Suse ou Redhat?

0 views
Skip to first unread message

cimetiere

unread,
Sep 3, 2005, 2:11:14 PM9/3/05
to
Étant nouveau avec Linux, serait-ce préférable que j'utilise Suse ou Redhat?

--
--
Daniel
http://perso.dromadaire.com/cimetiere/psychophilo.html
(mon site web est mis-à-jour!)


SL

unread,
Sep 3, 2005, 2:18:44 PM9/3/05
to
"cimetiere" a écrit :

> Étant nouveau avec Linux, serait-ce préférable que j'utilise Suse ou
> Redhat?

Je n'en sais rien, par contre de il existe un consensus sur ce forum
en faveur d'un système bien supérieur : Pick.

R12y

unread,
Sep 3, 2005, 5:11:49 PM9/3/05
to
On Sat, 03 Sep 2005 14:11:14 -0400, cimetiere wrote:

> Étant nouveau avec Linux, serait-ce préférable que j'utilise Suse ou Redhat?

Quel usage?
J'ai été un peu mal à l'aise pour développer sous SuSe. Mais j'imagine
bien que ceux qui la développent l'utilisent, donc ça doit être
possible.

Ceci dit, pour le peu que je developpe...

--
SPIP, phpNuke, Plone, opengroupware... c'est bien
CPS c'est mieux: http://www.cps-project.org/
Hébergement de sites CPS: http://www.objectis.org/

Marc Collin

unread,
Sep 3, 2005, 6:03:55 PM9/3/05
to
cimetiere wrote:

> Étant nouveau avec Linux, serait-ce préférable que j'utilise Suse ou
> Redhat?
>

si tu es nouveau fonce sur suse, leur bureau est largement mieux que ce que
propose red hat..

je compare win et kde ici
http://www.laboiteaprog.com/tutoriel85-5

tu peux voir que leur bureau est très bien travaillé

--
www.laboiteaprog.com

none

unread,
Sep 4, 2005, 4:49:52 AM9/4/05
to
cimetiere wrote:
> Étant nouveau avec Linux, serait-ce préférable que j'utilise Suse ou Redhat?

S U S E

(C'est votre dernier mot?)
C'est mon dernier mot

Sylvain POURRE

unread,
Sep 4, 2005, 5:34:45 AM9/4/05
to
cimetiere a écrit :

> Étant nouveau avec Linux, serait-ce préférable que j'utilise Suse ou Redhat?
>
J'ai débuté avec la SuSE, pas par choix rationnel mais par le jeux des
circonstances car j'étais en Allemagne à l'époque.
Je n'ai jamais regretté ce non choix et la SuSE est, AMHA, en mesure de
satisfaire le débuttant complet (reco du matériel, assistant à
l'installation, comme le plus expert.
Pour ne pas sombrer dans un troll stérile sur la meilleure distribution,
je pense qu'il faut aborder le problème de façon un peu différente.
Ce qui compte au début, pour ne pas riquer d'être déçu, c'est de pouvoir
disposer d'un peu d'aide en cas de problème (certes il y a les forums).
AMHA l'approche est donc:
Inventaire, dans ton entourage privé (amis) ou public (Linux User Group
de ta ville) des ressources linuxiennes et choix de la distrib en
fonction de cette ressource (sauf rare cas exotique ou ésotérique).
Bon courage.

--
Sylvain

costaclt

unread,
Sep 4, 2005, 6:56:30 AM9/4/05
to
In article <431abfe2$0$25410$626a...@news.free.fr>, Sylvain POURRE wrote:
> J'ai débuté avec la SuSE, pas par choix rationnel mais par le jeux des
> circonstances car j'étais en Allemagne à l'époque.
> Je n'ai jamais regretté ce non choix et la SuSE est, AMHA, en mesure de
> satisfaire le débuttant complet (reco du matériel, assistant à
> l'installation, comme le plus expert.
> Pour ne pas sombrer dans un troll stérile sur la meilleure distribution,
> je pense qu'il faut aborder le problème de façon un peu différente.
> Ce qui compte au début, pour ne pas riquer d'être déçu, c'est de pouvoir
> disposer d'un peu d'aide en cas de problème (certes il y a les forums).
> AMHA l'approche est donc:
> Inventaire, dans ton entourage privé (amis) ou public (Linux User Group
> de ta ville) des ressources linuxiennes et choix de la distrib en
> fonction de cette ressource (sauf rare cas exotique ou ésotérique).
> Bon courage.

J'ai commencé avec suSe, rien à dire non plus, si ce n'est qu'elle est
devenue de plus en plus lourdingue au fur et à mesure. Mais pour une
entreprise, faut surtout voir sur quoi sont portés les ténors : Oracle,
SAP, BO etc. J'ai regardé : suSe ou Redhat. Il y a aussi tout un merdier
qui se fait sur Peoplesoft et je crois que ça va tourner sur RH ou suSe
aussi, pas sur le reste (sauf peut-être bidouilles monstres).

Sinon (RH je ne connais presque pas), l'aide de suSe est assez bien fournie,
surtout quand on lit parfaitement l'allemand :)

costaclt - heil suSe

ncap

unread,
Sep 4, 2005, 6:57:21 AM9/4/05
to
Marc Collin wrote:

>
> si tu es nouveau fonce sur suse, leur bureau est largement mieux que ce que
> propose red hat..
>
> je compare win et kde ici
> http://www.laboiteaprog.com/tutoriel85-5
>
> tu peux voir que leur bureau est très bien travaillé
>

scoop : kde existe aussi sur redhat ...

Michel Billaud

unread,
Sep 4, 2005, 6:38:13 AM9/4/05
to
none <""mike\"@(none)"> writes:

Cela dit, mais ça sort de la question fermée initiale , un large
consensus montre que Debian est quand même incontestablement largement
plus mieux, n'en déplaise aux esprits chagrins.

MB
--
Michel BILLAUD bil...@labri.fr
LABRI-Université Bordeaux I tel 05 4000 6922 / 05 5684 5792
351, cours de la Libération http://www.labri.fr/~billaud
33405 Talence (FRANCE)

Jolitorax

unread,
Sep 4, 2005, 7:12:23 AM9/4/05
to
cimetiere nous narrait:

> Étant nouveau avec Linux, serait-ce préférable que j'utilise Suse ou
> Redhat?

Debian...

--
Jean Louis Mas
Non, Slackware !

Jerome Lambert

unread,
Sep 4, 2005, 7:37:25 AM9/4/05
to
Sylvain POURRE a écrit :

> cimetiere a écrit :
>
>>Étant nouveau avec Linux, serait-ce préférable que j'utilise Suse ou Redhat?
(...)

> AMHA l'approche est donc:
> Inventaire, dans ton entourage privé (amis) ou public (Linux User Group
> de ta ville) des ressources linuxiennes et choix de la distrib en
> fonction de cette ressource (sauf rare cas exotique ou ésotérique).

Dans ce cas, le choix sera invariablement Debian...

Stephane TOUGARD

unread,
Sep 4, 2005, 8:31:09 AM9/4/05
to
Jolitorax wrote:
> Debian...

Je n'arrive pas a comprendre ce que vous trouvez de bien a cette bouse
infame.

C'est mal foutu, c'est bidouille de partout, ca n'a aucune consistence
et je ne parle pas des societes (dont je suis victime) qui les
personalise a mort et ou l'on arrive plus a rien tirer du dselect si ce
n'est qu'un tas d'erreurs et d'inconsistences.


--
http://www.unices.org Les meilleurs modules de Perl
http://www.unices.org/photo/ 250 photos de Singapour, Sydney et Seoul
http://artlibre.org/ Free Art License

Stephane TOUGARD

unread,
Sep 4, 2005, 8:28:11 AM9/4/05
to
Michel Billaud wrote:

> Cela dit, mais ça sort de la question fermée initiale , un large
> consensus montre que Debian est quand même incontestablement largement
> plus mieux, n'en déplaise aux esprits chagrins.

C'est pas flatteur pour la SuSE ce que tu dis.

Alain Labarthe

unread,
Sep 4, 2005, 10:17:44 AM9/4/05
to
Le 04-09-2005, Stephane TOUGARD écrivait:

> Jolitorax wrote:
>> Debian...
>
> Je n'arrive pas a comprendre ce que vous trouvez de bien a cette bouse
> infame.


Heureusement que tu n'as pas laissé passer cette occasion.


