Dedibox ou Gandi ?

93 views
Skip to first unread message

tex

unread,
Mar 8, 2008, 4:01:41 AM3/8/08
to
Quelle est selon vous le meilleur rapport qualité/prix ?

Merci de vos avis!


Aurelgadjo

unread,
Mar 8, 2008, 4:12:12 AM3/8/08
to
tex a écrit :

> Quelle est selon vous le meilleur rapport qualité/prix ?
>
> Merci de vos avis!
>
>

qualité = gandi, prix = dedibox.

désolé mais c'est clairement ce qui les différencie.
Le rapport des deux devrait etre en fait à peu prés égal :)

(le facteur qualité inclue le support utilisateur)

Le Seigneur des Rateaux

unread,
Mar 8, 2008, 5:56:27 AM3/8/08
to
Aurelgadjo a couché sur son écran :

surtout que ce n'est pas du tout comparable
Dédibox est un serveur dédié
Gandi hebergement est un RPS

--
Message-ID: <87gtq35i1etl2si35...@4ax.com>
Après "Alexandre le grand" voila "Ludo le magnifique"


arnaud

unread,
Mar 8, 2008, 11:33:13 AM3/8/08
to
Le Sat, 08 Mar 2008 11:56:27 +0100, Le Seigneur des Rateaux a écrit:

> Gandi hebergement est un RPS

un VPS, pas un RPS :)

GPLHost (thomas)

unread,
Mar 8, 2008, 1:23:12 PM3/8/08
to
Le Seigneur des Rateaux wrote:
> Aurelgadjo a couché sur son écran :
>> tex a écrit :
>>> Quelle est selon vous le meilleur rapport qualité/prix ?
>>>
>>> Merci de vos avis!
>>>
>>
>> qualité = gandi, prix = dedibox.
>>
>> désolé mais c'est clairement ce qui les différencie.
>> Le rapport des deux devrait etre en fait à peu prés égal :)
>>
>> (le facteur qualité inclue le support utilisateur)
>
> surtout que ce n'est pas du tout comparable
> Dédibox est un serveur dédié
> Gandi hebergement est un RPS
>

Franchement, quand on regarde la wishlist, ça donne pas envie:

https://www.gandi.net/hebergement/wishlist

- Distribution Debian Etch net install (140Mo)
- Could we ask for a Gentoo distribution ?
- OpenBSD, FreeBSD, NetBSD...
- Sometimes things (networking) break. Having console access would make
these things much easier to fix.
- Update kernel timer to 1000Hz for game servers.

Franchement, tout ça c'est des trucs évident et facile a automatiser, je
ne comprend pas que tout ça ne soit pas par défaut. Ca fait bien 2 ans
au moins que nous on propose ça. Ce qui est dingue, c'est de pas avoir
d'accès console alors que Xen installe "xm console". Il est franchement
trivial de donner l'accès à ça, et c'est franchement indispensable,
IMHO. Ca resemble a quoi l'interface d'admin d'un VPS sous Gandi,
quelqu'un peut faire une copie d'écran ?

Thomas

Le Seigneur des Rateaux

unread,
Mar 8, 2008, 7:41:54 PM3/8/08
to
Il se trouve que GPLHost (thomas) a formulé :

>
> Franchement, quand on regarde la wishlist, ça donne pas envie:
>
> https://www.gandi.net/hebergement/wishlist

> Ca resemble a quoi l'interface d'admin d'un VPS sous Gandi,


> quelqu'un peut faire une copie d'écran ?
>
> Thomas

on a accès SSH et on peut demander a avoir un accès root (passage en
expert)
je rappelle que pour le moment l'offre est en beta (comme celle de OVH)
aprés que tu vienne parler pour ta paroisse est une chose, cracher sur
les concurrents en est une autre

--
RYRYRYRYRYRYRYRYRYRYRYRYRYRYRYRYRYRYRYRYRYRYRY
VOYEZ LE BRICK GEANT QUE J'EXAMINE PRES DU GRAND WHARF
RYRYRYRYRYRYRYRYRYRYRYRYRYRYRYRYRYRYRYRYRYRYRY


Bilyboylindien

unread,
Mar 9, 2008, 6:18:36 AM3/9/08
to
J'ai un VPS Gandi, c'est la misere.
Arreter le serveur prend une heure voir plus ! (vous avez dejà vu
ça ??)
Pour exemple pour reinstaller un serveur, il faut une bonne partie de
la matinée entre l'arret du serveur (et il faut attendre qu'il soit
pris en compte avent de pouvoir reinstaller) et a reinstall c'est
inimaginable.

Ca rame clairement beaucoup plus qu'une dedi (c'est normal).
Le seul avantage est le prix (pour gandi par pour la dedi) et le fait
que niveau bande passante on monte a 60Mbits facilement (et non pas
1/64 de 100Mbits).
De plus je sais pas ce qu'a la classe ip, mais c'est deja blacklistée
par hotmail .... (la dedi aussi ceci dit :) )

Bref, la console du gandi est une misere.
Honnetement, c'est tellement bouletisé qu'on y comprend strictement
rien et qu'on cherche des connerie comme l'atribution d'un disque.
A l'install d'une debian, les partition sont très males faites et si
on fait pas gaffe on se retrouve a ne meme pas utiliser les 5go de DD
mais a blinder la partoche de l'install (ce qui arrive très vite)

Gandi 6 EURO pour le moment, a mon avis ca sera bien 15 EURO par la suite, en
terme de perf, c'est bien la moitié d'une dedi mais rien que pour la
console merdique (d'accord on s'en sert pas souvent) ca vaut pas le
coup.

Mon avis ...

Aurelgadjo

unread,
Mar 9, 2008, 7:11:42 AM3/9/08
to
Bilyboylindien a écrit :

> De plus je sais pas ce qu'a la classe ip, mais c'est deja blacklistée
> par hotmail .... (la dedi aussi ceci dit :) )
>

Faut bien configurer ses domaines aussi... (1)


--
(1) avoir un bon karma et un horoscope positif peuvent aussi influer

christophe...@digital-network.net

unread,
Mar 9, 2008, 11:25:35 AM3/9/08
to
Personnellement, je ne vois pas l'intérêt de tous ces vds, alors que
chez des acteurs comme ovh, ctn1, sivit ou dedibox, on peut avoir un
vrai serveur dédié pour une bouchée de pain. Pour moi, le vds n'a
d'intérêt que s'il est couplé à de la forte valeur ajoutée (en gros,
des options que l'on ne peut pas avoir, ou bien couteuses sur un
serveur dédié).

amicalement,

--
Digital Network Group | Technical director & Founder
http://www.digital-network.net | http://www.dns-fr.com
Phone : +33.611415869 | Skype : christophe2casalegno
UIN : 153305055 | MSN : christophe...@passport.com

Message has been deleted

christophe...@digital-network.net

unread,
Mar 9, 2008, 12:13:55 PM3/9/08
to

> Comme par exemple, la bonne administration de la machine :
> applications des correctifs, installation des dernières versions de
> logiciels, "surveillance" de la machine, toute chose que l'on a pas
> nativement avec un dédié qui sont un métier en soi, non ?

Le principe de quelque chose de dédié (qu'il soit ou non virtuel),
sous entends généralement une certaine liberté possible, comme le
choix des softs que l'on peut/veut compiler, etc.... Si c'est pour
avoir quelque chose de standardisé et de totalement administré il y a
bien plus simple : les mutualisés :) Pour ceux qui ont besoin de forte
puissance : il y a les serveurs dédiés infogérés.

Le vrai gagnant dans le dédié virtuel, c'est pour l'instant, avant
tout, et surtout l'hébergeur : le virtuel, ça limite les consommations
électriques pour un nombre de client donné.

Message has been deleted

Dominique ROUSSEAU

unread,
Mar 9, 2008, 12:43:34 PM3/9/08
to
Le dim, 09 mar 2008 at 16:13 GMT, christophe...@digital-network.net <christophe...@digital-network.net> a écrit :
> Le vrai gagnant dans le dédié virtuel, c'est pour l'instant, avant
> tout, et surtout l'hébergeur : le virtuel, ça limite les consommations
> électriques pour un nombre de client donné.

