Manip : prouver la nullité des lecteurs ?

5 views
Skip to first unread message

Lavau

unread,
Jun 12, 2009, 5:58:56 AM6/12/09
to Epistemologie et pertinence scientifiques
Exclamations, émerveillements et spéculations depuis le 10 juin 2009
sur
Usenet, fr.sci.physique :
[quote="Michel Actis"]Le taux de radioactivité du Thorium 228 serait
sensible à la pression !

On a de bonnes raisons de penser que dans les conditions physiques
habituelles le taux de radioactivité d'un noyau n'est pas affecté. Une
équipe de chercheurs italiens affirme pourtant avoir trouvé le moyen
de
multiplier par un énorme facteur le taux de désintégration radioactive
du
thorium 228. Le secret : la cavitation acoustique...

http://www.sciencedirect.com/science?_ob=ArticleURL&_udi=B6TVM-4W0SJX...

MA

Ps : Cette découverte relancerait aussi les recherches sur la fusion
froide....
[/quote]

Meilleur lien vers l'article original :
http://arxiv.org/PS_cache/arxiv/pdf/0710/0710.5177v1.pdf
voire http://arxiv.org/abs/0808.3283v1
ou bien ici :
http://arxiv.org/PS_cache/arxiv/pdf/0808/0808.3283v1.pdf

On y admire alors des teneurs variant 57 à 231 d'un bécher à l'autre
constituant un même "échantillon statistique"...

Probablement un poisson d'avril en février, vu la dispersion des
concentrations en soluté Thorium, du simple au quadruple par
population
constituant un "échantillon statistique".

Voici la première moyenne, le groupe test :
287
167
363
D'où une moyenne de 272.
Ecart-type SVP ?
99


Et avec cavitation :
231
57
79
D'où une moyenne de 122.
Ecart-type SVP ?
95

122 + 1 écart-type > 272 - 1 écart-type.


Fiabilité de la déduction : néant.
Valeur de la copie : proche de zéro.


Or au départ, les 12 solutions étaient présentées comme identiques.
Ah oui, ils ne savaient pas la concentration en Thorium, entre 0.01
et 0.03 ppb.
Pas de mesure avant-après, que des mesures après...
Du foutage de gueule, oui.
On a pendu Jacques Benveniste pour moins que ça.

Il faut acquérir les habiletés de chimiste avant de prétendre
révolutionner la physique nucléaire à partir de manips mal conduites.
Si les solutions de départ ne sont pas mieux maîtrisées, et pas
comparées en avant-après, la fiabilité de la manip et de ses
conclusions est quasi nulle.

S'agit-il en réalité d'une manip montée par des psycho-sociologues des
sciences, voulant prouver que les lecteurs sont des nuls ?
Manip triomphalement réussie.
Reply all
Reply to author
Forward
0 new messages