Déconfinement et transports en France, rien sur le vélo ?

0 views
Skip to first unread message

Tanguy Ortolo

unread,
Apr 29, 2020, 3:26:53 AM4/29/20
to
Le premier ministre français a présenté hier le plan de déconfinement
aux députés. En matière de transports, il est visiblement prévu :

- de limiter les déplacements libres en automobile à 100 km du domicile,
et d'exiger une attestation au-delà ;
- de limiter l'offre ferroviaire longue distance, et de rendre les
réservations obligatoires ;
- de rendre obligatoire le port du masque dans les transports en
commun ;
- de ramener l'offre de transport en commun jusqu'à un niveau proche de
son fonctionnement nominal, tout en limitant sa capacité, de façon à
ce que les voyageurs soient plus espacés.

Il faudrait que je regarde son discours à l'Assemblée, mais j'ai bien
l'impression qu'il n'y a là-dedans rien à propos de vélo. Or, pour avoir
moins de gens dans les transports en commun, il n'y a pas à ma
connaissance que trois éléments de solution, qui devraient être promus
tous ensemble : télétravail, étalement des horaires et vélotaf.

--
  __o Tanguy Ortolo
 _<_\,_
(_)|'(_)

Tanguy Ortolo

unread,
Apr 30, 2020, 5:17:15 AM4/30/20
to
Tanguy Ortolo, 2020-04-29 09:26+0200 (fr.misc.transport.velo):
> Il faudrait que je regarde son discours à l'Assemblée, mais j'ai bien
> l'impression qu'il n'y a là-dedans rien à propos de vélo. Or, pour avoir
> moins de gens dans les transports en commun, il n'y a pas à ma
> connaissance que trois éléments de solution, qui devraient être promus
> tous ensemble : télétravail, étalement des horaires et vélotaf.

Bon, il y aura finalement quelque chose de prévu : un plan national de
20 millions d'euros pour financer la remise en état des vélos à hauteur
de 50 euros par personne et des places de stationnement temporaires.

La création d'aménagements cyclables et piétonniers temporaires sera
également dispensée d'autorisations préalables, notamment de celle des
Architectes des bâtiments de France.

https://www.lemonde.fr/planete/article/2020/04/30/un-plan-gouvernemental-de-20-millions-d-euros-pour-encourager-la-pratique-du-velo-au-deconfinement_6038198_3244.html

Outre le fait que l'investissement de 20 millons d'euros est tout à fait
ridicule dans le budget de crise, je remarque toutefois trois choses
positives :

- il y a enfin quelque chose d'officiel et d'encourageant, même si ça
reste pour le moment plus faible qu'une franche déclaration
explicite : « pour le déconfinement, autant que possible,
déplacez-vous à vélo » ;
- la dispense d'autorisation des ABF est un message très fort qui va
vraiment permettre de mettre en place des aménagements qui étaient
complètement bloqués ;
- on peut espérer un effet cliquet, avec la mise en place
d'infrastructure temporaires, qui après quelques mois seront peut-être
difficiles à enlever et devront alors être pérennisées.
Reply all
Reply to author
Forward
0 new messages