Il y a aussi les possibilités de mutualisation des systèmes de
redondance (RAID, NAS, alimentations redondées, ..).

Pour le client, celà peut lui apporter une souplesse d'évolution en
terme d'espace disque ou de capacité mémoire.

Message has been deleted
Message has been deleted

Aurelgadjo

unread,
Mar 10, 2008, 2:32:57 AM3/10/08
to
Antoine a écrit :
> christophe...@digital-network.net wrote :

>
>> Le principe de quelque chose de dédié (qu'il soit ou non virtuel),
>> sous entends généralement une certaine liberté possible, comme le
>> choix des softs que l'on peut/veut compiler, etc.... Si c'est pour
>> avoir quelque chose de standardisé et de totalement administré il
>> y a bien plus simple : les mutualisés :)
>
> Si je comprends bien, le serveur dédié virtuel est :
>
> 1) dédié au sens où j'installe et exécute ce que je veux dessus et
> c'est à moi qu'incombe la surveillance du serveur
>
> 2) mutualisé au sens où ma machine physique est partagée avec
> d'autres personnes.
>
> Dans ce cas autant avoir un vrai dédié d'entrée de gamme genre
> dedibox pour bénéficier de 1) sans avoir les inconvénients de 2).
>

Tu veux vendre ta Dedibox. Il y a aussi le client qui s'en fout et qui
veut un ftp et sa mysql qui marche.

Concernant réél vs dédié, et plus particulièrement la "solution gandi"
vs la "solution dedibox|kimsufi", il y a d'un coté ceux qui veulent
juste tester linux sans engager trop d'argent. Ces derniers acceptent
donc un service de moindre qualité en contrepartie d'un prix moindre.
Comme celui qui va choisir un Via C7 vs un core2duo.

Aprés, comme j'ai pu en parler sur un chan :) , il y a des choses sexy
de faisables avec la virtualisation, comme le basculement des machines
virtuelles entre plusieurs machines physique... Mais ça, c'est pas
proposé car trop cher, "on demand only".

>> Pour ceux qui ont besoin de forte puissance : il y a les serveurs
>> dédiés infogérés.
>

> Je le sentais venir :) Oui mais c'est plus du tout le même coût.
>
> D'ailleurs on voit peu d'indications de tarifs chez les prestataires
> proposant de l'infogérance en plus de l'hébergement, sans doute
> parce que l'offre doit être "personnalisée". Je recherche toujours
> une solution dédiée avec infogérance basique (surveillance machine
> (application patches & veille contre les attaques), remplacement
> hardware défaillant) à moins de 100 euros ttc/mois, c'est possible ?
>
> Merci en tout cas pour tes réponses Christophe.
>

christophe...@digital-network.net

unread,
Mar 10, 2008, 6:18:12 AM3/10/08
to
On 10 mar, 06:52, Antoine <noem...@noemail.invalid> wrote:

> D'ailleurs on voit peu d'indications de tarifs chez les prestataires
> proposant de l'infogérance en plus de l'hébergement, sans doute
> parce que l'offre doit être "personnalisée". Je recherche toujours
> une solution dédiée avec infogérance basique (surveillance machine
> (application patches & veille contre les attaques), remplacement
> hardware défaillant) à moins de 100 euros ttc/mois, c'est possible ?

Honnêtement je n'en sais rien : pour ma paroisse, l'option la moins
chère d'infogérance, c'est l'infogérance totale (on enlève le root au
client) et ca pèse 100 euro HT (et pas TTC). Je ne sais pas s'il
existe moins cher, surtout sans limite de temps d'intervention. Avec
une limite de 1H00 /mois, on peut tomber à 50 euro HT, mais ce n'est
pas tout à fait la même chose...

Julien Ducros

unread,
Mar 10, 2008, 6:28:15 AM3/10/08
to
christophe...@digital-network.net writes:

>> Comme par exemple, la bonne administration de la machine :
>> applications des correctifs, installation des dernières versions de
>> logiciels, "surveillance" de la machine, toute chose que l'on a pas
>> nativement avec un dédié qui sont un métier en soi, non ?
>
> Le principe de quelque chose de dédié (qu'il soit ou non virtuel),
> sous entends généralement une certaine liberté possible, comme le
> choix des softs que l'on peut/veut compiler, etc.... Si c'est pour
> avoir quelque chose de standardisé et de totalement administré il y a
> bien plus simple : les mutualisés :) Pour ceux qui ont besoin de forte
> puissance : il y a les serveurs dédiés infogérés.
>
> Le vrai gagnant dans le dédié virtuel, c'est pour l'instant, avant
> tout, et surtout l'hébergeur : le virtuel, ça limite les consommations
> électriques pour un nombre de client donné.
>
> amicalement,

Cela dépend des solutions de virtualisation que l'on choisi, il en
existe d'autres que Xen qui permettent de proposer une liberté
d'utilisation franchement cool, avec des accès console à la machine,
la liberté d'installer réellement l'OS de son choix, de partitionner
son disque comme on l'entend.. ces solutions existent, simplement
elles ne sont pas choisies parcequ'on prend le risque de pas avoir
fait le choix de tout le monde ;-)

A+

Julien

--
Lost-Oasis.fr

Cornelia Schneider

unread,
Mar 10, 2008, 8:40:05 AM3/10/08
to
Antoine <noe...@noemail.invalid> wrote in
news:Xns9A5D45E623...@193.252.117.183:

> Dans ce cas autant avoir un vrai dédié d'entrée de gamme genre
> dedibox pour bénéficier de 1) sans avoir les inconvénients de 2).

Sauf que je loue actuellement (pas en France, il est vrai) un VPS à moins
de 15 euros par mois, et que je n'ai jamis vu de dédié à caractéristiques
comparables à moins de 40 ou 50 euros par mois, somme que je n'ai pas.

Bref, un VPS peut aussi tout simplement être un "dédié" pour gens qui n'ont
pas de thunes...

Cornelia

--
Be out and be proud - today is the first day of the rest of your life
Support Transgenre Strasbourg : http://www.sts67.org
BoW : http://www.bownbend.com
GPG key ID 83FF7452, 659C 2B9F 7FD5 5C25 8C30 E723 4423 F8B8 83FF 7452

Message has been deleted
Message has been deleted

Olivier Masson

unread,
Mar 10, 2008, 3:47:00 PM3/10/08
to
GPLHost (thomas) a écrit :

Ah je comprends pourquoi ils ralent (avec de très mauvais arguments)
quand je leur propose de mettre DTC en panel :)

Bon, pour ma part j'ai opté pour ISPConfig, mais tu as raison : il
manque la base chez Gandi. L'offre modulable est une très bonne idée
(pas encore fonctionnelle) mais heureusement qu'il y a ça parce que le
tarif au vue de ce qui est proposé, ce n'est pas vraiment intéressant.

Pour répondre à ta question, il n'y a PAS d'interface d'admin, à tel
point que j'ai cru que mon GandiAI (comme ils l'appelle) buggait. Mais,
on peut juste créer des bases et des users. Bref, j'ai tout viré de
suite :) Ca ne convient ni aux pros (inutile), ni aux newbies (plus que
sommaire).

Olivier Masson

unread,
Mar 10, 2008, 3:49:01 PM3/10/08
to
Bilyboylindien a écrit :

> J'ai un VPS Gandi, c'est la misere.
> Arreter le serveur prend une heure voir plus ! (vous avez dejà vu
> ça ??)

Je confirme. Alors que le redémarrer prend quelques minutes...

Cornelia Schneider

unread,
Mar 10, 2008, 4:13:43 PM3/10/08
to
Olivier Masson <sis...@laposte.net> wrote in news:47d59036$0$17049
$426a...@news.free.fr:

> Ah je comprends pourquoi ils ralent (avec de très mauvais arguments)
> quand je leur propose de mettre DTC en panel :)

Avec un acronyme comme ça, tu me diras...

Cornelia *SCNR*

Message has been deleted
Message has been deleted

Mickaël Wolff

unread,
Mar 11, 2008, 2:32:28 AM3/11/08
to
Bilyboylindien a écrit :

> De plus je sais pas ce qu'a la classe ip, mais c'est deja blacklistée
> par hotmail .... (la dedi aussi ceci dit :) )

Tu as un lien qui en parle ?