--
pick et pick et colle au gramme

Sylvain POURRE

unread,
Sep 4, 2005, 12:18:34 PM9/4/05
to
costaclt a écrit :

> J'ai commencé avec suSe, rien à dire non plus, si ce n'est qu'elle est
> devenue de plus en plus lourdingue au fur et à mesure. Mais pour une
> entreprise, faut surtout voir sur quoi sont portés les ténors : Oracle,
> SAP, BO etc. J'ai regardé : suSe ou Redhat. Il y a aussi tout un merdier
> qui se fait sur Peoplesoft et je crois que ça va tourner sur RH ou suSe
> aussi, pas sur le reste (sauf peut-être bidouilles monstres).

C'est la SuSE qui est lourdingue ou c'est l'évolution Linux +
(KDE+GNOME) + multimedia + .... pour essayer de ressembler à MS ?

--
Sylvain

Sylvain POURRE

unread,
Sep 4, 2005, 12:37:53 PM9/4/05
to
Jerome Lambert a écrit :

Ca ne me gêne pas; je préfère un débutant heureux sous Debian que
dégoûté sous SuSE et retournant à MS.

Bien que de culture Unixienne, j'ai pas mal galéré à mes débuts, en
particulier avec la carte video matrox et le scanner SCSI. A l'époque
j'aurais apprécié un peu d'aide surtout avec Internet en RTC ;-(

--
Sylvain

Michel Billaud

unread,
Sep 4, 2005, 12:19:52 PM9/4/05
to
Alain Labarthe <comple...@alussinan.org> writes:

> Le 04-09-2005, Stephane TOUGARD écrivait:
> > Jolitorax wrote:
> >> Debian...
> >
> > Je n'arrive pas a comprendre ce que vous trouvez de bien a cette bouse
> > infame.
>
>
> Heureusement que tu n'as pas laissé passer cette occasion.

Qui c'est qui parlait des esprits chagrins ?

Jerome Lambert

unread,
Sep 4, 2005, 1:35:39 PM9/4/05
to
Stephane TOUGARD a écrit :

> Jolitorax wrote:
>
>>Debian...
>
>
> Je n'arrive pas a comprendre ce que vous trouvez de bien a cette bouse
> infame.
>
> C'est mal foutu, c'est bidouille de partout, ca n'a aucune consistence
> et je ne parle pas des societes (dont je suis victime) qui les
> personalise a mort et ou l'on arrive plus a rien tirer du dselect si ce
> n'est qu'un tas d'erreurs et d'inconsistences.

C'est peu le lot de ce genre de distributions, non?

Soit on a un système "monolithique" à la RedHat/SUSE/..., soit on a un
système très personnalisable à la Debian/Gentoo, mais alors bonne chance
à celui qui en reprend la gestion...

costaclt

unread,
Sep 4, 2005, 1:39:06 PM9/4/05
to
In article <431b1eab$0$6837$626a...@news.free.fr>, Sylvain POURRE wrote:
> C'est la SuSE qui est lourdingue ou c'est l'évolution Linux +
> (KDE+GNOME) + multimedia + .... pour essayer de ressembler à MS ?

C'est l'éternel problème !

PeopleSoft, SAP et BO sont des... horreurs. Oracle, c'est pas spécialement
léger non plus. J'utilise les 4 et connaît pas trop mal les deux derniers
et je ne supporte plus d'attendre une plombe les résultats d'une requête
et une mise en forme qui ne sert la plupart du temps à rien au niveau
de la connaissance de l'information.

Et je crois que ce sont ces applications là qui sont le fer de lance des
organisations (les histoires d'Office, ça fait presque rire).

Je crois que c'est une histoire de mentalité aussi bien que d'informatique.
Les exigences assez délirantes des utilisateurs parviennent à mettre à
plat n'importe quoi. Un progrés technique arrive, tu peux être certain
que chacun va se trouver un gadget "indispensable" à utiliser histoire de
mettre le système en vrille.

La suSe est lourde en fait pour le débutant : on ne pense pas à tout virer
ce qui est installé par défaut, à contrôler les process qui ne servent à
rien. Je suis ensuite passé à la Slack où là, c'est un peu l'excès inverse,
et l'histoire des dépendances m'a tout de même un peu épuisé ! La Mandriva,
je l'ai mise une journée et hop poubelle.

Pour l'instant, c'est Debian, NetBsd et FreeBsd, Xp version "squelette".

On fait souvent l'opposition "utilisateurs Linux" vs "Windows". Amha, c'est
un tort. Pour l'instant, il est difficile pour le lambda de virer Windows
totalement : il y a trop de pressions extérieures qui obligent à utiliser
ce système. Tu as des technologies construites pour Windows, tu es bien
obligé de t'aligner sur cet extérieur, même si tu n'es pas d'accord ni sur
le plan technique, ni sur le plan idéologique.

Je ferais plutôt la distinction "austérité" vs "tape-à-l'oeil". Là, je crois
que l'utilisateur Linux qui appartient à la seconde catégorie fait bien plus
de mal à l'ensemble du système et du développement que l'utilisateur Xp.

Je me demande ce qui déprime le plus le marketeur : voir un type comme
moi qui va utiliser un Xp bizarre et Lynx ou Slrn pour les news ou un
linuxien sur Mandriva surfant avec la famille Kde* ou Gnome* sur les
épaules ?

Je serais le marketeur, je rechercherai tout de suite l'amateur de "sucré".
Du moment que le mec est ciblé "j'en veux toujours plus", y'a bon !

costaclt

costaclt

unread,
Sep 4, 2005, 2:00:28 PM9/4/05
to
In article <431b22e1$0$23945$636a...@news.free.fr>, Sylvain POURRE wrote:
> Jerome Lambert a écrit :

> Ca ne me gêne pas; je préfère un débutant heureux sous Debian que
> dégoûté sous SuSE et retournant à MS.

Perso, ce que je trouve pour l'instant le plus chiant, c'est avoir
une connexion net stable immédiatement. Avec la suSe, ce n'était pas
trop compliqué (mais je n'utilisais que des modems simples à l'époque).

J'ai utilisé Debian et Bsd avec différents FAI. Ben franchement, c'est
tout de même rustique ! Sur le pro, quand ça marche, je n'y touche plus.
Sur le perso, je passe par numericable : avec une Debian ou Bsd, je trouve
ça compliqué. Je suis en train de me faire chier ailleurs avec une livebox
Wanadoo, quel merdier !

Je n'exclue pas d'être un gros nul, mais Freebsd + LiveBox, c'est pas
simple pour moi ! Pour les techniciens FT n'ont plus a-priori. Enfin,
seuls ceux qui utilisent Pick s'en sortent à ce qu'il paraît.

Tu me diras, avec Xp, la livebox arrive à t'achever aussi à force. Mais
quand tu as besoin d'installer vite fait, sans recompiler, sans chercher
des informations pendants des heures, perso je trouve Debian et Bsd
redoutablement pénibles.

Donc, en partie, je corresponds à ta description : au niveau famille,
entre le fait de rebooter sans arrêt (tes proches peuvent avoir envie
d'autre chose que des unixeries), de la complication immédiate sur
certains FAI, tu finis par renoncer : Xp et on se fatigue beaucoup moins.

C'est assez lâche (j'en suis pas fier ;) ) mais nom de dieu, ce que les
connexions net sont pénibles avec certains fournisseurs si tu ne fais pas
ça tous les jours avec un unix quelconque. Et là, amha, le bât blesse :
tu ne feras pas adopter un système qui ne se connecte pas facilement, à
un néophyte. En plus, maintenant, il faut la tv, la radio, la téléphonie
illimitée, le palm et autres fours à micro-ondes sur une bécane pour faire
djeun.

costaclt

SL

unread,
Sep 4, 2005, 2:20:25 PM9/4/05
to
costaclt a écrit :

> Je n'exclue pas d'être un gros nul, mais Freebsd + LiveBox, c'est
> pas simple pour moi ! Pour les techniciens FT n'ont plus
> a-priori. Enfin, seuls ceux qui utilisent Pick s'en sortent à ce
> qu'il paraît.

Pareil ; j'ai pas pick non plus hélas mais le modem usb Sagem de
Wanadoo ; j'ai voulu faire marcher ça sur FreeBSD (pourtant je n'avais
pas particulièrement de temps à perdre), ça m'a pris quatre jours à
comprendre (je n'y connaissais rien) comment recompiler ce foutoir
pour lui coller le fameux module "eagles" de je sais plus qui qui
permet de faire tourner ce modem. Et finalement ça a marché :-) J'ai
vite fait une copie d'écran de la une du Monde sous le navigateur par
défaut de Gnome, et j'ai vite réinstallé Windows...

