précession

1 view
Skip to first unread message

ro...@pla.net.invalid

unread,
Jun 10, 2021, 9:57:30 AMJun 10
to
d'après https://fr.wikipedia.org/wiki/Gyroscope ,
La précession est le résultat de l'application d'un couple à un solide
en rotation. Typiquement pour un gyroscope, le couple est du à la force
de gravité + le point d'appui de l'axe.

Question bête: dans le cas de la précession d'une planète, où est le
couple ?

cela dit la page https://fr.wikipedia.org/wiki/Pr%C3%A9cession a l'air
de suggérer qu'un champs de force suffit ( et non un couple ). Ou bien,
s'agissant de champs non homogènes ( radiaux en 1/r² ) et de planètes
non ponctuelles, le couple provient de l'effet de marée ?

Est-ce que le système solaire, et la galaxie, ont aussi un précession ?

--

Fabrice

Marc SCHAEFER

unread,
Jun 10, 2021, 10:09:39 AMJun 10
to
In fr.sci.astronomie ro...@pla.net.invalid wrote:
> Question bęte: dans le cas de la précession d'une plančte, oů est le
> couple ?

Je pense que c'est un problčme de répartition de masses `statiques' qui
ne sont pas équilibrées sur la Terre, et le problčme de répartition de
masses dynamiques due aux marées.

> s'agissant de champs non homogčnes ( radiaux en 1/r˛ ) et de plančtes
> non ponctuelles, le couple provient de l'effet de marée ?

C'est plutôt ça.

> Est-ce que le systčme solaire, et la galaxie, ont aussi un précession ?

Je pense que oui, les masses ne sont jamais homogčnes. Mais je ne suis
pas astrophysicien.

pehache

unread,
Jun 10, 2021, 1:15:36 PMJun 10
to
Le 10/06/2021 à 15:57, ro...@pla.net.invalid a écrit :
> d'après https://fr.wikipedia.org/wiki/Gyroscope ,
> La précession est le résultat de l'application d'un couple à un solide
> en rotation. Typiquement pour un gyroscope, le couple est du à la force
> de gravité + le point d'appui de l'axe.
>
> Question bête: dans le cas de la précession d'une planète, où est le
> couple ?

Est-ce que tu parles de la précession de l'orbite terrestre, ou de l'axe
de rotation de la terre ?

Pour l'axe de rotation, explication en anglais ici :
https://en.wikipedia.org/wiki/Axial_precession#Cause

Version courte : la Terre n'est pas une sphère parfaite, son diamètre
équatorial étant 43km plus long que son diamètre polaire. L'attraction
du Soleil et de la Lune (principalement) créent un couple à cause de ça
(couple qui est maximal aux solstices et nul aux équinoxes, concernant
l'attraction solaire).



--
"...sois ouvert aux idées des autres pour peu qu'elles aillent dans le
même sens que les tiennes.", ST sur fr.bio.medecine

robby

unread,
Jun 11, 2021, 5:35:38 AMJun 11
to
Le 10/06/2021 à 19:15, pehache a écrit :
> Est-ce que tu parles de la précession de l'orbite terrestre, ou de
> l'axe de rotation de la terre ?

#1


> Version courte : la Terre n'est pas une sphÚre parfaite, son
> diamÚtre équatorial étant 43km plus long que son diamÚtre polaire.
> L'attraction du Soleil et de la Lune (principalement) créent un
> couple à cause de ça (couple qui est maximal aux solstices et nul
> aux équinoxes, concernant l'attraction solaire).

si ça dépend des hétérogénéités, alors ça n'est donc pas juste l'effet
de marée ?
hmm, l'article ne parle pas d'hétérogénéité interne mais d’aplatissement
de la sphère, et les équations sont celles de l'effet de marée.

hmm, en fait l'effet de marée ordinaire doit jouer aussi, sauf que comme
le bulge correspondant est de l'ordre de 1m pour la lune ( et moins pour
le soleil ), ça doit jouer bien moins que l’aplatissement polaire de 43 km.

merci !


du coup, système solaire et galaxie sont encore moins des "sphères
parfaites" ;-) .
par contre il me semble que leurs attracteurs respectifs sont
proportionnellement soit plus loin, soit plus diffus.

par ailleurs à cette echelle la faible vitesse de la lumière doit
engendrer des torsion rigolotes ( effets de marée avec retards
différents selon l'éloignement ).

--
Fabrice

pehache

unread,
Jun 11, 2021, 8:20:34 AMJun 11
to
Le 11/06/2021 à 11:35, robby a écrit :
> Le 10/06/2021 à 19:15, pehache a écrit :
>> Est-ce que tu parles de la précession de l'orbite terrestre, ou de
>> l'axe de rotation de la terre ?
>
> #1

Le précession de l'orbite terrestre, donc ?

L'explication que j'ai rapportée concerne la précession de l'axe de
rotation de la Terre.

robby

unread,
Jun 11, 2021, 8:39:18 AMJun 11
to
Le 11/06/2021 à 14:20, pehache a écrit :
>
> Le précession de l'orbite terrestre, donc ?
>
> L'explication que j'ai rapportée concerne la précession de l'axe de
> rotation de la Terre.

oops, #2

--
Fabrice

pehache

unread,
Jun 12, 2021, 4:33:30 AMJun 12
to
Le 11/06/2021 à 11:35, robby a écrit :
> Le 10/06/2021 à 19:15, pehache a écrit :
>> Est-ce que tu parles de la précession de l'orbite terrestre, ou de
>> l'axe de rotation de la terre ?
>
> #1
>
>
>> Version courte : la Terre n'est pas une sphÚre parfaite, son
>> diamÚtre équatorial étant 43km plus long que son diamÚtre polaire.
>> L'attraction du Soleil et de la Lune (principalement) créent un
>> couple à cause de ça (couple qui est maximal aux solstices et nul
>> aux équinoxes, concernant l'attraction solaire).
>
> si ça dépend des hétérogénéités, alors ça n'est donc pas juste l'effet
> de marée ?
> hmm, l'article ne parle pas d'hétérogénéité interne mais d’aplatissement
> de la sphère, et les équations sont celles de l'effet de marée.
>
> hmm, en fait l'effet de marée ordinaire doit jouer aussi, sauf que comme
> le bulge correspondant est de l'ordre de 1m pour la lune ( et moins pour
> le soleil ), ça doit jouer bien moins que l’aplatissement polaire de 43 km.
>

L'effet de marée classique je ne pense pas qu'il joue (en tous cas au
premier ordre) : le renflement étant toujours dans l'axe de
l'attraction, ça ne peut pas créer de couple. Après, les marées c'est
complexe, la forme des continent crée des effets retard, des résonances,
du coup le renflement moyen n'est sans doute pas toujours dans l'axe de
l'attraction (alors qu'il le serait sur une planète couverte
uniformément d'eau avec une bonne profondeur)


>
> du coup, système solaire et galaxie sont encore moins des "sphères
> parfaites" ;-) .
> par contre il me semble que leurs attracteurs respectifs sont
> proportionnellement soit plus loin, soit plus diffus.

Surtout, ce ne sont pas des corps dont la matière est solidaire, donc
pas dit que les effets soient les mêmes.
Reply all
Reply to author
Forward
0 new messages