--
Mickaël Wolff aka Lupus Michaelis
http://lupusmic.org

Message has been deleted

GPLHost (thomas)

unread,
Mar 11, 2008, 7:01:23 AM3/11/08
to
Le Seigneur des Rateaux wrote:
> Il se trouve que GPLHost (thomas) a formulé :
>
>>
>> Franchement, quand on regarde la wishlist, ça donne pas envie:
>>
>> https://www.gandi.net/hebergement/wishlist
>
>> Ca resemble a quoi l'interface d'admin d'un VPS sous Gandi,
>> quelqu'un peut faire une copie d'écran ?
>>
>> Thomas
>
> on a accès SSH et on peut demander a avoir un accès root (passage en
> expert)

Hein ??? Par défaut pas de root ? C'est quoi cette config a 2 centimes
d'euros ? C'est quoi l'intérêt d'avoir un VPS sans en avoir le root ?

AU passage, ne le parlait PAS de l'accès root en ssh, mais bien de
l'accès a la console PHYSIQUE du VPS, qui permet entre autre de:
- déplanter des règles iptables qui ont coupé l'accès au VPS
- voire les messages système type manque de mémoire et tuage de process
par le kernel
- avoir accès au VPS lorsque sshd ne tourne pas (et donc faciliter la
maintenance de sshd)

Il y a bien d'autres exemple ou la console physique est ultra pratique.

> je rappelle que pour le moment l'offre est en beta (comme celle de OVH)
> aprés que tu vienne parler pour ta paroisse est une chose, cracher sur
> les concurrents en est une autre

Je crache pas sur les concurrents, je commente les fonctionnalités de
ceux-ci, c'est très différent. Il semble que vous vous soyez diriger
vers un système plustot en mode "managé" ce n'est donc pas le même
produit que nous... (mais je vois pas du coup l'intérêt par rapport à du
mutu)

Thomas

GPLHost (thomas)

unread,
Mar 11, 2008, 7:05:06 AM3/11/08
to
Bilyboylindien wrote:
> Ca rame clairement beaucoup plus qu'une dedi (c'est normal).

Non, pas normal IMHO. Un VPS doit tourner sur un hardware musclé (par
exemple du multi-core)!

Thomas

GPLHost (thomas)

unread,
Mar 11, 2008, 7:09:15 AM3/11/08
to
christophe...@digital-network.net wrote:
> Personnellement, je ne vois pas l'intérêt de tous ces vds, alors que
> chez des acteurs comme ovh, ctn1, sivit ou dedibox, on peut avoir un
> vrai serveur dédié pour une bouchée de pain. Pour moi, le vds n'a
> d'intérêt que s'il est couplé à de la forte valeur ajoutée (en gros,
> des options que l'on ne peut pas avoir, ou bien couteuses sur un
> serveur dédié).
>
> amicalement,

Les intérets sont énorme, et un VPS sur un "vrai" hardware sera plus
rapide que n'importe quel dédibox. Déjà les dédibox sont pas en archi 64
bits et pour avoir du RAID ça commence a faire un VPS bien gros...

Thomas

Aurelgadjo

unread,
Mar 11, 2008, 7:13:07 AM3/11/08
to
GPLHost (thomas) a écrit :

sur un single core, t'as 16vps, sur un dual, 32, sur un quad, 64.

logique, t'as toujours 8vps/core, ça sera donc tjrs plus lent

Message has been deleted

Christophe Baegert

unread,
Mar 11, 2008, 7:38:20 AM3/11/08
to
Martin Lafaix wrote:

> On 2008-03-11, GPLHost (thomas) <tho...@goirand.nospam.fr> wrote:
>> Les intérets sont énorme, et un VPS sur un "vrai" hardware sera plus
>> rapide que n'importe quel dédibox.
>

> Même en IO (disques et réseau) ?

Même en CPU ?

Laurent Dolosor

unread,
Mar 11, 2008, 7:54:10 AM3/11/08
to
GPLHost (thomas) a écrit :

> Je crache pas sur les concurrents, je commente les fonctionnalités de
> ceux-ci, c'est très différent.

Glorifier ses solutions et dénigrer tout ce que font les autres, du
mutualisé mal géré au dédié pas assez puissant en passant par les autres
VDS surchargés, ce n'est pas loin, quand même :)

(même si je conviens que certains de vos arguments et commentaires sont
intéressants, sur le fil "xen ou virtuozo" notamment ... c'est juste
dommage qu'on puisse se demander, du coup, si ce sont de vrai arguments
ou juste une façon de plus de montrer que chez vous, c'est bien/mieux)

--
Laurent

Cornelia Schneider

unread,
Mar 11, 2008, 7:58:25 AM3/11/08
to
Aurelgadjo <aurel...@gmail.com> wrote in news:47d66943$0$25610
$426a...@news.free.fr:

> logique, t'as toujours 8vps/core, ça sera donc tjrs plus lent

N'importe quoi. Primo, rien n'oblige personne à mettre systématiquement 8
VPS sur un seul core (mon VPS actuel indique d'ailleurs que j'ai quatre
fois 1.4 GHz sur quatre CPU Xeon 2.8 GHZ... plus 512 MB de RAM, 40 GB de
stockage, et 600 GB de transfert mensuel, sur une interface réseau de 10
mbps max. : plus qu'amplement assez pour ma dizaine de sites
essentiellement statiques, mais en partie critiques côté disponiblité ;
et la connectivité est correcte aussi, j'ai choisi mon datacenter en
fonction).

Ensuite, il n'y a que sur les mutualisés que j'étais régulièrement
emmerdée par des lenteurs/coupures de service (causées par d'autres
clients qui bouffaient soudainement des ressources insensées, p.ex. à
cause de scripts foireux ou de spam envoyé, soi-disant, à l'insu de leur
plein gré). Depuis un an et quelque que je suis sur VPS, j'ai une paix
royale de ce côté-là. (et un accès root, oui, et un prix bas, oui :-) )

Vous me direz peut-être que les mutualisés sur lesquels j'étais etaient
mal configurés/gérés, mais sincèrement, ça je m'en tape en tant que
cliente, je juge sur pièces : j'ai fait trois mutualisés différents, et
deux VPS, mon constat était récuremment le même, et le résultat est sans
appel. Et toujours à des prix assez proches les uns des autres (comme
dit, chuis pas riche, donc je reste dans un budget similaire par la force
des choses). Donc, le VPS, j'y suis j'y reste. A moins de gagner le gros
lot un de ces quatre et de me payer le luxe d'un "vrai" dédié de
course... :-)

(Soit d'ailleurs dit en passant que je trouve très étrange ce débat
ideologique "mutualisé vs. VPS vs. dédié" : c'est ecore une spécialité
due à la légendaire farfeluterie franchouillarde ou quoi ? Jamais vu ça
chez nos voisins, qui ont tendance à juger sur du factuel plutôt que sur
des approches théoriques/idéologiques...)

Cornelia

GPLHost (thomas)

unread,
Mar 11, 2008, 9:39:06 AM3/11/08
to
Martin Lafaix wrote:
> On 2008-03-11, GPLHost (thomas) <tho...@goirand.nospam.fr> wrote:
>> Les intérets sont énorme, et un VPS sur un "vrai" hardware sera plus
>> rapide que n'importe quel dédibox.
>
> Même en IO (disques et réseau) ?

J'aimerais bien savoir quel type de controleur disque il y a sur une
dedibox, mais a mon avis, c'est pas fameux (ça doit être du via et du
PATA, non?).

Pour ce qui est du problème d'I/O sur un VPS, effectivement, un
monitoring sérieux est très important, et c'est parfois un problème
(surtout a cause des clients qui utilise un pack avec pas assez de
mémoire, et du coup ça swap gravement...).

Thomas

GPLHost (thomas)

unread,
Mar 11, 2008, 9:45:37 AM3/11/08
to

SURTOUT en CPU. Une dédibox, c'est UN processeur à 1700 MHz, et en i386.
C'est franchement pas dure de faire mieux avec un quad core (archi 64
bits), même avec une 20aine de VPS qui tourne en même temps. Considérez
qu'il est impossible que tous les VPS se mettent à consommer du CPU en
continue tous en même temps. Et si un VPS se met a consommer trop de
CPU, alors on utilise le scheduler de Xen pour le ralentir (ce qui est
la mauvaise solution), ou alors il est temps de passer à un dédié.

