linux = mauvais

269 views
Skip to first unread message

luc2

unread,
Jul 27, 2004, 3:42:49 PM7/27/04
to
subject : linux = mauvais

dans ce post, je vais vous dire pourquoi linux est mauvais, bien que
tout le monde le sache deja. or, si les defauts de linux sont si
evidents, pourquoi personne ne s'en rend compte ? c'est ce que je
developperai dans une seconde partie. ensuite, dans une troisieme
partie, je listerai les excuses les plus courantes pour ne pas
reconnaitre que linux est mauvais. enfin, dans une derniere partie, je
vous raconterai quelques anecdotes a propos de linux.

########################
# 1. linux est mauvais #
########################

a) mauvaise IHM
===============

pourquoi est-ce mauvais ? meme un cretin de windowsien est capable d'y
repondre : "parce que c'est trop dur a utiliser".

citons quelques exemples :
- les boites de dialogues qui ne se rafraichissent pas
- les boutons qui ne marchent pas
- les controles qui n'ont aucun effet
- l'installation de logiciel ne cree pas d'icone, ni de groupe, ni
d'entree de desinstallation visible
- c'est tellement laborieux qu'il faut toujours lire la doc
- ca ne marche pas bien que l'on ait fait exactement ce que dit la doc
- correction de code source, recompilation de noyau, ...
etc.

voila. je ne developpe pas trop ce point, car vous ne le connaissez
que trop bien.

b) mauvaise IHM = mauvais ?
===========================

la mauvaise IHM est-elle suffisante pour dire que linux est mauvais ?
reponse : oui. il faut garder en tete qu'un ordinateur est fait pour
etre UTILISE. le fait d'avoir du mal ou de ne pas arriver a l'utiliser
est donc un GRAVE DEFAUT.

de nos jours, la technologie est capable de permettre a n'importe qui
d'utiliser un ordinateur LES DOIGTS DANS LE NEZ ! linux en est encore
loin.

##############################################
# 2. pourquoi tout le monde est-il aveugle ? #
##############################################

a) fierte personnelle
=====================

linux est plus difficile a utiliser. il y a donc plus de fierte a
arriver a le faire fonctionner. c'est d'ailleurs pourquoi on a vite
fait de traiter les windowsiens de "cretins". on les sent tellement
inferieurs a nous...

bien evidemment, cette fierte est inconsciente. si on en etait
conscient, elle ne pourrait pas nous aveugler.

b) la joie
==========

outre le fait que cet OS laborieux satisfasse notre orgueil, il nous
procure aussi de la joie : en effet, lorsque l'on trouve la solution
pour installer sa carte son apres avoir galere pendant un mois, on est
CONTENT.

cette joie nous encourage et nous aveugle. apres une telle reussite,
peu sont encore capables de voir qu'ils ont perdu 1 mois. on va plutot
aller voir le copain et tout heureux, on lui dit :

"J'AI REUSSI A FAIRE MARCHER MA CARTE SON SOUS LINUX !!!!!!!!!!"

bref, aucun esprit critique sur le mois perdu.

c) le plaisir
=============

l'informatique, c'est INTERESSANT comme domaine. c'est INTERESSANT de
savoir comment ca marche, meme si on n'a pas besoin de savoir. cette
passion pour l'informatique nous fait elle-aussi prendre les galeres
linuxiennes pour des qualites. en effet, ces galeres nous font
explorer les bas fonds de l'informatique, ce qui est un plaisir.

d) la convoitise
================

avoir linux, c'est moins courant que d'avoir windows. ca fait
"nouveau" dans les yeux. en somme, ca rend jaloux le voisin, et ca
permet de faire le blaireau devant les copains. voila encore quelque
chose qui seduit inconsciemment les gens.

remarque : les points que je viens d'enumerer sont DEBILES, dans le
sens ou il faudrait etre DEBILE pour tomber dans des pieges pareils !
pourtant, c'est bien dans ceux-la que nous tombons.

e) aucun borgne au pays des aveugles
====================================

PERSONNE n'est la pour ouvrir les yeux aux linuxiens. plus d'un
windowsien est venu critiquer linux. ils se sont vite fait calmer : ne
connaissant pas suffisamment linux pour le critiquer, et ont vite ete
vaincus.

passons a la seconde categorie de windowsiens, ceux qui se sont
SERIEUSEMENT mis a linux. la difference de convivialite devrait leur
sauter aux yeux, et leurs critiques devraient permettre d'ouvrir les
yeux aux linuxiens... QUE NENNI ! les voila eux-aussi tombes amoureux
de linux. les windowsiens ne sont pas plus intelligents que les
linuxiens : ils sont eux-aussi tombes dans les memes pieges.

resultat : aucun borgne au pays des aveugles.

########################
# 3. defendons linux ! #
########################

maintenant que l'on est tombes sous le charme de linux, on perd
totalement notre objectivite. on n'est plus capable de reconnaitre la
verite. on defendra linux envers et contre tout ! cela nous amene a
dire beaucoup de betises...

a) attaque : "c'est trop laborieux a utiliser linux !"
======================================================

ce que l'on repond souvent dans ce cas-la, c'est :

"c'est parce que t'es pas assez intelligent pour l'utiliser !".

ainsi, on s'attaque aux sentiments personnels du windowsien. il va
repondre : "moi ? pas intelligent ?". il va commencer a nous sortir
les ecoles par lesquels il est passe, ses notes scolaires, sa position
dans le classement, ses resultats aux tests de QI qui circulent sur le
NET... etc.

c'est lamentable de voir des discussions derailler ainsi.
l'affirmation initiale etait pourtant vraie : c'est trop laborieux a
utiliser. si on a besoin d'etre INTELLIGENT pour pouvoir utiliser
linux, c'est mauvais. un bon OS devrait etre utilisable par n'importe
qui.

b) intelligence
===============

avant de passer a la prochaine replique, je vais dire un mot sur
l'intelligence. est-il vrai qu'il faille etre INTELLIGENT pour
utiliser linux ? reponse : oui sur un certain plan, et non sur un
autre.

un mot qui conviendrait peut-etre mieux, c'est le mot PERSEVERANT.
comme linux est plus difficile a utiliser, il faut etre plus
PERSEVERANT. l'intelligence a egalement a voir, puisque l'on doit
COMPRENDRE le fonctionnement pour pouvoir s'en sortir sous linux.

par contre, sur le plan du bon sens, il faut etre BETE pour ne pas se
rendre compte que c'est un defaut d'avoir besoin d'intelligence, ou de
perseverance pour utiliser un OS. l'homme a cree la machine pour que
la machine lui rende service. la machine est POTENTIELLEMENT capable
de nous eviter de galerer dans toutes ces configurations linuxiennes.
si on a besoin d'etre INTELLIGENT, c'est que la machine n'a pas fait
une partie de son travail, et qu'on doit le faire a sa place. si on
doit s'adapter a la machine, c'est que la machine est mauvaise. c'est
la machine qui doit s'adapter a l'homme.

c) un OS de developpeur
=======================

un linuxien plus calme repond autrement a cette attaque en a). il
n'essaye pas de mettre le feu. il dit :

"chacun ses gouts, chacun son avis, chacun ses besoins. cet OS ne te
satisfait pas, il n'est pas fait pour toi. c'est un OS de
developpeurs, et pour un developpeur, c'est de la rigolade de resoudre
toutes ces peripeties."

meme si le ton est plus calme, ce linuxien pense tout de meme : "1 OS
pour chacun, 1 pour les gens intelligents, 1 pour les cretins !".
c'est donc toujours le meme probleme d'intelligence !

comme j'ai deja suffisamment parle de l'intelligence, je ne recommence
pas, mais je vais parler du fait d'etre developpeur : meme pour un
developpeur (ou d'un expert linux), une galere reste une galere;
eux-aussi passent par des moyens classiques pour installer leur OS.
exemple : telechargement des drivers, compilation des drivers,
chargement des drivers. quand les drivers distribues ne marchent pas,
ils perdent egalement du temps.

donc, meme si on est developpeur, on a besoin d'un bon OS. je dirais
meme que pour pouvoir developper en paix, on a besoin que l'OS nous
fiche la paix avec ses problemes de fonctionnement.

je laisse de cote les autres erreurs de l'affirmation.

d) la reponse du paresseux
==========================

voici la reponse du linuxien paresseux. il n'a pas envie de discuter,
ni de defendre linux. il repond :

"retourne sous windows !"

en effet, si on prefere windows, pourquoi venir sous linux ?

je ne repondrai pas a cette derniere question afin de ne pas perdre le
sujet de vue : lors de cette replique, un defaut de linux a ete cite,
et n'a pas ete contredit. c'est ce qu'aucun linuxien ne voit jamais
lorsqu'il repond "retourne sous windows". apres le passage de ce
windowsien, ce linuxien n'aura toujours pas pris conscience du defaut
cite.

e) la reponse du developpeur
============================

"quelque chose ne te convient pas sous linux ? eh bien ameliore-le !
prend le code source, et modifie ce que tu veux dedans !"

la encore, c'est la meme erreur : le developpeur n'a pas contredit le
defaut. il suggere une "solution" en se gardant de reconnaitre que
defaut il y a. apres le passage de ce windowsien, ce developpeur
n'aura pas pris conscience d'un quelconque defaut, lui non plus. le
cerveau d'un humain n'est decidement qu'une PASSOIRE !

f) RTFM !!!!!!!!!!!!!!!!!!!
===========================

voila encore une reponse linuxienne typique. lire le manuel est
pourtant quelque chose de naturel a faire. seulement, ils sont souvent
tres mals ecrits. par exemple, lorsque le manuel donne une liste par
ordre alphabetique des directives possibles a mettre dans les fichiers
de configuration. d'autres donnent la grammaire (au sens de la theorie
des langages) du fichier de configuration... INUTILISABLE !

bien sur, le fait d'etre oblige de lire le manuel est deja un defaut
par rapport aux logiciels intuitifs que l'on peut prendre en main sans
avoir a apprendre le lexique et la syntaxe du fichier de
configuration par coeur...

################
# 4. anecdotes #
################

cet etat de conscience par rapport a linux, je vis en permanence
la-dedans. si ces choses sont des revelations pour vous, ce sont de
grosses evidences pour moi. ca me fatigue quand je vais voir des
linuxiens, et qu'ils sont a l'image que je me fais d'eux : ils sont en
plein dans les defauts que je critique, et ne voient absolument pas ou
est leur erreur.

a) utiliser sans rien comprendre
================================

voici la premiere anecdote. c'est la plus recente qui m'est arrivee :
je suis alle sur un canal de linuxiens, et j'ai demande une IHM pour
me faciliter l'utilisation d'un logiciel trop laborieux a mon gout.
apres quelques etincelles "windows vs linux", l'un d'eux m'a dit qu'il
avait l'impression que je voulais faire des tas de trucs sans rien
comprendre a la technique.

je saisissais bien sur tout ce qu'il sous-entendait par cette
remarque. c'etait desolant de voir un linuxien autant dans l'erreur...
dans une erreur qui est tellement evidente pour moi, et completement
invisible aux yeux de l'individu... il m'a encore fait plus de peine
en insistant pour que je lui dise de quelle erreur il s'agissait... il
ne voyait vraiment pas.

pour lui, il faut absolument COMPRENDRE la technique pour pouvoir
utiliser, c'est-a-dire, comprendre comment ca marche. or, d'apres ce
que j'ai dit precedemment, on sait bien que ce n'est pas necessaire.
c'est meme un defaut d'etre oblige de comprendre. de plus, c'est tout
a fait naturel de vouloir utiliser sans comprendre. c'est le but des
machines, de l'informatique : on utilise une voiture sans comprendre
comment elle fonctionne, on utilise un logiciel sans savoir sous
quelle forme sont stockees les donnees, on utilise des fonctions de
librairies dont on n'a jamais regarde le code source, etc.

pour ce linuxien, le fait de se croire plus intelligent (parce que
l'on comprend tout) lui a completement fait perdre de vue l'objectif
de base de la creation de logiciels. voyez comme ces problemes
psychologiques peuvent mener loin.

b) le genie linuxien
====================

j'ai recemment entendu parler d'un genie linuxien-philosophe qui a
obtenu son doctorat a 20 ans. 4 ans plus tard, il sort un article ou
il parle du monde libre. je me suis dit : "on va enfin avoir l'avis
d'un etre superieur..."

resultat : c'etait LAMENTABLE ! il a sorti toutes les betises qu'un
linuxien ordinaire aurait dites ! il etait lui-aussi completement
tombe dans les pieges linuxiens ! et dire que c'est un genie,
c'est-a-dire, le meilleur d'entre vous !

l'une des expressions que j'ai retenues, c'etait : "un monde plus
humain" (les mots pour faire la grosse pub a linux...). ce qu'il
voulait dire par ces mots, c'est qu'il y avait un meilleur contact
entre humains : l'utilisateur peut plus facilement contacter le
developpeur, soumettre une modification au code, ameliorer le
logiciel, etc. je ne le contredirai pas la-dessus.

seulement, l'expression "un monde plus humain" ne me convient pas, car
cet environnement n'est pas adapte a un humain, puisqu'il n'est pas
intuitif. d'un autre point de vue, cette expression convient bien, si
on veut la comprendre dans le sens "un monde COMPOSE d'humains". en
effet, comme la machine ne fait pas son travail, ce sont les humains
qui doivent le faire a sa place.

c) discussion entre linuxiens
=============================

j'ai surpris une discussion entre linuxiens un jour. j'ai bien sur ete
navre : ils etaient toujours a l'image que je me faisais d'eux,
toujours dans la meme erreur, et tres loin d'en sortir. ils parlaient
du deploiement de linux, de faire connaitre linux aux gens, de les
former a cet OS... completement a cote de la plaque... ce n'est pas
les gens qu'il faut former ! c'est l'OS qui doit nous obeir, et pas le
contraire !

s'ils parlent de "former les gens a linux", c'est qu'ils savent
pourtant que linux est dur a prendre en main. pourquoi ne parlent-ils
pas plutot d'AMELIORER linux ?

ainsi, c'est a nous de nous adapter a la machine. nous devenons petit
a petit l'esclave de la machine. on pensait que la machine aurait
besoin d'IA pour pouvoir nous dominer, mais en fait, c'est inutile,
elle y arrive deja.

#################
# 5. conclusion #
#################

si on reconnaissait enfin les defauts de linux afin de pouvoir les
corriger, alors peut-etre qu'un jour, linux deviendrait reellement un
bon OS, et ne se contenterait plus de satisfaire les gens qui ont des
problemes affectifs.

---

remarque : en fait, ce n'est pas vraiment linux que j'ai critique,
mais tout le monde libre.

nbigeard

unread,
Jul 27, 2004, 4:39:28 PM7/27/04
to
lol !

ceci dit, il y a un gros défaut de linux que tu n'as pas cité. Linux est
gratuit et donc suspect !!! En managment, on apprend la notion de "prix
psychologique" (il parait, perso je crois sur parole... jamais étudié
ça...) grosso modo, le prix psychologique est suffisant pour faire
comprendre que ce que l'on aquiert est de qualité, et suffisament faible
pour laisser blème la concurrence. En dessous d'un certain seuil, y a pas,
fallait pas, tout problème est irrémédiablement associé au prix !

La notion sous jacente est la suivante : il faudrait être fou pour dépenser
plus et encore plus pour dépenser moins.

Conclusion, pour que linux fonctionne, il suffit simplement d'augmenter le
prix. Le linux parfait et compétitif serait comme suit :
- 200€ pour le système de base (sans fioriture aucune).
- 600€ pour Gimp.
- 100€ pour openoffice.
- 2000€ pour blender.
- 1000€ (licence gpl-entreprise) pour kdevelop.
- ...

Il serait également bon de disposer de sites pirates permettant aux hacker
acharnés de se procurer des licences (numéros de série et autres
bizarreries), et de déjouer ainsi au prix d'un habile piratage, les
complots du monde des richissimes linuxiens pour conquérir le monde...

nico

manuel viet

unread,
Jul 27, 2004, 4:38:04 PM7/27/04
to
Dans l'article <MPG.1b70ce99f...@news.free.fr>, luc2 a écrit :
> subject : linux = mauvais

>
> a) mauvaise IHM
>===============
>
> pourquoi est-ce mauvais ? meme un cretin de windowsien est capable d'y
> repondre : "parce que c'est trop dur a utiliser".
>
> voila. je ne developpe pas trop ce point, car vous ne le connaissez
> que trop bien.
>
> b) mauvaise IHM = mauvais ?
>===========================
>
> de nos jours, la technologie est capable de permettre a n'importe qui
> d'utiliser un ordinateur LES DOIGTS DANS LE NEZ ! linux en est encore
> loin.

Contrairement à windows qui est ontologiquement contenue dans son
interface graphique, linux qui dérive d'Unix a une IHM textuelle, une
CLI pour faire dans le genre "je m'y connais en sigles". Les GUI
existent pour permettre à ceux qui en ont besoin d'avoir des
représentations graphiques, pas pour commander la machine en principe.

Or, après que nos ancêtres des cavernes aient barbouillés à l'envie sur
les parois des simulacres de chasse, de quoi ont-ils eu besoin pour
atteindre l'abstraction et développer une pensée évoluée ? Oui, de
l'écriture, parce que l'écriture est plus riche conceptuellement que le
dessin. Personne n'apprend à écrire "les doigts dans le nez" et
pourtant, tout le monde en a besoin. Donc, tu peux penser que
barbouiller est plus simple, c'est vrai, mais pour t'exprimer ici tu
t'es coltiné l'apprentissage d'un outil nécessaire. T'es-tu remis à
dessiner depuis ? Je ne pense pas, ça ne serait professionnellement
surement pas terrible pour ta carrière ; pourtant, ça serait plus
intuitif pour toi, non ?

Unix (linux), c'est pareil : pour dépasser le stage barbouillette, il
faut un peu persévérer ; l'anecdote des windowsiens convaincus de la
supériorité du modèle unix et qui tombent dedans devrait t'inciter à la
réflexion : pourquoi succomber à un système ésotérique si l'interface en
est si mauvaise ? En réalité, elle est bien meilleure car son pouvoir
d'expressivité est largement supérieur.

Est-il au mieux ? Personnellement, je pene qu'on peut encore améliorer
la CLI ;-)

--
Manuel Viet * mailto:man...@m-viet.net

Marc Collin

unread,
Jul 27, 2004, 4:44:11 PM7/27/04
to
luc2 wrote:

> subject : linux = mauvais
>
> dans ce post, je vais vous dire pourquoi linux est mauvais, bien que
> tout le monde le sache deja. or, si les defauts de linux sont si
> evidents, pourquoi personne ne s'en rend compte ? c'est ce que je
> developperai dans une seconde partie. ensuite, dans une troisieme
> partie, je listerai les excuses les plus courantes pour ne pas
> reconnaitre que linux est mauvais. enfin, dans une derniere partie, je
> vous raconterai quelques anecdotes a propos de linux.
>

dans ce post, je vais vous dire pourquoi windows est mauvais, bien que
tout le monde le sache deja. or, si les defauts de windows sont si


evidents, pourquoi personne ne s'en rend compte ? c'est ce que je
developperai dans une seconde partie. ensuite, dans une troisieme
partie, je listerai les excuses les plus courantes pour ne pas

reconnaitre que windows est mauvais. enfin, dans une derniere partie, je
vous raconterai quelques anecdotes a propos de windows.

> ########################
> # 1. linux est mauvais #
> ########################
>

########################
# 1. windows est mauvais #
########################

> a) mauvaise IHM
> ===============
>
> pourquoi est-ce mauvais ? meme un cretin de windowsien est capable d'y
> repondre : "parce que c'est trop dur a utiliser".

pourquoi est-ce mauvais ? meme un cretin de la pire espèce est capable d'y
repondre : "parce que c'est trop croche, anti ergonomique".


> citons quelques exemples :
> - les boites de dialogues qui ne se rafraichissent pas
> - les boutons qui ne marchent pas
> - les controles qui n'ont aucun effet
> - l'installation de logiciel ne cree pas d'icone, ni de groupe, ni
> d'entree de desinstallation visible
> - c'est tellement laborieux qu'il faut toujours lire la doc
> - ca ne marche pas bien que l'on ait fait exactement ce que dit la doc
> - correction de code source, recompilation de noyau, ...
> etc.

- d'une version à l'autre, le panneau de configuration change complètement

- il faut faire 2 clique pour avoir accès au programme
- l'installation de programme installe des dll un peu partout et copie
divers donnée dans la base de donnée
- à la désinstallation, les dll sont pas supprimer et les clé de la base
de registre non plus

- c'est tellement laborieux de supprimer un programme, driver et cie
qu'il faut souvent réinstaller le système au complet

- attentre que le constructeur corrige la situation après qu'on s'est
fait attaquer à plusieurs reprise

> voila. je ne developpe pas trop ce point, car vous ne le connaissez
> que trop bien.

j'arrête d'écrire car il y a trop de problème avec ihm


> b) mauvaise IHM = mauvais ?
> ===========================
>
> la mauvaise IHM est-elle suffisante pour dire que linux est mauvais ?
> reponse : oui. il faut garder en tete qu'un ordinateur est fait pour
> etre UTILISE. le fait d'avoir du mal ou de ne pas arriver a l'utiliser
> est donc un GRAVE DEFAUT.


la mauvaise IHM est-elle suffisante pour dire que windows est mauvais ?


reponse : oui. il faut garder en tete qu'un ordinateur est fait pour

etre UTILISE. le fait d'avoir du mal oude ne pas arriver a l'utiliser, à
devoir constamment le réinstaller, avoir une interface playskool


est donc un GRAVE DEFAUT.


