Les devoirs à l’égard des fidèles

0 views
Skip to first unread message

Roger Fiset

unread,
Oct 27, 2013, 5:27:38 AM10/27/13
to GroupeGoogle

Les devoirs à l’égard des fidèles

Chers amis,
          Le passage qui suit est tiré de la première lettre de saint Paul à Timothée (1 Tim 5.1-16) :
          N'adresse pas des reproches avec dureté à un vieillard, mais exhorte-le comme s'il était ton père. Traite les jeunes gens comme des frères, les femmes âgées comme des mères, et les jeunes femmes comme des sœurs, avec une entière pureté.
          Occupe-toi avec respect des veuves qui sont réellement seules. Mais si une veuve a des enfants ou des petits-enfants, il faut que ceux-ci apprennent à mettre en pratique leur foi d'abord envers leur propre famille et à rendre ainsi à leurs parents ou grands-parents ce qu'ils leur doivent. Voilà ce qui est agréable à Dieu. La veuve qui est réellement seule, qui n'a personne pour prendre soin d'elle, a mis son espérance en Dieu; elle ne cesse pas de prier jour et nuit pour lui demander son aide. Mais la veuve qui ne pense qu'à se divertir est déjà morte, bien que vivante. Voilà ce que tu dois leur rappeler, afin qu'elles soient irréprochables. Si quelqu'un ne prend pas soin de sa parenté et surtout des membres de sa propre famille, il a trahi sa foi, il est pire qu'un incroyant.
          Pour être inscrite sur la liste des veuves, il faut qu'une femme soit âgée d'au moins soixante ans. En outre, il faut qu'elle n'ait été mariée qu'une fois et qu'elle soit connue pour ses belles actions : qu'elle ait bien élevé ses enfants, exercé l'hospitalité, lavé les pieds des croyants, secouru les malheureux et pratiqué toute espèce d'actions bonnes.
          Quant aux jeunes veuves, ne les mets pas sur la liste; car lorsque leurs désirs les incitent à se remarier, elles se détournent du Christ et se rendent ainsi coupables d'avoir rompu leur premier engagement à son égard. De plus, n'ayant rien à faire, elles prennent l'habitude d'aller d'une maison à l'autre; mais ce qui est pire encore, elles deviennent bavardes et indiscrètes, elles parlent de choses qui ne les regardent pas. C'est pourquoi, je désire que les jeunes veuves se remarient, qu'elles aient des enfants et prennent soin de leur maison, afin de ne donner à nos adversaires aucune occasion de dire du mal de nous. Car quelques veuves se sont déjà détournées du droit chemin pour suivre Satan.

----------------------------------------------------------------------

          Nous sommes arrivés au dernier dimanche d’octobre, et la fête de la Toussaint est très proche. Préparons-nous à honorer les saints, ceux qui ont été canonisés par l’Église et ceux qui sont au ciel sans avoir été canonisés. Demandez-leur de prier pour vous afin que vous receviez les grâces dont vous avez besoin pour suivre Jésus.

          Vous trouverez ci-dessous le message que Notre-Seigneur, le Fils de Dieu, a donné au Père Melvin. Jésus lui a parlé en ces termes :
          « Traitez chaque personne comme votre frère ou votre sœur, toi mon frère Melvin et vous tous mes frères et mes sœurs, car je vous ai dit de vous aimer les uns les autres comme je vous aime. Il y a beaucoup de veuves aujourd’hui et nous devons avoir pour elles un grand amour. Beaucoup vivent seules et connaissent la solitude, car personne ne les visite. Allez les voir et priez avec elles, et invitez-les chez vous. Certaines de ces veuves sont malades et souffrent de diverses manières. Aidez-les, en particulier celles qui n’ont pas de parents pour les conduire chez le médecin ou à l’hôpital. Si vous faites cela, vous serez bénis et vous recevrez de moi beaucoup de grâces et de dons. Les jeunes veuves doivent se remarier à l’église pour que je bénisse leur mariage, et elles seront mes amies. Que vous soyez mariées ou seules, vous êtes appelées à me suivre, et j’habiterai en vous. Je vous aime tous. »

Père Melvin
Traduction : RF
Dimanche 27 octobre 2013


Archives et abonnement aux messages : http://groups.google.ca/group/Le-Ciel-nous-parle

HORAIRE DU PETIT SANCTUAIRE DE NOTRE-DAME DE L’ILE-DU-PRINCE-ÉDOUARD

Cet horaire est sujet à changer selon les engagements du Père Doucette. Le petit sanctuaire est normalement ouvert le jour, mais il est préférable de téléphoner pour annoncer votre venue.

Père Melvin Doucette, M. Afr.
1704, Palmer Road, RR 2
Tignish PE (Canada) C0B 2B0
Téléphone : 902 882-2004
Courriel :
melvin....@bellaliant.net
Site web anglais : www.ourladyofpei.com – On peut s’y inscrire au Livre du souvenir, commander des livres en français ou faire des dons en ligne.

 

Reply all
Reply to author
Forward
0 new messages