Pour le réseau, et bien ça dépend uniquement du fournisseur! Vous croyez
vraiment qu'il est possible qu'un client sature un serveur avec un port
gigabit ? En règle général, nos clients sont TRES loin d'utiliser leur
quota réseau, je dirais que c'est peut-être le cas pour 2/3% des clients
a peine qui parfois dépasse leur quota (de 2 fois)... Tout ça est très
très loin de la limite physique de l'interface gigabit e1000.

Thomas

GPLHost (thomas)

unread,
Mar 11, 2008, 9:51:49 AM3/11/08
to
Laurent Dolosor wrote:
> GPLHost (thomas) a écrit :
>> Je crache pas sur les concurrents, je commente les fonctionnalités de
>> ceux-ci, c'est très différent.
>
> Glorifier ses solutions et dénigrer tout ce que font les autres, du
> mutualisé mal géré au dédié pas assez puissant en passant par les autres
> VDS surchargés, ce n'est pas loin, quand même :)

Tu trouves pas que c'est des classiques du monde de l'hébergement ça ?
Je ne vise pas forcément quelqu'un en particulier en plus...

> (même si je conviens que certains de vos arguments et commentaires sont
> intéressants, sur le fil "xen ou virtuozo" notamment ... c'est juste
> dommage qu'on puisse se demander, du coup, si ce sont de vrai arguments
> ou juste une façon de plus de montrer que chez vous, c'est bien/mieux)

C'est bien dommage de croire ça, car:
1/ Je ne pense pas avoir jamais gagner un seul client en discutant ici,
et ce en plusieurs années, donc c'est totalement désintéressé...

2/ Aller sur un forum tel que webhostingtalk.com serait beaucoup plus
rentable pour gagner des clients, en faisant par exemple des réponses
sur les questions techniques, par exemple les forums de programmation
avec les questions de newbie (qui par ailleurs sont plustot content
qu'on leur apporte une aide technique), NON PAS en détaillant mon avis
sur l'industrie qui nous intéresse ici (je le fais, et ça marche pas mal).

Thomas

GPLHost (thomas)

unread,
Mar 11, 2008, 10:04:43 AM3/11/08
to
Cornelia Schneider wrote:
> Aurelgadjo <aurel...@gmail.com> wrote in news:47d66943$0$25610
> $426a...@news.free.fr:
>
>> logique, t'as toujours 8vps/core, ça sera donc tjrs plus lent
>
> N'importe quoi. Primo, rien n'oblige personne à mettre systématiquement 8
> VPS sur un seul core (mon VPS actuel indique d'ailleurs que j'ai quatre
> fois 1.4 GHz sur quatre CPU Xeon 2.8 GHZ... plus 512 MB de RAM, 40 GB de
> stockage, et 600 GB de transfert mensuel, sur une interface réseau de 10
> mbps max. : plus qu'amplement assez pour ma dizaine de sites
> essentiellement statiques, mais en partie critiques côté disponiblité ;
> et la connectivité est correcte aussi, j'ai choisi mon datacenter en
> fonction).

Oui, le post de Aurelgadjo c'est n'importe quoi. En plus, il est tout a
fait possible d'assigner 3 core sur un VPS (3 CPU virtuels) et 1 sur un
autre, de faire tourner 4 VPS sur un seul serveur, aussi bien que 80. Il
n'y a pas de règle établi, cela dépend uniquement du fournisseur...

> (Soit d'ailleurs dit en passant que je trouve très étrange ce débat
> ideologique "mutualisé vs. VPS vs. dédié" : c'est ecore une spécialité
> due à la légendaire farfeluterie franchouillarde ou quoi ? Jamais vu ça
> chez nos voisins, qui ont tendance à juger sur du factuel plutôt que sur
> des approches théoriques/idéologiques...)
>
> Cornelia

Je pense surtout que sur ce newgroup, presque personne ne connais cette
techno. Ces postes le prouvent.

Thomas

GPLHost (thomas)

unread,
Mar 11, 2008, 10:10:06 AM3/11/08
to
Antoine wrote:
> Si je comprends bien, le serveur dédié virtuel est :
>
> 1) dédié au sens où j'installe et exécute ce que je veux dessus et
> c'est à moi qu'incombe la surveillance du serveur
>
> 2) mutualisé au sens où ma machine physique est partagée avec
> d'autres personnes.
>
> Dans ce cas autant avoir un vrai dédié d'entrée de gamme genre
> dedibox pour bénéficier de 1) sans avoir les inconvénients de 2).

Sauf qu'il est pas du tout certain que tu ai autant de puissance avec un
petit processeur via 1.7 GHz en i386 pour toi tout seul, comparé à un
quad core 2.2 GHz 64 bits partagé en 15, surtout du au fait que
généralement, les 15 n'utilise pas le processeur a la même seconde
(c'est extrêmement rare). L'idée c'est justement que les 2 sont pour des
petits utilisateurs (opposé à un gros dédié), et dans ce cas, je reste
persuadé qu'avec un VPS on en a plus pour son argent.

Thomas

GPLHost (thomas)

unread,
Mar 11, 2008, 10:13:12 AM3/11/08
to
Aurelgadjo wrote:
> Aprés, comme j'ai pu en parler sur un chan :) , il y a des choses sexy
> de faisables avec la virtualisation, comme le basculement des machines
> virtuelles entre plusieurs machines physique... Mais ça, c'est pas
> proposé car trop cher, "on demand only".

Est-ce que tu as testé ça en vrai ? Car pour ce que j'en ai testé, c'est
pas encore très stable la migration "live" sur Xen, et c'est aussi le
status qui est annoncé sur les mailings listes. Peut-être que ça a
changé, j'ai pas lu les listes depuis un moment. Si tu as des retours
d'expérience, ça m'intéresse ! :)

Thomas

GPLHost (thomas)

unread,
Mar 11, 2008, 10:15:03 AM3/11/08
to
Cornelia Schneider wrote:
> Antoine <noe...@noemail.invalid> wrote in
> news:Xns9A5D45E623...@193.252.117.183:
>
>> Dans ce cas autant avoir un vrai dédié d'entrée de gamme genre
>> dedibox pour bénéficier de 1) sans avoir les inconvénients de 2).
>
> Sauf que je loue actuellement (pas en France, il est vrai) un VPS à moins
> de 15 euros par mois, et que je n'ai jamis vu de dédié à caractéristiques
> comparables à moins de 40 ou 50 euros par mois, somme que je n'ai pas.

CQFD...

Thomas

Message has been deleted

GPLHost (thomas)

unread,
Mar 11, 2008, 10:21:22 AM3/11/08
to
Julien Ducros wrote:
> Cela dépend des solutions de virtualisation que l'on choisi, il en
> existe d'autres que Xen qui permettent de proposer une liberté
> d'utilisation franchement cool, avec des accès console à la machine,
> la liberté d'installer réellement l'OS de son choix, de partitionner
> son disque comme on l'entend.. ces solutions existent, simplement
> elles ne sont pas choisies parcequ'on prend le risque de pas avoir
> fait le choix de tout le monde ;-)

A priori, cela ne dépend pas de la techno utilisé. Avec Xen on peut
faire tourner ce que l'on veut, par contre que le logiciel
d'administration le propose, c'est un autre débat. Nous on propose
NetBSD, Gentoo, CentOS & Debian "de base", et parfois Slackware. On
refuse d'utiliser le mode HVM de Xen car on considère que ça ralenti
trop. Certains on peut-être fait d'autres choix (comme par exemple
proposer du Windows (qui nécessite du HVM), ce qui n'est vraiment pas
notre coeur de métier).

Thomas

Cornelia Schneider

unread,
Mar 11, 2008, 10:23:07 AM3/11/08
to
"GPLHost (thomas)" <tho...@goirand.nospam.fr> wrote in news:47d69181$0$2185
$426a...@news.free.fr:

> Je pense surtout que sur ce newgroup, presque personne ne connais cette
> techno. Ces postes le prouvent.

Il y a apparemment de ça, oui. Mais ça m'étonne, vu que les VPS n'existent
tout de même pas depuis hier. Mais peut-être aussi que je traîne trop chez
les hébergeurs étrangers...