Cela dit, malgré le temps perdu, l'impression que j'en ai gardé est
qu'il suffisait de lire la doc pour réussir à faire tout ce qu'on
voulait, y compris recompiler un noyau FreeBSD sans connaissance
préalable, ce dont j'ai été très impressionné.

J'attends d'avoir un modem ethernet pour y revenir, je vois pas
l'intérêt de s'emmerder avec de l'usb sur un système qui n'est pas
fait pour ça.

> Donc, en partie, je corresponds à ta description : au niveau
> famille, entre le fait de rebooter sans arrêt (tes proches peuvent
> avoir envie d'autre chose que des unixeries), de la complication
> immédiate sur certains FAI, tu finis par renoncer : Xp et on se
> fatigue beaucoup moins.

C'est clair. Linux, encore un effort pour être républicain.

> C'est assez lâche (j'en suis pas fier ;) )

Allons...

> mais nom de dieu, ce que les connexions net sont pénibles avec
> certains fournisseurs si tu ne fais pas ça tous les jours avec un
> unix quelconque. Et là, amha, le bât blesse : tu ne feras pas
> adopter un système qui ne se connecte pas facilement, à un
> néophyte. En plus, maintenant, il faut la tv, la radio, la
> téléphonie illimitée, le palm et autres fours à micro-ondes sur une
> bécane pour faire djeun.

C'est clair que si c'est pour faire ça, autant adopter un Windows ou
un Mac, sinon c'est le côté Jacky-linux insuportable dont on parlait
il y a pas longtemps.

costaclt

unread,
Sep 4, 2005, 2:54:15 PM9/4/05
to
In article <uvf1gg...@nospam.com>, SL wrote:
> Cela dit, malgré le temps perdu, l'impression que j'en ai gardé est
> qu'il suffisait de lire la doc pour réussir à faire tout ce qu'on
> voulait, y compris recompiler un noyau FreeBSD sans connaissance
> préalable, ce dont j'ai été très impressionné.

> J'attends d'avoir un modem ethernet pour y revenir, je vois pas
> l'intérêt de s'emmerder avec de l'usb sur un système qui n'est pas
> fait pour ça.


En fait, au boulot comme à la maison, je n'utilise plus, depuis environ
7-8 ans que des portables. Alors, je trouve qu'il y a pas mal d'humour
noir dans les distribs quand au moment de l'installation, elles te
demandent si tu veux paramétrer la connexion !

Déjà 200 h de recherche pour s'apercevoir que la carte ethernet interne,
FreeBsd ou Sarge ne peuvent pas la sentir, et que même les chinois ont
renoncé. Car lire la doc du portable ne mène pas loin : c'est pas forcément
celui qui est réellement dans ton portable qui est mentionné sur la doc.

Interroger XP d'abord ou Dr Hardware, ça peut aider un peu, mais c'est pas
garanti. En fait, rien que pour savoir ce qu'il y a réellement dans un
portable (et non ce qu'il y a marqué sur la boîte), c'est un poème !

Une fois, sur une patate, je m'en suis sorti grâce à un site web en
allemand ! Je suis tombé sur un type qui avait la même config et le même
matos que moi. La page commençait par un avertissement du type "Vous allez
en chier ! ".

Ensuite, malheur à celui qui a le cable. Entre les modems de
marque différentes pour le même FAI jusqu'au cable qui fourni en standard
est reconnu par la société comme "défaillant" (Wanadoo, faut le faire !
Tu n'y penses pas que cela peut provenir de ce putain de cable...).

Ensuite, faut trouver le bon noyau, le bon module (ah, sur woody, ils
ont des noms vachement explicites les modules !), compiler, prier, beaucoup
prier. Tenter une connexion à une heure où le FAI n'est pas encore en rade...

Tout ça prend un de ces temps !

Et souvent, ce n'est pas en fait la doc officiellle qui te donne la réponse.
C'est les essais multiples de tel internaute qui ne doit avoir que ça à
faire je suppose. Si ce lambda n'était pas là, la doc officielle ne suffirait
pas. En tout cas, pour les portables, je crois que ça ne suffit pas.

Je plains les types travaillant sans arrêt sur les réseaux. L'autre fois,
je me suis trouvé à être contraint de manipuler Oracle -> BO -> mes
données. 10 mn d'attente à chaque fois pour relancer une requête et
obtenir le résultat ! Et il paraît que ce jour-là, le réseau était peu
encombré...

Tout ça pour obtenir un truc que j'aurais très bien pu mettre sur SC sans
problèmes particuliers, si ce n'est que ça fait vieux jeu.


costaclt

Benjamin FRANCOIS

unread,
Sep 4, 2005, 3:08:26 PM9/4/05
to
cimetiere s'est exprimé en ces termes:

> Étant nouveau avec Linux, serait-ce préférable que j'utilise Suse ou Redhat?

Troll.

La preuve:
Message-ID: <JJlSe.28582$z07.9...@wagner.videotron.net>


--
<zorro__> kwyxz c un mec qui parle aux seins des filles?
<kwyxz> non
<kwyxz> à moins qu'elles fassent 2m20 et qu'elles aient des talons hauts
<shaddai> zorro__: il parle à la partie non vide

SL

unread,
Sep 4, 2005, 3:18:16 PM9/4/05
to
costaclt a écrit :

> En fait, au boulot comme à la maison, je n'utilise plus, depuis
> environ 7-8 ans que des portables. Alors, je trouve qu'il y a pas
> mal d'humour noir dans les distribs quand au moment de
> l'installation, elles te demandent si tu veux paramétrer la
> connexion !

> Déjà 200 h de recherche pour s'apercevoir que la carte ethernet
> interne, FreeBsd ou Sarge ne peuvent pas la sentir, et que même les
> chinois ont renoncé. Car lire la doc du portable ne mène pas loin :
> c'est pas forcément celui qui est réellement dans ton portable qui
> est mentionné sur la doc.

C'est clair que les portables c'est pas l'idéal pour ça. J'aime par
les portables précisémetn pour cette raison (j'en ai un seul, une
antiquité de 1997 ou quelque chose comme ça, qui est encore
parfaitement fonctionnel pour les rares occasions où j'en ai besoin :
prise de note, etc.) USB n'existait même pas ! J'ai voulu lui coller
NetBSD (via un réseau et une carte PCMCIA : il n'a pas de lecteur CD),
mais je suis pas allé au bout. Quand j'aurasi plus de temps...

> Et souvent, ce n'est pas en fait la doc officiellle qui te donne la
> réponse. C'est les essais multiples de tel internaute qui ne doit
> avoir que ça à faire je suppose. Si ce lambda n'était pas là, la doc
> officielle ne suffirait pas. En tout cas, pour les portables, je
> crois que ça ne suffit pas.

Pour Linux je connais pas, mais pour freebsd il y a une base sympa qui
collectionnent pour chaque modèle de portable des rapports
d'installation.

> Tout ça pour obtenir un truc que j'aurais très bien pu mettre sur SC sans
> problèmes particuliers, si ce n'est que ça fait vieux jeu.

Passez à Pick.

R12y

unread,
Sep 4, 2005, 3:59:59 PM9/4/05
to
On Sun, 04 Sep 2005 18:00:28 +0000, costaclt wrote:

> Sur le perso, je passe par numericable : avec une Debian ou Bsd, je trouve
> ça compliqué. Je suis en train de me faire chier ailleurs avec une livebox
> Wanadoo, quel merdier !

Je ne sais pas pour numéricable, mais pour LiveBox, par ethernet c'est
DCHP. Et je n'y vois rien de bien compliqué une fois qu'on le sait.

R12y

unread,
Sep 4, 2005, 4:03:48 PM9/4/05
to
On Sun, 04 Sep 2005 18:54:15 +0000, costaclt wrote:

> Ensuite, faut trouver le bon noyau, le bon module (ah, sur woody, ils
> ont des noms vachement explicites les modules !),

Les modules ont le même nom, tant qu'on utilise Linux... non?
(à quelques exceptions près, je présume)

R12y

unread,
Sep 4, 2005, 4:05:55 PM9/4/05
to
On Sun, 04 Sep 2005 17:39:06 +0000, costaclt wrote:

> La Mandriva,
> je l'ai mise une journée et hop poubelle.

