enquête de Xavier Malbreil sur la littérature électronique

3 views
Skip to first unread message

pburgaud

unread,
Jun 8, 2010, 6:27:29 AM6/8/10
to e-critures, digital poetry, critat


Bonjour Xavier, Pierre et les autres,

voici ma réponse à l'enquête de Xavier.

I would like to get it translated in English. Can somebody please help me?

amicalement

 

date de mise en ligne de l'oeuvre
Il faudrait d'abord que je distingue entre les oeuvres mises à disposition sur le web et celles qui ont été créées pour le web. Mes oeuvres n'ont en principe pas été faites spécialement pour le web et les sites web sont des présentations contenant des oeuvres, pas des oeuvres à proprement parler sauf à considérer le design comme de la création artistique (pourquoi pas?). L'immense majorité des oeuvres sur le web ne sont pas de la littérature électronique. Je crois n'avoir produit qu'une seule oeuvre web (si je me trompe qu'on me le dise) the house of the small languages
wayBack machine ne remontant pas avant 1996 je ne l'ai pas retrouvée et j'ai oublié la date de sa création. C'était aux environs de 1996, probablement un peu avant ou un peu après, sur

http://ourworld.compuserve.com/homepages/burgaud

elle a migré après sur

http://www.burgaud.demon.nl

puis sur:

http://home.tiscali.nl/burgaud/ruine/entree.htm

avant que les difficultés pour assurer sa pérennité (c'était une oeuvre essentiellement voulue comme évolutive) ne me fassent renoncer. Il n'est pas dit d'ailleurs que je ne m'y recolle pas un jour et que je la remette en ligne.

> degré de conservation : l'aspect de l'oeuvre a-t-il changé?

Voir plus haut. L'Internet a cette qualité de résoudre la contradiction processus vs. produit. Le changement d'aspect était l'oeuvre.

> certaines fonctions interactives de l'oeuvre ont-elles disparu? Si oui, pourquoi?
Tant qu'elle a été en ligne, non. Question: la navigation par clics est-elle de l'interactivité? Je pense que oui, d'autres pensent que non.

> - réception de l'oeuvre? Indiquez si vous percevez une modification dans la réception de l'oeuvre.
Elle n'est plus en ligne, donc plus reçue. Tant qu'elle a été en ligne, comme c'était du langage Html, que c'était dans l'ensemble solidement fait, (par exemple ni frames ni layers mais bêtement des tables fixes) aucun problème malgré la diversité des résolutions, des navigateurs et leurs évolutions. C'était prévu pour. Même les couleurs étaient tout ce qu'il y a de basique. En faisant pour le web j'en acceptais les conséquences. En plus j'ai commencé avec des modems 28k, ça ne permet pas de fantaisies graphiques, et puis c'était pas fait pour ça. En plus une partie de mon public potentiel n'a toujours accès à l'internet que par des lignes pourries et des machines trouvées à la décharge. « e por, si muovono »!! Dans d'autres cas, comme par exemple dans Recueil, fait en programmation java, la non-réception possible, parfois même probable, faisait partie de l'oeuvre, une application un peu déviante de l'esthétique de la frustration. La solution étant de la télécharger.

> - L'évolution des technologies rend-elle caduque certaines formes?

Oui et non. « cela ne menace pas que les pros de la progr comme Bootz, Burgaud ou Sérandour. » Je pense que la rapidité de l'évolution n'est pas d'ordre technologique. TOUTES mes oeuvres sont toujours visibles en l'état, tant que le player macromedia shockwave sera disponible. Jim Andrews se met seulement maintenant (2010) à Flash. Il faut remonter à très longtemps pour trouver des oeuvres obsolètes à cause de changements technologiques. Et encore, c'était toujours dû à des manques dans la programmation.

Un des problèmes réels est la conservation, la transmission: des grandes disquettes noires aux disquettes que les moins de 20 ans ne sauraient presque plus connaître, aux décevants CD-Rom et non moins décevants DVD, c'est une infortune continue. Je penche pour une solution Internet dans la mesure du possible, à savoir la dissémination involontaire des oeuvres. Mais c'est sans doute une autre question, puisqu'il ne s'agit pas d'oeuvres web, mais d'oeuvres sur le web. Le web pourrait bien être le meilleur instrument de conservation de nombreuses oeuvres électroniques. L'avenir en décidera.

8 juin 2010

 

Patrick Burgaudhttp://www.aquoisarime.net



Pieddemail

joerg piringer

unread,
Jun 17, 2010, 8:41:10 AM6/17/10
to digita...@googlegroups.com
txt/performance/net

installations & performances by:
j.r. carpenter http://luckysoap.com
peter moosgaard http://duebomba.blogs.sonance.net
j�rg piringer http://joerg.piringer.net

26.6.2010 20:00
machfeld | studio
2, max winter platz 21/1
vienna, austria
http://www.machfeld.net/studio/


--
apps for iPhone/iPod touch and iPad:
http://apps.piringer.net/

http://joerg.piringer.net
http://www.iftaf.org
http://www.vegetableorchestra.org

follow me on twitter:
http://twitter.com/jpiringer

Laura Borràs

unread,
Jun 21, 2010, 7:25:42 PM6/21/10
to digita...@googlegroups.com
On behalf of Maria Mencia:

Here is an event you might want to come around. Please pass this info around if you think anybody might be interested.


Regards,
Maria

Dr Maria Mencia
Artist/Senior Lecturer
Kingston University, London
United Kingdom


--
You received this message because you are subscribed to the Google Groups "Digital Poetry" group.
To post to this group, send email to digita...@googlegroups.com.
To unsubscribe from this group, send email to digitalpoetr...@googlegroups.com.
For more options, visit this group at http://groups.google.com/group/digitalpoetry?hl=en.




--
Laura
-----------------------------------------------------------
Dra. Laura Borràs Castanyer
http://www.hermeneia.net/CV/lborras_cv/lborras_cv.htm
www.facebook.com/lborras

Professora de Teoria de la literatura
Departament de Filologia Romànica
Universitat de Barcelona
Gran Via de les Corts Catalanes 585
Barcelona 08007
Telf. 934035654 / 934035652

Directora d'HERMENEIA (Grup de recerca en estudis literaris i tecnologies digitals)
http://www.hermeneia.net

Directora Acadèmica del Màster en Literatura en l'era digital (UB)
http://www.il3.ub.edu/ca/master/master-literatura-era-digital.html

Directora Acadèmica d'OFELIA (Organització Filològica d'Estudis Literaris i Artístics)
www.ofelia.cat
Reply all
Reply to author
Forward
0 new messages