Mon 1/4 de tour de Belgique "Nord-Est" de ce jour (30/12)

9 views
Skip to first unread message

L'Ardennais

unread,
Dec 30, 2008, 2:24:13 PM12/30/08
to
Ou comment, avec un sorry pass, aller de Huy à Liège, de Hasselt à Anvers,
de Malines à Bruxelles, d'Ottignies à Huy via Auvelais !

Et oui, voilà mon "tour" de ce jour ! Allez zou, un petit résumé s'impose...

Le matin : Huy - Liège-Guillemins (pas grand chose à dire) puis un petit
tour dans Liège par ce froid polaire (bonjour les mains gelées !) puis
Liège-Palais - Hasselt (pas grand chose à dire, à part - d'abord - avoir
croisé une paire de 55 (dont une bleue !) puis trois convois marchandises
tractés par des 28, et - ensuite - avoir été surpris de ce petit bout de
ligne 34, entre Liers et Glons, où l'on voit même...des vestiges de la 2ème
voie "hors service", caténaire comprise !) puis un petit tour dans Hasselt
(petite ville de province, sans plus...) puis Hasselt - Anvers-Central (avec
arrivée sur le "niveau intermédiaire" de cette spectaculaire gare !)

L'après-midi, après un rapide tour aux alentours de la gare anversoise, les
péripéties commencent...

1) j'arrive à avoir tout juste l'IC de 14h17' à destination de Charleroi
Sud - voie 21, "niveau du bas". Après 3 minutes d'attente, le contrôleur
nous informe (enkel in het NDLS..mais j'arrive à comprendre un tantinet soit
peu ;-) que "suite à un problème de caténaire, ce train ne peut pas partir :
les portes s'ouvrent et il renvoie les passagers vers l'IR de 14h24' à
destination de Bruxelles-Midi". Un oeil attentif au tableau horaire
signale - d'une part - que l'IC de 14h17' est "prêt à partir" et que -
d'auter part - l'IR de 14h24', prévu voie 6 ("niveau du haut" !) "partira
avec un retard indéterminé". Une oreille aguerrie entend un cri
"BRUUUUUSSSEL !" : le sous-chef rappelle tant bien que mal tout le monde car
l'IC de 14h17'...va effectivement partir, les répétiteurs de quai étant "en
position oblique" ! Après avoir demandé à ce sous-chef (in het NDLS...faut
bien s'entraîner un peu aussi ! ;-) si ce train est le 1er train pour
Malines, un passager à côté de moi lui dit ceci - en français : "Et bien,
c'est comme en Afrique ici ! On sait où il y a un train mais on sait pas
quand il part !". Réponse du sous-chef (en français impeccable !) : "Oui je
sais, c'est la 2ème fois ce jour que ce problème arrive !". Cà promet pour
la suite... Bref, j'arrive avec 5 grosses minutes de retard à Malines.

2) après un tour dans cette superbe ville qu'est Malines (Ca vaut
Bruges...sans les touristes ! :-), je reviens à la gare et je vois que l'IC
en provenance d'Amsterdam de 15h21' a 55 minutes de retard et les trains
suivants pour Bruxelles ont aussi "une mention rouge" - si vous voyez ce que
je veux dire ;-). Je monte dans cet IC, en sachant ET revérifiant sur les
panneaux horaires qu'il ne s'arrête PAS à Bruxelles-Nord, et bien m'en prit
: en QUATRE langues astabléf ! (NL - FR - EN - DE) et dès la sortie de
Malines, le chef-garde annonce que "la direction de l'exploitation a décidé,
vu le retard important du train, qu'il sera LIMITE à Bruxelles-Nord alors
qu'il ne s'arrête pas dans cette gare en temps normal !". Mieux encore :
toujours dans les QUATRE langues précitées, il annonce - avec heures des
trains en question ET numéros des quais, s.v.pl. bien !!! - les
correspondances pour Bruxelles-Central et Midi d'abord, Bruxelles-Schuman et
Luxembourg ensuite, Bruxelles-National Aéroport enfin !