Arnaud

unread,
Mar 11, 2008, 10:24:32 AM3/11/08
to
Le Tue, 11 Mar 2008 21:39:06 +0800, GPLHost (thomas) a écrit:

> J'aimerais bien savoir quel type de controleur disque il y a sur une
> dedibox, mais a mon avis, c'est pas fameux (ça doit être du via et du
> PATA, non?).

Non. C'est un VT8237R+, donc un controleur SATA2.

Arnaud

unread,
Mar 11, 2008, 10:25:12 AM3/11/08
to
Le Tue, 11 Mar 2008 21:45:37 +0800, GPLHost (thomas) a écrit:

> SURTOUT en CPU. Une dédibox, c'est UN processeur à 1700 MHz, et en i386.

Non, 2GHz ;-)

Christophe Baegert

unread,
Mar 11, 2008, 10:33:14 AM3/11/08
to
GPLHost (thomas) wrote:
> SURTOUT en CPU. Une dédibox, c'est UN processeur à 1700 MHz, et en i386.

Non. En i686.

> C'est franchement pas dure de faire mieux avec un quad core (archi 64
> bits)

Euh... ça apporte pas grand chose de plus si ce n'est le support natif de
plus de 4Go de RAM. Mais comme un VPS seul n'as pas autant de RAM...

> , même avec une 20aine de VPS qui tourne en même temps. Considérez
> qu'il est impossible que tous les VPS se mettent à consommer du CPU en
> continue tous en même temps. Et si un VPS se met a consommer trop de
> CPU, alors on utilise le scheduler de Xen pour le ralentir (ce qui est
> la mauvaise solution), ou alors il est temps de passer à un dédié.

Donc le VPS offre plus de CPU qu'un dédié, mais quand le client veut plus de
CPU il faut qu'il passe sur un dédié ?

Laurent Dolosor

unread,
Mar 11, 2008, 10:51:49 AM3/11/08
to
GPLHost (thomas) a écrit :

>> Glorifier ses solutions et dénigrer tout ce que font les autres, du
>> mutualisé mal géré au dédié pas assez puissant en passant par les autres
>> VDS surchargés, ce n'est pas loin, quand même :)
>
> Tu trouves pas que c'est des classiques du monde de l'hébergement ça ?
> Je ne vise pas forcément quelqu'un en particulier en plus...

Si, mais c'est dommage, la crédibilité de l'interlocuteur en prend un
coup. Discuter (ou lire les discussions) de solutions techniques est
très intéressant (toujours le fil "xen ou virtuozo ?" pour reprendre le
dernier en date, même si j'aurais préféré personnellement qu'il
s'appelle "xen, virtuozo ou un autre ?", puisqu'il existe d'autre
solutions). Voir ces mêmes discussions argumentées à l'aide de "chez
nous c'est mieux", c'est lassant. Récurent, et lassant.
Tu n'es pas le seul, si ça peut te rassurer.

>> (même si je conviens que certains de vos arguments et commentaires sont
>> intéressants, sur le fil "xen ou virtuozo" notamment ... c'est juste
>> dommage qu'on puisse se demander, du coup, si ce sont de vrai arguments
>> ou juste une façon de plus de montrer que chez vous, c'est bien/mieux)
>
> C'est bien dommage de croire ça, car:
> 1/ Je ne pense pas avoir jamais gagner un seul client en discutant ici,
> et ce en plusieurs années, donc c'est totalement désintéressé...

Ne pas en avoir eu ne signifie pas ne pas en avoir dans le futur, même
si je doute effectivement que grand monde récupère beaucoup de clients
ici (en privé, éventuellement, et encore).

Mais j'ai peur qu'on s'égare ...

Pour en revenir au sujet, Gandi affiche un équivalent processeur/parts,
soit 4 "parts" et 1Go de RAM pour un équivalent pentium IV (quelle
fréquence ?), ce qui doit, grosso modo être l'équivalent dedibox. Il n'y
a par contre que 20Go de disque, ce qui peut devenir vite léger.
Pour 24€HT par mois, face à 30€HT pour une dedibox (quelle manie
d'afficher du HT alors qu'on s'adresse a des particuliers ...)

Le VDS offre l'avantage de ne pas avoir à s'occuper du matériel. Pas (ou
moins) de risque de plantage soudain, et surtout si ça arrive un tech
Gandi s'en occupera. Donc pour ma tranquillité d'esprit, j'opterais
plutôt pour le VDS, à puissance identique et prix équivalent.

Ceci dit, vu le (relatif) faible prix des disques dur, ça semble être le
point où l'offre Gandi pèche le plus. Dommage, je trouve.


--
Laurent

GPLHost (thomas)

unread,
Mar 11, 2008, 11:04:33 AM3/11/08
to
Christophe Baegert wrote:
> GPLHost (thomas) wrote:
>> SURTOUT en CPU. Une dédibox, c'est UN processeur à 1700 MHz, et en i386.
>
> Non. En i686.

Mais les paquets (par exemple pour la majorité des paquets CentOS et
tous ceux de Debian) sont compilé en i386, c'était mon propos.

>> C'est franchement pas dure de faire mieux avec un quad core (archi 64
>> bits)
>
> Euh... ça apporte pas grand chose de plus si ce n'est le support natif de
> plus de 4Go de RAM. Mais comme un VPS seul n'as pas autant de RAM...

8 registre d'utilisation générale au lieu de 4, et plus de pages mémoire
(donc plus d'exeption à gérer) c'est "pas grand chose" pour toi ?

>> , même avec une 20aine de VPS qui tourne en même temps. Considérez
>> qu'il est impossible que tous les VPS se mettent à consommer du CPU en
>> continue tous en même temps. Et si un VPS se met a consommer trop de
>> CPU, alors on utilise le scheduler de Xen pour le ralentir (ce qui est
>> la mauvaise solution), ou alors il est temps de passer à un dédié.
>
> Donc le VPS offre plus de CPU qu'un dédié, mais quand le client veut plus de
> CPU il faut qu'il passe sur un dédié ?

Oui, mais dans ce cas là il a généralement besoin de plus qu'un dédié
"d'entrée de game" comme dit par d'autres...

Thomas

Aurelgadjo

unread,
Mar 11, 2008, 11:06:00 AM3/11/08
to
Cornelia Schneider a écrit :

> Aurelgadjo <aurel...@gmail.com> wrote in news:47d66943$0$25610
> $426a...@news.free.fr:
>
>> logique, t'as toujours 8vps/core, ça sera donc tjrs plus lent
>
> N'importe quoi. Primo, rien n'oblige personne à mettre systématiquement 8
> VPS sur un seul core (mon VPS actuel indique d'ailleurs que j'ai quatre

J'ai jamais dis ça. La conclusion que j'ai faite est corolaire à mon
exemple. Désolé si ça n'a pas été compris comme ça

Aurelgadjo

unread,
Mar 11, 2008, 11:10:18 AM3/11/08
to
GPLHost (thomas) a écrit :

> Antoine wrote:
>> Si je comprends bien, le serveur dédié virtuel est :
>>
>> 1) dédié au sens où j'installe et exécute ce que je veux dessus et
>> c'est à moi qu'incombe la surveillance du serveur
>>
>> 2) mutualisé au sens où ma machine physique est partagée avec
>> d'autres personnes.
>>
>> Dans ce cas autant avoir un vrai dédié d'entrée de gamme genre
>> dedibox pour bénéficier de 1) sans avoir les inconvénients de 2).
>
> Sauf qu'il est pas du tout certain que tu ai autant de puissance avec un
> petit processeur via 1.7 GHz en i386 pour toi tout seul, comparé à un


> quad core 2.2 GHz 64 bits partagé en 15, surtout du au fait que

niveau prix, ça équivaut une dedibox cette solution ? (30e HT/mois)

> généralement, les 15 n'utilise pas le processeur a la même seconde

ça, c'est à ajouter au fait que tu ne sembles pas limiter fixement la
portion de CPU alouée (si j'ai bien compris, selon un autre de tes posts)

> (c'est extrêmement rare). L'idée c'est justement que les 2 sont pour des
> petits utilisateurs (opposé à un gros dédié), et dans ce cas, je reste
> persuadé qu'avec un VPS on en a plus pour son argent.

