Re: pistes cyclables obligatoires ?

17 views
Skip to first unread message
Message has been deleted

Gg

unread,
Sep 4, 2008, 12:50:36 AM9/4/08
to
pe...@mail.com a écrit :
> Je ressaie ..
> L'autre jour je roulais en véo, bd Magenta à Paris. J'étais sur les
> pistes cyclables, mais il y avait des piétons, des véos qui roulaient
> moins vite, et des poussettes, alors du coup je me mets sur la
> chaussée.
>
> Une voiture de police qui était derrière a mis ses avertisseurs lumineux
> et sonores, les agents m'ont dit de m'arrêter, et m'a ordonné de rouler
> sur la piste cyclable.
>
> J'ai obtempéré.
>
> Mais rentré chez moi, j'ai appelé la Préfecture et là on m'a dit que
> non, j'avais le droit de rouler sur la chaussée si je voulais.

Tout dépend de la signalisation. Panneau bleu rond avec un petit vélo
dedans, piste cyclable obligatoire, panneau bleu carré, piste cyclable
recommandée.

Gérald

micol

unread,
Sep 4, 2008, 1:03:34 AM9/4/08
to
On Wed, 3 Sep 2008 23:38:35 +0200, pe...@mail.com (pe...@mail.com)
wrote:

>Je ressaie ..
>L'autre jour je roulais en véo, bd Magenta à Paris. J'étais sur les
>pistes cyclables, mais il y avait des piétons, des véos qui roulaient
>moins vite, et des poussettes, alors du coup je me mets sur la
>chaussée.
>
>Une voiture de police qui était derrière a mis ses avertisseurs lumineux
>et sonores, les agents m'ont dit de m'arrêter, et m'a ordonné de rouler
>sur la piste cyclable.
>
>J'ai obtempéré.
>
>Mais rentré chez moi, j'ai appelé la Préfecture et là on m'a dit que
>non, j'avais le droit de rouler sur la chaussée si je voulais.
>

>Deux questions: i) la main droite ne sait pas toujours ce que fait la
>main gauche en France, alors .. qui a raison, les flics, ou la Préf?
>ii) dans l'état policier qu'est la France, si cela m'arrive une deuxième
>fois, puis-je refuser d'obéir au policier (tout en restant poli, bien
>sûr)? Et d'accord ... troisième question: je refuse, et me fais
>embarquer. Quel recours?
>Merci.
>
>
Tu as le droit de rouler sur la chaussée ... jusqu'à ce que la police
te dise de faire autrement.

Mais s'ils te prennent tous les jours sur la chaussée au même endroit
ils ne sont pas en droit de te verbaliser si tu obéis chaque fois à
leur demande de retourner sur la piste.

Eric

unread,
Sep 4, 2008, 1:47:26 AM9/4/08
to

ils ne peuvent pas te cloquer un refus d'obtemperer, s ils te prennent
plusieurs fois ?
on sait bien, un flic te dis de passer au rouge, tu dois passer.

ricco


AlainD

unread,
Sep 4, 2008, 2:48:21 AM9/4/08
to

<pe...@mail.com> a écrit dans le message de news:
1imptjh.19v4p6zr191a8N%pe...@mail.com...

> Je ressaie ..
> L'autre jour je roulais en véo, bd Magenta à Paris. J'étais sur les
> pistes cyclables, mais il y avait des piétons, des véos qui roulaient
> moins vite, et des poussettes, alors du coup je me mets sur la
> chaussée.
>
> Une voiture de police qui était derrière a mis ses avertisseurs lumineux
> et sonores, les agents m'ont dit de m'arrêter, et m'a ordonné de rouler
> sur la piste cyclable.
>
> J'ai obtempéré.
>
> Mais rentré chez moi, j'ai appelé la Préfecture et là on m'a dit que
> non, j'avais le droit de rouler sur la chaussée si je voulais.
>
> Deux questions: i) la main droite ne sait pas toujours ce que fait la
> main gauche en France, alors .. qui a raison, les flics, ou la Préf?

L'ordre du flic est prioritaire sur le code de la route, sauf abus.

> ii) dans l'état policier qu'est la France, si cela m'arrive une deuxième
> fois, puis-je refuser d'obéir au policier (tout en restant poli, bien
> sûr)?

Bien sur que vous avez le droit de refuser, mais faut en assumer les
conséquences.

> Et d'accord ... troisième question: je refuse, et me fais
> embarquer. Quel recours?

Si vous vous faites embarquer pour refus d'obtempérer je ne sais pas ce
qu'il y a comme recours, réfléchir avant d'agir la prochaine fois?

Sinon j'ai une question quand même. Quel peut être l'intérêt de ne pas
rouler sur une piste cyclable, mis à part pour fair c***r le monde? Je suis
sur que s'il n'y avait pas de piste cyclable vous seriez ici entrain de
poser des questions sur l'obligation de mettre une piste cyclable, non?


djeel

unread,
Sep 4, 2008, 3:21:14 AM9/4/08
to
pe...@mail.com a écrit :

> L'autre jour je roulais en véo, bd Magenta à Paris. J'étais sur les

> pistes cyclables, ...

piste ou bande cyclable ?

--
Djeel

koumac

unread,
Sep 4, 2008, 3:47:32 AM9/4/08
to

"Gg" <pas....@m.com> a écrit dans le message de news:
48bf691c$0$1044$426a...@news.free.fr...
N'ayant pas le permis de conduire , je n'ai pas appris la signification de
ces panneaux , qu'est que je risque a ne pas les respecter . A part me faire
écraser .


Message has been deleted
Message has been deleted

Steph

unread,
Sep 4, 2008, 4:12:13 AM9/4/08
to
AlainD a écrit :

> Sinon j'ai une question quand même. Quel peut être l'intérêt de ne pas
> rouler sur une piste cyclable, mis à part pour fair c***r le monde? Je suis
> sur que s'il n'y avait pas de piste cyclable vous seriez ici entrain de
> poser des questions sur l'obligation de mettre une piste cyclable, non ?On

On voit que tu ne pratiques pas les pistes cyclables ...
Dans mon coin c'est *très* dangereux.

A l'heure de partir au boulot, tous les automobilistes sortent de leurs
propriétés en marche arrière en s'arrêtant juste au niveau de la
chaussées mais sur la piste cyclable.
On ne peux d'ailleurs pas forcement blamer ces automibilistes car la
visibilité pour sortir de chez eux est faible, et ils ne voient qu'une
fois que le conducteur est au niveau des murs de leurs propriétés, mais
l'arrière de la voiture dépasse déja de 1m50 sur le piste.

J'ai failli etre percutté plusieurs fois ... maintenant je roule sur la
chaussée dans les zones résidentielles.

Message has been deleted

Jacques Lavignotte

unread,
Sep 4, 2008, 4:16:48 AM9/4/08
to
Le Thu, 04 Sep 2008 10:06:12 +0200, perle_d-eau a écrit :


>> L'ordre du flic est prioritaire sur le code de la route, sauf abus.
>

> Ah bon?
>
> Bienvenu en France, où l'hystérie sécuritaire a bel et bien élevé le
> policier au niveau du demi-dieu...

Ce n'est pas nouveau. C'est dans le Code de la Route.

Un exemple simple : un policier en tenue règle la circulation à une
intersection. Ses signes prennent le pas sur les feux de circulation.


J

Message has been deleted
Message has been deleted

sobeol

unread,
Sep 4, 2008, 4:27:41 AM9/4/08
to
perle_d-eau a ecrit

> Me "verbaliser" pour quoi ? D'après la Préfecture, j'ai le droit de
> rouler sur la chaussée. Comment un policier peut-il verbaliser qui que
> ce soit, pour avoir fait une chose que la loi l'autorise à faire?
vous verbaliser pour ne pas avoir repsecté les indications des agents.
article R411-28 du code de la route
amende de 4eme classe 375 euros
Sof


Message has been deleted

sobeol

unread,
Sep 4, 2008, 4:36:43 AM9/4/08
to
koumac a ecrit

> N'ayant pas le permis de conduire , je n'ai pas appris la signification de
> ces panneaux , qu'est que je risque a ne pas les respecter . A part me faire
> écraser .

le code de la route s'applique à tous les usagers de la route (il y a
meme une section dediée aux pietons) son respect n'est pas conditionné
par le fait de detenir ou pas un permis de conduire.

Puisque vous n'avez pas de permis de conduire je suppose que vous ne
connaissez pas non plus la signification des bandes blanche
perpendiculaires à la chausée et rejoignant generalement 2 trottoirs en
vis à vis ? ;o)

Sof


sobeol

unread,
Sep 4, 2008, 4:42:46 AM9/4/08
to
perle_d-eau a ecrit
> In article <mn.22737d892...@oil.org>,
> Intéressant. Donc un agent peut, sans raison, "abroger" en quelque
> sorte le Code de la Route?

C'est une disposition du code de la route, cela n'abroge donc rien !
l'agent n'a pas a donner la raison, il le peut mais il n'y est pas
tenu.
sof


Lombardst

unread,
Sep 4, 2008, 4:58:12 AM9/4/08
to
Cher Alain,

L'idée est bonne d'avoir fait des pistes cyclables sur ce boulevard qui
était auparavant une vrai autoroute..... mais avez vous déjà essayer de
rouler sur la voie cyclable du boulevard de magenta-paris ? c'est quasiment
impossible de Barbes à République tellement il y a de piétons qui se
contrefoutent des vélos circulants.....sauf à minuit


"AlainD" <adressen...@orange.fr> a écrit dans le message de news:
48bf84b4$0$883$ba4a...@news.orange.fr...

Message has been deleted
Message has been deleted
Message has been deleted
Message has been deleted
Message has been deleted
Message has been deleted
Message has been deleted

Patrick V

unread,
Sep 4, 2008, 6:23:22 AM9/4/08
to
Web Dreamer a écrit :
> Une amande,

Ce n'est pas un risque, ça, mais un apéritif.

> car en France il y a un article qui dit "nul n'est sensé ignorer
> la loi".

Hum, non, il n'y a pas d'article qui dise ça. C'est juste un des
principes fondamentaux de l'application des lois au justiciable.

"Séb."

unread,
Sep 4, 2008, 6:27:59 AM9/4/08
to
Patrick V a écrit :

mouais, pour tout connaître...


koumac

unread,
Sep 4, 2008, 6:44:36 AM9/4/08
to

"sobeol" <sob...@oil.org> a écrit dans le message de news:
mn.227c7d89b...@oil.org...
Je voulais dire qu'est ce qui m'oblige as respecter un code , dont
l'apprentissage n'est pas une obligation . Des disparitée existent entre les
pays , qu'adviendrait t'il a un étranger , qui n'as pas le méme code que la
france , je prends un exemple ou la contradiction est énorme . En thaillande
si vous avez un acident en ayant bu , c'est un facteur minimisant votre
responsabilitée , c'est exactement le contraire chez nous .


koumac

unread,
Sep 4, 2008, 6:47:00 AM9/4/08
to

"Web Dreamer" <webdr...@nospam.fr> a écrit dans le message de news:
48bfb3f1$0$6897$426a...@news.free.fr...

