desherber à l'eau de javel

12297 views
Skip to first unread message

saida

unread,
Jul 25, 2006, 5:20:53 PM7/25/06
to
salut a tous,
j'ai beaucoup entendu parler d'une maniere pratique et peu chere pour
desherber, sauf que le dosage de l'eau javel reste a determiner,entre
l'utiliser pur et diluer dans beaucoup d'eau, j'en ai aucune idée.
alors comment peut-t-on desherber avec l'eau de javel.
merci!!!!

Marc De Brouwer

unread,
Jul 26, 2006, 2:32:47 AM7/26/06
to
Extra pour tout empoisonner ...

As-tu déjà entendu parler des organochlorés (DDT, Lindane, ...?)
Les microorganismes du sol vont dégrader le sol en organochlorés, rendant
tous ses produits impropres à la consommation pendant des dizaines
d'années...

Moi j'ai supprimé l'eau de Javel de mes produits d'entretien...

"saida" <saida...@gmail.com> a écrit dans le message de
news:1153862453....@75g2000cwc.googlegroups.com...

saida

unread,
Jul 26, 2006, 3:44:46 AM7/26/06
to
et pourtant on parle de maniere ecologoque pour desherber a l'eau de
javel

JRP

unread,
Jul 26, 2006, 4:43:07 AM7/26/06
to
saida <saida...@gmail.com> wrote:

> et pourtant on parle de maniere ecologoque pour desherber a l'eau de
> javel

Bonjour. Je n'ai jamais pratiqué et entendu que cela se faisait. L'eau
de javel réagit chimiquement avec les matières organiques et se
décompose rapidement surtout en chlorure de sodium sans pouvoir aller
bien loin. C'est peut-être pour cela qu'on parle de méthode écologique.
Qu'en est-il sur les plantes, quelle dose, je l'ignore, et je crains
que ce ne soit pas très efficace. Quant à stériliser le sol pour des
dizaines d'années, ....il suffit d'en rire.

Pour les travaux ménagers, je n'ai d'ailleurs pas de javel liquide, mais
des pastilles effervescentes, moins dangereuses, à base de
dichloroisocyanurate. Aucune idée sur les effets désherbants, mais je
m'en sers pour nettoyer des décorations d'aquarium quand il y a des
algues dessus. Un désherbage vraiment particulier! ;-)

--
Jean Pelmont
for mail remove aky
http://perso.orange.fr/pelmont/index.html

Bernard

unread,
Jul 26, 2006, 5:59:25 AM7/26/06
to
On Wed, 26 Jul 2006 10:43:07 +0200, JRP wrote:

> saida <saida...@gmail.com> wrote:
>
>> et pourtant on parle de maniere ecologoque pour desherber a l'eau de
>> javel
>
> Bonjour. Je n'ai jamais pratiqué et entendu que cela se faisait. L'eau
> de javel réagit chimiquement avec les matières organiques et se
> décompose rapidement surtout en chlorure de sodium sans pouvoir aller
> bien loin. C'est peut-être pour cela qu'on parle de méthode écologique.
> Qu'en est-il sur les plantes, quelle dose, je l'ignore, et je crains
> que ce ne soit pas très efficace. Quant à stériliser le sol pour des
> dizaines d'années, ....il suffit d'en rire.

Je suis bien d'accord sur le fait que l'eau de javel ne peut intoxiquer un
jardin pendant de nombreuses années... mais sans doute au moins un an ou
deux. Je m'abstiendrais d'en
utiliser comme désherbant. Autant utiliser du chlorate, lequel agit à peu
près de la même façon que l'eau de javel, mais moins brutalement. Le
chlorate n'abîme pas les mains, l'eau de javel si. Côté écologie, le
chlorate comme l'eau de javel donnent, après décomposition, des chlorures,
non toxiques pourvu qu'il n'y en n'ait pas en trop grosse quantité et que
les applications ne soient pas renouvelées régulièrement.