> de nos jours, la technologie est capable de permettre a n'importe qui
> d'utiliser un ordinateur LES DOIGTS DANS LE NEZ ! linux en est encore
> loin.
>

de nos jours, la technologie est capable de permettre a n'importe qui

d'utiliser un ordinateur LES DOIGTS DANS LE NEZ ! linux la encore
prouver de nombreux gourvernement l'utilise et des enfants en maternel
l'utilise dans de nombreuse école

> ##############################################
> # 2. pourquoi tout le monde est-il aveugle ? #
> ##############################################
>
> a) fierte personnelle
> =====================
>
> linux est plus difficile a utiliser. il y a donc plus de fierte a
> arriver a le faire fonctionner. c'est d'ailleurs pourquoi on a vite
> fait de traiter les windowsiens de "cretins". on les sent tellement
> inferieurs a nous...

windows est plus difficile a utiliser, n'est pas logique et nécessite
plus d'opération pour effectuer une tâche. il y a donc plus de fierte à
travailler tout croche et d'arriver de quoi cohérient. c'est d'ailleurs
pourquoi on a vite fait de traiter les windowsiens de wannabee car ils
ne savent rien faire d'autre que jouer à des "clean room"


> bien evidemment, cette fierte est inconsciente. si on en etait
> conscient, elle ne pourrait pas nous aveugler.
>
> b) la joie
> ==========
>
> outre le fait que cet OS laborieux satisfasse notre orgueil, il nous
> procure aussi de la joie : en effet, lorsque l'on trouve la solution
> pour installer sa carte son apres avoir galere pendant un mois, on est
> CONTENT.
>

outre le fait que cet OS laborieux satisfasse notre orgueil, il nous

procure aussi de la joie : en effet, lorsqu'on a pas redémarré plus de 2
fois en dix minutes après une nouvelle installation, on est
CONTENT.

> cette joie nous encourage et nous aveugle. apres une telle reussite,
> peu sont encore capables de voir qu'ils ont perdu 1 mois. on va plutot
> aller voir le copain et tout heureux, on lui dit :
>
> "J'AI REUSSI A FAIRE MARCHER MA CARTE SON SOUS LINUX !!!!!!!!!!"

"J'AI REUSSI A POUVOIR TRAVAILLER UN PEU EN DIX MINUTES, JE VAIS AVOIR
UNE AUGMENTATION DÛ À MES PERFORMANCES !!!!!!!!!!"

> bref, aucun esprit critique sur le mois perdu.
>
> c) le plaisir
> =============
>
> l'informatique, c'est INTERESSANT comme domaine. c'est INTERESSANT de
> savoir comment ca marche, meme si on n'a pas besoin de savoir. cette
> passion pour l'informatique nous fait elle-aussi prendre les galeres
> linuxiennes pour des qualites. en effet, ces galeres nous font
> explorer les bas fonds de l'informatique, ce qui est un plaisir.

L'informatique c'est très intéressant, ça évolue moins rapidement pour
certains, ce problème nous semble à présent normal avec windows

> d) la convoitise
> ================
>
> avoir linux, c'est moins courant que d'avoir windows. ca fait
> "nouveau" dans les yeux. en somme, ca rend jaloux le voisin, et ca
> permet de faire le blaireau devant les copains. voila encore quelque
> chose qui seduit inconsciemment les gens.

entendre le mot linux maintenant est plus que normal, ce qui l'es moins
c'est de ne pas entendre en une semaine qu'une faille de sécurité n'a
pas été découverte
alors le wannabe windowsien passe son système pour un dur à cuire

> remarque : les points que je viens d'enumerer sont DEBILES, dans le
> sens ou il faudrait etre DEBILE pour tomber dans des pieges pareils !
> pourtant, c'est bien dans ceux-la que nous tombons.

les points cités sont des scénarios qui arrive chaque jours à de
nombreux windowsien, c'est pourquoi beaucoup de migration sont fait
linux comble ces lacunes

> e) aucun borgne au pays des aveugles
> ====================================
>
> PERSONNE n'est la pour ouvrir les yeux aux linuxiens. plus d'un
> windowsien est venu critiquer linux. ils se sont vite fait calmer : ne
> connaissant pas suffisamment linux pour le critiquer, et ont vite ete
> vaincus.
>
> passons a la seconde categorie de windowsiens, ceux qui se sont
> SERIEUSEMENT mis a linux. la difference de convivialite devrait leur
> sauter aux yeux, et leurs critiques devraient permettre d'ouvrir les
> yeux aux linuxiens... QUE NENNI ! les voila eux-aussi tombes amoureux
> de linux. les windowsiens ne sont pas plus intelligents que les
> linuxiens : ils sont eux-aussi tombes dans les memes pieges.

passons à quelques malheureux linuxiens qui ont dû travailler avec windows
les problèmes d'ergonomie, d'installation de logiciel, virus ,spyware
leurs ont fait ouvrir les yeux.... ce système est mal foutu
heureusement, ils purent revenir sur leurs système adoré, linux

on arrête là, il y a trop de connerie et j'ai autre chose à faire :)


--
La boîte à prog http://www.laboiteaprog.com

Johan

unread,
Jul 27, 2004, 4:46:40 PM7/27/04
to
trop gros, passera pas
si t maso va sur DLFP, ca sera plus amusant :p

Jerome Lambert

unread,
Jul 27, 2004, 5:34:07 PM7/27/04
to
Le Tue, 27 Jul 2004 21:42:49 +0200, luc2 a écrit :

> ########################
> # 1. linux est mauvais #
> ########################
>
> a) mauvaise IHM
> ===============
>
> pourquoi est-ce mauvais ? meme un cretin de windowsien est capable d'y
> repondre : "parce que c'est trop dur a utiliser".
>
> citons quelques exemples :
> - les boites de dialogues qui ne se rafraichissent pas
> - les boutons qui ne marchent pas
> - les controles qui n'ont aucun effet
> - l'installation de logiciel ne cree pas d'icone, ni de groupe, ni
> d'entree de desinstallation visible

Pour les 4 points précédents: mauvaise disrib', ...

> - c'est tellement laborieux qu'il faut toujours lire la doc

Ben oui, comme ça on apprend le fonctionnement du bazar. Comme pour un
magnétoscope, une chaine hi-fi un peu évoluée, un robot ménager, comme
dans la *vraie* vie, quoi...

(...)


> b) mauvaise IHM = mauvais ?
> ===========================
>
> la mauvaise IHM est-elle suffisante pour dire que linux est mauvais ?
> reponse : oui. il faut garder en tete qu'un ordinateur est fait pour
> etre UTILISE. le fait d'avoir du mal ou de ne pas arriver a l'utiliser
> est donc un GRAVE DEFAUT.
>
> de nos jours, la technologie est capable de permettre a n'importe qui
> d'utiliser un ordinateur LES DOIGTS DANS LE NEZ ! linux en est encore
> loin.

Et paf, il est tombé dans le panneau... [*]

Les systèmes informatiques modernes (Linux compris) sont très simple à
*utiliser*, par contre ils sont difficiles à *administrer*.

Windows te fait croire que n'importe qui peut *administrer* complètement
un OS, ce qui est bien sûr faux. Du coup, quand tu te retrouves devant un
OS pas prévu pour que n'importe qui fasse n'importe quoi, le choc est
souvent dur...

(snip les affirmations toujours basées sur la même erreur de concept)

Mais bordel dans quel monde vivez-vous?

Quoi que vous vouliez faire, vous avez toujours 2 solutions:
1) vous faites confiance à un spécialiste que vous retribuez
2) vous le faites-vous même après avoir *apris* votre sujet

Ceci est valable pour la cuisine, le jardinage, la mécanique ou toute
autre activité comme l'informatique...

D'ailleurs, comment savez-vous ce que vous devez faire sous Windows si un
problème se présente? Ben oui, vous l'avez appris... Dingue, non?

> b) le genie linuxien
> ====================
>
> j'ai recemment entendu parler d'un genie linuxien-philosophe qui a
> obtenu son doctorat a 20 ans. 4 ans plus tard, il sort un article ou
> il parle du monde libre. je me suis dit : "on va enfin avoir l'avis
> d'un etre superieur..."
>
> resultat : c'etait LAMENTABLE ! il a sorti toutes les betises qu'un
> linuxien ordinaire aurait dites ! il etait lui-aussi completement
> tombe dans les pieges linuxiens ! et dire que c'est un genie,
> c'est-a-dire, le meilleur d'entre vous !
>
> l'une des expressions que j'ai retenues, c'etait : "un monde plus
> humain" (les mots pour faire la grosse pub a linux...). ce qu'il
> voulait dire par ces mots, c'est qu'il y avait un meilleur contact
> entre humains : l'utilisateur peut plus facilement contacter le
> developpeur, soumettre une modification au code, ameliorer le
> logiciel, etc. je ne le contredirai pas la-dessus.
>
> seulement, l'expression "un monde plus humain" ne me convient pas, car
> cet environnement n'est pas adapte a un humain, puisqu'il n'est pas
> intuitif. d'un autre point de vue, cette expression convient bien, si
> on veut la comprendre dans le sens "un monde COMPOSE d'humains". en
> effet, comme la machine ne fait pas son travail, ce sont les humains
> qui doivent le faire a sa place.

(voir plus haut [*])

> c) discussion entre linuxiens
> =============================
>
> j'ai surpris une discussion entre linuxiens un jour. j'ai bien sur ete
> navre : ils etaient toujours a l'image que je me faisais d'eux,
> toujours dans la meme erreur, et tres loin d'en sortir. ils parlaient
> du deploiement de linux, de faire connaitre linux aux gens, de les
> former a cet OS... completement a cote de la plaque... ce n'est pas
> les gens qu'il faut former ! c'est l'OS qui doit nous obeir, et pas le
> contraire !
>
> s'ils parlent de "former les gens a linux", c'est qu'ils savent
> pourtant que linux est dur a prendre en main. pourquoi ne parlent-ils
> pas plutot d'AMELIORER linux ?
>
> ainsi, c'est a nous de nous adapter a la machine. nous devenons petit
> a petit l'esclave de la machine. on pensait que la machine aurait
> besoin d'IA pour pouvoir nous dominer, mais en fait, c'est inutile,
> elle y arrive deja.

Windows rend esclave car vous ne savez pas ce qu'il fait, comment il le
fait, pourquoi il le fait, et eventuellement lui interdire de le faire.
Seuls ses programmeurs chez MS le savent.

Linux rend libre car, si vous le désirez, vous pouvez voir et comprendre
ce qu'il fait, comment il le fait, pourquoi il le fait, et si il vous
embete, vous pouvez l'empecher de le faire.



> #################
> # 5. conclusion #
> #################
>
> si on reconnaissait enfin les defauts de linux afin de pouvoir les
> corriger, alors peut-etre qu'un jour, linux deviendrait reellement un
> bon OS, et ne se contenterait plus de satisfaire les gens qui ont des
> problemes affectifs.

Promis, je vais en parler en ma femme...

> remarque : en fait, ce n'est pas vraiment linux que j'ai critique, mais
> tout le monde libre.

Quoi, vous avez peur qu'on ne sache que vous cliquez sans savoir ce qui se
passe derrière? Je vous rassure, tout le monde est déja au courant...

--
Jerome
"Moi, je trouve ça rigolo quand y a un truc qui marche pas avec Linux.
Chercher à le faire marcher m'amuse beaucoup. C'est mieux qu'un jeu vidéo."
M. in fr.comp.os.linux.debats

MC2

unread,
Jul 27, 2004, 5:38:21 PM7/27/04
to
Selon luc2,

> dans ce post, je vais vous dire pourquoi linux est mauvais, bien que
> tout le monde le sache deja.

Ca fleure bon la bouffonnerie dès les premières lignes,
démontrez nous donc que «tout le monde» est de votre avis.
Ca devrait vous occuper un moment.

> or, si les defauts de linux sont si
> evidents, pourquoi personne ne s'en rend compte ?

Parce que ce n'est pas évident. Vous comptez nous bassiner longtemps
avec ces procédés dignes d'une cours de maternelle ?

> a) mauvaise IHM
>===============
>
> pourquoi est-ce mauvais ? meme un cretin de windowsien est capable d'y
> repondre : "parce que c'est trop dur a utiliser".

Il n'y a qu'une réponse à donner : Non.

>> citons quelques exemples :
> - les boites de dialogues qui ne se rafraichissent pas

J'en connais beaucoup qui ne se rafraichissent pas sous Windows, oui.

> - les boutons qui ne marchent pas

Ils fontionnent.

> - les controles qui n'ont aucun effet

Ils en ont.

> - l'installation de logiciel ne cree pas d'icone, ni de groupe, ni
> d'entree de desinstallation visible

Ils en créent.

> - c'est tellement laborieux qu'il faut toujours lire la doc

Où se trouve la doc sous Windows ?
Parce que sa configuration est si laborieuse...

> - ca ne marche pas bien que l'on ait fait exactement ce que dit la doc

Non, ça c'est sous Windows.

> - correction de code source, recompilation de noyau, ...

Pourquoi faire ?

> etc.

Non, vos exemples n'en sont pas, trouvez en d'autres.



> voila. je ne developpe pas trop ce point, car vous ne le connaissez
> que trop bien.

Non, vous ne le développez pas, parce que vous en êtes parfaitement incapable.
Vous commencez à vous dégonfler dès le premier chapitre. Ca promet.

Pour vous aider, ce n'est pas l'IHM en elle-même qui fait la différence sur
les points que vous auriez voulu appuyer.
Mais bon, pour l'expliquer, il faut s'y connaitre un minimum.

> la mauvaise IHM est-elle suffisante pour dire que linux est mauvais ?
> reponse : oui. il faut garder en tete qu'un ordinateur est fait pour
> etre UTILISE. le fait d'avoir du mal ou de ne pas arriver a l'utiliser
> est donc un GRAVE DEFAUT.

Voilà. Alors pourquoi vends-t-on Windows ?
Parce que c'est une calamité pour un utilisateur !
Il ne sait quasiment rien faire livré tel quel.
Les menus, «Démarrer»: pour arrêter la machine, sont un fouillis
indescriptible, tout abuse du menu contextuel,
le bureau est rapidement une poubelle inutilisable.
Bref, l'utilisateur, celui qui veut se contenter d'utiliser la machine
sans une tenue de spéléologue,
- parce qu'il faut connaitre les évolutions des versions
précédentes pour s'y retrouver -
apprécie peu l'ergonomie de Windows.

> de nos jours, la technologie est capable de permettre a n'importe qui
> d'utiliser un ordinateur LES DOIGTS DANS LE NEZ ! linux en est encore
> loin.

Il en est plus prêt que Microsoft ne le sera jamais.
Microsoft ignore les utilisateurs, il préfère vanter les mérites d'une
installation rapide pour les distributeurs de PC et flatter l'égo de ceux
qui viennent de réussir l'installation laborieuse du dernier
pilote de graveur, en répondant un peu au pif aux questions débiles
auxquelles on a le droit en général.


> a) fierte personnelle
>=====================
>
> linux est plus difficile a utiliser. il y a donc plus de fierte a
> arriver a le faire fonctionner.

C'est sur ce point que Windows gagne : Il flatte quelques
utilisateurs «avertis» qui vont être persuadés de maitriser un ordinateur
parce qu'il ont découvert un menu après trois milles clicks de recherches,
pour faire fonctionner une connexion réseau qui fonctionnait déjà.
Ce même personnage va aider spontanément un utilisateur qui ne lui a
rien demandé ou si peu et lui détruire son système en général,
puis réinstaller le tout.

> c'est d'ailleurs pourquoi on a vite
> fait de traiter les windowsiens de "cretins". on les sent tellement
> inferieurs a nous...

Non, il s'agit là des personnages précédents qui restent persuadés de
maitriser Windows, ce qui est présompteux.

> bien evidemment, cette fierte est inconsciente. si on en etait
> conscient, elle ne pourrait pas nous aveugler.

Exactement.

> remarque : les points que je viens d'enumerer sont DEBILES,

Oui, parce que ce ne sont que du vent, un pet,
un ensemble d' affirmations sans rien pour les étayer.
Qu'elles s'entendent sur de nombreuses lignes ne change rien
au vide qu'elles constituent.

Cessez de mettre en avant ces malheureux utilisateurs victimes du
marketing Windows, cibles des virus, des accros du re-formatage,
du cousin Dédé qui connait l'informatique
(en fait revendeur au rayon idoine chez Carrefour(tm) )
et des rumeurs qui prétendent qu'ils pourront l'utiliser
les doigts dans le nez.

Windows, c'est fait pour moi, qui développe pour ce système
et qui vient en aide aux utilisateurs ainsi dupés.
Pour me nourrir moi et ma famille.
ronfl.

moi-même

unread,
Jul 27, 2004, 5:40:45 PM7/27/04
to
<troll>
c'est marrant moi je pense l'inverse
</troll>
CH

luc2

unread,
Jul 27, 2004, 6:20:10 PM7/27/04
to
In article <L7zNc.37594$h92.9...@weber.videotron.net>, os2
@videotron.ca says...

j'attendais ce post avec impatience... le linuxien typique, completement
anti-objectif, et qui, comme je l'ai decrit, defend linux envers et
contre tout.

> > subject : linux = mauvais
> >
> > dans ce post, je vais vous dire pourquoi linux est mauvais, bien que
> > tout le monde le sache deja. or, si les defauts de linux sont si
> > evidents, pourquoi personne ne s'en rend compte ? c'est ce que je
> > developperai dans une seconde partie. ensuite, dans une troisieme
> > partie, je listerai les excuses les plus courantes pour ne pas
> > reconnaitre que linux est mauvais. enfin, dans une derniere partie, je
> > vous raconterai quelques anecdotes a propos de linux.
>
> dans ce post, je vais vous dire pourquoi windows est mauvais, bien que
> tout le monde le sache deja. or, si les defauts de windows sont si
> evidents, pourquoi personne ne s'en rend compte ? c'est ce que je
> developperai dans une seconde partie. ensuite, dans une troisieme
> partie, je listerai les excuses les plus courantes pour ne pas
> reconnaitre que windows est mauvais. enfin, dans une derniere partie, je
> vous raconterai quelques anecdotes a propos de windows.

en fait, tu n'as meme pas defendu linux. tu as contre-attaque : tu as
attaque windows. comme tu n'as pas contredit mes affirmations, tu n'as
donc pas vraiment defendu linux. linux reste donc mauvais.

> > ########################
> > # 1. linux est mauvais #
> > ########################
>
> ########################
> # 1. windows est mauvais #
> ########################
>
> > a) mauvaise IHM
> > ===============
> >
> > pourquoi est-ce mauvais ? meme un cretin de windowsien est capable d'y
> > repondre : "parce que c'est trop dur a utiliser".
>
> pourquoi est-ce mauvais ? meme un cretin de la pire espèce est capable d'y
> repondre : "parce que c'est trop croche, anti ergonomique".

je ne sais pas si j'ai besoin de te contredire la-dessus. n'importe quel
linuxien objectif est capable de reconnaitre la superiorite de
l'ergonomie windows.

> > citons quelques exemples :
> > - les boites de dialogues qui ne se rafraichissent pas
> > - les boutons qui ne marchent pas
> > - les controles qui n'ont aucun effet
> > - l'installation de logiciel ne cree pas d'icone, ni de groupe, ni
> > d'entree de desinstallation visible
> > - c'est tellement laborieux qu'il faut toujours lire la doc
> > - ca ne marche pas bien que l'on ait fait exactement ce que dit la doc
> > - correction de code source, recompilation de noyau, ...
> > etc.
>
> - d'une version à l'autre, le panneau de configuration change complètement

ca ne derange pas beaucoup, tellement c'est simple a reprendre en main.

> - il faut faire 2 clique pour avoir accès au programme

ai-je besoin de repondre ?

> - l'installation de programme installe des dll un peu partout et copie
> divers donnée dans la base de donnée

cela derange-t-il l'IHM ? d'autre part, linux copie lui-aussi des
fichiers un peu partout. il n'y a meme pas 1 repertoire reserve a 1
logiciel.

> - à la désinstallation, les dll sont pas supprimer et les clé de la base
> de registre non plus

cela derange-t-il l'IHM ? d'autre part, ce defaut se fait rare...

> - c'est tellement laborieux de supprimer un programme, driver et cie
> qu'il faut souvent réinstaller le système au complet

deformation/trucage de la realite (comme en parle le thread
"Comparaisons biaisees"). il est tres rare d'avoir un tel probleme.

> - attentre que le constructeur corrige la situation après qu'on s'est
> fait attaquer à plusieurs reprise

on ne peut pas vraiment faire mieux sous linux dans cette situation non
plus.

> > b) mauvaise IHM = mauvais ?
> > ===========================
> >
> > la mauvaise IHM est-elle suffisante pour dire que linux est mauvais ?
> > reponse : oui. il faut garder en tete qu'un ordinateur est fait pour
> > etre UTILISE. le fait d'avoir du mal ou de ne pas arriver a l'utiliser
> > est donc un GRAVE DEFAUT.
>
> la mauvaise IHM est-elle suffisante pour dire que windows est mauvais ?
> reponse : oui. il faut garder en tete qu'un ordinateur est fait pour
> etre UTILISE. le fait d'avoir du mal oude ne pas arriver a l'utiliser, à
> devoir constamment le réinstaller, avoir une interface playskool
> est donc un GRAVE DEFAUT.

deformation/trucage de la realite (comme en parle le thread
"Comparaisons biaisees"). on ne reinstalle pas du tout constamment.

> > de nos jours, la technologie est capable de permettre a n'importe qui
> > d'utiliser un ordinateur LES DOIGTS DANS LE NEZ ! linux en est encore
> > loin.
>
> de nos jours, la technologie est capable de permettre a n'importe qui
> d'utiliser un ordinateur LES DOIGTS DANS LE NEZ ! linux la encore
> prouver de nombreux gourvernement l'utilise et des enfants en maternel
> l'utilise dans de nombreuse école

deformation/trucage de la realite (comme en parle le thread
"Comparaisons biaisees"). lorsque l'on utilise linux quelque part, il
faut engager un specialiste en meme temps. n'importe quel article
parlant du cout windows vs cout linux en parle.