T'es du genre à te faire un avis en une journée d'un système?

Marc Collin

unread,
Sep 4, 2005, 4:04:16 PM9/4/05
to
ncap wrote:

nonnnnnnnnnnn sans blague?

il est tellement pas peaufiné........

--
www.laboiteaprog.com

Jolitorax

unread,
Sep 4, 2005, 4:31:36 PM9/4/05
to
costaclt nous narrait:

> Je suis en train de me faire chier ailleurs avec une
> livebox Wanadoo, quel merdier !

Hein ????

Sans sombrer dans la technique, sur la Livebox tu branches le câble
ethernet rouge sur ta carte réseau et dans 99% des cas ça marche !
Si ça ne marche pas, tu installes ou tu paramètres le client dhcp pour
justement être en dhcp et ça marche.
Sur XP par défaut le dhcp fonctionne
Je vois difficilement comment faire plus simple...


--
Jean Louis Mas

Nicolas George

unread,
Sep 4, 2005, 4:43:01 PM9/4/05
to
R12y , dans le message

> T'es du genre à te faire un avis en une journée d'un système?

Ah, mais il connaissait probablement mandrake. Ça aide pour se faire une
idée.

Message has been deleted

ncap

unread,
Sep 4, 2005, 5:08:48 PM9/4/05
to

>>
>>scoop : kde existe aussi sur redhat ...
>
>
> nonnnnnnnnnnn sans blague?
>
> il est tellement pas peaufiné........
>

explique toi plus en detail ...
j'ai un kde 3.4.2 sur une fc4 et ça marche sans problème ...

SL

unread,
Sep 4, 2005, 5:19:54 PM9/4/05
to
costaclt a écrit :

> Je me demande ce qui déprime le plus le marketeur : voir un type
> comme moi qui va utiliser un Xp bizarre et Lynx ou Slrn pour les
> news ou un linuxien sur Mandriva surfant avec la famille Kde* ou
> Gnome* sur les épaules ?

Lynx j'ai jeté un coup d'oeil mais ça m'a pas accroché. Par contre
j'ai un peu insisté avec le mode w3m d'emacs, c'est assez marrant
aussi comme navitageur texte. Une fois qu'on a passé l'angoisse de
passer à côté de plein de contenu, c'est vachement reposant
cognitivement en fait la navigation en mode texte : ça élimite
tellement de signaux à interpréter (surtout avec les mises en page
hyper complexes qu'on peut voir), et surtout tout le contenu
multimédia publicitaire à vomir.

Sinon (blague mise à part), je suis sous le charme d'Opéra, faut
d'ailleurs que je leur achète la licence. Parmi les inombrables idées
marrantes de ce navigateur, il y a un "Emuler un navigateur en mode
texte" qui affiche à peu près exactement ce qu'affiche W3m, sur un
magnifique fond bleu. (il y a aussi des options géniales pour échapper
aux marketeux : ne pas afficher l'animation gif, ne pas activer le
son, ne pas activer java script, très accessibles).

SL

unread,
Sep 4, 2005, 5:32:02 PM9/4/05
to
SL a écrit :

> Sinon (blague mise à part), je suis sous le charme d'Opéra, faut
> d'ailleurs que je leur achète la licence. Parmi les inombrables idées
> marrantes de ce navigateur, il y a un "Emuler un navigateur en mode
> texte" qui affiche à peu près exactement ce qu'affiche W3m, sur un
> magnifique fond bleu. (il y a aussi des options géniales pour échapper
> aux marketeux : ne pas afficher l'animation gif, ne pas activer le
> son, ne pas activer java script, très accessibles).

J'ajoute : à côté de "émuler un navigateur texte" il y a un mode
"nostalgie", qui donne un affichage encore plus fruste, et puis des
modes "fort contraste" (n/b ou b/n), "cacher les images sans liens"
(celles qui servent à rien donc ; sur la page du Monde ça fait un
sacré nettoyage par le vide...), "Désactiver les tableaux"...

R12y

unread,
Sep 4, 2005, 7:01:03 PM9/4/05
to
On Sun, 04 Sep 2005 23:19:54 +0200, SL wrote:

> (il y a aussi des options géniales pour échapper
> aux marketeux : ne pas afficher l'animation gif, ne pas activer le
> son, ne pas activer java script, très accessibles).

jusque là, firefox sait faire.
Tu veux pas plutot donner à la fondation mozilla?

R12y

unread,
Sep 4, 2005, 7:02:02 PM9/4/05
to
On Sun, 04 Sep 2005 23:32:02 +0200, SL wrote:

> J'ajoute : [...]

y a pas l'option "ne rien afficher du tout"?

Marc Collin

unread,
Sep 4, 2005, 8:53:44 PM9/4/05
to
ncap wrote:

tu sais pas lire?
ai-je dis qu'il y avait des problèmes?
absolument pas

regarde le travail qu'a fait suse, xandros... sur leurs environnement
graphique kde et compare le à fc4
on voit tout de suite la différence

ils ont vraiment pas mis le même effort que pour gnome...

--
www.laboiteaprog.com

Stephane TOUGARD

unread,
Sep 4, 2005, 9:34:04 PM9/4/05
to
Jerome Lambert wrote:
> C'est peu le lot de ce genre de distributions, non?
>
> Soit on a un système "monolithique" à la RedHat/SUSE/..., soit on a un
> système très personnalisable à la Debian/Gentoo, mais alors bonne chance
> à celui qui en reprend la gestion...

Soit on a un Unix ou tout se trouve ou on l'attend a la Slackware.

costaclt

unread,
Sep 4, 2005, 11:29:13 PM9/4/05
to

Oui, bien entendu. Il y a longtemps, un fil interminable sur Mandrake
avait fait son nid sur ce ng et j'avais donc essayé. C'était pas trop
mon truc ce genre de distrib...

costaclt

costaclt

unread,
Sep 4, 2005, 11:57:19 PM9/4/05
to
In article <XnsF6F1A71...@nulle.invalid>, Patrick Lamaizière wrote:

> Ben euh, y'a juste à utiliser dhcp.

Je vous dirais ça bientôt. Je viens juste de finir de m'occuper des
cartes ethernet internes non supportées par Bsd !

Ensuite, c'est une histoire de temps. Un quart d'heure avec Xp (usb ou
ethernet).

J'ai réussi à avoir 1 fois (après environ un millier d'appels) un
"technicien FT" pour FreeBsd. Déjà, il m'a gonflé avec usb, en me
prétendant que par ethernet ça allait merder (sic), que je me compliquais
la vie avec Bsd etc.

Moi qui lui demandais simplement une procédure étape par étape...

J'ai essayé vite fait en espérant le coup de bol immédiat, Bsd s'est
foutu de ma gueule. J'ai pris dhcp bien entendu.

Ce qui est irritant, c'est quand tu es pris à la gorge au niveau temps,
que tu dois apporter des modifications importantes et qu'il faut te
replonger dans toute la doc, aller rechercher les bidouilles de tel
internaute etc.

Vu la variété des FAI et du matos, le manuel ne peut être complet. Ou
alors, il est désuet. Sur n'importe quel autre sujet, il suffit de lire
et ça marche. On n'a besoin de fouiner que pour le bizarre.

Avec les portables, faut vraiment se faire un cahier des charges personnel
car tu peux être sûr qu'il y a un truc qui ne va pas être supporté
à un moment donné : carte son, carte graphique, modem interne, carte
ethernet etc. Y'a forcément un truc qui va merder !

costaclt

costaclt

unread,
Sep 5, 2005, 12:21:09 AM9/5/05
to
In article <u4q90e...@nospam.com>, SL wrote:
> Lynx j'ai jeté un coup d'oeil mais ça m'a pas accroché. Par contre
> j'ai un peu insisté avec le mode w3m d'emacs, c'est assez marrant
> aussi comme navitageur texte. Une fois qu'on a passé l'angoisse de
> passer à côté de plein de contenu, c'est vachement reposant
> cognitivement en fait la navigation en mode texte : ça élimite
> tellement de signaux à interpréter (surtout avec les mises en page
> hyper complexes qu'on peut voir), et surtout tout le contenu
> multimédia publicitaire à vomir.

Sur Emacs, j'avais utilisé le emacs/w3 : une monstruosité de lenteur.
w3m, je n'ai pas tenté car il n'était pas porté sur Xp, fallait encore
surcharger avec cygwin et les doigts s'habituent vite.

