ton problème.

Richard Hachel

unread,
Nov 20, 2021, 12:40:10 PMNov 20
to

Richard Hachel

unread,
Nov 20, 2021, 12:48:38 PMNov 20
to
Le 20/11/2021 à 18:33, Stéphane CARPENTIER a écrit :
> Le 20-11-2021, Richard Hachel <r.ha...@tiscali.fr> a écrit :
>>
>> Comment je fais pour compliquer les choses quand, dans mon équation,
>> divers termes apparaissent moins fréquemment, que dans l'équation
>> "adverse"?
>
> La question n'est pas de savoir s'il y a plus de termes, mais si ces
> termes sont utiles.

C'est ce que je dis.

Le mieux est de choisir les équations qui sont les meilleures, et si
elles se valent, choisir celles qui sont les plus simples, et si elles se
valent encore, choisir celles qui sont les plus esthétiques.

Selon qu'il est saintement écrit : "le beau est la splendeur du vrai".

>
>> Mais je gagne quoi, moi, dans l'histoire, à faire le singe?
>
> C'est toi qui choisis de faire le singe. Si tu ne vois pas ce que ça
> t'apporte, c'est ton problème.

Chacun sa vision des choses.

R.H.


Richard Hachel

unread,
Nov 20, 2021, 1:28:48 PMNov 20
to
Le 20/11/2021 à 15:35, Python a écrit :

> - si tu leur attribues le même sens, ta formule est vraie, mais est
> en contradiction avec les hypothèses de ta propre pseudo-théorie.

Dans les termes "ta propre pseudo-théorie", il a a deux petits
artéfacts que le lecteur ne verra pas s'il lit trop vite, ou s'il lit
avec l'arrogance dans les yeux, et la certitude innée que les savants ont
toujours raison, et que quiconque énonce des choses nouvelles est un
crétin.

Je ne sais pas si on peut parler de "ma propre" théorie, et encore moins
de "pseudo-théorie", ce qui impliquerait que ce que je décris n'est pas
la nature même des choses, mais des "conneries inventées".

Je reprends donc la base de ce que je dis depuis des années.

La notion de simultanéité est invariante pas changement de
référentiel inertiel (les physiciens disent l'inverse, je le sais bien,
mais je ne les empêche pas de dire ce qu'ils veulent).

J'ai expliqué qu'ils confondaient chronotropie (la vitesse à laquelle
battent les horloges) et simultanéité.

Que des horloges battent différemment selon qu'on change de
référentiel inertiel, c'est ce que je dis.

Je repose ici l'équation t'=t.(1+cosµ.v/c)/sqrt(1-v²/c²)

C'est la notion de dilatation des temps (sauf que dans la formule, on
remarque que le mot dilatation des temps n'est qu'un terme général, et
qu'un temps peut aussi se contracter).

La notion de simultanéité, c'est autre chose.

Le notion de simultanéité est l'ensemble de tous les événements qui
se produisent en même temps. Or, il apparait, pour peu qu'on comprenne
bien de quoi on parle, que deux, trois, quinze, une infinité
d'observateurs qui viendraient à se croiser entre eux en un seul endroit
(prenons notre référentiel solaire) à des vitesses relativistes,
auraient exactement la même vision de l'univers présent.

Je fustige donc l'idée débile proposée par certain depuis des
décennies et qu'ils appellent le paradoxe d'Andromède. LOL. Ils n'ont
rien compris du tout de la RR. Idem pour le paradoxe de Langevin (qui est
réel
et constitue réellement un problème si l'on refuse de comprendre comment
on le résout. Et on ne peut le faire sans passer par moi (sinon les
vitesses relativistes apparentes ne sont plus symétriques en phase de
simple mouvement galiléen, ce qui est absurde et contradictoire).

C'est en ça que la notion de simultanéité est AU CONTRAIRE absolue
dans le sens où tous les observateurs (quelque soient leur vitesse
relative) voient le même univers (mais très déformé spatialement comme
dans un jeu de miroirs de foire).