> > ##############################################
> > # 2. pourquoi tout le monde est-il aveugle ? #
> > ##############################################
> >
> > a) fierte personnelle
> > =====================
> >
> > linux est plus difficile a utiliser. il y a donc plus de fierte a
> > arriver a le faire fonctionner. c'est d'ailleurs pourquoi on a vite
> > fait de traiter les windowsiens de "cretins". on les sent tellement
> > inferieurs a nous...
>
> windows est plus difficile a utiliser, n'est pas logique et nécessite
> plus d'opération pour effectuer une tâche. il y a donc plus de fierte à
> travailler tout croche et d'arriver de quoi cohérient. c'est d'ailleurs
> pourquoi on a vite fait de traiter les windowsiens de wannabee car ils
> ne savent rien faire d'autre que jouer à des "clean room"

ai-je besoin de repondre ?

> > bien evidemment, cette fierte est inconsciente. si on en etait
> > conscient, elle ne pourrait pas nous aveugler.
> >
> > b) la joie
> > ==========
> >
> > outre le fait que cet OS laborieux satisfasse notre orgueil, il nous
> > procure aussi de la joie : en effet, lorsque l'on trouve la solution
> > pour installer sa carte son apres avoir galere pendant un mois, on est
> > CONTENT.
>
> outre le fait que cet OS laborieux satisfasse notre orgueil, il nous
> procure aussi de la joie : en effet, lorsqu'on a pas redémarré plus de 2
> fois en dix minutes après une nouvelle installation, on est
> CONTENT.

deformation/trucage de la realite (comme en parle le thread
"Comparaisons biaisees"). on ne redemarre pas si souvent.

> > cette joie nous encourage et nous aveugle. apres une telle reussite,
> > peu sont encore capables de voir qu'ils ont perdu 1 mois. on va plutot
> > aller voir le copain et tout heureux, on lui dit :
> >
> > "J'AI REUSSI A FAIRE MARCHER MA CARTE SON SOUS LINUX !!!!!!!!!!"
>
> "J'AI REUSSI A POUVOIR TRAVAILLER UN PEU EN DIX MINUTES, JE VAIS AVOIR
> UNE AUGMENTATION DÛ À MES PERFORMANCES !!!!!!!!!!"

deformation/trucage de la realite (comme en parle le thread
"Comparaisons biaisees").

> > bref, aucun esprit critique sur le mois perdu.
> >
> > c) le plaisir
> > =============
> >
> > l'informatique, c'est INTERESSANT comme domaine. c'est INTERESSANT de
> > savoir comment ca marche, meme si on n'a pas besoin de savoir. cette
> > passion pour l'informatique nous fait elle-aussi prendre les galeres
> > linuxiennes pour des qualites. en effet, ces galeres nous font
> > explorer les bas fonds de l'informatique, ce qui est un plaisir.
>
> L'informatique c'est très intéressant, ça évolue moins rapidement pour
> certains, ce problème nous semble à présent normal avec windows

il est vrai que windows evolue moins vite que linux, mais il a egalement
moins besoin d'evoluer.

> > d) la convoitise
> > ================
> >
> > avoir linux, c'est moins courant que d'avoir windows. ca fait
> > "nouveau" dans les yeux. en somme, ca rend jaloux le voisin, et ca
> > permet de faire le blaireau devant les copains. voila encore quelque
> > chose qui seduit inconsciemment les gens.
>
> entendre le mot linux maintenant est plus que normal, ce qui l'es moins
> c'est de ne pas entendre en une semaine qu'une faille de sécurité n'a
> pas été découverte
> alors le wannabe windowsien passe son système pour un dur à cuire

je reconnais le defaut des failles de securite windows.

> > remarque : les points que je viens d'enumerer sont DEBILES, dans le
> > sens ou il faudrait etre DEBILE pour tomber dans des pieges pareils !
> > pourtant, c'est bien dans ceux-la que nous tombons.
>
> les points cités sont des scénarios qui arrive chaque jours à de
> nombreux windowsien, c'est pourquoi beaucoup de migration sont fait
> linux comble ces lacunes

deformation/trucage de la realite (comme en parle le thread
"Comparaisons biaisees").

> > e) aucun borgne au pays des aveugles
> > ====================================
> >
> > PERSONNE n'est la pour ouvrir les yeux aux linuxiens. plus d'un
> > windowsien est venu critiquer linux. ils se sont vite fait calmer : ne
> > connaissant pas suffisamment linux pour le critiquer, et ont vite ete
> > vaincus.
> >
> > passons a la seconde categorie de windowsiens, ceux qui se sont
> > SERIEUSEMENT mis a linux. la difference de convivialite devrait leur
> > sauter aux yeux, et leurs critiques devraient permettre d'ouvrir les
> > yeux aux linuxiens... QUE NENNI ! les voila eux-aussi tombes amoureux
> > de linux. les windowsiens ne sont pas plus intelligents que les
> > linuxiens : ils sont eux-aussi tombes dans les memes pieges.
>
> passons à quelques malheureux linuxiens qui ont dû travailler avec windows
> les problèmes d'ergonomie, d'installation de logiciel, virus ,spyware
> leurs ont fait ouvrir les yeux.... ce système est mal foutu
> heureusement, ils purent revenir sur leurs système adoré, linux

je reconnais le probleme des virus, spywares, mais pas le reste.

> on arrête là, il y a trop de connerie et j'ai autre chose à faire :)

il y a peut-etre des conneries, mais tu n'en as denonce aucune. en
effet, tu n'as fait que contre-attaquer, et tu as laisse passer toutes
mes accusations.

---

pour parler de windows vs linux, windows est plus abouti que linux,
malgre ses defauts. un demeure est capable de l'utiliser. c'est un OS au
service de l'homme. il s'approche plus de ce que l'on peut faire de
mieux pour l'homme avec la technologie d'aujourd'hui.

voila pourquoi GLOBALEMENT, windows est meilleur que linux, meme s'il
n'est pas meilleur sur tous les points.

Zakath

unread,
Jul 27, 2004, 6:26:13 PM7/27/04
to
luc2 wrote:
> In article <L7zNc.37594$h92.9...@weber.videotron.net>, os2
> @videotron.ca says...
>
> j'attendais ce post avec impatience... le linuxien typique, completement
> anti-objectif, et qui, comme je l'ai decrit, defend linux envers et
> contre tout.
(gros snip)

pourquoi ne réponds-tu pas plutôt à celui qui répond réellement à
tes arguments, à savoir Jerome Lambert ?

mykey

unread,
Jul 27, 2004, 6:25:23 PM7/27/04
to
luc2 a écrit :

>
> citons quelques exemples :
> - les boites de dialogues qui ne se rafraichissent pas
> - les boutons qui ne marchent pas
> - les controles qui n'ont aucun effet
> - l'installation de logiciel ne cree pas d'icone, ni de groupe, ni
> d'entree de desinstallation visible
> - c'est tellement laborieux qu'il faut toujours lire la doc
> - ca ne marche pas bien que l'on ait fait exactement ce que dit la doc
> - correction de code source, recompilation de noyau, ...
> etc.
>
Linux est un système d'exploitation, tu devrais plutot citer KDE ou
Gnome qui sont des DME (Desktop Manager Environment)... en plus, il n'y
a rien a configuré dans ces DME, tu peux au contraire les personnaliser
si cela te plait, et d'ailleurs ça me plait.

Ma remarque entre KDE et l'interface de Windows: avec windows tout ram,
des fenetres restent bloqués, puis repartent, bref quand j'utilisais
windows il y avait ce 'truc' auquel j'étais habitué, maintenant sous
linux je m'en est défait. C'était surement cette signature Microsoft,
quel que chose qui est allé s'installé au fond de mon cerveaux.


>
> b) mauvaise IHM = mauvais ?
> ===========================
>
>

> de nos jours, la technologie est capable de permettre a n'importe qui
> d'utiliser un ordinateur LES DOIGTS DANS LE NEZ ! linux en est encore
> loin.
>

Quel technologie ? Tu en connais une ?
Y a t-il des logiciels ultra technologique que seul Microsoft utilise?
Comment puis-je vivre dans cette ignorance ?

> ##############################################
> # 2. pourquoi tout le monde est-il aveugle ? #
> ##############################################
>
> a) fierte personnelle
> =====================
>
> linux est plus difficile a utiliser. il y a donc plus de fierte a
> arriver a le faire fonctionner. c'est d'ailleurs pourquoi on a vite
> fait de traiter les windowsiens de "cretins". on les sent tellement
> inferieurs a nous...
>
> bien evidemment, cette fierte est inconsciente. si on en etait
> conscient, elle ne pourrait pas nous aveugler.

Toutes ces petites questions/thèmes qui suivent répondent en effet à une
question (pour moi). Si tu as choisi de migrer sous linux c'est que tu
as une très grande raison de le faire.
D'ailleurs, tu sais que tu vas devoir lire/te documenter pour installer
un programme, souvent 5 lignes suffisent, mais pour installer un pilote
il faut plutot suivre une page web, bien claire et aérée, pour se faire.
Enfin de ce côté là, il n'y a plus grand chose à dire car beaucoup de
progrès on été fait.


>
> b) la joie
> ==========
>
> outre le fait que cet OS laborieux satisfasse notre orgueil, il nous
> procure aussi de la joie : en effet, lorsque l'on trouve la solution
> pour installer sa carte son apres avoir galere pendant un mois, on est
> CONTENT.
>

1 mois c'est un peu long non ?

>
> e) aucun borgne au pays des aveugles
> ====================================
>
> PERSONNE n'est la pour ouvrir les yeux aux linuxiens. plus d'un
> windowsien est venu critiquer linux. ils se sont vite fait calmer : ne
> connaissant pas suffisamment linux pour le critiquer, et ont vite ete
> vaincus.
>

Il est normal de refroidir un windowsien critiquant linux, ne
connaissant pas ce domaine... autant qu'il n'y s'y interesse pas s'il
n'en voit pas l'usage. (Le prix, la licence, cela peut etre une
motivation de migration)


> passons a la seconde categorie de windowsiens, ceux qui se sont
> SERIEUSEMENT mis a linux. la difference de convivialite devrait leur
> sauter aux yeux, et leurs critiques devraient permettre d'ouvrir les
> yeux aux linuxiens... QUE NENNI ! les voila eux-aussi tombes amoureux
> de linux. les windowsiens ne sont pas plus intelligents que les
> linuxiens : ils sont eux-aussi tombes dans les memes pieges.
>

Tu as fait le choix, si tu y restes, c'est que ça ne te dérange pas et
qu'au fond ce n'est vraiment pas compliqué de le faire !


> ########################
> # 3. defendons linux ! #
> ########################
>

Sur quel point faut-il vraiment défendre linux? c'est un OS où autour on
rajoute beaucoup de programmes. Les distributions sont présentes à cet
effet. Si un programme est mal fait, ce n'est certainement pas de la
faute de linux.


> maintenant que l'on est tombes sous le charme de linux, on perd
> totalement notre objectivite. on n'est plus capable de reconnaitre la
> verite. on defendra linux envers et contre tout ! cela nous amene a
> dire beaucoup de betises...
>
> a) attaque : "c'est trop laborieux a utiliser linux !"
> ======================================================
>

Ah oui ça me fait penser. J'ai des amis qui s'y connaissent pas en
ordinateur. Ils ont acheté un pc tout neuf avec Windows XP Family et au
bout de 2 semaines leur pc était le foutoir. Plein de programmes qui
faisait grimper la mémoire, donc ramer le pc. une arborescence
illisible, rien est bien organisé (je préfère le système de fichier
*nix), bref un système prêt à jeter aux oubliettes.

> ce que l'on repond souvent dans ce cas-la, c'est :
>
> "c'est parce que t'es pas assez intelligent pour l'utiliser !".
>

Y a quoi derrière ta tête? moi je ne pense pas commen ça!


> c) un OS de developpeur
> =======================
>
> un linuxien plus calme repond autrement a cette attaque en a). il
> n'essaye pas de mettre le feu. il dit :
>
> "chacun ses gouts, chacun son avis, chacun ses besoins. cet OS ne te
> satisfait pas, il n'est pas fait pour toi. c'est un OS de
> developpeurs, et pour un developpeur, c'est de la rigolade de resoudre
> toutes ces peripeties."
>

En effet, bien que ta réponse ne soit pas bien exprimé, je connais
beaucoup d'étudiant(e)s qui utilisent linux. ce choix est tout à leur gage.


> meme si le ton est plus calme, ce linuxien pense tout de meme : "1 OS
> pour chacun, 1 pour les gens intelligents, 1 pour les cretins !".
> c'est donc toujours le meme probleme d'intelligence !

Heu, pour rappel: TOUT LE MONDE EST INTELLIGENT.


>
> d) la reponse du paresseux
> ==========================
>
> voici la reponse du linuxien paresseux. il n'a pas envie de discuter,
> ni de defendre linux. il repond :
>
> "retourne sous windows !"
>
> en effet, si on prefere windows, pourquoi venir sous linux ?

pourquoi passer à linux? peut etre le prix, peut etre parce que on a un
tres bon ami qui est dans linux depuis des annees, par curiosité (voir
les Live CD) parce que ça fait du bruit, parce qu'on est étudiant et que
tout bon informaticien utilise des logiciels libres.


>
> e) la reponse du developpeur
> ============================
>
> "quelque chose ne te convient pas sous linux ? eh bien ameliore-le !
> prend le code source, et modifie ce que tu veux dedans !"
>

On a le droit d'améliorer, non ????
>
> f) RTFM !!!!!!!!!!!!!!!!!!!
> ===========================
C'est quoi ce charabiat ?


>
> ################
> # 4. anecdotes #
> ################
>
> cet etat de conscience par rapport a linux, je vis en permanence
> la-dedans. si ces choses sont des revelations pour vous, ce sont de
> grosses evidences pour moi. ca me fatigue quand je vais voir des
> linuxiens, et qu'ils sont a l'image que je me fais d'eux : ils sont en
> plein dans les defauts que je critique, et ne voient absolument pas ou
> est leur erreur.

Tu te la joues grand?


>
>
> b) le genie linuxien
> ====================
>
> j'ai recemment entendu parler d'un genie linuxien-philosophe qui a
> obtenu son doctorat a 20 ans. 4 ans plus tard, il sort un article ou
> il parle du monde libre. je me suis dit : "on va enfin avoir l'avis
> d'un etre superieur..."
>
> resultat : c'etait LAMENTABLE !

Comment peux-tu critiquer cette personne?


>
> remarque : en fait, ce n'est pas vraiment linux que j'ai critique,
> mais tout le monde libre.

merci

--
Registered Linux User #361637 <http://counter.li.org/>
<http://mykey57.free.fr/>

Romuald Brunet

unread,
Jul 27, 2004, 6:43:15 PM7/27/04
to
luc2 <lu...@nospam.invalid> wrote:

> subject : linux = mauvais

Rahhh excellent ... du pur luc2 :-)))

--
Romuald Brunet, ICQ 33033393, http://mog.online.fr

Remplacez nospam par mon prénom pour me contacter par email

luc2

unread,
Jul 27, 2004, 6:57:48 PM7/27/04
to
In article <slrncgdf9u...@ibm390.m-viet.net>, manuel@m-
viet.invalid says...

encore des complexes psychologiques...

"dessiner, ca ne fait pas serieux, et moi, je pense a mon image !"

c'est incroyable de voir comme les humains sont limites par leurs
problemes psychiques. ce sont pourtant des blocages invisibles qui ne
sont que dans leur tete, de meme que la fierte, la joie, le plaisir, la
convoitise, etc.

> pourtant, ça serait plus
> intuitif pour toi, non ?

peut-etre que ce serait plus intuitif, mais on n'a pas besoin de se
poser cette question. l'invention de l'ecriture fut une bonne chose. de
la a dire qu'il ne faut se contenter QUE d'ecriture, il y a du chemin,
surtout lorsque l'on voit les resultats.

> Unix (linux), c'est pareil : pour dépasser le stage barbouillette, il
> faut un peu persévérer ;

joli. bravo pour l'expression de la "barbouillette". cela fascinera
beaucoup de faibles d'esprits, mais ca ne marche pas sur moi. les
resultats parlent d'eux-meme : on n'a PAS BESOIN d'etre perseverant. la
machine est capable de nous l'epargner.

> l'anecdote des windowsiens convaincus de la
> supériorité du modèle unix et qui tombent dedans devrait t'inciter à la
> réflexion : pourquoi succomber à un système ésotérique si l'interface en
> est si mauvaise ?

j'ai deja repondu a cette question.

> En réalité, elle est bien meilleure car son pouvoir
> d'expressivité est largement supérieur.

peut-etre bien. il existe en effet des personnes qui courent apres linux
pour ses REELLES qualites, mais il y en a peu.

luc2

unread,
Jul 27, 2004, 6:58:10 PM7/27/04
to
In article <pan.2004.07.27....@swing.be>,
jerome....@swing.be says...

> > ########################
> > # 1. linux est mauvais #
> > ########################
> >
> > a) mauvaise IHM
> > ===============
> >
> > pourquoi est-ce mauvais ? meme un cretin de windowsien est capable d'y
> > repondre : "parce que c'est trop dur a utiliser".
> >
> > citons quelques exemples :
> > - les boites de dialogues qui ne se rafraichissent pas
> > - les boutons qui ne marchent pas
> > - les controles qui n'ont aucun effet
> > - l'installation de logiciel ne cree pas d'icone, ni de groupe, ni
> > d'entree de desinstallation visible
>
> Pour les 4 points précédents: mauvaise disrib', ...

c'est ce que l'on m'a repondu pendant des annees. j'ai toujours change
de distrib, et j'ai toujours ete confronte aux memes problemes.

> > - c'est tellement laborieux qu'il faut toujours lire la doc
>
> Ben oui, comme ça on apprend le fonctionnement du bazar. Comme pour un
> magnétoscope, une chaine hi-fi un peu évoluée, un robot ménager, comme
> dans la *vraie* vie, quoi...

or, en ce qui concerne l'informatique, on sait que l'on n'a PAS BESOIN
de lire la doc. windows l'a prouve.

> (...)
> > b) mauvaise IHM = mauvais ?
> > ===========================
> >
> > la mauvaise IHM est-elle suffisante pour dire que linux est mauvais ?
> > reponse : oui. il faut garder en tete qu'un ordinateur est fait pour
> > etre UTILISE. le fait d'avoir du mal ou de ne pas arriver a l'utiliser
> > est donc un GRAVE DEFAUT.
> >
> > de nos jours, la technologie est capable de permettre a n'importe qui
> > d'utiliser un ordinateur LES DOIGTS DANS LE NEZ ! linux en est encore
> > loin.
>
> Et paf, il est tombé dans le panneau... [*]
>
> Les systèmes informatiques modernes (Linux compris) sont très simple à
> *utiliser*,

affirmation non-demontree.

> par contre ils sont difficiles à *administrer*.
>
> Windows te fait croire que n'importe qui peut *administrer* complètement
> un OS, ce qui est bien sûr faux. Du coup, quand tu te retrouves devant un
> OS pas prévu pour que n'importe qui fasse n'importe quoi, le choc est
> souvent dur...

je ne differentie pas "utiliser" d'"administrer", moi. pour administrer,
on doit egalement "utiliser" des logiciels. ce sera toujours laborieux
sous linux, et enfantin sous windows.

aucun rapport. dans mon anecdote, il s'agissait d'UTILISER un logiciel,
pas de le creer.

> > c) discussion entre linuxiens
> > =============================
> >
> > j'ai surpris une discussion entre linuxiens un jour. j'ai bien sur ete
> > navre : ils etaient toujours a l'image que je me faisais d'eux,
> > toujours dans la meme erreur, et tres loin d'en sortir. ils parlaient
> > du deploiement de linux, de faire connaitre linux aux gens, de les
> > former a cet OS... completement a cote de la plaque... ce n'est pas
> > les gens qu'il faut former ! c'est l'OS qui doit nous obeir, et pas le
> > contraire !
> >
> > s'ils parlent de "former les gens a linux", c'est qu'ils savent
> > pourtant que linux est dur a prendre en main. pourquoi ne parlent-ils
> > pas plutot d'AMELIORER linux ?
> >
> > ainsi, c'est a nous de nous adapter a la machine. nous devenons petit
> > a petit l'esclave de la machine. on pensait que la machine aurait
> > besoin d'IA pour pouvoir nous dominer, mais en fait, c'est inutile,
> > elle y arrive deja.
>
> Windows rend esclave car vous ne savez pas ce qu'il fait, comment il le
> fait, pourquoi il le fait, et eventuellement lui interdire de le faire.
> Seuls ses programmeurs chez MS le savent.

ce genre d'esclavage ne me derange pas. j'utilise egalement un
congelateur sans savoir ce qu'il fait, comment il le fait, pourquoi il
le fait, et lui interdire de le faire. seuls les constructeurs du
congelateur le savent.

c'est la base meme de la construction de machines : creer des "boites
noires" qui contiennent "on ne sait quoi", et qui nous rendent service.
l'utilisateur n'a pas a etre specialise en "congelateur", en
"automobile", en "radio-reveil", en "ventilateur" pour pouvoir s'en
servir.

> Linux rend libre car, si vous le désirez, vous pouvez voir et comprendre
> ce qu'il fait, comment il le fait, pourquoi il le fait, et si il vous
> embete, vous pouvez l'empecher de le faire.

ce genre de liberte est secondaire par rapport au but de base de la
creation de machines.


d'autre part, on peut remarquer que tu viens de citer 1 argument contre
windows et 1 argument pour linux, mais que tu n'as pas repondu a mon
argument de "linux esclavagiste". j'en deduis donc que tu es d'accord
avec mon argument.