> koumac wrote:
>
>>
>> "Gg" <pas....@m.com> a écrit dans le message de news:
>> 48bf691c$0$1044$426a...@news.free.fr...
>>> pe...@mail.com a écrit :
> [...]

>>> Tout dépend de la signalisation. Panneau bleu rond avec un petit vélo
>>> dedans, piste cyclable obligatoire, panneau bleu carré, piste cyclable
>>> recommandée.
>> N'ayant pas le permis de conduire , je n'ai pas appris la signification
>> de
>> ces panneaux , qu'est que je risque a ne pas les respecter . A part me
>> faire écraser .
>
> Une amande, car en France il y a un article qui dit "nul n'est sensé
> ignorer
> la loi".


C'est un code ou une loi , on parle toujours de code de la route. est ce que
je dois connaitre le code de l'urbanisme pour abiter une maison. Ou le code
de la propriétée intellectuel pour acheter un livre .

>
> Bref, on "doit" connaître le code de la route même si on n'a aucun permis,
> à
> partir du moment ou l'on veut emprunter ne serai-ce qu'une partie de la
> chaussée soumise au règles et lois de ce code.
>
> --
> Web Dreamer
>


koumac

unread,
Sep 4, 2008, 6:49:37 AM9/4/08
to

""Séb."" <poussin_st...@mamamou.fre> a écrit dans le message de
news: 48bfb830$0$885$ba4a...@news.orange.fr...

mouais, pour tout connaître...

Il en ponde combien des lois par ans nos législateurs , je crois environ 900
presque trois par jour écritdans un langage , qui n'est pas compréhensible
par tous . La preuve c'est qu'il y as avocats si les lois étaient simples
tous le monde les comprendrait , les avocats ne serait pas souvent
"Oligatoire"

"Séb."

unread,
Sep 4, 2008, 6:54:39 AM9/4/08
to
koumac a écrit :
surtout qu'ils se plongent facilement dans leurs codes dès qu'on sort un peu
du classique divorce ou d'autres cas courants

"Séb."

unread,
Sep 4, 2008, 6:56:18 AM9/4/08
to
koumac a écrit :

> "Web Dreamer" <webdr...@nospam.fr> a écrit dans le message de news:
> 48bfb3f1$0$6897$426a...@news.free.fr...
>> koumac wrote:
>>
>>> "Gg" <pas....@m.com> a écrit dans le message de news:
>>> 48bf691c$0$1044$426a...@news.free.fr...
>>>> pe...@mail.com a écrit :
>> [...]
>>>> Tout dépend de la signalisation. Panneau bleu rond avec un petit vélo
>>>> dedans, piste cyclable obligatoire, panneau bleu carré, piste cyclable
>>>> recommandée.
>>> N'ayant pas le permis de conduire , je n'ai pas appris la signification
>>> de
>>> ces panneaux , qu'est que je risque a ne pas les respecter . A part me
>>> faire écraser .
>> Une amande, car en France il y a un article qui dit "nul n'est sensé
>> ignorer
>> la loi".
>
>
> C'est un code ou une loi , on parle toujours de code de la route. est ce que
> je dois connaitre le code de l'urbanisme pour abiter une maison. Ou le code
> de la propriétée intellectuel pour acheter un livre .

théoriquement oui, pour connaître tes droits d'utilisation du livre
(photocopie, diffusion...)

Emma

unread,
Sep 4, 2008, 7:08:50 AM9/4/08
to
koumac a écrit :
le code de la route c'est comme les autres codes , c'est la Loi et
chaque cityen doit la respecter

Emma

--
(répondre en direct : virer le lezard qui sommeille dans mon adresse)

Emma

unread,
Sep 4, 2008, 7:10:50 AM9/4/08
to
koumac a écrit :

> "Web Dreamer" <webdr...@nospam.fr> a écrit dans le message de news:
> 48bfb3f1$0$6897$426a...@news.free.fr...
>> koumac wrote:
>>
>>> "Gg" <pas....@m.com> a écrit dans le message de news:
>>> 48bf691c$0$1044$426a...@news.free.fr...
>>>> pe...@mail.com a écrit :
>> [...]
>>>> Tout dépend de la signalisation. Panneau bleu rond avec un petit vélo
>>>> dedans, piste cyclable obligatoire, panneau bleu carré, piste cyclable
>>>> recommandée.
>>> N'ayant pas le permis de conduire , je n'ai pas appris la signification
>>> de
>>> ces panneaux , qu'est que je risque a ne pas les respecter . A part me
>>> faire écraser .
>> Une amande, car en France il y a un article qui dit "nul n'est sensé
>> ignorer
>> la loi".
>
>
> C'est un code ou une loi , on parle toujours de code de la route. est ce que
> je dois connaitre le code de l'urbanisme pour abiter une maison.

pour habiter, non, mais pour construire : oui

Ou le code
> de la propriétée intellectuel pour acheter un livre .

non, mais pour en disposer (: citer, copier ), oui

sobeol

unread,
Sep 4, 2008, 7:22:19 AM9/4/08
to
koumac a ecrit

> Je voulais dire qu'est ce qui m'oblige as respecter un code , dont
> l'apprentissage n'est pas une obligation .

ce que vous nommez un code est un recueil de lois,decrets,arrétés.
Il ne s'agit pas d'en faire un apprentissage mais d'en respecter les
dispositions.

L'adage "nul n'est censé ignorer la loi" est en droit penal français
transposé essentiellement à l'article 111-3 du code penal :

Nul ne peut être puni pour un crime ou pour un délit dont les éléments
ne sont pas définis par la loi, ou pour une contravention dont les
éléments ne sont pas définis par le règlement.

Nul ne peut être puni d'une peine qui n'est pas prévue par la loi, si
l'infraction est un crime ou un délit, ou par le règlement, si
l'infraction est une contravention

en gros et en clair : Tout ce qui n'est pas prevu comme "interdiction"
est par definition autorisé.

> Des disparitée existent entre les
> pays , qu'adviendrait t'il a un étranger , qui n'as pas le méme code que la
> france

La meme chose qu'à un français et ça se passe tout les jours dans tous
les domaines du droit.
rapide exemple tres tres courant:
Consommer du THC en Hollande est licite (sous certaines conditions)
tout les dimanches/lundi une fois de retour sur le territoire français
de leur week-end fumette des conducteurs se font attraper en etant
persuadé qu'avoir fumé en Hollande et non en France les exonerent des
poursuites en France.
En France la seule detection sanguine de THC est constitutive du delit
de conduite sous stup, peu importe l'endroit de la planete où et quand
le produit a été "consommé".


> je prends un exemple ou la contradiction est énorme . En thaillande
> si vous avez un acident en ayant bu , c'est un facteur minimisant votre
> responsabilitée , c'est exactement le contraire chez nous .

D'une façon generale dans tout les pays du monde, il faut respecter "la
loi" du pays.
Et comparaison n'est pas raison, dans votre exemple si avoir consommé
de l'alcool est minorant, il ne vous est pas imposé de conduire en
ayant bu de l'alcool à peine de sanction.
à contrario, faites vous arreter à (simple exemple) Djeddah pour
conduite en etat d'ivresse et je suis presque sure que vous allez
trouver les peines françaises parfaitement laxistes ! ;o)

principe simpe : "Dans le doute, abstiens-toi ou renseigne toi"

sof


AlainD

unread,
Sep 4, 2008, 11:49:54 AM9/4/08
to

"perle_d-eau" <SPAMperle_d-ea...@wanadoo.fr> a écrit dans le
message de news:
SPAMperle_d-eauSUPPRIMERC...@news.free.fr...

>>
>> L'ordre du flic est prioritaire sur le code de la route, sauf abus.
>
> Ah bon?

Ben oui

> Bienvenu en France, où l'hystérie sécuritaire a bel et bien élevé le
> policier au niveau du demi-dieu...

Euh non ?

>> > ii) dans l'état policier qu'est la France, si cela m'arrive une
>> > deuxième
>> > fois, puis-je refuser d'obéir au policier (tout en restant poli, bien
>> > sûr)?
>>
>> Bien sur que vous avez le droit de refuser, mais faut en assumer les
>> conséquences.
>

> Ma question - au cas où cela vous aurait échappé - portait sur la loi.

Ben oui, vous demandez si vous avez le droit de refuser. Je réponds oui,
vous avez le droit de refuser.

> Vu votre réponse, je me demande à quoi sert l'Assemblée nationale, le
> Sénat et les politiques, si l'on a les policiers pour décider de la
> loi....

Les policiers (essaient) de faire appliquer la loi et le cas échéant mettent
des pv.

> Vous n'avez peut-être pas lu mon post, mais j'ai "réfléchi" suffisament
> pour obéir.

Donc aucun problème

>> Sinon j'ai une question quand même. Quel peut être l'intérêt de ne pas
>> rouler sur une piste cyclable, mis à part pour fair c***r le monde?
>

> C'est maintenant à moi de vous dire de réfléchir un petit peu. La piste
> dont je parlais est "implantée" dans le trottoir, et n'a que deux bandes
> blanches pour la séparer de celui-ci. On pourrait dire qu'elle "fait
> partie" même du trottoir. Du coup, on a les piétons, on a les voitures
> qui sont garées sur la piste, les fourgonnettes dont le chauffeur ouvre
> brutalement la portière .. et les touristes qui roulent en vélib.

Les joies de la vie en communauté :oD

>> Je suis
>> sur que s'il n'y avait pas de piste cyclable vous seriez ici entrain de
>> poser des questions sur l'obligation de mettre une piste cyclable, non?
>

> Vous êtes surtout sûr de vous tromper. Les pistes cyclables sont, du
> point de vue "statistique", plus "accidentogènes" (désolé, je me
> souviens plus du mot..) que la chaussée, pour les raisons que je cite
> ci-dessus, mais aussi en raison des voitures qui tournent à droite aux
> intersections et qui percutent les vélos, soit parce que le chauffeur ne
> les a pas vus, soit parce que ce dernier s'en bat les couilles.

Mhhhhh je n'en suis pas si sur, mais bon je n'ai pas de stat sous la main.
Ca m'étonnerais quand même fortement qu'on installe des pistes ciclables un
peu partout si c'est plus dangereux que s'il n'y en avait pas.

> Je ne roule pas en vélib, et je ne roule pas non plus à 5 km/h. Sur la
> piste, je gêne tout le monde, et tout le monde me gêne...

