Photojournalisme ...

4 views
Skip to first unread message

Jerome jj

unread,
Aug 8, 2006, 4:38:09 PM8/8/06
to
Je pense que vous avez vu cette histoire de photojournaliste qui trafiquait
ses photos du Liban (d'oů le futur format Nikon ). Un bon photographe
pourtant.

Une autre photographe, âme sensible s'abstenir ..

http://www.digitaljournalist.org/issue0608/feature_thumbs.html
--
Jérôme


Fernand Naudin

unread,
Aug 9, 2006, 2:55:21 PM8/9/06
to

"Jerome jj" <phototh...@wanadoo.fr> a écrit dans le message de
news:44d8f63e$0$864$ba4a...@news.orange.fr...

> Je pense que vous avez vu cette histoire de photojournaliste qui
trafiquait
> ses photos du Liban (d'où le futur format Nikon ). Un bon photographe

> pourtant.
>
> Une autre photographe, âme sensible s'abstenir ..
>
> http://www.digitaljournalist.org/issue0608/feature_thumbs.html


Dieu, que la guerre est photogénique...vue de son fauteuil.


jpb - et ça dope les ventes des journaux comateux.


> --
> Jérôme
>
>


Jean-Claude Péclard

unread,
Aug 9, 2006, 3:18:37 PM8/9/06
to
Hello, mercredi, Fernand Naudin a écrit :

> Dieu, que la guerre est photogénique...vue de son fauteuil.
>

Ta remarque est un raccourcis saisissant... et de mon fauteuil je me dis
que les images sont aussi (ou parfois) des munitions.

--
Salut,
Jean-Claude
www.maintenant.ch

Fernand Naudin

unread,
Aug 9, 2006, 3:48:14 PM8/9/06
to

"Jean-Claude Péclard" <jean-...@maintenant.ch> a écrit dans le message de
news:8yv3d0lfcjg9.18...@40tude.net...

> Hello, mercredi, Fernand Naudin a écrit :
>
> > Dieu, que la guerre est photogénique...vue de son fauteuil.
> >
>
> Ta remarque est un raccourcis saisissant... et de mon fauteuil je me dis
> que les images sont aussi (ou parfois) des munitions.

Exciter le voyeurisme, t'appelle ça une arme...jamais une photo de guerre
n'a empêché un seul meurtre, crime ou massacre.
Mais tu as peut-être un exemple positif à donner.


>
> --
> Salut,
> Jean-Claude
> www.maintenant.ch


Jean-Claude Péclard

unread,
Aug 9, 2006, 4:14:16 PM8/9/06
to
Hello, mercredi, Fernand Naudin a écrit :

> ...jamais une photo de guerre
> n'a empêché un seul meurtre, crime ou massacre.

Tout à fait, et d'une certaine manière, ces photos de drames, que l'on
contemple depuis son fauteuil, sont à mon sens une sorte de "munition".
J'y met des guillemets.
Il y a quelques années, quelques guerres, on parlait des victimes en disant
"chair à canons".
Les photos montrées par Jérôme sont de la "chair à Canon".
Excusez-moi pour ce jeu de mots énorme, mais je trouve indescent de lier
ces douleurs montrées avec ce fabricant.

> Mais tu as peut-être un exemple positif à donner.

Positif, malheureusement pas, la guerre étant ce qu'elle est, je ne peux
recevoir qu'avec respect, humilité et tristesse les témoignages que j'en
reçoit.

--
Salut,
Jean-Claude
www.maintenant.ch

Stephane Legras-Decussy

unread,
Aug 9, 2006, 5:32:27 PM8/9/06
to

"Jean-Claude Péclard" <jean-...@maintenant.ch> a écrit dans le message de
news: 9hweta7cl87j$.150r6snpj01iv.dlg@40tude.net...

> Les photos montrées par Jérôme sont de la "chair à Canon".

très bon ! c'est de toi ?

Jean-Claude Péclard

unread,
Aug 10, 2006, 1:35:27 AM8/10/06
to
Hello, mercredi, Stephane Legras-Decussy a écrit :

Je n'ai aucun mérite à avoir mis en 3 mots ce qui me pète à la gueule sur
cette photo:
http://www.digitaljournalist.org/issue0608/feature26.html
.. et sur celles qui sont avec.
--
Salut,
Jean-Claude
www.maintenant.ch

Naibed

unread,
Aug 10, 2006, 3:14:33 AM8/10/06
to
Jean-Claude Péclard <jean-...@maintenant.ch> in news:1p95gu8shpkmc$.uj9hfibv...@40tude.net:

> Stephane Legras-Decussy :
>
>> "Jean-Claude Péclard" :


>>> Les photos montrées par Jérôme sont de la "chair à Canon".
>>
>> très bon ! c'est de toi ?
>
> Je n'ai aucun mérite à avoir mis en 3 mots ce qui me pète à la
> gueule sur cette photo:
> http://www.digitaljournalist.org/issue0608/feature26.html
> .. et sur celles qui sont avec.

Il y a pire. Exemple : cette pseudo chaîne d'information Indymedia,
qui n'hésite pas à truquer tout ce qui bouge, et surtout,
...tout ce qui ne bouge pas !

Mais la supercherie a été vite éventée : détails ici
http://groups.google.fr/group/fr.soc.politique/msg/cc7c00702d402c87

et mes commentaires ici :
http://groups.google.fr/group/fr.soc.politique/msg/2860891c2e3b14e1

NB: depuis la supercherie, Indymedia a enlevé la photo litigieuse
publiée sur http://beirut.indymedia.org/ar/2006/07/4535.shtml

Sur celle-ci, on pouvait voir le même enfant que représenté ici
http://beirut.indymedia.org/images/2006/07/4534.jpg mais placé
autrement, et auprès d'un autre cadavre.