Lynx (ou un navigateur texte) repose effectivement de toute cette
orgie de pubs. Perso, ça me déprime vraiment. J'ai l'impression d'être
dans une zone commerçante.

Et tu peux faire tourner tout ça sur n'importe quel portable, de n'importe
quelle cuvée. J'ai des portables haut de gamme, mais j'utilise aussi
des vieux rossignols quand je suis dans un lieu où j'ai autre chose à faire
que de m'occuper d'histoire de vols et autres.

Emacs vs vim : après des années, je ne me suis toujours pas fait de
religion. J'utilise l'un ou l'autre. Emacs pousse à utiliser tous les .el
construits pour lui, c'est assez confortable. Je lance Bsd, emacs nox et
j'ai 99% de mes besoins satisfaits dans un univers unique. Mais j'ai
l'impression que c'est un dispositif en perte de vitesse. Il n'y a qu'à
voir les en-têtes : gnus est peu utilisé. Aller chercher à l'extérieur
quelque chose qui est déjà dans emacs est du vice. Vim/Mutt/Slrn me
semblent à force plus répandus. Et mes doigts cherchent très vite hjkl
sur n'importe quel logiciel :)

costaclt

Throckmorton P. Gildersleeve

unread,
Sep 5, 2005, 2:08:19 AM9/5/05
to
costaclt <f...@numericable.fr> writes:

> En fait, au boulot comme à la maison, je n'utilise plus, depuis environ
> 7-8 ans que des portables. Alors, je trouve qu'il y a pas mal d'humour
> noir dans les distribs quand au moment de l'installation, elles te
> demandent si tu veux paramétrer la connexion !
>
> Déjà 200 h de recherche pour s'apercevoir que la carte ethernet interne,
> FreeBsd ou Sarge ne peuvent pas la sentir, et que même les chinois ont
> renoncé. Car lire la doc du portable ne mène pas loin : c'est pas forcément
> celui qui est réellement dans ton portable qui est mentionné sur la doc.

C'est fou ça, quand je vous lis, j'ai l'impression de ne pas vivre sur
la même planète. Sur les 7-8 ans qui précèdent, j'ai vu passer
(boulot ou perso) au moins 6 PC portables (Toshiba, HP, Dell, Acer,
...) et pas une seule fois je n'ai galéré pour configurer le réseau.

--
You're a ha-a-a-ard man, McGee!

Message has been deleted
Message has been deleted

Michel Talon

unread,
Sep 5, 2005, 4:04:48 AM9/5/05
to
costaclt <f...@numericable.fr> wrote:
> In article <XnsF6F1A71...@nulle.invalid>, Patrick Lamaizière wrote:
>
> > Ben euh, y'a juste à utiliser dhcp.
>
>
> Avec les portables, faut vraiment se faire un cahier des charges personnel
> car tu peux être sûr qu'il y a un truc qui ne va pas être supporté
> à un moment donné : carte son, carte graphique, modem interne, carte
> ethernet etc. Y'a forcément un truc qui va merder !

Avec les portables:
-un tu dois faire attention quand tu l'achètes et te renseigner pour savoir ce
qui est supporté sous Linux, *BSD, etc.
-deux tu gardes une partition Windows pour le cas ou.

Celà étant si tu achètes comme tout le monde un centrino, il existe des
drivers pour le wifi, et pour la carte réseau, aussi bien sous Linux que *BSD.
Dans le cas BSD on les doit à Damien Bergamini. De même pour le modem USB de
Sagem, Fast800. Je l'ai utilisé pendant plus d'un an sous FreeBSD, sans
problème, l'installation n'avait rien de trés compliqué.

Toujours est-il qu'avec les nouveaux modems modernes, FreeBox, etc. c'est
encore plus simple, il n'y a rien à faire, tout marche automatiquement (DHCP
en effet), alors j'ai un peu de mal à comprendre tes problèmes.


>
> costaclt

--

Michel TALON

SL

unread,
Sep 5, 2005, 5:19:49 AM9/5/05
to
costaclt a écrit :

> Sur Emacs, j'avais utilisé le emacs/w3 : une monstruosité de
> lenteur. w3m, je n'ai pas tenté car il n'était pas porté sur Xp,
> fallait encore surcharger avec cygwin et les doigts s'habituent
> vite.

w3m tourne sans cygwin chez moi.

> Emacs vs vim : après des années, je ne me suis toujours pas fait de
> religion.

Sous Windows, il y a aussi que le port de Vim est bien
meilleurs. J'utilise les deux, avec une tendance à préférer emacs pour
écrire du code rapidement et vim pour regarder très en détail.

SL

unread,
Sep 5, 2005, 6:07:04 AM9/5/05
to
R12y a écrit :

> On Sun, 04 Sep 2005 23:19:54 +0200, SL wrote:
>
> > (il y a aussi des options géniales pour échapper aux marketeux :
> > ne pas afficher l'animation gif, ne pas activer le son, ne pas
> > activer java script, très accessibles).
>
> jusque là, firefox sait faire.

Merci de m'offrir cette excellente occasion de venter les mérites
d'Opéra, j'adore ça.

Firefox donc. Mais moi je suis un utilisateur de Windows ; Firefox ne
m'a donc rien apporté : j'avais déjà Internet Exprorer.

Firefox est un clone d'Internet Explorer et le concurrence sur le
créneau des logiciels dénués de toute inventivité et de toute
élégance. Il n'y a pas une seule des propriétés de Firefox qui
n'existait déjà ailleurs, en particulier sur Opera, en mieux, et que
les concepteurs de Firefox se sont contenté de (mal) reprendre.

Par exemple les fameux onglets : c'est a moitié implémenté, ça reste
de l'ordre du gadget. Dans Opera c'est un choix ergonomique qui a été
poussé le plus loin possible : tout ce qui n'est pas boîte de dialogue
"modale" (comme on dit je crois) est dans un onglet, y compris le
gestionnaire de téléchargement (ridicule dasn Firefox), la gestion des
signets (qui ouvre là encore une fenêtre dans Firefox), la liste des
liens de la page, l'historique, etc. Si on se sert du client mail :
tous les mails et les dossiers sont des onglets. Il y a au moins cinq
façons de naviger entre les onglets. Ils peuvent être redisposés dans
un autre ordre à la souris. etc. On peut aussi ce saisir d'un onglet
et le placer hors du cadre parent pour en faire une fenêtre
indépendante, sans barre d'outils et menu. La disposition des onglets
peut être enregistrée pour être restorée telle quelle
ultérieurement. etc. A côté l'implémentation de Firefox est d'une
pauvreté ridicule. Quand Microsoft se sera décidé à retoucher à son
IE, il va falloir deux ans d'activité frénétique de tous les jackys
pour que Firefox reprenne de l'avance grace à deux gadgets.

Au niveau des choix ergonomiques il y a ainsi plein de décisions
originales, y compris des décisions de *ne pas* faire : par exemple le
client mail, malgré sa finition extrême, ne permet pas d'écrire des
mails en HTML, rien que pour ça je l'aime. Evidemment thunderbird
s'est empressé de copier Outlook sur ce point.

Pour en revenir à l'affichage des emails : non, firefox ne permet pas
ça. On peut seulement, dans les options, sélectionner trois choix :
image ou pas, java ou pas, javascript ou pas. Dans Opera il y a un
sous menu "préférence rapides" qui permet d'accéder rapidement, sans
ouvrir la boîte à option (par ailleurs prolifique), aux paramètres qui
affectent l'affichage de la navigation en cours. Le choix peut aussi
s'afficher avec F12. Et il permet de sélectionner le traitement des
pop-up, d'activer l'*animation* gif (ces trucs affreux qui polluent la
lecture), de désactiver le son (au cas ou une pub se déclanche), de
désactiver java, javascript, et tous les plug-ins (encore une idée
génial pour avoir la paix sur une page : pas de flash). Il y a encore
quelques autres options.

Sinon pour les images il y a aussi un triple mode (avec / sans /
uniquement celles en cache) entre lesquels on peut circuler avec 'g'.