Moi aussi, mais je m'adapte, je sais que je ne suis pas le seul sur la route
(ou la piste)

> et je suis
> obligé de rouler au pas. Sur la chaussée, tout en respectant le code de
> la route (priorité à droite, feux tricolores etc...), j'avance
> d'habitude aussi vite que les voitures, parfois plus vite.

Ben oui ça va plus vite mais c'est surement moins sur. Je dirais que c'est
votre problème mais en général lorsqu'il y a accident quelqu'un d'autre est
impliqué, et si cet autre est automobiliste il a de fortes chances d'en
prendre plein la gueule parce que môsieur ne veut pas utiliser la piste
ciclable.

> Bref, la prochaine fois je demanderai - poliment - au policier de bie
> vouloir vérifier.

Voila et le jour ou vous avez un accident (que je ne vous souhaite pas)
n'oubliez pas de préciser que vous l'avez bien cherché.


AlainD

unread,
Sep 4, 2008, 11:54:26 AM9/4/08
to

"Lombardst" <lombardst-at-free-point-fr> a écrit dans le message de news:
48bfa33b$0$20559$426a...@news.free.fr...

> Cher Alain,
>
> L'idée est bonne d'avoir fait des pistes cyclables sur ce boulevard qui
> était auparavant une vrai autoroute..... mais avez vous déjà essayer de
> rouler sur la voie cyclable du boulevard de magenta-paris ? c'est
> quasiment impossible de Barbes à République tellement il y a de piétons
> qui se contrefoutent des vélos circulants.....sauf à minuit

Je répond d'une manière générale. Je ne suis pas à Paris donc je ne connais
pas cette piste en particulier.


AlainD

unread,
Sep 4, 2008, 12:03:35 PM9/4/08
to

"koumac" <sanglierd...@wanamou.fr> a écrit dans le message de news:
48bfbd42$0$870$ba4a...@news.orange.fr...

>
> ""Séb."" <poussin_st...@mamamou.fre> a écrit dans le message de
> news: 48bfb830$0$885$ba4a...@news.orange.fr...
> Patrick V a écrit :
>> Web Dreamer a écrit :
>>> Une amande,
>>
>> Ce n'est pas un risque, ça, mais un apéritif.
>>
>>> car en France il y a un article qui dit "nul n'est sensé ignorer
>>> la loi".
>>
>> Hum, non, il n'y a pas d'article qui dise ça. C'est juste un des
>> principes fondamentaux de l'application des lois au justiciable.
>
> mouais, pour tout connaître...

On n'est pas obligé de tout connaitre par contre on ne peut pas s'en sortir
en trouvant comme excuse qu'on ne savait pas. Ce serait trop facile sinon,
non?

Jean Bon (de Parme)

unread,
Sep 4, 2008, 12:28:23 PM9/4/08
to

La loi est la loi, que tu la connaisse ou pas c'est pareil.
J'ai pas appris le droit, mais puis je pour autant tuer quelqu'un ?

Jean Bon (de Parme)

unread,
Sep 4, 2008, 12:33:45 PM9/4/08
to
On Wed, 3 Sep 2008 23:38:35 +0200, pe...@mail.com (pe...@mail.com)
wrote:

>Je ressaie ..
>L'autre jour je roulais en véo, bd Magenta à Paris. J'étais sur les
>pistes cyclables, mais il y avait des piétons, des véos qui roulaient
>moins vite, et des poussettes, alors du coup je me mets sur la
>chaussée.
>
>Une voiture de police qui était derrière a mis ses avertisseurs lumineux
>et sonores, les agents m'ont dit de m'arrêter, et m'a ordonné de rouler
>sur la piste cyclable.
>
>J'ai obtempéré.
>
>Mais rentré chez moi, j'ai appelé la Préfecture et là on m'a dit que
>non, j'avais le droit de rouler sur la chaussée si je voulais.

S'il y a une piste cyclable tu roule sur la piste (rond bleu ou carré
bleu), sauf cas particulier qui t'empeche de la faire (ton exemple par
exemple)

Meme si c'est pas obligatoire, ca t'evitera pas mal de probleme et
evitera aussi au voiture d'etre emmerdé (je suis pieton le week end,
cycliste pour aller au boulot et je roule en voiture pour le boulot)

Des impots ont ete prelevé pour amenager ces voie, il faut les
utiliser plutot que de jouer les temerraire...

Si quelqu'un est sur la piste cyclable tu lui dit de se pousser (sauf
s'il peut pas faire autrement) et que les trotoir c'est pas fait pour
les chiens et leur caca et que si elle t'envoie chier, tu pourra lui
dire qu'elle pensera a toi le jour où il lui arrive un accident.


Eric

unread,
Sep 4, 2008, 12:42:20 PM9/4/08
to
perle_d-eau wrote:

>> Exact. Sur la chaussée (en l'occurrence, dans la voie de bus), c'est
> dix fois plus rapide et cent fois plus sûr. Même entre République et
> Bastille, là où la piste cyclable se trouve à gauche, on a les
> piétons, les voitures garées près des intersections, et les scooters
> qui empruntent la piste cyclable et dont le conducteur klaxonnent
> pour que le vélo se rabatte, et qui menacent le cycliste de violence
> si ce dernier n'y obéit pas...

Bah, on n'est traquille nulle part, ici à Boulogne, les vélos, les cyclos,
tout est sur le trottoir, bd magenta les piétons empêchent les vélos de
passer, et les scooter baffent les vélos, sur le périph, il y a des
cohortes de mots en intrefiles qui lattent les voitures et pètent les
rétros, les flics, je n'aborde même pas le sujet.
Si tu dis quoique ce soit, c'est depuis unmoment la " mod'outrage
C'est aussi ce qui arrive une asssistante sociale qui aurait crié des
insultes au chef de l'état dnas une manif, elle va au tribunal à la demande
du sous prefet
Je me retrouve à passer au feu orange, le flic me dit qu il est rouge et si
je ne suis pas d'accord je prends " outrage "
que faire mes bons amis ?

ricco


R1

unread,
Sep 4, 2008, 12:52:29 PM9/4/08
to
pe...@mail.com wrote on mercredi 3 septembre 2008 23:38:

> Deux questions: i) la main droite ne sait pas toujours ce que fait la
> main gauche en France, alors .. qui a raison, les flics, ou la Préf?

Un membre des forces de l'ordre ou un fonctionnaire administratif de la
Préfecture (de Police?)


R1

unread,
Sep 4, 2008, 12:54:35 PM9/4/08
to
perle_d-eau wrote on jeudi 4 septembre 2008 11:02:

> Exact. Sur la chaussée (en l'occurrence, dans la voie de bus),

Vous êtes vous posé la question de savoir si un vélo peut emprunter la voie
de bus?


Message has been deleted
Message has been deleted

Eric

unread,
Sep 4, 2008, 1:49:47 PM9/4/08
to
perle_d-eau wrote:


> Moi je serais pour l'abolition de cette histoire d'"outrage", qui fait
> que le monde entier se moque de la France et de ses policiers
> "surhommes" auxquels il ne faut pas répondre.

je pense que ce n'est pas pour demain la veille


Encore les "hommes du
> roi" que j'avais évoqués. Faut-il baisser les yeux quand ils passent,
> aussi?

Ce n'est pas obligatoire, non...
mais c'est mieux quand même.
>
> Il n'y a pas grand chose dans le monde anglosaxon qu'on peut envier,
> mais au moins ils ont le concept de "civil servant". Les
> fonctionnaires sont là pour nous servir. En France, c'est l'inverse
> (et je parle en tant que fonctionnaire).

On ne peut pas mettre tout le monde dans le même sac, et si je peste souvent
au sujet de baucoup de choses, je suis d'accord avec toi, il y a des gens
trs chics et efficaces dans l'administration aussi, ce qui ne doit pas être
très facile pour eux.


> Et puis, combien de cas d'"outrage" le sont vraiment?

Impossible à savoir, j'ai souvent eu cette menace, si vous persistez je vous
colle " outrage "
ou " on peut être plus méchants si on veut "
Ca , on le sait.

ricco


Eric

unread,
Sep 4, 2008, 1:55:27 PM9/4/08
to
perle_d-eau wrote:

>> On n'est pas obligé de tout connaitre par contre on ne peut pas s'en
>> sortir en trouvant comme excuse qu'on ne savait pas. Ce serait trop
>> facile sinon, non?
>

> Pour ce qui est meurtre, viol etc oui, peut-être car la "culture" nous
> apprend que ce sont des choses qui ne se font pas. Mais quand c'est
> moins évident, genre marcher sur le gazon, emprunter la chaussée quand
> la piste cyclable est à côté .......

D'ailleurs, je ne suis pas allé vers ce boulevard, mais est ce vraiment
mieux dans la voie de bus, taxis ?
D'ailleurs, il faut comprndre pourquoi, le bus circule parfois au milieur,
parfois sur les cotés, en sortant d'une rue perpendiculaire, je me suis
retrouvé au milieu en sens interdit, j'ai du ressortir de là illico en
passant le séparateur, la prune est salée, il faut dire que le panneau est
très haut et je l'ai vraiment vu du coin de l'oeil, mais c'est imparable ,
il est là
Je me vois avec " emprunte un sens interdit, outrage à agent de la force
publique, et vous me mettrez une petite garde à vue en prime " comme d'hab !

ricco


Message has been deleted
Message has been deleted

AlainD

unread,
Sep 4, 2008, 2:23:09 PM9/4/08
to

"perle_d-eau" <SPAMperle_d-ea...@wanadoo.fr> a écrit dans le
message de news:
SPAMperle_d-eauSUPPRIMERC...@news.free.fr...

>
> Pour ce qui est meurtre, viol etc oui, peut-être car la "culture" nous
> apprend que ce sont des choses qui ne se font pas. Mais quand c'est
> moins évident, genre marcher sur le gazon, emprunter la chaussée quand
> la piste cyclable est à côté .......

Les conséquences sont moins grave mais le principe reste le même.


Message has been deleted

AlainD

unread,
Sep 4, 2008, 2:25:52 PM9/4/08
to

"Eric" <d.fran...@aliceadsl.fr> a écrit dans le message de news:
g9p38q$4lk$1...@registered.motzarella.org...

> Je me retrouve à passer au feu orange, le flic me dit qu il est rouge et
> si je ne suis pas d'accord je prends " outrage "
> que faire mes bons amis ?

Le simple fait de ne pas être d'accord n'est pas un outrage


AlainD

unread,
Sep 4, 2008, 2:29:51 PM9/4/08
to

"perle_d-eau" <SPAMperle_d-ea...@wanadoo.fr> a écrit dans le
message de news:
SPAMperle_d-eauSUPPRIMERC...@news.free.fr...
>
> Je n'"emmerde" pas les automobilistes, déjà parce que je suis le plus
> souvent dans une voie de bus, et les voitures n'ont à rien faire
> là-dedans.

