différence : licences de type BSD / domaine public

0 views
Skip to first unread message

Thomas

unread,
Jul 21, 2022, 6:42:52 PM7/21/22
to
bonjour :-)


si j'ai bien compris,
les licences de type BSD (CeCILL-B) sont très très permissives,
par rapport aux licences de type LGPL (CeCILL-C),
qui sont déjà très permissives par rapport aux licences de type GPL
(CeCILL).

puisque, si j'ai bien compris,
les licences de type BSD autorisent à reprendre du code qui est fourni
sous cette licence, et à le passer sous une autre licence ?
cad à le modifier et à ne pas publier les modifications ?

mais alors, que reste-t-il qu'on n'ait pas le droit de faire avec une
licence de type BSD ?
autrement dit, quelle est la différence avec le domaine public ?

--
RAPID maintainer
http://savannah.nongnu.org/projects/rapid/

Marc SCHAEFER

unread,
Jul 22, 2022, 3:38:48 AM7/22/22
to
Thomas <fantome.foru...@free.fr.invalid> wrote:
> qui sont déjà très permissives par rapport aux licences de type GPL
> (CeCILL).

qui sont très permissives par rapport à l'A-GPL:

https://www.gnu.org/licenses/why-affero-gpl.fr.html

> les licences de type BSD autorisent à reprendre du code qui est fourni
> sous cette licence, et à le passer sous une autre licence ?
> cad à le modifier et à ne pas publier les modifications ?

Exact.

> mais alors, que reste-t-il qu'on n'ait pas le droit de faire avec une
> licence de type BSD ?
> autrement dit, quelle est la différence avec le domaine public ?

Probablement pas de différence.

Toutefois: je ne suis pas sûr qu'en Europe tu puisse *publier* en
domaine public. Il me semble que le domaine public, chez nous, c'est N
années après la mort du dernier auteur.

De plus, la BSD contient un disclaimer qui pourrait, suivant la
législation locale et les cas particulier, protéger l'auteur du
logiciel.

Pour résumer:

licences libres:
- licences copyleft (la licence peut-être utilisée par l'utilisateur
final pour OBTENIR des droits)

A-GPL, GPL, LGPL

A-GPL > GPL > LGPL
^ on peut utiliser dans un logiciel propriétaire
^ interdit d'exploiter même dans le cloud si modifications sources
pas publiées

- licences non copyleft (comme pour les licences propriétaires, en général
c'est l'auteur original, ou les auteurs
intermédiaires/distributeurs qui vont utiliser la licence pour se protéger
ou pour retirer des droits à l'utilisateur final)

BSD, MPL

Nicolas George

unread,
Jul 22, 2022, 4:04:18 AM7/22/22
to
Thomas , dans le message <62d9d66a$0$26320$426a...@news.free.fr>, a
écrit :
> mais alors, que reste-t-il qu'on n'ait pas le droit de faire avec une
> licence de type BSD ?
> autrement dit, quelle est la différence avec le domaine public ?

Comme Marc l'a signalé, il n'est pas clair que la loi permette de mettre
dans le domaine public proprement dit. Seulement de donner les mêmes droits.

La licence BSD interdit en outre d'enlever l'attribution à l'auteur.

Et encore plus de prétendre être soi-même l'auteur, mais ça, la loi
française l'interdit déjà.

Attention à la licence BSD quatre clauses, elle est incompatible avec la
(L)GPL. Si c'est pour une bibliothèque, c'est très problématique.

Thomas

unread,
Jul 22, 2022, 9:10:07 PM7/22/22
to
In article <tbdk67$sj0$2...@shakotay.alphanet.ch>,
Marc SCHAEFER <scha...@alphanet.ch> wrote:

> Thomas <fantome.foru...@free.fr.invalid> wrote:
> > qui sont déjà très permissives par rapport aux licences de type GPL
> > (CeCILL).
>
> qui sont très permissives par rapport à l'A-GPL:
>
> https://www.gnu.org/licenses/why-affero-gpl.fr.html

c'est intéressant :-)
j'avais proposé que ça soit étendu à tous les flux sortants, notamment
les fichiers.


par contre, ça n'est pas rigoureusement linéaire :

on peut imaginer une licence (même si elle n'existe pas encore) qui :
- impose la disponibilité du code couvert par la licence sur toute la
"surface" couverte par les flux (AGPL),
- n'impose pas que la totalité du code servant à fabriquer l'exécutable
soit couvert par la même licence (LGPL).