> > #################
> > # 5. conclusion #
> > #################
> >
> > si on reconnaissait enfin les defauts de linux afin de pouvoir les
> > corriger, alors peut-etre qu'un jour, linux deviendrait reellement un
> > bon OS, et ne se contenterait plus de satisfaire les gens qui ont des
> > problemes affectifs.
>
> Promis, je vais en parler en ma femme...

ce dont vous ne vous rendez pas compte, c'est qu'il n'y a aucune
obligation pour que linux ne soit pas meilleur que windows, et pourtant,
linux ne sera JAMAIS meilleur que windows. c'est agacant de voir cela !

nicolas vigier

unread,
Jul 27, 2004, 6:58:22 PM7/27/04
to
In article <MPG.1b70ce99f...@news.free.fr>, luc2 wrote:
>
> de nos jours, la technologie est capable de permettre a n'importe qui
> d'utiliser un ordinateur LES DOIGTS DANS LE NEZ ! linux en est encore
> loin.

Oui, et c'est pour ca que je recois tous les jours une vingtaine de
virus, avec une cinquantaine de SPAM envoyés depuis les ordinateurs de
gens qui se sont fait infecté par un virus, que la plupars des gens que
je connais ont tous des problèmes de virus avec leur machines sous
Windows, problème de réinstallation, etc ...
A part ca l'informatique ca s'utilise les doigts dans le nez pour tout
le monde.

jacopo

unread,
Jul 27, 2004, 7:06:44 PM7/27/04
to
Bonjour !
Euh..pardon...c'est quoi une IHM ??
Merci,
Jacopo- ignorantus


luc2

unread,
Jul 27, 2004, 7:58:50 PM7/27/04
to
Le 27 Jul 2004 21:38:21 GMT, MC2 a écrit :

encore une reponse de linuxien instinctif qui a ete vexe par mon post
initial... je vais en profiter pour citer un passage de mon post du thread
"Comparaisons biaisses" :

<citation>
> Merci d'en tenir compte, je recherche un avis objectif sur Linux

tu auras du mal. cette guerre windows-linux est pleine de mauvaise foi,
due a beaucoup de choses, entre autres, les dollars microsoft. quand on
est riche, on est toujours mal vu.
</citation>

>> dans ce post, je vais vous dire pourquoi linux est mauvais, bien que
>> tout le monde le sache deja.
>
> Ca fleure bon la bouffonnerie dès les premières lignes,
> démontrez nous donc que «tout le monde» est de votre avis.
> Ca devrait vous occuper un moment.

je ne devrais pas avoir a le faire devant des gens de bonne foi. tout le
monde sait tres bien que linux n'est pas repute pour sa facilite
d'utilisation.

>> a) mauvaise IHM
>>===============
>>
>> pourquoi est-ce mauvais ? meme un cretin de windowsien est capable d'y
>> repondre : "parce que c'est trop dur a utiliser".
>
> Il n'y a qu'une réponse à donner : Non.

reaction systematique du linuxien vexe et anti-objectif.

>> - l'installation de logiciel ne cree pas d'icone, ni de groupe, ni
>> d'entree de desinstallation visible
>
> Ils en créent.

mensonge.

>> - c'est tellement laborieux qu'il faut toujours lire la doc
>
> Où se trouve la doc sous Windows ?
> Parce que sa configuration est si laborieuse...

justement, elle ne l'est pas sous windows.

>> - ca ne marche pas bien que l'on ait fait exactement ce que dit la doc
>
> Non, ça c'est sous Windows.

reaction systematique du linuxien vexe et anti-objectif.

>> - correction de code source, recompilation de noyau, ...
>
> Pourquoi faire ?

pour installer ses drivers par exemple. il faut toujours galerer sous
linux.

>> etc.
>
> Non, vos exemples n'en sont pas, trouvez en d'autres.

reaction systematique du linuxien vexe et anti-objectif.

>> la mauvaise IHM est-elle suffisante pour dire que linux est mauvais ?
>> reponse : oui. il faut garder en tete qu'un ordinateur est fait pour
>> etre UTILISE. le fait d'avoir du mal ou de ne pas arriver a l'utiliser
>> est donc un GRAVE DEFAUT.
>
> Voilà. Alors pourquoi vends-t-on Windows ?
> Parce que c'est une calamité pour un utilisateur !

logique, ou es-tu ?

> Il ne sait quasiment rien faire livré tel quel.
> Les menus, «Démarrer»: pour arrêter la machine, sont un fouillis
> indescriptible, tout abuse du menu contextuel,
> le bureau est rapidement une poubelle inutilisable.
> Bref, l'utilisateur, celui qui veut se contenter d'utiliser la machine
> sans une tenue de spéléologue,
> - parce qu'il faut connaitre les évolutions des versions
> précédentes pour s'y retrouver -
> apprécie peu l'ergonomie de Windows.

des insultes en rafales non-demontrees et anti-objectives.

>> de nos jours, la technologie est capable de permettre a n'importe qui
>> d'utiliser un ordinateur LES DOIGTS DANS LE NEZ ! linux en est encore
>> loin.
>
> Il en est plus prêt que Microsoft ne le sera jamais.
> Microsoft ignore les utilisateurs, il préfère vanter les mérites d'une
> installation rapide pour les distributeurs de PC et flatter l'égo de ceux
> qui viennent de réussir l'installation laborieuse du dernier
> pilote de graveur, en répondant un peu au pif aux questions débiles
> auxquelles on a le droit en général.

des insultes en rafales non-demontrees et anti-objectives.

Johan

unread,
Jul 27, 2004, 7:55:27 PM7/27/04
to
>>Pour les 4 points précédents: mauvaise disrib', ...
> c'est ce que l'on m'a repondu pendant des annees. j'ai toujours change
> de distrib, et j'ai toujours ete confronte aux memes problemes.
>
Quelles distribs?? Donnez des exemples concrets.

> or, en ce qui concerne l'informatique, on sait que l'on n'a PAS BESOIN
> de lire la doc. windows l'a prouve.
>

Blaster aussi...

>>Les systèmes informatiques modernes (Linux compris) sont très simple à
>>*utiliser*,
>
> affirmation non-demontree.
>

Nombreux sont les grands pêres et enfants de maternels qui utilisent
sans problèmes linux... D'ailleurs, abuledu, vous connaissez???
Linux est vraiment très simple a *utiliser*!

>>par contre ils sont difficiles à *administrer*.
>>
>>Windows te fait croire que n'importe qui peut *administrer* complètement
>>un OS, ce qui est bien sûr faux. Du coup, quand tu te retrouves devant un
>>OS pas prévu pour que n'importe qui fasse n'importe quoi, le choc est
>>souvent dur...
>
> je ne differentie pas "utiliser" d'"administrer", moi. pour administrer,
> on doit egalement "utiliser" des logiciels. ce sera toujours laborieux
> sous linux, et enfantin sous windows.
>

En effet, blaster en est précisemment une des plus belles manifestations.

>>>cet etat de conscience par rapport a linux, je vis en permanence
>>>la-dedans. si ces choses sont des revelations pour vous, ce sont de
>>>grosses evidences pour moi. ca me fatigue quand je vais voir des
>>>linuxiens, et qu'ils sont a l'image que je me fais d'eux : ils sont en
>>>plein dans les defauts que je critique, et ne voient absolument pas ou
>>>est leur erreur.

Oh Seigneur pêre, détenteur de la vérité universelle, pardonne nous
pauvres pêcheurs, et daigne déciller nos yeux aveugles et putréfiés.

> aucun rapport. dans mon anecdote, il s'agissait d'UTILISER un logiciel,
> pas de le creer.
>

Des exemples concrets...

>>Windows rend esclave car vous ne savez pas ce qu'il fait, comment il le
>>fait, pourquoi il le fait, et eventuellement lui interdire de le faire.
>>Seuls ses programmeurs chez MS le savent.
>
> ce genre d'esclavage ne me derange pas. j'utilise egalement un
> congelateur sans savoir ce qu'il fait, comment il le fait, pourquoi il
> le fait, et lui interdire de le faire. seuls les constructeurs du
> congelateur le savent.
>
> c'est la base meme de la construction de machines : creer des "boites
> noires" qui contiennent "on ne sait quoi", et qui nous rendent service.
> l'utilisateur n'a pas a etre specialise en "congelateur", en
> "automobile", en "radio-reveil", en "ventilateur" pour pouvoir s'en
> servir.
>

Il est évident que voire vos informations personnelle divulguées a une
quelquonque société privée sans que vous le sachiez ne vous gène pas...
C'est parce que la boite noire en a besoin... Qu'on étudie vos goûts,
les sites que vous visitez etc. idem, pourvu que ca aide la boite noire.
Ou encore que la boite noire m'expose a de nombreux autres désagréments
(virus, vers, backdoors, limitation de performances) pourvu que
globalement elle marche... Sachez monsieur que dans l'industrie
*traditionelle* de nombreux organismes existent pour vous empêcher de
souffrir des différents travers de la *boite noire*, organismes
n'existant pas, je crois, dans le domaine de l'industrie du logiciel.

>>Linux rend libre car, si vous le désirez, vous pouvez voir et comprendre
>>ce qu'il fait, comment il le fait, pourquoi il le fait, et si il vous
>>embete, vous pouvez l'empecher de le faire.
>
> ce genre de liberte est secondaire par rapport au but de base de la
> creation de machines.
>

Evidemment, si ca ne vous gene pas d'avoir a payer les licences de
windows a chaque évolution """majeure"""... Je ne suis malheureusement
pas en état de supporter ces coûts. Et puis, pas mal de personnes seront
tristes quand bientot (déjà) elles seront attachés aux DRM, Palladium
(jsépusonnom) etc. (pas tapé pas tapé). Je n'ai pas envie de me voir
emprisonné dans un système fermé puisque la liberté est négligeable...

> d'autre part, on peut remarquer que tu viens de citer 1 argument contre
> windows et 1 argument pour linux, mais que tu n'as pas repondu a mon
> argument de "linux esclavagiste". j'en deduis donc que tu es d'accord
> avec mon argument.
>

Qui domine qui?
Un utilisateur avisé qui sait ce qu'il fait, ce qu'il peut et ne peut
pas faire avec sa machine, qui connait son outil; pour moi, il domine sa
machine.
Un utilisateur qui envoie des mails avec word et qui apelle l'admin
parce qu'il est sans recours devant un fichier zip et pour qui "la
machine l'a dit donc c'est vrai"; pour moi, c'est sa machine qui le domine.

> ce dont vous ne vous rendez pas compte, c'est qu'il n'y a aucune
> obligation pour que linux ne soit pas meilleur que windows, et pourtant,
> linux ne sera JAMAIS meilleur que windows. c'est agacant de voir cela !

...

@+

Johan

unread,
Jul 27, 2004, 7:57:45 PM7/27/04
to
Romuald Brunet a écrit :

> luc2 <lu...@nospam.invalid> wrote:
>
>
>>subject : linux = mauvais
>
>
> Rahhh excellent ... du pur luc2 :-)))
>

Aaah apparemment il est connu le bougre =^^=
Dire que je me suis fatigué a écrire une réponse structurée...

http://www.kwyxz.org/artwork/cel2/logique.htm
http://lucii.free.fr/autres.php
(sur le "luc2")

Raphaël 'SurcouF' Bordet

unread,
Jul 27, 2004, 8:17:07 PM7/27/04
to
On mar, 2004-07-27 at 21:42 +0200, luc2 wrote:
> subject : linux = mauvais

Éclaire-moi ma lanterne: c'est un énième pavé dans la Mare, un poisson
d'avril en retard/avance pour épater tes copains ou une réelle volonté
d'ouvrir un éventuel débat ?

> a) mauvaise IHM
> ===============
>
> pourquoi est-ce mauvais ? meme un cretin de windowsien est capable d'y
> repondre : "parce que c'est trop dur a utiliser".
>
> citons quelques exemples :

[...]

> voila. je ne developpe pas trop ce point, car vous ne le connaissez
> que trop bien.

Au contraire, j'aimerais bien que tu développes ce point car ton premier
point débute bien mal: tu exposes plus des ressentiments que des
exemples précis. Il n'existe pas une distribution de Linux mais des
centaines ainsi que plusieurs sur-couches graphiques par-dessus (KDE,
Gnome, GNUStep, pour n'en citer que trois). Chaque cas semble convenir à
la plupart des utilisateurs habitués (contraire de ponctuel) et s'il
n'existe aucun projet qui ne te convienne complètement, tu es libre de
le construire (et si tu n'as pas les compétences, tu peux rester sous
Windows: personne ne t'a forcé à venir sous Linux, non ?).
Première erreur.

> b) mauvaise IHM = mauvais ?
> ===========================
>
> la mauvaise IHM est-elle suffisante pour dire que linux est mauvais ?
> reponse : oui. il faut garder en tete qu'un ordinateur est fait pour
> etre UTILISE. le fait d'avoir du mal ou de ne pas arriver a l'utiliser
> est donc un GRAVE DEFAUT.

Réponse: aucune. Tout est question de l'utilisation que tu aimerais en
faire. Mais sur ce point, tu omets volontairement de préciser tes
besoins, que tu élargis, au passage, à tous, considérant qu'ils
faisaient partie de la majorité des utilisateurs. Deuxième erreur.

> de nos jours, la technologie est capable de permettre a n'importe qui
> d'utiliser un ordinateur LES DOIGTS DANS LE NEZ ! linux en est encore
> loin.

Croire que n'importe qui est capable d'utiliser un ordinateur de nos
jours est ignorer qu'il existe des centres de formations pour apprendre
non pas à utiliser Linux, mais à simplement se servir de la souris !
Ton cas ne représente pas la majorité des gens: ce n'est pas parce que
tu t'en sors très bien que tes parents ou tes grand-parents y arrivent.
Troisième erreur.

> ##############################################
> # 2. pourquoi tout le monde est-il aveugle ? #
> ##############################################
>
> a) fierte personnelle
> =====================

[...]

> b) la joie
> ==========

[...]

> c) le plaisir
> =============

[...]

Pour ces trois points, qui n'en sont qu'un à mes yeux, je ne ferais
qu'une seule réponse: les utilisateurs qui viennent à Linux savent déjà
se servir d'un ordinateur. Ils savent déjà, je pense et je l'espère, que
le système sera différent de Windows.


> d) la convoitise
> ================
>
> avoir linux, c'est moins courant que d'avoir windows. ca fait
> "nouveau" dans les yeux. en somme, ca rend jaloux le voisin, et ca
> permet de faire le blaireau devant les copains. voila encore quelque
> chose qui seduit inconsciemment les gens.

Ça n'a rien de spécifique à l'informatique: avoir une Safrane 2 permet
de faire la nique à son voisin, par exemple.
Hors-sujet.

> remarque : les points que je viens d'enumerer sont DEBILES, dans le
> sens ou il faudrait etre DEBILE pour tomber dans des pieges pareils !
> pourtant, c'est bien dans ceux-la que nous tombons.

Que tu tombes, nuance: tu te prends encore pour tous les autres réunis.

> e) aucun borgne au pays des aveugles
> ====================================
>
> PERSONNE n'est la pour ouvrir les yeux aux linuxiens. plus d'un
> windowsien est venu critiquer linux. ils se sont vite fait calmer : ne
> connaissant pas suffisamment linux pour le critiquer, et ont vite ete
> vaincus.

Toujours cette désormais éternelle confrontation entre Linux et Windows.
Ni l'un ni l'autre n'est parfait: ce serait pure folie que d'en croire
l'un des deux parfaits. Si c'était le cas, on cesserait de le
développer.
Guerre de clochers: hors-sujet.

> passons a la seconde categorie de windowsiens, ceux qui se sont
> SERIEUSEMENT mis a linux. la difference de convivialite devrait leur
> sauter aux yeux, et leurs critiques devraient permettre d'ouvrir les
> yeux aux linuxiens... QUE NENNI ! les voila eux-aussi tombes amoureux
> de linux. les windowsiens ne sont pas plus intelligents que les
> linuxiens : ils sont eux-aussi tombes dans les memes pieges.

Et toi, tu viens d'où ? De quelle catégorie fais-tu partie ?

> ########################
> # 3. defendons linux ! #
> ########################
>
> maintenant que l'on est tombes sous le charme de linux, on perd
> totalement notre objectivite. on n'est plus capable de reconnaitre la
> verite. on defendra linux envers et contre tout ! cela nous amene a
> dire beaucoup de betises...
>
> a) attaque : "c'est trop laborieux a utiliser linux !"
> ======================================================
>
> ce que l'on repond souvent dans ce cas-la, c'est :
>
> "c'est parce que t'es pas assez intelligent pour l'utiliser !".

Amalgame et généralisation d'une personne que tu as connu.
De là à dire que tous les Linuxiens sont pareils, il y a une énorme
marge.

> b) intelligence
> ===============

[...]

Inutile de lire tout ceci pour comprendre que c'est lié au début: je
veux bien comprendre que tu te sois senti attaqué, humilié par une telle
réponse mais de là à venir pleurer ici de tes malheurs et d'en faire une
généralité... Tu risques au contraire de t'attirer les foudres de la
masse plutôt que sa sympathie et tu continueras à t'enfoncer dans cette
spirale infernale.

> c) un OS de developpeur
> =======================
>
> un linuxien plus calme repond autrement a cette attaque en a). il
> n'essaye pas de mettre le feu. il dit :

Pas besoin, tu le fais à sa place, démonstration:

> "chacun ses gouts, chacun son avis, chacun ses besoins. cet OS ne te
> satisfait pas, il n'est pas fait pour toi. c'est un OS de
> developpeurs, et pour un developpeur, c'est de la rigolade de resoudre
> toutes ces peripeties."
>
> meme si le ton est plus calme, ce linuxien pense tout de meme : "1 OS
> pour chacun, 1 pour les gens intelligents, 1 pour les cretins !".
> c'est donc toujours le meme probleme d'intelligence !

Joli détournement des propos. Il y a une part de vérité: le système
Linux a été bâti par des développeurs pour répondre à leurs besoins dans
un premier temps. Ensuite, des projets plus humains ont vu le jour et
ces projets prennent en considérations les désiratas des utilisateurs
comme toi, moi ou ma grand-mère.

[...]

> donc, meme si on est developpeur, on a besoin d'un bon OS. je dirais
> meme que pour pouvoir developper en paix, on a besoin que l'OS nous
> fiche la paix avec ses problemes de fonctionnement.

Et tu es donc développeur ? Tu développes quoi, d'ailleurs, par
curiosité ?

> d) la reponse du paresseux
> ==========================
>
> voici la reponse du linuxien paresseux. il n'a pas envie de discuter,
> ni de defendre linux. il repond :
>
> "retourne sous windows !"
>
> en effet, si on prefere windows, pourquoi venir sous linux ?

Tu devrais répondre à cette question, ou plutôt à celle-ci, qui me
trotte depuis que je parcours ton manifeste:
- Pourquoi es-tu venu sous Linux et qu'est-ce que tu en attends ?

> je ne repondrai pas a cette derniere question afin de ne pas perdre le
> sujet de vue : lors de cette replique, un defaut de linux a ete cite,
> et n'a pas ete contredit. c'est ce qu'aucun linuxien ne voit jamais
> lorsqu'il repond "retourne sous windows". apres le passage de ce
> windowsien, ce linuxien n'aura toujours pas pris conscience du defaut
> cite.

Mais de quel défaut parles-tu, au juste ?

> e) la reponse du developpeur
> ============================
>
> "quelque chose ne te convient pas sous linux ? eh bien ameliore-le !
> prend le code source, et modifie ce que tu veux dedans !"
>
> la encore, c'est la meme erreur : le developpeur n'a pas contredit le
> defaut. il suggere une "solution" en se gardant de reconnaitre que
> defaut il y a. apres le passage de ce windowsien, ce developpeur
> n'aura pas pris conscience d'un quelconque defaut, lui non plus. le
> cerveau d'un humain n'est decidement qu'une PASSOIRE !

Au contraire: la plupart des développeurs répondent positivement
lorsqu'on leur rapporte une anomalie. Simplement, tout dépend du ton
employé et je n'ai pas l'impression que celui que tu as employé amène la
sympathie. Si tu en as les compétences (et il y en a pour tout le monde,
ne serait-ce que traduire des logiciels et leurs documentation en
français) et que tu en as le temps (on oublie assez vite cette deuxième
contrainte importante), alors tu peux contribuer à rendre l'ensemble des
logiciels libres meilleur. Encore faut-il le vouloir et ne pas non plus
attendre que ça tombe tout cru. Les fameux développeurs sont encore trop
rarement payés pour passer du temps sur les logiciels que tu vas
utiliser. Et il est des comportements à même de les décourager de
continuer: inutile de t'en exposer un exemple: tu en connais un bon.

> f) RTFM !!!!!!!!!!!!!!!!!!!
> ===========================
>
> voila encore une reponse linuxienne typique. lire le manuel est
> pourtant quelque chose de naturel a faire. seulement, ils sont souvent
> tres mals ecrits. par exemple, lorsque le manuel donne une liste par
> ordre alphabetique des directives possibles a mettre dans les fichiers
> de configuration. d'autres donnent la grammaire (au sens de la theorie
> des langages) du fichier de configuration... INUTILISABLE !

Exemple de manuel mal écrit ? Si tu considères qu'il est mal rédigé,
pourquoi ne pas proposer de le ré-écrire, voire de le faire toi-même, ne
serait-ce qu'en notant au fur et à mesure de sa lecture les points qui
te paraissent litigieux ? Tu vois, contribuer, c'est aussi simple que
ça... Pas besoin d'être un développeur en langage C, ni un expert.

> bien sur, le fait d'etre oblige de lire le manuel est deja un defaut
> par rapport aux logiciels intuitifs que l'on peut prendre en main sans
> avoir a apprendre le lexique et la syntaxe du fichier de
> configuration par coeur...

Intuitif ? À quoi fais-tu référence ? Aux logiciels que tu as l'habitude
d'utiliser ? Donc, si je te mets Microsoft Money dans les mains, tu es
capable de tenir à jour ta comptabilité ? Je n'en serais pas aussi
certain que toi, à ta place. Et il en va de même pour les logiciels que
tu pourrais penser simple d'emploi, comme Word ou Excel. De la
documentation pour ces logiciels, il en existe aussi et il vaudrait
mieux la lire d'ailleurs, s'il on veut exploiter plus que 10% des
fonctionnalités.

> ################
> # 4. anecdotes #
> ################
>
> cet etat de conscience par rapport a linux, je vis en permanence
> la-dedans. si ces choses sont des revelations pour vous, ce sont de
> grosses evidences pour moi. ca me fatigue quand je vais voir des
> linuxiens, et qu'ils sont a l'image que je me fais d'eux : ils sont en
> plein dans les defauts que je critique, et ne voient absolument pas ou
> est leur erreur.

> a) utiliser sans rien comprendre
> ================================
>
> voici la premiere anecdote. c'est la plus recente qui m'est arrivee :
> je suis alle sur un canal de linuxiens, et j'ai demande une IHM pour
> me faciliter l'utilisation d'un logiciel trop laborieux a mon gout.
> apres quelques etincelles "windows vs linux", l'un d'eux m'a dit qu'il
> avait l'impression que je voulais faire des tas de trucs sans rien
> comprendre a la technique.

De quel logiciel était-il question, au juste ?

> je saisissais bien sur tout ce qu'il sous-entendait par cette
> remarque. c'etait desolant de voir un linuxien autant dans l'erreur...
> dans une erreur qui est tellement evidente pour moi, et completement
> invisible aux yeux de l'individu... il m'a encore fait plus de peine
> en insistant pour que je lui dise de quelle erreur il s'agissait... il
> ne voyait vraiment pas.

Il voulait sous-entendre que tu n'étais pas assez intelligent ? Depuis
le début de ton manifeste, j'ai l'impression d'entendre une complainte
résultante d'une confrontation malheureuse, ayant eu lieu sur un des
nombreux salons dédiés à Linux et aux Logiciels Libres, avec un individu
dont tu attribues le comportement également à tous les autres.
On appelle ceci un amalgame. Mais peut-être que je me trompe...
Sauras-tu nous en dire plus, une fois que ta colère sera passée ?

> pour lui, il faut absolument COMPRENDRE la technique pour pouvoir
> utiliser, c'est-a-dire, comprendre comment ca marche. or, d'apres ce
> que j'ai dit precedemment, on sait bien que ce n'est pas necessaire.
> c'est meme un defaut d'etre oblige de comprendre. de plus, c'est tout
> a fait naturel de vouloir utiliser sans comprendre. c'est le but des
> machines, de l'informatique : on utilise une voiture sans comprendre
> comment elle fonctionne, on utilise un logiciel sans savoir sous
> quelle forme sont stockees les donnees, on utilise des fonctions de
> librairies dont on n'a jamais regarde le code source, etc.

La comparaison est mal choisie: on sait au moins conduire une voiture
avant de vouloir l'utiliser. De même qu'on sait manier un ordinateur...
Je t'accorde qu'on n'a pas nécessairement besoin de savoir les rudiments
de la mécanique pour s'en servir, mais on a au moins besoin de savoir si
elle tourne au Diesel ou au Super, non ?

> pour ce linuxien, le fait de se croire plus intelligent (parce que
> l'on comprend tout) lui a completement fait perdre de vue l'objectif
> de base de la creation de logiciels. voyez comme ces problemes
> psychologiques peuvent mener loin.

Oui, oui, certainement mais encore une fois, il s'agit d'un individu,
d'une seule personne isolé, qui ne représente en aucune manière la
majorité des autres utilisateurs de Linux. Personne ne saurait
d'ailleurs représenter une telle diversité d'individus.

> b) le genie linuxien
> ====================
>
> j'ai recemment entendu parler d'un genie linuxien-philosophe qui a
> obtenu son doctorat a 20 ans. 4 ans plus tard, il sort un article ou
> il parle du monde libre. je me suis dit : "on va enfin avoir l'avis
> d'un etre superieur..."

Vu que tu utilises déjà un pseudonyme pour poster ici, je doute que tu
nous fournisses le nom de ce fameux génie, mais on aimerait bien
partager ton avis sur la question, ou au moins en discuter.
Toutefois, ton humeur du moment nous prive hélas de tout débat.

> l'une des expressions que j'ai retenues, c'etait : "un monde plus
> humain" (les mots pour faire la grosse pub a linux...). ce qu'il
> voulait dire par ces mots, c'est qu'il y avait un meilleur contact
> entre humains : l'utilisateur peut plus facilement contacter le
> developpeur, soumettre une modification au code, ameliorer le
> logiciel, etc. je ne le contredirai pas la-dessus.

Et nous non plus.

> seulement, l'expression "un monde plus humain" ne me convient pas, car
> cet environnement n'est pas adapte a un humain, puisqu'il n'est pas
> intuitif. d'un autre point de vue, cette expression convient bien, si
> on veut la comprendre dans le sens "un monde COMPOSE d'humains". en
> effet, comme la machine ne fait pas son travail, ce sont les humains
> qui doivent le faire a sa place.

À quel environnement fais-tu référence, j'ai du mal à suivre ton
raisonnement. Si l'on peut facilement joindre les développeurs, discuter
avec eux, ce serait néanmoins moins bien ? Pourtant, si l'environnement
de Linux en est là où il est aujourd'hui, n'est-ce pas aussi grâce aux
discussions des utilisateurs avec les développeurs ?
Parlons de l'environnement supposé "ennemi": peux-tu prétendre pouvoir
en faire autant sous Windows, avec les logiciels propriétaires (parce
que les Logiciels Libres sont loin d'être cantonnés à Linux, mais
passons) ? Je ne crois pas que tu puisses honnêtement m'affirmer le
contraire.

> c) discussion entre linuxiens
> =============================
>
> j'ai surpris une discussion entre linuxiens un jour. j'ai bien sur ete
> navre : ils etaient toujours a l'image que je me faisais d'eux,
> toujours dans la meme erreur, et tres loin d'en sortir. ils parlaient
> du deploiement de linux, de faire connaitre linux aux gens, de les
> former a cet OS... completement a cote de la plaque... ce n'est pas
> les gens qu'il faut former ! c'est l'OS qui doit nous obeir, et pas le
> contraire !

Et pourtant, ils ont raison, au contraire. Pourquoi ne voudraient-ils
pas faire connaître Linux au plus grand nombre ? Parce qu'ils pensent
que les autres ne sont pas assez intelligents pour l'utiliser ?
Non, au contraire, au point de te contredire toi-même sur ce point: les
utilisateurs de Linux pensent qu'il est nécessaire de faire connaître
Linux au plus grand et sont loin de penser que les autres ne sont pas
assez intelligents pour s'en servir. De plus, j'ajouterais que tous les
derniers développements des différentes distributions s'affairent à
rendre l'installation et l'usage au quotidien de Linux de plus en plus
simple et convivial, au point, pour certaines IHM (nous aussi, on sait
utiliser des acronymes), de ressembler à s'y méprendre pour un néophyte
en informatique, à Windows. Ces mêmes systèmes sont même capables de se
fondre complètement au sein d'un réseau hétérogène sans aucune mal.

> s'ils parlent de "former les gens a linux", c'est qu'ils savent
> pourtant que linux est dur a prendre en main. pourquoi ne parlent-ils
> pas plutot d'AMELIORER linux ?

Parce que tu penses que Windows est simple et qu'il n'a pas besoin
d'être améliorer ? Dans ce cas, pourquoi est-ce que Microsoft continue
de le développer ? Pourquoi continue-t-il à publier des correctifs ?
S'il était aussi parfait que cela, le développement cesserait.

[...]

> #################
> # 5. conclusion #
> #################
>
> si on reconnaissait enfin les defauts de linux afin de pouvoir les
> corriger, alors peut-etre qu'un jour, linux deviendrait reellement un
> bon OS, et ne se contenterait plus de satisfaire les gens qui ont des
> problemes affectifs.

Si tout le monde s'accordait pour dire que Linux n'a pas besoind d'être
corrigé, alors, il n'y aurait aucun correctif depuis longtemps.
Et ce petit monde bien plus ouvert que tu ne le décris serait très
hermétique: en fait, il serait mort dans l'oeuf !
Si tu as des problèmes relationnelles avec des personnes touchant de
près ou de loin un certain domaine, merci de ne pas venir en répandre
les dommages collatéraux alentours pour je ne sais quel besoin primaire.

> remarque : en fait, ce n'est pas vraiment linux que j'ai critique,
> mais tout le monde libre.

Remarque: ce n'est pas une critique, définitivement mais un pavé dans la
mare suite à une discussion sans doute houleuse avec une personne que tu
n'as même pas le cran de nommer ni de convier au "débat". Pathétique.

--
Raphaël 'SurcouF' Bordet
sur...@debianfr.net
#debianfr@undernet | http://www.debianfr.net

manuel viet

unread,
Jul 27, 2004, 8:17:35 PM7/27/04
to
Dans l'article <MPG.1b70e8af2...@news.free.fr>, luc2 a écrit :

> In article <slrncgdf9u...@ibm390.m-viet.net>, manuel@m-
> viet.invalid says...
>
>> > de nos jours, la technologie est capable de permettre a n'importe qui
>> > d'utiliser un ordinateur LES DOIGTS DANS LE NEZ ! linux en est encore
>> > loin.
>>
>> Contrairement à windows qui est ontologiquement contenue dans son
>> interface graphique, linux qui dérive d'Unix a une IHM textuelle, une
>> CLI pour faire dans le genre "je m'y connais en sigles". Les GUI
>> existent pour permettre à ceux qui en ont besoin d'avoir des
>> représentations graphiques, pas pour commander la machine en principe.
>>
>> Or, après que nos ancêtres des cavernes aient barbouillés à l'envie sur
>> les parois des simulacres de chasse, de quoi ont-ils eu besoin pour
>> atteindre l'abstraction et développer une pensée évoluée ? Oui, de
>> l'écriture, parce que l'écriture est plus riche conceptuellement que le
>> dessin. Personne n'apprend à écrire "les doigts dans le nez" et
>> pourtant, tout le monde en a besoin. Donc, tu peux penser que
>> barbouiller est plus simple, c'est vrai, mais pour t'exprimer ici tu
>> t'es coltiné l'apprentissage d'un outil nécessaire. T'es-tu remis à
>> dessiner depuis ? Je ne pense pas, ça ne serait professionnellement
>> surement pas terrible pour ta carrière ;
>
> encore des complexes psychologiques...
>
> "dessiner, ca ne fait pas serieux, et moi, je pense a mon image !"
>
> c'est incroyable de voir comme les humains sont limites par leurs
> problemes psychiques. ce sont pourtant des blocages invisibles qui ne
> sont que dans leur tete, de meme que la fierte, la joie, le plaisir, la
> convoitise, etc.

Toptoptop, là, on parle de "diriger une machine", pas d'espérer qu'elle
se plie à nos désirs après une incantation vaudoue. Il n'y a pas de
sentiment à provoquer chez elle pour que la machine accomplisse sa
tâche. Il lui faut une impulsion précise, et la précision n'est pas le
fort de la GUI. En revanche, par sa structure syntaxique, la CLI
rapproche l'humain de la machine car ils ont en commun la capacité de
comprendre un langage procédural. C'est tout.

>> pourtant, ça serait plus
>> intuitif pour toi, non ?
>
> peut-etre que ce serait plus intuitif, mais on n'a pas besoin de se
> poser cette question. l'invention de l'ecriture fut une bonne chose. de
> la a dire qu'il ne faut se contenter QUE d'ecriture, il y a du chemin,
> surtout lorsque l'on voit les resultats.
>
>> Unix (linux), c'est pareil : pour dépasser le stage barbouillette, il
>> faut un peu persévérer ;
>
> joli. bravo pour l'expression de la "barbouillette". cela fascinera
> beaucoup de faibles d'esprits, mais ca ne marche pas sur moi. les
> resultats parlent d'eux-meme : on n'a PAS BESOIN d'etre perseverant. la
> machine est capable de nous l'epargner.

Non. Justement. Tu attribue à la machine un pouvoir qui appartient à un
humain. Et si ce n'est pas toi qui décide, alors c'est que quelqu'un l'a
fait à ta place, pour le meilleur ou le pire. Si tu te satisfait d'être
contingenté dans ta latitude décisionnelle par autrui, c'est ton
problème, mais n'espère pas me faire avaler que cet abandon de ton
autonomie devrait me convenir à moi. Relis la morale du loup et du
chien, si tu ne comprends pas.

>> l'anecdote des windowsiens convaincus de la
>> supériorité du modèle unix et qui tombent dedans devrait t'inciter à la
>> réflexion : pourquoi succomber à un système ésotérique si l'interface en
>> est si mauvaise ?
>
> j'ai deja repondu a cette question.

Oh non, tu leur dénie le droit à cette opinion, ce qui n'est pas la même
chose.

>> En réalité, elle est bien meilleure car son pouvoir
>> d'expressivité est largement supérieur.
>
> peut-etre bien. il existe en effet des personnes qui courent apres linux
> pour ses REELLES qualites, mais il y en a peu.

Au contraire, je pense qu'il s'agit de la grande majorité.

FAb

unread,
Jul 27, 2004, 8:20:11 PM7/27/04
to
Johan <neoil...@hotmail.com> writes:

> Aaah apparemment il est connu le bougre =^^=
> Dire que je me suis fatigué a écrire une réponse structurée...
>
> http://www.kwyxz.org/artwork/cel2/logique.htm
> http://lucii.free.fr/autres.php
> (sur le "luc2")

Merci ! c'est énorme je ne connaissais pas !
Bon y a plus qu'à espérer que cela ne fera pas trop d'émules car à la longue ce
serait lassant.
D'un autre côté j'ai peur... passer autant de temps à écrire des messages si
longs cela ne peut pas simplement relever de l'humour si ?
Y-a-t-il un psy dans la salle ?

FAb

Hugolino

unread,
Jul 27, 2004, 8:17:50 PM7/27/04
to
Le Tue, 27 Jul 2004 21:42:49 +0200, luc2 a écrit:
> subject : linux = mauvais
>
> dans ce post, je vais vous dire pourquoi linux est mauvais, bien que
> tout le monde le sache deja. or, si les defauts de linux sont si
> evidents, pourquoi personne ne s'en rend compte ? c'est ce que je
> developperai dans une seconde partie. ensuite, dans une troisieme
> partie, je listerai les excuses les plus courantes pour ne pas
> reconnaitre que linux est mauvais. enfin, dans une derniere partie, je
> vous raconterai quelques anecdotes a propos de linux.

J'ai trouvé...

Un gros troll bien baveux écrit sans accents...

Allez Stéphane, on t'a reconnu :)

--
Hugo NPN (i --> ee)
Je dirais plutot qu'il y a des limites a l'allegeance et a l'abandon
et que les invocations a outrance du realisme de devraient pas se
faire a sens unique. (JK in fcold -+- Es-tu X ? -+-)

luc2

unread,
Jul 27, 2004, 8:48:21 PM7/27/04
to
Le Wed, 28 Jul 2004 00:25:23 +0200, mykey a écrit :

>> citons quelques exemples :
>> - les boites de dialogues qui ne se rafraichissent pas
>> - les boutons qui ne marchent pas
>> - les controles qui n'ont aucun effet
>> - l'installation de logiciel ne cree pas d'icone, ni de groupe, ni
>> d'entree de desinstallation visible
>> - c'est tellement laborieux qu'il faut toujours lire la doc
>> - ca ne marche pas bien que l'on ait fait exactement ce que dit la doc
>> - correction de code source, recompilation de noyau, ...
>> etc.
>
> Linux est un système d'exploitation, tu devrais plutot citer KDE ou
> Gnome qui sont des DME (Desktop Manager Environment)... en plus, il n'y
> a rien a configuré dans ces DME, tu peux au contraire les personnaliser
> si cela te plait, et d'ailleurs ça me plait.
>
> Ma remarque entre KDE et l'interface de Windows: avec windows tout ram,
> des fenetres restent bloqués, puis repartent, bref quand j'utilisais
> windows il y avait ce 'truc' auquel j'étais habitué, maintenant sous
> linux je m'en est défait. C'était surement cette signature Microsoft,
> quel que chose qui est allé s'installé au fond de mon cerveaux.

pour moi, c'est plutot le contraire : c'est KDE qui rame, et moi, je l'ai
teste sur une meme machine. je reconnais cependant que j'ai du installer
les drivers graphique sous windows. sinon, ca ramait plus sous windows que
sous KDE.

je te soupconne de ne pas avoir installe les driver sous windows, et/ou
d'etre passe a une machine plus puissante pour linux.

comme tu parles de window managers, j'en profite pour detailler ce point :
windows impose un window manager, alors que linux nous laisse le choix.
l'avantage d'imposer un window manager, c'est que l'on peut ainsi faire
plus d'interactions entre l'OS et le window manager, par exemple, faire un
programme d'installation qui ajoute une icone sur le bureau.

sous linux, comme le programme d'installation ne connait pas forcement le
window manager utilise, il ne peut pas ajouter une icone sur le bureau.
c'est l'une des raisons pour lesquelles linux est plus dur a utiliser.

pourtant, il suffirait que les WM s'entendent pour utiliser la meme methode
de creation d'icone pour supprimer ce defaut, mais ils ne le feront JAMAIS.
ils ont sans doute trop peur d'humilier microsoft...

>> b) mauvaise IHM = mauvais ?
>> ===========================
>>
>> de nos jours, la technologie est capable de permettre a n'importe qui
>> d'utiliser un ordinateur LES DOIGTS DANS LE NEZ ! linux en est encore
>> loin.
>
> Quel technologie ? Tu en connais une ?

la technologie humaine. elle est tellement developpee de nos jours qu'elle
peut potentiellement nous epargner d'avoir a configurer des logiciels qu'on
ne connait pas, d'avoir a editer les fichiers de config, d'avoir a
recompiler le noyau, etc. linux n'exploite pas ce potentiel.

>> ##############################################
>> # 2. pourquoi tout le monde est-il aveugle ? #
>> ##############################################
>>
>> a) fierte personnelle
>> =====================
>>
>> linux est plus difficile a utiliser. il y a donc plus de fierte a
>> arriver a le faire fonctionner. c'est d'ailleurs pourquoi on a vite
>> fait de traiter les windowsiens de "cretins". on les sent tellement
>> inferieurs a nous...
>>
>> bien evidemment, cette fierte est inconsciente. si on en etait
>> conscient, elle ne pourrait pas nous aveugler.
>
> Toutes ces petites questions/thèmes qui suivent répondent en effet à une
> question (pour moi). Si tu as choisi de migrer sous linux c'est que tu
> as une très grande raison de le faire.

j'ai en effet de bonnes raisons d'installer linux, mais qui n'ont rien a
voir avec celles que je citais ici. je n'ai pas de probleme psychologique
moi. je suis sain d'esprit.

> D'ailleurs, tu sais que tu vas devoir lire/te documenter pour installer
> un programme, souvent 5 lignes suffisent, mais pour installer un pilote
> il faut plutot suivre une page web, bien claire et aérée, pour se faire.
> Enfin de ce côté là, il n'y a plus grand chose à dire car beaucoup de
> progrès on été fait.

honnetement, je n'ai constate aucun progres en 10 ans. je suis la
documentation pas a pas, et ca ne marche pas.

>> b) la joie
>> ==========
>>
>> outre le fait que cet OS laborieux satisfasse notre orgueil, il nous
>> procure aussi de la joie : en effet, lorsque l'on trouve la solution
>> pour installer sa carte son apres avoir galere pendant un mois, on est
>> CONTENT.
>
> 1 mois c'est un peu long non ?

il y avait une incompatibilite dans le code source des drivers.

>> passons a la seconde categorie de windowsiens, ceux qui se sont
>> SERIEUSEMENT mis a linux. la difference de convivialite devrait leur
>> sauter aux yeux, et leurs critiques devraient permettre d'ouvrir les
>> yeux aux linuxiens... QUE NENNI ! les voila eux-aussi tombes amoureux
>> de linux. les windowsiens ne sont pas plus intelligents que les
>> linuxiens : ils sont eux-aussi tombes dans les memes pieges.
>
> Tu as fait le choix, si tu y restes, c'est que ça ne te dérange pas et
> qu'au fond ce n'est vraiment pas compliqué de le faire !

non. ca me derange et c'est complique. si j'y reste, c'est parce que je
n'ai pas le choix. ca n'a rien a voir avec la qualite de l'OS.

>> maintenant que l'on est tombes sous le charme de linux, on perd
>> totalement notre objectivite. on n'est plus capable de reconnaitre la
>> verite. on defendra linux envers et contre tout ! cela nous amene a
>> dire beaucoup de betises...
>>
>> a) attaque : "c'est trop laborieux a utiliser linux !"
>> ======================================================
>
> Ah oui ça me fait penser. J'ai des amis qui s'y connaissent pas en
> ordinateur. Ils ont acheté un pc tout neuf avec Windows XP Family et au
> bout de 2 semaines leur pc était le foutoir. Plein de programmes qui
> faisait grimper la mémoire, donc ramer le pc. une arborescence
> illisible, rien est bien organisé (je préfère le système de fichier
> *nix), bref un système prêt à jeter aux oubliettes.

sous linux, il n'y aurait certainement pas eu autant de desordre. en effet,
ils ne seraient meme pas arrives a l'installer.

>> c) un OS de developpeur
>> =======================
>>
>> un linuxien plus calme repond autrement a cette attaque en a). il
>> n'essaye pas de mettre le feu. il dit :
>>
>> "chacun ses gouts, chacun son avis, chacun ses besoins. cet OS ne te
>> satisfait pas, il n'est pas fait pour toi. c'est un OS de
>> developpeurs, et pour un developpeur, c'est de la rigolade de resoudre
>> toutes ces peripeties."
>
> En effet, bien que ta réponse ne soit pas bien exprimé, je connais
> beaucoup d'étudiant(e)s qui utilisent linux. ce choix est tout à leur gage.

ils n'ont pas le choix (un peu comme moi d'ailleurs). c'est impose par
l'ecole.

>> e) la reponse du developpeur
>> ============================
>>
>> "quelque chose ne te convient pas sous linux ? eh bien ameliore-le !
>> prend le code source, et modifie ce que tu veux dedans !"
>
> On a le droit d'améliorer, non ????

ai-je dit le contraire ?

>> f) RTFM !!!!!!!!!!!!!!!!!!!
>> ===========================
>
> C'est quoi ce charabiat ?

sans rire ? tu ne sais pas ? ca veut dire "READ THE FUCKING MANUAL !!!!!!".
c'est ce qu'il faut crier aux windowsiens qui te demandent de l'aide. c'est
d'ailleurs ca la difference entre windows et linux : windows, on te le
vend, alors que linux, on te le balance a la gueule :

"demerde-toi. t'es libre apres tout."

>> ################
>> # 4. anecdotes #
>> ################
>>
>> cet etat de conscience par rapport a linux, je vis en permanence
>> la-dedans. si ces choses sont des revelations pour vous, ce sont de
>> grosses evidences pour moi. ca me fatigue quand je vais voir des
>> linuxiens, et qu'ils sont a l'image que je me fais d'eux : ils sont en
>> plein dans les defauts que je critique, et ne voient absolument pas ou
>> est leur erreur.
>
> Tu te la joues grand?

meme si c'etait le cas, ca n'empecherait pas que j'ai raison.

>> b) le genie linuxien
>> ====================
>>
>> j'ai recemment entendu parler d'un genie linuxien-philosophe qui a
>> obtenu son doctorat a 20 ans. 4 ans plus tard, il sort un article ou
>> il parle du monde libre. je me suis dit : "on va enfin avoir l'avis
>> d'un etre superieur..."
>>
>> resultat : c'etait LAMENTABLE !
>
> Comment peux-tu critiquer cette personne?

parce qu'elle est tombee dans toutes les erreurs que je critique.

luc2

unread,
Jul 27, 2004, 9:06:42 PM7/27/04
to

bien sur que ca s'utilise les doigts dans le nez ! les problemes de virus
et de spam sont des problemes de securite, pas de convivialite.

luc2

unread,
Jul 27, 2004, 9:08:58 PM7/27/04
to

c'est une inteface homme-machine.

si tu as du mal a utiliser ta machine, c'est que l'interface est mal faite.
tu n'y comprends rien, ca ne marche pas, etc.

Johan

unread,
Jul 27, 2004, 9:13:32 PM7/27/04
to
luc2 a écrit :

Oui mais étant donné que ca s'administre les doigts dans le nez.

(
je rapelle :
http://www.kwyxz.org/artwork/cel2/logique.htm
http://lucii.free.fr/autres.php
a bon entendeur, salut
)

Johan

unread,
Jul 27, 2004, 9:15:37 PM7/27/04
to
> c'est une inteface homme-machine.
>
> si tu as du mal a utiliser ta machine, c'est que l'interface est mal faite.
> tu n'y comprends rien, ca ne marche pas, etc.

Faux!
Une IHM se doit être ergonomique, pas forcément facile a apprendre.
ie : elle doit permettre d'effectuer, après apprentissage, la plupart
des opérations requises de manière rapide et efficace. De ce côté le, je
ne pense pas que nos distribs linux soient en reste.

Johan

unread,
Jul 27, 2004, 9:29:35 PM7/27/04
to
>>>dans ce post, je vais vous dire pourquoi linux est mauvais, bien que
>>>tout le monde le sache deja.
>>
>>Ca fleure bon la bouffonnerie dès les premières lignes,
>>démontrez nous donc que «tout le monde» est de votre avis.
>>Ca devrait vous occuper un moment.
>
> je ne devrais pas avoir a le faire devant des gens de bonne foi. tout le
> monde sait tres bien que linux n'est pas repute pour sa facilite
> d'utilisation.
>
Jusqu'a maintenant AUCUN argument, je répète bien AUCUN.
Je t'ai demandé des exemples concrets, entre temps tu as posté sur
divers threads, mais aucune réponse. Tu n'as cité aucun exemple, RIEN,
NADA, 0.

>>>pourquoi est-ce mauvais ? meme un cretin de windowsien est capable d'y
>>>repondre : "parce que c'est trop dur a utiliser".
>>
>>Il n'y a qu'une réponse à donner : Non.
>
> reaction systematique du linuxien vexe et anti-objectif.
>

réponse systématique du trolleur psychotique (ou névrosé?).

>>>- l'installation de logiciel ne cree pas d'icone, ni de groupe, ni
>>> d'entree de desinstallation visible
>>
>>Ils en créent.
>
> mensonge.
>

Argumentation indémontable... Exemples frappants...
Dans toutes les distribs modernes (mandrake, debian etc.),
l'installation de programmes via les systèmes de packetages associés
créent les icônes - point -
Teste et tu verras. Si tu n'as pas d'exemple pertinent, alors tais toi.

>>>- c'est tellement laborieux qu'il faut toujours lire la doc
>>
>>Où se trouve la doc sous Windows ?
>>Parce que sa configuration est si laborieuse...
> justement, elle ne l'est pas sous windows.
>

Et pourquoi tant de gens se plaignent t-ils des pubs invasives via rpc
sans savoir comment réparer le problême eux memes...
Oui! La configuration (j'entends par la, administration sérieuse) d'une
machine sous windows, est laborieuse pour un non-expert, bien plus que
sous linux (ya tout dans les .conf, un coup de man ou google et c fini).
(Mieux, dkpg-reconfigure...)


>>Non, ça c'est sous Windows.
>
> reaction systematique du linuxien vexe et anti-objectif.

Des problêmes de vocabulaire, la paysage de ton langage me paraît morne
et taciturne. Au passage, "anti-objectif", est-ce un terme bien français?


>>Pourquoi faire ?
> pour installer ses drivers par exemple. il faut toujours galerer sous
> linux.
>

Oui bien sûr, et la marmotte???
T'as jamais entendu parler des rpm? ou de apt? Bon en fait, soyons
clair, tu utilises vraiment linux???

>>Non, vos exemples n'en sont pas, trouvez en d'autres.
> reaction systematique du linuxien vexe et anti-objectif.

Messieurs, sommes-nous bien en face d'un humain?! Je m'interroge. Je
pencherais plutot vers un système dit de "bot évolué", cela dans les
limites que nous fixe la technique.

>>Voilà. Alors pourquoi vends-t-on Windows ?
>>Parce que c'est une calamité pour un utilisateur !
> logique, ou es-tu ?

Malheureusement loin de vous, certains de vos raisonnements légendaires
feraient frémir plus d'un.
De plus, a partir de prémisses faux, on peut déduire n'importe quoi...

> des insultes en rafales non-demontrees et anti-objectives.

Vous commencez a devenir réellement fatiguant avec votre contine défroquée.


> des insultes en rafales non-demontrees et anti-objectives.

Irritant au plus haut point!

luc2

unread,
Jul 27, 2004, 9:51:27 PM7/27/04
to

je vois que tu n'as pas compris pourquoi je parlais de problemes psychiques
humains ici. as-tu vraiment lu mon post initial ? ici, je ne faisais que
remarquer que tu etais touche par les memes problemes psychiques. je ne
parlais pas de machine ici.

>>> pourtant, ça serait plus
>>> intuitif pour toi, non ?
>>
>> peut-etre que ce serait plus intuitif, mais on n'a pas besoin de se
>> poser cette question. l'invention de l'ecriture fut une bonne chose. de
>> la a dire qu'il ne faut se contenter QUE d'ecriture, il y a du chemin,
>> surtout lorsque l'on voit les resultats.
>>
>>> Unix (linux), c'est pareil : pour dépasser le stage barbouillette, il
>>> faut un peu persévérer ;
>>
>> joli. bravo pour l'expression de la "barbouillette". cela fascinera
>> beaucoup de faibles d'esprits, mais ca ne marche pas sur moi. les
>> resultats parlent d'eux-meme : on n'a PAS BESOIN d'etre perseverant. la
>> machine est capable de nous l'epargner.
>
> Non. Justement. Tu attribue à la machine un pouvoir qui appartient à un
> humain. Et si ce n'est pas toi qui décide, alors c'est que quelqu'un l'a
> fait à ta place, pour le meilleur ou le pire. Si tu te satisfait d'être
> contingenté dans ta latitude décisionnelle par autrui, c'est ton
> problème, mais n'espère pas me faire avaler que cet abandon de ton
> autonomie devrait me convenir à moi. Relis la morale du loup et du
> chien, si tu ne comprends pas.

je souligne ceci : "Si tu te satisfait d'être contingenté dans ta latitude
décisionnelle par autrui...".

encore et toujours des problemes psychiques... les linuxiens ont vraiment
un probleme...

et d'ailleurs, je vais te dire : j'essaye justement de te faire avaler que
cet abandon d'autonomie devrait te convenir. d'ailleurs, il te convient
deja : tu utilises bien des machines que tu n'as pas cree toi-meme
(automobile, four a micro-ondes, etc.). tu peux donc m'epargner ta comedie
de l'homme libre et actif.

>>> En réalité, elle est bien meilleure car son pouvoir
>>> d'expressivité est largement supérieur.
>>
>> peut-etre bien. il existe en effet des personnes qui courent apres linux
>> pour ses REELLES qualites, mais il y en a peu.
>
> Au contraire, je pense qu'il s'agit de la grande majorité.

il suffit de regarder leurs paroles pour voir que tu te trompes. en ce qui
te concerne par exemple, j'ai deja releve plusieurs indices montrant que tu
ne courrais qu'apres des illusions.

Johan

unread,
Jul 27, 2004, 9:48:21 PM7/27/04
to
> comme tu parles de window managers, j'en profite pour detailler ce point :
> windows impose un window manager, alors que linux nous laisse le choix.
> l'avantage d'imposer un window manager, c'est que l'on peut ainsi faire
> plus d'interactions entre l'OS et le window manager, par exemple, faire un
> programme d'installation qui ajoute une icone sur le bureau.
>
> sous linux, comme le programme d'installation ne connait pas forcement le
> window manager utilise, il ne peut pas ajouter une icone sur le bureau.
> c'est l'une des raisons pour lesquelles linux est plus dur a utiliser.
>
> pourtant, il suffirait que les WM s'entendent pour utiliser la meme methode
> de creation d'icone pour supprimer ce defaut, mais ils ne le feront JAMAIS.
> ils ont sans doute trop peur d'humilier microsoft...
Ce n'est pas au codeurs de logiciels de faire ca, mais aux créateurs de
paquets, ce qu'ils font d'ailleurs.
De plus certains wm n'ont tout simplement pas la notion d'icones sur le
bureau a la windows...


> la technologie humaine. elle est tellement developpee de nos jours qu'elle
> peut potentiellement nous epargner d'avoir a configurer des logiciels qu'on
> ne connait pas, d'avoir a editer les fichiers de config, d'avoir a

Aaaah c'est vrai que windows se configure a ma place, grace a lui
nombreux sont ceux qui ont pu découvrir les joies de blaster.

> recompiler le noyau, etc. linux n'exploite pas ce potentiel.
>

Recompiler le noyau n'est plus du tout une opération nécessaire pour
l'utilisateur qui n'en a pas le voeu, et cela depuis de nombreuses années.
J'attends un argument valable, un exemple concret et valide.

> j'ai en effet de bonnes raisons d'installer linux, mais qui n'ont rien a
> voir avec celles que je citais ici. je n'ai pas de probleme psychologique
> moi. je suis sain d'esprit.

Il n'y a pas longtemps, j'hésitais entre névrosé et psychotique, et bien
je crois bien qu'il s'agit de psychotisme =^^=

>>D'ailleurs, tu sais que tu vas devoir lire/te documenter pour installer
>>un programme, souvent 5 lignes suffisent, mais pour installer un pilote
>>il faut plutot suivre une page web, bien claire et aérée, pour se faire.
>>Enfin de ce côté là, il n'y a plus grand chose à dire car beaucoup de
>>progrès on été fait.
> honnetement, je n'ai constate aucun progres en 10 ans. je suis la
> documentation pas a pas, et ca ne marche pas.

Nous avons ici une manifestation claire de l'aspect psychotique de
l'individu, il s'est construit un monde a part et refuse d'intégrer
toute évolution pourtant manifeste du monde réel...

>>>passons a la seconde categorie de windowsiens, ceux qui se sont
>>>SERIEUSEMENT mis a linux. la difference de convivialite devrait leur
>>>sauter aux yeux, et leurs critiques devraient permettre d'ouvrir les
>>>yeux aux linuxiens... QUE NENNI ! les voila eux-aussi tombes amoureux
>>>de linux. les windowsiens ne sont pas plus intelligents que les
>>>linuxiens : ils sont eux-aussi tombes dans les memes pieges.

Aaaah les inconscients...

> sous linux, il n'y aurait certainement pas eu autant de desordre. en effet,
> ils ne seraient meme pas arrives a l'installer.
>

Ca dépend du matériel, mais dans 90% des cas, une mandrake est aussi
voire plus simple a installer que windows. (Bien documenté,
autoconfiguration, autopartitionnement etc.)
Tu n'as pas d'argument.

>>En effet, bien que ta réponse ne soit pas bien exprimé, je connais
>>beaucoup d'étudiant(e)s qui utilisent linux. ce choix est tout à leur gage.
> ils n'ont pas le choix (un peu comme moi d'ailleurs). c'est impose par
> l'ecole.

Je suis étudiant, j'utilise linux, ce n'est pas imposé par l'école et
j'ai converti quelques amis =^^=
(nb: j'ai réussi a installer une slackware qu'en j'étais en 6eme, donc
il y a 8 ans, et sans rien connaitre a linux, juste en lisant la
documentation conciencieusement, et c'était mon premier pc (que j'avais
depuis 6 mois) et je ne suis (et n'était) pas un génie, juste un peu de
patience et de persévérance...)

>>C'est quoi ce charabiat ?
>
> sans rire ? tu ne sais pas ? ca veut dire "READ THE FUCKING MANUAL !!!!!!".
> c'est ce qu'il faut crier aux windowsiens qui te demandent de l'aide. c'est
> d'ailleurs ca la difference entre windows et linux : windows, on te le
> vend, alors que linux, on te le balance a la gueule :
>
> "demerde-toi. t'es libre apres tout."
>

Le RTFM on le sort rarement, et uniquement quand le problême a une
solution claire exposée dans le sus-dit "Manual"...


>>Tu te la joues grand?
> meme si c'etait le cas, ca n'empecherait pas que j'ai raison.

Permets moi d'en douter...

>>>j'ai recemment entendu parler d'un genie linuxien-philosophe qui a
>>>obtenu son doctorat a 20 ans. 4 ans plus tard, il sort un article ou
>>>il parle du monde libre. je me suis dit : "on va enfin avoir l'avis
>>>d'un etre superieur..."
>>>
>>>resultat : c'etait LAMENTABLE !
>>
>>Comment peux-tu critiquer cette personne?
>
> parce qu'elle est tombee dans toutes les erreurs que je critique.

L'idée de te remettre en question n'a-t-elle pas effleuré ton esprit?
En fait peut-être, auquel cas tu serais juste un beau gros trolleur
baveux, ou sinon un sérieux problême se pose...


@++

Johan

unread,
Jul 27, 2004, 9:57:50 PM7/27/04
to
> je vois que tu n'as pas compris pourquoi je parlais de problemes psychiques
> humains ici. as-tu vraiment lu mon post initial ? ici, je ne faisais que
> remarquer que tu etais touche par les memes problemes psychiques. je ne
> parlais pas de machine ici.
>
Notons ce qu'il s'est passé.
- Il présente des faits, des idées, argumente, donne des exemples.
- Tu l'insultes
- Il essaie de rattraper le sujet
- Tu l'instultes

Tu n'as développé aucun argument, aucun contre-argument. En un mot,
lamentable.

> je souligne ceci : "Si tu te satisfait d'être contingenté dans ta latitude
> décisionnelle par autrui...".
>
> encore et toujours des problemes psychiques... les linuxiens ont vraiment
> un probleme...
>

Un schéma se répète...

> et d'ailleurs, je vais te dire : j'essaye justement de te faire avaler que
> cet abandon d'autonomie devrait te convenir. d'ailleurs, il te convient
> deja : tu utilises bien des machines que tu n'as pas cree toi-meme
> (automobile, four a micro-ondes, etc.). tu peux donc m'epargner ta comedie
> de l'homme libre et actif.
>

Notons aussi que nous vivons dans une société de plus en plus
sécuritaire, on bouffe déjà dans notre liberté, alors pas de faux
semblants! Abandonnons la démocratie et vive le totalitarisme!


> il suffit de regarder leurs paroles pour voir que tu te trompes. en ce qui
> te concerne par exemple, j'ai deja releve plusieurs indices montrant que tu
> ne courrais qu'apres des illusions.

Récapitules donc ces exemples.

luc2

unread,
Jul 27, 2004, 10:12:06 PM7/27/04
to
Le Tue, 27 Jul 2004 19:55:27 -0400, Johan a écrit :

>>>Pour les 4 points précédents: mauvaise disrib', ...
>> c'est ce que l'on m'a repondu pendant des annees. j'ai toujours change
>> de distrib, et j'ai toujours ete confronte aux memes problemes.
>
> Quelles distribs?? Donnez des exemples concrets.

a quoi bon ? je ne represente qu'un seul exemple.

>> or, en ce qui concerne l'informatique, on sait que l'on n'a PAS BESOIN
>> de lire la doc. windows l'a prouve.
>
> Blaster aussi...

de quoi parles-tu ? du virus blaster ? les problemes de securite n'ont rien
a voir avec les problemes de convivialite.

>>>Les systèmes informatiques modernes (Linux compris) sont très simple à
>>>*utiliser*,
>>
>> affirmation non-demontree.
>
> Nombreux sont les grands pêres et enfants de maternels qui utilisent
> sans problèmes linux...

deformation/trucage de la realite (comme en parle le thread
"Comparaisons biaisees"). tu installes tout, tu les laisses toucher la
souris 2 secondes, et apres, tu vas crier partout qu'ils savent utiliser
linux.

>>>par contre ils sont difficiles à *administrer*.
>>>
>>>Windows te fait croire que n'importe qui peut *administrer* complètement
>>>un OS, ce qui est bien sûr faux. Du coup, quand tu te retrouves devant un
>>>OS pas prévu pour que n'importe qui fasse n'importe quoi, le choc est
>>>souvent dur...
>>
>> je ne differentie pas "utiliser" d'"administrer", moi. pour administrer,
>> on doit egalement "utiliser" des logiciels. ce sera toujours laborieux
>> sous linux, et enfantin sous windows.
>
> En effet, blaster en est précisemment une des plus belles manifestations.

de quoi parles-tu ? du virus blaster ? les problemes de securite n'ont rien
a voir avec les problemes de convivialite.

>> aucun rapport. dans mon anecdote, il s'agissait d'UTILISER un logiciel,
>> pas de le creer.
>
> Des exemples concrets...

tu n'as pas besoin d'exemple concret pour comprendre l'idee.

>>>Windows rend esclave car vous ne savez pas ce qu'il fait, comment il le
>>>fait, pourquoi il le fait, et eventuellement lui interdire de le faire.
>>>Seuls ses programmeurs chez MS le savent.
>>
>> ce genre d'esclavage ne me derange pas. j'utilise egalement un
>> congelateur sans savoir ce qu'il fait, comment il le fait, pourquoi il
>> le fait, et lui interdire de le faire. seuls les constructeurs du
>> congelateur le savent.
>>
>> c'est la base meme de la construction de machines : creer des "boites
>> noires" qui contiennent "on ne sait quoi", et qui nous rendent service.
>> l'utilisateur n'a pas a etre specialise en "congelateur", en
>> "automobile", en "radio-reveil", en "ventilateur" pour pouvoir s'en
>> servir.
>
> Il est évident que voire vos informations personnelle divulguées a une
> quelquonque société privée sans que vous le sachiez ne vous gène pas...
> C'est parce que la boite noire en a besoin... Qu'on étudie vos goûts,
> les sites que vous visitez etc. idem, pourvu que ca aide la boite noire.
> Ou encore que la boite noire m'expose a de nombreux autres désagréments
> (virus, vers, backdoors, limitation de performances) pourvu que
> globalement elle marche... Sachez monsieur que dans l'industrie
> *traditionelle* de nombreux organismes existent pour vous empêcher de
> souffrir des différents travers de la *boite noire*, organismes
> n'existant pas, je crois, dans le domaine de l'industrie du logiciel.

les problemes de securite/confidentialite n'ont rien a voir avec les
problemes de convivialite.

>>>Linux rend libre car, si vous le désirez, vous pouvez voir et comprendre
>>>ce qu'il fait, comment il le fait, pourquoi il le fait, et si il vous
>>>embete, vous pouvez l'empecher de le faire.
>>
>> ce genre de liberte est secondaire par rapport au but de base de la
>> creation de machines.
>
> Evidemment, si ca ne vous gene pas d'avoir a payer les licences de
> windows a chaque évolution """majeure"""... Je ne suis malheureusement
> pas en état de supporter ces coûts.

il ne s'agissait pas de cout ici. si tu passes a un autre argument, il
serait bon de commencer par reconnaitre que j'ai raison sur l'argument
present.

> Et puis, pas mal de personnes seront
> tristes quand bientot (déjà) elles seront attachés aux DRM, Palladium
> (jsépusonnom) etc. (pas tapé pas tapé). Je n'ai pas envie de me voir
> emprisonné dans un système fermé puisque la liberté est négligeable...

encore un autre argument pour fuir l'argument present.