Ni les vélos à priori :oD


Message has been deleted

R1

unread,
Sep 4, 2008, 2:46:03 PM9/4/08
to
perle_d-eau wrote on jeudi 4 septembre 2008 20:32:

> In article <48c0291d$0$912$ba4a...@news.orange.fr>,

> :-P
ben oui, c'est peut-être tout simplement ça la motivation de la remarque de
la Police: au lieu de rouler là où vous n'avez pas le droit allez sur la
piste prévue pour vous

Message has been deleted

R1

unread,
Sep 4, 2008, 2:49:42 PM9/4/08
to
perle_d-eau wrote on jeudi 4 septembre 2008 20:48:
>
> # ### ### ##### #####
> # # # # #### ### ### # # # #
> # # # # # # ### ### # #
> # # # # # # # # ### ###
> ####### # # # # # #
> # # # # # # ### ###
> # # ###### ###### #### ### ### # #
>
> Il y a quelqu'un ?????!!!!!!!!!!
Illisible ?!?!?!?!?!?!?!?!?!?!?!?!?!?!?!?!?!?!

CriCri

unread,
Sep 4, 2008, 3:13:52 PM9/4/08
to
R1 a écrit :
>
> Illisible ?!?!?!?!?!?!?!?!?!?!?!?!?!?!?!?!?!?!

C'est de l'"ASCII art".
Faut le visionner avec une police à largeur fixe.
Mais ne t'efforce pas - c'est pas la peine.

--
bitwyse [PGP KeyID 0xA79C8F2C]
Les conseils - c'est ce qu'on demande quand on connaît déjà la réponse
mais aurait préféré ne pas la savoir.
http://www.le-maquis.net

Message has been deleted

Jean Bon (de Parme)

unread,
Sep 4, 2008, 3:40:19 PM9/4/08
to
On Thu, 04 Sep 2008 19:59:15 +0200, perle_d-eau
<SPAMperle_d-ea...@wanadoo.fr> wrote:

>In article <j530c49dt02icj944...@4ax.com>,


> "Jean Bon (de Parme)" <inv...@invalid.invalid> wrote:
>
>> On Wed, 3 Sep 2008 23:38:35 +0200, pe...@mail.com (pe...@mail.com)
>> wrote:
>>
>> >Je ressaie ..
>> >L'autre jour je roulais en véo, bd Magenta à Paris. J'étais sur les
>> >pistes cyclables, mais il y avait des piétons, des véos qui roulaient
>> >moins vite, et des poussettes, alors du coup je me mets sur la
>> >chaussée.
>> >
>> >Une voiture de police qui était derrière a mis ses avertisseurs lumineux
>> >et sonores, les agents m'ont dit de m'arrêter, et m'a ordonné de rouler
>> >sur la piste cyclable.
>> >
>> >J'ai obtempéré.
>> >
>> >Mais rentré chez moi, j'ai appelé la Préfecture et là on m'a dit que
>> >non, j'avais le droit de rouler sur la chaussée si je voulais.
>>
>> S'il y a une piste cyclable tu roule sur la piste (rond bleu ou carré
>> bleu),
>

>Ben non, justement .. il semblerait que j'en aie le choix.

C'est ton choix de rouler sur la voie avec les voitures et de te faire
ecraser alors que 1 metre a coté tu as une voie pour velo.

C'est aussi ton choix de cotoyer les bus dans leur voie....

>> Meme si c'est pas obligatoire, ca t'evitera pas mal de probleme et
>> evitera aussi au voiture d'etre emmerdé (je suis pieton le week end,
>> cycliste pour aller au boulot et je roule en voiture pour le boulot)
>

>Je vis à Paris depuis 12 ans, j'y circule à vélo depuis 2000, et jamais
>un automobiliste n'a eu à klaxonner ou à faire un "évitement" à cause de
>moi. Pendant la même période, j'ai évité de justesse la chute au moins
>deux fois par semaine.
>
>Tu sembles penser que les routes c'est pour les voitures. Faux. La
>route c'est pour tout le monde. Du point de vue chronologique, la vélo
>existe depuis plus longtemps que la voiture. On pourrait dire que ce
>sont les voitures qui "emmerdent" les cyclistes.

Les routes ne sont pas que pour les voitures, mais si juste a coté tu
as une piste "securisé" pour velo et que tu ne veux pas l'utiliser
parce que tu n'en est pas obligé c'est chercher les problemes. Mais
c'est ton choix d'aimer ce genre de problemes.

>> Des impots ont ete prelevé pour amenager ces voie, il faut les
>> utiliser plutot que de jouer les temerraire...
>

>Argument fallacieux et *complètement* ridicule. Des impôts ont été
>prélevés pour aménager les parcs et jardins de Paris. Faut-il
>impérativement les utiliser?

Les parc n'ont rien a voir avec la securité en matiere de circulation.
Ton argument est ridicule.

>> Si quelqu'un est sur la piste cyclable tu lui dit de se pousser (sauf
>> s'il peut pas faire autrement) et que les trotoir c'est pas fait pour
>> les chiens et leur caca et que si elle t'envoie chier, tu pourra lui
>> dire qu'elle pensera a toi le jour où il lui arrive un accident.
>

>Je ne roule pas sur Paris que par "plaisir" (même si j'avoue que cela me
>plaît). C'est un moyen de transport. Certes, je peux aller de chez moi
>(XVIIe) à République en n'utilisant que les pistes cyclables, mais j'en
>aurais pour quarante minutes, car je serais obligé de rouler à 5 km/h et
>de m'arrêter toutes les trois minutes pour un piéton, une poussette, un
>chien qui chie, un gosse qui ramasse des feuilles.....

Leur comportement est aussi con que celui d'un cycliste qui roule sur
la chaussé en compagnie des voiture ou bus s'il a le choix juste a
coté.

C'est un probleme d'education, de savoir vivre et de respect en
essayant d'eviter de faire chier son voisin et en reflechissant un peu
plus loin que le bout du nez.

Ensuite la police a aussi a faire respecter les voies cyclables.

>En utilisant la chaussée (ce que, d'après les réponses que j'ai eues
>jusqu'à là, je suis complètement dans mon droit de faire), j'en ai pour
>quinze minutes.

Evidement que tu as le droit si la code de la route te l'autorise.
Mais pourquoi chercher les problemes ?

>Je n'"emmerde" pas les automobilistes, déjà parce que je suis le plus
>souvent dans une voie de bus, et les voitures n'ont à rien faire
>là-dedans.

Tu emmerdes les BUS, taxi,...
;o))

> Mais aussi parce que ma vitesse moyenne quand j'utilise la
>chaussée, avoisine les 25 km/h, ce qui est, je crois, comparable à celle
>des véhicules motorisés. Avant-hier, une grosse sportive immatriculée
>dans le Calvados m'a doublé vers la station de métro Rome. Arrivé à
>Barbès, j'étais toujours juste derrière lui. Et c'était sans griller
>les feux, et en respectant les priorités.

Essaye sur une nationnale 2x1 voie...Tu vera que certain ne prennent
meme pas la peine de faire un ecart.

>En gros, trouve des arguments un peu plus convaincants, hein? Parce que
>là ..

Parce que tu trouve les tiens convaincant ?

R1

unread,
Sep 4, 2008, 3:43:57 PM9/4/08
to
CriCri wrote on jeudi 4 septembre 2008 21:13:

> R1 a écrit :
>>
>> Illisible ?!?!?!?!?!?!?!?!?!?!?!?!?!?!?!?!?!?!
>
> C'est de l'"ASCII art".
> Faut le visionner avec une police à largeur fixe.
> Mais ne t'efforce pas - c'est pas la peine.

j'avais compris mais c'était un moyen de rappeler à l'intervenant que
l'ASCII-Art est une bonne invention mais pas universelle et donc à manier
avec précautions.

Message has been deleted

CriCri

unread,
Sep 4, 2008, 3:55:35 PM9/4/08
to
perle_d-eau a écrit :
>
> Ben, si ... chuis vexé, là ...

Bof... pour tout te dire ça fait
"ALLO:??"

Donc finalement tu n'as pas manqué grand-chose ;-)

CriCri

unread,
Sep 4, 2008, 4:06:24 PM9/4/08
to
R1 a écrit :

>
> l'ASCII-Art est une bonne invention mais pas universelle et donc à
> manier avec précautions.

Comme les pistes cyclables, quoi...

Jean Bon (de Parme)

unread,
Sep 4, 2008, 4:25:28 PM9/4/08
to
On Thu, 04 Sep 2008 10:58:43 +0200, perle_d-eau
<SPAMperle_d-ea...@wanadoo.fr> wrote:

>Alors l'exemple du flic à l'intersection, il fait signe aux automobistes
>venant d'une direction de s'arrêter, et laisse les autres passer. Les
>feux changent. Et changent encore. Et encore. Au bout d'une heure, un
>automobiliste baisse la vitre et dit, "euh, monsieur ... pourquoi vous
>ne nous laissez pas passer ?"
>
>La réponse de l'agent, "parce que j'en ai pas envie. T'as un problème
>avec ça??"
>
>Et les automobilistes, eux, n'ont qu'à obéir.
>
>Vous trouvez ça normal, vous?

Dans ton exeple, si ca dure un certain temps qui d'apres toi n'est pas
justifié et qu'il te repond sur ce ton, tu lui demande son matricule
(ou a defaut la plaque d'immatriculation du son vehicule de service),
tu composes le 17 et tu demande a parler a son responsable.

Crois moi que s'il sait qu'il est dans son tord et que tu appele, il
va vite se calmer surtout s'il y a des temoins.

>Je sais trop bien que cela n'arrivera pas, que l'agent n'empêcherait pas
>toute une ligne de voitures d'avancer. Mais d'après vous, il pourrait.
>Parce qu'il en a envie.

Faire un courrier a son administration pour rapporter ses propos et
acte. Il n'a peut etre pas de compte a te rendre, mais a ses chef oui.

Donc la prochaine fois tu releve la plaque d'immatriculation, l'heure
et le lieu et tu evois un courrier pour te plaindre a sa hierarchie en
leur explicant ce qui c'est passé et ce que t'as dit la prefecture.

Il aurra des compte a rendre a sa hierarchie et sera remis a sa place
par ses chefs (remontage de bretelle ou soufflage dans les bronches)

La prochaine fois tu pourra comme tu le souhaite risquer ta vie sur la
chaussé ou sur la bande cyclable.

Jean Bon (de Parme)

unread,
Sep 4, 2008, 4:31:47 PM9/4/08
to
On Thu, 4 Sep 2008 12:47:00 +0200, "koumac"
<sanglierd...@wanamou.fr> wrote:

>C'est un code ou une loi , on parle toujours de code de la route. est ce que
>je dois connaitre le code de l'urbanisme pour abiter une maison.

Essaye de construire sans connaitre le code de l'urbanisme...