Parmis toutes les astuces de designs qui assistent la navigation, il y
a par exemple l'"avance rapide" et "retour rapide" qui permet de
retourner à la racine du site ou, si Opera a détecté une disposition
de type "galerie", de passer d'une page à une autre en incrémentant un
numéro dans l'url. Il y a aussi la possibilité d'afficher le contenu
d'un cadre d'une page comme une nouvelle page (ça, Firefox l'a repris,
mais en moins complet). De faire un "dupliquer cette page", qui
conserve dans le nouvel onglet tout l'historique des "pages
précédentes" "pages suivantes" : très pratique si on navigue par
exemple dans la javadoc de sun, avec plein de retour en arrière, et
que l'on veut faire un embranchement en conservant l'historique des
visites dans les deux pages. Il y a aussi la possibilité d'enregistrer
des "sessions", un peu à la Vim : toutes les pages ouvertes sont
enregistrées. Très pratique par exemple quand, sur un projet, on ouvre
toujours n site contenant les documentations des n librairies
utilisées, ou pour ouvrir ensemble tous les sites pour rechercher un
bouquin d'occasion, etc. Quand on ferme le navigateur, par parenthèse,
il mémorise toutes les fenêtres ouvertes et les restore à la
réouverture.

Il y a aussi la rapidité de ce navigateur et sa qualité de rendu qui
sont largement reconnues. Le soigné de sa finition, en particulier
graphique.

Je pense aussi à la richesse incroyable de la navigation au clavier :
c'est ça qui m'a fait l'adopter d'ailleurs. Par exemple 'z' pour page
précédente et 'x' pour page suivante : on garde ses doigts sur le
clavier. ON ne peut pas prétendre que "Alt + flèche gauche ou droite"
soit un raccourcis : c'est pratiquement aussi rapide de se saisir de
sa souris. 'a' / 'q' pour parcourir les liens dans un sens ou dans
l'autre. Et surtout, génialissime, 's' et 'w' pour parcourir les
titres (les tags (h1, h2, hn)). Il y a un nombre invraissemblables de
raccourcis pour faire à peut près tout ce qui est imaginable, Opera
est d'ailleurs connu pour ça.

Dernier point : le client mail, qui est brillant également ; là aussi
des raccourcis pour naviguer dans la liste, naviguer dans un message,
etc. La présentation superbe (où les mails sont accessibles par
plusieurs points d'entrée : par "fils de discussions actifs", par
"contacts actifs", par étiquette qu'on peut leur affecté, etc.) est
d'ailleurs reprise par google dans Gmail. Les paramètres de
l'affichage des mails sont contrôlés par une feuille css qu'on peut
directement aller modifier. Les signatures sont parsées, l'encodage
est contrôlable directement avec les options de premier rang du mail,
etc.

Bref :-)

Naturellement je compare les logiciels tels que sortis de la boîte,
j'ai une sainte horreur des patches grotesques pour mettre de la
moumoute et des queues de castor dans sa barre de menu.

> Tu veux pas plutot donner à la fondation mozilla?

Je trouve (on l'aura compris) qu'Opera est un beau produit et je ne
vois aucune raison de ne pas rémunérer ses auteurs pour leur
travail. A moins que tu ne penses pas que tout travail mérite salaire
? Tu préfères peut être le mécénat ?

La fondation Mozilla produit des logiciels parfaitement dispensables ;
elle n'a pas le dixième de la qualité technologique d'Apache ou le
dixième de l'humour et de l'intelligence de la fondation Perl ; elle
se veut acteur non commercial, mais on ne sait pas quel est son
positionnement politique, autrement que le consensuel et le "pas de
vague" qui me débecte, et elle adopte exactement les stragégies (pub)
d'une boîte privée ; bref c'est pour moi un mystère et je n'ai psa
d'opinion à son sujet.

Jerome Lambert

unread,
Sep 5, 2005, 6:02:59 AM9/5/05
to
Stephane TOUGARD a écrit :

> Jerome Lambert wrote:
>
>>C'est peu le lot de ce genre de distributions, non?
>>
>>Soit on a un système "monolithique" à la RedHat/SUSE/..., soit on a un
>>système très personnalisable à la Debian/Gentoo, mais alors bonne chance
>>à celui qui en reprend la gestion...
>
> Soit on a un Unix ou tout se trouve ou on l'attend a la Slackware.

De nouveau, tout dépend de l'administrateur précédent.
Que je sache, rien n'est prévu dans Slack pour remettre d'équerre ce que
l'admin précédent a personnalisé, tout comme dans Debian, d'ailleurs..

Message has been deleted

Manuel Leclerc

unread,
Sep 5, 2005, 6:31:29 AM9/5/05
to
costaclt a écrit :

> Ce qui est irritant, c'est quand tu es pris à la gorge
> au niveau temps, que tu dois apporter des modifications
> importantes et qu'il faut te replonger dans toute la doc,
> aller rechercher les bidouilles de tel internaute etc.

Je ne comprend pas. Si le temps est important, on travaille
dans un environnement stabilisé qu'on connaît bien.

Si tu passes ton temps à essayer os et appli que tu
récupères à droite à gauche, c'est normal d'avoir des
problèmes.

--
Believe you could do better? If so, we have a job for you...
appl...@microsoft.com

Benjamin FRANCOIS

unread,
Sep 5, 2005, 6:44:08 AM9/5/05
to
Jerome Lambert s'est exprimé en ces termes:

> De nouveau, tout dépend de l'administrateur précédent.
> Que je sache, rien n'est prévu dans Slack pour remettre d'équerre ce que
> l'admin précédent a personnalisé, tout comme dans Debian, d'ailleurs..

Dans Slack je ne sais pas, mais dans Debian, debconf demande lors de
l'install si l'on désire garder la conf précédente ou installer celle
fournie avec le package.


--
<sam> quelqu'un veut m'épouser ?
<Dilbert> sam: y a un VT510 qui a dit oui ici

SL

unread,
Sep 5, 2005, 6:55:42 AM9/5/05
to
SL a écrit :

> Merci de m'offrir cette excellente occasion de venter les mérites
> d'Opéra, j'adore ça.

N'allez pas croire qu'Opera, ce soit du vent.

Richard Delorme

unread,
Sep 5, 2005, 6:58:40 AM9/5/05
to
Jerome Lambert a écrit :

> De nouveau, tout dépend de l'administrateur précédent.
> Que je sache, rien n'est prévu dans Slack pour remettre d'équerre ce que
> l'admin précédent a personnalisé, tout comme dans Debian, d'ailleurs..

Pourquoi ? Est-ce "rm -rf /" qui ne marcherait ni dans Debian ni dans
Slackware ? Ou encore la libc qui refuserait de se désinstaller ? Mais
dans ces cas forts improbables, il reste la masse qui, bien maniée,
permet de tout remettre d'équerre.

--
Richard

Master J

unread,
Sep 5, 2005, 7:01:41 AM9/5/05
to
Perso j'ai eu beau tester de nombreuses distribs ..... j garde mon XP Pro et
mon 2000 Pro.

"cimetiere" <cime...@pasdespam.moncanoe.com> a écrit dans le message de
news: QGlSe.28575$z07.9...@wagner.videotron.net...
> Étant nouveau avec Linux, serait-ce préférable que j'utilise Suse ou
> Redhat?
>
> --
> --
> Daniel
> http://perso.dromadaire.com/cimetiere/psychophilo.html
> (mon site web est mis-à-jour!)
>


Nicolas George

unread,
Sep 5, 2005, 7:15:48 AM9/5/05
to
"Master J" , dans le message <431c2587$0$25144$636a...@news.free.fr>, a
écrit :

> Perso j'ai eu beau tester de nombreuses distribs ..... j garde mon XP Pro et
> mon 2000 Pro.

Oui, bonne idée. Au revoir.

Stephane TOUGARD

unread,
Sep 5, 2005, 6:28:58 AM9/5/05
to
Jerome Lambert wrote:
>> Soit on a un Unix ou tout se trouve ou on l'attend a la Slackware.
>
> De nouveau, tout dépend de l'administrateur précédent.
> Que je sache, rien n'est prévu dans Slack pour remettre d'équerre ce que
> l'admin précédent a personnalisé, tout comme dans Debian, d'ailleurs..

Je ne connais aucun Unix qui permette ce que tu decris.

R12y

unread,
Sep 5, 2005, 9:08:35 AM9/5/05
to
On Mon, 05 Sep 2005 12:07:04 +0200, SL wrote:

>>
>> > (il y a aussi des options géniales pour échapper aux marketeux :
>> > ne pas afficher l'animation gif, ne pas activer le son, ne pas
>> > activer java script, très accessibles).
>> jusque là, firefox sait faire.
> Merci de m'offrir cette excellente occasion de venter les mérites
> d'Opéra, j'adore ça.

