rayonnement Hawking: analogie impropre

0 views
Skip to first unread message

robby

unread,
Aug 25, 2022, 2:23:30 AMAug 25
to
sur l'évaporation des TN, on entend régulièrement l'explication par les
paires particules-antiparticules dont certaines ne pourraient se
recombiner près de l'horizon des evenements.
Mais cette analogie ( portée par H lui même dans A Brief History of Time
<https://amzn.to/38zLQi5> ) est d'autant plus incorrecte qu'elle induit
plein de contradictions ( par ex il devrait y avoir autant de particules
que d'anti-particules émises, question que j'avais d'ailleurs posé
ici-même naguère ).
L'explication correcte ( et connue de H, c'est ce qu'il fait dans ses
calcul ) tient au seul gradient d'energie de point zero en presence
d'une forte courbure ( et ce sont des photons qui sont émis, dans une
zone de ~ 10-20 rayons de Schwarzschild ).

Les détails:

https://www.forbes.com/sites/startswithabang/2020/07/09/yes-stephen-hawking-lied-to-us-all-about-how-black-holes-decay/

a part ça il y a 2 choses qui me chiffonnent dans l'article.
- l'auteur dit "et c'est bien comme ça que ça se passe", comme si on
avait mesuré la réalité de l'évaporation des TN ( dont le spectre ). Je
ne sache pas que ce soit le cas ( sauf sur de lointaines analogies avec
de l'eau accélérée dans un trou ).
- l'auteur prétend que les particules virtuelles ne sont qu'un artefact
de calcul et n'ont aucune réalité, et en particulier n'interagissent pas
avec les autres particules. Il ne me semble pas que ce soit correct ( cf
notamment effet Casimir, ou calcul fin des propriétés des atomes,
notamment or ).

--
Fabrice

Yannix

unread,
Aug 27, 2022, 6:17:12 PMAug 27
to
Le 25/08/2022 à 08:23, robby a écrit :
> l'auteur dit "et c'est bien comme ça que ça se passe", comme si on avait
> mesuré la réalité de l'évaporation des TN ( dont le spectre ). Je ne
> sache pas que ce soit le cas

C'est toute la beauté de l'enfumage théorique de Stephen Hawking. Manque
de bol, en physique, c'est l'expérience et ses mesures qui ont le
dernier mot, et parfois, on a des surprises! :o)

X.
--
>>> Macron, je veux bien marcher dessus du pied gauche, ça porte bonheur.
>> Et voilà. J'étais sûr que ça allait déraper...
Forcément, ça glisse.
Reply all
Reply to author
Forward
0 new messages