> Ou le code
>de la propriétée intellectuel pour acheter un livre .

Essaye de diffuser tout ou partie d'un livre sans avoir lut le code de
proprieté intellectuel. Enfin oui tu peux si tu passe par un hebergeur
en chine ou en russie...


perle_d-eau

unread,
Sep 4, 2008, 5:44:06 PM9/4/08
to
In article <fbg0c49aajuhj3edl...@4ax.com>,

"Jean Bon (de Parme)" <inv...@invalid.invalid> wrote:

> On Thu, 04 Sep 2008 10:58:43 +0200, perle_d-eau
> <SPAMperle_d-ea...@wanadoo.fr> wrote:
>
> >Alors l'exemple du flic à l'intersection, il fait signe aux automobistes
> >venant d'une direction de s'arrêter, et laisse les autres passer. Les
> >feux changent. Et changent encore. Et encore. Au bout d'une heure, un
> >automobiliste baisse la vitre et dit, "euh, monsieur ... pourquoi vous
> >ne nous laissez pas passer ?"
> >
> >La réponse de l'agent, "parce que j'en ai pas envie. T'as un problème
> >avec ça??"
> >
> >Et les automobilistes, eux, n'ont qu'à obéir.
> >
> >Vous trouvez ça normal, vous?
>
> Dans ton exeple, si ca dure un certain temps qui d'apres toi n'est pas
> justifié et qu'il te repond sur ce ton, tu lui demande son matricule
> (ou a defaut la plaque d'immatriculation du son vehicule de service),
> tu composes le 17 et tu demande a parler a son responsable.

Oui, et dès qu'il te voit en train de relever sa plaque, tu te trouves
dans une cellule en train de te faire tabasser, avec un casier
judiciaire pour "outrage" et "rébellion" en sus.

> Crois moi que s'il sait qu'il est dans son tord et que tu appele, il
> va vite se calmer surtout s'il y a des temoins.

Oui, comme la dame en région parisienne il y a quelques années qui était
témoin d'une interpellation un peu trop musclée, et au moment où elle
s'est manifestée auprès des agents, elle a eu droit à "t'en veux, toi??"

> >Je sais trop bien que cela n'arrivera pas, que l'agent n'empêcherait pas
> >toute une ligne de voitures d'avancer. Mais d'après vous, il pourrait.
> >Parce qu'il en a envie.
>
> Faire un courrier a son administration pour rapporter ses propos et
> acte. Il n'a peut etre pas de compte a te rendre, mais a ses chef oui.

Tu parles !!

Cette naïveté est.... charmante.

Ce que tu n'as pas l'air de comprendre.. mais vraiment, vraiment,
*vraiment* pas comprendre, c'est que la France est un état
p-o-l-i-c-i-e-r. Au sens *propre* du terme.

C'est tentant de dire que c'est la faute de Sarkozy, mais bien que ce
soit un petit crétin facho imbu de sa propre personne, complexé par sa
taille, et dépourvu de toute qualité personelle, intellectuelle ou
morale, ce n'est pas lui qui en est responsable (même s'il en a
largement profité quand il était place Beauvau).

Un pays où la "suprématie" de ses fonctionnaires est écrite dans la
loi... où la parole d'un policier est _de facto_ considérée comme plus
"fiable" que celui d'un citoyen lamda ... où il est interdit sous peine
de prison de dire publiquement que le chef de l'état est un con ...où
chaque citoyen doit justifier de son identité auprès des agents de
l'état... où les gardés à vue sont systématiquement menottés malgré
l'article 803 du CPP ... où chacun est fiché et doit informer les
autorités de chaque changement d'adresse .... l'Allemagne a connu ça
entre 1933 et 1945. La France le connaît toujours.

Ce n'est pas que je peste contre les policiers. Lors de divers échanges
avec eux, je constate que 95% d'entre eux sont sérieux, courtois, et
gentils. Ils mettent une certaine "distance", mais c'est leur fonction
qui le leur impose.

Le problème, ce n'est pas eux, c'est le système.

Il faudrait tout raser, et recommencer à zéro. Créer un pays plus
solidaire. Plus social. Plus humain.

Mais cela n'arrivera jamais. La France est un pays trop conservateur
("c" miniscule). On (je dis "on" parce que je suis ici depuis 1997 et
malgré tout, j'aime ce pays) ne veut pas de changement.

Parfois, je songe à entrer dans la politique. Mais déjà, je suis
honnête alors ça ne marcherait jamais. Et puis, je suis juif et
étranger (je viens de faire un pléonasme là ou pas ..?). Je ne serais
jamais accepté par l'Établissement, et s'il y avait la moindre
possibilité que je me fasse élire, je serais assassiné.

Puis les Français se voilent la face. Dès que le caractère
"anti-démocratique" de ce pays est évoqué, on change de sujet. On
allume la télé pour regarder la Star-Ac. Quand je suis arrivé ici en
1997, je fus stupéfait par la fréquences des mots "normal" et "interdit"
dans le bouche de tout le monde. "C'est normal qu'il y ait des
contrôles d'identité". "Tu peux pas faire ça, c'est interdit".
Interdit, interdit, interdit. Normal, normal, normal.

Pourtant, ça avait tellement bien commencé. La Constitution du 4
octobre 1958 est un chef-d'¦uvre. Je la lis, et j'ai les larmes qui me
montent aux yeux.

Liberté, égalité, fraternité.

Comment les choses ont-elles pu déraper autant???

J'ai grandi dans l'Angleterre de Thatcher, et me souviens trop bien du
jour en 1984 où mon père (que sa mémore soit bénie) est rentré à la
maison. Licenciement économique. Je me souviens aussi de l'après-midi
passée dans la voiture de mon frère, à photographier le jeune, embauché
par la même société, parce qu'ils pouvaient le payer moins cher que mon
père (qui avait alors 60 ans), pour présenter au tribunal (les
"prud"hommes"). Et je me souviens comment j'ai regardé avec *horreur*
la campagne de 2006, et je me disais non ce n'est pas possible, la
France ne va quand même pas faire les mêmes conneries que l'Angleterre
en 1979.

Hé ben si. Que j'ai pleuré pour ce pays que j'aime tant, qui m'a
accueilli, dont la langue j'exalte, pays des droits de l'homme, de la
cuisine sublime, et des femmes les plus belles du monde.

Ce pays est malade. Le système est pourri. Il faut tout changer. Mais
qui a le courage de le faire ?

Zut zut zut, je m'étais juré de ne pas parler politique ....

Bigjoe

unread,
Sep 4, 2008, 6:21:39 PM9/4/08
to
"AlainD" <adressen...@orange.fr> a écrit dans le message de
news:48bf84b4$0$883$ba4a...@news.orange.fr...
> <<<<< cut
> Sinon j'ai une question quand même. Quel peut être l'intérêt de ne pas
> rouler sur une piste cyclable, mis à part pour fair c***r le monde? Je
suis
> sur que s'il n'y avait pas de piste cyclable vous seriez ici entrain de
> poser des questions sur l'obligation de mettre une piste cyclable, non?


Excellente remarque... je me posais la même question.
Un peu partout, les cyclistes se groupent en associations
pour exiger des pistes cyclables (qui bien souvent emm...
bêtent les usagers motorisés) et des droits particuliers en
arguant de leur 'faiblesse"... A quoi tout cela rime-t-il si
c'est pour ensuite ne pas utiliser ces pistes cyclables ?

Bernard Guérin

unread,
Sep 5, 2008, 1:40:45 AM9/5/08
to
Bonjour,

"perle_d-eau" <SPAMperle_d-ea...@wanadoo.fr> a écrit dans le
message de groupe de discussion :
SPAMperle_d-eauSUPPRIMERC...@news.free.fr...

> Intéressant. Donc un agent peut, sans raison, "abroger" en quelque
> sorte le Code de la Route?

Oui et non. Ce n'est pas abroger, c'est prévu dans le code que les
indications du flic sont prioritaires. Si la circulation est bouchée et que
le flic te fait signe de passer de l'autre côté de la ligne blanche
continue, c'est le seul cas où tu as le droit de la franchir légalement. Si
le feu est en panne, bloqué au rouge, et que le flic te fait signe de passer
quand-même, c'est légal aussi.

--
Bernard Guérin

micol

unread,
Sep 5, 2008, 1:29:46 AM9/5/08
to
On Fri, 5 Sep 2008 00:21:39 +0200, "Bigjoe" <big...@invalid.org.net2>
wrote:

>
>Un peu partout, les cyclistes se groupent en associations
>pour exiger des pistes cyclables (qui bien souvent emm...
>bêtent les usagers motorisés) et des droits particuliers en
>arguant de leur 'faiblesse"... A quoi tout cela rime-t-il si
>c'est pour ensuite ne pas utiliser ces pistes cyclables ?
>

Parce qu'on veut des bandes (et pas des pistes en ville) qui soient
réellement cyclables et non seulement prétendues telles.

Parce qu'on veut pouvoir rouler de façon continue, sans bordures à
escalader à chaque intersection.

Et de préférence sur la chaussée parce que le vélo est un véhicule et
que le trottoir est le domaine du piéton.

Je suis cycliste lyonnais. Au printemps j'ai été 2 jours piéton à
Paris. Je me suis retrouvé plusieurs fois sur les bandes cyclables peu
visibles (marquage presque effacé).


http://a-velo.com/

Patrick V

unread,
Sep 5, 2008, 3:31:55 AM9/5/08
to
perle_d-eau a écrit :

>> On n'est pas obligé de tout connaitre par contre on ne peut pas s'en sortir
>> en trouvant comme excuse qu'on ne savait pas. Ce serait trop facile sinon,
>> non?
>
> Pour ce qui est meurtre, viol etc oui, peut-être car la "culture" nous
> apprend que ce sont des choses qui ne se font pas. Mais quand c'est
> moins évident, genre marcher sur le gazon, emprunter la chaussée quand
> la piste cyclable est à côté .......

Tu n'as pas compris le sens de la remarque d'Alain : si on ne part pas
du principe que le justiciable connait la loi, on ne peut pas le
sanctionner.

AlainD

unread,
Sep 5, 2008, 7:49:44 AM9/5/08
to

"perle_d-eau" <SPAMperle_d-ea...@wanadoo.fr> a écrit dans le
message de news:
SPAMperle_d-eauSUPPRIMERC...@news.free.fr...

>
> Oui, et dès qu'il te voit en train de relever sa plaque, tu te trouves
> dans une cellule en train de te faire tabasser, avec un casier
> judiciaire pour "outrage" et "rébellion" en sus.

Faut arreter un peu la parano, les flics ne sont pas (tellement) audessus
des lois.

>> Crois moi que s'il sait qu'il est dans son tord et que tu appele, il
>> va vite se calmer surtout s'il y a des temoins.
>
> Oui, comme la dame en région parisienne il y a quelques années qui était
> témoin d'une interpellation un peu trop musclée, et au moment où elle
> s'est manifestée auprès des agents, elle a eu droit à "t'en veux, toi??"