Oui mais Opera n'est pas libre... et ça c'est mauvais.
Si les developpeurs bénévoles pouvaient apporter leur grain de sel à
l'édifice, je pense que oui, ça serait plus bien que bien, cet Opéra...

SL

unread,
Sep 5, 2005, 9:27:29 AM9/5/05
to
R12y a écrit :

> On Mon, 05 Sep 2005 12:07:04 +0200, SL wrote:

> >> > (il y a aussi des options géniales pour échapper aux marketeux :
> >> > ne pas afficher l'animation gif, ne pas activer le son, ne pas
> >> > activer java script, très accessibles).

> >> jusque là, firefox sait faire.

> > Merci de m'offrir cette excellente occasion de venter les mérites
> > d'Opéra, j'adore ça.

> Oui mais Opera n'est pas libre... et ça c'est mauvais.

Je ne trouve pas ça mauvais. Je trouve ça parfaitement acceptable.

Je n'associe pas le mot "liberté" au fait de sortir l'informatique
grand public du secteur marchant. La défense de la liberté, désolé
pour le registre vieux con, mais à ma connaissance elle se pratique
dans un parti politique et dans des associations. J'avoue ne pas
tellement voir la menace que fait peser Microfost sur les libertés. La
liberté de choisir son navigateur, c'est la liberté de choisir entre
Auchan et Franprix.

Et j'avoue que la Fondation Mozilla, avec son idéologie assez
suspecte, unaniste et élitiste à la fois, ses pratiques commerciales,
son rôle économique pas très clair pour moi, ce n'est pas du tout,
vraiment pas du tout associé à l'idée de liberté.

> Si les developpeurs bénévoles pouvaient apporter leur grain de sel à
> l'édifice, je pense que oui, ça serait plus bien que bien, cet
> Opéra...

Sainte Vierge, fasse le ciel que jamais les "développeurs bénévoles"
ne touchent à Opera ! Manquerait plus que ça.

Emmanuel Florac

unread,
Sep 5, 2005, 10:05:40 AM9/5/05
to
Le Mon, 05 Sep 2005 10:44:08 +0000, Benjamin FRANCOIS a écrit :

>
> Dans Slack je ne sais pas, mais dans Debian, debconf demande lors de
> l'install si l'on désire garder la conf précédente ou installer celle
> fournie avec le package.

Dans slack si le fichier n'a pas ete modifie, le gestionnaire de packages
installle le nouveau sans demander; sinon il l'appelle <fichier>.new.
Pour ma part apres chaque mise a jour, j'ai un script qui recherche les
fichiers *.new, fait un diff avec le fichier installe et genere un rapport
pour que je puisse choisir ce que je fais.

--
Quis, quid, ubi, quibus auxiliis, cur, quomodo, quando

Emmanuel Florac

unread,
Sep 5, 2005, 10:06:33 AM9/5/05
to
Le Mon, 05 Sep 2005 13:01:41 +0200, Master J a écrit :

>
> Perso j'ai eu beau tester de nombreuses distribs ..... j garde mon XP Pro et
> mon 2000 Pro.

Perso j'ai eu beau essayer des versions de windows, je garde mes Linux et
mon Mac.

--
Il y a toujours un bug de plus.
Loi de Lubarsky.

remy

unread,
Sep 5, 2005, 10:25:08 AM9/5/05
to
SL a écrit :

> R12y a écrit :
>
>>On Mon, 05 Sep 2005 12:07:04 +0200, SL wrote:
>
>
>>>>>(il y a aussi des options géniales pour échapper aux marketeux :
>>>>>ne pas afficher l'animation gif, ne pas activer le son, ne pas
>>>>>activer java script, très accessibles).
>
>
>>>>jusque là, firefox sait faire.
>
>
>>>Merci de m'offrir cette excellente occasion de venter les mérites
>>>d'Opéra, j'adore ça.
>
>
>>Oui mais Opera n'est pas libre... et ça c'est mauvais.

aller je plonge dans le troll :-)


>
> Je ne trouve pas ça mauvais. Je trouve ça parfaitement acceptable.
>
> Je n'associe pas le mot "liberté" au fait de sortir l'informatique
> grand public du secteur marchant.

un peu reducteur non

> La défense de la liberté, désolé
> pour le registre vieux con, mais à ma connaissance elle se pratique
> dans un parti politique et dans des associations.

un peu reducteur non


> J'avoue ne pas
> tellement voir la menace que fait peser Microfost sur les libertés. La
> liberté de choisir son navigateur, c'est la liberté de choisir entre
> Auchan et Franprix.
>

bis

> Et j'avoue que la Fondation Mozilla, avec son idéologie assez
> suspecte,

en quoi

> unaniste et élitiste à la fois, ses pratiques commerciales,
> son rôle économique pas très clair pour moi, ce n'est pas du tout,
> vraiment pas du tout associé à l'idée de liberté.
>
>
>>Si les developpeurs bénévoles pouvaient apporter leur grain de sel à
>>l'édifice, je pense que oui, ça serait plus bien que bien, cet
>>Opéra...
>

la "liberte" en info peut elle etre fournie par le secteur marchand ?
et l'acces au savoir peut il toujours etre fourni par le secteur marchand ?
je rajoute un petit paradoxe le LL est il adapte au secteur marchand
et si oui comment le vendre et avec quelle perenite a moyen terme

je crois plutot que l'informatique n'a rien a foutre de toute ideologie
le ll se contente juste d'exister le reste est lie a son utilisation
et dans ce cas comment pereniser le ll sans ideologie

quel bordel ton truc :-)

--
des conneries j'en ai dites oui oui je vous assure...
mais elles n'engagent que votre perception
remy

Guillaume

unread,
Sep 5, 2005, 10:42:44 AM9/5/05
to
Emmanuel Florac a wroté :

>> Perso j'ai eu beau tester de nombreuses distribs ..... j garde mon XP Pro
>> et mon 2000 Pro.
>
> Perso j'ai eu beau essayer des versions de windows, je garde mes Linux et
> mon Mac.

Perso j'ai beau bosser sous windows et être sous Linux à la maison, je
garde un multiboot sur toutes mes machines pour bénéficier du
meilleur des deux mondes.


--
Guillaume, tr011 du soir, espoir ...

SL

unread,
Sep 5, 2005, 10:50:19 AM9/5/05
to
remy a écrit :

> aller je plonge dans le troll :-)

Bienvenue :-) J'ai vraiment forcé le trait, je suis plutôt content
d'éviter les réactions virulentes.

> > Je ne trouve pas ça mauvais. Je trouve ça parfaitement acceptable.
> > Je n'associe pas le mot "liberté" au fait de sortir l'informatique
> > grand public du secteur marchant.
>
> un peu reducteur non

En tout cas je ne trouve pas moralement condamnable la vente d'un
logiciel informatique, ni choquante l'existance d'un secteur marchant
autour de l'informatique grand public.

> > La défense de la liberté, désolé
> > pour le registre vieux con, mais à ma connaissance elle se pratique
> > dans un parti politique et dans des associations.
>
> un peu reducteur non

Certes, mais pour être plus précis, je trouve qu'associer "free
software" et "free speech" est également réducteur. Je ne comprends
pas à quel titre disposer de logiciel gratuit doit être un droit. Ce
n'est pas non plus une question d'accès à l'information. Mais bon. Je
vois plutôt un rôle politique positif au logiciel libre dans le fait
qu'il équivaut à un gros effort d'éducation.

> > J'avoue ne pas
> > tellement voir la menace que fait peser Microfost sur les libertés. La
> > liberté de choisir son navigateur, c'est la liberté de choisir entre
> > Auchan et Franprix.
>
> bis

Certes.

> > Et j'avoue que la Fondation Mozilla, avec son idéologie assez
> > suspecte,
>
> en quoi

Unanimisme par exemple. On le voit mieux encore dans les projets
collectifs de type Wikipedia, avec leur incroyable naïveté
scientifique et leur positivisme spontané.

> la "liberte" en info peut elle etre fournie par le secteur marchand
> ?

Mais qu'est ce que c'est exactement que la liberté en info ? C'est
d'avoir des outils gratos ? Les grosses boîtes comme Microsoft le font
quasiment... C'est d'avoir le choix ? Mais le choix pour quoi ? SI
c'est pour passer de Auchan à Carrefour... C'est d'avoir le code
source ? Personnellement pour un navigateur je ne vois pas
l'importance stratégique.