L'eau de javel est un produit que j'utilise le moins possible, même pour
le nettoyage. J'ai récemment engueulé la femme de ménage de ma mère, la
voyant laver le carrelage de la cuisine avec une serpillière trempée dans
l'eau javellisée. L'odeur vous prenait à la gorge, et c'est mauvais pour
les poumons, tant pour ceux de ma mère nonagénaire, que pour ceux de la
femme de ménage qui, peut-être de façon régulière, s'expose ainsi à une
grande surface d'évaporation d'eau de javel. Celle ci se décompose dès
l'évaporation, et dégage de petites quantités de chlore et d'acide
hypochloreux, très toxiques et corrosifs pour les muqueuses et pour les
poumons, les yeux etc. Le mode d'action de l'eau de javel et de ses
émanations, se rapproche de celui de l'Ozone, et il y a gros à parier que,
dans certains intérieurs, l'air est infiniment plus pollué qu'il ne l'est
dehors par l'ozone produit par les voitures. Au Canada, l'usage de l'eau
de javel est interdit dans les hôpitaux pour faire le ménage, je suppose
qu'il en va de même en France, mais je n'en suis pas certain. Dans les
hôpitaux canadiens, les sols sont lavés avec de l'eau à laquelle on ajoute
une petite quantité d'un détergent cathionique, du genre Chlorure de Cétyl
Triméthylammonium : c'est tensio actif, détergent et bactéricide, et sans
aucun danger. Le nom commercial du produit est "Zephiran chloride", mais
je n'en n'ai jamais trouvé en France, sinon j'en aurais acheté. C'est un
peu comme du Teepol ou du palmolive vaisselle, à ceci près que ces
produits sont des détergents anioniques (non bactéricides), alors que le
Zephiran Chloride est un détergent cathionique.

jide

unread,
Jul 26, 2006, 6:08:02 AM7/26/06
to
Le Wed, 26 Jul 2006 08:32:47 +0200, Marc De Brouwer a écrit :

> Extra pour tout empoisonner ...
>
> As-tu déjà entendu parler des organochlorés (DDT, Lindane, ...?)
> Les microorganismes du sol vont dégrader le sol en organochlorés, rendant
> tous ses produits impropres à la consommation pendant des dizaines
> d'années...

?????????? Je serais curieux de savoir comment des micro-organismes
peuvent fabriquer des organochlores a partir de l'Eau de Javel... Il y
aurait un brevet a prendre et, peut etre, un prix Nobel a la cle! :-)
J.D.

natacha

unread,
Jul 26, 2006, 6:44:56 AM7/26/06
to

> "saida" <saida...@gmail.com> a écrit dans le message de
> news:1153862453....@75g2000cwc.googlegroups.com...
> salut a tous,
> j'ai beaucoup entendu parler d'une maniere pratique et peu chere pour
> desherber, sauf que le dosage de l'eau javel reste a determiner,entre
> l'utiliser pur et diluer dans beaucoup d'eau, j'en ai aucune idée.
> alors comment peut-t-on desherber avec l'eau de javel.
> merci!!!!

Avec l'eau de cuisson bouillante si elle n'est pas salée et s'il n'y a pas
une trop grande surface à faire

JRP

unread,
Jul 26, 2006, 8:20:51 AM7/26/06
to
jide <jice...@wanadoo.fr> wrote:

> >
> > As-tu déjà entendu parler des organochlorés (DDT, Lindane, ...?)
> > Les microorganismes du sol vont dégrader le sol en organochlorés, rendant
> > tous ses produits impropres à la consommation pendant des dizaines
> > d'années...
>
> ?????????? Je serais curieux de savoir comment des micro-organismes
> peuvent fabriquer des organochlores a partir de l'Eau de Javel... Il y
> aurait un brevet a prendre et, peut etre, un prix Nobel a la cle! :-)

Effectivement il y a comme un malentendu. Les bactéries survivantes ne
vont certainement pas faire des organochlorés. On pourrait à la rigueur
penser que l'hypochlorite génère des molécules chlorées, cela me paraît
marginal, mais enfin...

La synthèse de produits organochlorés est connue dans la nature, opère
par l'action de peroxydases spéciales possédées notamment par des algues
brunes. Je ne pense pas que ce soit possible dans le contexte du jardin.
Inversement la biodégradation d'une foule de composés chlorés et bromés
par les bactéries est bien connue, les enzymes ont été isolées, il y a
une grosse litérature sur les "déshalogénases" actives sur les
hydrocarbures halogénés du type alcane ou aromatique. Beaucoup de
produits halogénés sont en fait facilement biodégradables, aussi bien en
présence d'air qu'en anaérobiose. Le chlore est toujours expulsé sous
forme de chlorure.