>
> > les licences de type BSD autorisent à reprendre du code qui est fourni
> > sous cette licence, et à le passer sous une autre licence ?
> > cad à le modifier et à ne pas publier les modifications ?
>
> Exact.

si je me souviens bien, c'est ça qui fait du "logiciel open-source" mais
pas du "logiciel libre" ?
ou je mélange avec autre chose ?

Thomas

unread,
Jul 22, 2022, 9:11:23 PM7/22/22
to
In article <62da5a02$0$22065$426a...@news.free.fr>,
Nicolas George <nicolas$geo...@salle-s.org> wrote:

> Thomas , dans le message <62d9d66a$0$26320$426a...@news.free.fr>, a
> écrit :
> > mais alors, que reste-t-il qu'on n'ait pas le droit de faire avec une
> > licence de type BSD ?
> > autrement dit, quelle est la différence avec le domaine public ?
>
> Comme Marc l'a signalé, il n'est pas clair que la loi permette de mettre
> dans le domaine public proprement dit. Seulement de donner les mêmes droits.

merci à vous 2 :-)


>
> Attention à la licence BSD quatre clauses, elle est incompatible avec la
> (L)GPL. Si c'est pour une bibliothèque, c'est très problématique.

peux tu préciser stp ?

Marc SCHAEFER

unread,
Jul 23, 2022, 3:58:03 AM7/23/22
to
Thomas <fantome.foru...@free.fr.invalid> wrote:
> si je me souviens bien, c'est ça qui fait du "logiciel open-source" mais
> pas du "logiciel libre" ?
> ou je mélange avec autre chose ?

Je ne vais pas commenter entre open source et logiciel libre;
personnellement j'essaie de n'utiliser que `logiciel libre' et je me
repose sur la définition des 4 niveaux de liberté, qui selon moi doivent
être transitifs (GPL ou A-GPL, donc).

Mais qu'il y ait transitivité (copyleft) ou non, cela reste du logiciel
libre à mon sens.

Open Source pour moi c'est un terme marketing.

Nicolas George

unread,
Jul 23, 2022, 4:04:48 AM7/23/22
to
Thomas , dans le message <62db4a6e$0$26313$426a...@news.free.fr>, a
écrit :
>> > les licences de type BSD autorisent à reprendre du code qui est fourni
>> > sous cette licence, et à le passer sous une autre licence ?
>> > cad à le modifier et à ne pas publier les modifications ?

> si je me souviens bien, c'est ça qui fait du "logiciel open-source" mais
> pas du "logiciel libre" ?
> ou je mélange avec autre chose ?

Complètement. Ce qui est décrit ici, c'est la notion de copyleft.

Les différences légales entre Libre et Open Source sont minuscules. La
principale différence entre les deux est dans l'esprit : l'Open Source,
c'est un truc d'industriels qui veulent se donner bonne image et exploiter
le logiciel libre en rendant le moins possible à la communauté. Typiquement,
en Open Source, tu trouveras des logiciels à peu près impossibles à compiler
toi-même et avec une doc considérable, verbeuse et sans intérêt.

Nicolas George

unread,
Jul 23, 2022, 4:05:11 AM7/23/22
to
Thomas , dans le message <62db4aba$0$26313$426a...@news.free.fr>, a
écrit :
> peux tu préciser stp ?

La FSF a déjà expliqué ça, va voir sur ses comparaisons de licences.

Stéphane CARPENTIER

unread,
Jul 23, 2022, 6:50:58 AM7/23/22
to
Le 21-07-2022, Thomas <fantome.foru...@free.fr.invalid> a écrit :
>
> les licences de type BSD autorisent à reprendre du code qui est fourni
> sous cette licence, et à le passer sous une autre licence ?
> cad à le modifier et à ne pas publier les modifications ?

Tu as aussi copilot qui autorise ça. Enfin, j'me comprends.
Sérieusement, C'est pour ça qu'il ne faut pas mettre ton code sur
github.

--
Si vous avez du temps à perdre :
https://scarpet42.gitlab.io

Thomas

unread,
Jul 23, 2022, 9:51:38 AM7/23/22
to
In article <62dbd291$0$22273$426a...@news.free.fr>,
Stéphane CARPENTIER <s...@fiat-linux.fr> wrote:

> Le 21-07-2022, Thomas <fantome.foru...@free.fr.invalid> a écrit :
> >
> > les licences de type BSD autorisent à reprendre du code qui est fourni
> > sous cette licence, et à le passer sous une autre licence ?
> > cad à le modifier et à ne pas publier les modifications ?
>
> Tu as aussi copilot qui autorise ça. Enfin, j'me comprends.

je ne connais pas,
peux tu préciser stp ?