Pas à dire: sont vraiment très fort, toutes ces crapules islamistes
avec les gosses... Surtout pour faire participer des enfants à des
activités terroristes dès leur plus jeune âge !

Des champions de la pédogogie ! Et s'il y a des cadavres, no problemo,
...on les recycle ! Rien ne se perd chez les frappadingues de l'islam.


N
--
-+-----------------+-------------------+-----------------+-
Rien n'est plus écoeurant qu'une bande de crapules
musulmanes qui se lachent, que ce soit en Palestine,
au Liban ou au Darfour...

Naibed

unread,
Aug 10, 2006, 3:16:44 AM8/10/06
to
Jean-Claude Péclard <jean-...@maintenant.ch> in news:1p95gu8shpkmc
$.uj9hfibv...@40tude.net:

> Stephane Legras-Decussy :
>
>> "Jean-Claude Péclard" :


>>> Les photos montrées par Jérôme sont de la "chair à Canon".
>>
>> très bon ! c'est de toi ?
>
> Je n'ai aucun mérite à avoir mis en 3 mots ce qui me pète à la
> gueule sur cette photo:
> http://www.digitaljournalist.org/issue0608/feature26.html .. et sur
> celles qui sont avec.

Il y a pire. Exemple : cette pseudo chaîne d'information Indymedia,

qui n'hésite pas à truquer tout ce qui bouge, et surtout,
...tout ce qui ne bouge pas !

NB: depuis la supercherie, Indymedia a enlevé la photo litigieuse
publiée sur http://beirut.indymedia.org/ar/2006/07/4535.shtml

Sur celle-ci, on pouvait voir le même enfant que représenté ici
http://beirut.indymedia.org/images/2006/07/4534.jpg mais placé
autrement, et auprès d'un autre cadavre.

Pas à dire: sont vraiment très fort, toutes ces crapules islamistes
avec les gosses... Surtout pour faire participer des enfants à des
activités terroristes dès leur plus jeune âge !

Des champions de la pédagogie ! Et s'il y a des cadavres, no problemo,

JPW

unread,
Aug 10, 2006, 3:26:06 AM8/10/06
to

"Naibed" <Nai...@nomail.com> a écrit

> Pas à dire: sont vraiment très fort, toutes ces crapules islamistes
> avec les gosses... Surtout pour faire participer des enfants à des
> activités terroristes dès leur plus jeune âge !
>
> Des champions de la pédagogie ! Et s'il y a des cadavres, no problemo,
> ...on les recycle ! Rien ne se perd chez les frappadingues de l'islam.

Les premières crapules sont ces salauds d'israeliens

point barre

jpw


rom1

unread,
Aug 10, 2006, 4:02:48 AM8/10/06
to

Fernand Naudin a écrit :

> jamais une photo de guerre
> n'a empêché un seul meurtre, crime ou massacre.

celle-ci : http://upload.wikimedia.org/wikipedia/en/d/d4/TrangBang.jpg
a quand même fortement a contribuer à l'arrêt du massacre...

celle-la :
http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/a/a0/Hiroshima_aftermath.jpg
contribue encore aujourd'hui à nous "dissuader" de certaines
tentations ..

Mais malheureusement aujourd'hui il est vrai que le trop plein d'images
ne sert pas l'image et l'information par l'image ...

Marie-Aude

unread,
Aug 10, 2006, 4:56:58 AM8/10/06
to
Le Wed, 9 Aug 2006 21:48:14 +0200, Fernand Naudin a écrit :

> Exciter le voyeurisme, t'appelle ça une arme...jamais une photo de guerre
> n'a empêché un seul meurtre, crime ou massacre.

Les armes n'empêchent pas forcément les guerres. Elles y participent aussi,
et c'est dans ce sens que je comprends la remaruqe de Jean-Claude. De
telles photos, en plus du voyeurisme tranquille des Occidentaux, en font
beaucoup pour exciter la haine chez les participants à ces conflits

--
Marie-Aude
www.trassagere.com
www.oasisdemezgarne.com
www.ayour.org

Naibed

unread,
Aug 10, 2006, 6:44:09 AM8/10/06
to
"JPW" <j...@libertysurf.invalid> in news:4k05cnF...@individual.net

>
> "Naibed" :

>
>> Pas à dire: sont vraiment très fort, toutes ces crapules islamistes
>> avec les gosses... Surtout pour faire participer des enfants à des
>> activités terroristes dès leur plus jeune âge !
>>
>> Des champions de la pédagogie ! Et s'il y a des cadavres, no problemo,
>> ...on les recycle ! Rien ne se perd chez les frappadingues de l'islam.
>
> Les premières crapules sont ces salauds d'israeliens
>

> poin..[gnan]

Tiens donc : il suffit d'ouvrir le coran dont le bien-nommé
"Parti des fous de dieu" (le Hezbollah) se réclamme, pour
constater à quel point le texte de base, le coran ne fait
pas mystère de son intention, depuis le début, de contraindre
le monde entier à la conversion ou à la dhimmitude.

Il suffit d'ouvrir le coran pour constater que, passé les
quelques rares versets (d'avant Médine, c-à-d quand le
pédophile-prophète espérait encore se faire reconnaître
comme prophète par les juifs, avec son lectionnaire
abracadabrant et mal digéré de la bible, qui provoquait,
selon le cas, l'hilarité ou la consternation), cet espèce
de frappadingue vomit à jets continus sa haine du juif,
du chrétien, de la femme et j'en passe. Un texte qui incite
à la violence et à la discrimination de l'autre, le non-musulman,
l'homosexuel, la femme, etc., et à son anéantissement.