Mais cela nous éloigne du jardin et de l'eau de javel. Je vois l'action
de celle-ci comme brève, et je trouve qu'on fait trop d'amalgame avec la
toxicité d'autres produits. l'un d'eux, qui est une cause de soucis pour
l'environnement, est l'usage de l'oxyde de chlore pour le blanchiment de
la pâte à papier. Ce procédé dit "au chlore" est particulièrement gênant
par les produits organiques secondaires générés et les papetiers, qui
sont des gens responsables, travaillent sur ces problèmes depuis des
années.
Bone journée (sans eau de javel)

JRP

unread,
Jul 26, 2006, 8:20:52 AM7/26/06
to
Bernard <deb...@lcpc.fr> wrote:

>
> Je suis bien d'accord sur le fait que l'eau de javel ne peut intoxiquer un
> jardin pendant de nombreuses années... mais sans doute au moins un an ou
> deux. Je m'abstiendrais d'en
> utiliser comme désherbant. Autant utiliser du chlorate, lequel agit à peu
> près de la même façon que l'eau de javel, mais moins brutalement. Le
> chlorate n'abîme pas les mains, l'eau de javel si. Côté écologie, le
> chlorate comme l'eau de javel donnent, après décomposition, des chlorures,
> non toxiques pourvu qu'il n'y en n'ait pas en trop grosse quantité et que
> les applications ne soient pas renouvelées régulièrement.
>
> L'eau de javel est un produit que j'utilise le moins possible, même pour

> le nettoyage. ............

L'eau de javel est de moins en moins utilisée, on n'en a plus besoin
pour nettoyer ou pour blanchir le linge comme le faisaient nos
grand-mères. Personnellement, je n'aime pas son odeur, qui persiste si
on s'en met sur les mains etc. Il va de soi que dans les hôpitaux on a
des techniques plus modernes pour désinfecter, et on sait combien c'est
nécessaire. Les sels d'ammonium quaternaire sont des bactéricides et
détergents classiques. L'hypochlorite est instable, attaqué par le gaz
carbonique de l'air, est toxique surtout par ingestion (corrosion des
muqueuses), irritante des bronches par inhalation, peut provoquer un
oedème pulmonaire à forte dose, irritante sur la peau par contact
prolongé. Antidote : bicarbonate (données du Merck Index).

Le chlorate est un désherbant considéré comme relativement rémanent. Il
est certainement pratique pour désherber des allées ou chaussées, mais
il ne s'élimine pas vite (ce n'est pas uniquement une question de
solubilité mais d'adsorption). Des études nombreuses ont été faites sur
le sujet. Le chlorate est utilisé par des bactéries anaérobies pour leur
croissance (succédané du nitrate ou de l'oxygène). Le chlorate est un
poison de l'utilisation des nitrates. J'ai utilisé une fois le chlorate
sur une souche il y a déjà pas mal de temps. Le sol a été contaminé
autour de la souche, peut-être ai-je mal maneuvré à ce moment-là, mais
l'herbe a mis plus d'un an à reprendre le terrain à cet endroit, et un
framboisier qui se trouvait à côté a cessé de croître pendant tout ce
temps. Visiblement, cela ne lui a pas plu. En tentant de désherber ma
terrasse avec du chlorate, j'ai probablement éclaboussé la pelouse sur
quelques cm, et l'herbe a mis aussi près d'une année à récupérer en
bordure immédiate. Résultat: je n'utilise plus le chlorate. D'ailleurs
je ne sais plus si on peut encore en acheter. J'ai utilisé aussi de
l'eau très chaude, et cela a eu un effet. Aussi du Diuron, mais ce
produit est maintenant interdit (à vérifier).

Pour revenir à l'eau de javel au jardin, je n'ai que des suppositions.
Le plus simple serait de faire un essai sur un petit carré d'herbe, par
exemple.....simple curiosité.

