Re: mécanique céleste

0 views
Skip to first unread message

robby

unread,
Sep 13, 2022, 1:09:25 AMSep 13
to
Hello !
déjà pour ce genre de question, mieux vaut mettre aussi
fr.sci.astrophysique en destinataire. (fait ).

Le 12/09/2022 à 15:54, MAIxxxx a écrit :
> Je me suis posé la question suivante "newtonienne":
> dans un système stellaire/planétaire disons à trois corps, y a-t-il des cas où
> un des corps, par exemple le plus petit peut se retrouver éjecté du système et
> envoyé "à l'infini" suivant une trajectoire hyperbolique au bout d'un "certain
> temps" pendant lequel le système est plus ou moins stationnaire. Le corps éjecté
> peut ne pas avoir au départ la vitesse de libération

si au jour le jour on n'est pas dans un systeme a >2 corps vu la masse
ecrasante du soleil et la distance entre les planètes, sur le très long
terme ça joue: dans un système solaire (y compris le notre), les
planètes migrent (vers l'intérieur ou l'extérieur).
Mais je ne sais pas si ça pourrait aller jusqu'à la libération d'une
planete.

voir notamment vers la fin de
https://en.wikipedia.org/wiki/Planetary_migration ( le début concerne
les proto systèmes )

>> https://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/astronomie-vers-solution-probleme-trois-corps-45269/
> citation :****
> Et pour en arriver là, les chercheurs de l'université hébraïque de Jérusalem se
> sont appuyés sur des travaux antérieurs qui suggèrent que, dans un système à
> trois corps instable et chaotique, l'un des corps finit toujours par être
> expulsé. S'établit ensuite une relation binaire entre les deux corps restants :
> les survivants.
> ****
>
> Il y a des conditions de vitesse et de masses dans un état initial qui évolue
> vers un système à seulement deux corps si le troisième acquiert sa vitesse de
> libération par interaction avec les deux autres qui vont perturber sa trajectoire.
>
> Des travaux récents "accessibles à bac +5 " ?


--
Fabrice

robby

unread,
Sep 13, 2022, 3:29:47 AMSep 13
to
Le 12/09/2022 à 15:54, MAIxxxx a écrit :
> Je me suis posé la question suivante "newtonienne":
> dans un système stellaire/planétaire disons à trois corps, y a-t-il des cas où
> un des corps, par exemple le plus petit peut se retrouver éjecté du système et
> envoyé "à l'infini" suivant une trajectoire hyperbolique au bout d'un "certain
> temps" pendant lequel le système est plus ou moins stationnaire. Le corps éjecté
> peut ne pas avoir au départ la vitesse de libération


par contre lors de la formation de grappes d'étoiles en amas, là on a de
vrais systèmes chaotiques, et oui plein d'étoiles sont éjectées.

( et c'est facile à voir en simulation. C'est d'ailleurs pas évident de
fabriquer une situation initiale stable ;-) )

--
Fabrice

Michel Talon

unread,
Sep 13, 2022, 4:44:28 AMSep 13
to

ast

unread,
Sep 15, 2022, 11:06:53 AMSep 15
to
Le 13/09/2022 à 09:29, robby a écrit :
L'inverse aussi est vrai.

Un système à n corps (n >= ?) peut capturer
un objet qui vient de l'infini

Reply all
Reply to author
Forward
0 new messages