Le coran, les hadits et la sharia qui vont avec constituent la
première raison qui fait que les musulmans sont responsables de
3/4 des attentats un peu partout dans le monde, pratiquent
encore aujourd'hui l'esclavage, sont responsables du génocide
actuel au Darfour contre les populations chrétiennes et animistes,
traitent leurs femmes et leurs filles comme de la merde, les
marient de force, les brutalisent en toute impunité, les
lapident, pratiquent les crimes d'honneurs (qui consistent à
violer ou à tuer une innocente, pour "laver" l'honneur d'une
famille, d'un clan ou d'une horde) et j'en passe et des meilleures.
Dont les multiples Sohanne défigurées, les jeunes crapules des
banlieues qui pratiquent des tournantes, prennent les filles
qui ne mettent pas le hijab ou la burqa pour des putes, etc.

Et ce sont ces mêmes musulmans qui veulent éradiquer Israël,
considéré comme une souillure de la fierté musulmane, une
reprise du terrain conquit par l'islam sur le Dar-El-Harb,
au nom du djihad !

Et ce sont aussi les mêmes que les «vaillants» guerriers du
Hezbollah, qui mènent une guerilla abjecte en se planquant
parmi le reste de la population, pour cherchent à détruire Israël,
but qu'ils partagent avec les palestiniens du Hamas, du Djihad
islamiste, et même l'organisation soi-disant laïque du Fatah/OLP
d'ailleurs (1), et qui donc, pour cela :

- d'une part pratiquent l'écervelage des gosses à partir de quatre ans
comme expliqué dans mon post précédent

- d'autre part, se cachent partout dans la population civile, vivent
comme des rats dans des souterrains, planquent leurs missiles dans
les écoles, les hôpitaux, utilisent des ambulances, des camions
camouflés en camions humanitaires des ONG, et j'en passe et des
meilleures.

- et enfin, sont de mèche avec les terroristes qui propagent des
attentats un peu partout dans le monde, et principalement contre
l'occident, comme ceux déjoué encore ce matin même à Londres.


(1) Arafat et les responsables de l'OLP ont rappelé, à de
nombreuses occasions, que la constitution de l'état
palestinien ne devait être qu'une étape dans la destruction
d'Israël.

" Notre but est d'éliminer l'Etat d'Israël et d'établir un Etat
qui soit entièrement palestinien" (Yasser Arafat, session privée
avec des diplomates arabes en Europe, 30 janvier 1996. Cité dans
le Middle East Digest, 7 mars 1996).

" Nous perdrons ou nous gagnerons, mais notre regard restera fixé
sur notre but stratégique, à savoir la Palestine du Jourdain
à la mer." (Marwan Barghouti, chef du Fatah de Cisjordanie,
New Yorker, 2 juil. 2001).

"La paix d'Oslo est une paix à la Houdabiya" (15 Novembre 1998.
Discours prononcé devant des membres de la branche jeunes du Fatah).
Autrement dit, face aux jeunes du Fatah, Arafat prend la félonie
de Mahomet (al-takia) comme exemple, pour justifier à l'avance
la trahison des accords de paix qu'il s'apprêtait à signer).

Avant de déclencher la seconde intifada, Arafat était près de
signer les accords d'Oslo, mais il s'est ravisé lorsqu'il s'est
rendu compte qu'il devrait donner des garanties solides quand
à la fin des hostilités, et que les grandes puissances, dont
les américains, veilleraient scrupuleusement à ce qu'il ne
puisse faire du nouvel état palestinien une simple étape vers
la destruction d'Israël.


Notons enfin que, s'il y a bien des musulmans-malgré-eux (2),
ainsi que tous ceux qui ont cessé depuis bien longtemps de l'être,
souvent sans oser le dire, et qui aimeraient bien qu'on leur lache
les basquets avec leur origine musulmane, il serait faux de croire,
contrairement à ce que les gogos et autres gaucho-gnangnans qui
cherchent à nous faire accroire le contraire, qu'il y aurait des
« musulmans modérés » qui auraient une "autre" religion, avec
un autre contenu que celle des musulmans extrémistes (3).

(2) des musulmans-malgré-eux, il y en a, et même beaucoup.
Ne fut-ce que parce qu'on ne peut ouvertement renier cette
secte criminogène qu'est l'iSLAM et la quitter, même dans
nos pays démocratiques sans risquer les pires ennuis de la
part de groupuscules de tarés, comme ceux qui transforment,
en France, les banlieues en zones de non-droit. Ailleurs,
on risque tout simplement une condamnation à mort par fatwa,
comme Shalman Rushdie ou Taslima Nasreen.

Il y a aussi les musulmans-pas-vraiment-musulmans : ceux qui
ne cherchent qu'une relation privée avec leur dieu, et qui
font le maximum pour ignorer le véritable contenu du coran
et de la nature profonde de la « oumma », cette communauté
de croyants à laquelle tout musulman est censé adhérer au
nom de la fraternité musulmane, qui se sentent solidaires,
contraints et forcés (ou non ?), de ceux qui le sont un peu
moins, ces derniers de ceux qui ne le sont pas du tout, ceux
qui ne sont pas modérés des extrémistes, et ces derniers
des terroristes... Raison pour laquelle, s'ils sont prompt à
s'indigner pour de soi-disant caricatures de leur prohète,
lorsqu'il s'agit de dénoncer les multiples attentats et
exactions dont leurs coréligionnaires se rendent coupables,
ils font surtout entendre un silence ...assourdissant !
Ce qui aboutit ainsi à une forme de continuum musulman
particulièrement pervers.

