bataille juridique américaine avant le retour sur la Lune

1 view
Skip to first unread message

Godefroy de Kanar

unread,
May 3, 2021, 11:48:03 AMMay 3
to

Volkin

unread,
May 3, 2021, 1:14:36 PMMay 3
to
Godefroy de Kanar wrote:
> https://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/nasa-nasa-contrainte-suspendre-contrat-atterrisseur-lunaire-spacex-76959/
>

"[...] La date de retour des astronautes américains sur la Lune,
actuellement fixée à 2024, n'est plus d'actualité [...] "

Je me demande pour qui elle été d'actualité ...
C'était juste une promesse éléctorale de Trump, promesse impossible
à tenir. Même avant Covid.

Bip

unread,
May 4, 2021, 11:25:05 AMMay 4
to
2024 aurait été imposible même avec Trump réélu et le coronavirus tué
dans l'oeuf chinois.
Mais qu'on se rassure un peu, le programme habité Gateway en
quasi-orbite lunaire devrait poursuivre son petit bonhomme de chemin
céleste.

Volkin

unread,
May 4, 2021, 2:05:02 PMMay 4
to
Gateway seule, je n'y crois pas. Je ne vois pas à quoi elle pourrait
servir concrètement. Aller près de la Lune mais pas sur la Lune
je ne vois aucun interet. Alors que la difficulté technique et
psychologique est beaucoup plus importante.

Je pense qu'il faut faire plusieurs stations - au moins deux au sol
et une en orite lunaire. Evidemment avoir quelques stations en orbite
basse terrestre aussi y compris polaire.

Chacune avec plus que 3 personnes à bord. Avec des médecins,
des psychologues, des mini-sociétés en quelque sorte, comme des bases
en Antarctique.

Pour éviter des épisodes comme celui de trou dans Soyouz en 2018 etc.

Actuellement envoyer une charge en espace coute que dalle, 2000$ le kg.
L'équivalent du poids d'ISS c'est juste 1 milliard de dollars US.

Elon Musk à lui seul vaut 150 ISS.

Reply all
Reply to author
Forward
0 new messages