> Sérieusement, C'est pour ça qu'il ne faut pas mettre ton code sur
> github.

il est sur savannah :-)
(et sinon j'aurais cherché qqch du genre Framagit)

Thomas

unread,
Jul 23, 2022, 9:57:48 AM7/23/22
to
In article <62dbab9f$0$18738$426a...@news.free.fr>,
Nicolas George <nicolas$geo...@salle-s.org> wrote:

> Les différences légales entre Libre et Open Source sont minuscules. La
> principale différence entre les deux est dans l'esprit : l'Open Source,
> c'est un truc d'industriels qui veulent se donner bonne image et exploiter
> le logiciel libre en rendant le moins possible à la communauté. Typiquement,
> en Open Source, tu trouveras des logiciels à peu près impossibles à compiler
> toi-même et avec une doc considérable, verbeuse et sans intérêt.

ok, je comprend l'idée.

et en fait, tu est contre SPDX, parce que si on le fait, même en mettant
tout sous AGPL, ça les aide à faire ça ?

Stéphane CARPENTIER

unread,
Jul 23, 2022, 12:57:12 PM7/23/22
to
Le 23-07-2022, Thomas <fantome.foru...@free.fr.invalid> a écrit :
> In article <62dbd291$0$22273$426a...@news.free.fr>,
> Stéphane CARPENTIER <s...@fiat-linux.fr> wrote:
>
>> Le 21-07-2022, Thomas <fantome.foru...@free.fr.invalid> a écrit :
>> >
>> > les licences de type BSD autorisent à reprendre du code qui est fourni
>> > sous cette licence, et à le passer sous une autre licence ?
>> > cad à le modifier et à ne pas publier les modifications ?
>>
>> Tu as aussi copilot qui autorise ça. Enfin, j'me comprends.
>
> je ne connais pas,
> peux tu préciser stp ?

Copilot, c'est un générateur de code source fourni sur github. Le
développeur peut utiliser copilot pour produire son code sous la licence
qu'il veut.

Sauf que pour générer le code, il a utilisé le code qui était sur github
et pas forcément sous la même licence (je simplifie un peu entre
apprentissage et récupération de code mais c'est un vrai sujet).

Nicolas George

unread,
Jul 23, 2022, 1:40:58 PM7/23/22
to
Stéphane CARPENTIER , dans le message
<62dc2867$0$18733$426a...@news.free.fr>, a écrit :
> Copilot, c'est un générateur de code source fourni sur github. Le
> développeur peut utiliser copilot pour produire son code sous la licence
> qu'il veut.
>
> Sauf que pour générer le code, il a utilisé le code qui était sur github
> et pas forcément sous la même licence (je simplifie un peu entre
> apprentissage et récupération de code mais c'est un vrai sujet).

Ouais, enfin, comme il génère du code complètement buggé de manière
imprévisible, c'est plus un coup de pub du département IA de Microsoft que
quelque chose qui sert vraiment.

Thomas

unread,
Jul 23, 2022, 5:24:27 PM7/23/22
to
In article <62dc32a9$0$22286$426a...@news.free.fr>,
Nicolas George <nicolas$geo...@salle-s.org> wrote:

> Stéphane CARPENTIER , dans le message
> <62dc2867$0$18733$426a...@news.free.fr>, a écrit :
> > Copilot, c'est un générateur de code source fourni sur github. Le
> > développeur peut utiliser copilot pour produire son code sous la licence
> > qu'il veut.
> >
> > Sauf que pour générer le code, il a utilisé le code qui était sur github
> > et pas forcément sous la même licence (je simplifie un peu entre
> > apprentissage et récupération de code mais c'est un vrai sujet).

en gros, c'est une IA à qui on fait apprendre à coder avec du code sous
GPL sans le consentement des auteurs,
et ensuite cette IA fait bénéficier du résultat de son apprentissage à
des gens qui produisent du code propriétaire ...

>
> Ouais, enfin, comme il génère du code complètement buggé de manière
> imprévisible, c'est plus un coup de pub du département IA de Microsoft que
> quelque chose qui sert vraiment.

ouf !
Reply all
Reply to author
Forward
0 new messages