Plus précisément encore, il serait faux de croire que ces soi-disant
« musulmans modérés » poursuivent d'autres buts que les musulmans
extrémistes, et n'en sont pas moins des islamistes. Simplement,
ils préfèrent la méthode "douce", comme le préconise maintenant
l'ex-terroriste Mouammar Khadafi, Guide de la Révolution lybienne
http://groups.google.fr/group/fr.soc.religion/msg/4c626aabdd55eaff

Ou encore, l'admonestation que le cheikh Al-Obikan, membre saoudien
du Conseil de la Shura, adresse au Hezbollah, pour dire que, d'après
la Sharia, les opérations du Hezbollah sont illégitimes et qu'un
accord de paix *provisoire* avec les Juifs est nécessaire,
...en attendant que les conditions soient réunies pour pouvoir
trahir cet accord et les vaincre.

http://memri.org/bin/french/opener_latest.cgi?ID=FD122006
(elle est pas mal celle-là : elle vaut son pesant de cacahouètes)

(3) que l'on nomme assez curieusement, depuis quelques années :
"islamistes" , alors que, si on excepte les musulmans
malgré-eux et tous ceux qui ignorent (ou feignent d'ignorer)
le véritable contenu de l'islam, tous les musulmans sont
évidement islamistes. Rappelons que le terme «islamisme» était
utilisé, il n'y a pas encore si longtemps pour désigner la
doctrine de l'islam, ni plus, ni moins.

Ce n'est que depuis quelques années que certains «intellectuels»
de gauche ont cru devoir introduire une dichotomie entre «islamisme»
et «islam», mais celle-ci est spécieuse et artificielle: elle vise
simplement à tenter de camoufler, à gommer les « aspérités » les
plus visibles de cette "religion" (plus exactement: cette secte)
dans un souci d'intégration des populations musulmanes, avec les
résultats que l'on connait aujourd'hui.

Il y a aussi la fiction intellectuelle des soi-disant "nouveaux
penseurs de l'islam" qui servent de hochet pour rassurer les
occidentaux, mais qui ne représentent qu'eux-mêmes, qui n'ont
aucune crédibilité auprès des musulmans, et qui savent très bien
qu'il suffirait de tenter de réformer ne fut-ce qu'UN seul verset
d'une seule sourate de ce texte criminogène, qui, à bien des
égards, est bien pire encore que le " Mein Kampf " des nazis,
pour se voir déclarer apostats et avoir illico une fatwa sur le dos.

D'ailleurs, quand on demande à ces "nouveaux penseurs de l'Islam"
de préciser leurs positions et comment elles sont confortées dans
les textes, ces soi-disant musulmans modérés s'empressent de changer
de sujet de conversation.

Ne parlons même pas des franches crapules hypocrites comme Tarik
Ramadan, qui déguisent leurs accointances avec les frères musulmans
sous un discours à géométrie (*très*) variable, selon qu'ils
s'adressent à des occidentaux peureux ou à leurs troupes de débiles
frappadingues.

Il faudrait un peu expliquer ce que c'est que Al Katia, pour ceux
qui auraient encore des illusions sur l'honnêteté des musulmans.
Selon la phrase bien connue, « Quand les musulmans n'utilisent
pas la takia, ils font ce qu'ils disent »
Sur l’art de pratiquer “Al takia“ (par Karim Labidi, ex-intégriste
et ex-terroriste, qui doit savoir de quoi il parle) :

http://institut-defense-democratie.net/article.php3?id_article=28


Bref, ce que les extrémistes palestiniens musulmans cherchent à faire
aujourd'hui avec Israël n'est que la répétition de ce qu'ils prévoient
pour nous autres européens et pour les Etats-Unis par la suite.

Les israéliens l'ont parfaitement compris: on ne peut négocier une
paix avec des arabes qu'en sachant se faire respecter. C'est-à-dire,
au départ d'un rapport de force solide, et où on est capable de se
montrer dur et inflexible sur tout ce qui touche à son indépendance
et à sa sécurité.

Je ne suis pas juive, mais je serais fière de faire partie d'un peuple
qui aurait autant de caractère et de détermination que ce peuple-là !

(xp et fu2 ad hoc)

N
--
-+-----------------+-------------------+-----------------+-
Rien n'est plus triste qu'un con ...(refrain connu)

alt.idiots

unread,
Aug 10, 2006, 6:57:29 AM8/10/06
to
L'imbécile gaucho-gnangnan merdeux de "rom1" <rom...@angakok.net>
in fr.rec.photo :

>
> Fernand Naudin a écrit :
>
>> jamais une photo de guerre n'a empêché un seul meurtre, crime ou
>> massacre.
>
> celle-ci : http://upload.wikimedia.org/wikipedia/en/d/d4/TrangBang.jpg

> a quand même fortement ..[gnan]

Et si vous montriez un peu des photos plus récentes ? ça ne manque pas,
pourtant, avec les milliers d'attentats et d'exactions que commettent
les musulmans un peu partout dans le monde. Vous n'avez pas des photos
de ces hommes que les milices musulmanes exterminent à la machette
ou à la kalachnikov au Darfour? Ou des photos de viols collectifs de
femmes chrétiennes et animistes, par ces mêmes milices qui utilisent de
façon systématique le viol comme arme de guerre pour déstructurer toute
vie sociale (ces femmes sont ensuite exclues de leur communauté, et
condamnées à une existence encore plus misérable qu'avant).

Ah oui, c'est vrai : le génocide du Darfour (qui continue encore
sans désemparer) ça n'intéresse plus personne, tandis que le conflit
du Proche-Orient, ça tend les prix du pétrole...


fu2 kivabien
--
(Never argue with an idiot. They drag you down to their level
then beat you with experience.)

Driss

unread,
Aug 10, 2006, 7:37:47 AM8/10/06
to

Naibed a écrit :


>
>
> Je ne suis pas juive, mais je serais fière de faire partie d'un peuple
> qui aurait autant de caractère et de détermination que ce peuple-là !

Toi la libertine avec ta fille bien entendu... Lis ça attentivement :-))

Lors d’un fameux sermon hebdomadaire, diffusé par satellite dans des
centaines de synagogues, le grand rabbin du courant sépharade religieux
Sha’as, Ovadia Yossef, avait d’ailleurs mis les hommes en garde contre
le danger représenté par la proximité des dames dans la vie courante, en
proposant l’hyperbole suivante :

“passer entre deux femmes équivaut à passer entre deux ânes”.
==========================================================

Etait-ce l’interprétation du rabbin du droit d’ânesse ?
Je ne suis pas assez érudit en ces choses pour le dire.

