métier: olieur ou tordeur d'huile

Showing 1-3 of 3 messages
métier: olieur ou tordeur d'huile Oostende 3/11/00 12:00 AM
Olieur, Tordeur d'huile

Qui peut me donner des précisions sur ce métier assez fréquent dans le Nord
de la France ? J'ai de nombreux ancêtres qui ont ce métier !

Merci,

Oostende qui ne tord pas que de l'huile !
--
@micalement
Oostende

m'écrire sur bertran...@wanadoo.fr
mon arbre sur http://perso.wanadoo.fr/bertrand.crepel
CousinsGenWeb 59 62

métier: olieur ou tordeur d'huile Laurent LEFEBVRE 3/12/00 12:00 AM
J'ai posé cette question il y a quelques mois sur le forum et voici la
réponse  faite à l'époque par Mario LAHAUT.

J'ai plusieurs ascendants "tordeur d'huile" a Faches-Thumesnil (Nord)
de 1730 a 1810

Les `moulins a lin' ou tordoirs etaient tres nombreux dans la region
Nord/Pas-de-Calais et dans les Flandres belges.
C'est une industrie tres ancienne. Ils en existaient a partir du XIe siecle
et frequemment
au XIIIe siecle. Dans leur grande majorite, ils etaient en bois sur pivot.

Dans ces tordoirs, on << tordaient >>, apres broyage par pilons,
les graines de lin, de colza, d'oeillette (variete de pavot), de
navette, de camomille et de cameline pour en extraire de l'huile qui
s'integre dans la composition de la peinture, encre, mastic, savons
d'entretien, huile d'eclairage ou pour la consommation domestique mais
qui utilisee a l'etat brut constitue un excellent traitement pour le
bois.

Metiers: tordeur d'huile, huilier, olieur etc.

Oostende <bertran...@wanadoo.fr> a écrit dans le message :
8adsp9$7id$5@wanadoo.fr...

métier: olieur ou tordeur d'huile Menhir_Dolmen_Megalithes 3/19/00 12:00 AM
Bonjour,

Je suis bien sur un forum de généalogie .... bon, dans le doute, je viens
apporter quelques éléments ....

OLIEUR, c'est un fabricant d'huile dans un moulin à huile et un marchand
d'huile. On disait aussi OLIER ou HUILIER.

OLIE (Dictionnaire de La Curne de 1876) :

Huile, dans une description de Jérusalem :
Illuekes priés : si est la piere
U li juif faisant proiiere
Une fois cascun an venoient
Et cele piere si oignirent
D'olie d'olive, tout plorant,
Grans lamentations faisant
Et tout plorant s'en repairoient
Et grant tristece demenoient. (Mousk. p. 272.)

HUILIER (même dictionnaire) :

Huilier, s. Fabricant, marchand d'huile : " Quiconques huiliers ou marchans
trepassent par Bourges ou vendent huile il doibt de la somme deux deniers
parisis. " (Thaumassière, Cout. de Berry, 333.) - [" Huilliers de Paris qui
achate huille dehors Paris et la porte à Paris, si doibt à Petit Pont son paage
come autres marchans. " (Liv. des Mét. 292.)]

Amitiés généalogiques.


Oostende a écrit: