Google Groups no longer supports new Usenet posts or subscriptions. Historical content remains viewable.
Dismiss

Thee story between AAPC & mee( french & english version)

16 views
Skip to first unread message

Genevičve Szopa

unread,
Aug 13, 2001, 6:05:05 AM8/13/01
to
Pourquoi AAPC?

Equipée (enfin!) d'un ordinateur début 99, je cherchais un atelier
d'écriture anglaise "on line".
Steve Rouse de "Monday Night Group" m'a indiqué AAPC.
Et j'ai commencé à y lire surtout et quelquefois à y coller des mots!
L'informatique et moi font 2. Mais à l'époque c'était encore pire
qu'aujourd'hui;
ici s'impose l'expression vulgaire: "patiner dans la choucroute".
Ajoutez à cela une bonne cuillérée de timidité, le barrage de la langue, ma
lenteur
d'escargotte, mon ignorance poétique sans oublier un emploi du temps assez
chargé,
vous obtenez quelqu'un de distant.

AAPC, c'est avant tout "vivant";
et tant pis si je me répète ( à 46 ans on commence à radoter, c'est vrai,
j'ai vérifié!!!)
Bon, AAPC c'est "Clochemerle" ou les états d'âme d'un petit village, un
roman des
années 50 qui est devenu une expression.
Un petit village avec ses bons et mauvais côtés;
bons , parce qu'on s'y cotoie quotidiennement, donc on se connait bien.
mauvais, parce que la promiscuité c'est difficile à vivre, (y parait même
que ça donnerait des boutons!)surtout avec des idées contradictoires!
Mais....quelle aubaine contre l'ennui!
Et là , pas de troquet ou de bar pour s'offrir un pot quand la vapeur monte;
des mots rien que des mots pour vivre; Quel challenge!!!

Bref sous le règne incontesté d'AAPC, j'ai beaucoup lu, appris, ri,( Ah
l'esprit!!!) passé sous silence
( je n'ai pas le temps et n'aime guère les bonnimenteries et autres
racontars ainsi que les provocations insultantes et gratuites) et c'est
toujours d'actualité.
AAPC est une forêt où il fait bon se promener et quand l'orage ou la tempête
grondent, on peut toujours la braver ou bien rentrer chez soi!

Lapopoésie?

La différence pour moi ?
Un texte qui se dit "crée" aujourd'hui se doit d'être musical avec une
musique contemporaine, c'est un a priori , oui. Il doit refléter notre
espace /temps, ce 21 ème siècle avec tous les outils novateurs que nous
possédons.
Et après? le fond ...
Après, c'est comme qui dirait "subjectif".

Home > World > Babel Fish Translations, with some corrections. if it is
bad, please forgive me!!!


In English:

Why Aapc?
Equipped (finally!) with a computer at the beginning of 99,
I was searching a workshop of English writing " one line "when
Steve Rouse from " Monday
Night Group " indicated AAPC. And ...
I started to read there especially and sometimes to post
words !
Data processing and I make 2.
However at the time, it was still worse than today;
here is essential the vulgar expression: " to patinate in the
sauerkraut ".
Add to that a good cuillérée of timidity, the barrier of the
language,
my slowness of escargotte & my poetic ignorance without
forgetting a timetable
rather charged, you obtain somebody rather distant.

AAPC, before everything is very " alive ";
and forget me please if I repeat myself (when 46 years one
starts to repeat oneself, it is
true, I checked!!!) Well, AAPC it some sort of " Clochemerle "
or the states of heart of a
small village, ( the expression comes after the naming of a
semi famous novel of the fifties!!!.
A small village with its goods and bad sides;
goods, because one mixes with others daily, therefore everyone
may feel almost at home
and quite bad, because promiscuity it is difficult to live,
(some say that it can even give zits!)
especially when having contradictory ideas!
And yet !What a thrill to counter boredom!
And here, not a "café" or bar
to offer a hot or cold drink when the vapor goes up; words only
of the words to live;
What a challenge!!!
So... Short under the uncontested reign of AAPC, I much read,
learned,
laughed, (Ah the spirit!!!) passed under silence (I do not have
time and hardly
likes the "bonnimenteries" ( tall stories?) and others as well
as the insulting and free
provocations) and it is always of topicality( don't take me
wrong , I love CSLewis and his
nonsense!
AAPC is a forest where it is good to walk and when the storm
or the storm thunders, one can
always face it or return well at home!

La popoetry?

The difference for me?
A text which said " to create "
today must be musical with a contemporary music, it is one a
priori, yes. It must
reflect our space / time, this 21 st century with all the
innovative tools we
have.
And afterwards? . Afterwards, it is as some would say"
"subjective".


And thanks to the guardians of this place!!
They are ferocious sometimes like the Mahakala yet they are good.

Take good care of yourself, everyone, even ...

Geneviève

Dennis M. Hammes

unread,
Aug 13, 2001, 7:27:45 AM8/13/01
to

You can walk in the forest of aapc in the storm as well as at any
other time. Just watch out for the drips.
--
>^,,^<
What bite through yonder thin dough bakes?
It is the yeast, and julienne is the bun...
http://t-independent.com/scrawlmark-press/

Joshua P. Hill

unread,
Aug 13, 2001, 2:09:48 PM8/13/01
to
On Mon, 13 Aug 2001 10:05:05 GMT, "Genevičve Szopa" <je...@free.fr>
wrote:

>AAPC, c'est avant tout "vivant";

LOL, one could certainly say that!

Josh

Jack Broccoli

unread,
Aug 13, 2001, 3:21:41 PM8/13/01
to
salut, geneviève!

Au risque de m'attirer l'accusation de pédanterie, je vous
suggère que traduire le terme 'expression vulgaire' par
'vulgar expression' ajoute un sens de grossièreté qui n'est
pas dans le français. Vous voulez dire 'common expression' ou
bien 'colloquialism', n'est-ce-pas?.
'Patiner dans la choucroute' > 'skating on sauerkraut' ie flailing
around with little effect. (Le Robert donne 'pédaler dans la
choucroute')
'bonnimenterie' -- connais pas. même si vous aviez mis 'bonimenterie'
pourquoi pas 'boniments'?
J'admire le courage que tu as d'affronter le 'barrage de la langue'!
pardon si je suis tombé dans le tutoiement sans y être invité, mais
plusieurs années de vie avec une française m'ont laissé dans l'habitude.
. .(libre a 'vous' de me remettre a ma place.)
amitiés, jack.

Genevičve Szopa

unread,
Aug 13, 2001, 5:20:41 PM8/13/01
to

You can walk in the forest of aapc in the storm as well as at any
other time. Just watch out for the drips.

Oh! depuis l'invention du paratonnerre et celle du parapluie, les
dripdripdrop sont less wa(t)ched out...
trad
Oh! since the invention of the lightning conductor and the one
of the umbrella, dripdripdrops ...

G.

Genevičve Szopa

unread,
Aug 13, 2001, 5:22:25 PM8/13/01
to

"Joshua P. Hill" <XXjos...@mindspring.com> a écrit dans le message news:
nu5gntkpp85itjbon...@4ax.com...
> On Mon, 13 Aug 2001 10:05:05 GMT, "Geneviève Szopa" <je...@free.fr>

> wrote:
>
> >AAPC, c'est avant tout "vivant";
>
> LOL, one could certainly say that!

Josh


et même pour certain(e)s, "bon vivant"!

G.

Genevičve Szopa

unread,
Aug 13, 2001, 5:39:01 PM8/13/01
to

"Bonsoir Jack,

> Au risque de m'attirer l'accusation de pédanterie, je vous
> suggère que traduire le terme 'expression vulgaire' par
> 'vulgar expression' ajoute un sens de grossièreté qui n'est
> pas dans le français. Vous voulez dire 'common expression' ou
> bien 'colloquialism', n'est-ce-pas?.


<<<<<<<<<<Colloquialism est bien entendu le meilleur choix ici.Merci à
vous.


> 'Patiner dans la choucroute' > 'skating on sauerkraut' ie flailing
> around with little effect. (Le Robert donne 'pédaler dans la
> choucroute')


<<<<<<<<Oui vous avez raison.Comme Robert!
Mais moi j'aime mieux "patiner" que "pédaler ".
Tant pis.
Pas trop fâché?

> 'bonnimenterie' -- connais pas. même si vous aviez mis 'bonimenterie'
> pourquoi pas 'boniments'?


<<<<<<<<<OOOps, erreur de frappe. J'avais pourtant
lu( donc mal lu) le dico.
Bonimenterie sonne mieux que "boniments", à mon sens.

> J'admire le courage que tu as d'affronter le 'barrage de la langue'!

<<<Des fois, pas toujours!
Il faut dire aussi que c'est plus facile devant la fenêtre d'un
ordinateur.

> pardon si je suis tombé dans le tutoiement sans y être invité, mais
> plusieurs années de vie avec une française m'ont laissé dans l'habitude.

<<<Dois- je vous donner l'absolution? :)

Dommage que l'inverse n'existe pas...

> . .(libre a 'vous' de me remettre a ma place.)
> amitiés, jack.

Prenez bien soin de vous et des vôtres.

G.

PS Puis- je vous demander; " Broccoli" est- il réellement votre nom?
Et puis aussi, travaillez- vous des traductions?

sophie

unread,
Aug 13, 2001, 5:57:51 PM8/13/01
to
Geneviève Szopa <je...@free.fr> said

>
>PS Puis- je vous demander; " Broccoli" est- il réellement votre nom?

non non, c'est un nom de plume. réellement il s'appelle Jacques
l'Epinard.

>Et puis aussi, travaillez- vous des traductions?

faut avouer qu'il s'exprime vachement bien en français, non? (si je suis
condescendante, ce n'est pas fait exprès...)

j'ai beacoup aimé les clefs, btw

(comme traductrice, je ne convenai pas? snif...)


**
sophie

Genevičve Szopa

unread,
Aug 13, 2001, 6:54:50 PM8/13/01
to

Sophie

PS Puis- je vous demander; " Broccoli" est- il réellement votre nom?
>
> non non, c'est un nom de plume.
réellement il s'appelle Jacques
> l'Epinard.

Depuis quand le légume "épinard" en poésie a-t'il remplacé le " d"par un
"t"? tu peux me dire , hein?

faut avouer qu'il s'exprime vachement bien en français, non? (si je suis
> condescendante, ce n'est pas fait exprès...)


<<<<Wachement même que
j'en suis toute humblémue!

traductrice, je ne convenai pas? snif...)

sniffesnouffe

Messi méssi, sauffe que j'ai cru que tu boudais!

non mais non c'est parce que tu es assez busy avec ton bébé.
koman va tu petit chou?

J'ai un texte en V.O. si ça t'intéresse....


G.


Jack Broccoli

unread,
Aug 13, 2001, 8:03:57 PM8/13/01
to
bonsoir!

(. . .et aux VOTRES. Absolution acceptée)

quant à mon nom, je dois avouer que c'est un nom-de-plume.
Il me plaît de me cacher derrière le nom du heros des
histoires comiques que j'écris 'freelance'. Votre amie
Sophie ( bonsoir sophie!) débite des propos sur 'Jacques
l'Epinard' Hmm. Est-ce qu'elle sait quelquechose, alors que
je me croyais tout-a-fait 'undercover'?
à bientôt. . .

"Geneviève Szopa" wrote:
>
> "Bonsoir Jack,
<snip>


>
> PS Puis- je vous demander; " Broccoli" est- il réellement votre nom?
> Et puis aussi, travaillez- vous des traductions?

merci du compliment!

JB (ou JE)

Joshua P. Hill

unread,
Aug 13, 2001, 11:37:46 PM8/13/01
to
On Mon, 13 Aug 2001 21:22:25 GMT, "Geneviève Szopa" <je...@free.fr>
wrote:

>
>"Joshua P. Hill" <XXjos...@mindspring.com> a écrit dans le message news:
>nu5gntkpp85itjbon...@4ax.com...
>> On Mon, 13 Aug 2001 10:05:05 GMT, "Geneviève Szopa" <je...@free.fr>
>> wrote:
>>
>> >AAPC, c'est avant tout "vivant";
>>
>> LOL, one could certainly say that!
>
>Josh
>
>
>et même pour certain(e)s, "bon vivant"!

LOL, either that or "non vivant."


Josh

Dennis M. Hammes

unread,
Aug 14, 2001, 2:44:03 AM8/14/01
to
"Geneviève Szopa" wrote:
>
> You can walk in the forest of aapc in the storm as well as at any
> other time. Just watch out for the drips.
>
> Oh! depuis l'invention du paratonnerre et celle du parapluie, les
> dripdripdrop sont less wa(t)ched out...
> trad
> Oh! since the invention of the lightning conductor and the one
> of the umbrella, dripdripdrops ...
>
> G.
> --

A Brief Report on the Impressionist Movement

A lady from Paris dropped in
For a picnic that took an odd spin,
For I roasted the snails
In my tophat and tails
And she ate them well-dressed in her skin.

Genevičve Szopa

unread,
Aug 14, 2001, 4:04:08 AM8/14/01
to

>
> (. . .et aux VOTRES.

merci .

Absolution acceptée)

<<<<<<et c'est tout?


>
> quant à mon nom, je dois avouer que c'est un nom-de-plume.


<<<<<<<<<<Ah eux! et leur nom- de- plume.
Du duvet de canard ou bien?

> Il me plaît de me cacher derrière le nom du heros des
> histoires comiques que j'écris 'freelance'. Votre amie
> Sophie ( bonsoir sophie!) débite des propos sur 'Jacques
> l'Epinard' Hmm. Est-ce qu'elle sait quelquechose, alors que
> je me croyais tout-a-fait 'undercover'?

<<<<<<<<<<Ben apparemment vous n'y êtes plus (undercover) mon cher Jacques!

Alors dites- moi
vos histoires comiques?
Je suis curieuse...

à plus.

Geneviève

Genevičve Szopa

unread,
Aug 14, 2001, 7:51:18 AM8/14/01
to
Joshua,

> >>
> >> >AAPC, c'est avant tout "vivant";
> >>
> >> LOL, one could certainly say that!
> >
> >Josh
> >
> >
> >et même pour certain(e)s, "bon vivant"!
>
> LOL, either that or "non vivant."
>
>
> Josh

<<<<<<<<<<<<<<<physiquement ou
non, horizontalement ou verticalement,
cosmiquement, petit(e)s , moyen(ne)s ou grand(e)s,
j'en passe et des meilleur(s)...

Geneviève

Jack Broccoli

unread,
Aug 14, 2001, 10:19:27 AM8/14/01
to
"Geneviève Szopa" wrote:

> Du duvet de canard ou bien?

de panache!

> vos histoires comiques?
> Je suis curieuse...

ah! La curiosité, si mortelle pour les chats.
me mettriez-vous aux supplices les plus aigües, je ne direz rien.
Rien. mais. . . avec les ressources de l'Internet, je doute que
mon secret ne cède pas à des recherches bien menées.

"I banged my head and had to have them"
"It was so funny I was in them for days"

And I don't even charge for these tutorials in advanced English
duplicity! (Dussé-je regretter le dévoilement de mon mystère, as the
actress said to the bishop.) J.

sophie

unread,
Aug 14, 2001, 10:41:52 AM8/14/01
to
Geneviève Szopa <je...@free.fr> said

>
>Sophie
>
>PS Puis- je vous demander; " Broccoli" est- il réellement votre nom?
>>
>> non non, c'est un nom de plume.
> réellement il s'appelle Jacques
>> l'Epinard.
>
>Depuis quand le légume "épinard" en poésie a-t'il remplacé le " d"par un
>"t"? tu peux me dire , hein?

les épines d'art?
non? mais piquant, quand même.

>traductrice, je ne convenai pas? snif...)
>
>sniffesnouffe
>
>Messi méssi, sauffe que j'ai cru que tu boudais!

ah, ça jamais. brouillonne, oui. busy, toujours. feignante, souvent.
(ask bindi, she'll vouch for all of these...) mais boudeuse? hmmph.


>
>non mais non c'est parce que tu es assez busy avec ton bébé.
>koman va tu petit chou?

disons qu'il m'occupe!


>
>J'ai un texte en V.O. si ça t'intéresse....
>

oh, ouiiiiiii.

**
sophie

Genevičve Szopa

unread,
Aug 14, 2001, 4:29:05 PM8/14/01
to

"Jack Broccoli" <drbro...@home.com> a écrit dans le message news:
3B793386...@home.com...

> "Geneviève Szopa" wrote:
>
> > Du duvet de canard ou bien?
>
> de panache!

<<<<<<<Ah oui? et pourtant avec Beatrix P., l'écureuil ...aïe

>
> > vos histoires comiques?
> > Je suis curieuse...
>
> ah! La curiosité, si mortelle pour les chats.

> me mettriez-vous aux supplices les plus aigües, je ne direz ne serait-ce
pas "dirais ici?) rien.


<<<<<<<Moi je connaissais "les aventures du concombre masqué" et " la
rubrique à brac" mais là ...

> Rien. mais. . . avec les ressources de l'Internet, je doute que
> mon secret ne cède pas à des recherches bien menées.

<<<<<<Et voilà , notre outil préféré" Google " qui applaudit!!!
Ou bien serait-ce...


>
> "I banged my head and had to have them"
> "It was so funny I was in them for days"
>
> And I don't even charge for these tutorials in advanced English
> duplicity!

<<<<<<<Et moi qui pensais manquer de tact!

(Dussé-je regretter le dévoilement de mon mystère, as the
> actress said to the bishop.) J.


Geneviève


Jack Broccoli

unread,
Aug 15, 2001, 12:44:49 AM8/15/01
to
"Geneviève Szopa" wrote:
>
> "Jack Broccoli" <drbro...@home.com> a écrit dans le message news:

> > me mettriez-vous aux supplices les plus aigües, je ne direz ne serait-ce

> pas "dirais ici?) rien.
bien sûr.


>
> <<<<<<<Moi je connaissais "les aventures du concombre masqué" et " la
> rubrique à brac" mais là ...

concombre masqué, rubrique-à-brac et. . .
Mots D'heures, Gousses, Rames?

>
> > Rien. mais. . . avec les ressources de l'Internet, je doute que
> > mon secret ne cède pas à des recherches bien menées.
>
> <<<<<<Et voilà , notre outil préféré" Google " qui applaudit!!!
> Ou bien serait-ce...
> >
> > "I banged my head and had to have them"
> > "It was so funny I was in them for days"
> >
> > And I don't even charge for these tutorials in advanced English
> > duplicity!
>
> <<<<<<<Et moi qui pensais manquer de tact!

Ho là! si j'ai manqué de tact, et vous ai offensée, je vous demande
humblement
pardon. Je pense que nous écrivons tous assez rapidement nos offrandes a
ces newsgroups
et il serait dommage de s'offusquer pour des blessures inconscientes. Si
vous voudriez préciser, j'écoute.
>

Genevičve Szopa

unread,
Aug 15, 2001, 8:06:47 AM8/15/01
to

"Jack Broccoli" <drbro...@home.com> a écrit dans le message news:
3B79FE50...@home.com...

> "Geneviève Szopa" wrote:
> >
> > "Jack Broccoli" <drbro...@home.com> a écrit dans le message news:
>
> > > me mettriez-vous aux supplices les plus aigües, je ne direz ne
serait-ce
>
> > pas "dirais ici?) rien.
> bien sûr.
> >
> > <<<<<<<Moi je connaissais "les aventures du concombre masqué" et " la
> > rubrique à brac" mais là ...
>
> concombre masqué, rubrique-à-brac et. . .
> Mots D'heures, Gousses, Rames?

Ah les huiles essentielles, avec bien sûr la rose, souveraine contre tous
les mots.

quant aux haricots qui rament, le canoé est mieux que le kayak.

>
> >
> > > Rien. mais. . . avec les ressources de l'Internet, je doute que
> > > mon secret ne cède pas à des recherches bien menées.
> >
> > <<<<<<Et voilà , notre outil préféré" Google " qui applaudit!!!
> > Ou bien serait-ce...
> > >
> > > "I banged my head and had to have them"
> > > "It was so funny I was in them for days"
> > >
> > > And I don't even charge for these tutorials in advanced English
> > > duplicity!

<<<<<<<<<<< au fait c'est de qui?


> >
> > <<<<<<<Et moi qui pensais manquer de tact!
>
> Ho là! si j'ai manqué de tact, et vous ai offensée, je vous demande
> humblement
> pardon. Je pense que nous écrivons tous assez rapidement nos offrandes a
> ces newsgroups
> et il serait dommage de s'offusquer pour des blessures inconscientes. Si
> vous voudriez préciser, j'écoute.


Je pensais à vos "charges "; sont-elles si lourdes?


au fait j'ai trouvé des trucs sur ce légume vert qui fleurit dans les
assiettes californiennes.
Mais j'savais pas que l' on pouvait en trouver en Chine!

Bon je vais de ce pas sur un site archéologique du Jura, le lac de Chalain.

à plus .

G

> >


Genevičve Szopa

unread,
Aug 16, 2001, 3:37:14 PM8/16/01
to

.
The gentleman from St Aymes
was looking for some grains
in the sand in the sand
he finds some in the sand in St Aymes.

Geneviève

www.americansegment.com/gen.html


Dennis M. Hammes

unread,
Aug 16, 2001, 10:23:36 PM8/16/01
to

An officer schooled at St. Cyr
Played war games while guzzling beer,
And so sanded his hand
In the sand-table sand
That his hand is a lover "sands peer."

0 new messages