La suite is here...
http://fr.altermedia.info/societe/torture-dun-etudiant-religieux-chez-le-grand-rabbin-disrael_7177.html

--
Driss

Raymond Delhaye

unread,
Aug 10, 2006, 9:56:20 AM8/10/06
to
> De : "Fernand Naudin" <jp...@free.fr>

>>> Dieu, que la guerre est photogénique...vue de son fauteuil.
>>>
>>
>> Ta remarque est un raccourcis saisissant... et de mon fauteuil je me dis
>> que les images sont aussi (ou parfois) des munitions.
>
> Exciter le voyeurisme, t'appelle ça une arme...jamais une photo de guerre
> n'a empêché un seul meurtre, crime ou massacre.
> Mais tu as peut-être un exemple positif à donner.

Hélas non, c'était le rêve de William Eugène Smith, il était persuadé que
lorsqu'on aurait vu ses photos, il n'y aurait plus de guerre...


Raymond Delhaye

Stephane Legras-Decussy

unread,
Aug 10, 2006, 10:06:44 AM8/10/06
to

"JPW" <j...@libertysurf.invalid> a écrit dans le message de news:
4k05cnF...@individual.net...

>
> Les premières crapules sont ces salauds d'israeliens

tsss....t'as pas compris...

bombes à clous = terroriste
bombes laser = pas terroriste

juste un problème de fracture technologique...


Philippe LAGARDE

unread,
Aug 10, 2006, 3:58:17 PM8/10/06
to
Le Wed, 9 Aug 2006 21:48:14 +0200, Fernand Naudin a écrit :

> Exciter le voyeurisme, t'appelle ça une arme...jamais une photo de guerre
> n'a empêché un seul meurtre, crime ou massacre.
> Mais tu as peut-être un exemple positif à donner.

Il y en a plein. Oui des images ont arrêté des guerres, oui des images ont
fait changer des opinions. Ce que tu dis est à la limite du mépris pour
ceux qui risquent leur vie pour les ramenier, ces images...

Fernand Naudin

unread,
Aug 11, 2006, 7:23:35 AM8/11/06
to

"Philippe LAGARDE" <philipp...@mise-en-lumiere.org> a écrit dans le
message de news:wiwqvgdhj0se.pu0plr01be9h$.dlg@40tude.net...

> Le Wed, 9 Aug 2006 21:48:14 +0200, Fernand Naudin a écrit :
>
> > Exciter le voyeurisme, t'appelle ça une arme...jamais une photo de
guerre
> > n'a empêché un seul meurtre, crime ou massacre.
> > Mais tu as peut-être un exemple positif à donner.
>
> Il y en a plein.

Lesquels ?


> Oui des images ont arrêté des guerres, oui des images ont
> fait changer des opinions.

blah,blah blah...Verdun,Hiroshima, Dresde, Guernica, Stalingrad,
Hanoi, Alger, quelques génocides pour faire bonne mesure.....


> Ce que tu dis est à la limite du mépris pour
> ceux qui risquent leur vie pour les ramenier, ces images...

Beaucoup de gens vont inconsciemment à la rencontre
de leur propre mort, vaincre un + de 8000m, vouloir admirer
la nuée ardente qui déchire tout, traverser le Pacifique en solitaire,
aller sur les champs de bataille de la planète ne sont pas des activités
tout à fait dénuées de risques...normal qu'il y ait quelques ratés.
On ne peut pas à la fois jouer les bourlingueurs et espèrer mourir
dans ses pantoufles.

jpb - adrenaline ou camomille.


Jean-Claude Péclard

unread,
Aug 11, 2006, 7:51:58 AM8/11/06
to
Hello, jeudi, Naibed a écrit :

> ...

Quelle diatribe !!!

> -+-----------------+-------------------+-----------------+-
> Rien n'est plus triste qu'un con ...(refrain connu)

Complétement H.S. Mais à propos de ta signature, je m'était fendu, il y a
quelques années d'un "spitch" sur l'ambiguïté du con. Ici:
http://www.maintenant.ch/le_dahu_et_les_cons.htm
C'est peut-être naïf, mais j'aime les propos un peu rêveur.

--
Salut,
Jean-Claude
www.maintenant.ch

Philippe LAGARDE

unread,
Aug 11, 2006, 8:22:50 AM8/11/06
to
Le Fri, 11 Aug 2006 13:23:35 +0200, Fernand Naudin a écrit :

>> Il y en a plein.
>
> Lesquels ?

http://www.huyghe.fr/actu_201.htm
Et non, les images ne sont pas neutres, dans les 2 sens. Elles changent le
monde...

Fernand Naudin

unread,
Aug 11, 2006, 10:29:18 AM8/11/06
to

"Philippe LAGARDE" <philipp...@mise-en-lumiere.org> a écrit dans le
message de news:1c20dwoatc6b5.1...@40tude.net...


Elles servent à manipuler l'opinion, nul doute là-dessus,
quant à empêcher la mort d'un seul civil ou combattant...

jpb


Philippe LAGARDE

unread,
Aug 12, 2006, 9:25:11 AM8/12/06
to
Le Fri, 11 Aug 2006 16:29:18 +0200, Fernand Naudin a écrit :

> Elles servent à manipuler l'opinion, nul doute là-dessus,
> quant à empêcher la mort d'un seul civil ou combattant...

Ah. Et tu crois pas que l'opinion peut avoir de l'influence sur la décision
d'arrêter une guerre. Au moins dans les pays ou l'on vote, l'opinion a du
poids...

denis le paparrazzi

unread,
Aug 14, 2006, 10:59:12 AM8/14/06
to

"Naibed" <Nai...@nomail.com> a écrit dans le message de news:
Xns981B818F...@195.130.132.70...