Bref, par changement de référentiel, la notion de simultanéité est
absolue, la notion de chronotropie est relative.

PAR CONTRE, les relativistes disant les choses à l'envers, la notion de
simultanéité est relative et la chronotropie absolue dans un même
référentiel. Il est donc illusoire de vouloir accorder "absolument" des
montres placées dans un même référentiel inertiel.

Accordons deux montres, et plaçons l'une sur la lune et l'autre sur le
sol terrestre.

Elles sont déjà désaccordée d'emblée.

Chacune avance sur l'autre d'une seconde.

C'est ce qu'on appelle le principe d'anisochronie universelle.

On peut dire que c'est une pseudo-théorie si l'on veut.

Comme on peut dire que la gravitation universelle est une pseudo-théorie,
et que les corps ne tombe pas.

On peut.

Mais j'en vois pas l'intérêt.

R.H.














Python

unread,
Nov 20, 2021, 2:50:56 PMNov 20
to
Lengrand, aka Richard Hachel wrote:
...
> Prenons   u(v, u') = sqrt[(v+cosµ.u')²+(sinµ.u')²(1-v²/c²)] /
> (1+cosµ.u'.v/c²)

Tu vois, tu as viré la racine élevée au carré. Tu viens vraiment
seulement maintenant de réaliser que cette simplification était
possible? Sérieux? T'es vraiment aussi con?


Python

unread,
Nov 20, 2021, 2:54:16 PMNov 20
to
Lengrand, aka Richard Hachel wrote:
> [snip blabla]
> La notion de simultanéité, c'est autre chose.
> [snip reste du blabla]

Pas question que je revienne sur le fatras inepte dans
lequel tu tournes en boucle depuis 30 ans, Legrand. Tout
le monde s'en fout, tu crèvera avec, c'est trop tard pour
essayer de te convaincre de quoi que ce soit. Tu es un
malhonnête et un crétin.

Je vais juste rappeler quelque chose qui est très bien décrit
dans le papier d'Einstein de 1905, dès l'introduction: la
convention de synchronisation (que tu n'as jamais comprise)
qui y est décrite est ce qui permet de donner un sens à u, v
et u'. Si tu rejettes cette base, aucune formule de composition
de vitesses n'a de sens, et il est impossible de tomber sur
celle qu'on déduit des transformations de Lorentz.

La formule que tu demandes aux physiciens d'apprendre par
cœur est connue (sous une forme équivalente qui a le bon
goût de pas contenir cette idiotie de racines carrées élevées
au carré) depuis 1905 (au moins). Tu es ridicule, un affreux
mélange de prétention, d'ignorance et de sottise.

Cette équation toi tu la sors de ton chapeau (certainement
recopiée sans la comprendre, puis bidouillée pour qu'elle ressemble
pas trop à l'original). En Relativité Restreinte est se déduit
des transformations de Lorentz.

pehache

unread,
Nov 20, 2021, 3:47:53 PMNov 20
to
Le 19/11/2021 à 00:21, Richard Hachel a écrit :

>
> LOL.
> R.H.
>

Tu devrais inviter Pencho Valev à boire le thé chez toi. Ca ferait des
vacances à usenet.

--
"...sois ouvert aux idées des autres pour peu qu'elles aillent dans le
même sens que les tiennes.", ST sur fr.bio.medecine

Richard Hachel

unread,
Nov 20, 2021, 5:29:51 PMNov 20
to

Richard Hachel

unread,
Nov 20, 2021, 5:44:11 PMNov 20
to
Ooooh, non, Jean-Pierre Messager, je ne suis pas aussi con que ça.

Ton tempérament de harceleur surineur fou, mais surtout très malin et
manipulateur ne peut pas marcher,
ne peut plus marcher. Tu ne pourras plus manipuler que ceux qui le
voudront bien.

C'est toi même qui me demande de simplifier, alors que j'avais des raison
de ne pas le faire pour VOUS montrer le pythagorisme utilisé : donc, LOL,
je simplifie, mais monsieur n'est pas content.