>> d'autre part, on peut remarquer que tu viens de citer 1 argument contre
>> windows et 1 argument pour linux, mais que tu n'as pas repondu a mon
>> argument de "linux esclavagiste". j'en deduis donc que tu es d'accord
>> avec mon argument.
>
> Qui domine qui?
> Un utilisateur avisé qui sait ce qu'il fait, ce qu'il peut et ne peut
> pas faire avec sa machine, qui connait son outil; pour moi, il domine sa
> machine.
> Un utilisateur qui envoie des mails avec word et qui apelle l'admin
> parce qu'il est sans recours devant un fichier zip et pour qui "la
> machine l'a dit donc c'est vrai"; pour moi, c'est sa machine qui le domine.

c'est une autre facon de voir, mais qui ne rend pas faux ma facon de voir.
en effet, tu es toi-meme d'accord avec ma facon de voir : le fait que l'on
doive s'adapter a la machine est un DEFAUT.

luc2

unread,
Jul 27, 2004, 10:17:03 PM7/27/04
to
Le Tue, 27 Jul 2004 21:15:37 -0400, Johan a écrit :

>> c'est une inteface homme-machine.
>>
>> si tu as du mal a utiliser ta machine, c'est que l'interface est mal faite.
>> tu n'y comprends rien, ca ne marche pas, etc.
>
> Faux!
> Une IHM se doit être ergonomique, pas forcément facile a apprendre.
> ie : elle doit permettre d'effectuer, après apprentissage, la plupart
> des opérations requises de manière rapide et efficace. De ce côté le, je
> ne pense pas que nos distribs linux soient en reste.

invente la definition que tu veux si ca peut te conforter.

manuel viet

unread,
Jul 27, 2004, 10:14:57 PM7/27/04
to
Dans l'article <15cigwc311xts.1t005awrpziyx$.d...@40tude.net>, luc2 a écrit :

> Le Wed, 28 Jul 2004 00:17:35 +0000 (UTC), manuel viet a écrit :
>
>>> c'est incroyable de voir comme les humains sont limites par leurs
>>> problemes psychiques. ce sont pourtant des blocages invisibles qui ne
>>> sont que dans leur tete, de meme que la fierte, la joie, le plaisir, la
>>> convoitise, etc.
>>
>> Toptoptop, là, on parle de "diriger une machine", pas d'espérer qu'elle
>> se plie à nos désirs après une incantation vaudoue. Il n'y a pas de
>> sentiment à provoquer chez elle pour que la machine accomplisse sa
>> tâche. Il lui faut une impulsion précise, et la précision n'est pas le
>> fort de la GUI. En revanche, par sa structure syntaxique, la CLI
>> rapproche l'humain de la machine car ils ont en commun la capacité de
>> comprendre un langage procédural. C'est tout.
>
> je vois que tu n'as pas compris pourquoi je parlais de problemes psychiques
> humains ici. as-tu vraiment lu mon post initial ? ici, je ne faisais que
> remarquer que tu etais touche par les memes problemes psychiques. je ne
> parlais pas de machine ici.

Holà ! Un troll de qualité, ça respecte son sujet. Tu nous as dit :
linux est mauvais parce que sa GUI est inconsistante par rapport à celle
de windows ; je t'ai répondu qu'en matière d'IHM, unix (pas seulement
linux) était essentiellement fondé sur une CLI et pas une GUI, ce qui
est plus expressif dans le contexte du guidage d'une machine pour
accomplir une tâche donnée. Le reste, mon gars, c'est ton baratin.
Trouve mieux que ça. Les GUI d'unix, ça ne m'intéresse pas, ce sont des
applications comme les autres alors que dans windows, c'est une partie du
système qu'on doit subir. La GUI est une option inutile d'unix, il n'y a
donc pas de comparaison possible. La GUI, ça te met des icônes partout,
de manière différente selon les utilisateurs, c'est moins bien que la
CLI où il suffit de taper des mots simples pour savoir tout de suite
comment le système est organisé.

>> Non. Justement. Tu attribue à la machine un pouvoir qui appartient à un
>> humain. Et si ce n'est pas toi qui décide, alors c'est que quelqu'un l'a
>> fait à ta place, pour le meilleur ou le pire. Si tu te satisfait d'être
>> contingenté dans ta latitude décisionnelle par autrui, c'est ton
>> problème, mais n'espère pas me faire avaler que cet abandon de ton
>> autonomie devrait me convenir à moi. Relis la morale du loup et du
>> chien, si tu ne comprends pas.
>
> je souligne ceci : "Si tu te satisfait d'être contingenté dans ta latitude
> décisionnelle par autrui...".
>
> encore et toujours des problemes psychiques... les linuxiens ont vraiment
> un probleme...
>
> et d'ailleurs, je vais te dire : j'essaye justement de te faire avaler que
> cet abandon d'autonomie devrait te convenir. d'ailleurs, il te convient
> deja : tu utilises bien des machines que tu n'as pas cree toi-meme
> (automobile, four a micro-ondes, etc.). tu peux donc m'epargner ta comedie
> de l'homme libre et actif.

C'est très différent ; les ordinateurs sont les seules machines conçues
par l'homme qui n'ont pas d'usage prédéterminé. C'est d'ailleurs leur
caractéristique essentielle. Tous les ordinateurs sont donc équivalents
de ce point de vue. Et par le fait, sous windows, tu utilise forcément
un PC, alors qu'avec linux tu peux utiliser au moins 11 architectures
différentes. Donc windows est beaucoup moins bon, puisqu'il est incapable
d'animer mes Sun, mon psion, ou l'alpha que je vais récupérer samedi...
windows « spécialise » donc l'outil ordinateur en en faisant une machine
à faire tourner windows et pas un outil général...

>>> peut-etre bien. il existe en effet des personnes qui courent apres linux
>>> pour ses REELLES qualites, mais il y en a peu.
>>
>> Au contraire, je pense qu'il s'agit de la grande majorité.
>
> il suffit de regarder leurs paroles pour voir que tu te trompes. en ce qui
> te concerne par exemple, j'ai deja releve plusieurs indices montrant que tu
> ne courrais qu'apres des illusions.

Je ne sais pas après quoi tu cours, mais elle doit être bonne...

Johan

unread,
Jul 27, 2004, 10:30:31 PM7/27/04
to
>>Quelles distribs?? Donnez des exemples concrets.
> a quoi bon ? je ne represente qu'un seul exemple.
>
Ce que j'en retiens, tu n'as pas d'exemple - point barre -


>>>or, en ce qui concerne l'informatique, on sait que l'on n'a PAS BESOIN
>>>de lire la doc. windows l'a prouve.
>>
>>Blaster aussi...
>
> de quoi parles-tu ? du virus blaster ? les problemes de securite n'ont rien
> a voir avec les problemes de convivialite.
>

je cite


"
je ne differentie pas "utiliser" d'"administrer", moi. pour administrer,
on doit egalement "utiliser" des logiciels. ce sera toujours laborieux
sous linux, et enfantin sous windows.
"

>>Nombreux sont les grands pêres et enfants de maternels qui utilisent

>>sans problèmes linux...
> deformation/trucage de la realite (comme en parle le thread
> "Comparaisons biaisees"). tu installes tout, tu les laisses toucher la
> souris 2 secondes, et apres, tu vas crier partout qu'ils savent utiliser
> linux.
>

Je m'occupre de l'administration, ils utilisent. Et oui, ils utilisent
cette machine sous système gnu/linux sans aucun problème, et non il n'y
a pas de problèmes de convivialité pour leur usage.
J'adore ton concept d'utilisation a géométrie variable ca arrange bien,
c'est vrai que c'est ennuyeux de tout le temps faire la distinction
entre ces 2 concepts désagréablements différents que sont
l'*utilisation* et l'*administration* (c'est vrai, les administrateurs
ca devrait pas exister...).


>>En effet, blaster en est précisemment une des plus belles manifestations.
>
> de quoi parles-tu ? du virus blaster ? les problemes de securite n'ont rien
> a voir avec les problemes de convivialite.
>

Nous parlions d'administration, la sécurité EST un problème
d'administration. Ta soi-disant convivialité et facilité
d'administration "finger in the nose" est mise en défaut par la rapide
expansion du virus blaster, et cela même en entreprise (ou l'on est
sensé avoir des admin compétents).


>>>aucun rapport. dans mon anecdote, il s'agissait d'UTILISER un logiciel,
>>>pas de le creer.
>>
>>Des exemples concrets...
>
> tu n'as pas besoin d'exemple concret pour comprendre l'idee.
>

J'attends toujours un exemple.

>>Il est évident que voire vos informations personnelle divulguées a une
>>quelquonque société privée sans que vous le sachiez ne vous gène pas...
>>C'est parce que la boite noire en a besoin... Qu'on étudie vos goûts,
>>les sites que vous visitez etc. idem, pourvu que ca aide la boite noire.
>>Ou encore que la boite noire m'expose a de nombreux autres désagréments
>>(virus, vers, backdoors, limitation de performances) pourvu que
>>globalement elle marche... Sachez monsieur que dans l'industrie
>>*traditionelle* de nombreux organismes existent pour vous empêcher de
>>souffrir des différents travers de la *boite noire*, organismes
>>n'existant pas, je crois, dans le domaine de l'industrie du logiciel.
>
> les problemes de securite/confidentialite n'ont rien a voir avec les
> problemes de convivialite.

Tu évoquais le plaisir que tu ressentais a utiliser la boite noire. Je
suis parti de ton constat :


"
c'est la base meme de la construction de machines : creer des "boites
noires" qui contiennent "on ne sait quoi", et qui nous rendent service.
l'utilisateur n'a pas a etre specialise en "congelateur", en
"automobile", en "radio-reveil", en "ventilateur" pour pouvoir s'en servir.
"

J'ai parlé des dérives du concepts etc., en cela je montrais qu'il
n'était pas interressant.
Maintenant, il est possible que ta "métaphore" soit particulièrement mal
choisie, alors recentrons nous sur le coeur du sujet, a savoir si
l'utilisateur se doit de connaitre un minimum un sujet pour utiliser un
logiciel associé, je réponds oui. Bien sûr le degré de connaissance
varie mais je pense que l'offre logicielle de linux le reflette assez,
ainsi k3b permet de graver aisément, oOO d'éditer ses documents, la
suite mozilla de profiter d'internet et mplayer/xine/xmms de profiter
des divx, mp3 et autres, et cela très aisément; c'est déjà pas mal.


>>>>Linux rend libre car, si vous le désirez, vous pouvez voir et comprendre
>>>>ce qu'il fait, comment il le fait, pourquoi il le fait, et si il vous
>>>>embete, vous pouvez l'empecher de le faire.
>>>
>>>ce genre de liberte est secondaire par rapport au but de base de la
>>>creation de machines.
>>
>>Evidemment, si ca ne vous gene pas d'avoir a payer les licences de
>>windows a chaque évolution """majeure"""... Je ne suis malheureusement
>>pas en état de supporter ces coûts.
>
> il ne s'agissait pas de cout ici. si tu passes a un autre argument, il
> serait bon de commencer par reconnaitre que j'ai raison sur l'argument
> present.
>

Il se trouve que cette liberté est la raison d'être de linux. Ca
s'apelle le logiciel libre.

>>Et puis, pas mal de personnes seront
>>tristes quand bientot (déjà) elles seront attachés aux DRM, Palladium
>>(jsépusonnom) etc. (pas tapé pas tapé). Je n'ai pas envie de me voir
>>emprisonné dans un système fermé puisque la liberté est négligeable...
>
> encore un autre argument pour fuir l'argument present.

Certainement pas!
J'ai tout simplement développé les conséquences de ton manque d'intérêt
pour les libertés précédemment citées et ironisé à partir de celles-ci.
Je pensais que la structure de mon argumentation était assez claire, il
faudra que j'y travaille.


>>>d'autre part, on peut remarquer que tu viens de citer 1 argument contre
>>>windows et 1 argument pour linux, mais que tu n'as pas repondu a mon
>>>argument de "linux esclavagiste". j'en deduis donc que tu es d'accord
>>>avec mon argument.
>>
>>Qui domine qui?
>>Un utilisateur avisé qui sait ce qu'il fait, ce qu'il peut et ne peut
>>pas faire avec sa machine, qui connait son outil; pour moi, il domine sa
>>machine.
>>Un utilisateur qui envoie des mails avec word et qui apelle l'admin
>>parce qu'il est sans recours devant un fichier zip et pour qui "la
>>machine l'a dit donc c'est vrai"; pour moi, c'est sa machine qui le domine.
>
> c'est une autre facon de voir, mais qui ne rend pas faux ma facon de voir.
> en effet, tu es toi-meme d'accord avec ma facon de voir : le fait que l'on
> doive s'adapter a la machine est un DEFAUT.

Pourquoi?

Johan

unread,
Jul 27, 2004, 10:35:08 PM7/27/04
to
L' ergonomie est une discipline qui vise l'adaptation d'un système à son
utilisateur, afin que ce dernier puisse mener ses activités avec un
maximum d'efficacité, de satisfaction et de bien-être, avec une phase
d'adaptation réduite
" from wikipedia - http://fr.wikipedia.org/wiki/Ergonomie -

"afin que ce dernier puisse mener ses activités avec un maximum
d'efficacité"
"phase d'adaptation réduite"
On vise un maximum d'efficacité. La phase d'adaptation (qu'on veut
"réduite") n'apparait qu'en queue de phrase.
Je trouve que la définition rapide que j'ai faite de l'ergonomie
correspond assez bien à celle de wikipedia, maintenant si tu attaques
celle la je ne peux rien...

@+

Johan

unread,
Jul 27, 2004, 10:38:44 PM7/27/04
to
> Merci ! c'est énorme je ne connaissais pas !
> Bon y a plus qu'à espérer que cela ne fera pas trop d'émules car à la longue ce
> serait lassant.
> D'un autre côté j'ai peur... passer autant de temps à écrire des messages si
> longs cela ne peut pas simplement relever de l'humour si ?
> Y-a-t-il un psy dans la salle ?
>
> FAb

Pinaise, il est déjà a 38 posts de trolls bien baveux :p

mykey

unread,
Jul 27, 2004, 10:58:31 PM7/27/04
to
Réponse à luc2:

Tu crois me connaître, et tu me juges? Tu ne me connais même pas!

J'ai un vieux AMD Duron 1300MHz avec 512MO DDR-RAM, et j'utilise à
présent Linux depuis 3 mois (j'ai appris beaucoup de choses sur Linux,
c'est impressionnant toute la tonne de documentation qu'on peut y
trouver, elles sont toutes claires et se lisent ainsi très bien).
Linux, j'y reste et ne mets même plus les pieds sous Windows, c'est une
source de première classe pour les virus, j'en ai par dessus la tête
d'avoir à scanner mon disque, de patienter 10 minutes au lancement, etc.

Pourquoi je ne veux plus utiliser Windows XP?
Tout d'abord je me sens bien sous Linux (Mandrake 9.2), pour en
rajouter, j'ai installé la v10.0 qu'elle grosse merde j'ai été déçu de
plein fouet et je suis retourné en v9.2 sans problème d'ailleurs. (j'ai
de la chance d'être tombé sur la mdk9.2)
Sous Windows tout RAM, il faut sans cesse redémarrer (à tout les coups,
en fait), des fois quand je voulais éteindre le PC (d'ailleurs je le
constate toujours encore chez des amis), mais que celui a tourné plus de
5H, il refuse de s'éteindre et bloque pour rester sans réponses. *Bien
entendu* il ne RAM pas tout le temps, mais souvent.
Ça, ce n'est que des petits détails.

En réalité je me suis senti libre sous Linux, j'ai gagné ce sentiment.
Car en fait sous Win j'ai des tonnes programmes, mais tous accompagnés
de leur respectable crack/serial. Oui, j'utilisais de magnifiques
logiciels sans payer une seule licence, tout comme WinXP.

A présent je me rend compte, qu'il y a beaucoup de programme sous
licence GNU/GPL qui promettent autant que les logiciels payants sous
Win. D'ailleurs quand je suis motivé je parcours certain code source
pour chercher à apporter des améliorations, c'est vraiment agréable.

Avec Windows tu n'es que le produit de la consommation.

Ce que j'ai en plus avec Linux?

Une communauté.

Des logiciels en constante évolution.

Un DME bien meilleur, plus convivial, des tâches regroupés, une
personnalisation parfaite, des animations accrues et sans oublier UNE
TYRANNIE DE LOGICIEL FOURNIT GRATUITEMENT AVEC!
(cela me rappelle de ma première utilisation de windows, j'appréciais
bien entendu, mais j'étais vite restreint à ne rien faire: bloc note,
wordpad, calculatrice, solitaire, démineur, Internet Explorer (c), Media
Player (c), Explorer (c), par la suite j'ai même regarder toutes les
polices, et fouiller dans tous les recoins, mais excepté le registre ça
ne va pas plus loin...)

Avec Mandrake 9.2 j'ai pas mal de jeux, même en 3D, et tous les
programmes du quotidien: GAIM, Mozilla, Konqueror, Apache+php+mysql,
XMMS, et par dessus, si un programme me déplaît et que j'entends parler
d'un autre sois-disant meilleur je peux toujours le tester puis le
changer, sans rajouter un penny (bien que je le faisait sous win, mais
frauduleusement).


Mes premières péripéties avec les installations?
Je vais parler, puisque tu parles tellement des installations de
logiciels, de mes premi....llations.

Tout d'abord, j'étais perdu, seul le Gestionnaire de Package m'a aidé à
installer des logiciels. (on ne peut pas tout de suite tout connaître)
( Une réponse à mon dernier (premier) message concernant mes amis qui
ont mis en place un foutoir dans windows; c'est tout simplement parce
qu'il croit que c'était tellement facile de double-cliquer sur une
installation qu'il on installer n'importe quoi n'importe où... )

Ensuite, pour la première fois, j'ai téléchargé un programme sur
Internet: LimeWire, site en anglais, merci à tous mes professeurs
d'anglais je comprends toute la page ;) qui m'explique l'installation
pour le système Linux (LimeWire est porté sous Unix, Linux, FreeBSD,
beOS, Windows, etc...). Comme indiqué, j'installe l'interpréteur Java
avec succès, un jeu d'enfant, même ma soeur y arrive. Ensuite je lance
l'installe de LimeWire, magie, au lieu d'avoir à répondre à des
questions sous la console, une interface est apparue. Mon Dieu, tout le
travail qu'ils fournissent pour LimeWire, ça doit être excellent, car
pour des programmes 'normal', répondre à des questions comme où
l'installer en texte aurait suffit, pourquoi en rajouter si on peut
faire simple, c'est surtout un code qui durant toute l'utilisation du
logiciel sera utilisé qu'une seule et unique fois, quel gâchis, mais bon
c'est impressionnant de ce donné à tel point du mal.

Bref, un jeu d'enfant, pour ma part l'install était supère bien faite.

Un autre jour, je suis tombé sur un .tar.gz (ce que l'on appelle des
Tarballs, ce nom me plaît :) ). C'est tarballs contiennent le code
source ainsi que les fichiers Makefile, pour la compilation, puis
l'installation dans les bons répertoires du disque dur. Quoi de plus
simple, j'ai appris tout cela dans le fichier README du tarball. (chaque
tarball est livré avec un fichier README, et aussi un INSTALL)
Je me lance dans l'installation, tout d'abord (et à tous les coups
d'ailleurs) il faut lancer le ./configure pour adapté la compilation du
projet à mon PC, ça dure environ 1 à 2 minutes et s'il y a des
librairies manquante il me les indique (je vais les chercher sur les CD
de ma distribution, par le biais de mon gestionnaire de package).
Ensuite il faut lancer l'outil MAKE qui va 'compiler' le projet, selon
la taille du projet cela dure... Bien maintenant je n'ai plus qu'à
installer le projet dans mon système, pour cela toujours avec l'outil
make, je lance MAKE INSTALL. Les programmes récents (beaucoup sont
récents) me créent des raccourcis.

Voilà pour les tarballs, mais il y aussi des .src.rpm et des i*86.rpm.
Eux aussi sont des installations, mais simplifié. les .src.rpm sont
comparables aux tarballs, il faut aussi les compiler pour créer un
.i*86.rpm (l'étoile '*' est un chiffre dépendant de l'architecture du
processeur, le mien est un i686 qui comprend tous les précédents (i586,
i386, ...), pour connaître ton architecture tape dans une console 'arch').
Ensuite ces .i*86.rpm s'installe de façon autonome dans les bons
répertoires du système avec l'outil 'rpm', ou en passant par le
magnifique gestionnaire de package. Ces derniers te crée (tous les rpm)
des raccourcis dans ton menu.

Je m'en suis très bien sorti avec les installations des logiciels. A
présent c'est : les doigts dans le nez.


Les pilotes, ce n'est pas vraiment plus compliqué, excepté qu'il faut
rester attentif à ce que l'on fait et suivre à la lettre ce que dit le
site web. ATI propose une installation chiante, alors que nvidia propose
une installation automatisé, il fait, tout, tout seul. Mais je m'en sors
tous le temps, comme j'ai dit, il suffit de rester concentrer.
(récemment j'ai installé ma nouvelle ATI All In Wonder 9200 SE toujours
avec succès, l'installation était par contre saoulante, je recommande
nvidia)

Voilà, je vais en finir, Linux est un système pas bien compliqué, il
faut être motivé pour l'utiliser et avoir une bonne raison de vouloir
quitter Windows. Être obligé de l'utiliser ne peut que te mettre des
battons dans les roues, tu devrais plutôt te mettre en harmonie avec
Linux et cessé de te plaindre sur les Usenets :-D

Bye, Mike M.

--
Registered Linux User #361637 <http://counter.li.org/>
<http://mykey57.free.fr/>

jvcharles

unread,
Jul 27, 2004, 11:25:42 PM7/27/04
to
J'ai tous lu les questions et les réponses et je conclu que ce "luc2",
travaille pour M$ ou un illuminé de la masturb*tion intellectuel et en
plus il n y a jamais touché de près ou de loin au système linux.