> -+-----------------+-------------------+-----------------+-
> Rien n'est plus triste qu'un con ...(refrain connu)

Mon Dieu (celui que tu veux...).
Ton message est plein de fiel, de haine et il me rend triste, tres triste...
Triste que des gens un peu sensés puissent penser cela. Tu m'écoeures car tu
y crois. Tu n'as pas tout compris, tu ne cherches pas à comprendre...
Tu ne sais pas ce que font les uns ou les autres envers l'autre... Tu ne
sais pas les conneries ou les saloperies commises par les Israëliens tout
comme tu n'as pas compris comment s'y prennent les palestiniens et autres
extrémistes au sud-liban...
Tu mériterais que l'on te mette le nez dans le
caca, dans les images et les infos que je vois tous les jours pour
comprendre que aucuns des camps n'est exempt de reproches, bien au
contraire... Tu mériterais de passer quelques temps dans un ''camp''
palestinien au liban a la frontiere syrienne, tu mériterais d'etre à Tyr au
sud liban, tu mériterais d'etre à Haïfa pour comprendre... Pour voir, pour
sentir...
D'un coté je lis avec plaisir le projet d'un journal FRP, de l'autre je lis
ta haine.
Tu n'as rien compris... Tu ne cherches pas à comprendre.

Denis le paparrazzi déçu.

Ps: regarde ce qui dit la Bible des Juifs...
Comprend que les pensées évoluent et que les temps changent et c'est pas en
tenant pareils propos que cela va évoluer dans le bon sens...
Voila je suis enervé.

Manu

unread,
Aug 14, 2006, 2:48:13 PM8/14/06
to
Fernand ... t'es vraiment qu'un pauvre con

Stephane Legras-Decussy

unread,
Aug 14, 2006, 6:54:48 PM8/14/06
to

"Manu" <nos...@nospam.org> a écrit dans le message de news:
44e0c531$0$22995$636a...@news.free.fr...

>>
> Fernand ... t'es vraiment qu'un pauvre con

c'est ce qu'on dit quand on se prend
ses 4 vérités en pleine gueule...

je dirais plutot que c'est tout
le contraire d'un pauvre con...

Jerome jj

unread,
Aug 14, 2006, 8:40:58 PM8/14/06
to
"Fernand Naudin" <jp...@free.fr> a écrit dans le message de news:
44da3c03$0$29863$626a...@news.free.fr...

Je rentre d'Arles, où l'on a droit à de l'excellent Mc Cullin ou à Caron ...
Et je lis ça, un concentré d'âneries bien pensantes.

Le ramollissement du cerveau est le fruit d'un manque d'exercice
intellectuel, causé par un manque de reflexions personnelles ... sortez du
prêt à penser, vous verrez, ça oxygène les neuronnes.

--
Jérôme


Fernand Naudin

unread,
Aug 15, 2006, 7:43:52 AM8/15/06
to

"Jerome jj" <phototh...@wanadoo.fr> a écrit dans le message de
news:44e1181e$0$876$ba4a...@news.orange.fr...

> "Fernand Naudin" <jp...@free.fr> a écrit dans le message de news:
> 44da3c03$0$29863$626a...@news.free.fr...
> Je rentre d'Arles, où l'on a droit à de l'excellent Mc Cullin ou à Caron
...
> Et je lis ça, un concentré d'âneries bien pensantes.
>
> Le ramollissement du cerveau est le fruit

pas le fruit, la conséquence (ou alors il faut considérer
l'idiotie comme un progrès).

>d'un manque d'exercice
> intellectuel, causé par un manque

répétition facheuse.


de reflexions personnelles ... sortez du
> prêt à penser, vous verrez, ça oxygène les neuronnes.

neurones...un seul n...


>
> --
> Jérôme

On attend ta démonstration et la preuve de ton génie.


Jean-pierre


>
>


Fred Daniau

unread,
Aug 15, 2006, 11:29:21 AM8/15/06
to
> répétition facheuse.

Fâcheuse, si je puis me permettre. ;-))

> On attend ta démonstration et la preuve de ton génie.
>

On est un âne, dixit mon instituteur.

--
Fred

Jerome jj

unread,
Aug 15, 2006, 1:43:33 PM8/15/06
to
"Fernand Naudin" <jp...@free.fr> a écrit dans le message de news:
44e1b37c$0$23019$636a...@news.free.fr...

> On attend ta démonstration et la preuve de ton génie.

Franchement, je pense pas que ça soit très utile de tenter de vous
convaincre...

Mais bon, comme ça, à la volée :

- l'information, la connaissance est à la base de l'action. Ne pas vouloir
voir, savoir, c'est une attitude d'autruche.
- la censure n'aime pas les images, la démocratie si.
- dès qu'on veut convaincre, on utilise des images (on voit rarement des
pubs sans images, si si).
- les conflits non couverts médiatiquement durent éternellement ou presque.
Les camps de concentration ont duré longtemps, parce que personne ne pouvait
y croire. Il manquait les images pour agir sur les consciences d'abord, puis
sur les décisions ensuite (oui, ça marche comme ça : on sait, on analyse, on
décide, on agit. Si on éradique le début, ça permet aux bien-pensants de
dormir heureux, mais ça permet surtout aux bouchers d'agir tranquillou)
- ce que vous appelez du voyeurisme devrait vous interpeller un peu plus,
surtout pour des photographes : cela sous-entend une délectation de la
misère et un viol de l'image des personnes photographiées. Je pense
exactement le contraire : quand on subit une catastrophe, un grand malheur,
on voudrait plutôt alerter le monde sur cette injustice. Le cri a vocation à
alerter. Ce sont nous, ceux qui regardont, qui partageont cette misère qui
sommes dérangés. Ce sont ensuite nos consciences qui crient pour abréger les
souffrances.