ça, c'est comme la religion

>
> Thomas

GPLHost (thomas)

unread,
Mar 11, 2008, 11:15:53 AM3/11/08
to
Laurent Dolosor wrote:
> Pour en revenir au sujet, Gandi affiche un équivalent processeur/parts,
> soit 4 "parts" et 1Go de RAM pour un équivalent pentium IV (quelle
> fréquence ?), ce qui doit, grosso modo être l'équivalent dedibox. Il n'y
> a par contre que 20Go de disque, ce qui peut devenir vite léger.

Très franchement, le nombre de clients qu'on a eu nous disant que 20 Go
n'était pas assez, c'est super rare aussi. La majorité des demandes,
c'est pour plus de RAM. Tu voudrais mettre quoi sur 20 Go? T'as des isos
en download ou quoi? 20 Go ça suffit pour la grande majorité, IMHO.

> Pour 24€HT par mois, face à 30€HT pour une dedibox (quelle manie
> d'afficher du HT alors qu'on s'adresse a des particuliers ...)

Qui t'as dit qu'on s'adresse a des particuliers ?

> Le VDS offre l'avantage de ne pas avoir à s'occuper du matériel. Pas (ou
> moins) de risque de plantage soudain

A ce niveau là, un serveur reste un serveur, donc il y a aussi des
plantage sur un serveur de VPS. En plus, les disques sont plus
sollicités qu'avec un serveur normal, notre taux de panne est assez
élevé pour les HDDs (heureusement que le RAID existe...).

Par contre, le fait qu'il y ai X clients motive plus pour réparer vite!:)

> Ceci dit, vu le (relatif) faible prix des disques dur, ça semble être le
> point où l'offre Gandi pèche le plus. Dommage, je trouve.

Je pense que l'offre est calqué sur ceux des concurrents étranger, et je
ne pense vraiment pas qu'il y ai un problème a ce niveaux.

Thomas

Christophe Baegert

unread,
Mar 11, 2008, 11:22:13 AM3/11/08
to
GPLHost (thomas) wrote:
> 8 registre d'utilisation générale au lieu de 4, et plus de pages mémoire
> (donc plus d'exeption à gérer) c'est "pas grand chose" pour toi ?

Je suis comme Saint Thomas, je ne crois qu'aux benchs !

Olivier Masson

unread,
Mar 11, 2008, 11:26:42 AM3/11/08
to
Laurent Dolosor a écrit :

>
> Pour en revenir au sujet, Gandi affiche un équivalent processeur/parts,
> soit 4 "parts" et 1Go de RAM pour un équivalent pentium IV (quelle
> fréquence ?), ce qui doit, grosso modo être l'équivalent dedibox. Il n'y
> a par contre que 20Go de disque, ce qui peut devenir vite léger.
> Pour 24€HT par mois, face à 30€HT pour une dedibox (quelle manie
> d'afficher du HT alors qu'on s'adresse a des particuliers ...)
>

Non, je suis un pro et je teste leur VDS. Mes clients paie peu pour leur
hébergements et ils veulent juste que ça marche avec les 2 à 300
connexions qu'ils font par jour. Si ça plante 2 heures, personne ne
meurt. Des backup au cas où et c'est c'est bon.
Seul problème du moment : certains aiment le webmail et souhaite
quelques centaines de Mo.

Pour Gandi, tu peux acheter du quota disque : 20cts HT le Go (10 à
partir de 500eurosHT d'achats - par an j'imagine -).
Donc avec les 6 euros qui la sépare d'une dedibox, ça fait 30Go de plus.

Par contre pas de service de backup, IP supplémentaires, IP failover, etc.

Arnaud

unread,
Mar 11, 2008, 11:34:37 AM3/11/08
to
Le Tue, 11 Mar 2008 15:51:49 +0100, Laurent Dolosor a écrit:

> Pour en revenir au sujet, Gandi affiche un équivalent processeur/parts,
> soit 4 "parts" et 1Go de RAM pour un équivalent pentium IV (quelle
> fréquence ?), ce qui doit, grosso modo être l'équivalent dedibox. Il n'y
> a par contre que 20Go de disque, ce qui peut devenir vite léger. Pour
> 24€HT par mois, face à 30€HT pour une dedibox (quelle manie d'afficher
> du HT alors qu'on s'adresse a des particuliers ...

Tu oublis beaucoup de choses :

- La bande passante 4/64ième de "bande passante" soit environs 4x 500Go
de transfert (sic) d'une "la plateforme technique" (2x1Gbit/sec) contre
100Mbit/sec.
- Pas sur que 4/64ième de "quadri dual-core AMD" (sic) présenté comme un
"votre serveur" "Pentium IV" (sic) arrive à des performances équivalentes
à un C7 2GHz, surtout quand tu prends en compte l'overhead de Xen (10 à
12% dans le meilleur des cas avec les instructions VT)
- 5x 5Go d'un raid 320Go partagé en 64 n'aura jamais les mêmes
performances et capacité qu'un bon disque de 160Go SATA2 dédié à l'Usage,
surtout qu'un seul Usager peut te ruiner tous les IO d'un RAID, même avec
des disques SAS et la dernière carte raid à la mode, et généralement
c'est bien souvent les IO qui saturent en premier (bien avant le CPU, nos
statistiques sur l'utilisation typique de dizaine de milliers de serveurs
le montre)
- Ne pas oublier la partie confidentialitée des données, le faite que le
stockage ne soit pas dédié physiquement peut poser problème pour ceux qui
ont besoin d'une confidentialité de leurs données

Ne pas confondre une offre "dédiée" avec un "VDS", et encore moins les
comparer, c'est pas du tout le même produit et les mêmes besoins.

Mon avis est que ces offres ont du sens à l'étranger ou les offres dédié
"low cost" n'existent pas, ou pour les petits acteurs qui n'ont pas envis
d'investir (ni l'expérience) dans une infrastructure plus "industrielle"
que "informatique". Maintenant, ce qui est fort regrettable, c'est les
acteurs qui entretiennent une subtile confusion entre un dédié réellement
dédié, et un dédié qui est en faite un dédié mutualisé :-)

Olivier Masson

unread,
Mar 11, 2008, 11:34:53 AM3/11/08
to
Cornelia Schneider a écrit :

> royale de ce côté-là. (et un accès root, oui, et un prix bas, oui :-) )
>

Et une IP non française, oui.

Le référencement (Google avant tout) à une importance capitale pour
beaucoup de pro.
J'obtiens un très bon référencement à mes clients sur des requêtes
classiques pour leurs domaines. Ils devraient dépenser bcp de temps
et/ou d'argent pour obtenir la même chose avec un site à neuneu.

Les moteurs de recherches sont réglés par défaut pour des résultats
"France", ce qui n'implique pas une IP française mais un .fr et une IP
française sont un avantage certain.

Cornelia Schneider

unread,
Mar 11, 2008, 1:52:09 PM3/11/08
to
Olivier Masson <sis...@laposte.net> wrote in news:47d6a69f$0$1908
$426a...@news.free.fr:

> Et une IP non française, oui.

Ca, je m'en contre-balance. Il est de toutes façons totalement exclu que
j'héberge quoi que ce soit en France aussi longtemps que des lois comme
la LCEN y seront en vigueur.

> Le référencement (Google avant tout) à une importance capitale pour
> beaucoup de pro.

Pas pour moi (et je trouve d'ailleurs absurde cette hystérie à la mode
autour du page rank Google). Mes sites sont parfaitement référencés et
bien visités sans que je n'aille pour autant lécher les bottes de Big
Brother Google. Des moteurs de recherche et référenceurs, il y en a plein
d'autres.

> J'obtiens un très bon référencement à mes clients sur des requêtes
> classiques pour leurs domaines. Ils devraient dépenser bcp de temps
> et/ou d'argent pour obtenir la même chose avec un site à neuneu.
>
> Les moteurs de recherches sont réglés par défaut pour des résultats
> "France", ce qui n'implique pas une IP française mais un .fr et une IP
> française sont un avantage certain.

Ca aussi c'est comme la religion, tu sais... Si tes clients croient ça,
qu'ils soient bienheureux.