Y a quoi maintenant, c'est trop simplifié?

C'est trop beau à regarder?

C'est trop vrai?

C'est pas assez faux?

Qu'est ce que tu veux encore Jean-Pierre? expliques-toi.

Allez, vas-y explique-moi ce qui ne vas pas encore.

Et je suis sûr qu'on n'aura pas fini d'en causer.

Sinon, l'équation d'addition générale des vitesses relativistes, c'est
celle-là.

Je la remets ici que ça te plaise ou non.

<http://news2.nemoweb.net/jntp?DA2lTxYcX1k78OXv-WbF-UuFX9U@jntp/Data.Media:1>




--
<http://news2.nemoweb.net/?DataID=DA2lTxYcX1k78OXv-WbF-UuFX9U@jntp>

Richard Hachel

unread,
Nov 20, 2021, 5:48:43 PMNov 20
to
Le 20/11/2021 à 21:47, pehache a écrit :
> Le 19/11/2021 à 00:21, Richard Hachel a écrit :
>
>>
>> LOL.
>> R.H.
>>
>
> Tu devrais inviter Pencho Valev à boire le thé chez toi. Ca ferait des
> vacances à usenet.

Nan écoute pehache, soit un peu beau joueur.

Et même si je racontais des conneries comme Pencho Valev, comme tu dis,
pffff... Ca nuirait en quoi à usenet, et à un forum qui ne fait parfois
même plus un post par jour.

Je dis ça, je dis rien.

R.H.

Python

unread,
Nov 20, 2021, 6:24:21 PMNov 20
to
Lengrand, aka Richard Hachel wrote:
> ... je ne suis pas aussi con que ça.

> Qu'est ce que tu veux encore ?

cf. mes derniers posts ou bien ferme-la, pauvre débile.

Stéphane CARPENTIER

unread,
Nov 20, 2021, 6:25:53 PMNov 20
to
Le 20-11-2021, Richard Hachel <r.ha...@tiscali.fr> a écrit :
>
> Ooooh, non, Jean-Pierre Messager, je ne suis pas aussi con que ça.
>
> Ton tempérament de harceleur surineur fou, mais surtout très malin et
> manipulateur ne peut pas marcher,
> ne peut plus marcher. Tu ne pourras plus manipuler que ceux qui le
> voudront bien.

Tu sais, ici, il ne reste qu'une poignée de lecteurs qui t'ont tous
classés dans la catégorie « crétin irrécupérable ». Quoiqu'il écrive, ça
ne changera rien à l'idée que les derniers lecteurs ont de toi.

Si tu t'imagines qu'en lui répondant ça, tu vas convaincre des multitudes
de lecteurs silencieux, c'est que tu es encore plus à la ramasse que ce
que je croyais.

Richard Hachel

unread,
Nov 20, 2021, 6:56:46 PMNov 20
to
Mais je m'en tape de convaincre ou pas.

Si tu crois que des gens comme Jean-Pierre Messager sont intéressés par
la science, et qu'on peut les convaincre de s'y intéresser, tu te mets le
doigt dans l'oeil.

Je lui réponds parce que ça m'amuse. Ca fait longtemps que Jacques
Lavau, qui a fait un excellent diagnostic a répertorié médicalement le
cas, et on sait que cette pathologie là est irrécupérable.

Donc, ne t'inquiète pas pour moi.

Et si tu aimes pas mes productions, eh bien tu les lis pas. C'est tout.

R.H.


robby

unread,
Nov 21, 2021, 4:14:07 AMNov 21
to
Le 21/11/2021 à 00:25, Stéphane CARPENTIER a écrit :
> Si tu t'imagines qu'en lui répondant ça, tu vas convaincre des multitudes
> de lecteurs silencieux, c'est que tu es encore plus à la ramasse que ce
> que je croyais.

en plus pendant quasiment tout l'échange, JPM s'est comporté tout a fait
correctement ( voire stoïquement ).

