réouverture des maisons closes!! tout de suite

0 views
Skip to first unread message

bernardo@zteam

unread,
Apr 25, 2006, 6:09:25 PM4/25/06
to
Nan mais c vrai elle commence a etre painible toute ces féministes qui
se permettent d'apprendre à une prostitué ce qu'est la réalité de
la prostitution.
Donnons leurs un vrai statut faisons véritablement la chasse aux
resaux.
Tout les liberaux de ce forum seront d'accord avec moi cammarade
liberons le cul du joug gouvernemental.
Et puis cela aurait éviter a un certain conseiller de se faire choper.

villenoel

unread,
Apr 26, 2006, 6:50:08 AM4/26/06
to

"bernardo@zteam" <unautrejo...@yahoo.fr> a écrit dans le message de
news: 1146002965.2...@j33g2000cwa.googlegroups.com...

==========
La vieille maison de tolérance avait du bon dans ce sens que, les filles
avaient leur brème, elles étaient surveillées médicalement et n'étaient pas
obligées de se balader le cul nul sur les trottoirs pour faire de la retape.
Je reverrais bien un bâtiment dans le genre service public où les
prestataires de services sexuels pourraient aller travailler aux heures qui
leur conviennent.
La direction serait assurée par un ou une fonctionnaire payé au mois et rien
d'autre.
La disparition des maquereaux éviterait une inflation des prix et des
cadences d'abattages qui tuent tout le plaisir.
La liberté de son corps appartenant à chacun on pourrait même faire quelques
extras pour assouvir des fantasmes.
A développer !
--
villenoel


krist...@hotmail.com

unread,
Apr 26, 2006, 7:11:28 AM4/26/06
to
Voila un billet que je publiais cette semaine sur mon blog concernant
la prostitution

La solution suédoise à la prostitution : Pourquoi personne n'y
a-t-il pas pensé plus tôt ?


Dans un océan de clichés propagés, depuis des siècles, selon
lesquels malheureusement la prostitution existera toujours, le succès
remporté par un pays se dresse comme un phare solitaire éclairant la
route à suivre. Il a suffi de cinq ans à la Suède pour réduire
considérablement le nombre de femmes prostituées. Dans la capitale,
Stockholm, le nombre de femmes prostituées de rue a diminué des deux
tiers et le nombre de clients a baissé de 80%. Dans d'autres grandes
villes suédoises, la prostitution de rue a pratiquement disparu. Sont
également disparus les célèbres bordels et salons de massage qui ont
pourtant proliféré pendant les 30 dernières années du 20e siècle
quand la prostitution était légale.

De plus, le trafic de femmes étrangères destinées à devenir des «
travailleuses du sexe » a été pratiquement éliminé en Suède.
Selon le gouvernement suédois, le trafic sexuel n'a amené que 200
à 400 femmes et filles dans ce pays au cours des dernières années,
un nombre négligeable comparativement aux 15 000 à 17 000 femmes que
le trafic d'esclaves sexuels amène chaque année en Finlande, le
pays voisin. Aucun autre pays ni aucune politique n'ont obtenu de
résultats aussi prometteurs que ceux de la Suède.

Quelle formule complexe la Suède a-t-elle donc adoptée pour réussir
cet exploit ? Fait assez étonnant, la stratégie suédoise est tout ce
qu'il y a de plus simple. Ses principes sont si simples et si bien
ancrés dans le bon sens que l'on se pose immédiatement la question
: « Pourquoi personne n'y a-il pas pensé avant ? La Suède
considère la prostitution comme une dimension de la violence masculine
faite aux femmes et aux enfants. La prostitution y est officiellement
reconnue comme une forme d'exploitation des femmes et des enfants,
donc comme un problème social grave. L'égalité des sexes sera
impossible tant que des hommes achèteront, vendront et exploiteront
des femmes et des enfants par la voie de la prostitution »

Que cela soit pour les clients ou pour les prostituees , les amendes
sont extremement cheres !!! Les poursuites judiciaires suivies et
dissuasives !!

À cette stratégie juridique à deux volets s'ajoute un troisième
élément, essentiel. La loi suédoise sur la prostitution prévoit des
sommes importantes destinées à des services sociaux complets pour
toute personne prostituée qui veut de l'aide afin de quitter la
prostitution. La loi prévoit également des budgets pour sensibiliser
la population.

Xavier Dupeyré

unread,
Apr 26, 2006, 7:39:33 AM4/26/06
to
villenoel a écrit le 26/04/2006 :

> La liberté de son corps appartenant à chacun on pourrait même faire quelques
> extras pour assouvir des fantasmes.

Ah oui, le fameux "travailler plus pour gagner plus" ... des fois que
les prostituées auraient dans l'idée de devenir fonctionnaires !

--
Xavier
(par mail, écrire le domaine comme il se prononce)
--
"Ce que nous vendons à Coca-Cola, c'est du temps de cerveau humain
disponible"
Patrick Le Lay, pdg de TF1


eomer

unread,
Apr 26, 2006, 3:01:39 PM4/26/06
to
Dans le même temps, les tarifs des charters vers la Thailande a bcp
baissé...

steux.m

unread,
Apr 27, 2006, 1:54:33 AM4/27/06
to
*****

Pas mal comme idée !

Vite une Loi à ce sujet !

Et bien sûr poursuivre TOUS ceux qui auraient l'idée de l'enfreindre!
Avec fortes peines à la clef pour les contrevenants (de toutes sortes?)


--
yzou
ste...@wanadoo.fr
"villenoel" <vill...@wanadoo.fr> a écrit dans le message de news:
444f5062$0$29202$8fcf...@news.wanadoo.fr...


> Donnons leurs un vrai statut faisons véritablement la chasse aux
> resaux.

> Je reverrais bien un bâtiment dans le genre service public où les

Fabien Lecast

unread,
Apr 27, 2006, 4:53:13 AM4/27/06
to
bernardo@zteam avait écrit le 26/04/2006 :

> réouverture des maisons closes!! tout de suite

Cà presse à ce point-là ? :-)

--
Fabien Lecast

Reply all
Reply to author
Forward
0 new messages