Pour finir, le site en question est un site de photojournalistes, pas "grand
public". Les images sont des échanges entre photographes, le site est
subventionné par des annonceurs. Donc au lieu de crier "au viol", il faut
plutôt réfléchir et regarder.

Je vous remercie de corriger mes "phautes" d'orthographes, ça vous occupera
un peu déjà :)
--
Jérôme


Fernand Naudin

unread,
Aug 15, 2006, 4:16:23 PM8/15/06
to

"Jerome jj" <phototh...@wanadoo.fr> a écrit dans le message de
news:44e207c5$0$985$ba4a...@news.orange.fr...

> "Fernand Naudin" <jp...@free.fr> a écrit dans le message de news:
> 44e1b37c$0$23019$636a...@news.free.fr...
>
> > On attend ta démonstration et la preuve de ton génie.
>
> Franchement, je pense pas que ça soit très utile de tenter de vous
> convaincre...

Le voussoiement...ça commence mal.

>
> Mais bon, comme ça, à la volée :
>
> - l'information, la connaissance est à la base de l'action. Ne pas vouloir
> voir, savoir, c'est une attitude d'autruche.

Lieu commun, sans rapport avec le sujet débattu, à savoir : une
photographie montrant une scène de guerre ( cadavre (s), corps
martyrisés, exactions diverses) peut-elle influer un tant soit peu
sur le cours d'un conflit ou de l'Histoire).

> - la censure n'aime pas les images, la démocratie si.
> - dès qu'on veut convaincre, on utilise des images (on voit rarement des
> pubs sans images, si si).

Les dictatures ont appris depuis longtemps l'art
de manipuler les foules en utilisant des images.
Hitler ne s'en est pas privé en utilisant à des fins de propagande
des talents comme la cinéaste Leni Riefenstahl.

T'es vraiment fort en idées reçues, d'un côté les dictatures peuplées de
démons, de l'autre les sacro-saintes démocraties parées de toutes les
vertus; pourtant il n'est pas inutile de rappeler que bien des guerres
coloniales ont été menées par des démocraties (France, Grande-Bretagne,
Belgique).

> - les conflits non couverts médiatiquement durent éternellement ou
presque.

Les conflits couverts aussi (14-18, 39-45, Corée, Vietnam, Irak).

> Les camps de concentration ont duré longtemps, parce que personne ne
> pouvait y croire.

C'est vrai ça, les flics qui ont fait la rafle du vel' d'hiv' croyaient
que les Juifs étaient envoyés en villégiature dans des camps fleuris
Et l'Etoile de David, une décoration peut-être...tout le monde savait,
le Vatican en premier.Et les populations polonaises vivant aux alentours
des camps d'extermination, elles avaient perdu l'odorat ?
S' il suffisait d'être informé, pour changer le cours des choses....

>Il manquait les images pour agir sur les consciences d'abord, puis
> sur les décisions ensuite (oui, ça marche comme ça : on sait, on analyse,
> on décide, on agit. Si on éradique le début, ça permet aux bien-pensants
> de dormir heureux, mais ça permet surtout aux bouchers d'agir tranquillou)

Qu'est-ce qu'ils s'en tapent, les tortionnaires de 2006, de la mauvaise
conscience de Jérôme.


> - ce que vous appelez du voyeurisme devrait vous interpeller un peu plus,
> surtout pour des photographes : cela sous-entend une délectation de la
> misère et un viol de l'image des personnes photographiées.

Ta méconnaissance de l'âme humaine est pathétique, les types qui prennent
leur pied à tuer, humilier, il y en a des millions, et on peut même se
demander s'ils ne sont pas tentés d'en rajouter dans la saloperie en
présence d'un photographe;
et des lecteurs demandeurs du petit frisson à la vue du décapité, il y en a
plus qu'il en faut pour réjouir les actionnaires de Paris-Match .
(il n'y a pas si longtemps les exécutions capitales étaient publiques,
et on se bousculait pour voir la tête du condamné rebondir dans la sciure,
et des braves gens en plus).

> Je pense
> exactement le contraire : quand on subit une catastrophe, un grand
>malheur,
> on voudrait plutôt alerter le monde sur cette injustice.

Un vrai naïf, ce Jérome.

> Le cri a vocation à
> alerter. Ce sont nous, ceux qui regardont, qui partageont cette misère qui
> sommes dérangés. Ce sont ensuite nos consciences qui crient pour abréger
>les souffrances.

Tiens je vais te dire une chose : nous sommes du même avis sur l'essentiel,
une chose, toutefois, nous sépare...deux ou trois décennies, car c'est pas
possible qu'à plus de 30/40 ans, tu aies encore toutes ces illusions sur le
genre humain.

>
> Donc au lieu de crier "au viol", il faut
> plutôt réfléchir et regarder.

Je réflèchis et je désespère, il y a de quoi.

JPB. - Maybe this world is another planet's hell (A. Huxley)


> --
> Jérôme
>
>

Jerome jj

unread,
Aug 15, 2006, 5:26:49 PM8/15/06
to

"Fernand Naudin" <jp...@free.fr> a écrit dans le message de news:
44e22b9d$0$30364$626a...@news.free.fr...

>
> Un vrai naïf, ce Jérome.

Moi, naïf ?

Si tu veux, après tout mieux vaut un vrai naïf qu'un vrai cynique :)
--
Jérôme


laurent B

unread,
Aug 15, 2006, 5:28:28 PM8/15/06
to

"Jerome jj" <phototh...@wanadoo.fr> a écrit dans le message de news:
44e207c5$0$985$ba4a...@news.orange.fr...