--
Fabrice

robby

unread,
Nov 21, 2021, 4:15:01 AMNov 21
to
Le 20/11/2021 à 23:48, Richard Hachel a écrit :
> Ca nuirait en quoi à usenet, et à un forum qui ne fait parfois même
> plus un post par jour.

justement, la proportion de pénibles n'en serait que plus grande, et de
ce fait d'autant plus repoussante.


--
Fabrice

Richard Hachel

unread,
Nov 21, 2021, 9:14:26 AMNov 21
to
Le 20/11/2021 à 00:36, Python a écrit :
> Lengrand, aka Richard Hachel wrote:
> ...
>> Dans l'attente, rien ne t'empêche de donner ta formule à toi.
>
> dans mon message du 19/11 à 15h45 :
>
> u = sqrt[u'^2 + v^2 + 2vu'cosµ' - (vu'sinµ'/c)^2] / [1 + (vu'cosµ')/c^2]
>
> il est clair que tu ne lis pas les messages auxquels tu réponds, alors
> ne demande pas, par décence, d'efforts aux autres.
>
> cette formule est une conséquence directe de la transformation de
> Lorentz, j'ai la dérivation sous les yeux. Au contraire, ta formule
> tombe du ciel, sans justification, et tu n'en définis aucun des
> termes.

Ca fait belle lurette que j'avais mis les pdf sur internet.

Page 6 : Loi d'addition générale des vitesses relativistes.

Je rappelle la formule à apprendre par coeur :

<http://news2.nemoweb.net/jntp?4jSb4tdh3VKee2Xt2G2oScX4j_0@jntp/Data.Media:1>

L'étudiant qui ne la sait pas par coeur, c'est zéro à l'examen.

R.H.

--
Ce message a été posté avec Nemo : <http://news2.nemoweb.net/?DataID=4jSb4tdh3VKee2Xt2G2oScX4j_0@jntp>

Richard Hachel

unread,
Nov 21, 2021, 9:24:46 AMNov 21
to
Le 19/11/2021 à 23:21, Python a écrit :
> Lengrand, aka Richard Hachel wrote:
>> Le 19/11/2021 à 17:48, Python a écrit :
>>
>>> C'est juste débile de laisser une racine si elle est élevée au carré.
>>
>>  S'il n'y a que cette simplification qui peut te faire plaisir,
>
> Je m'en tape le coquillard de ton équation. Ce qui me ferait plaisir
> c'est que tu essayes - essayer, déjà, pour commencer - de comprendre la
> Relativité. Mais c'est un vœux pieux.

Commence déjà par comprendre la mienne, et tu parleras de la "vôtre"
après.

Tu as compris le fantastique effet zoom relativiste lors du demi-tour du
voyageur de Langevin?

Et pourquoi des générations de relativistes ne sont jamais parvenus à
comprendre réellement ce qui se passait, sauf moi? Et pourquoi, moi, je
n'ai plus aucun paradoxe nulle part?

Mais bon, on va dire que je suis fat, imbu, arrogant.

C'est plus facile que de se regarder dans une glace et de dire : "Le con,
c'est moi".

Notion de dénégation : principe de défense du moi.

Mais ça ne résout rien.

Jamais.

R.H.












Python

unread,
Nov 21, 2021, 9:25:28 AMNov 21
to
Lengrand, aka Richard Hachel wrote:
> Le 20/11/2021 à 00:36, Python a écrit :
>> Lengrand, aka Richard Hachel wrote:
>> ...
>>> Dans l'attente, rien ne t'empêche de donner ta formule à toi.
>>
>> dans mon message du 19/11 à 15h45 :
>>
>> u = sqrt[u'^2 + v^2 + 2vu'cosµ' - (vu'sinµ'/c)^2] / [1 + (vu'cosµ')/c^2]
>>
>> il est clair que tu ne lis pas les messages auxquels tu réponds, alors
>> ne demande pas, par décence, d'efforts aux autres.
>>
>> cette formule est une conséquence directe de la transformation de
>> Lorentz, j'ai la dérivation sous les yeux. Au contraire, ta formule
>> tombe du ciel, sans justification, et tu n'en définis aucun des
>> termes.
>
> Ca fait belle lurette que j'avais mis les pdf sur internet.

lien ?