Et? Elle en a eu?

> Ce que tu n'as pas l'air de comprendre.. mais vraiment, vraiment,
> *vraiment* pas comprendre, c'est que la France est un état
> p-o-l-i-c-i-e-r. Au sens *propre* du terme.

Tu devrais faire un tour dans un vrai état policier pour bien voir qu'on est
encore assez libre chez nous.

> Un pays où la "suprématie" de ses fonctionnaires est écrite dans la
> loi... où la parole d'un policier est _de facto_ considérée comme plus
> "fiable" que celui d'un citoyen lamda ...

Il représente l'autorité, donc c'est un peu "normal" que sa parole compte.

> où il est interdit sous peine
> de prison de dire publiquement que le chef de l'état est un con ...

L'insulte est l'argument de ceux qui n'ont pas d'arguments. Est ce qu'il
faut aller en prison parce qu'on insulte? Je ne sais pas

> où les gardés à vue sont systématiquement menottés malgré
> l'article 803 du CPP ...

N'importe quoi.

> où chacun est fiché et doit informer les
> autorités de chaque changement d'adresse .... l'Allemagne a connu ça
> entre 1933 et 1945. La France le connaît toujours.

Dans tous les pays civilisés il faut informer les autorités, le fisc, ton
patron, etc quand tu changes d'adresse.

> Ce n'est pas que je peste contre les policiers. Lors de divers échanges
> avec eux, je constate que 95% d'entre eux sont sérieux, courtois, et
> gentils. Ils mettent une certaine "distance", mais c'est leur fonction
> qui le leur impose.

Ben voila on est d'accord, il y a des beaucoup de bons et quelques mauvais
dans toutes les professions, sauf la politique ou il n'y a que des mauvais
:oD

> Le problème, ce n'est pas eux, c'est le système.

Le système est comme il est. Quel que soit le système il y a toujours des
avantages et des inconvénients.

> Il faudrait tout raser, et recommencer à zéro. Créer un pays plus
> solidaire. Plus social. Plus humain.

Je ne dirais pas tout raser, mais c'est clair qu'en France il n'y a plus de
solidarité et presque plus d'humanité.

> Mais cela n'arrivera jamais. La France est un pays trop conservateur
> ("c" miniscule). On (je dis "on" parce que je suis ici depuis 1997 et
> malgré tout, j'aime ce pays) ne veut pas de changement.

Comme disait le général, "les français sont des veaux", c'est toujours aussi
vrai.

> Parfois, je songe à entrer dans la politique. Mais déjà, je suis
> honnête alors ça ne marcherait jamais.

Oui la tu pars avec un sérieux handicap :oD

> Et puis, je suis juif et
> étranger (je viens de faire un pléonasme là ou pas ..?). Je ne serais
> jamais accepté par l'Établissement, et s'il y avait la moindre
> possibilité que je me fasse élire, je serais assassiné.

Je ne m'intéresse pas vraiment à la vie privée des politiques, mais il y en
a quelques uns qui sont juifs, noirs, homos, etc et ils sont toujours
vivants.


AlainD

unread,
Sep 5, 2008, 7:56:24 AM9/5/08
to

"perle_d-eau" <SPAMperle_d-ea...@wanadoo.fr> a écrit dans le
message de news:
SPAMperle_d-eauSUPPRIMERC...@news.free.fr...
>
> Ceux qui décident d'aménager ces pistes, croient bien faire, j'en suis
> sûr. Mais pour ma part, si j'ai tous les devoirs d'un véhicule à part
> entier (et je respecte scrupuleusement le code de la route), j'en veux
> tous les droits aussi.

Quels droits?

>> > Je ne roule pas en vélib, et je ne roule pas non plus à 5 km/h. Sur la
>> > piste, je gêne tout le monde, et tout le monde me gêne...
>>
>> Moi aussi, mais je m'adapte, je sais que je ne suis pas le seul sur la
>> route
>> (ou la piste)
>
> Oui, moi aussi. La question n'est pas: "pourquoi je ne peux pas rouler
> vite sur les pistes cyclables?", car je sais trop bien que c'est
> dangereux, et que je risque de blesser un piéton ou (pire) un enfant (ce
> que je ne me pardonnerais jamais). C'est pour ça que je roule sur la
> chaussée.

Donc la solution serait de remettre tous les vélos sur la chaussée? Je ne
sais pas, en tout cas chez moi à la "campagne" je me sens plus à l'aise sur
les pistes cyclables, surtout avec mon petit de 8 ans, que sur la chaussée.

>> > et je suis
>> > obligé de rouler au pas. Sur la chaussée, tout en respectant le code
>> > de
>> > la route (priorité à droite, feux tricolores etc...), j'avance
>> > d'habitude aussi vite que les voitures, parfois plus vite.
>>
>> Ben oui ça va plus vite mais c'est surement moins sur.
>
> Voir ci-dessus. Ce n'est pas moins sûr.

Oui j'ai vu le lien, je suis étonné quand même.

Eric

unread,
Sep 5, 2008, 7:59:58 AM9/5/08
to

En théorie, non, en réalité le simple fait de ne pas être d'accord donne
outage, là, j'ai paumé le points, payé 90 ? passé deux heures au
commissariat et ils m'ont souhaité " bonnes fêtes " là, normalement j'aurais
dû prendre " outrage " parce que leur ai demandé de ne pas se foutre de moi
en plus, en principe je devrais récuperer ça à la fin de l'année

ricco


Barbara

unread,
Sep 5, 2008, 8:05:33 AM9/5/08
to
perle_d-eau wrote:

> Un "google" vite fait me sort ..
>
> http://www.cyclecraft.co.uk/digest/research.html
>
> C'est en anglais .. ma langue maternelle, désolé .. mais bon..
>
> "Cycle tracks increase danger at every road junction."
> ("les pistes cyclables accroissent le danger à chaque intersection")

Mais est-ce valable dans tous les pays ? En Angleterre on roule à gauche, il
y a peut-être un lien...


Eric

unread,
Sep 5, 2008, 8:09:02 AM9/5/08
to
Jean Bon (de Parme) wrote:
> On Thu, 04 Sep 2008 10:58:43 +0200, perle_d-eau
> <SPAMperle_d-ea...@wanadoo.fr> wrote:
>
>> Alors l'exemple du flic à l'intersection, il fait signe aux
>> automobistes venant d'une direction de s'arrêter, et laisse les
>> autres passer. Les feux changent. Et changent encore. Et encore.
>> Au bout d'une heure, un automobiliste baisse la vitre et dit, "euh,
>> monsieur ... pourquoi vous ne nous laissez pas passer ?"
>>
>> La réponse de l'agent, "parce que j'en ai pas envie. T'as un
>> problème avec ça??"
>>
>> Et les automobilistes, eux, n'ont qu'à obéir.
>>
>> Vous trouvez ça normal, vous?
>
> Dans ton exeple, si ca dure un certain temps qui d'apres toi n'est pas
> justifié et qu'il te repond sur ce ton, tu lui demande son matricule
> (ou a defaut la plaque d'immatriculation du son vehicule de service),
> tu composes le 17 et tu demande a parler a son responsable.
>
rêve, tu n'auras jamais personne.

> Crois moi que s'il sait qu'il est dans son tord et que tu appele, il
> va vite se calmer surtout s'il y a des temoins.

plus il sera dans son tort et moins il se calmera, les témoins, il s'en
fout, parce que les témoins ne témoigneront pas.


>
> Faire un courrier a son administration pour rapporter ses propos et
> acte. Il n'a peut etre pas de compte a te rendre, mais a ses chef oui.

Légende, comme d'écrire au proc, même en recommandé il ne répond pas, les
flics se couvrent entr'eux.


>
> Donc la prochaine fois tu releve la plaque d'immatriculation, l'heure
> et le lieu et tu evois un courrier pour te plaindre a sa hierarchie en
> leur explicant ce qui c'est passé et ce que t'as dit la prefecture.
>
> Il aurra des compte a rendre a sa hierarchie et sera remis a sa place
> par ses chefs (remontage de bretelle ou soufflage dans les bronches)

Tu rigoles, il en sera quitte pour payer l'apèro, c'est tout et quelle
partie de marrade ça va être.


>
> La prochaine fois tu pourra comme tu le souhaite risquer ta vie sur la
> chaussé ou sur la bande cyclable.

pire, dans un commissariat !
Tu me fait marrer, tu rêves toi, là, ce dont tu nous parles, c'est comment
ça devrait être, le Code de Procédure, qu est ce qu ils s'en tapen du Code,
ils sont là, parce qu ils n'avaient pas de boulot, qu ils sont à la limite
de l'illetrisme et que c'est particulmièrement amusant de pouvoir emmerder
qui que ce soit, quand on veut, comme on veut.

ricco


Eric

unread,
Sep 5, 2008, 8:11:48 AM9/5/08
to

Je n'enlève pas un mot, rien, un peu long mais il le fallait bien, pour la
politique, pas grave, comment faire autrement ?
ricco


Eric

unread,
Sep 5, 2008, 8:23:39 AM9/5/08
to
AlainD wrote:
> "perle_d-eau" <SPAMperle_d-ea...@wanadoo.fr> a écrit dans
> le message de news:
> SPAMperle_d-eauSUPPRIMERC...@news.free.fr...
>>
>> Oui, et dès qu'il te voit en train de relever sa plaque, tu te
>> trouves dans une cellule en train de te faire tabasser, avec un
>> casier judiciaire pour "outrage" et "rébellion" en sus.
>
> Faut arreter un peu la parano, les flics ne sont pas (tellement)
> audessus des lois.

tout dépend du " tellement" et c'est déjà trop, non, ce n'est pas de la
parano
il m'est arrivé un cas ahurissant dnas ce domaine :

je roule rue du Chemin Vert, mon téléphone sonne, je me gare et prends la
communication, je suis devant un passage piéton et mon avant surplombe un
peu le passage, mais une section de six flics de front passerait sans pb, à
un moment un flic vient a ma porte et commence à me faire chier, je suis
sur le passage piéton.
Comme un con, je lui fait remarquer que je n'en prends pas vingt
centimètres.
A ce moment il prend son téléphone et appelle des renforts parce qu il a
affaire a un "individu récalcitrant " trois minutes après ils sont six
autour de moi, je n'en crois pas mes yeux, je repars avec une demi douzaine
de prunes, ils se relaient pour en trouver une autre à me mettre, je n'ai
jamais rien payé et entendu parler de rien, et pourtant pas amnistie ?
C'est intelligent ?
Disons qu heureusement pour moi ils n'étaient que six, sinon...
Bref, chronique de la connerie ordinaire de la flicaille.
Et dire qu on est dans un état policier, bien sûr c'est comme en Angleterre
, tu peux tout dire sauf du mal de la reine, mais ils sont en monarchie,
nous aussi, mais avec un président, du reste, insulte au président, ça coûte
plus cher qu ' a un flic ?

ricco

Jean Bon (de Parme)

unread,
Sep 5, 2008, 8:27:49 AM9/5/08
to
On Thu, 04 Sep 2008 23:44:06 +0200, perle_d-eau
<SPAMperle_d-ea...@wanadoo.fr> wrote:

>> Faire un courrier a son administration pour rapporter ses propos et
>> acte. Il n'a peut etre pas de compte a te rendre, mais a ses chef oui.
>
>Tu parles !!
>

>Cette naďveté est.... charmante.


