[désherbeur thermique] demande d'avis éclairé

2347 views
Skip to first unread message

Bwana

unread,
Apr 10, 2008, 3:36:44 PM4/10/08
to
Bonsoir,

Quelqu'un aurait-il testé ou utilisé ce système ? Je me pose les
questions : efficacité, facilité d'emploi, consommation de gaz, etc.

Tout avis ou retour d'expérience serait le bienvenu.

Cordialement.

--
Les jambes permettent aux hommes de marcher et aux femmes de faire leur
chemin.
Alphonse Allais.

Nours

unread,
Apr 11, 2008, 3:03:44 AM4/11/08
to
Bonjour,

Bwana a écrit :


> Bonsoir,
>
> Quelqu'un aurait-il testé ou utilisé ce système ? Je me pose les
> questions : efficacité, facilité d'emploi, consommation de gaz, etc.

J'en utilise un depuis bientôt un an et je viens de changer la bouteille de 13
kg de propane.
Efficacité remarquable pour les adventices mais il faut bien protéger les
cultures qui ont vite fait d'attraper un coup de chaud (même avec un appareil
monobuse)!
Très facile d'emploi : le modèle que j'ai est monté sur deux grosses roues et se
déplace facilement. Vu le prix, ils auraient pu incorporé un allumeur piézo au
lieu de fournir un vulgaire allume-gaz !

Cdlt.

Bernard

unread,
Apr 11, 2008, 5:37:33 AM4/11/08
to
Le Thu, 10 Apr 2008 21:36:44 +0200, Bwana a écrit :

> Bonsoir,
>
> Quelqu'un aurait-il testé ou utilisé ce système ? Je me pose les
> questions : efficacité, facilité d'emploi, consommation de gaz, etc.
>
> Tout avis ou retour d'expérience serait le bienvenu.
>
> Cordialement.

Je dispose d'un désherbeur thermique acheté il y a plusieurs années au
BHV. C'est un appareil portable, qui fonctionne avec une bouteille Camping
Gaz (cartouche) de 500 grammes. Mon impression, quant aux résultats
obtenus, est plutôt mitigée. Il est vrai que cet appareil manque
rapidement de puissance, à cause de la réserve de butane qui est trop
petite. J'explique : avec une cartouche aussi petite, si vous faites
débiter le gaz à un régime relativement élevé et que çà dure plus
que 5 minutes, le butane liquide contenu dans la cartouche va se
refroidir, et donc la pression va baisser. Au bout de 5 minutes
d'utilisation, vous manquez donc de puissance. Je déconseille, donc,
l'achat d'appareils fonctionnant sur ces petites cartouches et, quant
à ceux qui font usage de grosses bouteilles de 13 Kg, ce n'est sans doute
pas évident à déplacer même avec un chariot, en tous cas, pas en
dehors des allées bien dammées, ce qui implique l'usage d'un long tuyau
permettant d'atteindre les endroits plus difficilement accessibles. Encore
faut il ensuite avoir la place pour stocker le tout. Autre remarque : s'il
fait trop froid, vous aurez un manque de pression, même avec une grosse
bouteille.

Quant au résultat des traitements : il faut s'y reprendre à plusieurs
fois, sinon les mauvaises herbes repoussent... De toutes façons, même si
çà finit tout de même par désherber, le résultat n'est pas à 100%,
mais plutôt de l'ordre de 80%. Curieusement, l'an dernier, j'ai trouvé
mon appareil plus efficace que les années précédentes, la plupart des
mauvaises herbes étant occises dès le premier passage... est-ce à dire
que la végétation était plus fragile cette année là ?