> Page 6 : Loi d'addition générale des vitesses relativistes.
> Je rappelle la formule à apprendre par coeur :
>
> <http://news2.nemoweb.net/jntp?4jSb4tdh3VKee2Xt2G2oScX4j_0@jntp/Data.Media:1>

aucune définition des termes de l'équation, aucune dérivation.

> L'étudiant qui ne la sait pas par coeur, c'est zéro à l'examen.

Non. Ce qu'on attend d'un étudiant c'est de pouvoir retrouver la
formule en partant des équations de Lorentz.

Apprendre par cœur n'a aucun intérêt.


Richard Hachel

unread,
Nov 21, 2021, 9:50:12 AMNov 21
to
Le 21/11/2021 à 15:25, Python a écrit :

> Non. Ce qu'on attend d'un étudiant c'est de pouvoir retrouver la
> formule en partant des équations de Lorentz.
>
> Apprendre par cœur n'a aucun intérêt.

Tiens, tu t'es levé du pied droit aujourd'hui?

Non seulement aucune insulte, mais en plus tu parles vrai, concret, et de
façon agréable.

Qu'est ce qu'il t'arrive mon petit Jean-Pierre d'amour?

Sinon, je te rappelle, quand même, que dans mon petit pdf en huit-neuf
pages, je parle :

1. de la notion de simultanéité en relativité restreinte.
2. de la notion de durée et de succession en relativité restreinte.
3. de la notion de dilatation des temps en relativité restreinte.
4. de la notion de contraction des longueurs en relativité restreinte.
5. des transformations spéciales de FitzGerald-Lorentz
6. de la loi d'addition des vitesses relativistes
7. Des fréquences et longueurs d'onde électromagnétiques en
relativité restreinte
8. De la cinématique et de l'impulsion relativistes
9. De l'énergie corpusculaire en relativité restreinte

Je parle ailleurs du disque tournant relativistes et de sa contraction
radiale (niée jusqu'à aujourd'hui), et de l'effet zoom spatial dans la
description du voyageur de Langevin.

Je te renvoie à ces pdf, si tu les as lus à l'époque, ce dont je
doute.

Et donc qu'entre les pages 5 et 6, il se passe forcément quelque chose.

R.H.





Python

unread,
Nov 21, 2021, 9:52:55 AMNov 21
to
Lengrand, aka Richard Hachel wrote:
...
> Sinon, je te rappelle, quand même, que dans mon petit pdf en huit-neuf
> pages, je parle :

lien ?

> 1. de la notion de simultanéité en relativité restreinte.

... que tu ne comprends pas

> 2. de la
> notion de durée et de succession en relativité restreinte.

... que tu ne comprends pas

> 3. de la notion de dilatation des temps en relativité restreinte.

... que tu ne comprends pas

> 4. de la notion de contraction des longueurs en relativité restreinte.

... que tu ne comprends pas

> 5. des transformations spéciales de FitzGerald-Lorentz

... que tu ne comprends pas

> 6. de la loi
> d'addition des vitesses relativistes

... que tu ne comprends pas

> 7. Des fréquences et longueurs d'onde électromagnétiques en relativité
> restreinte

... que tu ne comprends pas

> 8. De la cinématique et de l'impulsion relativistes

... que tu ne comprends pas

> 9. De l'énergie
> corpusculaire en relativité restreinte

... que tu ne comprends pas

> Je parle ailleurs du disque tournant relativistes et de sa contraction
> radiale (niée jusqu'à aujourd'hui),

... que tu ne comprends pas

> et de l'effet zoom spatial dans la
> description du voyageur de Langevin.

... qui n'a aucun sens.

> Je te renvoie à ces pdf, si tu les as lus à l'époque, ce dont je doute.

lien vers le document ?


Reply all
Reply to author
Forward
0 new messages