> "Fernand Naudin" <jp...@free.fr> a écrit dans le message de news:
> 44e1b37c$0$23019$636a...@news.free.fr...
>
>> On attend ta démonstration et la preuve de ton génie.
>
> Franchement, je pense pas que ça soit très utile de tenter de vous
> convaincre...
>
> Mais bon, comme ça, à la volée :
>
> - l'information, la connaissance est à la base de l'action. Ne pas vouloir
> voir, savoir, c'est une attitude d'autruche.
> - la censure n'aime pas les images, la démocratie si.

les dictatures aussi et on sait bien qu'elles s'en sont servi !!!!!

> - dès qu'on veut convaincre, on utilise des images (on voit rarement des
> pubs sans images, si si).

et la radio ?

> - les conflits non couverts médiatiquement durent éternellement ou
> presque. Les camps de concentration ont duré longtemps, parce que personne
> ne pouvait y croire. Il manquait les images pour agir sur les consciences
> d'abord, puis sur les décisions ensuite (oui, ça marche comme ça : on
> sait, on analyse, on décide, on agit. Si on éradique le début, ça permet
> aux bien-pensants de dormir heureux, mais ça permet surtout aux bouchers
> d'agir tranquillou)

les dernieres guerres non pas été spécialement plus courtes, pourtant des
images, il y a en a jamais eu autant

> - ce que vous appelez du voyeurisme devrait vous interpeller un peu plus,
> surtout pour des photographes : cela sous-entend une délectation de la
> misère et un viol de l'image des personnes photographiées. Je pense
> exactement le contraire : quand on subit une catastrophe, un grand
> malheur, on voudrait plutôt alerter le monde sur cette injustice. Le cri a
> vocation à alerter. Ce sont nous, ceux qui regardont, qui partageont cette
> misère qui sommes dérangés. Ce sont ensuite nos consciences qui crient
> pour abréger les souffrances.
>
> Pour finir, le site en question est un site de photojournalistes, pas
> "grand public". Les images sont des échanges entre photographes, le site
> est subventionné par des annonceurs. Donc au lieu de crier "au viol", il
> faut plutôt réfléchir et regarder.

que le site soit un site de photojournalistes, de plus subvensionné par des
annonceurs, donc pas spécialement objectif , n'empeche pas qu'il est
accessible a tous. en consequence chacun peut donné son avis.

>
> Je vous remercie de corriger mes "phautes" d'orthographes, ça vous
> occupera un peu déjà :)
> --
> Jérôme

laurent


Marie-Aude

unread,
Aug 15, 2006, 6:11:42 PM8/15/06
to
Le Tue, 15 Aug 2006 19:43:33 +0200, Jerome jj a écrit :

> - l'information, la connaissance est à la base de l'action. Ne pas vouloir
> voir, savoir, c'est une attitude d'autruche.

Oui et non. L'information et la connaissance sont à la base d'un certain
type d'actions. D'autres actions sont basées sur l'ignorance, ou sur une
information partielle ou biaisée.

> - la censure n'aime pas les images, la démocratie si.

La censure n'est malheureusement pas l'antonyme de la démocratie.
Les dicxtatures aussi aiment les images, d'Arno Breker et Leni Riefenstahl
au portrait du Che, des images héroïques des soldats rouges délivrant
Berlin aux régiments d'enfants de Marie de l'avant-siècle dernier.
Je te concède néanmoins que les images chéries des distatures ont souvent
un côté cucul-la-praline ou gnagna qu'on retouve plutôt dans les
démocraties dans des journaux comme Point de Vue, qui ne sont pas
essentiels à la vie politique.

> - les conflits non couverts médiatiquement durent éternellement ou presque.
> Les camps de concentration ont duré longtemps, parce que personne ne pouvait
> y croire. Il manquait les images pour agir sur les consciences d'abord, puis
> sur les décisions ensuite (oui, ça marche comme ça : on sait, on analyse, on
> décide, on agit. Si on éradique le début, ça permet aux bien-pensants de
> dormir heureux, mais ça permet surtout aux bouchers d'agir tranquillou)

C'est pas totalement faux, mais c'est pas totalement vrai non plus. Disons
qu'il faut y rajouter une dimension "nécessité de l'interventionnisme
international pour la stabilité du monde occidental" qui a un effet
récursif sur la couverture du conflit.
En clair, plus ça nous emmerde, plus on en parle, et plus on en parle, plus
ça s'arrête vite. Mais la question est de savoir si ça s'arrête parce qu'on
en parle ou parce que ça nous emmerde.

En l'occurrence, pour prendre un conflit récent, si tout ce qui se passe au
Moyen Orient n'avait aucun impact sur le prix du pétrole, la bonne entente
avec nos amis barbus, la sécurité de nos avions et de nos provinces (même
par chez moi ils ont trouvé des explosifs, c'est dire)... en parlerait-on
autant, et y aurait-on mis fin aussi vite ?

Pourquoi parle-t-on de certains conflits et pas d'autres ?

Et est-ce qu'on n'a pas l'impression que certains conflits se sont arrêtés
juste parce qu'on a arrêté d'en parler ?

> - ce que vous appelez du voyeurisme devrait vous interpeller un peu plus,
> surtout pour des photographes

Je suis tout à fait d'accord avec ce que tu dis.

> Je vous remercie de corriger mes "phautes" d'orthographes, ça vous occupera
> un peu déjà :)

Je ne me permettrais pas je dois en avoir plus que toi...

Disons pour résumer que je ne pense pas qu'une image puisse arrêter un
conflit. Dans certains cas les images peuvent aussi être utilisées à double
sens, il n'y a qu'à voir les manipulations de ce mois-ci.
Mais même si je ne partage pas ton optimisme sur la force des photos, ça ne
veut pas direqu'il faut s'interdire de témoigner, de montrer, parce que
même si ça ne fait pas grand chose, c'est mieux que rien.
Et en tout cas, taxer les gens qui font ces images de voyeurisme est
indécent.
Ceux qui les regardent... certains sont surement des voyeurs. Mais c'est
leur problème.

denis le paparrazzi

unread,
Aug 15, 2006, 6:52:36 PM8/15/06