Demandes et salutations

0 views
Skip to first unread message

Roger Fiset

unread,
Nov 8, 2013, 4:46:47 AM11/8/13
to GroupeGoogle

Demandes et salutations

Chers amis,
          Voici le texte intégral de la lettre de saint Paul à Philémon (1.1-25) :
         
De la part de Paul, mis en prison pour avoir servi Jésus-Christ, et de la part de notre frère Timothée. À toi, Philémon, notre cher ami et compagnon de travail, et à l'Église qui se réunit dans ta maison, à notre sœur Appia et à Archippe notre compagnon de combat : Que Dieu notre Père et le Seigneur Jésus-Christ vous accordent la grâce et la paix.
          Toutes les fois que je prie, je pense à toi, Philémon, et je remercie mon Dieu; car j'entends parler de ton amour pour tous les croyants et de ta foi au Seigneur Jésus. Je demande à Dieu que la foi que tu as en commun avec nous soit efficace en toi pour faire mieux connaitre tous les biens que nous avons dans notre vie avec le Christ. Ton amour, frère, m'a donné beaucoup de joie et d'encouragement, car tu as réconforté le cœur des croyants.
          Ainsi, bien que dans la communion avec le Christ j'aie toute liberté de t'ordonner ce que tu dois faire, je préfère t'adresser une demande au nom de l'amour. Tel que je suis, moi Paul, un vieillard, et de plus maintenant gardé en prison à cause de Jésus-Christ, je te demande une faveur pour Onésime. Il est devenu mon fils en Jésus-Christ ici, en prison. Autrefois, il t'a été inutile, mais maintenant il nous est utile à toi et à moi.
          Je te le renvoie, maintenant, lui qui est comme une partie de moi-même. J'aurais bien aimé le garder auprès de moi pendant que je suis en prison pour la Bonne Nouvelle, afin qu'il me rende service à ta place. Mais je n'ai rien voulu faire sans ton accord, afin que tu ne fasses pas le bien par obligation, mais de bon cœur.
          Peut-être Onésime a-t-il été séparé de toi pour quelque temps afin que tu le retrouves pour toujours. Car maintenant il n'est plus un simple esclave, mais il est beaucoup mieux qu'un esclave : un frère très cher. Il m'est particulièrement cher, mais il doit l'être encore beaucoup plus pour toi, aussi bien dans sa condition humaine que comme frère chrétien.
          Si donc tu me considères comme ton ami, reçois-le comme si c'était moi-même. S'il t'a causé du tort, ou s'il te doit quelque chose, mets cela sur mon compte. C'est de ma propre main que j'écris ces mots : Moi, Paul, je te le rembourserai. – Je n'ai certes pas à te rappeler que toi tu me dois ta propre vie. – Oui, frère, je t'en prie, accorde-moi cette faveur pour l'amour du Seigneur : réconforte mon cœur au nom de notre communion avec le Christ.
          Je suis convaincu, au moment où je t'écris, que tu feras ce que je te demande – je sais même que tu feras plus encore –. En même temps, prépare-moi une chambre, car j'espère que, grâce à vos prières, je vous serai rendu.
          Épaphras, qui est en prison avec moi à cause de Jésus-Christ, t'adresse ses salutations, ainsi que Marc, Aristarque, Démas et Luc, mes compagnons de travail. Que la grâce du Seigneur Jésus-Christ soit avec vous.

--------------------------------------------------------------------

          Hier il a fait plus doux que les jours d’avant, mais c’était nuageux et nous avons eu de la pluie en soirée. Aujourd’hui par contre il devrait faire soleil.

          Vous trouverez ci-après le message que le Père Melvin a reçu de notre Seigneur et Sauveur. Il a entendu Jésus lui dire ceci :
          « Je vous accorde la grâce et la paix, à toi mon frère Melvin et à vous tous mes frères et mes sœurs, parce que vous croyez en moi et que vous m’aimez. Continuez à pratiquer l'amour mutuel, puisque c’est là le seul commandement que je vous ai donné. Je vous ai dit : aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés. Je vous ai montré le grand amour que j’ai pour vous en supportant toutes mes souffrances, afin que vous ayez un bon exemple de quelqu’un qui veut vous enseigner toute la vérité. J’ai parcouru beaucoup de régions d’Israël, accomplissant des guérisons, nourrissant les foules parfois, chassant les esprits mauvais et montrant aux gens le chemin qu’ils doivent suivre. À la fin, je vous ai dit de vous aimer les uns les autres comme je vous ai aimés. Ma dernière grande action fut ma mort sur la croix, où j’offris mes grandes souffrances pour votre salut. Alors venez, suivez-moi et soyez des hommes et des femmes de prière. Je vous aime tous. »

Père Melvin
Traduction : RF
Vendredi 8 novembre 2013


Archives et abonnement aux messages :
http://groups.google.ca/group/Le-Ciel-nous-parle

HORAIRE DU PETIT SANCTUAIRE DE NOTRE-DAME DE L’ILE-DU-PRINCE-ÉDOUARD

Cet horaire est sujet à changer selon les engagements du Père Doucette. Le petit sanctuaire est normalement ouvert le jour, mais il est préférable de téléphoner pour annoncer votre venue.

Père Melvin Doucette, M. Afr.
1704, Palmer Road, RR 2
Tignish PE (Canada) C0B 2B0
Téléphone : 902 882-2004
Courriel :
melvin....@bellaliant.net
Site web anglais : www.ourladyofpei.com – On peut s’y inscrire au Livre du souvenir, commander des livres en français ou faire des dons en ligne.

 

Reply all
Reply to author
Forward
0 new messages