C'est infiniment moins efficace que, par exemple, le glyphosate... Le
glyphosate pollue, quoi qu'en dise Monsanto... mais le désherbeur
thermique n'est pas non plus inoffensif. Même si la quantité de CO2
dégagée est infime en rapport de ce que dégagent les végétaux eux
mêmes, il ne faut pas oublier, dans certains cas, le risque d'incendie,
lequel peut se déclarer plusieurs heures après un désherbage thermique.
Autre inconvénient, surtout si, comme c'est mon cas, votre jardin est
situé en ville : votre désherbage va dégager une odeur de brûlé, qui
ne plait pas toujours à vos voisins. Il y a peu d'années, personne
n'aurait eu l'idée de vous reprocher pareille odeur, il en va autrement
aujourd'hui avec la mode de la chasse à la pollution et les excès que
cela entraîne (exit le tabac, mais aussi les digesteurs de jardin, les
barbecues et tout ce qui sent la fumée). J'ai un voisin qui est habité
par la hantise du feu : chaque fois où je passe mon désherbeur
thermique, il croit que le feu est en train de prendre quelque part !

Gerard - 61

unread,
Apr 11, 2008, 6:21:20 AM4/11/08
to
Bernard a écrit :

> Autre remarque : s'il
> fait trop froid, vous aurez un manque de pression, même avec une grosse
> bouteille.

Faut vraiment qu'il fasse trés froid, et quand on a ce temps là on
reste au chaud

--
Gérard - 61


Nours

unread,
Apr 11, 2008, 6:25:34 AM4/11/08
to
Bernard a écrit :
...

> Autre inconvénient, surtout si, comme c'est mon cas, votre jardin est
> situé en ville : votre désherbage va dégager une odeur de brûlé, qui
> ne plait pas toujours à vos voisins....

Il semblerait que vous sur-chauffiez vos adventices ! Juste un coup de flamme et
ça suffit. Pas de dégagement d'odeur ni de fumée. Il ne s'agit pas de brûler les
herbes mais de provoquer un choc thermique fatal.

Cdlt.

JRP

unread,
Apr 11, 2008, 7:15:16 AM4/11/08
to
Nours <no...@libertysurf.fr> wrote:

J'ai le même système que Bernard et fait la même observation, notamment
avec les petites cartouches. On s'aperçoit que ce n'est pas donné. En
plus j'ai essayé plusieur modes opératoires, chauffage marqué ou passer
brièvement la flamme. Utilisé pour les mauvaises herbes qui poussent
entre les dalles de la terrasse. Résultat très mitigé. Les plantes
repartent au bout d'une semaine par les racines au-dessous qui sont
intactes. Je sens que je ne vais pas insister longtemps. Je me suis fait
avoir ;-((


--
w.cr...@benatr.se (Rot-13)
http://www.premiumorange.com/jpelmont/

Ildefonse (Aude)

unread,
Apr 11, 2008, 7:31:45 AM4/11/08
to
Salut à tous,
Le 11 avr. 2008 13:15:16,
dans le groupe fr.rec.jardinage, JRP
nous a dit :

> Résultat très mitigé. Les plantes
> repartent au bout d'une semaine par les racines au-dessous qui sont
> intactes. Je sens que je ne vais pas insister longtemps. Je me suis fait
> avoir ;-((

Je pense qu'il doit y avoir des conditions d'emploi assez précises à
respecter. J'avais vu emplyer un système avec rampe de pulvérisation d'eau
chaude sur tracteur en désherbage de blé bio il y a plus de 25 ans et
l'utilisateur disait que c'était trés efficace sur les plantes à feuilles
larges. Mais ils travaillaient avant le lever du soleil (c'était aux
environs de Pâques) parce qu'il y avait une température extérieure maximale
à respecter.

--
Jean-Marie
Pourquoi les femmes ne peuvent se mettre du mascara la bouche fermée ?

bernard

unread,
Apr 11, 2008, 12:18:11 PM4/11/08
to
JRP a écrit :
+1 pour moi.
mais avant d'acheter j'ai essayé modèle avec grosse bouteille.