3) Bref, cela m'arrange, comme ça je peux reprendre l'IC de 16h42' pour
Namur et Luxembourg. Il sort de Bruxelles avec trois minutes de retard et le
chef-train nous annonce que "suite à un bris de caténaire, la circulation
est totalement interrompue entre Gembloux et Namur" et que "étant donné que
le conducteur ne connaît PAS l'itinéraire de déviation par la ligne 140
(Fleurus !!!), ils tentent de trouver rapidement un conducteur à Ottignies
qui pourra le guider sur la ligne 140, sinon le train sera limité à
Ottignies". Après 10 grosses minutes d'attente à l'entrée d'Ottignies, et
un message annonçant que "le train est bloqué à l'entrée d'Ottignies, le
temps de pouvoir trouver un conducteur et, donc, d'orienter le train vers la
bonne destination !", le train se parque voie 4 avec une dernière annonce
disant que "étant donné qu'il est malheureusement impossible de trouver un
conducteur de secours, le train sera limité à Ottignies : merci d'écouter
les annonces faites sur le quai".

4) à Ottignies, l'attente sera courte car le train P de 17h41' pour Namur et
Huy (ouf, un direct pour terminer mon trip !) sera reçu voie 9 au lieu de 3
: et oui, j'aurai eu droit à la déviation par les lignes 140 (Fleurus), 147
(Auvelais) et 130 (Namur) avant de reprendre l'itinéraire normal ! Suite à
une question lui posée, le sous-chef me fait comprendre que les DEUX lignes
(162 ET 144) sont touchées par le bris de caténaire à Gembloux et que SEUL
l'itinéraire cité ci-avant est possible, pour TOUS les trains entre Namur et
Ottignies ! De fait, j'ai effectivement croisé tant des AM96 que des Breaks
sur cet itinéraire de déviation.

Résultat final : un petit 30' de retard à Huy, une correspondance ASSUREE
pour les personnes allant vers Flémalle et Liège, et je peux me sentir
heureux car d'autres trains étaient annoncés avec 3/4 h de retard.

Voilà l'histoire ! :-)
Et demain ? Rebelote ! Dans l'Ardenne, la Lorraine et la Gaume profondes !
:-)

l'Ardennais relateur


Pol

unread,
Dec 31, 2008, 2:58:58 AM12/31/08
to
On 30 déc, 20:24, "L'Ardennais" <fabien.slachmuylders[remove]

Oui, c'était un peu le "bazar" sur la 25 hier. Un train en détresse à
St katelijne Waver, tu mentionne des problèmes caténaire, un Benelux
mystérieusement vidé de ses voyageurs à Mechelen,...

Mon train (le 3314) a été bloqué à l'entrée de Mechelen 18' et limité
à Berchem, avec les voyageurs transvasés du Benelux se demandant
comment prolonger leur voyage. Par la suite, des retards de
10-12' (3335, 3316, 3337).

Bref, RDV, Traffic Control, COC, COU, ça n'arrange pas des masses les
choses.

Pol.

L'Ardennais

unread,
Dec 31, 2008, 3:57:49 AM12/31/08
to
[CUT]

Oui, c'était un peu le "bazar" sur la 25 hier. Un train en détresse à
St katelijne Waver, tu mentionne des problèmes caténaire, un Benelux
mystérieusement vidé de ses voyageurs à Mechelen,...

Mon train (le 3314) a été bloqué à l'entrée de Mechelen 18' et limité
à Berchem, avec les voyageurs transvasés du Benelux se demandant
comment prolonger leur voyage. Par la suite, des retards de
10-12' (3335, 3316, 3337).

Bref, RDV, Traffic Control, COC, COU, ça n'arrange pas des masses les
choses.

Pol.

Comme tu dis, ce fut un beau "bazar", tant sur la 25/27 que sur la 161 ! :-/
Et ce matin, vu le temps et les infos que j'ai écoutées / lues...j'ai
préféré remettre "à une autre date" mon trip sudiste ! Verglas partout,
villes à éviter (notamment Arlon !), etc... J'espère que cela ira un peu
mieux en fin de journée.
l'Ardennais reporteur (et pas rapporteur, désolé :-( )


karl noben

unread,
Jan 4, 2009, 7:33:21 AM1/4/09
to
Bonjour,

Je trouve qu'après ce récit, et malgré le petit couac à A'pen,
la note "communication" de la sncb remonte sans aucun doute.

Karl

"L'Ardennais" <fabien.slachmuylders[remove]@skynet.be> a écrit dans le
message de news: 495a7551$0$2870$ba62...@news.skynet.be...

Reply all
Reply to author
Forward
0 new messages