Du reste : il serait peut-être alors temps que les moteurs de recherche
(enfin, surtout Google) se règlent un peu différemment. Parce que je
connais un nombre croissant de professionnels français qui ont migré hors
TLD .fr et hors de France côté hébergement. Que ce soit pour des raisons
de coût ou d'autres raisons. Et qui vendent toujours autant.

Mikaël

unread,
Mar 11, 2008, 2:03:02 PM3/11/08
to
Antoine wrote:

> christophe...@digital-network.net wrote :
>
>> Le principe de quelque chose de dédié (qu'il soit ou non virtuel),
>> sous entends généralement une certaine liberté possible, comme le
>> choix des softs que l'on peut/veut compiler, etc.... Si c'est pour
>> avoir quelque chose de standardisé et de totalement administré il
>> y a bien plus simple : les mutualisés :)


>
> Si je comprends bien, le serveur dédié virtuel est :
>
> 1) dédié au sens où j'installe et exécute ce que je veux dessus et
> c'est à moi qu'incombe la surveillance du serveur
>
> 2) mutualisé au sens où ma machine physique est partagée avec
> d'autres personnes.
>
> Dans ce cas autant avoir un vrai dédié d'entrée de gamme genre
> dedibox pour bénéficier de 1) sans avoir les inconvénients de 2).
>


Non, il n'y a pas que cela à prendre en compte.

- Le hardware des serveurs qui host les VDS est plus robuste qu'un serveur
dédié bas de gamme (chez Gandi, ce sont des serveurs DELL, double
alimentation).

- Le live migration de Xen permet, en cas de défaillance d'un serveur de
migrer sur un serveur vivant, de façon transparente.

- Le VDS permet de doubler, quadrupler ou même "octotupler" la puissance du
VDS en un click, sans coupure du serveur et surtout sans réinstallation.

- Les données sont sur du stockage RAID6, il n'y a pas encore de serveur
dédié d'entrée de gamme (et même milieu de gamme), qui supporte le RAID6
(soit la possibilité de perdre deux disques simultanément, ce qui est quand
même énorme).


De plus, Xen gére parfaitement la gestion de la puissance CPU et il ne faut
pas confondre certaines pratiques consistant à entasser les VDS sur des
serveurs à en saturer le processeur avec une vrai fragmentation du
processeur (1/60 ieme garanti par exemple).


On arrive aussi à des optimisations en terme d'espace, de consomation et de
dégagement calorifique qui relègue assez loin derrière les solutions
actuelle de serveurs dédiés (un petit serveur VDS, un petit pas pour la
planête...).

Bref, c'est une solution vraiment innovante et qui offre un potentiel
énorme, non encore exploité. C'est l'avenir, de mon point de vue, on verra
dans 10 ans si je me trompe.

--
Mikaël

Mikaël

unread,
Mar 11, 2008, 2:05:27 PM3/11/08
to
GPLHost (thomas) wrote:

> Franchement, quand on regarde la wishlist, ça donne pas envie:
>
> [SNIP]
>
> Franchement, tout ça c'est des trucs évident et facile a automatiser, je
> ne comprend pas que tout ça ne soit pas par défaut. Ca fait bien 2 ans
> au moins que nous on propose ça. Ce qui est dingue, c'est de pas avoir
> d'accès console alors que Xen installe "xm console". Il est franchement
> trivial de donner l'accès à ça, et c'est franchement indispensable,

Sauf que la solution Gandi repose sur une architecture logiciel permettant
un tas de fonctionnalité que vous ne proposez pas et qui ne sont pas si
triviales que ça. Il faut juste savoir regarder le produit dans sa totalité
et non sur certains points de détails.


--
Mikaël

Aurelgadjo

unread,
Mar 11, 2008, 2:17:08 PM3/11/08
to
GPLHost (thomas) a écrit :

Nop, j'ai juste eu les retours venant d'un admin qui a mis ça en place à
son boulot

BertrandB

unread,
Mar 11, 2008, 2:58:15 PM3/11/08
to
GPLHost (thomas) a écrit :
> Laurent Dolosor wrote:

> A ce niveau là, un serveur reste un serveur, donc il y a aussi des
> plantage sur un serveur de VPS. En plus, les disques sont plus
> sollicités qu'avec un serveur normal, notre taux de panne est assez
> élevé pour les HDDs (heureusement que le RAID existe...).

? ce qui laisserait sousentendre un probème de swap ?
Pour les disques durs la probabilité de panne est plus souvent liés au
nombre d'axe qu'à l'utilisation des disques. N'y aurait il pas un
problème sur l'alimentation ?

BertrandB

unread,
Mar 11, 2008, 4:11:29 PM3/11/08
to
Arnaud a écrit :

> Le Tue, 11 Mar 2008 15:51:49 +0100, Laurent Dolosor a écrit:
>

> - 5x 5Go d'un raid 320Go partagé en 64 n'aura jamais les mêmes
> performances et capacité qu'un bon disque de 160Go SATA2 dédié à l'Usage,
> surtout qu'un seul Usager peut te ruiner tous les IO d'un RAID, même avec
> des disques SAS et la dernière carte raid à la mode, et généralement
> c'est bien souvent les IO qui saturent en premier (bien avant le CPU, nos
> statistiques sur l'utilisation typique de dizaine de milliers de serveurs
> le montre)

Pourtant les matrice Raid ont de bien meilleure performance en lecture
qu'un disque simple puisque la lecture se fait en paralèle sur chacun
des axes.
Un disque unique sera avantagé en écriture et en lecture soutenu de
secteur contigüe.

Je suis d'accord que le noeud a toujours été et sera toujours les IO, et
cette problématique d'IO est avant tout un problème de design
d'application, puis de tuning des bases de données et enfin de la
mémoire disponible.

Message has been deleted
Message has been deleted

Cornelia Schneider

unread,
Mar 11, 2008, 5:53:08 PM3/11/08
to
Antoine <noe...@noemail.invalid> wrote in
news:Xns9A5EE48043...@193.252.117.183:

> Oui mais Google c'est 80% de parts de marché en France, et 60% au
> USA. Difficile de ne pas en tenir compte.

Ca me semble surtout être une prophétie commerciale auto-accomplissante...

Message has been deleted

GPLHost (thomas)

unread,
Mar 11, 2008, 9:59:53 PM3/11/08
to
Aurelgadjo wrote:
> niveau prix, ça équivaut une dedibox cette solution ? (30e HT/mois)

A peu près...

>> généralement, les 15 n'utilise pas le processeur a la même seconde
>
> ça, c'est à ajouter au fait que tu ne sembles pas limiter fixement la
> portion de CPU alouée (si j'ai bien compris, selon un autre de tes posts)

Seulement quand il y a des abus, et c'est pour ça qu'il y a un
monitoring public, ou un client peut voire la conso CPU d'un autre et
s'en plaindre. C'est arrivé il y a peu avec quelqu'un qui voulait
utiliser son VPS pour faire de la voie sur IP, du coup on a mis tout le
monde a 40% max du CPU pour être 100% certain que ce client n'ai pas de
latence lors d'un coup de fil.

Mais en règle général, metre des limitations ne sert a rien, car il vaut
en fait mieux qu'une grosse page web soit calculé en 0.25 secondes
plustot qu'en 0.5, pour que toute la puissance du CPU soit dispo plus
vite. Le temps d'utilisation du CPU pour la-dite page et le VPS sera de
toutes façons identique, donc autant faire en sorte que ça réponde vite...

Thomas

GPLHost (thomas)

unread,
Mar 11, 2008, 10:16:29 PM3/11/08
to

Non, pas de pb de swap, on essaye de monitorer au max. Cela dit, quand
je dis un taux de panne élevé des HDD, en fait j'en sais rien, c'est
juste une impression. Si ça se trouve, on a le même taux que tout le
monde...