Plutôt que d'engraisser total, je continuerai au sarcloir. (1fois par
moisau lieu de 8 jours pour zinzin au gaz) ce n'est pas plus fatiguant
qu'un coup de balai bien appuyé et les plantes voisines n'ont rien à
craindre

Bon w-e

Bernard

michelo

unread,
Apr 11, 2008, 6:26:48 PM4/11/08
to

Tout comme Nours, il me semble que tu t'attardes trop sur chaque
plante.
J'utilise 2 systèmes : la grosse bouteille avec plaque de 40x20cm, en
partage avec 3 voisins, dans le SO de la France pour les surfaces de
parking, les terrasses, les circulations encailloutées, et une torche
avec petite bouteille pour mon jardin du Nord.
Il ne faut pas s'attarder sur les plantes. Un passage rapide sur le
feuillage, et le lendemain il est tout ramolli. Il n'y a que sur les
orties et les chardons que je reste un peu plus longtemps, mais jamais
jusqu'à l'odeur de brûlé.
Quant à la diminution de débit, c'est vrai que par temps froid, la
détente du gaz refroidit la bouteille et que la flamme devient très
molle sur le petit modèle.
Et pour Gérard, justement, lorsqu'il fait froid, le choc thermique est
plus efficace, non pas que les quelques degrés de moins fassent la
différence, mais une plante cuite qui prend un petit coup de gel ne
s'en remet vraiment pas.
Alors, c'est vrai qu'il faut repasser à plusieurs reprises, mais c'est
un bon auxiliaire pour les irréductibles genre orties, chardons, herbe
aux goutteux et actuellement, à la sortie des plantules.
Pour autant, la binette reste indispensable, mais le travail est
facilité.

--
Michel 59
"J'ai rencontré un vieux magicien. Je lui ai demandé de m'expliquer la
nature du ciel et de la Terre. Il m'a dit : Mon frère, entre dans la
Congrégation du ciel et de la Terre, et tu l'apprendras. Les trois
grandes puissances sont : le ciel, la terre et l'homme. Pourquoi veux-
tu, toi un homme, renoncer à ta puissance ?"
Klabund

gwen...@gmail.com

unread,
May 9, 2008, 8:01:29 AM5/9/08
to
Pour le désherbage thermique il faut de la patience.
En effet, on ne crame pas la plante comme certains le pense, mais on
la fait mourir par épuisment.
En effet, il faut passer la flamme environ 2 secondes (un peu comme
avec un pulvérisateur pour le phytosanitaire), afin de créer un choc
thermique Cela va faire éclater les cellules végétales de la plante
qui meurt environ 2 jours après.
Pour savoir si on est bien passé, il suffit de regarder car l'herbe
devient verte plus foncée.
Il faut savoir qu'en désherbage alternatif on ne touche que la partie
aérienne de la plante. L'herbe repousse donc ; il faut environ 5
passages pour que le désherbage soit efficace. Il faut donc prendre
son mal en patience.

J'ai acheté un désherbeur thermique il ya deux ans chez un
Constructeur Cornu et j'en suis pleinement satisfait car je pose ma
bouteille de 13 kg sur un chariot avec deux grosses roues qui est
hyper maniable et je peux désherber partout.

Bonne journée

Petitboulou

Marie-Hélène

unread,
May 9, 2008, 3:45:58 PM5/9/08
to
<gwen...@gmail.com> a écrit dans le message de
news:d24c63ba-bbf2-44ed...@59g2000hsb.googlegroups.com...

Bonne journée

Petitboulou


merci pour ces précisions

--

Marie-Hélène

chuferlu

unread,
May 10, 2008, 2:26:35 PM5/10/08
to


Et il n'y a pas moyen d'adapter la bouteille rpopane plus grosse,
celle qu'on utilise (aussi) en plomberie? Normalemnt le pas de vis est
le même, le détenteur aussi, et ces bombonnes tiennet le coup
longtemps, sans peser autant que les grandes
>
> Bon w-e
>
> Bernard- Masquer le texte des messages précédents -
>
> - Afficher le texte des messages précédents -

Reply all
Reply to author
Forward
0 new messages