>
>Ce que tu n'as pas l'air de comprendre.. mais vraiment, vraiment,
>*vraiment* pas comprendre, c'est que la France est un état
>p-o-l-i-c-i-e-r. Au sens *propre* du terme.

Je travaille dans l'administration....

sobeol

unread,
Sep 5, 2008, 8:36:35 AM9/5/08
to
Eric a ecrit

>je n'en crois pas mes yeux, je repars avec une demi douzaine de
> prunes,
Je suppose que vous avez gardé precieusement cette demi douzaine d'avis
de contravention dans l'attente des suites eventuelles et que cela ne
vous posera donc aucun probleme pour les scanner et les publier (en
supprimant bien sur les informations personnelles ) pour asseoir
publiquement la credibilité de vos propos ? ;o)

Sof


Jean Bon (de Parme)

unread,
Sep 5, 2008, 8:39:11 AM9/5/08
to
On Thu, 04 Sep 2008 23:44:06 +0200, perle_d-eau
<SPAMperle_d-ea...@wanadoo.fr> wrote:

>Un pays où la "suprématie" de ses fonctionnaires est écrite dans la
>loi... où la parole d'un policier est _de facto_ considérée comme plus
>"fiable" que celui d'un citoyen lamda ...

Ils sont assermenté et donc leur parole a plus d'importance que la
tienne. Ensuite un flic qui se fait prendre risque beaucoup plus gros
qu'un citoyen lamda et qu'il ne sont pas au dessus des lois.


>où il est interdit sous peine
>de prison de dire publiquement que le chef de l'état est un con

Normal. T'as qu'a attendre 2012...

> ...où
>chaque citoyen doit justifier de son identité auprès des agents de
>l'état...

normal. Tu trouve normal toi que pour aller aux USA on doit fournir un
passeport bio ? (sans compter le reste)

>où les gardés à vue sont systématiquement menottés malgré
>l'article 803 du CPP ...

Je ne sais pas.

>où chacun est fiché et doit informer les
>autorités de chaque changement d'adresse ....

Normal a condition que cela reste confidentiel et consultable par des
personnes qui ont a y faire quelque choses.

>l'Allemagne a connu ça
>entre 1933 et 1945. La France le connaît toujours.

Argument a la con.

Aux USA, les seropositif sont interdit de sejour pour les vacances.
Les arabe/musulman sont systematiquement fliqué pour connaitre leur
faits et geste et risque un voyage a guantanamo...
Les USA où ont assassine legalement encore dans certains etats.
Les USA où un meurtre choc moins qu'une photo topless....

En France on est pas parfait. Certain veulent une France a
l'americaine. Je suis contre mais on peut rien y faire sauf peut etre
sortir dans la rue et refaire un 1789.

Si la France tel qu'elle est ne te va pas, essaye de la changer en
mieux.

Eric

unread,
Sep 5, 2008, 8:49:00 AM9/5/08
to
Jean Bon (de Parme) wrote:
> On Thu, 04 Sep 2008 23:44:06 +0200, perle_d-eau
> <SPAMperle_d-ea...@wanadoo.fr> wrote:
>
>>> Faire un courrier a son administration pour rapporter ses propos et
>>> acte. Il n'a peut etre pas de compte a te rendre, mais a ses chef
>>> oui.
>>
>> Tu parles !!
>>
>> Cette naïveté est.... charmante.

>>
>> Ce que tu n'as pas l'air de comprendre.. mais vraiment, vraiment,
>> *vraiment* pas comprendre, c'est que la France est un état
>> p-o-l-i-c-i-e-r. Au sens *propre* du terme.
>
> Je travaille dans l'administration....

C'est vaste, et il y a des gens qui font très bien leur travail et qui ne se
prennent pas pour les rois du monde
J'ai remarqué , que, si tu veux, par exemple bien fayoter avec un flic, et
ça marche à tous les coups , tu prononces la phrase magique : " le
fonctionnaire a dit que ....
je ne vais pas déranger trois fonctionnaires pour ça, pensez bien..."
Garanti à 100 %.
On peut se tirer d'un situation délicate avec ces trois mots magiques, testé
par moi, donc, efficace !
ricco


Eric

unread,
Sep 5, 2008, 8:59:02 AM9/5/08
to
sobeol wrote:


Il y a plus de cinq ans et tomber dessus régulièrement franchement je m'en
passe, je n'ai rien à prouver, à montrer, comme " VOUS " dites, et puis,
franchement, je te prends n'importe quelle prune, je la scanne, je remets
des numéros bidons au cas où un gros naze qui se croit très fort retapisse
le numéro pour me tomber sur la gueule, j'écris comme un cochon, avec les
fautes d'usages , sans être capable orthographier correctement un participe
passé d'un verbe du premier groupe avec un verbe à l'infinitif, de façon
illisible , avec une rature modifiant la durée de contestation, bref tout
ce qui fait une prune ordinaire.
Je suis très fort sur Photoshop, je t'en prépare combien ?
Comme si on pouvait jouer à ça actuellement.
Et je n'ai pas assez d'imagination pour inventer des histoires aussi connes,
aller verbaliser quelqu un qui se comporte en citoyen zélé, c'est fort,
c'est malin
Ca doit faire partie de concours débiles dans le fliqueries, se payer le mec
le plus respectueux du Code, lui faire une petite provoque ordinaire pour le
déstabiliser et lui foutre six bleus qui vont jouer avec lui, et lui foutre
une petite garde à vue.
C'est pas dans ce tribunal de police inique qu 'on pourra se défendre en
tout ca, dans le treizième.
Ricco


Eric

unread,
Sep 5, 2008, 9:04:18 AM9/5/08
to
Jean Bon (de Parme) wrote:
> On Thu, 04 Sep 2008 23:44:06 +0200, perle_d-eau
> <SPAMperle_d-ea...@wanadoo.fr> wrote:
>
>> Un pays où la "suprématie" de ses fonctionnaires est écrite dans la
>> loi... où la parole d'un policier est _de facto_ considérée comme
>> plus "fiable" que celui d'un citoyen lamda ...
>
> Ils sont assermenté et donc leur parole a plus d'importance que la
> tienne. Ensuite un flic qui se fait prendre risque beaucoup plus gros
> qu'un citoyen lamda et qu'il ne sont pas au dessus des lois.


Il risque en gros quelques packs de bière et une grande baffe dans le dos,
" n'y va pas trop fort quand même, avec toi on va finir par devenir alcoolos
"....
La police des polices, quelle blague énorme, il n'y a que dans les films que
ca fait peur aux flics, du reste, les infos de leurs decisions sont rares,
ou évasives, ou carrément inversées.
Entre un coup de pied et un coup de flingue, quoi, il n'y a quand même pas
une grande différence, d'ailleurs, il n'est même pas mort, c'est vous dire !

ricco


sobeol

unread,
Sep 5, 2008, 9:13:46 AM9/5/08
to
Eric a ecrit

> C'est pas dans ce tribunal de police inique qu 'on pourra se défendre en tout
> ca, dans le treizième.

bref! rien de plausible, ni de credible !
ha si ! j'oubliais ! si vous aviez l'adresse du tribunal de police du
13eme , ça m'interesse enormement ;o)
sof


Eric

unread,
Sep 5, 2008, 9:41:13 AM9/5/08
to

T'es en repos en ce moment ?
T'es pas en train de bosser aux black comme tes collègues ?
S tu veux savoir, vas y faire un saut, t'as un gendarme ou autre garde
mobile qui te préviens dès que tu arrives, si tu dis quoique ce soit, si tu
t'agites, bouges un cil il te fout dehors et tu seras jugé par défaut
Ce qui ne changera rien, de toutes façons tu morfles le maximum, sauf si tu
as un avocat
Mais comme tu ne peux pas te payer un avocat pour ça, qu aucun ne voudra
t'assister, tu prendras le maximum, j'ai vu des gens déchirer leur carte
d'identité et la jeter sur le bureau du proc, près de la porte en sortant.
il faut dire que le magistrat des poubelles parisienne n'a pas dû être major
de promo, car on y juge beaucoup de pb de poubelles, pas rentrées, pas
sorties à l'heure ou vidées par terre par quelqu un d'autre la nuit.
J'ai même vu un artiste peintre se faire verbaliser pour occuper un mètre
carré du sol de la ville de paris, il y avait son chevalet
Heureusement qu au temps des impressionnistes les poulets étaient moins
nuls.
moi, j'y étais parce que je mettais une pancarte sur l'espace public, dans
une rue piétonne devant ma boutique, pour empêcher les voitures de se garer
devant , plusieurs fois, j'ai servi les clients au dessus d'un capot de
voiture, curieusement, les demandes d'enlèvement n'ont jamais réussi.
J'ai interrogé le commissariat de l'arrondissement : " qu il y avait des
sortes de micro climats ici "
Mais j'invente, ce n'est pas recevable, ni crédible.
Que ça te plaise ou pas, c'est comme ça, c'est à filmer ou enregistrer tout
ça, après tout c'est public.
ricco

sobeol

unread,
Sep 5, 2008, 10:24:05 AM9/5/08
to
Eric a ecrit

>
> T'es en repos en ce moment ?
> T'es pas en train de bosser aux black comme tes collègues ?
> S tu veux savoir, vas y faire un saut

J'ai comme l'impression que vous ne savez pas bien qui sont mes
collegues ;o)

C'est vraiment si difficile que cela pour vous de donner ici l'adresse
du tribunal de police du 13eme ? :')

Vous n'avez pas besoin de triturer photosohop avec ça, juste regarder
sur votre citation ! ;-)

Je persiste à croire ici et à defaut de pretendre que sur les faits
relatés, vous n'etes qu'un pietre affabulateur !
Sof


Eric

unread,
Sep 5, 2008, 10:49:23 AM9/5/08
to
sobeol wrote:
> Eric a ecrit
>
>>
>> T'es en repos en ce moment ?
>> T'es pas en train de bosser aux black comme tes collègues ?
>> S tu veux savoir, vas y faire un saut
> J'ai comme l'impression que vous ne savez pas bien qui sont mes
> collegues ;o)

et je m'en fous !