Thomas

BertrandB

unread,
Mar 12, 2008, 2:44:23 AM3/12/08
to
Martin Lafaix a écrit :
> On 2008-03-11, BertrandB <News.20....@I.N.V.A.L.I.D.E.spamgourmet.com> wrote:
>> Arnaud a écrit :

>>> - 5x 5Go d'un raid 320Go partagé en 64 n'aura jamais les mêmes
>>> performances et capacité qu'un bon disque de 160Go SATA2 dédié à l'Usage,
A propos du SATA Dans le temps j'avais un adage "micro informatique =
micro qualité" c'était totalement vérifié pour les sauvegardes sur Bande.

wullon

unread,
Mar 12, 2008, 2:50:32 AM3/12/08
to
Antoine a écrit :
> Olivier Masson <sis...@laposte.net> wrote :

>
>> Les moteurs de recherches sont réglés par défaut pour des
>> résultats "France", ce qui n'implique pas une IP française mais un
>> .fr et une IP française sont un avantage certain.
>
> Oui pour l'IP française.
>
> Pour ce qui est du .fr, je demande à voir. Tu connais beaucoup de
> .fr qui arrivent premiers (en pages francophones évidemment) sur des
> requêtes fortement concurrentielles ?
>
Quelques précisions.

Une page apparait dans les "Pages : France" si elle est hébergée sur une
ip française et/ou sur un domaine en .fr (et même dans d'autres).

Une page apparait dans "Pages francophones" si elle est considérée comme
écrite en français.

Et enfin dans "Web" il y a tout :), et là l'ip, la langue ou le TLD ne
sont que des critères _parmi de nombreux autres_ pour établir un
classement (classement qui dépend de la localisation de l'internaute/de
la version de Google utilisée).

Aurelgadjo

unread,
Mar 12, 2008, 3:33:04 AM3/12/08
to
GPLHost (thomas) a écrit :

Point de vue interessant

manu157

unread,
Mar 12, 2008, 5:26:01 AM3/12/08
to

"GPLHost (thomas)" <tho...@goirand.nospam.fr> a écrit dans le message de
news:47d692c1$0$4581$426a...@news.free.fr...

> Sauf qu'il est pas du tout certain que tu ai autant de puissance avec un
> petit processeur via 1.7 GHz en i386 pour toi tout seul, comparé à un
> quad core 2.2 GHz 64 bits partagé en 15, surtout du au fait que
> Thomas

Je suis OK avec ça, voici les tests qui le confirme:

Préparation pour le test :# cd /dev/shm
# wget --passive-ftp \
ftp://ftp.kernel.org/pub/linux/kernel/v2.4/linux-2.4.32.tar.bz2
# bzip2 -dk linux-2.4.32.tar.bz2

Test de décompression :
# time bzip2 -d linux-2.4.32.tar.bz2 -c >> /dev/null

Test de compression :
# time bzip2 -c linux-2.4.32.tar >> /dev/null

Test de performance du disque dur :
Utilisation de PostMark pour le test (5000 fichiers et 12500 transactions)

# mkdir /home/tmptio
# ./postmark <<EOT
set location /home/tmptio
set numbers 5000
set transactions 12500
run
quit
EOT
# rm -rf /home/tmptio

RESULTAT:

Test de décompression. Du plus rapide au moins rapide
Processeur durée

Core2Duo E6600 2x2.4Ghz 8
** Serveur dédié virtuel 8.3
Opteron 150 2,4Ghz/64 9
Opteron 150 2,4Ghz 11
Core2Duo T5500 2x1,60Ghz 12
Pentium D 2x3,0Ghz 14
Pentium 4 3,00Ghz 15
Pentium 4 3,0Ghz HT 16
Pentium 4 2,66Ghz 18
* Céleron 215 1.3Ghz 26
* Céleron 2.00Ghz 30
Céleron 2,6Ghz 31
Céleron 1,7Ghz 33
* VIA C7 2,0Ghz 38
Celeron 850Mhz 47


Test de compression. Du plus rapide au moins rapide
Processeur durée

Core2Duo E6600 2x2.4Ghz 30
** Serveur dédié virtuel 32.3
Opteron 150 2,4Ghz/64 39
Opteron 150 2,4Ghz 44
Core2Duo T5500 2x1,60Ghz 45
Pentium D 2x3,0Ghz 51
Pentium 4 3,00Ghz 53
Pentium 4 3,0Ghz HT 70
Pentium 4 2,66Ghz 67
* Céleron 215 1.3Ghz 93
* Céleron 2.00Ghz 104
Céleron 2,6Ghz 102
Céleron 1,7Ghz 143
* VIA C7 2,0Ghz 173
Celeron 850Mhz 194

Test d'accés disque dur. Du plus rapide au moins rapide
Processeur/hdd Durée Read Write

Core 2 Duo E6600 SATA 300 3 12.13 22.35
** Serveur dédié virtuel 3.8 9.7 17.9
Pentium 4 2.0Ghz SATA 150 10 3.6 6.7
Pentium 4 2.4Ghz Raid5 SCSI 13 2.8 5.2
* Céleron 215 1.3 iSCSI SAN 13.8 2.9 4.9
Celeron 850Mhz IDE ATA133 82 0.45 0.83


** VDS
* dédié petit prix

Methode de calcul: 14 mesures moins les deux plus petites et les deux plus
grandes valeurs, puis moyenne sur les 10 resultats restant.

Durée : totale en secondes pour l'éxecution du test complet. Read & Write :
en kilobytes par secondes.

Christophe Baegert

unread,
Mar 12, 2008, 5:36:13 AM3/12/08
to
manu157 wrote:
> Core2Duo E6600 2x2.4Ghz 8
> ** Serveur dédié virtuel 8.3
> * VIA C7 2,0Ghz 38

Sauf que ce score, 16 clients peuvent le faire sur 16 C7 en même temps. Pour
une comparaison valable, il faudrait que tous les VDS du serveur fassent le
bench en même temps...

Et puis il manque le descriptif exact du VDS concerné.

Message has been deleted

Olivier Masson

unread,
Mar 12, 2008, 5:55:42 AM3/12/08
to
Cornelia Schneider a écrit :

> Ca, je m'en contre-balance. Il est de toutes façons totalement exclu que
> j'héberge quoi que ce soit en France aussi longtemps que des lois comme
> la LCEN y seront en vigueur.
>

On m'a bloqué un hébergement aux EU et menacé de ne jamais rendre les
données parce que qq un d'autre sur le serveur *aurait* des données
illégales.

> Pas pour moi (et je trouve d'ailleurs absurde cette hystérie à la mode
> autour du page rank Google). Mes sites sont parfaitement référencés et
> bien visités sans que je n'aille pour autant lécher les bottes de Big
> Brother Google. Des moteurs de recherche et référenceurs, il y en a plein
> d'autres.
>

Google représente entre 50 et 80% des recherches. Si tu craches sur cet
part de marché, c'est tout simplement que tu ne fais pas le même boulot
que moi. Mais à ce moment là, ne critique pas.
De plus, ton Big Brother Google est totalement ridicule concernant le
moteur de recherche. C'est pas beau d'être jaloux du colossale succès de
Google et c'est minable surtout de se défouler ainsi.
Je n'utilise pas Gmail et ne le conseille pas. Mais Google, que
j'utilise depuis peut-être 10 ans (après altavista) donne largement les
meilleurs résultats, et c'est pas faute d'avoir mis Exalead par défaut
sur ma station linux.

>
> Ca aussi c'est comme la religion, tu sais... Si tes clients croient ça,
> qu'ils soient bienheureux.

Non, c'est totalement vérifié (par moi-même - et bien d'autres - sur
divers domaines, donc ton avis, s'il est différent, je m'en taponne :)).
Mes clients n'en savent rien, je ne les ennuie pas avec des discours
techno pour les épater : ils s'en foutent royalement.

>
> Du reste : il serait peut-être alors temps que les moteurs de recherche
> (enfin, surtout Google) se règlent un peu différemment. Parce que je
> connais un nombre croissant de professionnels français qui ont migré hors
> TLD .fr et hors de France côté hébergement. Que ce soit pour des raisons
> de coût ou d'autres raisons. Et qui vendent toujours autant.
>

Ils ont *migré* : ils ont donc commencé sur un .fr avec une IP fr.
Un .fr et une IP fr est un coup de pouce. Et même un gros coup de pouce
pour ceux qui sont en résultat "France" et non "Francophones". Mais
c'est loin d'être le critère le plus important.

Petite remarque également : en cas de problème juridique, il est *très*
difficile et *très* couteux d'attaquer hors de France.

Olivier Masson

unread,
Mar 12, 2008, 5:58:45 AM3/12/08