Plus généralement c'est amusant ce rejet du secteur marchand, je
croyais qu'on pouvait faire de l'argent avec le libre justement (ou
alors il fallait lire : "secteur marchand non libre" ?). Moi je me
méfie toujours un peu des projets qui reposent massivement sur le
bénévolat et le mécénat. je ne suis pas sûr que ce soit un meilleur
garant de l'indépendance et de la liberté que le modèle de la
rémunération pour son travail. Et puis c'est la grande confusion je
trouve : les entreprises "marchandes" font massivement du mécénat ;
l'enjeu pour elle n'est quasiment plus la vente de la matière première
(Windows est, de fait, disponible gratuitement dans ce modèle
économique), tandis que le libre se re-professionnalise ; bref à la
pointe des dernières inovations du capitalisme, libre et machant se
ressemblent étrangement.

> et l'acces au savoir peut il toujours etre fourni par le secteur
> marchand ?

L'alternative au secteur marchant, pour moi, c'est la puissance
publique. Le libre fait partie, dans un certain sens, du secteur
marchant.

> je rajoute un petit paradoxe le LL est il adapte au secteur marchand

Tiens c'est ce que je viens d'écrire.

> et si oui comment le vendre et avec quelle perenite a moyen terme

Je n'en sais rien.

> je crois plutot que l'informatique n'a rien a foutre de toute
> ideologie le ll se contente juste d'exister le reste est lie a son
> utilisation et dans ce cas comment pereniser le ll sans ideologie

Le logiciel libre est saturé d'idéologie justement. Il se donne une
mission politique voire des justifications philosophiques.

> quel bordel ton truc :-)

Ça je suis bien d'accord... c'est largement contradictoire en plus, ça
fait eau de toute part...

remy

unread,
Sep 5, 2005, 11:36:44 AM9/5/05
to
SL a écrit :

> remy a écrit :
>
>
>>aller je plonge dans le troll :-)
>
>
> Bienvenue :-) J'ai vraiment forcé le trait, je suis plutôt content
> d'éviter les réactions virulentes.
>
>
>>>Je ne trouve pas ça mauvais. Je trouve ça parfaitement acceptable.
>>>Je n'associe pas le mot "liberté" au fait de sortir l'informatique
>>>grand public du secteur marchant.
>>
>>un peu reducteur non
>
>
> En tout cas je ne trouve pas moralement condamnable la vente d'un
> logiciel informatique, ni choquante l'existance d'un secteur marchant
> autour de l'informatique grand public.


mais ce n'est pas une tare d'etre sous windows cela fait partie des
choix possible


>
>
>>>La défense de la liberté, désolé
>>>pour le registre vieux con, mais à ma connaissance elle se pratique
>>>dans un parti politique et dans des associations.
>>
>>un peu reducteur non
>
>
> Certes, mais pour être plus précis, je trouve qu'associer "free
> software" et "free speech" est également réducteur. Je ne comprends
> pas à quel titre disposer de logiciel gratuit doit être un droit.

d'un logiciel en particulier non, mais le fait de ne pas pouvoir
disposer ou de coder un equivalent dans sa fonctionnalite je trouve que
c'est une regression

> Ce
> n'est pas non plus une question d'accès à l'information. Mais bon. Je
> vois plutôt un rôle politique positif au logiciel libre dans le fait
> qu'il équivaut à un gros effort d'éducation.
>
>
>>>J'avoue ne pas
>>>tellement voir la menace que fait peser Microfost sur les libertés. La
>>>liberté de choisir son navigateur, c'est la liberté de choisir entre
>>>Auchan et Franprix.
>>
>>bis
>
>
> Certes.
>
>
>>>Et j'avoue que la Fondation Mozilla, avec son idéologie assez
>>>suspecte,
>>
>>en quoi
>
>
> Unanimisme par exemple.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Unanimisme

je suis contre tout amalgame et opinion qui pretentent detenir la
solution deja que je ne sais pas ce que je veux alors les autres ....


> On le voit mieux encore dans les projets
> collectifs de type Wikipedia, avec leur incroyable naïveté
> scientifique et leur positivisme spontané.
>

wikipedia est un superbe outil et si tu trouves des erreurs il y a un forum
associe pour negocier le bout de gras il est ou le pb
pas bien compris

>
>>la "liberte" en info peut elle etre fournie par le secteur marchand
>>?
>
>
> Mais qu'est ce que c'est exactement que la liberté en info ? C'est
> d'avoir des outils gratos ? Les grosses boîtes comme Microsoft le font
> quasiment... C'est d'avoir le choix ? Mais le choix pour quoi ? SI
> c'est pour passer de Auchan à Carrefour... C'est d'avoir le code
> source ? Personnellement pour un navigateur je ne vois pas
> l'importance stratégique.

la liberte en info c'est de pouvoir faire se que je veux avec mon ordi
point

>
> Plus généralement c'est amusant ce rejet du secteur marchand, je
> croyais qu'on pouvait faire de l'argent avec le libre justement (ou
> alors il fallait lire : "secteur marchand non libre" ?). Moi je me
> méfie toujours un peu des projets qui reposent massivement sur le
> bénévolat et le mécénat. je ne suis pas sûr que ce soit un meilleur
> garant de l'indépendance et de la liberté que le modèle de la
> rémunération pour son travail.

bip bip tu changes la donne dans la question
ou tu a vu que le mouvement open source permettait de remunerer
son travail tu fais se que tu veux avec la condition
de garantir la gpl en gros


> Et puis c'est la grande confusion je
> trouve : les entreprises "marchandes" font massivement du mécénat

non ils font l'aumone ou plutot des economies d'impot
je n'y crois pas

> l'enjeu pour elle n'est quasiment plus la vente de la matière première
> (Windows est, de fait, disponible gratuitement dans ce modèle
> économique), tandis que le libre se re-professionnalise ;

oui j'ai vu ça
debiant et derive proposent l'adoption d'une norme pour linux
cela peut etre vu comme une recherche des parts de marche de redhat


> bref à la
> pointe des dernières inovations du capitalisme, libre et machant se
> ressemblent étrangement.
>

je crois plutot a une reponse
he ils font chier a faire du fric sur notre dos
l'on va les courcircuiter

>
>>et l'acces au savoir peut il toujours etre fourni par le secteur
>>marchand ?

>
>
> L'alternative au secteur marchant, pour moi, c'est la puissance
> publique.

l'on vit dans un mode ou la mondialisation est de mise qu'est la
puissance publique face a une boite mondiale comme Ms
ou meme au niveau d'un continent comme l'afrique par exemple

>Le libre fait partie, dans un certain sens, du secteur
> marchant.
>
>
>>je rajoute un petit paradoxe le LL est il adapte au secteur marchand
>
>
> Tiens c'est ce que je viens d'écrire.
>
>
>>et si oui comment le vendre et avec quelle perenite a moyen terme
>
>
> Je n'en sais rien.

moi aussi mais l'on va surement le voir dans les prochaines annees

>
>
>>je crois plutot que l'informatique n'a rien a foutre de toute
>>ideologie le ll se contente juste d'exister le reste est lie a son
>>utilisation et dans ce cas comment pereniser le ll sans ideologie
>
>
> Le logiciel libre est saturé d'idéologie justement. Il se donne une
> mission politique voire des justifications philosophiques.
>

non tu lui donne une justification...
je vois plutot cela comme une strategie pour la survie du systeme

>
>>quel bordel ton truc :-)
>
>
> Ça je suis bien d'accord... c'est largement contradictoire en plus, ça
> fait eau de toute part...

pas du tout j'adore ...

R12y

unread,
Sep 5, 2005, 11:40:18 AM9/5/05
to
On Mon, 05 Sep 2005 16:50:19 +0200, SL wrote:

> Je ne comprends
> pas à quel titre disposer de logiciel gratuit doit être un droit.

Je n'ai parlé ni de "droit" ni de "gratuit".
J'ai dit "libre", et au cas ou ça peut porter à confusion, je parlais
"libre" dans le sens sources librement modifiables et re-distribuables.

Qu'ils fassent "payant" si ils veulent. Je veux parler d'un modèle comme
OpenOffice/StarOffice, RedHat/Fedora, MySQL,...

Tu ne penses pas qu'Opera y ganerait?

Nicolas George

unread,
Sep 5, 2005, 11:56:35 AM9/5/05