>
> C'est vraiment si difficile que cela pour vous de donner ici l'adresse
> du tribunal de police du 13eme ? :')

pourquoi, c'est un secret , moi j'ai pris une amende pour un panneau et me
suis retrouvé condamné a titre personnel, l'entreprise ayant déposé le bilan
et était en Sarl, dans mon audace, je l'ai dit à la présidente , elle m'a
dit qu au moment des faits, j'étais le gérant, donc à ce titre me
condamanait à titre personnel, et que si je n'étais pas d'accord, déjà elle
doublait l'amende.


>
> Vous n'avez pas besoin de triturer photosohop avec ça, juste regarder
> sur votre citation ! ;-)

part à la poubelle depuis longtamps cette merde.


>
> Je persiste à croire ici et à defaut de pretendre que sur les faits
> relatés, vous n'etes qu'un pietre affabulateur !


Persiste mon ami, mais tu sais , c'est pas parce que tu contestes, ( tu n'as
qu'à faire appel ) que ce que je dis est faux, et qu on ne va pas me croire
et tu es fonctionnaire, sors un peu de ton bureau et vas voir la vraie vie,
celle où c'est la merde pour les pauvres.
La vie, dans les textes c'est idéal, sauf qu'une bande de nazes en bleu
s'évertue à nous pourrir l'existence, les caisses sont vides, le roi est nu.
Ca serait bien si ça fonctionnait comme dans ces textes, vraiment j'aimerais
bien.
Oh, choqué, suis je, je ne suis qu un piètre affabulateur, si j'avais assez
d'imagination pour inventer des conneries pareilles, je serais sur scène en
train de les raconter.
Et si je ne retrouve pas l'adresse de ce tribunal fantoche qui condamne tout
le monde, avec un nom de rue bizarre, ça ne veut pas dire que ça n'existe
pas, tout ce dont je me souviens que c'était une amende de voirie a Paris,
les documents sont certainement dans les papelards de l'entreprise qui
n'existe plus.
je vais retrouver ça.

Ricco


AlainD

unread,
Sep 5, 2008, 10:55:37 AM9/5/08
to

"Eric" <d.fran...@aliceadsl.fr> a écrit dans le message de news:
g9r73c$hbp$1...@registered.motzarella.org...

> AlainD wrote:
>> "Eric" <d.fran...@aliceadsl.fr> a écrit dans le message de news:
>> g9p38q$4lk$1...@registered.motzarella.org...
>>> Je me retrouve à passer au feu orange, le flic me dit qu il est
>>> rouge et si je ne suis pas d'accord je prends " outrage "
>>> que faire mes bons amis ?
>>
>> Le simple fait de ne pas être d'accord n'est pas un outrage
>
> En théorie, non, en réalité le simple fait de ne pas être d'accord donne
> outage,

Non. Un flic vous dresse un PV, vous n'êtes pas d'accord, vous ne signez pas
le PV il n'y a pas outrage !!!

> là, j'ai paumé le points, payé 90 ? passé deux heures au commissariat et
> ils m'ont souhaité " bonnes fêtes " là, normalement j'aurais dû prendre "
> outrage " parce que leur ai demandé de ne pas se foutre de moi en plus, en
> principe je devrais récuperer ça à la fin de l'année

Comment ça "normalement j'aurais dû"?


sobeol

unread,
Sep 5, 2008, 11:35:26 AM9/5/08
to
Eric a ecrit

> mais tu sais , c'est pas parce que tu contestes, ( tu n'as

> qu'à faire appel ) que ce que je dis est faux, et qu on ne va pas me croire.
Je ne conteste pas ! j'affirme que vous n'avez jamais à paris mis les
pieds dans un tribunal de police du 13eme .
Sof


Eric

unread,
Sep 5, 2008, 11:36:36 AM9/5/08
to
AlainD wrote:
> "Eric" <d.fran...@aliceadsl.fr> a écrit dans le message de news:
> g9r73c$hbp$1...@registered.motzarella.org...
>> AlainD wrote:
>>> "Eric" <d.fran...@aliceadsl.fr> a écrit dans le message de news:
>>> g9p38q$4lk$1...@registered.motzarella.org...
>>>> Je me retrouve à passer au feu orange, le flic me dit qu il est
>>>> rouge et si je ne suis pas d'accord je prends " outrage "
>>>> que faire mes bons amis ?
>>>
>>> Le simple fait de ne pas être d'accord n'est pas un outrage
>>
>> En théorie, non, en réalité le simple fait de ne pas être d'accord
>> donne outage,
>
> Non. Un flic vous dresse un PV, vous n'êtes pas d'accord, vous ne
> signez pas le PV il n'y a pas outrage !!!

le fait de reconnaitre ou pas n'y change rien, tu est verbalisé un point
c'est tout , le " Grand Fonctionnaire Sobéo Régulateur du Groupe " ne sera
pas d'accord, mais je m'en fous.
je l'ai déjà raconté, je prends une prune, il me demande de signer, je lui
dis que ca ne sert à rien, il me dit que c'est vrai, je l'aurai quand même,
alors, bête comme ses pieds il se retourne vers son chef et lui demande "
qu est ce que je fais , chef ? "
le chef lui dit " tu écris refuse de signer "
c'est ce qu il fait je lis : " a refuser de signé "

je lui dis, quand deux verbes se suivent, le deuxième est a l'infinitif, "
signer, E -R, et refusé e accent aigu."
il lui redemande ce qu il doit faire , l'autre lui dit " laisse tomber " je
dis " tomber er " l'autre " circulez " je dis E Z et je me tire.
mais une connerie comme ça, je suis incapable de l'inventer, en revanche ,
j'en ai d'autres
je les aime bien les pères dodu du croupion.


>
> Comment ça "normalement j'aurais dû"?

j'aurais dû prendre "outrage ", ah, ils sont hics les dodus du croupion au
moment de Noël.
Il a fallu attendre plus de trente ans et ces dodus pour que je paume des
points, points qu on m'a aimablement déposé sur mon permis, encore une de
ces saloperies , des dispositions rétroactives, mon permis n'avait pas de
points.
On est à une époque où c'est, " tu vas voir celui là qui conduit pépère et
respecte le Code, je vais lui en foutre plein la gueule, allez gyro , on se
le fait, paries que je lui en cloque pour cent euros ! "
" ouais, marrant, on y va.."

-papiers du véhicule !

c'est à dire ?

- permis de conduire, carte grise, attestation d'assurance...

pardon, mais le permis de conduire ne fait pas partie des papiers du
véhicule ( premier outrage )
mais est afférant à la conduite du véhicule

- faites pas le malin, carte grise !

je n'ai pas de carte grise, ( deuxième outrage )

- ça va, certificat immatriculation, si vous voulez jouer à ça, on va être
deux....

a la fin il me demande pourquoi je suis désagréable, je dis que c'est
subjectif ( troisième outrage, qui compte double ) et que moi je trouve que
je suis agréable et lui désagréable, je demande à être verbalisé pour être
désagréable, s il trouve un texte ( outrage suprême )
Normalement je finis en garde à vue.

ricco


Eric

unread,
Sep 5, 2008, 12:04:21 PM9/5/08
to

je ne sais plus comment il s'appellait ce truc, je ne retrouve pas le nom de
la rue, je ne sais plus mais ce que je sais c'est qu il y avait bien un
juge, un proc et des gendarmes à la porte
on y jugeait des cas de

poubelles
enseignes,
pipi sur la chaussée
occupation de l'espace public,
et autres faits très graves !

il me revient un nom de rue, mais pas sûr Greffuhles, mais c'est dans le
neuvième, peut être était ce là ?
En revanche j'ai bien été condamné à l'époque a 2500 F d'amende, on était
en francs.
Parait que le juge s'appelle Despoubelles.

ricco


Message has been deleted

sobeol

unread,
Sep 5, 2008, 12:37:06 PM9/5/08
to
perle_d-eau a ecrit

> Bien sûr, aucun policier ne vous le dirait .. mais pourquoi alors
> s'autorisent-ils à m'obliger à rouler sur une piste cyclable alors que
> d'après ce que j'ai pu lire ici ces derniers jours, j'ai le choix d'y
> rouler ou de ne pas y rouler ?
C'est pourtant simple !
vous avez le choix sauf si un agent vous intime de prendre
exclusivement telle ou telle voie !
vous avez là encore le choix de ne pas obtemperer et donc de pouvoir
etre condamné au visa de l'article R411-28 que j'ai evoqué supra.
Sof


Jean Bon (de Parme)

unread,
Sep 5, 2008, 12:38:34 PM9/5/08
to
On Fri, 5 Sep 2008 15:04:18 +0200, "Eric" <d.fran...@aliceadsl.fr>
wrote:

>Jean Bon (de Parme) wrote:
>> On Thu, 04 Sep 2008 23:44:06 +0200, perle_d-eau
>> <SPAMperle_d-ea...@wanadoo.fr> wrote:
>>
>>> Un pays où la "suprématie" de ses fonctionnaires est écrite dans la
>>> loi... où la parole d'un policier est _de facto_ considérée comme
>>> plus "fiable" que celui d'un citoyen lamda ...
>>
>> Ils sont assermenté et donc leur parole a plus d'importance que la
>> tienne. Ensuite un flic qui se fait prendre risque beaucoup plus gros
>> qu'un citoyen lamda et qu'il ne sont pas au dessus des lois.
>
>
>Il risque en gros quelques packs de bière et une grande baffe dans le dos,
>" n'y va pas trop fort quand même, avec toi on va finir par devenir alcoolos
>"....
>La police des polices, quelle blague énorme, il n'y a que dans les films que
>ca fait peur aux flics,

Reveille toi, c'est fini le temps du scketch de coluche et les flic.
Ou alors t'as pas de bol et tu tombes toujours sur les plus
mauvais....

Message has been deleted

Eric

unread,
Sep 5, 2008, 12:39:23 PM9/5/08
to
perle_d-eau wrote:

> Bien sûr, aucun policier ne vous le dirait .. mais pourquoi alors
> s'autorisent-ils à m'obliger à rouler sur une piste cyclable alors que
> d'après ce que j'ai pu lire ici ces derniers jours, j'ai le choix d'y
> rouler ou de ne pas y rouler ?

Parce qu il est flic et qu il l'a dit, c'est la methode du : Na
pourquoi ? : parce que !
je sens poindre un petit outrage qui va bien :=)

ricco


Eric

unread,
Sep 5, 2008, 12:42:11 PM9/5/08
to

Tu as un langage de :

" par ci devant nous on comparu les sus nommés..."

et cette façon de vouvoyer qui est perçue sur Usenet comme une marque de
supériroté, de mépris, un ton hautain, il est d'usage de dire " tu "
Sir Supra !

ricco


Message has been deleted
It is loading more messages.
0 new messages