Après lecture du message de Saida, j'ai arrosé une touffe d'herbe
gênante sur l'entrée de ma cabane de jardin, en dissolvant une pastille
d'1g du produit que j'ai signalé (qui n'est pas de la vraie javel mais
vendu sous le nom de pastilles de javel) dans 400 ml environ. Après
quelques heures, la touffe semble légèrement grillée superficiellement.
Bon, il faut attendre, et de toute façon, ce n'est pas un test bien
rigoureux. :-) Je n'envisage pas d'utiliser la méthode. Un coup de
binette sera bien plus efficace.

jide

unread,
Jul 27, 2006, 4:41:56 AM7/27/06
to

> L'eau de javel est de moins en moins utilisée, on n'en a plus besoin
> pour nettoyer ou pour blanchir le linge comme le faisaient nos
> grand-mères.

Je serais moins categorique. La plupart des lave linges ont toujours la
possibilite de javelliser le blanc et c'est une bonne chose. Le linge ,
lave sans bouillir, non javellise et non repasse n'est plus en fait,
desinfecte correctement et peut propager toutes sortes de mycoses et
autres. La premiere chose que conseille un gyneceo pour une cystite est
d'employer des sous vetements en coton et de les javelliser..
Et l'eau de Javel reste un desinfectant et desodorisant remarquable pour
tout ce qui est sanitaires, conteneurs a dechets, evacuations etc.. Que
les hopitaux emploient des produits plus sophistiques pour des raisons
diverses c'est une chose, mais l'emploi domestique de l'eau de Javel reste
tres important.
J.D.

JRP

unread,
Jul 27, 2006, 4:43:12 AM7/27/06
to
jide <jice...@wanadoo.fr> wrote:

>
> Je serais moins categorique. La plupart des lave linges ont toujours la
> possibilite de javelliser le blanc et c'est une bonne chose. Le linge ,
> lave sans bouillir, non javellise et non repasse n'est plus en fait,
> desinfecte correctement et peut propager toutes sortes de mycoses et
> autres. La premiere chose que conseille un gyneceo pour une cystite est
> d'employer des sous vetements en coton et de les javelliser..
> Et l'eau de Javel reste un desinfectant et desodorisant remarquable pour
> tout ce qui est sanitaires, conteneurs a dechets, evacuations etc.. Que
> les hopitaux emploient des produits plus sophistiques pour des raisons
> diverses c'est une chose, mais l'emploi domestique de l'eau de Javel reste
> tres important.
>

Oui, c'est sans doute une bonne remarque.

Channic

unread,
Jul 27, 2006, 5:18:31 AM7/27/06
to
J'ai bien cru lire ceci dans le message de JRP :
> jide nous disait fort sagement:

>> Je serais moins categorique. La plupart des lave linges ont toujours
>> la possibilite de javelliser le blanc et c'est une bonne chose. Le
>> linge , lave sans bouillir, non javellise et non repasse n'est plus
>> en fait, desinfecte correctement et peut propager toutes sortes de
>> mycoses et autres. .../...

> Oui, c'est sans doute une bonne remarque.

Je dirais même plus : c'est une bonne remarque. :-)
Quand je vois mes petits-enfants, avec leurs T-shirts douteux,
vu qu'on lave tout à 40° parce que ça coûte moins cher en
électricité... et qu'on va donner plein de sous au dermatologue
car ils ont toujours une mycose, une allergie, etc... :-(((

--
Channic

Laurent Ginarouge

unread,
Jul 27, 2006, 1:08:31 PM7/27/06
to

"JRP" <jaky.p...@orange.fr> a écrit dans le message de news:
1hj4r1f.xd71m7io8bp3N%jaky.p...@orange.fr...
> jide <jice...@wanadoo.fr> wrote:
>
>> ...

>> desinfecte correctement et peut propager toutes sortes de mycoses et
>> ... La premiere chose que conseille un gyneceo pour une cystite est

>> d'employer des sous vetements en coton et de les javelliser..

> Oui, c'est sans doute une bonne remarque.

Et puis du moment qu'on cause de flore, ça va intéresser Olivier59
;-)
--
DenisD-31
qui aime bien Laurent Ginarouge
et la flore


sf5...@gmail.com

unread,
Jan 22, 2019, 3:53:55 AM1/22/19
to

Zorro

unread,
Jan 22, 2019, 5:56:31 AM1/22/19
to
sf5...@gmail.com a couché sur son écran :
Comme le sperme, pur et quelques gouttes.

Et ça marche, pas une reclamation depuis bientôt 13 ans !
Reply all
Reply to author
Forward
0 new messages