Raphaël 'SurcouF' Bordet

unread,
Jul 27, 2004, 11:36:20 PM7/27/04
to
On mer, 2004-07-28 at 04:58 +0200, mykey wrote:

> En réalité je me suis senti libre sous Linux, j'ai gagné ce sentiment.
> Car en fait sous Win j'ai des tonnes programmes, mais tous accompagnés
> de leur respectable crack/serial. Oui, j'utilisais de magnifiques
> logiciels sans payer une seule licence, tout comme WinXP.

J'accuse d'ailleurs souvent le fait que la plupart des logiciels
propriétaires (y compris) soient piratés/crackés d'être aussi à
l'origine du sentiment que les gens ont par rapport à Windows, cad que
ça plante tout le temps. La plupart de ces hacks sont certainement
sources de problèmes mais rarement mis en cause par rapport au produit
initial: Windows. C'est toujours de la faute à Microsoft. À force de
stygmatiser et de diaboliser Microsoft, on en vient à oublier qu'il
n'est pas seul responsable des problèmes existants sous PC/Windows.
Il faut veiller à être un peu plus objectif, quand même.
Les "pauvres" gamerz qui ont des problèmes avec leurs logiciels (le plus
souvent des jeux) piratés, j'estime qu'ils l'ont bien cherché aussi.

> A présent je me rend compte, qu'il y a beaucoup de programme sous
> licence GNU/GPL qui promettent autant que les logiciels payants sous
> Win. D'ailleurs quand je suis motivé je parcours certain code source
> pour chercher à apporter des améliorations, c'est vraiment agréable.

Et pourtant, il ne suffit pas qu'ils existent, encore faut-il arriver à
en faire la promotion auprès de son entourage. En effet, j'en connais
qui, en connaissance de cause, persistent à utiliser Outlook Express,
Internet Explorer, MSN ou Microsoft Office, alors qu'il existe des
équivalents libres (respectivement Mozilla[1], Gaim[2] et OpenOffice.org
[3]), même sous Windows. Et ils pirateront Money (Grisbi[4]) ou
Photoshop (Gimp[5]) plutôt qu'utiliser un équivalent, certes plus
méconnu, libre et gratuit.

[...]

[1]:http://www.mozilla.org/products/mozilla1.x/
[2]:http://gaim.sourceforge.net/win32/index.php
[3]:http://download.openoffice.org/1.1.2/index.html
[4]:http://www.grisbi.org/download.fr.html#windows
[5]:http://www.gimp.org/windows/

luc2

unread,
Jul 27, 2004, 11:44:09 PM7/27/04
to
Le Wed, 28 Jul 2004 02:17:07 +0200, Raphaël 'SurcouF' Bordet a écrit :

>> a) mauvaise IHM
>> ===============
>>
>> pourquoi est-ce mauvais ? meme un cretin de windowsien est capable d'y
>> repondre : "parce que c'est trop dur a utiliser".
>>
>> citons quelques exemples :
>
> [...]
>
>> voila. je ne developpe pas trop ce point, car vous ne le connaissez
>> que trop bien.
>
> Au contraire, j'aimerais bien que tu développes ce point car ton premier
> point débute bien mal: tu exposes plus des ressentiments que des
> exemples précis.

j'ai cite des elements precis. tu les as remplace par [...].

je ne devrais pas avoir besoin de demontrer que linux est plus dur a
utiliser que windows. n'importe quel linuxien de bonne foi devrait etre
capable de le reconnaitre. les articles de journaux en disent autant.

j'ai lu ton post en entier avant de repondre, et tu ne m'as pourtant pas
l'air d'etre l'un de ces animaux instinctifs qui repondent systematiquement
le contraire de ce que je dis, parce qu'ils sont vexes par ma critique. tu
devrais donc pouvoir t'en sortir avec les elements que j'ai donnes.

> et s'il
> n'existe aucun projet qui ne te convienne complètement, tu es libre de
> le construire

tiens ? la reponse du developpeur...

> (et si tu n'as pas les compétences, tu peux rester sous
> Windows: personne ne t'a forcé à venir sous Linux, non ?).

la reponse du linuxien paresseux a present...

>> b) mauvaise IHM = mauvais ?
>> ===========================
>>
>> la mauvaise IHM est-elle suffisante pour dire que linux est mauvais ?
>> reponse : oui. il faut garder en tete qu'un ordinateur est fait pour
>> etre UTILISE. le fait d'avoir du mal ou de ne pas arriver a l'utiliser
>> est donc un GRAVE DEFAUT.
>
> Réponse: aucune. Tout est question de l'utilisation que tu aimerais en
> faire. Mais sur ce point, tu omets volontairement de préciser tes
> besoins, que tu élargis, au passage, à tous, considérant qu'ils
> faisaient partie de la majorité des utilisateurs. Deuxième erreur.

en effet, la majorite des UTILISATEURS veulent UTILISER l'OS. c'est meme un
pleonasme. j'ai donc eu raison de generaliser mon cas. donc, pas d'erreur.

>> de nos jours, la technologie est capable de permettre a n'importe qui
>> d'utiliser un ordinateur LES DOIGTS DANS LE NEZ ! linux en est encore
>> loin.
>
> Croire que n'importe qui est capable d'utiliser un ordinateur de nos
> jours est ignorer qu'il existe des centres de formations pour apprendre
> non pas à utiliser Linux, mais à simplement se servir de la souris !
> Ton cas ne représente pas la majorité des gens: ce n'est pas parce que
> tu t'en sors très bien que tes parents ou tes grand-parents y arrivent.
> Troisième erreur.

mon cas ne represente peut-etre pas la totalite des gens, mais il en
represente la majorite. oserais-tu prentendre que plus de 50% des gens vont
dans des centres pour apprendre a se servir de la souris ?

>> ##############################################
>> # 2. pourquoi tout le monde est-il aveugle ? #
>> ##############################################
>>
>> a) fierte personnelle
>> =====================
>
> [...]
>
>> b) la joie
>> ==========
>
> [...]
>
>> c) le plaisir
>> =============
>
> [...]
>
> Pour ces trois points, qui n'en sont qu'un à mes yeux, je ne ferais
> qu'une seule réponse: les utilisateurs qui viennent à Linux savent déjà
> se servir d'un ordinateur. Ils savent déjà, je pense et je l'espère, que
> le système sera différent de Windows.

je ne vois pas en quoi cela rend ces points faux.

>> d) la convoitise
>> ================
>>
>> avoir linux, c'est moins courant que d'avoir windows. ca fait
>> "nouveau" dans les yeux. en somme, ca rend jaloux le voisin, et ca
>> permet de faire le blaireau devant les copains. voila encore quelque
>> chose qui seduit inconsciemment les gens.
>
> Ça n'a rien de spécifique à l'informatique: avoir une Safrane 2 permet
> de faire la nique à son voisin, par exemple.
> Hors-sujet.

ce n'est pas ma faute ! c'est ainsi que les choses sont ! les linuxiens
deraillent completement ! ce n'est pas les qualites de linux qu'ils
admirent, ce sont des points hors-sujet qu'ils admirent.

>> remarque : les points que je viens d'enumerer sont DEBILES, dans le
>> sens ou il faudrait etre DEBILE pour tomber dans des pieges pareils !
>> pourtant, c'est bien dans ceux-la que nous tombons.
>
> Que tu tombes, nuance: tu te prends encore pour tous les autres réunis.

nuance gratuite, et non-demontree.

>> passons a la seconde categorie de windowsiens, ceux qui se sont
>> SERIEUSEMENT mis a linux. la difference de convivialite devrait leur
>> sauter aux yeux, et leurs critiques devraient permettre d'ouvrir les
>> yeux aux linuxiens... QUE NENNI ! les voila eux-aussi tombes amoureux
>> de linux. les windowsiens ne sont pas plus intelligents que les
>> linuxiens : ils sont eux-aussi tombes dans les memes pieges.
>
> Et toi, tu viens d'où ? De quelle catégorie fais-tu partie ?

de la troisieme, comme toujours.

>> ########################
>> # 3. defendons linux ! #
>> ########################
>>
>> maintenant que l'on est tombes sous le charme de linux, on perd
>> totalement notre objectivite. on n'est plus capable de reconnaitre la
>> verite. on defendra linux envers et contre tout ! cela nous amene a
>> dire beaucoup de betises...
>>
>> a) attaque : "c'est trop laborieux a utiliser linux !"
>> ======================================================
>>
>> ce que l'on repond souvent dans ce cas-la, c'est :
>>
>> "c'est parce que t'es pas assez intelligent pour l'utiliser !".
>
> Amalgame et généralisation d'une personne que tu as connu.
> De là à dire que tous les Linuxiens sont pareils, il y a une énorme
> marge.

100% des linuxiens que je connais disent cela, et je n'en ai pas connu
qu'un seul. si tu ouvres tes yeux, tu verras qu'ils disent tous cela. tu
peux par exemple commencer par ouvrir tes yeux devant ton miroir.

>> b) intelligence
>> ===============
>
> [...]
>
> Inutile de lire tout ceci pour comprendre que c'est lié au début: je
> veux bien comprendre que tu te sois senti attaqué, humilié par une telle
> réponse mais de là à venir pleurer ici de tes malheurs et d'en faire une
> généralité... Tu risques au contraire de t'attirer les foudres de la
> masse plutôt que sa sympathie et tu continueras à t'enfoncer dans cette
> spirale infernale.

tout cela ne changera rien au fait que j'ai raison.

>> donc, meme si on est developpeur, on a besoin d'un bon OS. je dirais
>> meme que pour pouvoir developper en paix, on a besoin que l'OS nous
>> fiche la paix avec ses problemes de fonctionnement.
>
> Et tu es donc développeur ? Tu développes quoi, d'ailleurs, par
> curiosité ?

cela ne changera rien au fait que j'ai raison.

>> d) la reponse du paresseux
>> ==========================
>>
>> voici la reponse du linuxien paresseux. il n'a pas envie de discuter,
>> ni de defendre linux. il repond :
>>
>> "retourne sous windows !"
>>
>> en effet, si on prefere windows, pourquoi venir sous linux ?
>
> Tu devrais répondre à cette question, ou plutôt à celle-ci, qui me
> trotte depuis que je parcours ton manifeste:
> - Pourquoi es-tu venu sous Linux et qu'est-ce que tu en attends ?

cela me regarde. ca ne changera rien au fait que j'ai raison dans ce que
j'affirme en ce moment.

>> je ne repondrai pas a cette derniere question afin de ne pas perdre le
>> sujet de vue : lors de cette replique, un defaut de linux a ete cite,
>> et n'a pas ete contredit. c'est ce qu'aucun linuxien ne voit jamais
>> lorsqu'il repond "retourne sous windows". apres le passage de ce
>> windowsien, ce linuxien n'aura toujours pas pris conscience du defaut
>> cite.
>
> Mais de quel défaut parles-tu, au juste ?

n'importe lequel. "retourne sous windows" est une replique qui marche quel
que soit le defaut cite.

>> e) la reponse du developpeur
>> ============================
>>
>> "quelque chose ne te convient pas sous linux ? eh bien ameliore-le !
>> prend le code source, et modifie ce que tu veux dedans !"
>>
>> la encore, c'est la meme erreur : le developpeur n'a pas contredit le
>> defaut. il suggere une "solution" en se gardant de reconnaitre que
>> defaut il y a. apres le passage de ce windowsien, ce developpeur
>> n'aura pas pris conscience d'un quelconque defaut, lui non plus. le
>> cerveau d'un humain n'est decidement qu'une PASSOIRE !
>
> Au contraire: la plupart des développeurs répondent positivement
> lorsqu'on leur rapporte une anomalie. Simplement, tout dépend du ton
> employé et je n'ai pas l'impression que celui que tu as employé amène la
> sympathie. Si tu en as les compétences (et il y en a pour tout le monde,
> ne serait-ce que traduire des logiciels et leurs documentation en
> français) et que tu en as le temps (on oublie assez vite cette deuxième
> contrainte importante), alors tu peux contribuer à rendre l'ensemble des
> logiciels libres meilleur. Encore faut-il le vouloir et ne pas non plus
> attendre que ça tombe tout cru. Les fameux développeurs sont encore trop
> rarement payés pour passer du temps sur les logiciels que tu vas
> utiliser. Et il est des comportements à même de les décourager de
> continuer: inutile de t'en exposer un exemple: tu en connais un bon.

bon. je vois que comme les autres, tu n'as pas saisi l'important ici. je te
laisse mediter par toi-meme.

>> f) RTFM !!!!!!!!!!!!!!!!!!!
>> ===========================
>>
>> voila encore une reponse linuxienne typique. lire le manuel est
>> pourtant quelque chose de naturel a faire. seulement, ils sont souvent
>> tres mals ecrits. par exemple, lorsque le manuel donne une liste par
>> ordre alphabetique des directives possibles a mettre dans les fichiers
>> de configuration. d'autres donnent la grammaire (au sens de la theorie
>> des langages) du fichier de configuration... INUTILISABLE !
>
> Exemple de manuel mal écrit ?

proftpd

> Si tu considères qu'il est mal rédigé,
> pourquoi ne pas proposer de le ré-écrire, voire de le faire toi-même, ne
> serait-ce qu'en notant au fur et à mesure de sa lecture les points qui
> te paraissent litigieux ? Tu vois, contribuer, c'est aussi simple que
> ça... Pas besoin d'être un développeur en langage C, ni un expert.

encore la reponse du developpeur... on voit bien que tu n'as pas compris la
lecon sur l'erreur du developpeur.

>> bien sur, le fait d'etre oblige de lire le manuel est deja un defaut
>> par rapport aux logiciels intuitifs que l'on peut prendre en main sans
>> avoir a apprendre le lexique et la syntaxe du fichier de
>> configuration par coeur...
>
> Intuitif ? À quoi fais-tu référence ? Aux logiciels que tu as l'habitude
> d'utiliser ? Donc, si je te mets Microsoft Money dans les mains, tu es
> capable de tenir à jour ta comptabilité ? Je n'en serais pas aussi
> certain que toi, à ta place. Et il en va de même pour les logiciels que
> tu pourrais penser simple d'emploi, comme Word ou Excel. De la
> documentation pour ces logiciels, il en existe aussi et il vaudrait
> mieux la lire d'ailleurs, s'il on veut exploiter plus que 10% des
> fonctionnalités.

je compte sur ta bonne foi pour reconnaitre qu'il y a des tas de logiciels
sous windows ou on n'a pas besoin d'aller tripoter les fichiers de
configuration pour pouvoir les utiliser.

>> ################
>> # 4. anecdotes #
>> ################
>>
>> cet etat de conscience par rapport a linux, je vis en permanence
>> la-dedans. si ces choses sont des revelations pour vous, ce sont de
>> grosses evidences pour moi. ca me fatigue quand je vais voir des
>> linuxiens, et qu'ils sont a l'image que je me fais d'eux : ils sont en
>> plein dans les defauts que je critique, et ne voient absolument pas ou
>> est leur erreur.
>
>> a) utiliser sans rien comprendre
>> ================================
>>
>> voici la premiere anecdote. c'est la plus recente qui m'est arrivee :
>> je suis alle sur un canal de linuxiens, et j'ai demande une IHM pour
>> me faciliter l'utilisation d'un logiciel trop laborieux a mon gout.
>> apres quelques etincelles "windows vs linux", l'un d'eux m'a dit qu'il
>> avait l'impression que je voulais faire des tas de trucs sans rien
>> comprendre a la technique.
>
> De quel logiciel était-il question, au juste ?

a quoi bon ? ce n'est qu'1 anecdote.

>> je saisissais bien sur tout ce qu'il sous-entendait par cette
>> remarque. c'etait desolant de voir un linuxien autant dans l'erreur...
>> dans une erreur qui est tellement evidente pour moi, et completement
>> invisible aux yeux de l'individu... il m'a encore fait plus de peine
>> en insistant pour que je lui dise de quelle erreur il s'agissait... il
>> ne voyait vraiment pas.
>
> Il voulait sous-entendre que tu n'étais pas assez intelligent ? Depuis
> le début de ton manifeste, j'ai l'impression d'entendre une complainte
> résultante d'une confrontation malheureuse, ayant eu lieu sur un des
> nombreux salons dédiés à Linux et aux Logiciels Libres, avec un individu
> dont tu attribues le comportement également à tous les autres.
> On appelle ceci un amalgame. Mais peut-être que je me trompe...
> Sauras-tu nous en dire plus, une fois que ta colère sera passée ?

cela ne changera rien au fait que j'ai raison.

>> pour lui, il faut absolument COMPRENDRE la technique pour pouvoir
>> utiliser, c'est-a-dire, comprendre comment ca marche. or, d'apres ce
>> que j'ai dit precedemment, on sait bien que ce n'est pas necessaire.
>> c'est meme un defaut d'etre oblige de comprendre. de plus, c'est tout
>> a fait naturel de vouloir utiliser sans comprendre. c'est le but des
>> machines, de l'informatique : on utilise une voiture sans comprendre
>> comment elle fonctionne, on utilise un logiciel sans savoir sous
>> quelle forme sont stockees les donnees, on utilise des fonctions de
>> librairies dont on n'a jamais regarde le code source, etc.
>
> La comparaison est mal choisie: on sait au moins conduire une voiture
> avant de vouloir l'utiliser. De même qu'on sait manier un ordinateur...
> Je t'accorde qu'on n'a pas nécessairement besoin de savoir les rudiments
> de la mécanique pour s'en servir, mais on a au moins besoin de savoir si
> elle tourne au Diesel ou au Super, non ?

oui, et alors ? ce n'est pas pour ca que l'on doit galerer autant pour
utiliser un OS.

>> pour ce linuxien, le fait de se croire plus intelligent (parce que
>> l'on comprend tout) lui a completement fait perdre de vue l'objectif
>> de base de la creation de logiciels. voyez comme ces problemes
>> psychologiques peuvent mener loin.
>
> Oui, oui, certainement mais encore une fois, il s'agit d'un individu,
> d'une seule personne isolé, qui ne représente en aucune manière la
> majorité des autres utilisateurs de Linux. Personne ne saurait
> d'ailleurs représenter une telle diversité d'individus.

le cas que je viens de citer n'est pas si rare que ca.

>> l'une des expressions que j'ai retenues, c'etait : "un monde plus
>> humain" (les mots pour faire la grosse pub a linux...). ce qu'il
>> voulait dire par ces mots, c'est qu'il y avait un meilleur contact
>> entre humains : l'utilisateur peut plus facilement contacter le
>> developpeur, soumettre une modification au code, ameliorer le
>> logiciel, etc. je ne le contredirai pas la-dessus.
>
> Et nous non plus.
>
>> seulement, l'expression "un monde plus humain" ne me convient pas, car
>> cet environnement n'est pas adapte a un humain, puisqu'il n'est pas
>> intuitif. d'un autre point de vue, cette expression convient bien, si
>> on veut la comprendre dans le sens "un monde COMPOSE d'humains". en
>> effet, comme la machine ne fait pas son travail, ce sont les humains
>> qui doivent le faire a sa place.
>
> À quel environnement fais-tu référence, j'ai du mal à suivre ton
> raisonnement. Si l'on peut facilement joindre les développeurs, discuter
> avec eux, ce serait néanmoins moins bien ?

ai-je dit cela ? j'ai pourtant bien ecrit que je le contredisais pas le
genie linuxien la-dessus.

>> c) discussion entre linuxiens
>> =============================
>>
>> j'ai surpris une discussion entre linuxiens un jour. j'ai bien sur ete
>> navre : ils etaient toujours a l'image que je me faisais d'eux,
>> toujours dans la meme erreur, et tres loin d'en sortir. ils parlaient
>> du deploiement de linux, de faire connaitre linux aux gens, de les
>> former a cet OS... completement a cote de la plaque... ce n'est pas
>> les gens qu'il faut former ! c'est l'OS qui doit nous obeir, et pas le
>> contraire !
>
> Et pourtant, ils ont raison, au contraire. Pourquoi ne voudraient-ils
> pas faire connaître Linux au plus grand nombre ?

vlan ! directement a cote de la plaque ! est-ce cela que je critiquais ?
est-ce le fait de vouloir faire connaitre linux ?

> De plus, j'ajouterais que tous les
> derniers développements des différentes distributions s'affairent à
> rendre l'installation et l'usage au quotidien de Linux de plus en plus
> simple et convivial, au point, pour certaines IHM (nous aussi, on sait
> utiliser des acronymes), de ressembler à s'y méprendre pour un néophyte
> en informatique, à Windows. Ces mêmes systèmes sont même capables de se
> fondre complètement au sein d'un réseau hétérogène sans aucune mal.

et bien sur, tu profites de ton premier deraillement pour introduire de
nouvelles erreurs dans la discussion. linux n'a pas fait un seul progres en
10 ans au niveau de la convivialite !

>> s'ils parlent de "former les gens a linux", c'est qu'ils savent
>> pourtant que linux est dur a prendre en main. pourquoi ne parlent-ils
>> pas plutot d'AMELIORER linux ?
>
> Parce que tu penses que Windows est simple et qu'il n'a pas besoin
> d'être améliorer ? Dans ce cas, pourquoi est-ce que Microsoft continue
> de le développer ? Pourquoi continue-t-il à publier des correctifs ?
> S'il était aussi parfait que cela, le développement cesserait.

hors-sujet. je ne parlais pas de windows ici, mais de linux. on n'a pas
besoin de citer windows pour reconnaitre les defauts de linux ici.
l'anecdote elle-meme reconnait inconsciemment les defauts de linux.

>> #################
>> # 5. conclusion #
>> #################
>>
>> si on reconnaissait enfin les defauts de linux afin de pouvoir les
>> corriger, alors peut-etre qu'un jour, linux deviendrait reellement un
>> bon OS, et ne se contenterait plus de satisfaire les gens qui ont des
>> problemes affectifs.
>
> Si tout le monde s'accordait pour dire que Linux n'a pas besoind d'être
> co